Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

369 0
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1916, 04 Juni. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Konsultiert 11 Dezember 2019, https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/de/pid/t14th8cn0r/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

amvf.RS. Dimanche 4 et Lundi 5 Juin 1916 T.e> niiTnérn. 10 centimes Cinquante-neuvième Année - N° 17.632 DIRECTION & REDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligr 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomètre. — Le litres se paient d'après l'espace qu'ils eccupenl AVIS routes tes heures renseignées dans notre journal [ sont indiquées d'après l'heure de la Tour. , Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 5 juin 1916, 11 ^ dujnatm.^^ Ba^oni^tr^751^ _ t ÏSS' 0*3 m/nu—-Vent. S.-O. - Prévision : Pluie. Astronomie 6 juin , i-i eu Vm Prem. quart, le 9 juin.. 1 h.58 m. Lever du sole. ...... 5 h J. m. ^ ^ j, ^ 41 s Coucher du soleil.... .. [)ern. quart.!e22 juin. 3 .. 16 s. Coucher6de la lune'.: : 12 .. 18 s. Nonv. Inné le 30 juin 10 „ 23 m. Haute marée à Anvers Matin Solr aiuin ... .«-i ::: ï.jj!" 8 " ... 9,58 „ I 8 iuin ■ • • 10.11., Hauteur (lu Rhin I Cologne 3 iuin 2.65 m. Strasbourg 3 |um -m Hunineen . 2.37 „ Lanterbourg „ Kebl 3-38 " Maxau .. — Mannheim . 4-32 Germersbeim „ - . Caub „ 2." » "a,'ence » HÎ " Ruhrort . }]l , Bmgen , -.41 „ Duisbourg 1-33 .. Coblence . „ Waldshiit .. — .. Dusseldort . 2.35 . Lobith „ 10.39 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 3 iuin 2.34 m. Heilbronn 3 juta 0 79 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 3 juin 0.53 m. Constance 3 iuin 4,24 m. PLUS GRANDES MAREES DE L'ANNEE 1916 Coefficient Fort de hauteur Philippe Anvers de la marée Hauteur Hauteur !7 iuin 0 0,83 2,08 2,09 2 juillet *0,71 178 179 I 17 juillet 0 0,99 2,48 2,49 F 1 août * 0,78 1,96 1,97 I 15 août o 1,07 2,69 2,70 30 août * 0,88 2,21 2,22 i 13 septembre o. 1,08 2,71 2,72 | 29 septembre * 0,94 2,36 2,37 I 13 octobre 0 0,99 2,48 2,49 28 octobre * 0,94 2,36 2,37 11 novembre o 0,85 2,13 2,14 g. 27 novembre * 0,92 2,31 2,32 § 11 décembre o0,76 1,91 1,92 26 décembre * 0,94 2,36 2,37 l o Pleine lune. # Nouvelle lune. Fort d Anvers ARRIVAGES DU 3 JUIN ' Steamer Wilford III, de Tamise. ». Siegfried, de Gand. I Bateau-moteur op gOBs genade, de Baesrode. „ Twee oebroeders, de Hoboken. | Allège Egmont & Hoorn, de Hemixem. » ' Vereinigung 61, de Rupelmonde. >» Anna 3, de Gand. » Amelie, de Gand. » Mijn verlangen 5, de Gaml. 1 ,, ascenseur, de Gand. » De Vlaming, de Merxem. » julia, de Merxem. .. Georges & Maurice, de Merxem. >. Fernand, de Looybroeck. » Marguerite, de Schooten. » Boom 1, de Moll. » Joseph, de Moll. » Excelsior, de I-lerenthals. » Sans repos, de Aerendonck. » gléophila, de Liège. ' » Veritas, de Liège. » » Valérie, de Liège. » Envieux, de Liège. » Mathilde, de Liège. » Louis, de Flémalle. f - » Maria, de Quaregnon. » René, de M on s » Trois frêrfs, de la France. » Lucis" Creator, de la France. » Franciscus (A. 28), de la Hollande. » Knaps, de la Hollande. » Themis, de l'Allemagne. » Karl Scuoers (il, de l'Allemagne. » Catharina, de l'Allemagne. DU 4 m Steamer Wilford III, de Tamise. » Union V, de Bruxelles. » Tournai v, de Tournai. k Bateau-moteur Emile, de Lierre. B' Allège John, de Burght » Jeune Corneille, de Burght. » Jonge Jan, de Baesrode. » Travail & Progrès, de Boom. » Emma, de Malines. Rosalie 2, de Malines. » Thérèse, de Willebroeck. » Marie Louis, de Bruxelles. » Le Royal, de Bruxelles. » Mannheim 70. de Louvain. » Pélagie, de Merxem. » Marguerite, de Merxem. » Réclame, de Ryckevorsel. » Mozart, de Beersse. » Arbeidsvrucht, de Moll. » Zwerver, de Moll. » Nabuchodonosor, de St-Gliislajji. S » Principio, de St-Ghislain. » Jeune Raoul, de St-Ghislain. S » Casino, de St-Ghislain. » Rival, de la Hollande. » Rotterdam 97, de la Hollande. » Philomène, de la Hollande. » Vischhandel, de la Hollande. » Blokland, de la Hollande. » Valérie, de l'Allemagne. » Peter, de l'Allemagne. DEPARTS DU 3 JUIN Steamer Wilford III, pour Tamise. ij| » 1 elegraaf IV, pour la Hollande. ■ Bateau-moteur Charles-Philomène,pour Rupelmonde. Pierre-Joseph, pour Rupelmonde. Drie gebroedërs, pour Bornhem. Léonard, pour Eyckevliet. ■ . " Marie, pour Lierre. ■ Allège Drie gebroeders, pour Boom. » Marguerite, pour Boom. ; » Louis, pour Willebroeck. » Francisco, pour Bruxelles. " I'Ernando, pour Bruxelles. » de nlaming, pour Bruxelles. » Cléophila I, pour Gand. » Siegfried, pour Gând £ » Kassai, pour Gand. g >» Emile, pour Gand. I » Parsival, pour Gand. , » Idee, pour Gand » Garcia Moreno, pour Gand » Antigoon, pour Bruges. » Gouverneur, pour Merxem M n Jeanne, pour Merxem Franco-Belge, pour Merxem » Philippe, pour Réthy 8Be- » VictcJr, pour Moll.' » Anna, pour Hérenthals. Ville d'Anvers, pour Hérentlials » Espérance, pour Turnhout. m . " Emilie, pour Liège. » Avanceur, pour Liège. » Anna, pour Liège. » Philippe, pour Jemeppe. I» Axa 2, pour St-Ghislain. » Maasland, pour la Hollande. » Pharaïlda, pour la Hollande. » Rijnvaart, pour la Hollande, i " Leopoldus, pour la Hollande. [ " Hélène, pour l'Allemagne. | " Fendel 79, pour l'Allemagne. " Rhénania 12, pour l'Allemagne. n Rayern 13, pour l'Allemagne. DU 4 Steamer Wilfokd iii, pour Tamise. " Union II, pour Bruxelles. ■ n + Eugénie, pour la Hollande. Joateau-moteur Anna, pour Burght. I Eclair IV, pour Bruxelles./ Mélanie, pour Bruxelles. Artois 1, pour Louvain. Kqophandel iii, pour Louvain. Allège Cornélia, pour Burght. » Maria, pour St-Arnaud. « Florence, pour Malines. » Mathilde, pour Willebroeck. » Torpilleur, pour Bruxelles. » François-Elise, pour Bruxelles. » Laissez-dire, pour Ryckevorsel. » Intarissable, pour Beersse. » Francisca, pour Turnhout. » Idéal, pour Liège. » Le Nurse, pour Mons. » lr Janvier, pour Mons. » Sans repos, pour Mons. » Boom 1, pour Mons Actes de Sociétés, déposés au Greffe du Tribunal de Commerce d'Anvers Bilans. — Sojictè anonyme «Stevedoring Coinpan Gylsen», à Anvers. Bilan pour l'année 1915. — Coi seil d'administration : MM. W. Marks, président il. Yerhoeven, administrateur ; H. M. Gylsen, adm. nistrateur-délégué ; F. Simons et F. Jonkiieere, con missaires, tous à Anvers. — Société anonyme « Agence Maritime Marks », Anvers. Bilan pour l'année 1915. Conseil d'admin. stration : MM. \Y. Marks, président ; L. Sciievelei. bos ; F. Simons, administrateurs ; M. Mettens, con missaire, tous a Anvers. — Société anonyme « Anglo Belgian Coal Compi: ny », à Anvers. Biian pour Tannée 1915. Conseil d'ac ministration : MM. W. Marks, à Anvers, président C. Schumacher, à Mùlheim-Ruhr ; F. Simons ; , Crisveldt, administrateurs ; V. vander Merwede, ac ministrateur-délégué ; M. Mettens, commissaire, Anvers. — Société anonyme « Crédit Commercial et Foi cier », à Berchem-Anvers. Bilan au 31 décembre 191; Administrateurs : MM. Aug. Peten, industriel ; b; ron von Ohleudorlï, négociant ; Raymond Petei industriel ; Alphonse Belpaire, agent de change, ( Otto Garrels, négociant, à Anvers. Commissaire Mr Charles llertoghe, avocat, à Anvers. — Société Commerciale et Foncière «Kronenburg; à Berchein-Anveis. Bilan au 31 décembre 1915. A{ ministrateurs : MM. Aloïs Van Boxelaer, sans prt fession, à Anvers, président ; Aug. Peten ; Raymon Peten, industriels ; Henri Block, architecte, et Pieri Parein, industriel, à Anvers. Commissaires : Mi\ le comte Vincent Le Grelle, banquier, et François D Beuckelaer, industriel, à Anvers. — « Société Industrielle et Commerciale du lviel à Anvers. Bilan au 31 décembre 1915. Administr; teurs : MM. Aug. Peten ; industriel ; Louis Daem: agent de change ; J. Bierinckx, courtier, à Anver: Commissaire : Mr Laurent Fierens, avocat, à Anver — « Société anonyme des Magasins et Entrepô Réunis », à Anvers. Bilans : 1° au 31 décembre 1914 2° au 31 décembre 1915. Conseil d'administration MM. Alfred Osterrieth ; Paul Osterrieth et Evrai Havenith, négociants, à Anvers, administrateurs. A Joseph Hertogs, architecte, à Anvers, commissairi — .< Le Lioyd Belge », société anonyme d'assurai ces à primes fixes, à Anvers. Sont réélus : MiV Charles Good, administrateur, et baron de Cater: commissaire. Le c'onseil général est composé comm suit : Administrateurs : MM. Edouard Bunge ; Clia: les Good ; Albert Maquinay, négociants, à Anvers William Engels, administrateur-directeur, à Be chem (Anvers). Commissaires : MM. le baron d Caters, propriétaire, à La Hulpe, et Henri J. Engeh directeur de compagnies d'assurances, à Berctiei (Anvers). Bilan au 31 décembre 1915 (59e exercice). — Société anonyme « Anciens Etablissements Ve: schure », à Anvers. Bilan au 31 décembre 1915. Coi seil d'administration : MM. P. A. J. Verschure ; , C. J. Verschure, à Rotterdam, et W. J. Verschur à Ginneken. Commissaire : Mr P. Jos. M. Verschur à Amsterdam. — Société anonyme « Ciments de l'Europe Oriei taie Portland Artificiel », à Anvers. Bilan au 31 d cembre 1914 et au 31 décembre 1915. Mr Adolpl Lechien est nommé administrateur en remplaceniei de Mr François Rosseels, décédé. Mr Duqué a éi nommé en remplacement de Mr E. Wolff, et iY Stappers en remplacement de Mr A. Van den Woi wer, commissaires décédés. Conseil d'administn tion : MM. Louis Volkaerts, industriel à Anver président ; Joseph Ciselet, industriel, à Bruxelle; vice-président ; Herman Ciselet, industriel, à Anver; administrateur-délégué ; Jean Hubert Boisée, entr preneur de travaux publics ; Emile Hargot, rentier Henri-Guill. Ackernians, entrepreneur de travau publics, à Anvers, et. Adolphe Lechien, rentier, Bruxelles. Commissaires : MM. Léon Desguin, doi teur, à Anvers, président; Georges Stappers; Josep Duqué, directeur de société, à Ploestï (Roumanie et Joseph Dépinay industriel à Paris. Par acte sçus seing privé en date du 2 mai 191 l'« Assecuranz-Union de 1895 », à Hambourg, donn à Mr Alfred Durholiç, à Anvers, les pouvoirs ind qués au dit acte. chroniqueT judiciaire CESSATION DE COMMERCE. — SORT DES ASSURANCES A noter un jugement en cause d'une Société d'à suranoes contre l'assuré B... Le commerçant qui cesse son commerce, résilie-t-par le fait même les polices d'assurances se ruppo tant à ce commerce? Distinguons, dit le tribunal d commerce ; pour ce qui est des polices relatives à I responsabilité civile et les accidents de droit con rnun qui peuvent être occasionnés là «où le publ: a accès», la cessation des affaires est sans pert nenoe. Le tribunal admet la résiliation en ce qui concen: les accidents arrivés aux personnes transportées- pa l'assuré. La rupture pour les autres cas avec paiement ». l'indemnité conventionnelle n'existe que lorsque matériel, voitures et chevaux faisant partie du coi. nierce, sont vendus. Le jugement est encore intéressnnt en ce qu'il ii fuse de condamner solidairement les deux ass'.m qui avaient contracté ensemble mais seulement coi jointement et chacun pour sa part et portion. Il coi state d'ailleurs qu'ils n'avaient point été assig':« comme coassociés mais comme contractants. NEGLIGENCE PUNIE Les dommages-intérêts aie peuvent être taxt d'après le préjudice subi par la victime lorsque ce le-ci manque de dilligence pour essayer de le répart elle-même en temps utile.Ainsi M.C.... ne reçut pas a temps fixé le riz commamdé. Le tribunal estime qu' eût dû immédiatement commander du riz au pri du jour et n'a point droit à réclamer le montant d la liausse qui s'est produite depuis le terme de livra son. MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS A Bruxelles, le juge de référé a estimé urgente 1 constatation demandée par voie d'expertise par u locataire (dans les lieux loués depuis deux ans; d la présence de vermine dans l'immeuble, aux fin d'établir ultérieurement la responsabilité' du bai leur. L'ARTICLE 556 Une Chambre correctionnelle fut saisie récemmer d'un appel interjeté- par un Gillycien, qui n'ava point voulu effectuer un service de patrouille con mandé et s'était ensuite entendu condamner à un amende de 5 francs. Son conseil s'était plu à montrer d'une f; çon péremptoire, combien et- pourquoi il considi rait l'arrêté pris ipàr le bourgmestre : un arrêté ir ternpestif. Le tribunal admet sa manière de voir. En de nombreux « attendus », il déclare notair ment et en substance que l'édilité eût pu très aise ment pourvoir :ï la sécurité publique d'une autr manière qu'en érigeant des gardes bourgeoises obi gatoires ; d'autant plus que rien d'anormal ne s'étai produit. U n'y avait ni urgence donc, ni flagran délit, r,'article 556 du code pénaJ n'est pas applicabl par conséquent et... l'incriminé est acquitté. Quant . l'article 128 de la loi communale, sur lequel étai également basé l'arrêté susvisé, il est déclaré étran ger en l'espèce. C'est exactement le contraire de ce qu'à jugé rt cemment une Chambre correctionnelle à Anvers mais exactement semblable à une sentence d'un autre de nos Chambres correctionnelles.... On le voit, la controverse est loin d'être épuisée. CORSAIRES DE LA CHARITE La mutilation par faits de guerre devient un excel lent « tuyau » pour les escrocs en vue de soutirer d l'argent de mains par trop sensibles et compatissan tes. Un individu se disant blessé à la bataille d< Charleroi avait su obtenir 'diverses petites somme d'aj-gent de sept personnes différentes. Dont coût 7 mois de prison infligés par la 7° chambre, j Bruxelles. Consulat général des Pays-Bas à Anvers Samedi le 3 juin dernier, M1 A. N. Fleskens, pré sident de la Commission néerlandaise pour le ravi taillement des communes belges, a installé, au con sulat général des Pays-Bas à Anvers, une sous-com mission, qui est composée des Messieurs suivants J. A. van den Bergh, consul-général des Pays-Bas président honoraire ; D. 11. J. van Maanen, prési dent; J. G. Bliuk, vice-président; M. J. H. Zeyen Dekkers, membre ; M. P. Blauwbeen, secrétaire ; A J. Schrikker, Jr. Asp.-vice-consul des Pays-Bas, tré sorier. De nouvelles demandes, à faire exclusivement pa; les administrations communales, pour l'obtention di consentements d'exportation des Pays-Bas en Belgi que de vivres, pour lesquels une décision ministé rielle est nécessaire (comme le pain), doivent êtr adressées à la sous-commission susmentionnée au: * soins du consulat-général des Pays-13as à Anvers Rivage, 17. Evénements de Mer t SINISTRES, AVARIES, ETC. Amsteldijk. — Rotterdam, 3 juin. — On mande d Londres : D'après un télégramme de New-Orleaiis, 1 vapeur Amsteldijk s'est échoué en dehors des « Pas ses». De l'assistance a été envoyée. (Le Amsteldijk était parti le l courant de New Orléans pour Rotterdam) . ; Baron Vernon. — Londres, 2 juin. — Le çteame anglais Baron Vernon a été coulé. i- (Le Baron Vernon jaugeait 1779 tonnes et apparte j. liait à l'armement Kelvin, à Ardrossan. N. d. 1. R.) Caroline. — New-Orleans, 30 mai. — Le steanie Caroline a été renfloué et a continué son voyage «. (Voir Lloyd Anversois du 2 courant). City of Savannah. — Lorenzo Marqués, 31 niai. -> Le vapeur' américain City of savannah, allant d 1 Calcutta à Boston et New-York, est arrivé ici ayan : le feu dans la cale avant Elmgrove. — Londres, 3 juin. — Le steamer ang. !• Elmgrove a été coulé. (Le Elmgrove jaugeait 301S tonnes et appartenait 'j l'armement de même nom, à Glasgow. N. d. 1. R.). ^ Golconda. — Londres, 3 juin. — Le steamer ang] e Golconda a été coulé. (Le Golconda jaugeait 5S74 tonnes et appartenait e la British India S team Nav. C°, à Glasgow. N. c 1. R.). St-Louis. — St-Michael's, 2'.» mai. — D'après un It " légranmie sans fil du vapeur portugais San Miguei >• le schooner français St-Louis a coulé le 28 ma Miguel. j EXTERIEUR" fr PAYS-BAS i LES CHARBONS ANGLAIS !" ^Au cours de la semaine dernière, trois vapeur , venant de ports anglais et écossais ont transport '' en Hollande par la nier du Nord 2.886.000 kilog. d e charbons. La semaine précédente, cinq vapeurs avaient tram ' porté 4.460.750 kilog. e FRANCE s L'HORAIRE D'ETE 11 La Chambre des députés avait autorisé le gouve: neinent à établir l'heure d'été en France.La Commii sion sénatoriale, devant laquelle le projet avait ét renvoyé, vient de se prononcer par 5 voix contre [■ j)our le maintien de l'heure occidentale européenm Elle a émis l'avis que l'économie qui résulterait d'u changement d'heure ne correspondait pas aux pei turbations qu'il apporterait dans la vie normale. L !" Sénat aura à se prononcer à ce sujet dans une pre chaine séance plénière. Il est à prévoir qu'il ne s e rangera pas à l'avis de la c ommission si Je gouvei neinent insiste, de son côté, pour l'introduction d ® l'heure estivale. , ROUMANIE i- LES RECOLTES l' r.a commission centrale parlementaire de Roum; ^ nie vient d'annuler toutes les autorisations relative à l'exportation du maïs. !" En outre, il a été décidé que l'exportation du mai j de la nouvelle récolte ne sera autorisée qu'aprè J fixation des quantités nécessaires aux besoins intt ^ rieurs. jj xsx x )t Les récentes pluies abondantes et les orages fr< quents ont compromis fortement les récoltes des ci réaies en général. Les vignobles et les arbres fru p tiers ont également beaucoup souffert de la grêle. i RUSSIE LES TARIFS POSTAUX Le conseil des ministres russe vient de décide d'augmenter le tarif des postes et des chemins de fei EGYPTE LE CANAL DE SUEZ s- Le steamer Oronte est le dernier navire de 1 « Orient Line ». qui ait traversé le canal de Sue: il Jusqu'à nouvel ordre, les steamers appartenant cette compagnie iront par le Cap. e ETATS-UNIS PAVAGE D'ALGUES c On sait qu'aux Etats-Unis diverses villes ont déj i- expérimenté le pavage en verre, en acier, voire e papier mâché et qu'il y a quelques années on ava e essayé le pavage de varech. ; Ce système, qui avait été inauguré à Baltimore, 1 grand port du Maryland sur l'Atlantique a donn c d'excellents résultats et nombre de grandes cite e " l'ont adopté. Les autorités de New-York à leur tou ont décidé de repaver plusieurs artères de cett façon. Le pavage en varech est, en effet, non seulemer s beaucoup plus sôuplè et plus doux que n'import i quel autre, mais, en outre, il amortit complètemei: i- le bruit des voitures qui paraissent rouler sur u s tapis. Les pavés sont faits d'algues et de varech compr més sous forme cubique qu'on entoure d'un fil d'r cier fortement serré. Le tout est immergé dans u s bain de poix bouillant. Quant, au prix de revient, est inférieur à celui des pavés en bois d'Australie. AFRIQUE DU SUD ,1 IMPOT SUR LES MINES x Le parlement sud-africain vient d'adopter un pre e jet de loi établissant un impôt de guerre sur le i- mines. Cet impôt, qui sera de un million de livre sterling sera réparti sur trois exercices, soit 0,30 mi en 1916, 0,50 en 1917 et 0,20 en 1918. 5 INFORMATIONS FINANCIERES e REVUE FINANCIERE HEBDOMADAIRE DE BRUXELLES Bruxelles, 3 juin. — L'inaction est la caract( ristique de la semaine écoulée, fait qu'on attribu à la fête de l'Ascension, qui est venue couper 1 1 semaine en deux, raréfiant par le fait même le ' ordres de la clientèle. Parmi les obligations, nous signalerons des d* e mandes à 325 en Auxiliaire au Brésil, l'obi. 4 1/2 ° Brazil Rail, est demandée à 475, Burbach 5 ° s'échange à 505 et l'on dit qu'il y aurait acheteu aux environs du pair en obligations Chemins de fe Congo. Le 4 1/2 % Crédit Communal nouveau s'échange vers 101 et l'on demande l'obi. Livourn à 412,50 ; il y a des demandes à 170 en oblig. Poi Para, à 325 en oblig. Sucreries Saint-Jean et à 46 B en Tramways Toscans. Parmi les valeurs traitées précédemment au mai î ché à terme, nous signalerons en tout premier liei l la Tanganyika, qui a connu les cours extrêmes d 72 et de 74,50, restant en fin de semaine au cour ,L intermédiaire. La Barcelona Liglit s'échange de 6 à 63,50, la Brazilian Traction reprend de 355 à 36E la Mexico Tram de 230 à 232,50 et la Nitrate Rail way à 367,50. On demande l'action Métropolitain j 460 sans qu'on a vu pratiquer un seul cours. I Parmi les actions des établissements de crédil la Banque de Bruxelles varie de 920 à 925. Banqu de Flandre, demandée à 1050, ainsi que la Banqu Centrale Anversoise à 435. L'action Banque Interna tionale s'échange de 450 à 452,50. La Caisse de Re poils varie de 1330 à 1335 et l'on demande la capita Crédit Général de Belgique à 102. L'Immobilière d Belgique varie de 235 à 230 et l'on demande la ca pital Outremer à 480 fr. On a remarqué un peu d lourdeur dans les différentes catégories de titres di Crédit National Industriel, dont l'action ordinair i revient à 267,50, tandis que la dixième part de fon dateur reste offerte à. 457,50. Les valeurs de tramways conservent leurs nombreux partisans et les cours qu'on a noté sont généralement en hausse sur ceux pratiqués antérieurement, la capital Barcelone s'échange vers 230 et la fond, à 1065. La div. Bruxellois est offerte vers 880 ; la cap. Buenos-Ayres est négociée à 94,50 et la div. à 36,75. On a noté également une affaire en jouiss. Caire de 465 à 470. On demande l'Entreprise de Travaux à 130 fr. et il y a assez bien de demandes dans les différentes catégories de titres Electrique d'Espagne, dont l'action de capital varie de 116,50 à 117,75, la dividende de 44 à 45 fr. et la fondateur de 1085 à 1095. On demande la capital Madrid-Espagne à 230, la capital Rosario à 75 fr. et la dividende à 33. Par contre, on n'a remarqué aucune offre de ce côté. La dividende Rotterdam vaudrait environ 25 fr., et l'on demande la capital Secondaires à 425. La capital Financière de Transports se traite de 970 à 975 et reste demandée en clôture à 980, tandis que la fondateur est offerte à 950 francs. Les valeurs métallurgiques, qui avaient monté un peu trop vivement la semaine dernière, réactionnent cette semaine sous le poids d'offres assez nombreuses. En extrême clôture, on remonte quelque peu et une partie du terrain perdu est regagné. An-î gleur' varie de 850 à 845 et reste offert vers 835. Au-3 metz passe de 715 à 720, cap. Baume-Marpent 1325 environ, Forges Clabecq 810 à 825, la Cockerill ancienne revient jusqu'à 1125 et termine entre 1150 et 1160 ; l'action nouvelle, dont l'écart tend à disparaître de plus eu plus, s'échange de 1120 à 1125. Il y a argent à 145 fr. en cap. Emailleries de Gosselies ; la Cctpital Energie se traite à 120 fr. ; l'Èspérance-Longdoz varie de 350 à 355, et l'on pousse l'ordinaire Monceau St-Fiacre vers 135, soit au-delà du dernier L" cours coté. L'action Ougrée revient de 1165 à 1175, la Providence Belge s'échange à 2075, la Russe B à 495 et la C vers 190 fr. Il y a acheteur à 515 en priv. Sambre et Moselle et vers 200 en action ordinaire ; ^ Thv-le-Château est demandé à 2125. La cap. Toula 1 se 'traite à 347,50 et l'on traite la capital Wattelar-Francq à 54, tandis que l'action de dividende est demandée à 24 francs. Les charbonnages ont consolidé leur précédente avance au cours de la semaine écoulée. Anderlues se 1 traite vers 900. Arbre Saint-Michel est demandé à 390 ; la Bielaïa se traite toujours aux environs de 15 fr. ; Bois d'Avroy 740 à 750 ; Bonne Fin est demandée à 850; Centre de Jurnet 1750 à 1765. Cheva- 1 lières de Dour, 1250 ; Concorde, 1410 ; Espérance Fortune, 475 ; on négocie l'Est de Liège de 925 à 940 et l'on reste demandé à ce dernier cours. On demande " la cap. Hainaut à 430. On traite l'action Hasard a 755 et la Ressaies est demandée à 1350. Le marché semble se raffermir en Louvière-Sars, qui reste de-s mandée à 222,50. La capital Laura s'échange à 1110 et la dividende de 560 570. Maurage est demande à 1825. On échange Monceau-Bayemont à 170 et Monceau-Fontaine à 6800. Le marché est toujours très animé en Marcinelle-Nord de 530 à 540. On demande la Réunis de Charleroi à 1360, Rieu-du-Cœur varie de 345 à 3.">0 et on constate la hausse de la cap. Varvaropol à 690. s Parmi les valeurs zincifères et plombifères la é Lujar revient de 640 à 625, tandis que la Raja est e offerte à 950, la Nébida est demandée à 175. Toujours un bon courant d'affaires en capital Nitrates vers 90,50 et en dividende vers 23, La capital Over-pelt est offerte à 750 et la jouissance varie de 490 à 475 ; l'ordinaire Prayon est offerte à 1335. Parmi les valeurs pétrolifères, l'ordinaire Grosnyi revient à 2625. On demande la dividende Pétroles de Roumanie à 110 et l'on échange la capital Tusta nowice vers 41. francs. é U y a assez bien d'affaires en valeurs diverses 2 l'ordinaire Carrières Wincqz monte à 41 fr. ; la cap. Cartoucheries s'échange à 177,50 et. l'ord. 11 43 fr. On demande l'action Ciments Liégeois à 21C et l'action Ciments de Visé s'échange à 245. La cap e Entreprises Electriques se traite à 800 et l'on de-mande l'action Explosifs Favier à 48. On a remar e que dçs demandes en cap. Huileries d'Odessa ù 75 francs et en fondateur à 17,50. La jouissance Lotli e s'échange à 62 et il y a argent en Linière St-Léo-nard à 68,50. On a remarqué des demandes à 330 en priv. Canadian Pulp. Les valeurs de sucreries sont en vedette. La cap. Saint-Jean monte j"«qu'à 45 fr. et la part de fonda i- teur, qui se traitait iébut de la semaine à 41. s termine à 52 ; les actions Sucrière Européenne sont recherchées également, la capital à 42 et la fond ^ de 30 à 35 fr. On traite l'ordinaire Pontelongo à 325 s la cap. Sucreries en Roumanie à 1000 fr., l'ord. à 900 et l'on demande la jouissance à 540. Les valeurs coloniales continuent leur petit jeu de bascule habituel. L'ordinaire Katanga varie de 231( à 2250 en clôture ; la part Crédit Commercial Congo lais se traite à 2-4,50. On offre la Commerce Congo à 3100, tandis que l'on demande la capital Comfina à 58 et l'action Grands Lacs à 256. La 100° Kasaï es un peu plus faible vers 70 fr. et il y a papier en Géomine à 350. La dividende Simkat se traite au> environs de 405 ; la capital Union Minière revient à r 1260 après 1285. Parmi les actions étrangères, nous signalerons k cours fait de 125 fr. en ordinaire Kameroun ; la Brazilian Traction s'échange de 360 à 365 ; on de mande la Québec Railway à 130. Savigliano est de mandée à 950 et offerte à 1000 fr. ! On n'a remarqué aucune affaire en Dniéprovienne qui reste offerte à 2890, et la Métallurgique. Russo Belge revient à 1785 ; l'action Kolorrina est toujourf bien tenue de 445 à 447,50, tandis que Taganrog, qu se traitait au début de la semaine à 475, tombe à 40( au cours de la dernière séance. L'action Tannerie? ■ de l'Azoff se traite en reprise à 1475. , COURS DU CHANGE t Rotterdam, 2 juin. — Londres, fl. 11,49. — Berlin fl. 44,55. Paris, fl. 40,80. e Amsterdam, 2 juin. — Londres, fl. 11,49 1/2. Berlin é fl. 44,60. Paris, fl. 40,82 1/2. Suisse, fl. 45,85. Vienne s fl. 31,12 1/2. Copenhague, fl. 71,85. Stockholm, fl e BOURSE DE LONDRES Londres 3 juin- 3 juin 2 juin i 3 juin 2 juin t Consols, . 57 3/8 57 7/8 jSouth. Railway. . 23 Va e Répuoiiq Argentine. 70 V.j 69- Union A , . .H3 3/j 144 1/4 t 4% Brésil ... 52i/i iWab., pré . . . - — —— 4% Jaoon . . 69 5/8 U. S. Stee A. . 37 1/4 87 3/4 Japon 1905. , . 9? 1/8 92 1/4 Amalg. C — - Mexique inter. . . Great Cobar. . . i- Pérou, ord. ... — - Columbia ... — — — - Pérou, préf. . . 261/2 Ven. Dip!. ... 5! 1/8 Portugal. . . . — — Mexic. pr. . . . — 1 Russie 1889 . . 63 1/2 631/2 Rock Isl. , , . 1 Marc, of A , . . Randmine ... — — Turquie. . . . Marine, or. . 31/2 % Uruguay. . — - — Shell 5% Uruguay . , — — Rio Tinto ... Acht. Top . . . 1ÎO — ! 101/3 Anaconda , . . Préf., d° A . . Schib., préf. . . i- Denver.6Rio Grande 13 7/8 14 Schib., ord. . . —' — S Erie, ord. . . . 40 ;/8 40 i/8 Kon. Petr. . . — c Missouri ... 51/4 Escompte . . . 49*16d 49/16' Ontario A. . . Argent . . . . 31 — p 32 7/8 1 South. Pacific . . 102 3/4 BOURSE DE PARIS Paris, 2 juin 2 juin 31 mai 2 juin 3' mai 3% rente française. 62 75 63 25 Est français. Russie 1889,Con.4% Rio Tinto, parts . 1760— 1780 — 41/2% Russie 1909 "*3 20 78 25 Mexique Int. 5% ' Serbie 4% 1895 — Lots Turquie . — — —— Espagne 4%, Etr 96 8) 3C 45 Chan«a Berlin, court i- Portugal 3% . . 61 30 Che8s.Amsterd..court 245 50 245 50 e Turquie 4% unifié . 60 40 60 50 Che°s.Londres,court 28'7 28 '8*,: v Banoue ottomane . — 442 — Escompte . . . S BOURSE DE NEW-YORK New York 3 juin. 3 juin 2 juin j 3 juin 2 juin , Hypothèques nomir.. 2'/2-23/4 Ontar o£Western,or 27 !/4 27% ? CnanE8s.Londr. C.T 4.76 50 4.76.50 NorJnernPaci.'.,ord. 1M 1/8 '131/ d Ch88s, Londr.60d.v 4./2.7Ô 4,72 75 Norfo.kàWestern,ord 134 ;/4 '25 — r Changes. Paris vue. 5.91 Vi 5.92 Norf.AWest.4%c.obl h9 '26 - r Change s. Berl n . 77 - 77 '/S Pennsylvania, ord. 58 1/8 57 3/1 Argent . . . .6+ 3/4 68 % Philad. Read., ord. 100 5/8 '0! 3/! Philad.<tRead.,l «préf 42 1/2 42 1/2 3 FONDS GreatNortherr 1 opréf '21 1/2 '20 ',2 t Amérique 2 p. c. obi 99 1/2 99 1/2 TexasPacific, ord. 1!— H — } Atch. r. & S. F. 4% 103 — 105 V4 Southern Pacif., ord. 98 3/8 98 1/2 Aich.T.AS. F. a ord 103 1/8 105 1/2 Southern Rail//., ord. 22 7/8 22 5/1 Atc.T.<fcS.F.Mgb.4% 93 1/8 93 3/8 Southern Railw.,préf. 661,2 65 V-i Mch.T.iS.F. a.préf. 100 7/8 100 7'8 Union Pacific, préf. 137 3/4 '39 7/1 1 Am.CaràFoundryor. 58 3/4 59 1/2 UnionPacif.4%, obi 97 1/8 96 % ^ Baltim. «fe Ohio, ord. 9'5/8 91 - Wab.StLouisiPac ,o ! 4 5,3 '4% Canad. Pacific, ord. 174— '78 3/8 Wab.S'LouisAPaCupr 49 1/2 49 ]/<■ ' Chesao <fe Ohio, ord. 63 1/2 621/2 Amalgamat.Copper,o 3 Chic. «feNorth West. 0. '29 — 130 - AnacondaGopper, n. 83 1/4 84 1/1 Chic.Milw.4St.Paul0 99 - 98 - U.S.SleelCorp..orit. 83 1/2 85 3/! Reck Island ord. . 20 1/'? 20 7/8 U,S. Steel Corp.,préf. 117 1/8 '17 — Am.Smelt£Ref.Co,o: 96b'8 97 1/2 U.S. SteelCorp.5% 1 Bethl. Steel Corp.,ord 445 — 445- 2° H. Obi. 105— '05 1/' Denv.&RioGrande,0. 13 — '3— Americ.BeetSug.,ord 77 1/2 76 — Erie Railway, ord. . 38 5,8 38 1/2 American.Can. ord. 55 1/2 56 le 3 Erie Railw., 18 préf. 53 1/2 53 1/2 Unit. SugarC»,ord. 59 - 58 Va ' Erie Railw., 28 préf. 45 % 45 — Amer.Hide<£Leath.,pr 48 1/4 49 - - Erie Railw. Gen. Lien 74% 7H - Amer. fer.ATel.,ord,; 129 '/2 129 5/1 Illinois Central,ord. 103 ',2 103 1/4 Am.Tel.4%conv.obl.i100 - ICO — Kans. City South., ord 26 18 26— |ntern.Cont.Rubb<",o 13 — !3 — 1 Kans. City South., pr. 60 1/2 60 7'8 |nterr.Merc.Mar.,ord 25 1/4 24 3/- Louisv. <fe Nashv.,ord. î29 1,2 128 1/2 ntern.Merc.Mar., pr. 96 7/8 93 1/f Nat.Rlw.ofMex.,1pr. 23 - 23 — |nt. Merc. Marine Nat.Rlw.of f/iox.,2pr. 7 3 4 7 % 4i/a %, obi. 102 3 4 102 3/ î Miss.Kans.ATex.,ord 4— 4 1/8 Pittsburg Coal, ord. 26 - 27 — , Miss.Kansas&Texas CentralLeather,ord. 54 - 54 — 2*h.g.-obl. 43 1/2 43— lnterbor.Metrop.,préf 74 1/2 76 Va Missouri PaciTic.,ord 6 1/8 0 5/4 lnterbor.Metrop.,ord. 17 1/2 ' 7 5/ N.-Y.Centr.<feHuds.,o. 106 1/8 105% StudebakerCor.,ord, Uf b/8 13H- Mont.Dom.S'.Cord — - une nouvelle e>niisbioi». r— UII uinium-c u .vniuuca que la commission internationale du contrôle des finances vient de permettre l'émission de trente millions de francs, en billets de banque grecs. Cette émission est garantie par 25 millions de francs en or, déposés par la Banque Nationale. L'électricité en Suisse. — Une puissante société financière franco-suisse vient d'être constituée à Zurich au capital de fondation de 15 millions de francs pour l'exploitation par l'électricité de nombreuses lignes de chemin de fer et de tramways. Société Lempereur et Bernard. — Le bénéfice brut sur ventes et rentrées diverses atteint frs. 323.414,40. D'autre part., les frais généraux se montent à frs. 2S2.064,83. L'exercice de 1915 a été plus favorable, car nous voyons se constituer par profits et pertes une réserve temporaire à laquelle est allouée une soirùne de frs. 218.937,08. Pour cet exercice, le bénéfice brut se chiffre par frs. 448.985,42, et les frais généraux par frs. 230.046,34, qui, ajoutés à la perte de. 1914, représenteraient frs. 466.718,82. Chemins de fer Paris-Lyon-Méditerranée. Les recettes des Chemins de Fer Paris-Lyon-Méditerranée ont été en 1915 de 558 millions, soit 55 millions de plus qu'en 1914, et 42 millions de moins qu'eu 1913. Le trafic des marchandises est resté actif et a atteint pour le troisième trimestre 1915, 93 p. c. du trafic de marchandises de l'année normale 1913. Les transports venant de Marseille se sont élevés à 33 p. c. du trafic des marchandises total (ordinairement 8 p. c.), de même le transport, des marchandises venant de cette direction a également augmenté dans de fortes proportions, car c'est de là que partent maintenant les colis vers la Suisse. Le manque de charbon s'est fait sentir et a occasionné une augmentation de frais de 29 millions. I.e prix de la tonne de charbon s'est élevé de frs. 30,80 en 1914 à 65 frs. en mai 1916. Le P.-L.-M. doit prendre 60 p. c. de ses charbons à l'étranger et, de ce fait, la compagnie a dû subir des tarifs de transport très élevés. Le fret de Cardilt à Marseille s'est élevé de 80 à 130 fis. En somme, les recettes nettes s'élèvent à 241 millions, dont 31 millions sont répartis en un dividende de 40 frs. par action. Le Pôle Nord, Palais d'Hiver et d'Eté, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 octobre 1915. — Solde en perte, fr. 88.687,38. Société anonyme pour l'Achat et la Vente de Matériaux de Construction ancienne firme N. Josson), à Bruxelles. — Bilan et compte des pertes et profits au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 7866,50. Société anonyme pour l'Exploitation du Chemin de Fer vicinal de Bruxelles à la Petite-Espinette et ses Extensions, à Cureghein. — Bilan et compte de profits et pertes arrêtés au 31 décembre 1915.— Solde favorable, fr. 19.972,17. Machines et Instruments agricoles « Beigica », société anonyme, à Hérent. — Bilan arrêté au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 54.448,08. Charbonnages réunis de Roton-Farciennes et Oignies-Aiseau, société anonyme, à Tamines. — Bilan arrêté au 31 décembre 1915. — Solde créditeur, fr. 15.480,02. Chemins de fer vicinaux de Binche, Bracquegnies et Extensions, société anonyme, à Binche. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde en bénéfice, fr. 9600,—. Etablissements Brandt frères, société anonyme, en liquidation, à Welkenraedt. — Situation au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 988.485,09. « Labor », société anonyme, à Liège. — Bilan au 31 janvier 1916. — Solde débiteur, fr. 99,19. Etablissements Max Cassart-de Fernelmont, société anonyme, à Gembloux. — Bilan au 31 janvier 1916. — Solde créditeur, fr. 452,95. Produits calcaires du Tournaisis, anciens établissements Duquesne et Cie), société anonyme, à Vaulx lez-Tournai. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 83.649,35. Rubber Cultuur Mij Timbang-Deli. — Dividende 6 % (div. préc. néant). Wolfram Mining & Smilting Company Ltd. — Cette société a déclaré un dividende intérimaire de 5 %. Rubber Cultuur Mij, à Amsterdam. — Dividende 14 % (div. préc. néant). Rubber Cultuur Mij, à Bandar. — Dividende 7 % (div. préc. néant). Glacières Frigorifères et Entreposage d'Anvers-Centre », société anonyme, à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde débiteur à reporter, fr. 7601,95. Immcbiliaria Argentina a, société anonyme, établie à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1914. — Solde perte, fr. 88.635,60. x Habitations ouvrières d'Etterbeek, société anon., à Etterbeek. — Bilan au 31 décembre 1915. — Bénéfices à répartir, fr. 9440,86. La Première Pierre du Foyer, société anonyme, à Etterbeek. — Bilan au 31 décembre 1915. — Dividende à distribuer, fr. 247,20. Ateliers de Constructions électriques de Charleroi, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde en perte de l'exercice, fr. 839.468,28. Tramways de Kazan, société anonyme, établie à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1915. — Créditeurs divers, fr. 398.411,75. Société d'Electricité du Pays de Liège, société anonyme, à Sclessin. — Bilan au 31 décembre 1914. — Solde bénéficiaire, fr. 39.648,59. Ciments de Visé, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1915. — Bénéfice net de l'exercice 1915, fr. 1822,73. A8SEMBLKS DE SOCIETES Compagnie Métallurgique Franco-Beige de Morta-gne, société anonyme. — L'assemblée générale ordinaire se tiendra le 8 juin 1916, à 12 heures, au siège social, 67, rue Royale, à Bruxelles. Comptoir Bruxellois de Bourse et de Banque, société anonyme, en liquidation, à Bruxelles. — L'assemblée générale ordinaire sera tenue au siège de la liquidation, 40, rue Joseph Claes, à Saint-Gilles (Bruxelles), le jeudi 8 juin 1916, à 12 heures. Sucrerie de Chastre, société anonyme, à Chastre-Villeroux-Blanmont. — L'assemblée générale aura lieu le 8 juin, à 12 heures du matin, à la Taverne de Londres, rue de l'Ecuyer, 21, à Bruxelles. Société anonyme Métallurgique Procédés de Laval, à Bruxelles. — L'assemblée générale ordinaire se tiendra le 8 juin 1916, à 2 h. de relevée, au Grand Hôtel, boulevard Anspach, 29, à Bruxelles. Annuaire belge du Bâtiment, société anonyme, à 1 Bruxelles. — i.'assemblée générale extraordinaire se 1 tiendra le 9 juin 1916, à 3 h. 1/2, 49, rue Simonis, à Ixelles (Bruxelles). Chemins de fer et Tramways en Perse, société anonyme. — L'assemblée générale aura lieuu le samedi 10 juin, à 4 h. 1/2 de relevée, au siège social, 61, rue de la Victoire, à Saint-Gilles (Bruxelles). Verreries et Cristalleries Saint-Bernard, société anonyme, à Hemixem. — L'assemblée générale ordi-, riaire se tiendra au siège social, à Hemixem, le samedi 10 juin 1916, à 3 h. 1/2. Société anonyme des Sablières et Produits Moulés de Genval. — L'assemblée générale ordinaire se tiendra le 13 juin 1916, à 4 heures, au siège social, à , Genval. Société anonyme Produits Chimiques et Engrais L. Bernard. - L'assemblée générale se tiendra le jeudi 15 juin 1916, à 3 h., au siège social, route de Maubeuge, à Mesvin. Lokalbahn Unterach-See, à Gmunden. — L'assemblée des actionnaires est fixée au lundi 5 juillet , 1916. LE SERVICE REGULIER ET DIRECT est encore toujours assuré entre Anvers, S!-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostenae Biankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGF'S, GAND. ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SÀEYS -DE càluwé A BRUGES 1 Pour ANVERS s'aaresser 45, rue Nationale, 45, ' DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires gehört zu der Kategorie Financieel-economische pers, veröffentlicht in Anvers von 1858 bis 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung

Ort

Zeiträume