Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

343 0
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1916, 08 Juni. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Konsultiert 12 August 2020, https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/de/pid/599z02zz51/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

ANVERS, Jeudi 8 Juin 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-neuvième Année No 17.635 DIRECTION & REDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double fign 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre. — Lei litres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. AVIS mutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de la Tour. , Observations météorologiques de M F Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers » P», ï 17 - W-tS l\ - TPSÎ"r5X.-Vent:S,0.-Prévision: Pluie. Astronomie 9 juin , j î ;i ^h30m Prera.quart.le 9 juin.. 1 h.58 m. Lever dusolei...... Sh.JOm. ' J lel5iuin.H „ 41 s. P1"1"/ I," ™ ■ * 12 " 14 m. Dera. quart.!e 22 jni». 3 16 s. Coucher de Ulune' ! - . - s. Nouv. lune le 30 juin 10 . 23 m Haute marée à Anvers Matin Soir L . à* :::pB? Jt " ... 12., 30 „ I 11 ium 1- - 31 „ Hauteur du Rhin Cologne 7 juin 2.63 m. Strasbourg 6 juin -m Huningen 5 . 3.02 „ Laulerbourg „ - . Kehl « 3.67 „ Maxau ,, Mannheim 6 . 4.60 „ Germersh.in. „ - „ Caub 7 „ 2,90 „ Mayence „ 1.60 „ Kubrort , 166 „ Bmgen » -.37 „ Uuisbourg 6 „ 1.33 „ Coblence .. 2.65 „ Waidsbiit ., - . Dusseldorl „ 1.31 ., Lobitb 7 „ 11.33 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 6 juin 2.36 m. Heilbronn 6 juin 112 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 6 juin 0 62 m. Constance 7 juin 4.49 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 7 JUIN Steamer Wilford III, de Tamise. ». Union II, de Bruxelles. » Stad Amsterdam II1. de la Hollande. » Eugénie, de la Hollande. Bateau-moteur Pierre-Joseph de Rupelmonde. „ drie gebroeders, de Bornheni. » Rosalie, de Niel. ,, Léonard, de Eyckevliet. Allège Twee gebroeders, de Rupelmonde. » Grand Maurice, de Bruxelles. » Twee GEZUSIERS, de Bruxellles. » Eurique, de Bruxelles. » st-Antoine, de Merxem. » Train Bloc, de St-Léonard. » Infatigable, de Moll. ,> Gymnote, de Moll. » Agio, de Liège. » Knaps 4, cle Liège. » Corsaire, de Liège. » Jeune Céline, de Charleroi. » Hortense, de Chai'leroi. » Demandeur, de Cliarleroi. » Gooiland, de ia Hollande. » Hillegiena, de la Hollande. » Jan, de 1 a Hollande. » Kathabina, de l'Allemagne. J » Mars, de l'Allemagne. t » BAYERN 8, de l'Allemagne. Heinricii, de l'Allemagne. : » Charbonnière 4, de l'Allemagne, l » Delphin, de l'Allemagne. L » Valérie 3, de l'Allemagne. DEPARTS DU 7 JUIN Steamer W'ili'ORD 111, pour Tamise. » Union 1, pour Bruxellles. ■ » stad Amsterdam III, pour Bruxelles. m » Telegraaf III, pour la Hollande. Allège Stanislas, pour Calloo. » Coletta, pour Burght. r » Ceylon, pour Tamise. » Drie gebroeders, pour Niel. » Odila, pour Boom » Coletta, pour Malines. » Le Royal, pour Bruxelles. « BertHA, pour Louvain. » Constantia, pour Louvain. » Siegfried, pour Gand. » Amélie, pour Gand. » Mijn verlangen 5, pour Gand. » Ascenseur 2, pour Gand. » Près. Arm. Grisar, pour Gand. » Sophie Thérèse, pour Garni. » Rupelbode, pour Merxem. » Rosalie, pour Merxem. » Joseph, pour Merxem. » Alexander, pour Schooten. » Céleste, pour Brée. » Emma, pour Baelenwezel. » Jeanne, pour Mpns. » St-Berthuin, pour la France. » Leopoldus (A 26), pour la Hollande. » Drie gebroeders (A 24), pour la Hollande. » Jonge Isidoor, pour la Hollande. » Noorr gedacht, pour la Hollande. » Sibjlla, pour l'Alleinagne. » Industria, pour l'Allemagne. ARRÊTÉ'"* concernant le lin ei les émouchures J'abroge mon arrêté du 10 janvier 1916 concernant le lin et les émouchures (Bulletin officiel des lois et arrêtés pour le territoire1 belge occupé, n° 167) et arrêté ce qui suit : Art. lr. — Les détenteurs de stocks de lin travaillé 3u d'émoucliures sont obligés d'en déclarer les quantités existant à la date d;u lr de chaque mois, le lin et les émouchures séparément, avec indication des propriétaires et du lieu de dépôt, et d'adresser ladite iéclaratton à l'administration communale (bourgmestre) du lieu de dépôt, au plus tard le 3 de chaque mois. Les communes, à leur tour, doivent déclarer, par 'intermédiaire de leur bourgmestre, les stocks de in et d'émoucliures existant dans leur territoire ; jette déclaration doit indiquer séparément les diverses quantités de lin et d'émoucliures, les noms de eurs propriétaires et leur lieu de dépôt ; elle doit >tre adressée au commissaire civil compétent, au )lus tard le 5 de chaque mois. La déclaration n'est pas exigée pour le lin brut ou m tiges. , ^Tî" ^ ~ Bans le territoire du Gouvernement général, les prix-maxima suivants sont établis pour le lin it les émouchures : 1° Lin roui a l'eau ^r?00 f^an,?s la balle de 104 kg. brut ou de 103 kg. » dnîîfl? Courtrai de bonne et forte chaîne, îi '4s;ms Paillettes et parfaitement sec. fo ;ï c • ? s quantités de lin de Courtrai tout !iïLSS0Ur qvu,'. indépendamment des propriétés 'i ihî m distingue par su finesse toute spé- mnnVf Pi "il f' aptitude à être filé, s;i nnt et dont la tète et. le pied •ent ittSd™ 9JP1Plète'm®rit, les prix-maxirrm peu- irîoe kg ÏS ?"cs lwlle de 104 kg' bru« ou ie^la^âf^i1™ "e H" bl<*> Flandres le la meilleure qualité, complètement nettoyé. 2° Lin roui sur terre 180 francs les 100 kg. p0Ur iin teillé et roui sur erre, sans distinction de provenant de )a me .Heu e qualité, complètement nettoyé. A ieu 3° Emouchures a) 80 francs pour les émouchures retravaillées e la meilleure qualité, leuavainees-, h! 100 frmos pour les vraies natures de la meil-;ure qualité, ' K 1<x meJ1 ifildte0 Ira'1CS' P°"r lM " S"'Uti® '• la meilleure d) 140 francs pour les émouchures peiméw de la leilleure qualité. 'b"ees, ne ia Pour les qualités inférieures on médiocrement tri allées, les prix-maxima du lim et des émouchures >nt réduits en conséquence. Art. 3. — Il n'est permis de vendre du lin 0u ri^ nouchures : 1° qu'à la Section des matières premières (Roh-off-Abteiiung) à Gand, 18, rue du Gouvernement 2° Qu'aux Bureaux du lin (Flachsbiiro) à Courtuai ' «- Lokeren, •''' qu'aux filatures belges autorisées'à acheter par ■ ^hef de l'administration civile (Verwaltuiigsehef) £ e Gouverneur «général, Section du commerce et 1 industrie (Abteiiung fiir Handel uiid Gewerbe). ipn Les stocks de lin et d'émouchures de l'an-WAn récolte (Iui ne seront pas vendus le 20 juin au plus tard, doivent, sur l'invitation du com missaire civiil compétent, être cédées aux autorités mentionnées à l'article 3, chiffres 1 et 2. Si l'on ne parvient pas à se mettre d'accord sur le prix de vente, celui-ci sera fixé., par les dites autorités avec le concours d'au moins un expert belge. Art. 5. — Sont passibles soit d'une peine d'emprisonnement d'un an au'"plus et d'une amende pouvant atteindre 20.000 (vingt mille) marcs, soit d'une seule de ces deux peines à l'exclusion de l'autre : 1° quiconque ne déclare pas .ses stocks de lin et d'émoucliures à l'administration communale ou fait une fausse déclaration à ce sujet, 2° quiconque n'observe pas les prix-maxima établis,3° quiconque invite une autre personne à conclure un oontrat dépassant les prix-maxima ou bien offre d'accepter un pareil contrat, 4° quiconque vend ou cède du lin ou des émouchures à d'autres acheteurs qu'à ceux désignés par l'article 3 du présent arrêté, 5° quiconque, après le 20 juin 1916, ne livre pas ses anciens stocks de lin et d'émoucliures aux autorités mentionnées à l'art. 3, chiffres 1 et 2, bien qu'y ayant été invité par le commissaire civil compétent, 6° quiconque détruit ou bien rend inutisables des stocks de lin ou d'émouchures, 7° tout bourgmestre qui ne déclare pas au commissaire civil les stocks de lin et d'émouchures existant dans sa commune et dont il a ou, selon les circonstances, devrait avoir connaissance,et tout bourgmestre qui fait une fausse déclaration à ce su-jet. Dans les cas prévus aux chiffres 1 à 6, on pourra ordonner en outre la confiscation du lin ou des émouchures. Les tribunaux et commandants militaires allemands sont compétents pour juger ces infractions. Bruxelles, le 27 mai 1916. Le Gouverneur général en Be'gique, Baron von Bissi.ng, Colonel-génèra1 ARRÊTÉ*** concernant la réglementation de l'approvisionnement en pommes de terre hâtives Art. lr. — L'utilisation économique de la récolte de 1916 des pommes de terre hâtives est confiée à la » Kartoffeiverorgungsstèlle » (K. V. S.) «Bureau d'approvisionnement en pommes de terre) à Bruxelles. La « I\. V. S. » est chargée de se procurer les quantités nécessaires à la consommation, tout d'abord par voie d'achat à l'amiable ; à cette fin, l'achat des pommes de terre hâtives aux producteurs et leur iivraison dans les districts de consommation seront confiés à un bureau de chargement (Verladerburo) qui sera organisé sous les ordres du commissaire civil à Malines. La compétence de ce bureau s'étendra à toutes les communes désignées dans la liste annexée au présent arrêté. Art. 2. t- Le commencement de la récolte des pommes de terre liàtives sera fixé par le Chef de l'administration civile (Verwaltungschef). Art. 3. — L'achat des pommes de terre hâtives aura lieu au prix du jour ; ce prix sera déterminé • par le commissaire civil à Malines, d'accord avec la « K. V. S.», et sera considéré, pour les achats du jour en question, comme prix-maximum quant à l'application de l'arrêté du. 28 septembre 1915 concernant les peines applicables aux personnes qui n'observent pas les prix-maxima (Bulletin officiel des lois et arrêtés, p. 1093). Art.4. — Au surplus et pour autant que les dispositions précédentes n'établissent pas d'autre réglenien-tafiion, les dispositions de l'arrêté du 17 janvier 1916 réglant l'approvisionnement en pommes de terre (Bulletin officiel des lois et arrêtés, p. 1525) restent en vigueur. Tous les différends résultant de l'utilisation économique de la récolte de 1916 des pommes de terre hâtives seront tranchés uniquement par le tribunal d'arbitrage pré\ai à l'article 11 dudit arrêté du 17 janvier I9J6. Art. 5. — Le Chef de l'administration civile est chargé de l'exécution du présent arrêté. Il est autorisé à modifier la liste des communes mentionnée à l'article lr. Art. 6. — Les infractions aux prescriptions décrétées en vertu de l'article 5 seront punies d'une peine d'emprisonnement de police ou correctionnel d'un an au plus ou d'une amende pouvant atteindre 10.000 marcs. Les deux peines pourront aussi être appliquées simultanément. En outre, on pourra prononcer la confiscation des marchandises. Les tribunaux et commandants militaires allemands sont compétents pour juger les infractions. Bruxelles, le 27 mai 1916. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von "Bissing, C'/ionel-général. Liste des communes dépendant du bureau de chargement Verladerbliro) institué près le commissaire civil à Malines en vue de l'approvisionnement en pommes de terre hâtives. Arrondissement de Malines Toutes les communes de l'arrondissement avec les gares de chargement suivantes : St-Amand, Puers, llombeek, Mal in es-gare centrale, Malines-Neckerspoel, Boisschot, Heyst-op-den-Berg, Berlaer, Nijlen. Arrondissement De Bruxelles-Campagne Peiseghem, Steenhuffel, Maideren, gare de cliarg? ment, Maideren. Londerzeel, Ramsdonck, Nieuwenrode, gare de chargement, Londerzeel. Capelle-au-Bois, NiéfcPwenrode, llumbeek, Wolvor-theui, gare de chargement, Capelle-au-Bois, Eppeghem, Peuthy, Perck, Elewyt.Weerde.Sempst, Hofstade, garde de chargement, Weerde. Arrondissement de Louvain Hever, Boortmeerbeek, Haecht.Keerbergen, Treme-loo, gare de chargement, Boortmeerbeek. Haecht, Thildonck, Werchter, Trenieloo, Bael, gare de chargement, Wespelaer.- Rotsedaer, Thildonck, gare de chargement, wyg-ni a el. Rotselaer, IloOsbeek, Rhode-St-Pierre, Hauwaert, Cortryck-Dutzel, Nieaiwrhode, Wesemael, Werchter, gare de chargement, Rotselaer. Gelrode, .Nieuwrhode, Beteeom, Bael, gare de chargement., Gelrode. Aerschot, Rillaer, Montaigu, Sichem, Messelbroeck, Moleiistede, Testelt, Langdorp, Beggynendyk, Bete-com, gare de chargement, Aerschot. District de la place forte d'Anvers Pulderbosch, Pulle, Santhoven, Viersel, gare de chargement, Bouwel. Eniblehein, Broechem, Ranst, Vrernde, Bouchout, Linth, Duffel, Koningshoyckt, gare de chargement, Lierre. Hove, Edeghein, Aertselaer, Reeth, Linth, gare de : chargement, Contich (Casernes). Lierre, Linth, VVaeiioos, Reeth, Rumpst, Wavre-Sainte-Cathérine, Koningshoyckt, gare de chargement, Duffel. Rirysbroeck, Hingene, gare de chargement, Puers. Heyndonck, BlaesveJd, Willebroeck, gare de chargement, Hombeek ou Malines. Arrondissement de Turnhout Turnhout, Vieux-Turnhout, Arendonck, Raevels, Weelde, Poppel, Merxplas, Beersse, Vosselaer, gare de chargement, Turnhout. Tiiielen, Lichtaert, Casterlé, Gierle, Wechelder-zande, Li'lle-Saint-Piei*re, Poederlé, gare de chargement, Thieilen. Herenthals, Vorsselaer, Grobbendonck, Herenthout, gare de chargement, Hearenthals. Oolen, Oevel, Tongerloo, gare de chargement, Oolen. Gheel, Oev el, Eynthout, Meerhout, gare de chargement, Gheel. Norderwyck, Morekhoven, Oolen, Oevel, Zoerle-Parwys, Tongerloo, Hu.lshout, gare de chargement, Nord erwyck. West.meerheek, Houtvenine, Ramsel, Hersselt, Vae-l'endonclv, Veerle, Vorst, Westerloo, Zoerle-Parwys, Hulshout, gare de chargement, Westmeerbeek. Bouwel, Vorsselâer, Heienthout, gare de chargement, Bouwel. Dispositions réglementaires de l'arrêté concernant la réglementation de l'approvisionnement en pommes de terre hâtives. En vertu de l'art. 5 de l'arrêté dvi 27 mai 1916 de Son Excellence le Gouverneur général, il est décidé ce qui suit : § lr. — L'approvisionnement de la population civile en pomnips de terre hâtives provenant des régions désignées à l'art. lr de l'arrêté se fait exclusivement par l'entremise de la K. V. S. (Kartoffelversorgungs--telle — Bureau d'approvisionnement en pommes de terre). Est suspendu, quant a l'approvisionnement en pommes de terre hâtives, le droit accordé aux communes de s'approvisionner dans les communes voisines sans passer par l'intermédiaire de la K. V. S. (chiffre 3, litt. c des dispositions réglementaires du 17 janvier 1916 de l'arrêté de môme date de Son Excellence le Gouverneur général — Bulletin officiel des lois et arrêtés, p. 1529). § 2. — Les communes commanderont à la K. V. S., en tenant compte des prescriptions en vigueur, les quantités de pommes de terre hâtives dont elles auront besoin. Le montant de leur achat doit être versé à l'avance. § 3. — Le bureau de chargement (Verladerburo) [art. lr de l'arrêté] sera formé par le commissaire civil à Malines, qui en déterminera la composition, avec l'approbation du Chef de l'administration civile. § 4. — Le bureau de chargement est placé sons \a surveillance de la K. V. S. La surveillance locale et la direction de ce bureau sont confiées au commissaire civil près le chef d'arrondissement à Malines. § 5. — Pour procéder aux achats, le bureau de chargement se servira comme acheteurs des chargeurs (Veiiader) qui habitent les régions désignées à f article lr de l'arrêté et sont agréés par Jes commissaires civils. Indépendamment des chargeurs déjà agréés, certains marchands qui, avant le lr août 1914, achetaient, à titre professionnel, des pommes de terre hâtives aux agriculteurs, pourront être chargés par le commissaire civil à Malines de procéder aux achats de pommes de terre hâtives. § 6. — Le contrôle des transports se fera conformément aux dispositions déjà en vigueur, avec la restriction que, pour toute la région dite région des pommes de terre hâtives, les permis prévus au chiffre 3, litt. c des dispositions réglementaires du 17 janvier 1916 de l'arrêté de même date de Son Excellence le Gouverneur général, ne pourront être délivrés que par le commissaire civil à Malines. § 7. — Au surplus et pour autant que les présentes dispositions n'établissent pas une autre réglementation, les dispositions réglementaires du 17 janvier 1916 de l'arrêté de même date de Son Excellence le Gouverneur général restent en vigueur. Bruxelles, le 27 mai 1916. Le Chef de l'administration civile près le Gouverneur général en Belgique. Dr. von Sandt. *** Les arrêtés marqués de trois astérisques seront affichés. Les autres doivent être portés à la connaissance du public et spécialement des intéressés par les administrations communales, qui procède ront ainsi qu'elles ont coutume de le faire. Actes de Sociétés, déposés au Greffe du Tribunal de Commerce d'Anvers Bilans- — Société anonyme « Compagnie d'Assurances Générales « l.'Helvetia », à St-Gall. (57e compte rendu). Société anonyme « Usines Jules Rypeiis », à Boom. —=■ Bilan au 31 mars 1916. Mr Emile Rypeiis a été nommé administrateur en remplacement cle Mr Jules Rypens, décédé. — Composition du conseil -d'administration : MM. Eugène Herkeiis, à Anvers, président; Emile Rypens, à Boom; Charles Colard, à Anvers. Commissaire : Mr Charles Struyf, à Boom. — Société Coopérative « Juvent-lis », à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1915. Administrateurs : MM. J. A. Van den Bergh, négociant et consul des Pays-Bas ; Jacq. Pijl, caissier : Guill. Mayer, comptable, à Anvers. Commissaire : M1' G. F. Wargenau, fondé de pouvoirs, à Anvers. — Société Coopérative « Help U Zelve », à Anvers. — Bilan au 29 février 1916. — Société anonyme « Compagnie Nationale Belge de Transports Maritimes », à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1915. Sont réélus MM. Chr. Scheidt, administrateur et Emrii. Janssen, commissaire. Le conseil d'administration : MM. Christian Scheidt : Louis Scheidt, armateurs, et Joseph Gerlinger, ingénieur, à Anvers. — Commissaires: MM. Maurice De Cock, avocat, à Anvers, et Emmanuel Janssen, propriétaire, à Bruxelles. — Compagnie d'Assurances « Union Internationale », société anonyme, en liquidation. — Bilan au 31 décembre 1915. Par acte sous seing privé en date du 13 mai 1916, Mr Léopold Dandus, à Schooten, dortne procuration à son épouse, née Marie Kennis, à Schooten, aux fins de continuer son commerce. Il résulte d'un acte sous seing privé en date du 25 mai 1916, que MM. Albert Delvaux, commerçant, à Hoboken, et Théodore Michiels, commerçant, à Anvers, ont formé entr'eux une société en nom collectif sons la raison «Delvaux et Michiels », avec siège à Anvers, et ayant pour objet toutes affaires commerciales et industrielles d'exportation et d'importation, l'achat et la vente de tous articles, etc., durée : 10 ans. Bilan. — Société anonyme coopérative Laiterie « Hand in Hand », à Achterbroek (Calmpthout). — Bilan au 23 mars 1916. Mr Jenn Goossenaerts, démissionnaire, est remplacé par M1- Jean Peeters, cultivateur, à Calmpthout. CHRONIQUE*JUDICIAIRE BAIL ECRIT. — TOUTES MODIFICATIONS A FAIRE PAR ECRIT Si à l'expiration du bail par écrit l'une des parties prétend que sa durée a été prorogée, elle doit apporter la preuve écrite de la prorogation. Aucune preuve soit testimoniale, soit par serment ne peut être admise. Il y a lieu de donner en ce cas au bail, par analogie de l'art. 1736 du code civil, la durée que prévoient les usages locaux. Il en a été décidé ainsi à Bruxelles. A la fin du mois d'août 1915, M. C... loua à M. S... un appartement pour le prix annuel de 1200 francs, payable par trimestre et par anticipation, ce bail devait avôir la durée d'un an avec faculté pour lé preneur de le prolonger pendant un nombre indéterminé de périodes mensuelles moyennant un* préavis de trois mois ; à la fin du mois d'août 1915, M. C... donna congé pour le 20 octobre suivant, offrant le paiement du dernier trimestre ; M. S., refusa d'accepter ce renom et ce paiement sous prétexte que le bail ne pouvait prendre fin qu'après la cessation de la guerre ; M. S... -fonde sa prétention sur un engagement qu'avait pris le défendeur de continuer le bail jusqu'à la fin des hostilités ; mais il n'apporte aucune preuve écrite de cet engagement, tout en offrant de prouver par témoin qu'une proposition faite en ce sens par le défendeur avait été acceptée. En principe, disent les juges, ce mode de preuve ne peut être autorisé, car l'on se trouve en présence d'un bail écrit. Service postal Le Bureau de poste 5 (Anvers-Gare du Sud) est rouvert au public. Les heures de service sont de 9 h. du matin (h. d. 1. T.) à 1 heure de l'après-midi et de 3 à 6 heures de l'après-midi. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Lackawanna. — Londres, 5 juin. — Le steamer Lackawanna, qui a été en collision avec le steamer Titan, a passé Gravesend. Il avait la proue endommagée. (Voir Lloyd Anversois d'hier). Sigrun I. — Rotterdam, 6 juin. — Lloyd's communique que le vapeur norvégien Sigrun I, en route de Londres pour Rotterdam, a coulé près de la Tamise. L'équipage a été débarqué à Sheemess ; un homme a péri. (Le Sigrun I était un bateau moteur de 350 tonnes, appartenant au port de Christiania et -construit en 1915 à Aalesund. — N. d. 1. R.) INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS Séance du 7 juin. — Comme précédemment la réunion de ce jour ne montre une certaine activité que pour les fonds d'Etats qui de ce fait sont de plus en plus fermement tenus, quoique dans bien des cas on puisse se demander si le niveau atteint ltisse encore place à une amélioration ultérieure. Les rentes belges et les lots de ville ne sonl pas les moins favorisés au point de vue des cours. Belge 3 % mai-novembre, 71-72 ; Belge 3 % émission anglaise, 77,50-78,50; Bon du Trésor 4 % remboursable 1917, 100,25-101 ; Annuités 3 %, 75,25-76,50 , Anvers 1887, 81,50-82,50 ; Anvers 1903, 72-73 ; Bruxelles 1905 , 68-69,25 ; Gand 1S96, 62-63 ; Liège 1897, 02,75-63,75 ; Ostende, 55,50-56,50 ; lot du Congo, 74-75. Les offres en valeurs internationales restant excessivement réduites, alors que la demande se renouvelle avec une certaine persistance., les prix suivent une marche progressive qu'il sera difficile d'enrayer aussi longtemps que le champ d'activité restera réduit comme les circonstances actuelles l'imposent. En fédéraux argentins le 4 1/2 intérieur 1887 se paye de 95,75 à 96,75, le 4 1/2 extérieur de 95,25-96,25, le 5 % 1886 reste demandé à 99,50. Argentin 5 % 1887 en marcs 96 P. Argentin 4 1/2 1911, 92-93 ; le 5 % intérieur 1905 en pesos papier fait 91 1/2-92 1/2 ; Argentin 4 % 1897, 78 i/2-79 1/2. Emprunt Pavimentation anc., 80,50-81,50. Les Cédules Nationales maintiennent leur récente avance,les nouvelles à 102,50-103,50. Les L se traitent à 105,50-106, les K sont recherchées à 92-92,50, les or vaudraient 104-104,50. L'amélioration qui, d'après les avis reçus, se manifeste dans la situation économique au Brésil ne manque pas de se traduire dans la tenue des fonds brésiliens Le Funding 1914 cote 91,50-92,50. En Rescission on ferait 64,50-65, le 4 % 1889 varie de 64 à 65 et le 4 % 1910 se rapproche également de ces prix. Les dettes uruguayennes sont peu travaillées sauf peut-être les Cédules uruguayennes qu'on renseigne à 96,75-97,75; Uruguay 3 1/2, 73 A., 74 P.; Uruguay 5 %, 88-89. De bons cours se pratiquent en Chili 5 % 1911 à 93,50-94,50. Chinois 4 1/2 1898, 85-86. Parmi les fonds d'Etats continentaux le Portugais 3 % est recherché vers 55. Le 4 % Hongrois couronnes a valu 60-61,50 et le 4 % or a acheteur à 64,50 ; Allemand 3 %, 64 environ ; Russe 1880, 77,50-78,50 ; 4 % Nicolas, 81-82 ; 4 % Consolidé, 76,25-77,25 ; Russe 3 % 1859, 60 61. Les Roumains oui des acheteurs nombreux, le 4 1/2 1913 à 88,50-89,50 ; le 5 % est demandé à 97-98 ; le Bucharest 4 1/2 1898 est traité à 87.50-88.50. Bonne tenue du Japonais 4 1/2 1905 qui vaut 96-97 ; le 4 % 1905 est pris de 88 à 89 ; le Railway Bond est invarié à 101,50-102,50. En titres divers l'obligation San Louis et San Francisco aurait été l'objet de transactions aux environs de 57-58 %. L'action Banque d'Anvers est marquée 1400 A. Banque Centrale Anversoise 440 A. Crédit Anversois 365 A. Capital Tramw. d'Anvers 127,50 environ. Capital Tramw. de Rotterdam 100 nominal. Capital Escaut 120 environ. Crédit National Industriel ordinaire 262,50 A. Dividende Banque Belge de Prêts Fonciers 450460. Jouissance Crédit Foncier Sud-Américain en hausse à 1550 A. La dividende Crédit Général du Canada est notée 65 mais nominalement.Les valeurs de caoutchouc et les pétrolileres n'ont que de rares cours faits et n'ont pas de tendance bien déterminée. Astra Roniana, 1440-1470 ; privil. Grosnyi, 2725-2775 ; ordinaire Grosnyi 2600 A. : Kuala Lumpur, 136 P. ; Se un ah 47-48 ; Comptoir Comm. Congolais, 22 A. 24 P. Action Tanganyika, 72, A., 74 P. ; oblig., 185-187 environ. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES Séance du 7 juin. — Comme d'habitude, la séance de ce jour mercredi, fait preuve d'une certaine animation. Si la réunion est nombreuse, élle ne donne toutefois pas les résultats espérés. Le nombre de cotations enregistrées et leur qualité laissent plutôt a désirer, comme oh va le voir d'ailleurs par la nomenclature des cours. Seuls les rentes et lots de ville gardent leur belle fermeté. Voici les cours : Rente beige 3 %,69,75-71,25 ; Congo lots, 74,25-74,50; Crédit Connu. 1868 lots, 100; Vicinaux 2 1/2 % 1885 lots, 97-97,25; Anvers 1903, 71-71,25 ; Anvers 1887, 81-81,25; Rruxelles 1905, 68,25; Bruxelles 1902, 83-83,25 ; Bruxelles Maritime, 62,50-62,75 ; Gand 18%, 62,50-62,75 ; Liège 1897 , 62,50-62,75 ; Liège 1905, 66,25 ; Schaerbeek 1897, 59. Le marché des obligations industrielles manque quelque peu d'activité également. Au groupe des titres bancaires, c'est le- calme le plus parfait. On note simplement des demandes en Banque Nationale de Belgique à 3350 et en Société Générale (part de réserve) à 5700. Les tramways ont aussi un 'mouvement d'affaires fort restreint. On est plutôt lourd en dividende Bruxellois à 865 et on est ferme en Espagne Electriques à 118-118,50 en cap., à 45-45,50 en div. et à 1125 en fondateur. D'autre part, on relève des demandes en ordinaire Bruxellois à 485, en dividende Mutuelle à 332,50 et en dividende Rotterdam à 26. Les transactions au compartiment sidérurgique manquent non seulement d'activité, mais également de fermeté. Angleur est en régression à 790. Cla-becq est bien à 830, ainsi que Cockerill (nouvelle) à 1130, mais la capital Tôleries de Konstantinowka est lourde à 545-540. On est bien en Providence Belge à 2150 et en Thy-le-Château à 2200. Il y a des offres en Espérance-Longdoz à 350 et des demandes en Boulonneries de La Louvière à 600 et' en capital Estampage du Donetz à 155. Quelques discussions aussi eh valeurs charbonnières. Anderlues est mal disposée à 885-890, Bié-laïa est hésitante à 14,25, le Centre de Jumet se retrouve à 1720, la Concorde est bien à 1450, ainsi que Varvaropol (cap.) à 665-670 et Willem-Sophia n'est pas mieux à 485 , 480, 475 et 480. On relève des - demandes en Fontaine-l'Evèque à 3125, en Hainaut à 440, en Hornu et Wasmes à 7450, en Minerie à 400 et en Rieu-du-Cœur à 350. U existe, par contre, des offres en Falisolles à 2350 et en Marcinelle-Nord à 520. Les petites rubriques sont bien négligées encore. On note quelques cours argent en cap. Overpelt à 730, en ordinaire Prayon à 1320, en Verreries du Donetz cap. à 278,75 et des prix papier en cap. Overpelt à 740, en ordinaire Prayon à 1330 et en ordinaire Bennert-Bivourt à 1472,50. On cote Huileries d'Odessa 17,50. Les valeurs coloniales n'offrent qu'un bien maigre intérêt encore. L'ordinaire Katanga à 2275 et la cap. Union Minière à 1255-1247,50 manquent certes de résistance. On demande le Commerce au Congo à 3000 et on l'offre à 3050 ; on présente la Géomine à 340 et on demande la Nieuwe Afrikaansche et la Zuid Préanger respectivement à 350 et 97,50. Toutefois la Tanganyika se montre bien disposée à 74,75, 75 et 74,25. Aux plantations, on rencontré acheteur en Fauconnier à 280 et 235 et vendeur en Soengei Lipoet à 280 ; en Hévéa, on reste à 150. Aux diverses, on cite le cours_ de 117 en privil. Cartoucheries, le cours papier de 900 en ordinaire ' Sucreries en Roumanie et le prix de~52 en fond. Sucreries de Saint-Jean. La même pénurie d'affaires en valeurs étrangères. U y a acheteur en Savigliano à 975 et en oblig. Ouspensk à 362,50 et vendeur à 400 en Tangarog. COURS DU CHANGE Rotterdam, 7 juin. — Londres, fi. 11,43 M/2 ; Berlin, fi. 44,37 1/2 ; Paris, fi. 40,65. Amsit m, 7 juin. — Londres, fi. 11,44; Berlin, fi. 44,40 iris, fi. 40,65 ; Suisse, fi. 45,67 1/2 ; Vienne, fi. 30,90, Copenhague, fi. 72,25; Stockholm, fi. 72,05. BOURSE DE PARIS Paris, 6 6 juin 5juin j 6 juin 5 juin 3% renie française. 63— B2 75 Est français. Russie 1889,Con.4% 69 15 63 65 Rio Tinto, parts .1780— 1775 — 41/2 % Russie 1909 nà ''0 78 10 Mexique Int. 5% "I Serbie 4% 1895 Lots Turquie . 1 — — ; —— Espagne 4%, Etr 99 — Change Berlin, coartj —- Portugal 3% . . Ch2«s.Amsterd..courî; 247 — , 246 — Turquie 4% unifié . 6! — 61 — Ch88s.Londres,court 281 Wa- 28 15V2 Banoue ottomans — Escompte . . .1 ; BOURSE DE NEW-YORK New York.6 juin. 6 juin 5 juin 6 juin 5 juin Hypothèques . 3—3V2 2Vâ-3- Ontar oAWfistern.or 27 i/2 27 $k Changos.Londr. G.T 4.76 50 4.76.50 NorthernPacif.,ord. 1U 1/8 '14 3/8 0h£»8. Londr.60d.v 4.72.75 4,72 75 Norfo.k<feWestern,ord 135 /4 '34 — Change s. Paris vue. 5.91 V4 5.91 ',2 Norf.&West.4%c.obI 128 *27 — Change s. Berl n . 76 3/8 76'/2 Pennsylvania, ord. 58 1/4 58 1/4 Argent .... 667/8 66 i/2 Philad. & Read., ord. 101 1/4 ' 00 3/4 Philad.<feRead.,lepréf 42 — 42 3/4 FONDS GreatNortherr, 1 epréf 121 1/4 '22 - Amérique 2 p. c. obi 99 1/2 99 1/2 Texas & Pacific, ord. 1!— H i/g Atch. T. & S. F. 4% 104 % 105 3/B Southern Pacif., ord. 98 1/2 961/2 Aich.T.AS. F. a ord 104 7/8 104 1/4 Southern Rail//., ord. 23 1/2 23 1/4 Atc.T.AS.F.Mgb.4% 93 1/4 93 3/8 Southern Railw.,préf. 681/2 67 3/4 Atch.T.&S.F. a.préf, 100 3/4 100 7'8 Union Pacific, préf. 137 3/8 '37 1/4 Am.CariFoundryor. 59 3/8 59 — UnionPacif.4%, obi 97 1,4 97 — Baltim. & Ohio, ord. 9'3/8 915/8 Wab.S»Louis<CPac ,0 14 1/2 '41/2 Canad. Pacific, ord. 173— W5 3/8 Wab.S'Louis<£Pac„pr 49 a/4 49 5'8 Chesap «fe Ohio, ord. 64 1/8 64— Amalgamat.Copper,o Chic.&North West.o. '28 — 123 1/4 AnacondaGopper, n. 83 3/8 1 83 3/4 Chic.Milw.ASt.Paulo 98 3/8 98 1/2 U.S.Steel Corp..ord. 83 5'8 84 - Reck Island ord. . 20 1/8 20 5/8 U.S. Steel Corp.,préf. 117 3/4 '17 1/8 Am. SmeltA Ref.C°,o. 971/4 98 - U.S. Steel Corp. 5% Bflthl. Steel Corp., ord 450 - 450 - 28 H. Obi. 105 1/4 '05 1/8 Denv.&Rio Grande,0, 13 — 13— Americ.BeetSug.,ord 8'- 82 1/4 Erie Railway, ord. . 38 1/4 38 5/8 American.Can. ord. 56 1/4 55 1/7 Erie Rallw., Ie préf. 53 1/2 .*3 1/4 Unit. SugarC",ord. 53 1/8 58 5/8 Erie Railw., 2e préf. 45 1.8 45 1/8 Amer.Hide<£Leath.,pr 50 - ; 50 1/8 Erie Railv/. Gen.Lien 74 3^ 7b — Amer. fei.c£Te!.,oid, 129 7,9 123 7/8 Illinois Central,ord. 105 — 103 5/8 Am.Tel.4%ccnv.obl. 100 - ICO - Kans. City South., ord 26 1<8 26 — |ntern.Cont.Rubb4r,o '2 1/4 '21/2 Kans.City South-:, pr. 60— 60— |nterr.Merc.Mar.,ord 24 3/4 26 3/8 Louisv.£Nashv.,ord. i32 3/4 L91/2 ntern.Merc.Mar., pr. 94 1/2 99 3/8 Nat.Rlw.ofMex.Jpr.1 23 — 23 — |nt. Merc. Marine Nat.Rlw.ofMex.,2pr. 7 3 4 7 % 41/2 %, obi. 104 - : 102 3/4 Miss.Kans.&Tex.,ord 4 1/4 4 1/4 Pittsburg Coal, ord. 26 1/2 26 — Miss.Kansas&Texas CentralLeather,ord. 541/4 54 1/4 2® 'h.g.-obl. 45 — 44 — lnterbor.Metrop.,préf 75 1,2 75 3/4 Missouri Pacific.,ord 3 7/8 0 i/8 lnterbor.Metrop.,ord. 18 '.8 - N.-Y.Centr.(£Huds.,o. 105 3/4 105 *k StudebakerCor., ord. 138 3/4 141 1/4 Mont.Dom.S'.Cord 5« — BOURSE DE LONDRES Londres 6 juin 6 juin 5 juin 1 6 juin 5 juin Consols. . 57 3/4 57 1/2 South. Railway. . — — 2j7/8 Répuoiiq Argentine. 691/4 Union A . . . 1431/2 148 3/4 4% Brésil . . . 52 7/8 53 - Wab., pré. . . 51 1/2 —— 4% Japon . . 70 3/o 70— U. S. 6tee A. . 8'3/4 87 1/2 Japon 1905. . . 92 3/8 92 3/8 Amalg. C. . . . — — Mexique inter. . . Greàt Cobar. . , Pérou, ord. ... — Columbia ... — — Pérou, prêt. . . 265/16 Ver.. Dip!. 50 3/^ Portugal. ... o41/4 Mexic. pr. Russie 1889 . . 70 1/2 701/4 Rock Isl. ... Marc, of A . , . Randmine ... — — Turquie. . . . Marine, pr. . 31,2% Uruguay. . 623/8 Shèll b % Uruguay . . -- Rio Tinto . . . J — Acht. Top . . .109— 109 7/8 Anaconda , . . Préf. d° A . . Schib., préf. . . — DenverJtRiO Grande 141/2 — -- Schib., ord. . . — — —— trie, oicl. . . . 403/8 40 ï/4 Kon. Petr. . . Missouri . . , Escompte . . . 49/16d 4 9/16 d Ontario A. ... Argèni . . . . 31u/io p 313/4 p South. Pacific . .103 — 1023/4 ouiique uciurait: ut Liège, ci.nun.yine, <l Liège. — Bilan au 31 décembre 1915. Solde créditeur, lr. 019.6S2.49. La Cie de Navigation Woermann-Linie à Hambourg. — Le président du Conseil, AI. Ballin, directeur de la Hamburg-Amerika, a déclaré en assemblée générale que la Haniburg-Ahïerika-Linië, llugo Stinues et le Norddëutsshfer Lloyd ont formé un consortium pour reprendre au pair les actions de la • Woermann Linie se trouvant en possession de la firme C. Woermaarn. La même proposition sera faite aux autres actionnaires de la Woermann Linie. En même temps,'le consortium à conclu un accord avec la Deutsche Ost-Afrika-Linie, pour établir une communauté d'intérêt par l'unification du Conseil d'administration dès deux sociétés. Java'sche Bosch Èxploitatie Maatschappij. — Le dividende sera fixé à 10 % comme en 1914. Parts de fondateurs, fi. 15,35 contre- 14,55. Oost-Afrikaansche Compagnie a Rotterdam. — Le dividende pour 1915 est fixé à 17 % contre 11 % en 1914. Cie d'assurance d'Anvers Sécuritas, société anonyme. — Bilan au 31 décembre 1915. Solde créditeur, fr. J10.960,17. Société financière des Pays danubiens, société anonyme établie à Bruxelles. — Bilan au 31 janvier 1915. Solde' créditeur, fr. 497,62. Compagnie d'Assurances contre l'Incendie de Mag-debourg, société anonyme, à Alagdebourg. — Bilan au 31 décembre 1915. Bénéfice de l'exercice 1915, fr. 2.202.178,03. Tramways de Rostoff-s/le-Don société anonyme, établie à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1914. Suide créditeur, fr. 59.438,06. Cape Copper Cy. — Cette société a décidé la répartition d'un dividende intérimaire de 1 sli. pour les actions ordinaires et les actions privilégiées ; l'année précédente, on n'avait pas paye de dividende d'attente sur'les actions ordinaires; pour toute l'année antérieure, le dividende s'était élevé à 1 sh. Les Etablissements G. Moreau et Co, société ano-uynie, à Aiidei'leclit. — Bilan au 31 décembre 19Î5, des exercices fusionnés 1914 et 1915, approtivé par l'assemblée générale des actionnaires du lr mai 1916. Bénéfices des deux exercices fusionnés, fr. 97.293,23. Charbonnage du Bois de Micheroux, société anonyme, à Souniagiie. — Bilan- au 31 décembre 1915. Solde créditeur, fr. 397.203,25. Charbonnage d'Ormont, société anonyme, à Cliâte-let. — Bilan au 31 décembre 1915 Pertes de l'exercice, fr. 22.394,14. Société Anversoise pour l'Entreprise de Travaux publics ou privés SOCIETE ANONYME Etablie à Anvers, boulevard Léopold, 146 AI.M. les Actionnaires sont invités à assister • à l'assemblée générale ordinaire qiii aura lieu lé JEUDI 6 JUILLET 1916, à 5 heures de relevée (liëure de l'Europe Centrale), à Anvers, Rempart Saint-Georges, n° 55. ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'administration et des Commissaires sur l'exercice clôturé le 30 avril 1916 ; 2° Bilan arrêté au 30 avril 1916; 3° Décharge atix administrateurs et commissaires. Conformément aux articles 32 et 33 des Statuts, les actionnaires, pour pouvoir assister à l'assemblée ou s'y faire représenter, doivent déposer leur certificat d'actio'11 en l'étude du notaire Verbeeck, Rempart Saint-Georges, n° 55, à Anvers, avant le lr juillet 1916. Us doivent y joindre leur procuration s'ils 11e désirent pas comparaître en personne. Des formules de procuration sont déposées en l'étude de Aïtre Verbeeck prénommé. BRAZIL RAILWAY COMPANY Les porteurs d'obligations 4 1/2 % de la Brazil Railway Cy en circulation eii Belgique sont priés d'assister, munis de leurs récépissés de dépôt, à l'assemblée générale qiir se tiendra à Bruxelles le JEUDI 29 JUIN PROCHAIN, à 3 heures (heure des horloges publiques de la ville de Bruxelles), à la Chambre de Commerce Union Syndicale (Palais de la Bourse, premier étage). Les locaux seront ouverts à partir de 2 heures. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport sur la situation générale de la Brazil Railway Company ; 2° Propositions concordataires de la Compagnie ; 3° Adhésion des porteurs d'obligations à l'association momentanée pour la protection des droits et garanties des dits porteurs ; 4° Pouvoir à donner aux membres du Comité en vue d'assurer le vote des propositions concordataires de la Compagnie. Pour pouvoir assister à cette importante assemblée, les obligataires qui ne l'ont pas fait jusqu'ici devront, 5 jours avant l'assemblée, effectuer le dépôt de leurs titres, contre récépissé, aux guichets de : la Banque de Bruxelles, rue Royale, 62, à Bruxelles ; la Banque de Commerce, Longue rue de l'Hôpital, 9, à Anvers ; la Banque Centrale de Liège, place de la Cathédrale, 16, à Liège. Le comit1î pour la protection des droits et garanties des porteurs d'obligations 4 1/2 % de la Brazil Railway COmpany en circulation en Belgique : G. GRIA1ARD, L. LIA1BOURG, J. AI A Y, A. VAN HOREN-COENRAETS, A. VENT. P. S. — Les correspondances et procurations peuvent être adressées au siège du Comité, rue de Ligne, 35, à Bruxelles. Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits S'adresser : 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie. LE SERVICE REGULIER ET DIRECT est encore toujours assuré entre Anvers, St-NIcolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostenae Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGF^ GAND. ALOST ET BRUXELLES pour marchai: dises et petits colis J. SAEYS-DE CALUWÉ A BRUGES Pour ANVERS s'adresser 45, rue Nationale, 45, DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires gehört zu der Kategorie Financieel-economische pers, veröffentlicht in Anvers von 1858 bis 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung

Ort

Zeiträume