Le matin

3183 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1914, 04 June. Le matin. Seen on 05 February 2023, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/qn5z60d65j/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

I ^jeudî4 Juin 1914 fl>g3L PAGES-"CI1VQ CMOTÏMÉ8 7 21me Année — N° 155 RÉDACTION so VIEILLE BOURSE, 39 ' ASVER8 Téléphone Rédaction : SIT i Un an fr. l^.OO _nc / Six mois . • • • o.s»o ^ )Trois mois • « « • S.îfcO l Un an • • • ♦ • • 1Ô.O© rénlBUR l SÎI mo*s • • . , 8.SO l,tsKaU / Trois mois .... S OO iWrrtf France, Angleterre, Allemagne et Union S 2e par trimestre, fr. O.OO. - Hollande et tond-bnché, par trimestre, fr. "3 .OO. p'aonnement se poursuit jusqu'à relus forme!. LE MATIN JOURNAL QUOTIDIEN ADMINISTRATION 39,VIEILLE BOURSE, 39 Anvers Téléphone Administration : S61 C. de CAUWER, Directeur Annonces : Annonces la petite ligne, fr. 0.30 Annonces financières id «1 OO Réclames la ligne, » 1 .KO Faite divers corps id. » 3.00 Chronique sportive id. » 3 OO Faits divers fin id. » 2.00 La Ville id. > SÎ .OO Emission» Prix à convenir. Les annonces de la France, de VAngleterre et fie VAmérique sont exclusivement refîtes ù Bruxelles chez MM. J. iiEBÉGL'E 4 Co. NOTRE GRAND CONCOURS HISTORIQUE LA LISTE DES GAGNANTS 1er prix : 500 francs en espèces, M. Guillaume DEHAEN, rue Lamorinière, 46. 2e prix : 200 francs en espôces, M. Fritz VAN ALLEYNNE3, rue Léopold De Wael, 11. 3® prix : 100 francs en espèces, Mlle Eliza DE WAEGENAERE, rue Van Schoonbeke, 176. jme prix: un écrin contenant 12 couteaux de taille, manches argent véritable. — M. Fred CARTER, avenue de la Chapelle, 10, Berchem.(œeprix: un écrin contenant une pelle à glace, une peile à tarte et une pelle à sucre, manches argent véritable. — Mlle Léonie VAN RYN, longue rue Van Bloer, 100. îme prix: une paire de jumelles en écrin. — M. Honoré DE LAET, courte rue Yperman, «6. Jme prix: un baromètre-thermomètre d'appartement. — Mlle Elisa JORIS, rue de la Cons-ntution, 12. toe prix: un service à cacheter de luxe en métal anglais. — M. Constant LANDERWYN, rue courte des Images, 26. [me prix: un écrin contenant six bouchons en argent véritable. — M. Jean TAK,rue Pyclte, 35. lûme prix: un écrin contenant un service à découper, manches argent véritable. — Mlle Marguerite FLERACKERS, rue de la Fabrique, 22, Berchem. Urne prix: un écrin contenant un service à dessert, manches argent vëritahle. — M. René PEETERS, rue des Escrimeurs, 7. Ëme prix: un étui en maroquin rouge contenant un couvert de voyage (couteau, fourchette-cuiller, verre et serviette). — M. Grégoire VROOM, rue St-Lambert, 16, Berchem. I3me prix: une trousse de voyage. — M. Alphonse CLAESSENS, rue Montens, 53. lime prix: un écrin contenant une pipe démontable en écume calcinée et ambre véritables. — M. Louis FLERACKERS, rue de la Fabrique, 22, Berchem. ,5me prix: un écrin contenant une pelie à tarte, manche argent véritable. — M. Aloïs DRIES, rempart des Béguines, 92. toe prix: un écrin contenant un fume-cigare ea amtia.véritable. — M. Léopold RAIRICH, rue Kronenburg, 52. îme prix:un rond de serviette en argent massif. — M. Louis DEURTTE,rue du Peuple, 67. 8me prix: un service à fumer en fer forgé. — M. John CAERS, rue Boudewyns, 65. Sme prix: une garniture de cheminée en porcelaine décorée (3 pièces). — M. Germain VAN DEN BOSCH, rue De Beucker, 7. îme prix: un appareil photographique. — M. René SALENS, rue du Compromis, 59. Ime prix: une garniture de table de toilette (12 pièces) en cristal américain rosé. — M. Robert CARABY, rue Mirœus, 4. îme prix: une montre en argent, pour homme. — M. François JESPERS, rue de l'Offrande, 28. ime prix: un vase à fleurs en cuivre repoussé. — M. Henri SÉNTEN, rue des Peignes, 2. ime prix: un «coucou» de la Forêt-Noire. — M. Ech. MENNENS, rue Damsrugge, 224. ime prix: un écrin contenant une pelle à tarte, inanche argent véritable. — Mme Gaston VANDENBERGHE,. villa Eugénie, chaussée de Linth, 1, à Hove. ime prix: un porte-plume-réservoir (plume en or). m. Frans mertens, rue Boude-wyus, 58. !me prix: un timbre artistique de bureau. — Mlle Elise WOUTERS, rue Lamorinière, 194. Ime prix: un « îête-à-tête » en porcelaine de chine (avec plateau). — Mlle Berthe DRIE SEN, avenue Isabelle, 122. îme prix: un service à fumeur en cuivre (4 pièces. — M. Ernest ANTOINE, rue Nationale, 161. Ime prix: une boîte à cigarettes en fer travaillé, doublé de cuivre. — M. Jos. LEDUR, avenue Chevalier Van Ranst„ Luythagen. toe prix: une montre en acier, pour dame.— M. Joseph VAN VLASSELAER, rue de la Pé Pinière, 90. toe prix: un écrin contenant un service à hors-d'œuvre, manches argent véritable. — M. P. BRASSEUR, rue Boudewyps, 67. me prix: une pendulette en marbre blanc. — M. François LUYCKX, rue Van Trier, 38. me prix: un réveil de voyage, mouvement êaranti. — M. Louis HEEREN, rue Nationale, 51. me prix: un vase en cuivre repoussé. — M. Raymond BEMINDT, rue Verlat, 13. me prix: une coupe <\ fruits en cuivre. — M, Henri MOLDENHAVER, rue du KruishoL W3, Anvers-Kiel. me prix: un écrin contenant un fume-cigare en écume et ambre véritables. — Mme Pros Per RECOURDON, rue Boudewyns, 53. toe prix: un « tête-à tête » en porcelaine dé corée. — Mlle Louise SELDENSLACH.rue de 'a Loi, 53. toe prix: un bol à punch avec 6 verres el lateau — m. Antoine VAN KERCHHOVEN rue Verdussen, 63. toe prix: un écritoire de bureau. — Mlle Maria ALEXANDRE, rue de l'Aigle, 38, Zu renborg. prix: une boîte à gants en laque de Chi véritable. — Mlle Anna RITCHIE, Der neuve], Calmpthout. •me prix: un appareil photographique. -Mlle Elodie LANNOY, rue du Verger. 233. '®e prix: un onerier de bureau, modèle 1914 - Mlle Céline SPEYER, rue de la Provin ce, 92. ™e prix: une coups à fruits en cuivre. -Mme Constant VANDERMEIREN, rue di .Taureau, 20, Zurenborg. >itie prix: un encrier marmorite et cuivri jaune. — m. Michel van genegen, rui Win, 61. ime prix: un « tête-Mête » en porcelaine dé çorée. — Mlle Odile BERCKMANS, rue di Musée 15. Prix: une pendulette en marbre blanc — M. Paul de LAHOIE, canal St-Pierre, 5. 48me prix: un appareil photographique. — M. A. LUYTEN, rue de la Constitution, 59. 49me prix; un service de bureau en étui (ciseaux et coupe-papier). — M. J. LUYTEN, Koerspleindreef, 47, Cappellen. 50me prix: une coupe à fruits en cuivre. — M. Jean VAN HORENBEECK, rue Victor Dries-sens, 17. 51me au 55me prix: une pipe en bruyère, virole argent. — M. Joseph NAGELS, rue Vénus, 13/7; — M. Joseph GHUYS, marché au Lait, 18; — M. Marcel TIJS, rue du Peuple, 46; — M. Jacques BRODDIN, rue du Meeting, 29; — M. Joseph BLANK, rue Stéphanie, 15, 56me au 60ire prix: un étui à, cigarettes en métal inaltérable. — Mlle Ida KLOEKHOFF, rue du Péage, 74; — M. Louis F. LAUREYS-SENS, rue Geulinckx, 2; — M. Louis VAN VAERENWlJCK, rue d'Autriche, 18; - M. Georges VAN OLMEN, rue de la Ruche, 25; — M. Auguste VAN WAUWE, rue Basse, 39. 61me au 65me prix: une bouteille isolante o Isola ». — M. Constant VAN DEYCK, avenue Jules Moretus, 213, Wilryck; — Mlle Isabelle VAN GEETRUYEN, rue de la Justice, 79; — Mlle Léa ALEXANDRE rue de l'Aigle, 38, Zurenborg; — M. GhtsUun VAN DER EECKEN, longue rue Van Bloer, 3; — M. Michel HORSTEN, rue Léopold De Wael, 3. 66me au 70me prix: un porte-plume à réservoir (plume en or). — M. Pierre FAKKEL-DY, rue du Compromis, 15; — M. Arthur J. VERTRIEST, rue du Verger, 231; — Mlle Lucie DE MEY, Rubbensheide, 64, Cappellen; — M. Charles Fr. PECHER, avenue de l'Industrie, 80; — M. Julien PEETERS, rue de Courtrai, 49, Borgerhout. 71 me au 75me prix: 6 porte-couteaux en métal anglais. — M. Ewald BODENSTAB, Petit Kraaiwijk, 2; — Mlle Rachel WILL, rue San-dérus, 14; — M. .Iules César VAN' STRIJ-DONCK, rue de la Perche, 19, Hoboken; — M. Achille DANEELS, rue du Presbytère, 13; — M .Gérard eudens, rue Louise, 12. 76nle au 80me prix: une garniture de cheminée en porcelaine décorée (3 pièces). — M. J. MOCCAND, rue d'Egmont, 56; — M. Jacques SWEERTS, rue Montebello, 29/2; — Mlle Joséphine BUFFET, rue de la Petite Ourse, 33, Zurenborg; M. Arthur ROG- GE, rue St-Jean, 53; — M. Emile VAN LEEM-PUTTEN, rue du Rempart, 265, Berchem. 81me au 85me prix: un pot à tabac en gré décoré. — M. Edouard SENECAUT, rue Grein, 29; — Mlle Marie CHRISTIANE, rue de l'Evéque, 76; — M. Auguste LACROIX, rue de la Constitution, 21; — M. Olivier FA-BRY, rue Stanley, 21; — M. Charles GIJ-BELfcj, longue rue Pothoek, 63. S6me au 90me prix: une canne. — Mme Alice VAN ROOSENDAEL, chaussée de Malines, 178; — M. Paul DE COCK, rue Nottebohm, 40; — Mlle Marguerite VAN CUYCK, avenue Kennis, 15, Brasschaet; — Mlle Marie LE COSTY, rue de Deume, 131, Mortsel; — M. Alex. LARDINOIS, rue Delin, 54. 91me au 95me prix: un porte-plume à réservoir (plume en or). — M. Léonard HOREN-BACH, rue Ballaer, 11; — Mlle Marguerite SCHULZ, rue de la Coquille, 8, Berchem; — M. Louis C. WOUTERS, rue Haringrode, 4; — M. Henri DE RIES, rue du Rempart, B. M. 122, Berchem; — Mme John JANS-SENS, rue Moons, 56. 96me au lOOme prix: un cache-pot en cuivre. — M. Henri B ALLEUX, rue de la Balance, 5; — M. Arthur DE CLERCQ, ru: du Caillou, 48; — Mlle Marguerite BIJLS, rue Haringrode, 66; — M. Henri TEUN1S, rue de la Liberté, 19; — Mlle Alida SCHOEFFER, chaussée de Malines, 186. lOlme au 105me prix: une pipe Burkard », avec chalumeaux de rechange. — M. Gaston GILLIAMS, rue Lozane, 29; — M. Maurice CASSIERS, rue Pierre Génard, 14; — M. Em. BENOOT, rue de la Loi, 104; — Mlle Delphine RUYTEN, rue du Bastion, 18; — Mlle Bertha BOUCHE, rue du Village, à Cappellen. 106me au llOme prix: 6 porte-couteaux en métal anglais. — M. Aimé DE WAEGH, rue Kis-temaekers, 37; — M. Maurice BROECKHO-VEN, 6me bureau de l'hôtel de ville; — M. L. VAN SCHIEL, rue Rubens, 67, Mortsel; — M. Maurice LAVA, rue du Peuple, 55; — M. Gustave VERHEYDEN, entrepreneur, à He-mixem.lllme au 115me prix: un écrin contenant un fume-cigare en écume. — M. Gustave LE-CLERCQ, rue Dambrngge. 292; — Mlle Jeanne BERCE, rue Dambrugge, 344; — M. Alfred BLOCK,, rue Haringrode, 4; — M. Victor VAN D1JCK, rue Victor Driessens, 38; — M. Joseph HALLEMANS, secrétaire communal, à Hemixem. , 116mvj au 120 prix, une blague à tabac dernier modèle. — M. Benoît HALLEMANS,, brique-tier, à Hemixem; — Mme Mina MISSIANT, rue de Hornes, 51; — M. L. DEHAES, rue du Palais, 20; — M. Louis VAN HAM, rue du Verger, 242, Berchem; — M. Charles BAS-TIAENS, rue du Rempart, 24, à Hoboken. 12lme au 125me prix: un cache-pot à. chaînettes. — M. Stéphan GILISSEN, avenue Isa-! belle, 70; — II. Alfons MARIEN, rue Karel Ooms, 42; — Mlle Cecile MERSIE, rue du Roi, 7, Borgerhout; — M. Guillaume BECK, , rue Van Marsenille, 23, Berchem; — M. Gérard MYIN, courte rue Ruusbroeck. , 126me pTix: une paire de vases en porcelaine , du Japon. — Mlle Lilly BLIECK, rue Huy- brechts, 67, Borgerhout. - 127me et 128me prix: un vase à fleurs, porce-i laine décorée. — M. Aug. VAN DEN BELT, rue Zirk, 23; — M. Henri NEBENZAHL, rue de la Grande Ourse. 60. 1 129me et 130me prix: un plateau en laque de Chine. — M. John THIENPONT, quai Van Dyck, 37; — M. Louis CAMPE, rue des Meuniers, 45. — 131me au 135me prix: un gourde isolante « Thermator ». — M. Mathieu BERTENS, rue de la Rôtisserie, 22; — M. Jean OVERLOOP, rue Goedendag, 42, Borgerhout; — Mlle Mé-litta HALLEMANS, rue de l'Ancienne Eglise, 33; — M. Edouard BRULLEZ, rue de l'Espérance, 1; — M.Joseph PRESSEL, rue des Jardiniers, 34. 136me au 140me prix: un canif avec plaques os. — M. Ernest SIBERDT, rue Ballaer, 16; — M. Louis DIERCKX, avenue du Sud, 7S; — M. Georges FAVRESSE, courte rue Van Ruusbroec, 49; — Mlle Marguerite MEULE-MEESTER, rua Allewaert, 26; — M. Auguste HENCKELS, place Lambermont, 18. 141me'au 145me prix: un écrin contenant un fume-cigarette en écume. — M. Pierre BO-VEN, rue de l'Escalier, 16; — M. Jules STERKX, plaine de la Foire, 18, Borgerhout; — M.Albert PRUD'HOMME,rue de Rotterdam, 31; — M. Théodore OPDERAKKER, rue Goedendag-, 78, à Borgerhout; — M. Nestor JA-COBS, rue de la Loi, 47. 146me au 150me prix: une demi-douzaine de cuillers à calé en métal anglais. — Mlle Elvire YAN RYMENANT, longue rue d'Argile, 121; Mlle Paula DE LAET, rue Van dei Keylen, 8; — M. Henri HENDRICKX, rue Stanley, 20; — M. Alphonse VAN LOO, longue rue Pothoek, 22; — M. Robert D'HOO-GHE, pont Kipdorp, 8. 151me au 153me prix: un porte-allumettes en cristal. — Mlle Louise VAN CAMEYCK, longue rue d'Argile, 44; — M. Charles MON-TEYNE, champ Vleminckx, 33; — M. Fer-nand MERTENS, rue de l'Ecrevisse, 23. 154me et 155me prix: un essuie-plume en cristal. — M. Henri CLAESSENS, rue Mutsaert SI; — Mlle Alice Stwens, avenue au Sud, 163, 156me au 160me prix: une boîte en laque de Chine". — Mme PETERS-HIERNEAUX, rue Verdussen, 29; — Mlle Jeanne DE MOOR. rue du Verger, 225;— Mlle Léontine SNOECK, rue du Verger, 322; — M. Tony DOLNE, longue rue d'Argile, 305; — Mlle Maria DE JONCHE, rue de la Colombe, 2, Zurenborg. 161me au 165me prix: un porte-monnaie d'officier, en cuir de porc véritable. — M. Firmin STOC.KMANS, rue des Jardiniers, 37; — M. Théodore POODTS, brasseur, Vieux-Dieu; — M Emile SYSMANS, rue de Bruxelles, 36: — M. Jules SPRUYT, rue Pruynen, 5; — Mlle Marguerite SMET, rue Basse, 41. 166me au 170me prix: un rasoir de sûreté. — M. Jos. LABEYE, rue Delin, 62; — Mlle Marie-Jeanne HANZ, rue Kets, 43; — M. A. H. OOSTMEYER, chaussée de Schooten, Deurne (N. ) ; •— M. Jules LAMOT, rue de la Fraternité, 24; — Mlle Ann., HOURDEAU, rue Geulinckx, 2 . 171me au 175me prix: un pêle-mêle. — M.Théophile CHRISTIAENS, rue de Marbaix, 43; — Mlle Louisa d'ANS, rue de la Petite Ourse, 15; — M. René DE BEUKELAER, rue Drum-mond, 1, Berchem. — M. Ed. DIELEN, rue Van Beethoven, 5; — M. Marcel VAN DEÎN BOSCH, boulevard Léopo'd, 154, 176me.au 180me prix: un fume-cigare en corne. — M. Edouard LABEYE, rue Delin, 62; — Mme Eugénie BENNENT, rue Victor Driessens, 64; — Mlle Lucie LASTERS, rue Ansel-mo, 47; — M. André POLS, longue rue Van Pelt, 17; — Mlle Mathilde DE MAEYER, rue de la Balance, 40. lSlme et 182me prix: une brosse à moustache en étui. — M. Léopold BIRNBAUM, rue des Fortifications, 42; — M. Victor SPOELDERS, rue des Nerviens, 29. 183me et 184me prix: un essuie-plume en cristal. — Mme E. PROOST, avenue Moretus, 73; — M. Félix DOM, rue Basse, 65. 185me au 190me prix: un réveil-matin. — Mlle Emma DE LA HAYE, rue de la Balance 145 — M. Rustique BAUDOUT, longue rue Looi-broeck, 238; — M. Arthur LOOTS, rue Schul 55; — M. Médard SERVAES, 6me bureau de l'hôtel de ville; — M. Gaston DEVREESE rue Pierre Génard, 14; — M. Ferdinand PONT rue Bervoets, 53. 191me au 195me prix: un aiguiseur. — M. Firmin VAN DRIESSCHE, longue rue Neuve, 144; — Mme Léopold DE VOS, rue Léopold De Wael, 34; — Mlle Clémentine HENDE-RICKX, rue du Général Van Merlen, 18, Berchem; — Mlle Marie-Elise D'ANS, rue de Beucker, 59; — M. Achille DE SMET rue Moretus, 30, Hoboken. 196me au 200me prix: une lampe électrique de poche. — M. Félix DE ROOY, rue St-Job, 59; M. Adhémar LEMAIRE, rue des Compa gnons, 8; — Mlle Emma CALLENS, rue Général Capiaumont, 22, Berchem; — M. Charles DANCKAERT, rue de Rotterdam, 4; — Mlle Alice ter BRUGGEN, longue rue Van Ruusbroec, 100. 201me au 205me prix: un calendrier de bureau, cadre acajou. — Mlle Maria DE DEKEN, rue Otto Vœnius, 3; — Mlle Augustine Lepièce, rue des Chaperons, 12; — Mlle Reine Boeck-stijns, rue St-Hubert, 123, Berchem; — M. Arthur DE BEUKELEER, rue Van Straelen, 49; — M. James VAN LUPPEN, rue Jean-Breydel, 16, Berchem. 206me au 210me prix:un presse-papier,socle en marbre. - M. Jan Collignon, Heides Kapel, Waesmunster; - M. Artnur CEULEMANS, rue du Jardin des Arbaiétriers 1-», M. Charles VAN SAN», rue de la Liberté, 20, Boom - M. Jules HENRY, major retraité, château de Masnuy-St-Jean (Hainaut); - M. Jules MOLEMAKKERS, rue de Witte, 63, Berchem. ,, , ., 911 me au 215me prix: un album pour cartes îl- , lustrées. - M. F. BUERBAUM, marché aux } Chevaux, 129; — M. Joseph PERSOONS, rue Catherine Beersmans, 24;— M. Clement CRE-TEN, rue Van Dael, 22, Borgerhout; — M. Albert COPPIETERS, rue de Beucker, 57; — Mlle Léonie PECHER, rue de la Loi, 31. 216me au 220me prix: un pêle-mêle. — Mme Marthe PHILIPPSEN, avenue Arthur Goe-maere, 84; — M. Léopold VERSWIJVER, rue des Babillardes, 18;— Mlle Christine VIGGE-LERS, chaussée de Putte, 44, Cappellen;'— M. A. BOSIERS, longue rue Van Ruusbroec, 74; — M. Richard SERVERIUS.rue Loveling, 19. 221me au 225me prix: une boîte à biscuits en cuivre d'art. — M. Edmond LOOSBERGH, longue rue Potkoek, 89; — M. Louis GOET-HALS, rue de la Chapelle, 933, Bouchout; — Mlle Jeanne RYCKAERTS, rue de la Brèche, 9; — M. Auguste DIERCKX, rue du Congo, 64; — M. Hubert VAN DUYXEN, chaussée de Malines, 79. 226me au 230me prix: un cendrier réversible en cuivre. — M. Joseph DE KIMPE,quai Van Dijck, 5; — M. Jules PUTCUYPS, chaussée d'Anvers, 50, Vieux-Dieu; — M. .T. Willem DOLLEZ.rue d'Hoboken, 10;— M. Louis-René SPIETTE, rue des Babillardes, 17; — Mlle Jeanne TIIIJS, rue De Bom, 87. 231me au 235me prix: un bouchon en métal inaltérable. — Mlle Eugénie MAUS, rue Haringrode, 77; — M. Philippe DE BIE, rue de Marbaix, 32; — M. Gaston DE SCHUTTER, longue rue de la Digue, 101; — Mme Vve François DE VRIENDT, rue Rodolphe, 32; — Mlle Josephine VAN GEFFEN, boulevard Léopold, 203. 236me au 240me prix: un écrin contenant un fume-cigarette en écume. — M. Joseph VAN DIST rue Pycke, 45; — Mlle Berthe PEETERS, place Lambermont, 22; — M. GuiJl. François VERMEULEN, courte rue du Sureau, 3;— M. Flor. PIERRE, rue du Congrès, 17; — M. Maurice PALMANS, rue Brédero-de, 17. 241me au 250me prix: un briquet de poche. — M. F. SCHNEIDER, rue de l'Olivier, 46; — M. Jules DEBAETS, rue du Musée, 4; — M. Philippe DIERCKX, rue du Château, 11, à Berchem;—M.Louis MARGOTTI,rue du Peuple,53;— Mlle Emma CASSIERS, longue rue des Aulnes, 32; — M. Aug. Guill. JANSSENS, rue de la Province, 289; — Mlle Josephine DEMONCEAU, place Verte, 15; — Mme Armand SANNES, rue du Palais, 66; — Mme Auguste VAN HOYDONCK, rue du Commerce, 63; — Mme Eug. Hartog GANS, rue du Palais, 35. Chez ffl/Gùilfaume DEHAEN Après la sérieuse satisfaction, augmentée tous les jours, de voir s'amonceler les plis contenant les réponses; — après la classification (labeur énorme, on s'en doute) ; — après les résultats enfin acquis et que, vers la fin du dépouillement, on pouvait presque prévoir, un devoir nous restait à remplir pour clôturer dignement ce concours, qui a obtenu auprès du public un succès tout à fait encourageant. Ce devoir, fort agréable, au demeurant, c'était d'aller informer les gagnants, les heureux gagnants, de l'aubaine que leur valait leur participation à cette «joute» intéressante à divers titres, dont le moindre, peut-être, fut d'évoquer le souvenir de grands noms un peu oubliés et qui furent étroitement mêlés à l'histoire d'AnverS. On a vu d'autre part le «palmarès». Ce • fut donc — à tout seigneur tout honneur — i chez M. Guillaume Dehaen que nous nous rendîmes tout d'abord. Rue Lamorinière, au n. 146: On nous introduit dans une coquette salle à manger où nous trouvons... un artilleur, un maréchal des logis chef. — M. Guillaume Dehaen, s. v. p.? — C'est moi, monsieur... j Ca y est. C'est l'armée qui gagne. C'est ! dans son rôle d'ailleurs. Et nous sommes les premiers à nous réjouir de cette victoire. Nous reprenons: — Vous .avez bien participé au concours historique du Matin? — Mais oui... — Alors vous vous doutez un peu de ce qui fait l'objet de notre visite? — J'ai peut-être gagné quelque chose, dit avec beaucoup de calme notre interlocuteur. — Certes. Vous n'êtes même pas trop mal placé. — Parmi les dix premiers peut-être? — Mieux que ça... — Ma foi, si j'ai gagné J'un des premiers prix, vous pouvez me le dire sans détour.. — Le premier, monsieur, le premier. Et nous sommes heureux de vous en apporter la nouvelle, avec nos vives félicitations. Parole, nous sommes plus ému que le vainqueur! M. Dehaen reçoit ça avec le sourire. Mais il n'a pas bronché. Et c'est bien tranquillement qu'il nous répond: . — Ca n'est pas trop mal... Oui, je suis 'même content d'avoir réussi comme cela. Mais je ne m'attendais pas au premier prix. M Dehaen, qui — soyons indiscret est marié et âgé de 27 ans, est en garnison à Anvers depuis cinq ans. Il fait _ partie de l'artillerie de la 5me brigade mixte. Nous lui demandons sur quoi il a basé le classe-ment qui lui vaut les lauriers... d'or qui lui seront remis dès sa visite au Matin. i — J'ai eu l'occasion de m'intéresser vivement à l'histoire d'Anvers, nous répond M. Dehaen. Et je connaissais pas mal des grands noms que vous aviez cités. Mais, d'autre part, chacune des notes publiées par le Matin m'a été d'un grand secours. Pour les cinq premiers, je n'ai guère eu d'hésitation. Mais à partir du sixième, cela devenait malaisé... — Vous avez eu la main heureuse, en tous cas... j — Oui. Mais j'ai eu de la «veine» aussi t et je conviens qu'il faut ici faire large part au hasard. — Et pour l'indication du nombre des réponses, sur quoi vous êtes vous basé? — Voici: J'ai simplement choisi le chiffre des réponses que vous avez reçues pour votre concours de football, auquel j'ai d'ailleurs concouru, mais sans vous faire parvenir ma réponse, parce que j'avais l'impression que j'étais loin de compte dans la composition d'un équipe. Et pourtant, en lisant les résultats, j'ai pu me rendre compte que j'aurais gagné... Ayant ce nombre de réponses, continue M. Dehaen, j'ai multiplié par trois... — Pourquoi par trois? Le chiffre fatidique?— Je ne sais. Une idée, vous savez... On en causait beaucoup autour de moi. Et l'on était généralement d'accord qu'il fallait tripler le nombre des réponses du précédent concours. Et M. Dehaen nous dit encore, en quelques mots, qu'il avait vu son espoir d'être «classé» grandir de jour en jour. Il nous dit son étonnement d'avoir remporté le «coquet» trophée du Matin. Et il nous remercia d'avoir fait diligence pour lui apprendre la bonne nouvelle. Enfin, avec une lueur malicieuse dans le regard, il nous dit: — A quand votre prochain concours? Vous savez, cela m'a mis en confiance... Félicitations nouvelles. Et nous primes congé. Chez M. Fritz VAN ALLEYNNES Le gagnant du second prix de notre concours — deux cents francs en espèces — est M. Fritz Van Alleynnes, habitant au numéro 11 de la rue Léopold de Wael. S'il est vrai que les coups heureux de la fortune nous arrivent quelque fois en dormant, il n'en est pas moins exact qu'un bonheur n'arrive jamais seul. Aussi tandis que M. Van Alleynnes se repose à Ostende d'une longue série de travaux, en compagnie de sa femme et de son fils âgé d'un an à peine, le jury de notre concours s'évertuait inconsciemment en sa faveur, si bien que le Matin aura le plaisir de lui offrir une partie au moins de son voyage. La concierge de l'immeuble où M. Van Alleynnes habite un coquet appartement, nous dit avec quelle joie «son» locataire apprendra cette bonne nouvelle C'est le Matin même qui la lui portera aujourd'hui, car l'heureux gagnant qui doit rentrer en ville dès lundi prochain, a négligé de laisser son adresse de villégiature. Tout ce que l'on peut nous dire au sujet de sa participation à notre concours, c'est que M. Van Alleynnes doit y avoir, consacré les rares soirées de liberté que lui laissent ses occupations. Et lorsque nous nous informons de la nature de celles-ci, on nous dit que le gagnant du prix en question est conducteur de travaux aux ponts et chaussées et qu'il fut occupé pendant près de trois ans à l'installation du ponton de Sainte-Anne. Actuellement M. Van Alleynnes participe aux travaux qui concernent les quais mouvants du Sud. On" voit que le hasard a bien fait les choses: le second prix est encore allé à un travailleur. Au point de vue de la conformité de la liste de M. Van Alleynnes avec la liste-type constituée par nos lecteurs, on remarquera que les six premiers noms seulement sont placés dans l'ordre prévu, encore que les dix noms figurant à ce bulletin soient ceux mêmes qui ont obtenu le maximum de suffrages. Notre second gagnant a désigné en effet: Rubens, Conscience, Benoit, Lambermont, Van Dyck, Plantin, puis Quentin Matsys, Appelmans, Marnix de Ste-Alde-gonde et Napoléon Bonaparte. Nombre de bulletins: 5,550. Toutes nos félicitations. Chez Mlle Elisa DE WAEGENAERE Le troisième prix du classement général est obtenu par une demoiselle. Et dès lors, Mlle Elise De Waegenaere, qui l'emporte, se classe la première des concurrentes. Voilà encore du féminisme en action. — C'est au tout dernier moment, nous dit Mlle de Waegenaere — que nous rencontrons chez ses parents — que j'ai terminé «ma» liste, qui ne put être remise que le jour même où les délais expiraient... — Et c'est moi qui l'ai portée au Matin, intervint M. De Waegenaere. J'ai donc participe également au concours, ajouta-t-il en souriant... Mlle De Waegenaere, qui conquit à Liège son diplôme de régente, fait partie du corps enseignant de notre ville. — Vous comprenez, nous dit-elle, je n'ai jue fort peu de loisirs. Et c'est même pourquoi j'ai failli, tout en m'intéressant vivement à votre concours, n'y point prendre part. — Votre classement était basé sur quoi? — C'est extrêmement difficile à dire: la connaissance de l'histoire d'Anvers, évidemment, un peu d'intuition peut-être. Au surplus, il faut tenir compte aussi de la chance, le n'en ai jamais eu jusqu'ici pour ce genre le récréation. — Vous débutez bien... — Et j'en suis fort heureuse. D'autant plus que, ce matin même, quelqu'un m'af-tirmait que mon classement s'éloignait trop de la liste-type. — Il y aura eu confusion, sans doute... Et nous demandons aussi à Mlle De Waegenaere commejit elle a établi le chiffre des réponses

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Le matin belonging to the category Liberale pers, published in Anvers from 1894 to 1974.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Subjects

Periods