Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

345 0
03 December 1914
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1914, 03 December. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 06 June 2020, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/hh6c24rk3s/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVËRS, Jeudi 3 Décembre 1914 Le numéro 20 centimes Cinquante-septième Année No 17.173 PRIX DE L'ABONNEMENT : PAYABLE PAR ANTICIPATION : Anvers Frs 10,— par trimestre. Intérieur .... ,,11,50 „ Hollande et le Grand I Duché de Luxembourg \ " ' Autres pays de l'Union Postale Frs 16,— par trimestre. On s'abonne dans tous les bureaux de poste LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires DIRECTION & RÉDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 —ANVER! Téléphone : 3761 Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double lign< 1 franc la ligne sur double colonne. Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent Astronomie 4 décembre Lever du soleil 7 h. 26 m. matin — ( 7.26) Coucher du soleil 3 „ 39 „ soir = (15.39) Lever de la lune 4 „ 30 „ soir = (16.30) Coucher de la lune .... 9 „ 30 „ matin = ( 9.30) Dernier quartier le 10 déc. . 11 32 „ matin = (11.32) Nouvelle lune le 17 déc 2 „ 35 „ matin = ( 2.35) Premier quartier le 24 déc. . . 8 „ 25 „ malin = ( 8.25) Pleine lune le 1 janv. . . . 12 „ 20 „ soir = (12.20) Haute marée à Anvers Matin Soir 4 déc. 4 h. 13 m. = ( 4 h. 13) I 4 h. 34 m. - ( 16h. 34) 5 déc. 4 h. 53 m. — ( 4 h. 5 ï) 5 h. 12 m. = '17 h. 12) 6 déc. 5 h. 32 m. = ( 5 h. 32) | 5 h. 51 m = (17 h. 51) Haute marée à Terneuzen Matin Soir 4 déc. 2 h. 20 m. = ( 2 L 20) 2 h. 38 m. = (14 h. 38) 5 déc. 2 h. 54 m. - ( J h. 54) 3 h. 12 m. = (15 h. 12) 6 déc. 3 h. 29 m. = ( 3 h. 29; 3 h. 46 m. = (15 h 46) Hauteur du Rhin Cologne 1 déc. — m Strasbourg 1 d c. — m Huningen „ 0.93 „ Lauterbourg „ — „ Kehl „ — „ Maxau — „ Mannheim „ — „ Germersheim „ — „ Caub „ 1.69 Mayence „ — „ Ruhrort „ 0.82 „ Bingen „ — „ Duisbourg — .. Coblence — J Lobith 10.47 „ Dusseldorf Waldshiït — „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 1 déc. — m. Heilbronn 1 déc. — m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 1 déc. — m. Constance 1 déc. — m Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC Elim, Holyhead, 28 nov. — Le st. angl. Balmore, en route pour I.iverpool signale avoir receuilli l'équipage de la barque norvégienne Elim, abandonnée le t) novembre par 42° 38' N. et 10° 32° O. (Voir Lloyd Anversois (lu 28 nov.) Gripwell. Londres, 1 décembre. — Le steam. grec Crios a passé Sagres le 30 nov. ayant à sa remorque le steam. Grtpweli., en route vers Gibraltar, (voir Lloyd Anversois d'hier.) Kenniiworth, Tynemout.h 29 novembre. — Le st. Kênnii.worth échoué !e !5 nov. a été remis à flot aujourd'hui et remorqué à North Shields pour éti-e réparé. Mary. — Le st. danois Mary a touché une mine dans la mer dn Nord dimanche passé en route de Esbjerg à Grimsby et a coulé. Les 14 hommes d'équipage se sont sauvés. l e st. Juno a receuilli un canot avec le capitaine et 7 hommes, qui ont. été mis à terre. On est sans nouvelles du restant de l'équipage. Nygaard. — Ebsjerg, 28 novembre. — On a contracté pour la remise à flot du st. Nygaard. Il est arrivé de l'assistance. Le mauvais temps rend les opérations difficiles. L'état dans la cale N° 3 devient plus grave, l'eau suivant les mouvement de la marée rlans cette cale. AVIS VILLE D'ANVERS Les épouses des soldats rappelés, à qui la rémunération de milice a été payée la semaine dernière et qui ont reçu, à cette occasion, une carte pourvue d'une numéro d'ordre, doivent se présenter cette semaine-ci comme suif : Jeudi, 3 décembre, celles dont la carte porte le n° 1 jusque et y compris 1000 ; Vendredi, 4 décembre, celles dont la carte porte le n° lom jusque et y compris 2400 ; Samedi, 5 décembre, celles dont la carte porte le n° 2401 ou un numéro supérieur. Les femmes, qui n'ont oas encore touché la rémunération, peuvent se présenter un. des jours susmentionnés. Notes de jurisprudence belge LE BOMBARDEMENT D'ANVERS i Question de droit. - Sujets étrangers Devant le juge de référé, s'esi présenté Mr l'avoué 1 De Vooght, représentant M. P. H., sujet Suisse, né- 1 gociant, rue Peter Benoit, j our demander la nomi- ' nation d'experts qui seront chargés d'évaluer les 1 dommages qu'il a subis par suite du bombardement.. ' Il évalue ce préjudice à la somme «le 6110 francs. ! Il prétend rendre la Ville d'Anvers responsable en 1 vertu du décret de Vendémiaire. ' On sait que ce décret met à la charge delà Ville le montant du préjudice subi par des particuliers à ( l'occasion de troubles. Le demandeur, pour qui plaide Mtre Van hoosse- 1 laere, prétend assimiler les faits qui se sont pre/luits ^ et qui l'ont lé§é, en endommageant sa maison, en f détériorant ses meubles, des tableaux, des tapis, <\es 1 draperies, du linge, des objets d'habillements, aVs c fourrures, de la vaisselle, des lampes, des bibelots^ des bottines M1' l'avoué Rolin représente la Ville d'Anvers, pour laquelle plaide Mtre Valerius. Celui-ci soutient que les faits de guerre sont essentiellement faits fortuits Pt ne peuvent donner lieu à l'application de la loi de Vendémiaire. Sous ces réserves, la Ville consent, à la nomination d'experts i Great Eastern Railway Kotterdam, 2 décembre. — A partir de vendredi, 4 ; courant, le service de marchandises de Rotterdam ' pour Harwich sera repris entièrement. i CORRESPONDANCE DES TRAINS AVEC ANVERS Suivant les dispositions de l'autorité militaire allemande d'Anvers, trois trains par jour peuvent circuler jusqu'à nouvel ordre de Roosendaal à Anvers (Central), partant à 7 heures, et 11 h. 20 matin et à 3 heures de l'après-midi. Au départ d'Anvers (Central un train roule seulement, qui arrive à Roosendaal à 11 h. 56' du matin. Compagnie " Zeeland " Flessinoue, 1 décembre. — Les bateaux de la Stoomvaart Maatschappij « Zeeland » ont transporté le mois passé 21.251 passagers contre 13.936 en novembre 1913. Association des intérêts maritimes de GAND Rapport annuel présenté par le Comité à l'Assemblée générale du 24 avril 1914 (Suite.) CHAPITRE III. L'ADMINISTRATION DOUANIERE AU POINT DE VUE MARITIME § 1er- Du transbordement et de la vérification en allèges des douvelles et des bois ronds de mines transitant par Gand Afin d'éviter l'encombrement des hangars de l Avant-Port par suite du mode de dédouanement base sur le classement par tas et par dimension, notre Association obtint, au prix de multiples démarches cette décision de l'Administration centrale vor ' rï°uane> mentionnée dans notre rapport de lJOi-05 ; par dépêche du j9 novembre 1904 et pour le terme d'une année elle autorisait le transbordement et la vérification en allèges des cargaisons de dou-veues et de bois ronds pour les mines. -Nous obtînmes la prolongation, par dépêche mi-• nisterielle, chaque fois pour un nouveau terme d'un an, des effets de la dépêche du 19 novembre 1905 ; le maintient l'extension (accordée par une dépêche ou io novembre 1905) de cette faveur aux planchettes ne pouvant servir qu'à la fabrication d'emballages. " est utile de répéter ici que cette faveur est subordonnée aux conditions suivantes 'c 1° les importateurs qui Optent pour le mode de contrôle dont il s'agit, doivent remettre à cette fin une demande écrite au contrôleur des douanes ; 2° la déclaration en détail doit être déposée avant tout transbordement en allèges et les intéressés doivent souscrire rengagement d'accepter le résultat de la vérification de la douane ; 3° les déclarants sont tenus de communiquer à la douane les connaissements, factures,- spécifications, et autres documents relatifs aux bois imposés. s 2. — De la déclaration détaillée préalable au déchargement en allèges ou dans l'eau. Nous jugeons utile de reproduire, dans le présent rapport, toutes les observations que nous avons déjà présentées précédemment' au sujet de cette importante question. Nous avons déjà dit dans notre raport de 1904-1905 ([lie dès décembre 1904 notre Comité s'est élevé contre l'obligation de produire une déclaration en détail avant le transbordement des bois en allèges. Il fit valoir que cette obligation ne se conciliait pas avec la faculté réservée à l'importateur de lever des permis de visite ; il représenta cpie le réceptionnaire ne connait pas le cube exact des bois avant leur déchargement et qu'il doit donc déclarer en aveugle. Notre Comité n'est pas parvenu jusqu'à présent à obtenir satisfaction. L'administration centrale de la douane s'est bornée a donner l'explication suivante de sa décision, nous l'avons déjà dit : « Le déchargement ne peut être entrepris sur la simple production des écors que lorsque cette opération s'effectue normalement, c'est-à-dire à quai. Mais quand le déchargement se fait soit dans l'eau, soit en allèges, le dépôt préalable de la déclaration en détail est indispensable pour sauvegarder tous les intérêts en cause, tant (eux des réceptionnaires que ceux des , capitaines ou des courtiers. » Nous avions cependant déjà montré que ce motif : pour justifier une prescription exceptionnelle n'est fondé en aucune manière. Les réceptionnaires, capitaines et courtiers sont seuls juges de leur intérêts ; si des différends surgissent entre eux, ils peuvent les déférer aux tribunaux qui ont. eux, pour mission spéciale de faire respecter ce$ intérêts, ta douane ne peut raisonnablement se considérer comme chargée d'intervenir pour sauvegarder ces intérêts, parfois opposés. Notre Association demanda de voir supprimer cette obligation d'une déclaration préalable, notamment en faveur des capitaines de navires déchargeant à Gand des « bois en grume ». Elle fit valoir qu'à Terneuzen il leur était permis de transborder rlirectemeni. du bateau de mer dans l'eau sans « dé-rlaration en détail préalable «des bois destinés aux usines belges y sont mis en radeau et dédouanés ainsi à Selzaete. Quand le chargement d'un steamer arrivé à Garni est en « contestation » ou « refusé » et doit donc être déchargé d'office par le capitaine, la douane empêche ce dernier de débarquer tans l'eau. Il en résulte qu'en cas de pénurie de place à quai, les steamers sont retardés dans leur iéchargement. De l'avis de notre Comité, la vérification aurait donc pu s'opérer en radeaux à Gand aussi bien qu'elle s'opère à Selzaete et autres bureaux-frontières.L'administration centrale rejeta cette demande. Son premier motif était celui que nous avons déjà cité et réfuté plus haut : la mission, dont elle se croit investie, de sauvegarder les intérêts des réceptionnaires, capitaines et courtiers. Elle invoquait en second lieu le fait que les radeaux arrivant à Selzaete sont pour la plupart composés d'arbres et que pour ces bois des notes détaillées sont remises indiquant les dimensions de charpie pièce. — Nous lui répondrons, sur ce point, que la remise de notes semblables est possible à Gand comme à Selzaete. En troisième lieu, elle faisait observer (pie les < importateurs de bois au port de Gand, loin d'être iésavantagés, bénéficient au contraire de facilités dus;étendues que partout ailleurs; à Anvers notai 11-neiit, le déchargement des bois dans -l'eau est for-nellement interdit par la ville. » — La ville d'Anvers >eut avoir des raisons spéciales pour l'interdire ; nais la ville de Gand, de même que Terneuzen et Dstende d'ailleurs, cherche à attirer dans son port e trafic maritime ; les facilités qu'elle lui accorde le sont restreintes que par île fait des mesures exceptionnelles et particulières de la douane. Notre association protesta également contre l'obligation imposée aux importateurs de bois de souscrire l'engagêment — avant le transbordement en illèges — d'accepter le résultat de la vérification de a douane. Elle signala à ce propos l'usage — à son ivis, abusif, — que la douane de Gand fait de l'aride 10 de l'Arrêté royal du 16 août 1865 supprimant 'article 122 de la loi générale de 1882. D'autre part. ;xpliqua-t-elle, en cas. de déclaration insuffisante, la louane perçoit une amende, outre les droits, et, l'autre part, en cas de déclaration supérieure au mbe réel, elle constate conforme et prétend que le ; déclarant s'est imposé lui-même. » Or, le récep-ionnaire qui est obligé de déclarer au préalable gnore le cube et déclare nécessairement en aveugle.L'auteur de l'arrêté royal susdit, ne peut cependant avoir eu l'intention d'autoriser le fisc à perce-'oir des droits qui ne sont pas dus. Notre comité lemanda donc à Mr le ministre des finances de rouloir autoriser là rectification des déclarations létaillées lorsque la douane aurait trouvé un cube nférieur à celui qui avait été primitivement dé-laré.A en i lira i LIVOURNE (Italie) RAPPORT DE M' H. TRUMPY, CONSUL DE BELGIQUE A LIVOURNE Travaux de port et navigation l'ait à signaler, la Société .Ligure-Tosca.na vient de jonclure un accord en association avec la Société inànyme des Tramways de Livourne (société >elge). Avec le concours d'un groupe de capitalistes )elgi?s, elle a porté à 11 millions son capital, qui ;era élevé prochainement à 16 millions. Elle a ichet» la ligne de tramway à vapeur Pise-Pontedera ;t. l'électrifiera. Nom avons parlé assez longuement, dans notre •appor antérieur, de la Société anonyme des Tram-vays île Livourne. Cette société a acquis une fraude importance et, grâce à elle, Livourne jouit le facilités de communication qui lui permettent de ivaliser avec les premières villes du Royaume. Elle l passé m contrat en association avec la Société Jgure-Tcscana et, avec le concours de cette puisante compagnie, elle entreprendra bientôt l'exploi-ation de .ignés nouvelles, à l'extérieur de la ville, lotammem la ligne Pise-Pontedera, desservie ac-uellement\par des tramways à vapeur appartenant, l une autre société. Le .capital des Tramways de livourne, jirécédemmeiit de 5.200.000 lires, a été >orté à 8 millions de lires. C'est aussi à Livourne que la Società Anonima .ivornese di l'Elettricità, fondée en 1888, a son iège. Son capital est de 600.000 lires et les actions ont presque toutes aux mains de la Société « Sie-uens-Schucker; » de Berlin. Son usine a Hé récemment transformée : les géné-atrices à couÂmt alternatif simple ont été remplaces par des rrmehines triphasées et d'autres amélio-ations sont projetées. Elle fournit actuellement le ourant pour environ 30.000 lampes de 16 bougies et ssure l'éclairage des principales idaces, avenues et ues de Livourni, ainsi que de plusieurs admini-trations, hôtels, > afés, magasins, banques, théâtres, te. Elle compte (aviron trois mille abonnés. Industrie iju cuivre. — La Società Metallurgica taliana possède ictuellement cinq établissements, .ont deux construits tout récemment. Elle est au apital de 17 millions de lires. Son siège principal st à Livourne. Se.- usines sont situées les trois antennes à Livourne, Limestre-Pistoiese et Mammia-o-Pistoiese, et les Mieux récentes à Donnaz, dans le Mémont. et à Baiialone-Pistoiese. Cette dernière 'occupe exclusiversent de la fabrication des car-ouches pour le coripte du Gouvernement. Industrie navale. a- Le chantier naval des frères )rlando, que nous \ivons -longuement, décrit dans otre rapport antérieur, a construit, dans ces der-iers temps, deux coitre-torpilleurs, I'Ardito et I'Ar-ente.La Società Anonimi Cantieri Marittimi e Fluviali >ociét.é anonyme de»' chantiers maritimes et flu-iaux), anciennement l'établissement Ceretti et Pa-odi; construit aussi des navires en fer, mais de fai-les dimensions; elle [emploie 250 ouvriers. On s'y occupe aussi de la construction et de la éparation de chaudières et de machines pour navi-es, ainsi que de la labrication de matériel pour onduites d'eau, réservoirs, robinets, etc. Industrie du marbre.t— Nous renvoyons le lecteur notre précédent rapport pour tous ies détails con-ernant l'industrie du jrharbre à Livourne. Rappe lons toutefois que les grands centres producteurs, Carrare, Pietrasanta, Seravezza, Montignosa, expédient de fortes quantités de marbres de toute espèce dans le monde entier et que c'est le marbre qui constitue le principal article' d'exportation de Livourne vers la Relgique. En 1911. les expéditions totales vers l'étranger se sont élevées à 82.022 tonnes. Banques. -- La banque « Monte dei Paschi », dont le siège social est à Sienne, a ouvert, au mois de novembre 1912, une succursale à Livourne. La ville possède ainsi six établissements de banque. Les cinq autres, dont nous avons parlé dans notre rap-riort antérieur, sont : la « Banca Commerciale Ita-liana », la " Banca d'Italia » le « Banco di Napoli >•, la « Banca Tirrena » et la « Banca Popolare Coopérât i va ». Commerce. Commerce avec la Relgique. — Le commerce de Livourne avec la Belgique reste stationna ire. Les principaux articles importés de Belgique sont les huiles, la soude la chicorée, les engrais chimi-cfues, les sulfates, le carbonate de soude, les scories, les poutrelles en fer et en acier, les pierres et les terres, le sable de verrerie le coke, etc En ce qui concerne les achats effectués par la Belgique à Livourne, c'est le marbre, comme nous l'aVons déjà dit, qui vient de loin au premier rang : 25.000 à 30.000 tonnes par an. Le transport des marchandises entre Livourne et la Belgique et vice versa est assuré en majeure partie par les vapeurs de la Société anonyme belge d'armement et de navigation « Océan » d'Anvers, qui, pour ce trafic, a comme concurrentes la Com-nagnie néerlandaise « Koninkliike Nederlandsche Stoomboot Maatschappij >•, d'Amsterdam, et la société danoise « Det Forenede Dampskibs Selskab », de Copenhague, qui, depuis le 6 mai 1911, a inauguré, un service régulier bimensuel d'Anvers à Tunis. Alger, Oran, Gênes, Livourne et Naples. Agriculture. Les ressources agricoles des provinces faisant partie de la circonscription consulaire de Livourne sont limitées et les récoltes parfois médiocres. Comme principaux produits, on a l'huile et le vin. pour lesquels la Toscane est renommée el dont les récoltes ont été assez satisfaisantes en 1912. De juillet à septembre 1911 a régné à Livourne une épidémie de choléra qui, durant trois mois, a paralysé le commerce de la ville et causé des dommages considérables. Informations financières ASSOCIATION POUR LA PROTECTION DU COMMERCE DE GRAINS ET GRAINES D'ÀNVERS Anvers, ! Décembre 1914 Nous avons l'honneur de porter à la connaissance ! de nos membres cpie par suite des circonstances, l'assemblée générale annuelle est remise à une date à fixer ultérieurement. Le Président, Alered SCHUCMARD. SOCIETE ANONYME ESPERANZA MM. les actionnaires sont priés d'assister à l'assemblée générale ordinaire qui se tiendra le Mardi 15 décembre a. c., à 3 heures de relevée, au siège social : 40 Rempart Kipdorp, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport des Administrateurs ; 2° Divers. Pour assister à l'assemblée générale ordinaire, MM. les Actionnaires devront se conformer aux articles 35 et 36 des Satuts. COURS DU CHANGE A AMSTERDAM Amsterdam, 30 novembre. — Londres, vue fl. 11,99 à fl. 12,09. Berlin et Hambourg, vue fl. 52,55 à fl. 53,05. Paris, vue fl. 47,95 à fl. 48,45. COURS DU CHANGE A LONDRES Londres, 30 novembre. — La Banque d'Angleterre a reçu aujourd'hui £ 114.000. Part disconto 2 7/8 à 3 %. Argent 22 7/8 d. BOURSE DE NEW-YORK New-York, 30 novembre. — Peu de commerce sur le marché de fonds. 30 riov. 28 nov. 27 nov. Hypothèques 4 1/2 % nom. 4 1/2 % Change sur Londres Cab. Transf. 4.90.90 4.90.10 4.90.— Change sur Londres 60 d. vue . . 4.86.75 4.86.50 4.86.25 Change sur Paris vue ..... 5.09.— 5.10 1/4 5.10 1/2 Change sur Berlin 86.— 85 3/4 — Argent 49 1/2 — 49 1/4 FONDS 30 nov. 28 nov. 30 juli Amérique 2 p. c. obligations . . 95 3/4 • 95 3/4 97.— Atch. T. & S. F. act. ord — — — Atch. T. & S. F. Mortgb. 4 % . . . 90 1/2 90 1/2 91 1/2 Erie Railway — — — Erie Railway Gen. Lieu — 65.— 67 1/2 U. S. Steel Corp — — U. S. Steel Corp. 5 % 2e h.-obl. . 99 7/8 99 5/8 101 — Int. Merc. Marine 4 1/2 % oblig. . 32.— 32.— 43.— Partie Commerciale OR L'importation totale d'or à Paramaribo s'élevait en septembre 1914 à 49.444 gr., contre 56.472 gr. en septembre 1913. Pendant les trois premiers trimestres de cette année il était importé 691.143 gr. contre 619.610 gr., pendant, la ériode correspondante de l'année 1913. ARGENT La provision à Bombay s'élève à 3800 barres. Cette semaine il n'a pas été transbordé de l'argent de San Francisco à Hongkong. Nouvelles de mer MOUVEMENT DES STEAMERS ET DES VOILIERS Le steamer belge Flandres, de Rosar'o à Amsterdam, a été conduit à Fa.lmouth. Nieuwe Waterweg, 2 déc. Dublin, 28 nov. Arr.de Arrivés de Ramore Head (s), Bard (s . Londres r . Montréal Goodwin (moteur). » Greenock 28 nov Arr de Parti pour Dunedin(s), java Ymuiden,(2dec. ^Ar^de Knight of the Thhtle (s), îèA„ïïï Manchester, Partis pour Dryde" <s • New-York Luna(s), " Cadix Manchester Port (s) Amstclstroom(s) Londres Philadelphie Vliestroom (s), Leith .. N'"™" <s»> ABost°n Scheldestroom (s), Hull ^iverp.»ol, 2r nov Arr. de Gravesend. 29 nov. Arr.de |6 Orestes s). Yokohama Highland Pride(si, 27 Jf"s (.s ■ Sava"naï Buenos-Ayres galt.c (s) New-York Dungeness, 27 nov. Bogota (s\ Cal ao Passés de Conso sfs), Galveston 26 Soesdijk (SI Isl', , Baltimore à Rotterdam ^ strom (s 27 Zeelandia (s) ^ Amsterdam à B.-Ayres f Sl "î, llg de Wight 28 nov. 28 Balmore (s Warr, Passé de Beechwood (s), Morocco , (s) ., , , Cienfuegos Bombay à Hull Durango (si Halifax Portishead,28nov. Arr. de Qrarnp.an (s). Quebec Océan Monarch (s), , R Rané?°°" San Francisco 9Q an <?'■ Brunswick Plvmouth, 26 nov. Arr.de 29 Burutu s), ' Kyle.tkin s). Mobile H. . A'r!?ute Occidentale Avonmouth 29 nov. Arr.de H.gland Ente pnse(s) Tortugucr-s,. Newyork(s)i Falmouth 30 nov. Arr. de Havre 24 nov. Arr.de 28 Beatrice (s), New-York Rochambeau (s), New-York New-York à Copenhague B0^oe?U?\28 n0V l/"'i pr Tpx;is.o Niobe(s), Amsterdam New-York A Copenhague, 28 nov. Arr. de Tancred (s), Port-Arthur Uranus (s), Amsterdam 30 Loppersum (s). tvii.ic (c\ ^,0 Baltimore à Copenhague Hpmn«anH 94 msterdam Lizard 1 déc. Passés de Hern°sand, 24 nov. 27 nov. Moyune (s), 9f. « , . Partis pour Hankow à Liverpool f. ^ . Za,anfm I dér Medea Kl l4 Nora <s)' Amsterdam Savône à Amsterdam 0rn.kj.ld.vlk 27 nov Bristol. 28 nov. Arr. de APar 1 Pour Cardiff (s). Rosario Val^'sa (s>A Amsterdam Newcastle 29 nov. Arr. de . 30 nov. Parti pour Leersumts,. Rotterdam Plu,° ls>' Amsterdam En charge pour : Duisburg-Ruhrort-Dûsseldorf-Heerdt-Neuss Bateau " ADMIRA AL „ Départ : VENDREDI 4 DÉCEMBRE et-ensuite tous les 8 jours prennent aussi des marchandises en transbordement pour toutes les villes de la Prusse khénane et Westphalie Pour frets s'adresser : Deutsch-Belgische-Schiffahrts-Gesellschaft, m. b. H. 24, Quai Jordaens, 24 KARL SCHROERS VOSS & LANGEN (ARMEMENTS RHENANS) Forfaits pour toutes quantités et toutes destinations. En charge : " PRINS ALBERT " VOSS & LANGEN 3 V0SS & LANGEN 6 " ;i VOSS & LANGEN 8 " L0TTCHEN " Pour : DUISBURG-RUHRORT-DUESSELDORF-NEUSS-UERDINGEN-CREFELDDéparts : Tous les 5 à 6 jours, sauf imprévus. Pour frets s'adresser : 35, Quai Van Dyck. (Entrée Rue Sanders, 2). LLOYD RHENAN (Société Anonyme de Transports) Services directs et réguliers par V A P E U R S R A P I D E S £,n charge au No 6 des Bassins : STEAMER " Rhenus N° 33 pour DUISBURG, COLOGNE, MANNHEIM, STRASBOURG STEAMER " Rhenus N° 36 " pour DUSSELDORF, MULHEIM. GUSTAVSB0URG FRANCFORT M Pour frets et renseignements s'adresser à l'agence générale RHENUS Transport-Gesellschaft m. b. H. Bassin de Jonction (Quai Ouest) No 12 WILLEM VAN DRIEL (Succursale d'Anvers) Pour frets avantageux pour toutes les Destinations Rhénanes, s'adresser aux bureaux Canal des Brasseurs, 15 Agence en Douane Commissions - Expéditions - Assurances CHARLES DERYCK Rivage, 19. -- Anvers Téléphone No 110. — (MAISON FONDÉE EN 1879), Se charge régulièrement, de toutes les opérations, concernant la branche. Camionnages, surveillances, emmagasinage, entrée, sortie, etc. Grands magasins à la disposition des clients. Taux l'assurance réduit. Barcelone 29 nov. Arr. de 28 Sun (s), Rotterdam Danae (s), Amsterdam 29 Cambrian (s), Londres Malaga, 30 nov. Parti pr Devonian (s), Liverpool Helena (s), Carthagène St-John (N. B.), 28 nov. Cap Finistère. 26 nov. Arr. de Passé de Montfort (s), Liverpool Callisto (s), Rotterdam Halifax, 28 nov. Arr.de à Buenos-Ayres 27 Campanello (s). Gibraltar, 27 nov. Arr. de Avonmouth Palermo (s). 28 Etonlan (s), Liverpool Java à Amsterdam Galveston. 27 nov. Arr de La Corogne, 30 nov. Nation (s), Liverpool Parti pour Norfolk, 29 nov. Partis pr Zeelandia (s), B.-Ayres 25 Danmark (s). Aalborg venant d'Amsterdam Bingtang(s). Copenhague Lishonne 30 nov. Partis pr 29 Tenbergen (st. 29 Pomona (s). Lagos Montevideo 30 Eemland (s), Amsterdam Newport News, 30 nov. venant de B.-Ayres. Parti pour Naples 30 nov. Parti pour Hamborn(s), Cardenas Atlas (s). Catane Quebec, 28 nov. Arr.de Alger, 30 nov. Arr. de 22 Pretorian (s). Clyde Amor (s), Amsterdam 28 Manchester Spinner (s1, Port-Saïd. 30 nov. Parti pr Manchester Gorontalo(s) Java Wilmington, 23 nov. venant de Rotterdam. Parti pour Suez, 30 nov. Arr. de Bintang (s), Copenhague 29 Tantalus (s), Java Port Arthur, 24 nov. Arr. de 30 Pr. der Nederlanden (s), Teutonian (s), Java à Amsterdam Grangemouth Batavia, 29 nov. Arr de Havane, 24 nov. Arr. de Birma (s), Rangoon Oakvvood (s) Londres Nias fs). Amsterdam Trinidad, 26 nov. Passé de Padang. 28 nov. Parti pour Eemdijk (s). Kangean (s), Amsterdam Gulfport à B.-Ayres Rangoon, 30 nov. Part; pr Punta Arenas, 26 nov. Jason (s\ Colombo Arrivé de Pointe de Galle, 26 nov. Junin 's), Londres Passé de luique, 25 nov Parti pour Tambora (s). Clan Grahani, Java fi Rotterdam Falmouth New-York, 30 nov. Partis pr Fernando Noronha, 30 nov. 25 Jornsborg (s) Aalborg Passés de 26 Rotterdam (s), 29 Rynland(s>. Amsterdam Amsterdam et Cardiff à B.-Ayres 30 Chester (s). Amsterdam 30 Frisia (s), Buenos-Aires Baltimore, 28 nov. Arr. de à Amsterdam 27 Rodfaxe (s), Leith Rosario. 27 nov. Parti pour Parti pour Mercurius (s), Santa Fé 28 Sirius fs), Falmouth Santos, 30 nov. Partis pour Boston, 29 nov. Arr. de 26 L. P. Holmblad (s). 25 East Point (s), Liverpool Copenhague 27 Arabie (s>, » 30 Delfland (s), B.-Ayres Sachem (s), » venant d'Amsterdam Transport Ges. Koch & C° — TÉLÉPHONE 7170 — Canal des Brasseurs 58, ANVERS Service légulier et accéléré pour RUHRORT - DUISBURG et tous les ports du Rhin Spécialité : Expéditions Grains et Graines Mannheimer Lagerhaus-Gesellschaft IAgence Générale) EN CHARGE POUR MANNHEIM les bateaux : MANNHEIM 20 KOELN 53 A suivre par des départs réguliers Pour frets avantageux pour TOUTES LES DESTINATIONS RHENANES s'adresser aux bureaux Canal au Sucre, 5, Hansa Huis Services de navigation à vapeur vers AMSTERDAM s/s néerl. STAD AMSTERDAM I à IV, le mercredi et samedi soir. . avec transbordement à AMSTERDAM par vapeurs néerlandaises (éventuellement sur connaissements directs) pour JAVA et les INDES NÉERLANDAISES, (passagers et marchandises) le 5, 11, 19 et 29 Déc. VENEZUELA, CURAÇAO, HAÏTI, (passagers et marchandises) le 4, 18 et 31 Déc. SAN-JUAN, PUERTO RICO, PUERTO COLUMBIA, CARTHAGÈNE, COLON. le 3 et 27 Déc. COPENHAGUE, le 15 et 30 Déc. CADIX, SÉVILLE, MALAGA, CARTHAGÈNE, ALICANTE, TARRAGONE, VALENCE, BARCELONE, GÊNES, LIVOURNE, NAPLES, SICILE, le 2, 16 et 30 Déc. PIRÉE, PATRAS et GRÈCE, 10 et 24 Déc. Pour frets et renseignements s'adrissor à Gustave E. Van den Broeck. 2, Quai Ortelius.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods