Le XXe siècle: journal d'union et d'action catholique

241 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1915, 07 April. Le XXe siècle: journal d'union et d'action catholique. Seen on 23 February 2020, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/rx9377735p/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

} 2öeANNÉE. — Série nouTelte. — N° Ïff7 Le numero I 10 Centimes **?fcï5Siits2Ja5ord, FAllemagne ensuite. Mais s'il pouvait lètié qiuiestoon de chateir et de tuer l'un seuHement dos deux complices au bcnéfiee de a'au-tre, c'est pour FAuitriohe que je fei'ads des vcèux. Que dis-je : FAllemagne ? Après la guerre, H faut qu'il n'y art plus d'Allemagne. .Quand le gouveirnament du Kaiseri, qud se borne aujaurdnud h faire a^iitêr sous les yeux de la. France, du tenritoire suisse; des rameaux id OÜ vier cmi ne sont, pas tous po-rtés par dés cotembas"— il y a de simples oisons dans la bande ! — quand le gouvernement du Katefe*dftnandera luiméme aux Allies d'oncvrir'des nógociations en vue de la paix, j'es- Petrograd, 6 avril (Offeielle). — Nous avoms eohtinué a progresser è l'ouest du N-iénaea. Dans les Oarpathes, au cours du eonwat acnaraé du ï, au Nord de Bartfeld, nous avons pris 30 officiers, 1.200 diommes et -2 mitrailleuses. Dans la region d'üjok-Me-jio--Laiborez,nou.s ..vans fait prisonmaera 25 officiers et 2.000 hommes et pris 3 canons. A la gare de tsfesa, nous xmts sommes, -mlpar-és des locomotives, des wagons et d'un, graad déipót de miuniMioas et-de ravitaillemenit. Au Nord dé Tzeraowitz, nousiavoins 1-KTé des combats adliarnés. Neus.avons pris plus de 1.000 Autóciiiens. EXPLOSION MEURTRIÈRE Le Fenrol, 6 avril. — Le chatatier Fernando a coulé a la suite d'une explOsioai de chaudSère.II y a dixnoyés. Les dépêches de Rome continuent a noter une foule d'indices fort interessante au sujet de Fattitude de l'Italie. On souligne le fait de la nomination, comme sous-chef d'état-major, du general Porro, connu comme partisan d'une armeetres forte. On assure qu'outre M. Tittoni, lesambassadeurs d'Italie prés des autresgrandes puissances sont attendus è. Rome pour des conférences importantes. On pretend que l'Italie a reconnu le droit de laSerbie a un large débouché sur FAdnatique.Le correspondant du » Times » a Rome signale le bruit persistant, malgré les dementis, de l'envoi d'une mission anglaise, conduite par lord Roosebery et M. Lloyd George, pour négocier un accord entre l'Italie et la Triple-Entente.i^|.,. Il est évidemment difficile de savoir exactement ce qui se passé dans ce domaine bien défendu contre les curiosités", mais on peut en attendant noter sur- d'autres terrains des symptómes interessants. On sait que l'opposition conlre Tintervention de l'Italie dans la guerre éuropéeime venait surtout de certains milieux socialistes et du cêté catholique. Or, voici la declaration que vient de publier en tête de ses colonnes !'.« Avanti », Ie principal organe socialiste, fameux jusqu'iei par la fureur de sa campagne antiinterven-tiohniste : '■ « Dans qnelques jours » « Nous renoncons a chercher et a écrire des paroles tragiques pour annoncer que nous ferons la guerre. La ehose est, aujourd'hui, certaine, Des signes multiples et des symptómes différents, que la censure ne nous permettrait pas de mentionner, l'indiquent. Il est maintenant évident que, si des événements, impossibles h prévoir, ne se produisent' pas, l'Italie marehera contre i pient de ] l'Autriche et FAllemagne dans quelqnes jours.» L'iiAvanti» ajoute qu'une enquête, faite parmi les hommes qui sont au courant des secrets du gouvernement, a permis a son correspondant' de Rome de constater que « personhe, parmi eux, ne garde plus le moindre doute sur Fimminence de Finter'vention' ». Du cóté catholique, une correspondance de Milan h l'« Eclair» note Fentrée en masse des catholiques militante aux « comités de preparation civile » a la guerre, foiidés dans la plupart des centres de la Péninsule. nc En outre, pour Ia première fois depuis laïondatiön de l'unité italienne, les associations catholiques de la province de B.réscia, qui comptent 60,000 adherents, ont décidéde prendre part, dimanche prochain, a la commemoration de l'anniversaire de la luttesoutenue pendant dix jours, en 18-48, parles habitants de Brescia, insurgés contrel'Autriche.i^SfeÖ? M. Tovini, l'un des membres les plus éloquente du groupe catholique de la Chambre, interviewé par le « Giornale d'Italia », a declare : «. Douter de Fattaehement des catholiques aux revendieations irrédentfetes serait insensé. Nous sommes prêts k répondre aux orères de la Patrie. » On avouera que ces declarations rendent un autre son que celles qu'on lisait il v a quelques jours encore dans la plupart des journaux sooiaJitetes ou catholiques de la péninsüle. NOÜVELLES BREVES — Le maréchal von der Göltz est passé è.Vienne, retournant a Constantinople. ■— La police fraagaase vient de prendreun arrêté d'expulsion contre un Suisse allemand, Edouard Behrens, qui, instaJlé a Paris depute vmgt-deux jours, avait en l'audace grande d'envoyer des correspondanices tendanoieuses a 'la « Kolnisdie 'Volkszeitung » et au « Lokal Anzeiger », de Berlin, oü il se vasnteit notammenit d'avoir vu le pavilion de guerre allemand Hotter audes-sug de Paris sur un Zeppelin. Deux correspondants de journauxaméricains s'étaientvantés naguère d'avoirtué des tnanché'es altemandes detix turcos.Les correspondants parisiens des -prinei-paux journaux américains viennent de pu»lder» une note désavouant avec indignation eet incroyable oubli d'un devoir élémentaire. Une dépêche de Beyrouth au « LokalAnzeiger », de Berlin, annonce que le prêtrecatholique Yusuf Elhait a été condamné a mort et pend-u pour avoir envoyé au president de la Chambre francaisc une lettre ie- ,taBdisqn^ c\q Falativc ü la situation-dans le Liban.'! inexpressfeiéB^ ! niexpr La Havane que Jesse On annonce de Notre Bruxelioi fete beige

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Add to collection

Periods