Informations belges

263 0
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1917, 06 Januar. Informations belges. Konsultiert 17 November 2019, https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/de/pid/bv79s1mc7r/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

INFORMATIONS BELGES Observation importante Les difficultés inhérentes à l'état de guerre rendent actuellement impraticable le contrôle régulier des nouvelles !• presse concernant la Belgique occupée ; lorsqu'il s'agit de nouvelles indirectes, il est seulement possible, en :ertains cas, de s'assurer de l'exactitude de leur texte ou de leur substance, par un contrôle de leur source première le publication. On aura donc égard aux classifications ci-après : (x) signifie : Information indirecte et qui, tout en présentant des caractères suffisants de vérité, n'a pu être contrôlée sur source. (xx) signifie : Information indirecte qui a pu être contrôlée sur source. (xxx) signifie : Information de source officieuse ou officielle belge. Les notes d'information directe et personnelle ne sont précédées d'aucun signe. adresser les communications de service : 52, rue des Gobelins, LE HA.VR.E (Seine-Inférieure) France. Aggravation du régime des prisonniers de guerre en Allemagne. — Texte de la décision officielle prise par le ministre de la guerre de Prusse au sujet de leur ravitaillement. «... Aussi longtemps que l'Angleterre et ses alliés nous isolent du marché mondial et tentent, par là, de rendre impossible le ravitaillement de nos femmes et de nos enfants, il sera de même interdit aux prisonniers de se procurer par voie d'achat, des vivres et autres marchandises des pays neutres ou belligérants «L'interdiction d'achat s'applique également au cas où le prix des marchandises est payé comptant et lorsque le montant en est transmis à cette fin (zur veranlassung) par l'entremise d'une tierce personne. « Les dons qui sont envoyés sur commande faite par des parents habitant l'étranger, ou par des Comités de secours, ne tombent pas sous l'application de la disposition ci-dessus. « (s) Le ministre de la guerre. « Le 3 décembre 1916. » Manifeste des intellectuels et hommes politiques du Pérou : Sympathie pour la Belgique et les Alliés. — Les intellectuels et les hommes politiques péruviens ont lancé un Manifeste à l'occasion de la guerre. Ils condamnent l'Allemagne. Ils déclarent, en effet, toute agression injuste « un attentat contre la civilisation et contre l'humanité ». Ils exaltent, d'autre part, la Belgique et les Alliés ; ils font, de la résistance contre l'agression, « le suprême devoir moral ». Ils affirment que si elle est parfois imposée aux Etats par des conditions politiques ou militaires, la neutralité ne peut pénétrer jusqu'au « sanctuaire de la conscience ». La partie du Manifeste qui a trait à la Belgique est à citer : « Le rhartyre souffert par la Belgique pour la défense de sa neutralité, martyre dont le point culminant est la destruction de l'Université de Louvain, attirera, tant qu'existeront des cœurs nobles et altérés de justice, la sympathie universelle. Contribuer, aussi faiblement que ce soit. à la réparation des dommages causés est une œuvre de solidarité humaine, un hommage rendu à l'idéal. « Le manifeste est signé par 55 membres éminents du monde littéraire et politique péruvien : un évê que, des professeurs d'université, des journalistes, des avocats, des sénateurs, des députés, etc. » (xx).— Lé nombre des déportés. — Ils seraient bientôt 300,000 (?). — Le correspondant à la frontière, du Telegraaf, d'Amsterdam (n° du 20 décembre 1916. édition du matin), envoie à son journal des renseigaements au sujet du nombre des déportés : « On estime, dit il, d'après le nombre de trains passés, à environ 90,000 le nombre des Belges déportés en Allemagne par la ligne Liège-Aix-la-Chapelle. Mdis ce chiffre est loin du total des ouvriers forcés. Certains de ceux-ci, en effet, ont été emmenés via-Namur. De plus, des milliers de civils travaillent de gré ou de force en Belgique ou en France. Le correspondant du journal hollandais se fait l'écho de l'opinion courante dans certains cercles allemands au début des déportations, suivant laquelle 300,000 Belges seraient mis par contrainte au service de l'Allemagne, dans un temps relativement court. » (xx).—Adresse des réfugiés belges en Grande-Bretagne au Pape, à la reine Wilhelmine et à M. Wilson. — Les réfugiés belges en Grande-Bretagne viennent, par l'entremise du « Cercle des Amis belges ». de Birmingham, d'adresser une supplique au pape Benoît XV, à la reine de Hollande et au président des Etats-Unis d'Amérique. La supplique débute ainsi : « Les réfugiés belges d'Angleterre, signataires de la présente, mûs par les souffrances aussi terribles qu'imméritées de leurs malheureux compatriotes restés en Belgique, osent faire un franc et pressant appel à vos sentiments d'équité et de haute humanité, afin d'amener le Pouvoir occupant de Belgique à cesser des procédés inhumains qu'on croyait à jamais bannis de la société : la déportation en masse et l'esclavage. » Les auteurs de l'Adresse soulignent l'attitude pacifique et généreuse de la Belgique, accueillante aux hommes de toutes les nationalités : « Les Allemands mêmes, disent-ils, profitèrent lar- * gement de notre généreuse hospitalité : ils inondaient nos marchés de leurs produits, ils occupaient les meilleurs emplois dans les écoles, les fabriques, usines, magasins, bureaux, etc. Partout ils pullulaient, et partout ils étaient les bienvenus. Qui donc aurait jamais pu croire que ces professeurs, agents, commis, comptables, employés, etc., n'étaient que des espions, prêts à se tourner contre nous au premier signal ? « Le 4 août 1914, les armées allemandes (sans y être provoquées par aucune Puissance — ce que 6 Janvier 1917 No 208

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Informations belges gehört zu der Kategorie Oorlogspers, veröffentlicht in Le Havre von 1916 bis 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung

Ort

Themen

Zeiträume