Malonne aux armées

629059 0
01 Januar 1914
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1914, 01 Januar. Malonne aux armées. Konsultiert 20 Juli 2024, https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/de/pid/rx93776x4r/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

l>To �2. Adresser toutes les communications � Nicolas MEYSMANS A, 172 A.B, Le num�ro 1 de Malorine aux Arm�es a �t� le coup de cloche de 5 h. 30' du mutin au campanile de St-Berthuin, comme disait po�tiquement M. l'aum�nier Tilli�re, et Malonne silencieuse. Malonne endormie s'est r�veill�e. Soudain l'immense maison, tant�t d�serte, s'est peupl�e. Et parce que la nuit a �t� plus longue, la vie se r�v�le plus intense, l'amiti� plus chaude, l'affection plus d�bordante : � A toi riant Malonne, � toi nos chants vainqueurs ! � O� �tais-tu donc �me de Malonne ? Tu �tais assoupie sans doute. Un appel timide a retenti et voil� que tu vibres harmonieusement comme une harpe �olienne au souffle du printemps. Que de lettres me sont parvenues : de la joie, de l'enthousiasme, des f�licitations, des mercis � pleines poign�es. On me dit : � Vous avez peupl� la solitude de mon c�ur, car j'ai retrouv� mes amis de jadis. � Gr�ce � vous, le champ de l'amiti� s'�largit. � � � Il fait si bon maintenant vivre de souvenir, vivre dans le pass� heureux poui �chapper au pr�sent �. Ces citations que je pourrais continuer une colonne durant, m'ont apport� un r�confort pr�cieux, mieux que cela, l'encouragement n�cessaire. Pour beaucoup d'entre vous, je suis un inconnu, mais, parce que rte Malonne, votre amiti� m'a ouvert un large cr�dit ; Malonne aux Arm�es sera votre garantie, la garantie de mon d�vouement � la grande famille de St-Berthuin dont les enfants luttent pour la plus noble des causes, pour la Patrie. Je m'arr�te... et je vous laisse avec les souvenirs qu'�voque dans votre �me le frontispice de cette feuille : Malonne assise dans la paix des collines bois�es, loin du tumulte des batailles. St-Berthuin est fier de vous et attend que vous fassiez vaillamment votre devoir, tout votre devoir, jusqu'au bout, jusqu'au jour de la d�livrance. Regardez ce fier soldat qui monte la garde. Beaucoup parmi vous reconna�tront Les traits d'un camarade aim� d'un h�ros tomb� au champ d'honneur, 'il vit maintenant pr�s de Dieu et son ombre prot�ge Malonne. N. M. COMMUNIQU�S DIVERS Le baron Jos� de Coppin, pr�sident de l'Association des Anciens El�ves est mort � Bruxelles d'une pneumonie infectieuse. C'�tait un litt�rateur de grand talent, un �crivain appr�ci�, un causeur disert et spirituel. C'�tait surtout un homme de c�ur, un ardent patriote et un grand ami de Malonne. Que Dieu fasse paix � son �me. Un double deuil a frapp� pendant la guerre notre ami Henri Blavier d'Yvoir, lor mar�chal-des-logiai aux lanciers ; il perdu sa grand'm�re le 12 novembre 1914 et son p�re le 21 juillet 1915. Nous lui pr�sentons nos plus chr�tiennes condol�ances. M. l'abb� A. Petit, premier aum�nier, a �t� nomm� doyen de Vieilsalm. A Malonne. � L'Ecole Normale primaire et la Section normale moyenne seules soni ouvertes. Une partie de l'Institut est occup� par un h�pital allemand. La maisor n'a plus qu'un personnel fort r�duit vieillards, professeurs de l'Ecole Normale et de la Section. Le grand r�fectoire, pai occasion temple protestant, est r�serv� i l'Ecole Normale. Le pensionnat de Malon ne est ouvert �... Jemappes, � l'Institu St-Ferdinand. Le fr�re sous-directeur Macaire les fr� res Maiorin, Maximilien, M�lage, etc., on suivi le pensionnat dans son exode." Le: cours se donnent tr�s r�guli�rement l'Acad�mie elle-m�me a repris ses s�ances E. Levecq, des Cinquante de 1913-1914, i accept� le_ fardeau de la pr�sidence. Ave> un tel pr�sident, l'Acad�mie ne doit pa: �tre une Acad�mie silencieuse. Inutile di dire qu'� chaque s�ance on �voque le sou venir des � grands anc�tres � qui mainte nant font de l'�loquence � coups de fusil; Derni�rement le C. F. Directeur Pierre et M. l'Aum�nier ont rendu visite aux Malon-nais de Jemappes ; il y a eu, � cette occasion, une petite f�te familiale. Le C. Fr�re Victor de 4� A. dirige la 2� ann�e de l'Ecole Normale o� il op�re avec brio, en employant des proc�d�s plus vari�s encore que les circonstances. Dans notre prochain num�ro, une plume autoris�e nous donnera l'histoire <mecdo-tique de Malonne pendant la guerre. Quelques adresses. �- Le C. Fr�re sous-directeur Eug�ne se trouve � l'Institut St-Joseph, L'Ecluse (Hollande). M .Arnold Seeldrayers (fr�re Arnold), que plusieurs parmi vous ont eu comme professeur de flamand, le fr�re Maubert de 4e B et le fr�re Mathieu, de l'Ecole Normale, enseignent dans un Coll�ge belge pour r�fugi�s, en Angleterre. Norburv Hill Houss Beulah Hill Norwood S. E. (London) : M. P. Martial (f. Martial) de 36 A. et M. ' Jean Grieten (fr�re Jean) du 6� enseignent � Rouen 46, rue St-Gervais. Le sportsman bien connu J. A. Freddy, � J. Aelter, � Malonne � se trouve au C. I de Granville. Nous lui souhaitons d'aller � bient�t faire du sport contre les Boches. On peut lire dans le Livre d'Or de VAr- t m�e Belge, publi� par le XXe Si�cle : � 53053. ? Declercq Ren�-Antoon. n� � Hulste ; s-o. ; 3/6" ch. � ipi. mort � Pervyse. le 24-10-14. � ; Ren� Declercq proteste contre cet acte de i d�c�s ; il a �t� bless� � Pervyse, le 26-10-14, 3 par un �clat de shrapnel � la t�te, et � la ? suite de cette blessure il a le c�t� droit pia- ? ralys�. Il se trouve actuellement au d�p�t - des Invalides Belges au H�vre. Nous lui - souhaitons gu�rison compl�te et nous le ? f�licitons du bonheur qui lui est �chu de

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Malonne aux armées gehört zu der Kategorie Frontbladen, veröffentlicht in Boulogne-sur-Mer von 1916 bis 1918.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung