La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial

590 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1916, 20 June. La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial. Seen on 15 August 2022, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/4b2x34nc2b/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Pos4se «a 1905. Edition de guerre, N° 33. f iix : 16 c*«tiniw. 20 juin 1916. 1 JOURNAL FINANCIER ET COMMERCIAI Bureaux: 103, Place de Meir, ANVER S. Téléphone 4293 Affilié à l'Association de la Presse Financière Belge. ABONNEMENTS Avis. — Nous avons institué un abonnement à l'Edition de guerre de la « Corbeille » qui sera envoyée immédiatement dès que le journal paraît. Le prix en est fixé à fr. 4.40 pour la Belgique, encaissement compris, et 5.65 fr. pour l'étranger. Ecrire au bureau du journal. LES 25 % DE L'HOTEL DE VILLE D'ANVERS Les protestations nombreuses par pétitions et par journaux ont enfin ému les autorités de notre cité. Nous apprenons de source autorisée que la commission des finances de la ville d'Anvers a exprimé à l'unanimité (un bon point à la commission) un avis favorable pour le paiement intégral des appointements aux employés communaux, instituteurs, police, jardiniers, etc., etc. La commission charge M. l'échevin des finances Cools d'étudier les moyens de trouver les ressources nécessaires. Nous osons espérer que M. Cools ne cherchera pas trop longtemps pour trouver ces ressources et, entretemps, puisque le Conseil communal a autorisé au Collège échevinal d'émettre des bons de caisse ou de faire des emprunts, de profiter de la circonstance. Dans le cas qui nous occupe le Conseil tout d'abord puis la Députation permanente donneront bien vite leur sanction. Allons M. Cools un bon mouvement. On nous demande pourquoi les habitants ne reçoivent que'475 grammes de sucre alors que la part revenant à chacun est de 600 grammes?? Mystère et Comité d'Alimentation. Actualités, Nouvelles Informations. Le journal « LA CORBEILLE » est en vente à Bruxelles, Galerie de ta Reine, SU, Librairie Massardo, et à l'Agence Dechenne, Galerie du Roi, H. AFFAIRES DE BOURSE Bourse d'Anvers du 20 Juin 1916. La fermeture de notre Bourse officieuse à l'occasion du oongé de la petite Ker- ' messe d'Anvers n'a pas influencé le marché car la réouverture a été caractérisée par une tendance ferme dans presque tous les compartiments. Ceci est d'autant plus heureux que l'en était faiblement diposé les jours précédents. C'est surtout en Rente Belge et lots tk-ville que la demande s'est fait sei»lir. Aussi ces \aleurs sont-elles en hausse ; constante sur les cours renseignés précédemment. Nous notons : Rej>te Belge 3%, 713 4; Belgo-Anglais, 781 2 ; Bons Belges 4% 1917, 1003 4; Annuités 3%, 1 771/4; lots de Bruxelles 1905, bien re- ■ cherchés, à 69 1 '2 ; Anvers 1903, 72 > 4 ; 1 Anvers 1887, 82 3 4; Gand 1896, (34 1 2 ; < Liège 1897, 64; Liège 1(^05, 67; Ostende, 56 ; Cong-o, 74 112. I Les fonds d'Etats étrangers sont bien ] travaillés, principalement les Cédules qui 1 bénéficient de la hausse constante du florin (il est à 1.82 fr.). \oici les différents cours: Céd. nouv., 1033/4; L.,107; Céd. H., ni ; Céd. K., g2 ; Céd. or, 106. De nombreuses demandes en fonds d'Etats russes et roumains. Russe 3% 1859, 61 1/2 ; id. consol. 4%, 71 ; id. 4% 1890, 781/2; id. 4% 1880, 791/2; id. 4% Nicolas, 82; id. 5% 1906, 91 1/4; Roumain 4% 1894, 85 1/2; id. 4% 1908, 85; id. 41/2 1913, 89; id. 5% 1903, 981/4. Les autres fonds d'Etats étaient bien tenus : Argentins 4 1 /2 intér. ,96 1/2 ; id. 41/2 ext., 953/4; id. 41/2 1911, 921/2; id. 4% 1897, 783/4; Uruguay 3 1/2, 74; Céd. Uruguay, 97; Brésil fun-tling 1914, 941/2; Brésil 5% 1908, 761/4; id. 4% 1910, 67; id. rescission, 663/4; Chili 5% 1889, 871/2; Chinois 4 l/~, 85; Japon Rail 5%, 103; Japon 4 1/2 1905, 97! M- 4% 883/4; Portugais 3%> 55 3/4; Dominicains 5%, 1081/2; Bulgare 4 1/2 1909, 693/4; Jassy 4 1/2, 87. Peu de transactions à signaler en valeurs caoutchoutières, qui cotent : Sen-nah, 461/2; Kuala, 129 1/2; Federated, 585; Galang, 4; Kali Tengah, 18; Tjisa-lak cap., 56. Les valeurs pétrolifères sont plus soutenues, l'Astra est la plus en vue, elle reste demandée à fr. 1,680 ; l'ord. Grosnyi la suit à 2,650 et la priv. à 2,790. En oap. Roumanie on fait 150 div., 105 priv. Crédit National Industriel, 2661/2; ord. 262 1 /2. Pas d'affaires en Nafta et Borys-law.Une certaine activité règne en coloniales. En ord. Katanga l'on fait 2,375 : cap. Union Minière, 1,335; P«rt Kasaï, 70 ; div. Simkat, 400 ; obi. Tanganyika 188 ; act., 77. Les actions et obligations de nos titres bancaires sont recherchées. Nous relevons cbl. Banque Belge de Prêts Fonciers, 470; priv., 1,055; div-> 4S21/2'> ohl. Crédit Foncier Sud-Amér. 5%, 471 1/2; priv., 1,052 1/2. La jouissance reste demandée à 1,675, nos lecteurs se rappelleront encore 11 éloge que nous avons fait de cette valeur, il y a quelque-temps, alors qu'elle cotait env. 1,200 fr. En cap. Escaut, 120; cap. Tram d'Anvers, 128; fond., 56. L. C. EMPRUNTS D'ETATS, DE PROVINCES ET VILLES Rappelons aux particulière intéressés qu'ils peuvent toucher à la Banque Nationale de leur ville, les coupons échus '->u intérêts divers, jusqu'à concurrence ië 300 francs par mois et sur production le la carte d'indentité, des valeurs suivantes : Rente Belge: Bons du Trésor Annuités, Anvers-Gand, Chem n de fer, Angers-Rotterdam . Eecloo Gand, Est Bel-' '! mdre Occidentale, Liége-Macs tricht, Liégeois, 1,imbourgeois, Macs-r'fk (oertif. act. priv. et ord.) Congo Rente. Nouvelles taxes boursières. — O n'est >as seulement à Bruxelles que se produisent les excès spéculatifs. Voici, en effet. x que dit à ce propos une communication officieuse de Berlin : — Le gouvernement a l'intention de rapper d'une imposition très forte toutes es cpérations de. vente et d'achat d'ac-ions, dans le but de réfréner surtout la spéculation au jour le jour. Malgré les fréquents conseils de modération émanant des cercles financiers dirigeants et les instances répétées du gouvernement, k public, excité par les bénéfices énormes réalisés pendant la guerre par nombre de sociétés, s'est livré à une spéculation toujours répréhensible et certes actuellement indésirable. La plupart des valeurs industrielles ont, en effet, atteint et largement dépassé leurs cotations d'avant la guerre, par suite du fait que nombre d'entreprises ont pu profiter de la situation actuelle pour encaisser des bénéfices tout à fait exceptionnels. Le gouvernement veut empêcher les excès de la spéculation et désire inciter k public à réserver durant la guerre toutes ses disponibilités pour les besoins de l'Empire. (Communiqué.) Intérêts moratoires. — Une société ae crédit obtient, à charge d'un débiteur, sur qui elle avait fait traite une condamnation aux intérêts moratoires. — Il suffit qu'il soit démontré, dit K tribunal, que le débiteur n'ait pas ignore en quelles mains se trouvait la traite litigieuse ; l'absence d'avis ne prive pas k porteur des intérêts. Chambre de Commerce de Bruxelles. — La Chambre de commerce de Bruxelles, qui avait été fortement impressionnée par les événements, tend à reprendre son activité. Les Chambres Syndicales qui se réunissent le plus fréquemment sont celles qui s'occupent plus spécialement des questions d'alimentation. Le bureau du Comité Central se réunit régulièrement et aucune des questions importantes du moment, en ce qui concerne le commerce et l'industrie, ne lui reste étrangère. La prochaine assemblée des délégués des cent et dix Chambres Syndicales et sections affiliées, n'aura lieu qu'en dé cembre prachain, pour la désignation des membtes du bureau pour l'exercice prochain. Cette réunion se tiendra dans les locaux de la Chambre, au Palais de la Bourse, où le secrétariat fonctionne journellement. Anvers. — Au sujet de l'artieulet ci-dessus, on se demande que peut bien faire notre Chambre de Commerce, qui pourtant a fait encaisser les côtisations des membres. Il y a maintes sections dans cet organisme qui pourraient rendre de signalés services au point de vue de l'alimentation.Aciéries d'Angleur. — On annonce qu'il est sérieusement question d'une émission d'obligations. Nicopol-Marioupoi, — Comme nous l'avons déjà annoncé, l'augmentation d( capital projetée sera de 5 millions de rou bles, trois actions anicennes donnant droit à une actions nouvelle. Kemmerich. L'exercice de 1915 laisse un bénéfice de fr. 020,343.06 après apurement des frais généraux et autres figurant au compte de profits et pertes pour fr. 337,713.69. Une somme de 100,000 fr. a été constituée en réserve ex traordinaire et il a été attribué un dividende de 6 pour cent aux actions privilé giées, ainsi qu'un dividende de 5 pour cent aux actions ordinaires. Cette répartition a nécessité un décais-■ sement de 770,000 fr. Le solde, soit fr. 50,343.50, a été reporté à nouveau. Société hypothécaire belge-américaine, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1915. Solde en bénéfice, fr. 2,454,139.15. Union de l'Industrie du Bâtiment, à Anvers. — Bilan au 28 février 1915. Créditeurs divers, fr. 22,219.78. Bilan au 29 février 1916. Créditeurs divers, 22,719 fr. 78. Emprunt argentin. — Le président de la République Argentine vient d'annoncer au Congrès que le gouvernement est décidé à émettre un important emprunt intérieur. L'emprunt autrichien. — Les souscriptions au quatrième emprunt de guerre autrichien ont atteint le chiffre de 4,442,000,000 de couronnes. Dans cette somme les souscriptions de l'année de campagne ne sont pas comprises. Le premier emprunt avait rapporté 2,63o,<xx>,ooo de couronnes, le second 2,130,000,000 et le troisième un peu plus de 4,000,000,000 de couronnes. (Communiqué.) Paraguay. — Le Council of Foreign Bondholders annonce qu'en réponse à sa demande relative au paiement du coupon de juillet 1916, die la dette extérieure du Paraguay, il a reçu un télégramme du gouvernement de cette République, annonçant que le 27 mai il a été fait une remise de 17,677 livres sterling. Ateliers et chantiers de Nicolaïefi. — D'après renseignements la division du matériel de chemins de fer aurait porté sa capacité de production du simple au double depuis quelques mois de façon à livrer mensuellement jusque 250 wagons. 11 importe cependant de tenir compte, pour l'évaluation des bénéfices à réaliser, det la hausse des prix pour les matières premières, hausse qui parfois majore de 50 et de 60 p. c. les anciens prix. L'augmentation très sensible des impôts influera également sur les résultats bénéficiaires de l'entreprise. Jusqu'à présent, il n'est pas question du paiement des coupons, pas plus en France qu'en Belgique. North's Portland Cernent et Brick Works. — Du solde bénéficiaire reporté de l'exercice 1914, fr. 203,350.77, les intérêts des obligations, les frai ? généraux, l'entretien des immeubles, etc., ont absorbé au cours de l'exercice 19J5 fr. '57)891, 23, de sorte qu'il reste un reliquat de fr. 45,450.54, reporté h nouveau. C'ments de l'Europe Orientale. Le bénéfice net de l'exercice 1914 s'est élevé k fr. 507.796.24. De cette somme, fr. '195,109.80 ont été consacrés à divers amortissements et 165,000 francs ont été réservés à l'apurement de créances douteuses. Sur le solde de fr. 147,686.44, une somme de fr. 15,878.30 a été prélevée pour prévisions pour taxes fiscales et fr. 6,950.41 ont été portés à la réserve légale. Du reliquat de fr. 125.217.75, une somme de 125,000 francs a été réservée à affecter suivant décision de l'assemblée

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1905 to 1917.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods