Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

880 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1917, 05 May. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 09 August 2022, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/9w08w38z18/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVERS, Samedi 5 et Dimanche 6 Mai 1917 Le numéro 10 centimes Soixantième Année No 17.909 DIRECTION & REDACTION : I 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS ABONNEMENTS : Les abonnements poui la ville et les faubourgs sont acceptés au bureau du journal, 14, rue Vleminckx.— our l'intérieur et l'étranger on peut s'adresser à a pos e. LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 fianc !a ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Emissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent AVIS Toutes les heures renseignas dans notre journal ,rit indiquées d'après l'heure de 1a Tour. Observations météorologiques de M. F. Aglbe, opticien rue Léopold, 51 ,■ tôt7 11 b. du matin. — Baromètre 762 — Anvers, 5 ma ' ^2. — Thermom. cent. (mini, i- 15 — Vent.S.-O-Prévision: Variable Astronomie 6 mai Coii'muniuué par l'Observatoire Royal de Belgique à Uccle lez-Bruxellesi J a„ ci.le il ... 6 b. 9m. Pleine lune le 7 mai 4 h.43m. iVeï j„ çniêii 21 .. 10 Dern. quart.lel4 mai 3 48 „ lt£::::2l 2l No»v.hmeU2îmai 2.47,1 ,uclcr j, la lune.. .517. Prem.quart. le29mai 1 . 33 „ Haute marée à Anvers Matin Soir fi : ... 4 b.40 m | 6 mai ... !7b 3œ. 7 ... 5 „ 25 . 7 17 . 45 . 8 ; ...6.5.|8. ... 1S .27. Hauteur du Rhin ilogne t mai 2,32 m. Strasbourg 1 mai 2.53 ra. iningen 1.65 „ Lauterbourg „ — „ •hl „ — « Maxau „ 4.32 „ âonheim 3 39 „ Germersheim „ 3 92 „ lub 2 „ 2.28 „ Mayence „ 144 „ jbrort '-48 „ Bingen „ 2.09 „ lisbourg 1 * i „ toblence „ ^.o.3 ,, aldshfit „ 2 60 „ Diisseldorf „ 2.72 „ »bith 11-35 jj Hauteur du Main Hauteur du Neckar ra'ncfort 1 mai 2.39 m. Heilbronn 1 mai 1.95 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee rêves 1 mai 1.10 m. Constance 2 mai 3.15 m. 1 Port d'Anvers ARRIVAGES DU 4 ./" -{Steamer Wjliurd III, de Tan." Union III, rte Bruxcih-•• » Telkgraaf II, de la If Remorqueur Parsifal, de g- 1 »randenbubg, de Gand. Baeau-niuîeur Rust rokst. de Baesrode. Eclair 111, de Bruxelles Stad Eekloo, de Louvain. V liège Ponton. d'Austruweel wtf> Ponton, d'Austruweel Maria, de Lille. •" » Margarktha, de Hubokeu. pierre Joseph, de Rnpelmonde. SBr Judith, de Terhaegen. •» malvina, de Boom. : .» Francisco, de Bruxelles. melanie, de Bruxelles. léontine, de Louvain. Charles Philomènk, de si. Arnaud. Clémentine, de Termonde Paula Magdelena, de Gand §■>• Nénuphar, de Gând. |j|>> Porosi. de Gand. [» Sophia 3, de Gand. ; >• Derkla, de Gand. » Jeanne, de Gand. » Avenir 3, de Gand. ^ » Pauline 2, de Gand. 5 » Zéa, de Gand. |[ •' Aucust 3, de Gand. f » Georges & Maurice, de Merxem. i .. Anna Louise -'*503, de Merxem. i » Vii.r Gezusters, d'Oeleghem. 1 ). Félix, d'Hérenthaïs. 1 » De Volharding, de St. Léonard. 3g » Ligitenan, de St. Léonard. pi » Germaine, de St. Ghislain. £•1 » Anglo-Belgian C. C., de St. Ghislain. » Edgar», de St. Ghislain. Jaron, de Liège. Marie Trérèse, de Liège. ;•'[ » s'Hertogenbosch, de Liège. 'm » hendrika, de Liège. M » Concorde, de Liège. ^ » Royers 1, de Reckheim. 7|» Jonge Zulma, de Bocholt. ■ i » Henriette, de Vucht. Rhenania, de Termonde. 6 » Jozef & Clara, de l'Allemagne, v, » Rhenania 27, de l'Allemagne. ^1» Sébastian, rie l'Allemagne. -I» Richard Wagner, de l'Allemagne. DEPARTS DU 4 MAI steamer Wilford III, pour Tamise. ■g*» Union VI, pour la Hollande. Bateau-moteur René I, pour Boom. Dru: Gebroeders, pour Boom. iap> Léonard, pour Eyckevliet. M" Artois, pour Louvain. |®ège Ponton, pour VustruweeJ. ™ » de Morgenster, pour Duel. ( » Margellj-: Pierre, pour Hemixem. ;i» Paula Magdalena, pour Burght. • » Nénuphar, pour Burght. f"< » Nijykrheii), pour Bornhem. jf » st. Lambertùs, pour Duffe-1. » Hamme, pour Waelhem. Ï » Emma, pour Willebroeck. i » Meibot, pouir Vilvo-rae. | » Twee Gezusters, pour Bruxelles. I » C".fa:ile, pour Bruxelles. i » l.klie, pour Bruxelles, » Sans Repos, pour Lokeren. De Jonge Antoine, pour Appels. » Maria, pour Gand. » Alpha, pour Gand. » Maria, pour Gand. » Viticole, pour Gand. " Léontine, pour Gand. » Irene, pour Gand. Kai.k, pour Gand. Félicité, pour Gand. La Fayette, pour Gand. Jemeppe, pour Merxem. Henriette, pour Merxem. Franco-Belge, pour Merxem. I " Chicago, pour Merxem. ■ " Emile, pour Oedeghem. -tkan, pour Lornmel. S" "'a Fortune, pour St. Ghislain. Charles, pour St. Ghislain. fk " Liberté, pour St. Ghislain. Il"- gfcR. pour St. Ghislain. j'rida, pour Liège. K Pour In Hollande- K> ivivv ,)0lir 'a Hollande. K„ anvi !» ,)0ur la Hollande. Jf, i,..,,vl l'oar li> Hollande. I » M\ nnu"\v'P°ur 111 Ht>llande. K <, S M.Tin, pour i;. Hollande. • 1 Ît S®" Pour h, Hollande, jf ''"T1I.M1I), pour la Hollande. AVIS KHi'Meies"comn!LSo,;'ff;' 8 l9l6-KC0"' Msionen), et aux S",1.0 1:1 l'.l,(',0ll<' 'Erate-Bom-niiTlet 1916 dudit arrtt '■ ons ''eglemerataires du 8 la Commission rentrai,.',,J"!• s"'r 1:1 proposition de Komni'isftioîr:, fixé i,,Sr !..1:1 l|,cc>le (Zeutral-Ecnte-•imxim» suivants, apSil "onve) ;,vis' :ial!!,, farine et pain ■ fr„,e' ;u,x . ventes de l.]e g moulin, fr. 19,88 les « f ' pns a!', <lePut il. : rnéteil, i<l„ fr. 29 ;* * : se,gle' | 25,01 id. ; farine de "O" Dfic.,»'- Ss ou aux consommateuj'^ ,v allx l0Uj'a[11" ■ gle, id., fr. 34,89 id : farine f'?® fa,r!n®4S '1 : nain de froment livré ' ' 35,a3 I 0,50 le ko- consommateurs, lei prix niaxitna entreront en vigueur le 15 mai ■-es Commissions jn-ovinciales riP ... ,.a. i. | droit, dans certaines communes, "suMa demande i bourgmestre on après »v..ir entendudér ier m"Xi,nUm d" eontenant dé «Sx» -1 d«to'ii"iies dans les dispositions «Ml» 8 juillet 1916, eouce.-.nnut"^ gueur. c0,1e '• Bjnte^Kommisvsionen), restent en Bruxelles, le 27 avril 1917. In Vertretung des (ienera 1 gouverneurs : Der Chef des S t ah es, von Winterfeldt, General major. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES. ETC. Anne Marie. Christiania, 2 mai. — Le voilier norvégien Anne Marie a été coulé le 28 avril dans l'océan Atlantique. Neuf hommes manquent à l'appel.Diana. —- Copenhague,4 niai. Le 3-inâts scliooner Diana, allant d'Amérique en Angleterre avec une cargaison de bois, a été incendié dans la mer du' Nord. Gena. — Londres, 2 mai. L'amirauté annonce que le steamer anglais Gena a été coulé, à la hauteur de Aldeburgh (Suffolk), par une torpille lancée d'un hydroplane allemand. L'équipage est sauvé. Hawthornbank. — Copenhague, mai. — Le voilier danois Hawthornbank, allant de Buenos-Ayres au Danemark via l'Angleterre, avec du maïs, a .Hé coulé le 25 avril, au Nord de l'Ecosse. Un canot contenant le capitaine et 8 hommes de l'équipage marque à l'appel. Peking. — Copenhague, 24 avril. — Un violent incendie a éclaté à bord du steamer danois Peking, destine pour Rotterdam ^et qui se trouvait ;'i Port Saïd depuis le commencement de février. On a dû faire sombrer le navire pour éteindre le feu. Pimpus. — Madrid, 4 mai. — Le steamer anglais PiMPUS a été coulé par un sons-marin allemand. Port de Louvain Louvain, 4 mai. — Petit marché, affaires régulières nulles. La tendance reste très ferme, ave-forte hausse. Au port, rien à signaler, à part quelques arrivages de- charbon. Importation de cette semaine: 321.000 k il. de froment pour les Usines Peeters. BELGIQUE Découverte de gisements de manganèse On vient de découvrir dans le Luxembourg belge des couches importantes, de manganèse. Le comte Van Limburg-Stirum a demandé une concession pour 900 hectares, et l'administration provinciale attend beaucoup de cette découverte pour l'industrie. Au Palais de justice Au Palais de Justice Cabinet d'instruction. — Pendant la semaine-prochaine, Mr le juge Denis est chargé du service. CHRONIQUE* JUDICIAIRE Société anonyme. — Liquidation. Possibilité de mise en faillite plus de six mois après dissolution Depuis plusieurs années," est controversée chez nous la question de savoir si une société eu liquidation peut encore être déclarée en faillite, alors que plus de six mois se sont écoulés depuis s i dissolution. En un arrêt déjà ancien — (Pas. 1885, 1, 91) — la Cour de cassation s'était prononcée pour la solution, affirmative, pour ce motif que d'achèvement ou accomplissement final des affaires sociales en oours, qui constitue l'un des objets de la liquida-lion, participe par continuation nécessaire! du caractère commercial attaché aux dites affaires dès leur entreprise originaire et qu'en conséquence la société, même durant cette liquidation, reste un être moral commerçant. Mais il est des liquidations qui, ne fce trouvant devant aucune exploitation à continuer et n'ayant pas davantage d'opérations commencées à terminer, voient leur objet se limiter exclusivement aux pures e; simples opérations de liquidation proprement dite : rentrée de l'actif, apurement du passif, et répartition du solde restant net entre les divers intéressés. Pour ces liquidations-là, l'on vit bientôt s'élever une thèse qui, s'autorisant du considérant ci-dessus"* rappelé de la Cour suprême, tenta d'en énerver la solution par la voie de l'argumentation c. a contrario». Et certains prétendirent que, dans cette hypothèse spéciale de liquidation « sensu stricto », la société se trouve, une fois sa dissolution prononcée, perdre le caractère commercial et sa qualité de commerçante que seul lui avait, jusque-là imprimés l'exercice d'un commerce désormais arrêté, et qu'ainsi elle échappe à la faillite par l'expiration du sixième mois à dater de cet, arrêt. Des objections 's'élevèrent contre toute distinction de ce genre. On invoquait, pour la combattre, cet argument général que, même réduites à la simple et ordinaire notion de réalisation de l'actif, d'apurement du passif et de partage du reliquat net, les opérations de liquidation n'en doivent pas moins être considérées comme commerciales à titre d'accessoires des opérations ordinaires dont elles assurent et effectuent le règlement final. Et en conséquence l'auteur se prononçait catégoriquement pour la persistance, du caractère commercial des soc ici és en liquidation en toute hypothèse, d'où naturellement la possibilité pour elles, toujours et dans tous les cas, d'être déclarées en faillite pendant toute la durée — dépassât-elle six mois — de cette liquidation.Mais cette manière de voir rencontra des adversaires et si certaines décisions s'y rallièrent d'abord, d'autres se canton-nain sur Je terrain de la distinction ci-dessus esquissée, se refusèrent- à l'admettre. Eu ces derniers temps, cependant, nos tribunaux avaient paru vouloir se retourner du coté de la thèse rappelée en dernier lieu C'est bien définitivement dans le sens de cette thèse que, l'arrêt de la Cour suprême que nous citons ci-après, vient trancher la question. XXX Principes. — S'il résulte de l'article 153 de la loi de 1913 qu'une société commerciale dissoute ne peut plus, sauf dans le cas exceptionnel prévu par l'article 157, se livrer à des entreprises nouvelles et ne subsiste plus que pour liquider ses opérations en cours, il en résulte aussi qu'elle conserve son caractère primitif de société de commerce pendant toute la durée de sa liquidation, sans que la persistance i de ce caractère soit subordonnée à aucune condition. J1 importe donc peu que ses liquidateurs restent inactifs, même durant plus de six mois : leur inaction ne porte atteinte ni à sori existence ni à sa 1 nature. En conséquence, une société, en liquidation peut être déclarée en faillite plus de six mois après la dissolution, bien que ses représentants légaux n'aient, depuis cette période, accompli aucun acte quelconque. Argumentât-ion. — Sur le moyen de cassation, accusant violation, fausse interprétation, fausse application des articles 1, 2, 111, 115 de la loi du 18 mai 1873. •modifiée par la loi du 22 mai I8S0 sur le-s sociétés; l, 2, 3 de la loi du 15 décembre 1872 comprenant les titres I1' à IV du livre lr du T.ode de commerce ; 437, 442 de la loi du 18 avril 1851 sur les faillites, en ce que l'arrêt attaqué a décidé que la demanderesse pouvait être mise en faillite, alors qu'il était constaté que la demanderesse, en liquidation depuis le 6 juillet 1907, n'avait pas, depuis plus de .six mois, accom.pi un acte quelconque et avait par suite cessé d'être commerçante depuis plus de six 'mois avant la déclaration en faillite, l'arrêt invoquant la seule circonstance que la demanderesse était en liquidation, pour en déduire que dans les six mois précédant la mise en faillite' elle avait eu la qualité de 'Commerçante exigée-par la loi sur les faillites : ou tout au moins, violation, fausse interprétation, fausse application des dispositions précitées et de l'article 97 de la Constitution, en ce que l'arrêt attaqué a déclaré la «lise en faillite de la demanderesse sans constater qu'elle avait, dans les six mois précédant la mise en faillite, la qualité de commerçante requise par la loi sur les faillites, et en ce que l'arrêt se trouve, par conséquent, dépourvu de motif ; Attendu qu'aux termes de l'article III de la loi du JK mai 1873 modifiée par celle du 22 mai 1886, les sociétés commerciales dissoutes sont, après leur dissolution, réputées exister pour leur liquidation. Attendu que s'il résulte de cet article qu'une société commerciale dissoute ne peut plus, sauf dans le cas exceptionnel prévu par l'article 115, se livrer à des entreprises nouvelles et ne subsiste plus que pour liquider ses opérations en cours, il en résulte aussi qu'elle conserve son caractère primitif de société de commerce pendant toute la durée de sa liquidation, sans que la persistance de ce caractère soit subordonnée à aucune condition; qu'il importe donc peu que ses liquidateurs restent inac-tjfs, même durant plus de six mois : que leur inaction ne porte atteinte ni à son existence ni à sa na ture ; Attendu que les actes de liquidation ne sont que le complément final des opérations sociales commencées ; ([ne la loi considère que la société, aussi longtemps qu'elle n'est .pas entièrement liquidée, ne cesse pas d'être commerçante quelles que soient les < périodes de temps plus ou moins longues qui sépa- i roui 'es opérations successives à accomplir par ses i liquidateurs ; que, par conséquent, la défense faite I par les articles 437 et • î-2 combinés de la loi du fs avril 1851 de déclarer en faillite celui qui depuis ■ plus de six mois a cessé d'exercer le commerce, ne peut trouver son application à l'égard d'une société commerciale dont la liquidation est laissée en souf- ; france pendant ce laps de temps ; que- son corn- ; nierce n'est alors qu'interrompu mais non pas a ban- . donné ; , , \ttendu qu'il suit de ià qu'en se basant sur ce que la société anonyme, demanderesse en cassation, est. en état de liquidation depuis le 6 juillet 1917, pour en déduire qu'elle est restée société commerçante bien que ses représentants légaux n'aient, depuis plus de six mois, accompli aucun acte quelconque, c- pour prononcer confie elle une déclaration de faillite, l'arrêt déononcé a légalement et exactement motivé sa décision et n'a pas contrevenu ni à l'article 97 de la Constitution ni à aucune des dispositions de loi invoquées au moyen ; Par ces motifs, rejette le pourvoi ; condamne la demanderesse à une indemnité de 150 francs envers les parties dé feu der est s. INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS SEance i)l i mai. — La bourse voulant conserver intacte la bonne impression laissée par les dernières séances termine la semaine en beauté. Les progrès déjà notables, que, principalement en valeurs caoutchoutières, les cours ont pu s'assurer, se troir-vent donc confirmés tout le long de la liste et parfois même dépassés. Les'prévisions pour les séances suivantes en même temps restent très encourageantes et il semble que seul un événement imprévu puisse modifier les bonnes dispositions qui prévalent, à condition toujours que la- prudence reste de règle dans le développement de la marche progressive des cours. En valeurs coloniales quelques réalisations il." cm pèchent pas la Tanganyika de se maintenir à peu de chose près dans ses prix d'hier. Les valeurs pétrolifères sont bien tenues sous la conduite de l'Asi-ra Roma.ua renseignée -en nouvelle a van a . Les fonds d'Etats tout en conservant l'allure, calme qui leur est propre ne manquent pas de fermeté. Les cours des rentes . ljelges et des lots de villes indiquent suffisamment que la clientèle ne leur fait, pas défaut. Nous cotons : Belge 3 % mai 72-73,25, Emission Anglaise gres titres 80,25 P., les coupures se paveraient un peu plus cher. Bon du Trésor 4 % h'IÎ 101,50-102,25, Annuités 3 % 79,50-80,50, Anvers 1SS7 S4-85.25. Anvers 1903 71-72, Bruxelles 1905 70,75-71,75, (iand 1890 64-65. Liège 1897 64,50-65,50, Liège 1905 67-68, Ostende 57,35-58,25, Schaerbeek 60,75-61,75, lot du Congo 90-91. Les demandes du placement restent suffisamment importantes pour conserver aux valeurs internationales un .niveau qui doit satisfaire les plus exigeants. L'examen des cours pratiqués convaincra que les occasions de bon marché n'y sont pas abondantes. Il se présente peu de 'changements en Cédilles Argentines. Nous retrouvons les Nouvelles entre 111,75 et 113, les L à 113,75 A., les II offertes à 117,50, les K demandées à 94,50-95,25, les or 5 "f, 103,50 I'. Les fédéraux or se raffermissent, le 4 1/2 Intérieur reprend à 95-96,25, l'Extérieur à 94,25-95,50, le 4 1/2 1911 ;i acheteur-à 96 A., île 4 °., 1897 se'paye 79,25-S0,2">. le 4 1900 82,50 A. Buenos-Ayres i- i'2 93-94, Paviinent-ation nouveau 86,75-87,75, ancien 85,25 P., Argentin 5 en pesos-monnaie nationale 94 5'S-95 5'8. Les dettes brésiliennes pas plus que les autres Sud Américaines ne varient sensiblement, Funding 1914 104,50-105,50, le 5 1895 87,50-88,50. le 4 1/2 1883' A., le i °0 1910 74-75, le 1889 75 A., le Rescission 75 P., Chili 5 °Q 1911 94.25-95,25, le. 4 1/2 18X9 89,50-90,50 environ. Uruguay 3 i"2 72,50 nominal, le 5 1911 92-93, Cédilles Uruguayennes 102,-25-103,25, Vénézué-la 66,75 A. 67,50 P. Les fonds asiatiques conservent leurs positions. Japon Railways, 115 1 '2-116 1/2; le 4 1/2 1905, 104 3'i-105 3/4; le i % 1905. 93 1 2 94 1/2 ; Chinois 5 1896; 94 1/2-95 1/2; Chinois 4 1/2 1898, 85 1/2-86 1/2. Les dettes continentales ne sont pas plus mouvementées. Russe 3 % 1859, 66 A. : Russe 4 % 1880 79-80 ; Nicolas, 88 1/4-89 1/4 ; 5 % 1906, 95 3/4 ; Roumain '« % 1890, 84 3/4-86 ; le 4 % 1908/10, 68-69 ; le 4 1894 69 1/2-71 1/4 ; le 4 L'2 1913. 73 3/4-74 3/4; le 5 % 1903] s'. 3/4-86 : Serbie, 61-62; Bulgare 4 1/2 1908, 74 \ ; le 5 % 1902, 83 1/2 A., le lot Turc, 235 P. Les actions diverses ne donnent pas l'occasion de s'y arrêter longtemps. Notons que la Banque Centrale An versotëe a valu 446 1/2-452 1/2, les titres du Crédit National Industriel poursuivent doucenîent leur progression, l'ordinaire entre 290 et 295 et la privilégiée entre 300 et 305, capital Electrique An versoise est ferme à 327 1/2 A., 332 1/2 P., capital Escaut 132-137, capital Tramways d'Anvers 125-129, la fondateur 66-68,50, capital Rotterdam 95-99 capital Rosario 83-87 1/2. Les actions privilégiées de sociétés hypothécaires trouvent un placement régulier à des prix soutenus Privilégiée Pastorale 1092 1/2-1102 1/2. Sansinena 1005-1015, privil. Banque Belge 1080-1090, privil. Foncier Sud -Amér ica i n 1076-1086. Dans le groupe.des pétrolifères il n'y a à signaler que la fermeté de l'Astra Romana à 1140-1190. L'ordinaire Grosnyi se répète à 2.850-2900 et la privilégiée à 3240-3290, Boryslaw négligée à 70 P., dividende Nafta 235 P. Sans perdre de temps et aussitôt réunis les agents entament l'exécution de leurs ordres en valeurs caoutchoutières, les carnets d'ailleurs se trouvent bien garnis et les transactions deviennent immédia ternent actives. La Federated décroche aujourd'hui le cours rond de 800, fluctuant entre les prix de 790 et 810, Kuala Lumpur est plutôt, en progrès à 157 1/2-166, Seunah 68-72, Kalitengah se soutient à 46-46 1/4, (îalang Besar 6,25-6,80, Kuang a de nombreuses transactions entre 79 et 85, la Financière des caoutchoucs se traite entre 250 et 270 et termine demandée, capital Tjisalak 80-83 1/4, la part 228-236,50. La Telok Dalam à 452 1''2-470 ne subit probablement qu'un moment d'arrêt et repartira du bon pied. Oeli Moeda 262- 1/2-268, la dividende 71-75. Actions Tanganyika 95-100 1/2, l'obligation 222 l '-227 1/2. ! BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES séance nu 4 mai. — Les dispositions du marché ressemblent fort à celles de la séance précédente, mais avec une nuance cependant qu'il importe de'préci- 1 ser, car elle est du meilleur augure. Le moment de nervosité signalé mercredi n'a pas été de longue durée ; petit, à petit on en revient à un retour d'équi- i libre; en un mot, si la reprise nette et franche ne s'est encore qu'esquissée aujourd'hui, on la sent imminente. La semaine se termine donc rie façon satisfaisante, nous laissant espérer des séances très actives pour celle qui s'ouvrira lundi. Les -ours suivants que nous donnons des rentes et lots de villes en attestent la fermeté : Rente Belge 3 %, 71,75-72,50; Bons du Trésor 4 % 1919, 102; An vers 1903, 71 ; Anvers 1887, 84-84,25 ; Bruxelles 1905, 71,50 71,75 ; Bruxelles Maritime, 65; Liège 1905, 67. Le marché des obligations industrielles reste bien disposé. Les aaiieteurs, en effet ne manquent pas. Ainsi on demande la 4 % Tramways d'Anvers à 455, la 'i- "o Bruxellois B à 475 (il y a papier à 480), la' i % Rotterdam à 450, la 5 % Tramways et Electricité à 465, la 5 % Economiques en Catalogne à 475, la 5 % Brugeoise à 485, la 5 % Hani-sur-Samhre a 482 1/2, la 6 °0 Hensies-Pommerœul à 505, la 4 1/2 Centrale (iaz et Electricité à 450, la 4 1/2 % Electricité d'Odessa à 425. Le compartiment des valeurs bancaires reste peu travaillé; on relève simplement le cours argent de 1485 en Banque d'Anvers. De son côté, le groupe des valeurs de transports se montre assez bien disposé ; le marché, sans doute encore étroit, est cependant actif, et les cotations se caractérisent par leur fermeté. C'est ainsi qu'on retrouve la fond. Chemin Congo à 3435 argent ; les Grand-Lacs à 282 1/2, 285; la cap. Bangkok à 120 ; la dividende à 45, 45 1/2 ; la cap. Barcelone 252 I '2, et on est de nouveau mieux en dividende Bruxellois à 945, 940, 950. 1 D'autre part, on travaille activement encore la jouissance Caire à 565, 562 1/2, 567 1/2 ; la dividende I Espagne Electriques a 54; la fond, à 1210; la jouis i sauce lékateriuoslaw à 66, 68; la cap. Centrales In- I du stries Electriques à 250, 255 ; la Kazan à 122 ; l'or ' dinaire Livourne à 113, et Tord. Madrid-Espagne, à 115. En ord. Moscou, il y a argent à 8; en cap. Secondaires on fait 460; en priv. Belge de Tramways on est plutôt lourd à 20 ; en ord. Tramways et Elec tricitc on est bien à 27, 27 1/4 ; en capital Financière de Transports il y a acheteur à 1045; en priv. Vérone on est bien à 130, et en dividende à 10 1/2. En l ordinaire Yladicaucase on s'améliore à 27 1/2, 30, 32. 1 Les valeurs sidérurgiques n'offrent rien de parti-aï lier encore et sont aussi calmes que précédem-nent. Athus est à 370 argent ; Cockerill ancienne 'st offerte à 1090 ; Minerva est bien à 202 1/2 ; Taretz-o)ïe priv. est ferme à 772 1/2; la ' fondateur est en ivance à 1050, 1070; la jouissance Tôleries de Kon-itantinowUa est offerte à 2690, et la dividende Trust Métallurgique est soutenue à 5:5, 54. Au groupe charbonnier, les tendances continuent i s'améliorer en (présence de l'empressement des icheteurs. On peut d'ailleurs en juger par les cours aiivants : Arbre Saint-Michel 440 argent ; Bois l'Avroy 825 ; priv. Bois de Saint-Ghislain 137 1/2, 40 : cap. 50, 52 1/2 ; Bonne-Fin 825 ; Boriiiage Génial 135 ; cap. Charbonnages Belges 425 ; Forte-l'aille 515; Grand-Cont-y 3V0, 345; Grande-Bàcnure -430 argent ; Hani-sur-Sambré 442 1/2, 440, 445; div. .aura 915, 920 ; Marcinelle-Nord 520, 515, 517 1/2 ; Monceau-Fontaine 6975 ; ord. Nord-Flénu 50 argent ; s'ord de Charleroi 2725. argent ; Nord du Rieu-du-'.(cur 745 argent ; Réunis de Charleroi 1550; jjart larvaropol 825 argent, et NVillem-Sophia 1150, 1145. Notons en passant que le cours de 2425 argent d'hier ^n Marieniont a été retiré. Les petites rubriques ont encore un mouvement l'affairés assez intéressant. Les Mines Réunies se retrouvent à 167, 168 ; la priv. Nouvelle-Montagne est t 480 argent ; la cap. Overpelt à 675 argent ; la Vieille-Montagne à 880 argent ; la Productora A l'ait 107 12, 110, et la B 90, 92 1/2. En priv. Floreffe, il y i vendeur à 230, mais acheteur en Germania à 890, ?t en Verreries de Marieniont à 1675. L'ordinaire Eclairage de Saint-Pétersbourg est soutenue à 630, j32 ; la cap. Electricité d'Odessa est bien à 137 1/2 ; la fond. Société Générale Belge d'Entreprises Electriques se tasse à 525; l'ord. Saint-Léonard est demandée à 91 ; La Nô, une intéressante petite affaire lextile, progresse à 105,',107 1/2. 110 en cap., et est demandée à 155 en fond. Les Ciménts North sont en avance à 240, et la fond. Huileries d'Odessa se sou-lie ut à 45, 45 1/2. Les valeurs coloniales, après un instant d'hésitation, se raniment franchement dans la suite. Les Plantations La court fond, débutent à 605, 610, 615, [300, pour reprendre ensuite à 615, 620, 625 et faire jusque 630 après cote ; la cap. se retrouve à 530, 540. Décidément, les Lacourt veulent rester en vedette. L'ord. Katauga est en belle voie aussi et fait de 2620 à 2690. La cap. Union Minière ne reste pas en arrière et cote successivement- 1522 1/2, 1527 1/2, 1530, et la div. se retrouve à 1400. En Commerce au Congo, il y a argent à 3600 (hier 3600 cours nul). La cap. Comflna à 73 3/4, 76 1/4 est bien ; en Tanganyika le marché reste actif à 96, 96 1/2, 95 3/4, 95 1/2, 95 3/4, 96 1 4, 96 1/2, 96 3/4, et la Compagnie Congo- Belge reste à 90. En valeurs caoutchoutières, la fermeté domine de nouveau : Cap. lava 165, 166,50; fond. 925, 927,50; Liala.iïg Besar 6 7/8, 6,75, 6 5/8, 6.50; Hévéa 212,50, 211,25 ; cap. Sumatra 90, Plantations Annamites en belle voie à 126,25. 127,50, 128,75, 130 : Mopoli cap. bien à 170, 171,50 : fond, eu avance Mie 1237,50 à 1247,50 ; Selangor en reprise à 387,50, 390 ; fond. Sema-dam ferme à 49b. 495 ; Seunah 70,75 à 70 ; Soen-g-ei Lipoet 490, 487,50, 485, 482,50; Simpa.ng Ki-ri 1160, Simpaiig Kanan 115, 117,50, 120, et Zuid 170, 168,75, 172,50, 170. Les valeurs diverses ne sont pas très courues pour le moment, sauf ^toutefois eu ce qui concerne les titres pétrolifères." Les Pétroles de Tustanowice restent les plus en vue à 210, 212,50 en priv., à 70 , 72,50 en cap., et 90 en fond. En div. Nafta on l'ait 227,50, 225, et en priv. Grosnyi on est mieux à 3270, 3280; D'autre part, l'Internationale des Pétroles est toujours recherchée à 127,50, 12s,75. Les Courroies Lc-•liat, sur des prises de bénéfices, se tassent à 500, S2o, 525. La fond. Floridienne est à 100 ; les Moulins l.a Roya'e 2° rang sont à 130 papier, e.t l'ord. à 40 papier. L'Oxhydrique progresse à 135, 140 sur l'an-no'nce du prochain dividende : l'ord. Sucreries Générales monte à-490, et on retrouve la Sucrière Européenne cap. à 96, 95,50, 95 ; la fondateur à 73,50; i: la Sucreries Saint-.lean cap. à 135, 138,75, et la rond, à 217,50, 216,25, 220, 215. Au compartiment étranger, les valeurs égyptiennes accaparent de nouveau l'attention. On esi mieux en \grjcOle d'Egypte cap. à 255, 247,50 ; dividende 245, 240 en fond. Adonnent à 22, 24,50 ; en ordinaire Banque Agricole à 200 : en fond, à 11.500 ; en cap*. Kntreprise a. 180, 183,75, 177,50; en cap. Héliopolis à 141,25, 140 ; en dividende à 220 , 225; en cap. Immobilière d'Egypte de 97,50 à 112,50 (hier de 87,50 à 100), et en fond, de 167,50 à 180. Les Nitrate Rails sont bien à 390, 395; il en est le même de Dahlbusch à 890, S95, et de la jouiss. Kaireroun à. 62,50, 67,50. E:i Barcelona on fait 87,50, 88,25 ; en Brazilian traction 280: en Mexico-Tram 270, 250. 255: en prior. Prado 75, 73, 74 ; en (ilaces et Verres Spé-aaux 530, et en Turinaise 195 argent. Kolomna hier '>30 na nier nul. COURS DU CHANGE Anvers, 5 mai. — Cours du florin : 329 argent, 333 papier. BOURSE DE PARIS Paris, 3 Mai \ 3 Mai 2 Mai 3 Mai 2 Mai renie française. 61 CO 61 50 Est français. ?ussie1R89,Con.4% 69 40 Rio Tinto, parts . — - Us % Russie 1909 69 40 - Mexique Int. îerbie 4% 1895 - — Lots Turquie . —.— — — îspagne 4%, Etr 103 — 103 45 Chang» Berlin, court; — - 'ortugal 3% . , Che«s.Amsterd..court; 233 50 234 — rurquie 4% unifié . 6^ 50 - Che«s.Londres,court|27 !5!,2 27 '51,2 lanoue ottomsne , t2ô 50 420 - Escompte . I I BOURSE DE LONDRES .ondres 3 Mai 3 Mai I 2 Mai j ; 3 Mai 2 Mai ïonsols. < . 5b 1/4 : 55 1/8 ISouth. Railway. . lépubiiq Argentine. 68 ■:» -- - |Union A . . .. 1% Brésil • . — — 52 — Wab., préf. — 1% Japon . 74 - 74 1/4 U. S. 3 n\ A. .121 - 122 S/4 lapon 1905. . 93 ï/4 93 1/4 Amalg. C. . . . — — — Mexique inter. . . — — Great Cobar, . . — — }érou. ord. ... - Columbia . . , 5érou, préf. . . — — Ver. Dip!. . 55 3/4 'ortugal. ... — - 54 — Mexfc. pr. . . — lussie 1889 . 64 1,2 — - :Rock Isl. ... rtarc. of A . . î4 ^.4 '5 »/8 jRandmine ... — — rurquie. . . . 55 1/4 - 'Marine, Dr. . )i,2% Uruguay. . 62 7,8 ; 62 6/8 !Shell ')% Uruguay . . — — — [Rio Tinlo ... — (cht. Top ... — — Anaconda ... — 'réf. d° A . . — - Schib., préf. . Jenver.l R.o Grande 141/2 — Schib., ord. , —— irie, ord. . . . | — - Kon. Petr. . ; — Missouri . . i 8— - - Escompte . . 4 3/4 d 4 3'4 p Intario A. . . - - Argent ... 381/8d 377/8d liuth. Pacific - - ; BOURSE DE NEW-YORK New York 3 mai- 3 Mai 1 Mai 3 Mai I Mai lypothèques 3:l4-4- 3- -31,2 Oniar oitwestern.or 23 - 23 !/8 înancs.Londr. C.T 4.76.45 4.76 45 Nortnern Paci.'., ord. 101 '2 ï02 '4 îhB#s. Londr.60d.v J,72 - 4.72. - Norfo.KiWesiem,ord '24 1,4 '.27 - ange s. Paris vue. -4.71 !;s 5.?l V4 Norf.<feVVest.4 % c. obi ' 24 -;'26- ïhange s. Berl n , nomin. nomin. Pennsvlvania, ord. 52 V4 52','4 irger.t .... 7? 1/8 74 3/8 Pbilao. & Read., ord. 90 1,4 947') Philad.<£Read.,1 "préf 41 — 41 — FONDS ; GreatNorîherr, ! ®préf 1^8 1/2 103 * ? imérique 2 p.c.obl' 97 3/.i .93- Texas Pacific, ord. 141,2 14 1/8 ttch. L AS F, 1% 10! '2 102 1/4 Southern Pacif., ord. 93 - 94 1,2 Uch.T.AS. F. a ord 1I6O V4 101 '/g Southern Rail.v., ord. ?6<3/8| 2? 7-fc ltc.T.AS.F.Mgb.4% , 92 5-8 92 3/4 SouthernRailw.,préf. 56 b'4 57 7'8 ach.T.tSS.F. a.prél. 98 - 98 - Union Pacific, préf. '34 3/S|136 7,-'3 im.CarAFoundryor.- 64 1,1 67 UnionPacif.4%, obi.: 94 7/8; 3., laltim. A Ohio, ord.1 74 5/8 75 5 8 VYab.S»Louis^Pac ,0 M 3-4 M 7/S îanad. Pacific, ord. 157'.2 'oC — iWab.S'LouisAPac, pr' 471.2 48 5 8 îhesao <fe Oliio, ord. 57 3/4 59'-2 Amalgamai.Coppcr.o' ihic.ANorth West.o. ! "• 1 - M3 AnacondaGopper, n.. 78 '/4 803/8 !hic.Milw.<6St.Paulo 77 l'a 80— U.S.Sîeel Corp..ord. 114— 163'4 leck Island ord, . 42 1,2 a-"> !/8 U.S. Sleel Corp.,préf 117 1/2 118 — im.SmeltiRef.Co.o.' 97 3/8 100 5/8 j U.S. Steel Corp. 5% j lethl. Steel Corp.,or. 19 1/2 i?4 1,2 2e H. Obi. | iOi - 105 5/8 lenv.4 Rio Grande,cr. '0'-'4 '2 3/P.,Americ.BeetSug.ford 92 - 93 5 R irie Railway, ord. .>25 3/4 26 7/8 American.Can. ord. 44 i/F. 45 $4 ■rie Railw., 1* prêt. 1 39 I2 ^0 1/2 ; Unit. SugarC", ord. 38-44 38-44 Lrie Railw., 2® préf. 30 '■ U 32 — Amer.Hide<£Leath.,pr 58 a/4 6' - irie Railw. Gen.Lien1 63 63 — ,Amer. fei.^Tel.,01 d, 123 14 124 — llinois Central,ord. 1C! ■'<4 103 1,2 Am.Tel.4%conv.obl. 102 - 102 — [ans City South., ord 20 21 '2 |ntem.Cont.Rubb«r,o il — 11 — [ans. City South., pr. 5-t - 54— |nterr.Merc.Mar.,ord 26'/2 .;9 V4 .ouisv.(£Nashv..ord. :i25^'4 130- ntern.Merc.Mar.. pr. 77 5,8 82 7 8 lat. Rlw. of Mex.,1 pr. 23 — 23 - |nt. Merc. Marine lat.Rlw.ofMex.,2pr. 6 - 6 - 4l'g%, obi. 92 -''i 94 — 1iss.Kans.ATex.,ord 5 5/8: 6 lg jPittsburg Coal. ord. 43 3/4 46 — liss.KansasATexas' CentralLeather,ord. 83-/3 368/4 2® h.g.-obl. 44 1/S -14 1,2 lnterbor.Metrop.,prél 55— 56 lissouri Pacific.,ord 25^4 27 1/8 lnterbor.Metrop.,ord. 9 7/8 10 1/8 L-Y.Centr.AHuds.,0; 90 7'rf 93 3/4 SîudebakerCor., orr. S6 89 " /8 Chemins de fer espagnols. — La Compagnie du N'uni répartira un dividende de 15 pesetas (18), la ■siragosse 17 pesetas (18), et les Andalous 18 pese-as 15). Compagnie Continentale du Pegamoid. — L'assem-)lée annuelle, tenu le 29 mars 1917, a entendu les j •apports du Conseil et du Commissaire constatant 'impossibilité de dresser le bilan, faute de doni-nents vainement attendus de l'étranger. MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE ~ ASSEMBLEES ANNONCEES 7 mai Banque Centrale Anversoise, société anonyme, a I heures du matin, au siège social, Longue rue de j 'Hôpital, 20, à Anvers. La Photographie des Couleurs, société anonyme, a Il heures du matin, au siège social, 48, place de Meir, à Anvers. « De Voorzienigheid », Onderlinge Verzekering te-gen burgerlijke verantwoordelijklieid, à 5 heures de l'après-midi, au siège social, rue Brevdel, 12, à Anvers.8 mai Gerrieètischappelijke Verzekei'ingskas voor Bouw-werk, Hahdel en Xijverheid (Caisse Commune d'Assurance du Bâtiment du Commerce et de l'Industrie), à 't h. de relevée, au siège social, rue Breydel-, 12, à Anvers. VILLE D'ANVERS LES BOUCHERIES COMMUNALES Distribution de viande hachée La ration sera de 100 grammes par personne et par semaine à raison de GO centimes la ration. L ui de de vente se fera pendant la première semaine comme suit : Mardi S mai : H. .1. K. L. N. P. Mercredi 9 mai : R. s. T. L. W. X. Y. D. jusque De Clercq inclus. Jeudi 10 mai : D. à partir de De Cleuter jusqu'à la fin E. F. (i. I. (). Q. Vendredi II mai : A. B. C. M. Samedi 12 mai : V. La délivraison se fera dans les magasins spéciaux ..suivants sur exhibition de la carte grise de rationnement : Magasin 1, rue Everdy, Vleeschhal-Cité : » 2, rue Fugger, 22 ; » Longue rue de Looybroeck, Abat toir communal ; » i, rue du Grand Chien, 32 ; » rue de Gand, 4 ; » G, Chaussée St-Bernar^l, Orangerie des plantations communales. • LES RATIONS SUPPLEMENTAIRES POUR LE MOIS D'AVRIL Les rations supplémentaires pour 'le mois d'avril se composent de deux cartes- pour chaque ration, d'une valeur de fr. 1,25. i's serviront à payer la viande qui sera mise en vente par le service- de ravitaillement de la ville, soit 100 grammes par personne et par semaine à fr. 0,60. I.a première semaine 011 donne un bon -en paiement : la 2e semaine, ou paie ave.' le solde; la :5e semaine, de nouveau un bon : la 4e semaine, on paie de nouveau avec le solde. L'endroit et le jour de vente sera annoncé par le service de ravitaillement. L'échange des cartes de soupe du mois d'avril «•outre des c irtes de rations• supplémentaires commencera aujourd'hui 5 mai et les jours suivants chaque fois de II à 4 heures (H. T.) : Samedi 5 mai : A. B. C. D. E. F. Lundi 7 mai : G. IL I. J. K. L. M. Mardi S mai : \. O. P. Q. R. S. Mercredi 9 mai : T. U. W. X. Y. Z Jeudi 10 mai : Y. en entier. Vendredi 11 mai : les retardataires. LES RESTAURANTS ECONOMIQUES Une nouvelle succursale'de la Société anonyme du « Dîner Anversois » s'ouvrira lundi prochain 7 courant, à 11 h. 1/2 (H. T.), au Rivage, 9. Pour les dîners à emporter, s'adresser Courte rue des Chevaliers. LE SUCRE ET LA POUDRE DE BETTERAVES L'a vis suivant, a été affiché chez les boutiquiers: Service de ravitaillement Sucre. La ration pour le mois de mai a été fixée comme suit : 450 grammes de sucre rangé, 150 grammes de sucre cristallisé, au prix de 74 centimes pour la ration complète. Poudre de betteraves. Pour remplacer la chicorée, il est mis de la poudre de betteraves à la. dispo-•-ition des clients. La ration pour deux mois est de 150 grammes par personne. Les paquets doivent être délivrés intacts aux clients. Les clients ne peuvent être obligés à acheter d'autres marchandises, et sous aucun prétexte le boutiquier 11e peut faire payer plus, par ration, cpie les prix susdits. L-! vente est indiquée sur la* carte de pommes de terre. DISTRIBUTION DE BEURRE 2mc distribution d'une ration de 1/16 kilo, de la lettre P à /. inclus, pour les ménages qui jouissent de la distribution de saindoux et de lard par le Comité National. 4e distribution d'une ration de 1/8 kilo, de la lettre A à Z, pour les ménages ayant renoncé à leur carte de graisse. Les boutiques de 89 à 175 ont reçu le beurre pour ces distributions. Le client trouve sur sa carte de beurre l'indication dn numéro de son boutiquier. Pour toute réclamation s'adresser aux bureaux de l'Union professionnelle, place de ia Gare, 40, entre 10 et 1 h. (H. T.). Avis important. Le prix de la ration de beurre est fixé connue suit : Beurre crème, avec marque de contrôle bleue, fr. 0,48. Beurre naturel, avec marque de contrôle rouge, fr. 0,45. A chaque livraison, la marqué de contrôle doit rester sur le beurre ; sous aucun prétexte il ne peut être demandé des prix supérieurs. " LA FLORIDIENNE " J. BUTTGENBACH & Co, Société Anonyme MM. les actionnaires sont priés d'assister à l'assemblée générale ordinaire, qui se tiendra le SAMEDI 12 MAI 1917, à 4 heures de relevée, au Siège social, 22, avenue Marnix, .à Bruxelles. ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'administration et du Collège des commissaires ; 2° Examen et approbation du bilan et du compte de profits et pertes au 31 décembre 1916 ; 3° Décharge aux Administrateurs et Commissaires ; i° Nominations statutaires; 5° Amortissement d'obligations. Pour assister à l'assemblée, MM. les actionnaires doivent se conformer à l'article 19 des statuts. Les dépôts de titres pourront être effectués : à Bruxelles : au Crédit Anversois, 30 avenue des Arts ; chez MM. Goldzieher et Penso, 87, rue Royale, et au Siège social, 22, avenue Marnix. Compagnie des Produits Kemmerich Société Anonyme à Anvers MM. les actionnaires sont priés d'assister à l'as-sfyiihlce générale ordinaire de notre société qui se tiendra le MARDI 15 MAI prochain, à 3 heures de relevé, au siège social, 23, place de Meir, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Exposé de la situation : Indication des causes qui empêchent le Conseil d'administration de présenter les bilan et compte de profits et pertes de l'exercice social clôturé au 30 septembre 1916. 2° Nominations statutaires. Pour prendre part à l'assemblée, MM. les actionnaires auront soin de se .(informer aux articles 37 et 41 des statuts. Soc. Hypothécaire Belge-Américaine Société Anonyme Siège social, 3, Montagne du Parc, Bruxelles L'assemblée générale statutaire de la Société Hypothécaire Belge Américaine convoquée pour le 2 mai a été prorogée au 23 MAI PROCHAIN, le Conseil d'Administration n'ayant pu, jusqu'à présent, arrêter le Bjlan et le Compte de Profits et Pertes au 31 décembre 1916 en l'absence des derniers documents indispensables a recevoir de la Succursale. Société de Constructions "Welvaart" Société Anonyme à Anvers L'assemblée générale qui avait été annoncée pour le 3 mai n'ayant pas réuni la majorité, une seconde assemblée aura lieu le 18 de ce mois, à 5 h. de relevée (H. T.), au siège social, place de Meir, 75, (2d étage), à Anvers.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods