Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

483 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1916, 04 March. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 09 August 2022, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/086348h690/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVKKb, Samedi 4 Mars 1V1 b Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année - No 17.555 DIRECTION & REDACTION 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne t franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomètre. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. oeul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de iNavires IAVlô Toutes les heures renseignées dans notre Journal sont indiquées d'après l'heure de l'Europe Centrale. I Observations météorologiques de M. F. Agtiie, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 4 mirs 1916, 10 h. du matin — Baromètre 754,5.— Thermomètre cent(max)r 7— Thermom. cent. « min.) + 0,5. — Pluviomètre 5,9. m/m.—Vent. N.-E.— Prévision : Pluie. Astronomie 5 mars Lever du soleil 7 h !9 Ul. Prem.quart.le llmnrs 19 h.33 m. Coucher du soleil 18 30,. Pleine lune le 19 mars 18 . 26 „ Lever de la lune 7 ,27 Dern. quart.le 26mais:7 „ 22 „ Coucher de la lune.. .20 „ 35 „ Nouv. lune le 2 avril.. 17 „ 21 „ Haute marée à Anvers Matin Soir 5 mars 5 h. 11 m j 5 mars ... _'7 h 28 m. Hauteur du Rhin I Cologne 3 mars 3.25 m Strasbourg 2 mars - m 'f Huninsen 2 1.52 „ Lauterbourg „ — | Kehl . 2.64 „ Maxau „ — S Mannheiir 3.70 „ (jermersheim „ — .. Caub „ 2,75 „ Mavence „ 1.54 „ i Kuhrort „ 2 63 „ Bingeit „ 2.58 „ 1 Duisbourg „ 2,27 .. Coblence 3.09 „ j W'aldshut „ — .. Dusseldorl „ 3.03 .. I Lobith i „ 12.76 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar I Francfort 2 mars 2.49 m. Heilbronn 2 mars 140 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee I Trêves 2 ma'S 1 75 m. Constance 2 mars 3,00 m. ri a V A _ Pruri u ARRIVAGES DU 3 MARS : Steamer Wiliord 111, de Tamisé. Stad Amsterdam III, de Bruxelles. >a ». Telegraaf IV, de la Hollande. ■ Bateau-moteur Pierre Joseph, de Rupedmonde. » Artois I, de Louvain. factor III, de la Hollande. ■Allège Doel 7, de Doel. i » Irena, de Bui'ght. \ » John, de Burght. » Henriette, de Buirght. i » Salva, de Hoboken. >. Joseph 2, de Boom. » Eugénie, de Willebroeck. Florent, de Bruxelles. » Rosalie, de Louvain. » Constantia, de Louvain. t » Yereimgung 18, de G and. I » Corsaire, de Merxem. » Phàraïlde, de Moll. i » deynze, de Gheel. f » Swift, de Liège. - » Notre Dame de Fourvièrf.?, Liège. » Marie, de Nimy. » Minerva, de Char le roi. t » Corine, de St. Ghislain. - » Sophia, de Tournai. » Schieland, de la Hollande. » Vrouw Maria, de la Hollande. ; » Johanna Cornelia, de la. Hollande » Caecilia 2, de l'Allemagne. » Germaine, de l'Allemagne. Duitschland, de l'Allemagne. i » Joseph Clara, de l'Allemagne. » Saint Nicolaus, de l'Allemagne. » Karl Schroers 62, de l'Allemagne. » Joseph Maria, de l'Allemagne. DEPARTS DU 3 MARS jjL_St-e:uner Wilford III, pour Tamise. » ' telégftaaf iii, pour la Hollande, i' Bateau-moteur Stad Roeselaere, pour Gand m Allège Stanislas, pour Calloo. » Nôord Natif I, pour Burght. » Victoria, pour Sieendorp. » Barnum, pour Bruxelles. » Gand, pour Bruxelles [ » George, pour Bruxelles. B" » Georgette, pour Bruxelles. » Weser, pour Louvaiu. » Florida, pour Louvain. s » Marki.\, pour Louvain. t » Les Trois Frères, pour Louvain » Vigilance, pour Moll. » La Gloire, pour Moll. » Jeune Raymond, pour Moll. f » De Morgendster. pour Moll. » K'rûger, pour Charleroi. ï » Deux Frères, pour Mon,s. » Ambiorix, pour Lille. i » Onderneming, pour la Hollande. » Excelsior, pour la Hollande. ' ». Rotterdam, pour la Hollande. » Karl Schroers 61, pour l'Allemagne. I » Karl Schrof.rs 17, poui l'Allemagne. ARRÊTÉS Pommes de terre Par arrêté du 5 décembre 1915 (Bulletin officiel Hrdes lois et arrêtés, p. 1405), j'avais ordonné de pro-m céder au relevé des stocks de pommes de terre pou-I vaut servir cà l'approvisionnement de la population Kcivile. Il nie revient que certains détenteurs de pommes ■ de terre n'ont pas déclaré tous leurs stocks. Parmi ■ ceux-ci, il en est qui ont supposé avoir le droit de ■ ne pas déclarer les quantités réservées à leur con- ■ sommation personneiLle, à l'alimentation de leurs ■ animaux et à la plantation. Cette opinion est er-I ronée. L'obligation de déclarer porte sur « toutes » ■ les provisions dont le total dépasse 50 kilos. Tenant compte de cette erreur, j'ai arrêté ce qui K suit, afin d'épargner les peines prévues par l'article H4 de l'arrêté du 5 décembre 1915 (Bulletin officiel Bcles lois et arrêtés, p. 1405) à tous les détenteurs de ■pommies de terre qui compléteront leur déclaration ■ conformément à la vérité. I XXX ; La peine prévue par l'article 4 de l'arrêté du 5 ■ décembre 1916 (Bulletin officiel des lois et arrêtés, ■ ]>. 1405) ne sera pas applicable aux personnes qui, ■ le 18 mars 1916 au plus tard, rectifieront leurs an- ■ ciennes déclarations, soit inexactes, soit incomplè- ■ tes, se rapportant aux quantités de pommes de terre ■ drtenues par elles. Dans ce cas, les stocks de pom-Hmes de 'terre non encore déclarés ne seront pas con- ■ fiiSqué.s. La déclaration rectificative doit être remise à l'ad- ■ nnnistr;itiori communaiLe sur de territoire de laquelle ■ les pommes de terre se trouvent. I Bruxelles, le 26 février 1916. Le 'Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing. Colonel-général. H concernant le mode d'emploi des pommes de terre dans les hôtels et restaurants ■ lr- ~~ Dans les hôtels et. restaurants, il est ■détendu de servir, soit comme plat à part, soit corn-Mine mets complémentaire, des pommes de terre éplu-■chées « avant la cuisson ». ■ Art. 2. — Les in frac! ions à la disposition précé- f.ei'ont punies d'une peine d'emprisonnement ■ uie police ou correctionnelle) de 6 mois au plus ou ■ aune amende pouvant atteindre 5.000 Mk. Les deux Ï■peines pourront aussi être appliquées simultané-gneat. 1 k,^!' Ces infractions seront jugées par les tri-Jbunaux militaires allemands. ■ Bruxelles, le 26 février 1916. Le Gouverneur Général en Belgique Baron von Bissing ■ _ ^Colonel-Général ,j La levée du moratorium ^■Irr^tY' ^éjà traduction officielle de I moratorium^ Sa?! la 8»PPression graduelle du ■gouverneur ^ni^e ,S,IBné le 5 Janvier 1916 P"1' ]c ■c,i,1p riins £-néra! allemand en Belgique, et appli ■s: uf en ^ „ ,(err,ltou'e d" gouvernement général, W.IUI en sa partie française. d r e s ' ! ! r p ^ r n ° '6 S é,aPes. Qui comprend les Flan-Brésiée nSn ! a!?jla levée du moratorium a été ■en°date duî6 îanvfer ' dUC Alb6rt de WurtemberS' ' B'teafflchTà Gand ? *Ttèiés' ravis qui vie,lt = ^ft91^a ?6i Premier de l'arrêté du 5 janvier ■ dans le wmn£ï ii? levée du moratorium (publié ■ Arrêtés nom» ? +° " Blllletin officiel des Lois et H pour le territoire belge occupé», les dé lais pour les protêts et pour les actes destines à i conserver les recours sont prorogés jusqu'à l'expiration d'une période de 19 mois et 7 jours après le 1 jour de l'échéance, pour toutes les lettres de change | d'un import supérieur à deux cents francs, créées dans le territoire du gouvernement général avant le 3 août 1914, et payables dans le dit territoire entre le 31 juillet 1914 et le 3 janvier 1916 inclus. Le délai expire au commencement de mars poulies premières lettres de change auxquelles le dit délai s'applique. Cet arrêté n'esif pas applicable dans le territoire occupé par la 4e armée. Toutefois, des intérêts considérables de personnes habitant dans ce territoire, i se trouveront ainsi atteints. C'est pour éviter à ces détenteurs de lettres de change la perte de-leur droit de recours que le commissaire général pour les banques, à Bruxelles, a pris les dispositions nécessaires. a L'attention de tous les détenteurs de lettres de < change, et en particulier celle des banques est ap- t pelée sur la nécessité de faire parvenir immédiate- \ inent à l'agence de la Banque Nationale à Gand les s effets et traites en leur possession. L'agence de la ; Banque Nationale à Gand assurera ensuite l'expédition des effets de commerce cà Bruxelles. La voie exacte à suivre est la suivante : Si les détenteurs de traites sont des personnes privées, ils remettront utilement ces traites à une banque. La i personne privée ou la banque soumet les traites à la n « Postprùfungstelle », afin de les faire mettre en un paquet fermé et cacheté. Le paquet devra porter é l'adresse de la banque située dans le territoire du gouvernement général, et qui, au vœu du possesseur de la traite, assurera le recouvrement du montant I de celle-ci ou fera éventuellement dresser l'acte de protêt. Ensuite, les paquets sont à adresser par la banque ou la personne privée à l'agence de la Ban- n que Nationale à Gand. t! L'agence de la Banque Nationale à Gand trans- ^ met alors, par l'intermédiaire de son directeur, M. < Van der Zypen, les paquets réunis à la Banque Na- i, tionale à Bruxelles, qui en fait la répartition aux ,, organismes indiqués sur les enveloppes des paquets v et qui sont chargés de procéder à l'encaissement, nu elle prend les mesures nécessaires, si elle est s. elle-même désignée comme destinataire. s La Banque Nationale est responsable pour la remise intégrale et exacte des paquets aux banques dé- s signées. Elle n'est pas responsable, cela va de soi, n pour la conformité ou l'intégTité de oe qui serait a renseigné sur l'enveloppe ou sur uin écrit séparé c] comme contenu dans le paquet, puisqu'elle reçoit les paquets fermés. Les effets d'un import supérieur à 200 francs sont payables au plus tôt le 7 mars et au plus tard le .s août 1916 ; les effets en dessous de 200 francs ^ sont payables au plus tôt le 7 juin et au plus tard ^ le 7 novembre 1916. v Il est recommandé aux détenteurs de toutes trai- v tes, même en dessous de 200 francs, qui "ont été f| créées dans le territoire du gouvernement général u avant le 3 août 1914. et y sont payables, d'envoyer ti dès maintenant les dites traites à Bruxelles. ,| D >ns leur propre intérêt les détenteurs de traites ,| son invités à faire parvenir les paquets de traites :r à l'agence de la Banque Nationale à Gand le plus à vite possible et, s'il y a moyen, le 29 février 1916 ; ,v. les paquets seront transmis à Bruxelles dès le len- n demain lr mars. \ La «Postprùfungstelle» pour le rayon de la com-mandanture de l'Etape de Gand est établi à Gand, à la Grande Poste, Marché, aux Grains. Gand, le 27 février 1916. Le Commandant de l'Etape, le von Wick. ci Pi Mandats-postaux n Dans la suite on devra employer, comme cartes p de .paiement des envois contre remboursement, pour o l'intérieur, — pas pour l'étranger, — des "billets avec mandat-poste adhérent, à remplir par l'expéditeur. li Ces billets seront émis sous peu et pourront être délivrés par les bureaux de poste aux expéditeurs : p ceux faisant peu d'expéditions les recevront gratui- c temenf, quant à ceux faisant beaucoup d'expédi- q tions, ils le recevront gratuitement aussi longtemps qu'ils n'auront pas eu le temps de se procurer de d ce s cartes, qui doivent correspondre quant au for- r< mat. la couleur et la résistance du papier avec les e: billets types délivrés par la poste. Il est cà conseiller d aux expéditeurs de soumettre d'abord un échantil- ei Ion au bureau de poste avant la délivraison. d Les formules de mandats-poste sont également ob- ai teuables gratuitement à la poste. A partir du lr juillet il ne peut être employé d'autres cartes que celles avec mandat-poste adhérent. En remplissant les mandats, l'expéditeur du montant du paiement doit défalquer, pour frais, ce qui suit : Pour les paiements jusque 5 M. 10 centimes -t de 5 à 100 M. 25 » de 100 à 200 M. 25 » de 200 à 400 M. 50 » » de 400 à 600 M. 60 » de 600 à 800 M. 75 » u Notes de jurisprudence NOMINATION DE SEQUESTRE 1 Un intéressé sollicite la nomina-tron d'un adminis- ,jf trateur-séquestre chargé de sauvegarder les intérêts fe des ayant droit dans une succession ouverte, mais :it'i.i d'éviter les frais toujours onéreux d'une telle iq charge, il voudrait qu'on le désignât pour remplir la mission eu question. Le défendeur n'a qu'une' confiance relative dans la personne du demandeur, dont la surface paraît ce douteuse ; il propose donc la nomination comme administrateur-séquestre, du notaire chargé de la liquidation de la succession dont l'actif donne lieu {" à la demande produite. ., Le président statue dans ce sens. H£?OT VOLONTAIRE ET DEPOT NECESSAIRE pi Le code civil, dans ses articles 1923 et 1950, éta )') txLt la distinction au point de vue de la preuve, L entre le dépôt volontaire et le dépôt nécessaire. Le dépôt nécessaire est celui qui a été forcé par quelque accident, Il faut spécialement que, par suite d uni/ événement imprévu, le déposant n'ait pas eu la liberté de choisir le dépositaire. Tel n'est, pas le cas lorsque le déposant a eu un \ temps suffisant pour faire choix d'un dépositaire. Ainsi en a décidé le tribunal civil de Termonde. jP; FAILLITE. — MARCHANDISES ACHETEES NON PAYEES - DROIT DE RETENTION DU VENDEUR au Lorsqu'un acheteur de marchandises est déclaré l} en faillite, pour que le vendeur non payé puisse exercer lie droit de rétention vis-à-vis de la masse, 1 i.1 est. essentiel qu'il soit resié en possession des cho- co ses vendues et que la délivrance n'en ait pas été ac opérée ; les conventions des parties sont à elles seu- ' les inopérantes pour donner lieu au droit de réten- flu t.ion. bî.f Ainsi en a décidé la Cour suprême en s'appuyant le sur la loi du 18 avril 1851 sur les faillites. 1 POUR L'ENFANT g° Il s'agit d'un conflit au sujet de la garde d'un ( m fa ut, privé provisoirement, des caresses mater- coi telles sa mère veuve s'étant réfugiée à l'étranger eu lepuis le début de la guerre. L'enfant a été confié cej i des amis de la famille, qui ont conquis l'entière pri iffec ion de leur protégé. Mais cela n'a pas été sans gé< 3xciter quelque peu la jalousie, de l'aïeule mater- acl îelle restée elle dans le pays. La grand'mère a rer ionc introduit un référé à l'effet d'obtenir la garde Te uovisoire de l'enfant. ca, Mr le président a pu constater l'étendue de l'af- l 'ection que porte l'enfant à ceux qui, de la façon la tio i'ïis désintéressée, se sont chargés de lui, et a paru bre mmicher pour le maintien du statu quo. Il a remis cai 'affaire, comptant sur une solution à l'amiable du fai itige. ' r -♦ gj,-, Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. f Alexanrier Wentzel. — Londres, 2 mars. — Lloyd's ai :in,minique que le vapeur russe Alexander We.ntzel été coulé. Dix huit hommes se sont noyés ; onze nt été sauvés. . Elisa. — Londres, 2 mars.— Le voilier italien Elisa été co.Uilé Maaslantl. — Rotterdam, 2 mars. — On mande de (; •ondres que le vapeur Maasland, allant de Buenos- mie tyres Amsterdam, est entré à <Santos, ayant 17 îa.jc ieds d'eau dans la cale n° 1. Une partie de la car- ,]iiè aison a été jetée. Une expertise sera tenue. ngj i revuïe, uiyun, nuiuiu. — L/Uiiuacb, nais. - Lloyd's mande de Lowestoft que les équi >ages die® chalutiers Tri yo.se. Uryon, Rki.iance ef Iarold ont été débarqués. Ces navires ont été cou és dans la mer <du Nord. EXTERIEUR PAYS-BAS L'exportation des harengs L'exportation des harengs frais et fumés du Zui lerzee est autorisée jusqu'au 15 courant. ALLEMAGNE L'exportation du ciment Portland On mande d'Amsterdam que le gouvernement llemand a défendu momentanément l'exportation u ciment Purtland. On annonce que c'est à caus€ u manque d'un prix unique que le gouvernement oudra.it voir établi ; tandis que d'un autre côté on iwLanoe que l'Allemagne doit en défendre l'expor-it.ion afin de répondre aux bésoins du pays. ~ SUISSE Une nouvelie voie ferrée On annonce que la nouvelle voie ferrée Brienz-riterlaken-Oost sera livrée à la circulation- le i1 lai prochain. Les frais pour l'érection de cette ligne se sont levés à 7 millions de francs. ITALIE Une nouvelle société de transport italo-suisse L'on annonce la constitution, à Gènes, d'une so-iété italo-suisse de transport. Le but de la société ouvelle est d'organiser tout le trafic d'importation, 'exportation et de transit du commerce de la uisse, par le port de Gênes. Les promoteurs de 3a ociété espèrent qu'en utilisant la route via Gênes, ; commerce suisse d'outre-mer et aussi le transit ar les Alpes suisses (Gothard-Lœtschberg-Simplon), 'cueilleront des avantages appréciables. Les deux principaux actionnaires de la nouvelle ociété sont deux firmes suisses d'expéditions et la jciété de chemin de fer Berne-Lœtschberg-Simplon. L'initiative de l'affaire nouvelle partit du côté lisse. Elle trouve, auprès de la Chambre de com-erce et auprès de la Société du port de Gênes, un jeueil aussi enthousiaste qu'auprès de la direction es chemins de fer suisses. ETATS-UNIS Aciéries américaines Ces établissements industrieils continuent à béné-cier de commandes énornues, constamment renou-îlées, pour compte du Vieux-C uitinent. Leur acti-lé amène une prospérité dont les chiffres des di-dendes récemment distribués témoignent plus élo-jemment que les phrases ne le pourraient faire, ue nouvelile extôriorisa'tion de celte intensité de avaiil : la « Bethlehem Steel Corporation» vient approuver les plans, établis pour la construction un grand chantier de construction de navires, :ec toutes instaillîil.ions accessoires. Le devis s'élève vingt millions de dollars. La construction du gros-uvre va être, entamée de'suite et des clauses rigou-uses garantissent un prompt achèvement des tra iux.- REPUBLIQUE ARGENTINE Statistiques commerciales Beaucoup de capitaux belges étant intéressés dans s divers emprunts argentins, successivement plais en Europe, il ne sera pas dépourvu d'intérêt de gnaler les plus récentes statistiques relatives au unmerce de la République sud-américaine. Alors qu en 1914, lu valeur des expo'rtations se îontait a 3*9 millions piastres-or, elle atteignait, our 1 année 1915, le chiffre de 558 millions piastres- Les importations, en 19r4, représentaient 22? mil ons et se chiffraient, en 1915, par 272 millions. En 1915, les exportations dépassèrent donc les im-jrtations de 331 millions de piastres-or, alors que 'Aie différence, l'année précédente, ne comportait le 77 millions. Les difficultés de la navigation internationale et !-t minution des exportations de marchandises d'Eu->pe à destination de l'Amérique, ont naturellement cercé leur influence, très sensible, sur les recettes manières de l'Argentine. Elles atteignirent à peine, i 1915, la somme globale de 116.169.52-7 piastres, eu minution de 24.943.445 piastres comparativement îx recettes de l'année précédente. INFORMATIONS FINANCIÈRES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS Séance du 3 mars. — La séance de ce jour a encore é bien calme et dans presque tous les groupes de cote on constate la répétition des cours prêcé-înts.Les Rentes belges ne font pas exception à cette gle quasi générale. Le 3 % mai-novembre est traité itre 68 1/4 et 69 1/4, suivant le genre de coupures imandées. La tranche anglaise ne se présente tou-urs que par quantités très insignifiantes pour inner lieu à une transaction sérieuse. L'Annuités % se tient au prix auquel nous le connaissons 'puis longtemps de 75-75 1/2. La demande en lots 1 ville continue à dépasser les offres, de là une rmeté toute spéciale de ceux-ci. L'Anvers 1887 fait 3/'t-77 1/4, le 2 'V, 1903 67 1/2 à 68, le Bruxelles 35 est pris à. 65 3/4-66 1/4. Le Gand 1896 a été payé sque 61 1/2-62. On recherche le lot du Congo* à 3/4-71 1/2. Les fonds d'Etats sud-américains ne montrent plus tte fermeté remarquable à laquelle ils nous aient habitués. Les Cédules se prennent avec 3ins d'empressement que de coutume sans que utefois on puisse dire que leurs cours soient sen-)lement plus faibles. La Cédule Nouvelle oscille tre 103 1/4 et 103 1/2, la Cédule L fait le même ix, mais il y a lieu de remarquer qu'un coupon f-nt ;i peine d'en être détaché, la Cédule K se ice aux environs de 92-92 1/2. Les emprunts-or it preuve de plus de résistance, le 4 1/2 Intérieur 93 1/2-94, le 4 1/2 Extérieur 92 3/4-94 1/4. ,es dettes brésiliennes sont négligées et il est itôt difficile d'en déterminer un cours exact. Nous croyons cependant pas trop nous écarter de la ilité en assignant à l'emprunt funding 1914 le prix 86 1/2, 67 1/2 en Brésil 4 1/2 % 18S3/88, 61 en Bré-1910, le 4 % Rescision vaudrait sans doute une iction de plus. L'Uruguay est remarquablement i tenu, lie 3 1/2 % à 59 1/4-59 3/4, le 5 % 1914 x environs de 89. La Cédule Uruguay est offerte 95 1/4 sans amateur pour le moment. Paraguay A, 54 P. ,e .:apon Railway est en passe de reperdre le irs de 105, le 4 1/2 % 1905 est beaucoup moins if quoique se maintenant aux environs de 94. )eci delà on échange quelques fonds russes sans e leur cote en subisse de modification apprécia-!, le 4% 1880 se retrouve à 73, le Nicolas 1867/9 à 81 5 % 1906 est demandé- à 72. .es fonds roumains maintiennent des cotes très aorables, le 4 % aux environs de 80, le 4 1/2 1914 à 1/2, le 5 % à 93 environ. )n chercherait vainement des modifications de îrs plus importantes en titres de plantations de »utchouc qii.e dans tout autre groupe. Il y a tendant lieu de noter qu'on cherche à établir un x pour certaines rubriques restées assez négli-:s jusqu'ici, mais on est encore au tâtonement, îeteurs et vendeurs en arrivent sans doute à se icontrer prochainement. Notons des demandes en ok Dn la m vers 147 1/2, en Financière vers 105-110, >ital Tjisalak 45 A, 47 1/2P, Selangor 187 1/2-192 1/2! es pétrolifèrës montrent les meilleures disposi-îs, si les transactions n'y. sont pas plus nom-uses, c'est plutôt le manque de titres qui en est ise, les prix obtenables sont cependant très satis-;ants.n demande l'ordinaire Grosnyi à 2450, la privilé- e fait 2625-2650, capital Roumanie 110, on cite cours de 60 en dividende Roumanie. rédit National ordinaire 227 1/2-230. ividende Banque Belge 430 P. bligations Tanganyika 167 1/2-170 1/2, actions îganyika 63 1/4-63 3/4. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES É ange du 2 mars. — La séance manque d'anima-1 et même de fermeté ; il n'y a pas lieu de se occuper de cet arrêt, après la réunion si active er. est toujours le compartiment colonial qui est le ux travaillé. L'ord. Katanga, que nous avions sée à 1955 reprend à 1980. La capital Union Mi-■e par contre fait mine de régresser de 1205 à ', mais la Tanganyika se comporte bien de 64 3/4 finir. La capital Belgo-Katanga est offerte à 70 et •la fondateur Lacourt à 355. Du côté des titres de plantations, nous avons le plaisir d'enregistrer encore une avance en Soengei Lipoet à 275. On est bien également en capital Fauconnier à 240 et en Hévéa à 152 1/2. La fond. Plantations de Java est demandée à 260 et offerte à 275. La Federated se tient dans les environs de 520. En rentes et lots de viilles, pas de modification intéressante. Ci-après les cours précédeaits : Anvers 1687, 76 3/4; Anvers 1903, 66 1/2 ; Bruxelles 1905, 65 1/2; Bruxelles 1902, 77 ; Gand 1896, 61 ; Schaerbeek, 57 1/2; J.iege 1905, 62. Lots du Congo, 71 1/2. Quelques petites transactions eu obligations industrielles et notamment en obligat. Tanganyika à 170. Les actions bancaires sont plutôt fermes. Nous relevons des demandes en Caisse de Reports à 1300 et en dividende Outre-Mer à 85. La Part de Réserve, ex-coupon, vaut, paraît-il, 5175. Affaires plutôt restreintes en titres de transports. Les Grands Laos restent offerts. D'autre part, il y a argent en capital Barcelone à 225, en divid. Bruxellois à 832 1/2, en Secondaires à 400, en capital Rctiierdani à 80 et même plus et en fondât. Transports à 965. Les transactions fermes sont plutôt rares au groupe sidérurgique. On offre Ougrée à 885, mais on demande Lain. de Baume à 160, Espéramce-Long-doz à 310, Providence à 2000, Burbach à 1475, Dnié-provienne à 2540 et St-Victor à 15. Peu de chose à dire des charbonnages. BiéJaïa se traite encore de 12 1/2 à 12 3/4, le Carabinier est offert à 650 et An demies à 750. 11 y a argent en Fon-taineTEvèque à 2/50, en Marie-mont à 1975 et papier en ordinaire I'rokhorow à 180 et en Louvière-Sars à 245. La Lujar à 555 est également offerte ; il en est ■de môme du Mexico-Tram à 270 et des Glaces du Midi de la Russie à 1000. Kaïping se traite à 45 et •on recherche les Tanneries de IW/.off vers 1225, parait-il. Enfin on reste acheteur c,. Porto-Rico à 102 et en Lainière Barcelonaise à 65. Nous dopnons encore quelques cours faits : div Boryslaw, 120 A ; ord. Astrakan, 45 A ; div. Buenos-Ayres, 37 ; St-Péiersbourg, 415 A. N. B. — A signifie cours argent. COURS DU CHANGE Rotterdam, 3 mars. — Londres, fl. 11,19 ; Berlin, fl. «,05 ; Paris, fl. 39,92 1/2. AmsterdàM, 3 mars. — Londres, fl. 11,18 1/2 ; Berlin, fl. 42,07 1/2 ; Paris, fl. 40,— ; Suisse, fl. 45— ; Vienne, fl. 29,20; Stockholm,, fl. 66,35; Copenhague, fl. 66,35. Londres, 29 février. — Cours de change sur Amsterdam et Rotterdam, à 3 mois, fl. 11,22 1/2 ; court, fl. 11,42 1/2 ; sur Paris, à 3 mois, fr. 28,40 ; court, fr. 28,— ; sur Pétrograde, Rbl. 151. BOURSE DE LONDRES Londres 2 mars ; 2 mars ■ 1. mars i 2 mars : 1 mars Consol . . 57 3/3 57 7/8 South. R.ilway. . RépuDiit; Argentine. - — Union A . . . j 137 7/8 138 1/8 4% Brésil ... -Î6 — Wab., pré . . .! — — - - 4% Japon . . 72 !/8 — — U. S. &teel A. . 84 3.8 Japon 1905. . . 94 3/3 j 94 '12 Amalg. C. ... - —— Mexique inter. . . — — 1 - Great Cobar". . . - — Pérou, ord, . . . - - I — - Columhia . . . — — Pérou, pref. . 201 8 , 19 3/4 Va,".. Z.f.'.. . . .50 1/4 50 1/4 Portugal. ... 56 - — Mexic. or. . . . — Russie 1889 . . 68 3/8 — Rock Isi. ... — — Marc, of A . 151,2 !5 7/8 Randmine ... — - Turquie.... — -i5 Marine, or. . — — 3',2 % Uruguay. . 621/2 621/4 Shell .... — - — Uruguay . . — — Rio Tinto Acht. Top . . . 1067,8 ,107 M Anaconda ... — Préf. dn a , . — Schib., pré'. . . - — - Denver t Rio Grande, 9 3/4 1''— Schib., ord. . , — — — — Erie, ot.i. . . . j 37 5 8 ! 38 - Kon. Petr. . . — Missouri . . .; : Escompte . . , 5 3/32p 53 32p Ontario A. ... -- i - Argent . . . • 27'/i«d ?6l5/16d Souîh. Pacific. .,101 3/t 11015/8 BOURSE DE PARIS Paris, ! mars 1 mars 291évr 1 mars .29 févr. 3% rente française. 62 - 6i 80 Est français. Russie 1 -89,Con.4% - - 73 25 Rio Tinto, parts . 1750 — '705 — 41/2/ô Russie 1903 84~"'-6- — -Mexique Int. 5% — - — Serbie 4% 1895 - — Lots urquie . — - — — Espagne 4%, Etr 90 80 91 Change Berlin, court Portugal 3% . . 62 — ChEcs.Amsterd..court 251 — 250 — Turquie 4% unifié . - — Che* s. Londres,court 28 02 , 28 Oî Banoufl ottomane — Escompte . , . ; BOURSE DE NEW-YORK New York 2 mais. : 2 mars l mars j 2 mars ' mars Hypothèques 13/4-2 • 1 ^,'4-. 2 OnlanoiïWestern,or - 9.1 i/o <6 3/4 Cnan8ss,Londr. C.T • 4.77— i.77 — Nortnern Paci,".,ord. 111 3/4 11 ! 3/8 Chu3 Londr.âOd. v 4 7150 4 /1. 0 Norfo.K<£Western,crd, ' 111/4 114 Changes. Paris vue. 5,8 f 5.3/ 3,4 Norf.<feWest.4 % c. obi ':4— 114 — Change s. Berl n . 73 3/8 73 3'8 Pennsylvania, ord. i 56 7/8 56 3/4 Argent— . . . . 56 7/8 06 b.8 Philad. & Read., ord. i 8-— 82 -- _ „ Philad.(6Read.,1 epréf| 44 >2 44 5/8 FONDS GreatNortherr, I «préf '20— 12> Amérique 2 p. c. obi 99 3/4 99 3/4 Tex^sPacific, ord. 7 1/4 7 — Atch. 1. & S. F. % i 03 - • 10 i 3/4 Southern Pacif.. ord. 96 5/8 93 3/4 Aich.T.iS. F. a ord 102— Wj2 - Southern Rail/v., ord. !97m 193/4 Atc.T..Ï-S.F.Mgb.4% 94 7/8 ; 94 3'4 SouthernRailw.,préf. -.7 >2 57 1/3 4tch.T.&S.F. a.p-éf. 100 1/2 :'0' S/4 Union Pacific, préf. î31 '3: — Am.Car&Foundryor. 64- 5)5/8 Union Pacif.4%, obl 97 1/4 97 3/8 Ballim. & Ohio, ord. 85 % 85 1/1 Wab.St Louis<£Pac ,0 '3 5/8 13 1/2 Canad. Pacific, ord.'64 5/8 161 Wab.S'Louisc6Pac„pr 42 1/2 42 1/8 Chesap & Ohio, ord. 61 61 3/4 Amalgamat.Copper.o Chic. ANorth West. 0. 125 1/2 1251,2 AnacondaGopp'er.ord 8 i 7/8 85 l«8 Chic.Milw.4St.Paul0 92 5/8- 32 3/8 U.S.SteelCorp..ord. 80 t'2 80 7/8 Rock Island ord. . 17 1 /a 17 3/8 U S. Steel Corp,,préf. 1157/8 116 1/8 Am.SmeltôRef.Co^. 96 1/4 96 3/4 U.S. Steel Corp. 5% Bethl.SteelUorp.,ord 460 450— 2e H. Obi. '04 5/8 104 7/8 Denv.ARioGrande.o, 8 8 — Americ.Beet Sug.,ord 67 66 a4 Erie Railway, ord. . 35 7/8 35 3/4 American.Can. ord. 57 1/2 59- Erie Railw., I® préf. 51 1/4 511/4 Unit. SugarC", ord. 59 57 3/8 Erie Railw., 2s préf. 43 — 42 — Amer.HideALeath ,pr 46 1/2 46 - Erie Railw. Gen.Lien 75 - 75 - Amer. fel.&TeL.oid, 12- 1/4 127 1/8 Illinois Central,ord. 100 - 102 Am.Tel.4-%conv.obl, i<0 3/i ÎGO 1,4 Kans. City South., ord 25 1/2 25 - Intern.Cont.Rubber.o '2 12 — Kan .CitySouth.,pr. 60 — 59 — lnterr.Merc.Mar.,ord 151/8 '4% Louisv.iNashv.,ord. '21 1/4 121 './8 Intern.Merc.Mar., pr. 62 5/8: 63 7/8 Nat.Rlw.of Mex.,1 pr. 2.5 5/8 ; 23 5/8 Int. Merc. Marine Nat RIw,ofMex.,2pr. 71/2 7 1-j 41,2%. obl. 96 - 1 94 % Miss.Kans.4Tex.,ord 4% 4"3/4 Pitfsburg Coal. ord 291/2 ?9 1/4 Miss.KansasJcTexas CentralLeather,ord. 52 V4 52 -/4 2e h.g.-obl. 45 5/8 46 - lnterbor.Metrop.,préf 72 1/2 72 -12 Missouri Pacific.,ord 41/2 4 1/2 lnterbor.Metrop,,ord. 16 1/4 16 1/2 •J-Y.Centr.AHuds.,0 103 7/8 103 3/8 StudebakerCor., ord. 134% (35 — Mont.Dom.S'.Cora 43 1/2 Bourse d'Amsterdam, 3 mars. — Cours des actions des Compagnies de navigation suivantes : Kon. Ned. Mij à Amsterdam, 200 % ; N. v. Rotterdamsche Lloyd, 180 % ; Stoomboot Mij Nederland à Amsterdam, 179 %. Uîie transaction financière, au Canada. — O11 annonce que le gouvernement canadien étudie un projet de rachat, de la Quebec Railway Light Heat. and Power Company. Des obligations ont été mises en circulation en France et en Suisse. Baïque Russo-Asiatique. — Dividende 18,75 Rb. (précédemment 15 Rb.) Banque du Brésil. — Cette banque paie un. dividende semestriel de 4 %. Uirechtsche Hypotheekbank, à Utrecht. — A l'assemblée générale des actionnaires du 13 mars prochain, les commissaires proposeront de payer uin. dividende de 20 % pour 1915 (comme l'année précédente).Frankfurter Hypothekenbank, à Francfort s/Main. — Le dividende proposé pour 1915 est de 9 %, coin- ■ trie ein 1914. 1 Onderlinge Nederlandsche Hypotheekbank, à Gro-1 linge. — Le dividende est fixé à 5 % comme l'an- I née précédente. Osnabrucker Bank, à. Ôsnabruck. — Il sera distribué un dividende de 6 % comme l'année dernière. ASSEMBLEES DE SOCIETES Le Foyer, société coopérative pour faciliter l'acquisition d'habitations ouvrières. — Assemblée générale, dimanche 5 mars 1916, à 10 h. 1/2 du matin, au siège social, rue Locquenghien, 28, à Bruxelles. Société anonyme L3 Foyer Ardennais, à Bastogne. — Assemblée générale ordinaire, lundi 6 mars, à 3 < heures, au secrétariat de l'hôtel de ville. Crédpt Ouvrier de Beaumont-Chimay, société anonyme. — Assemblée générale, lundi 6 mars, à 2 heures, au siège social, à Chimay. Société anonyme de Rothem. — Assemblée générale ordinaire, jeudi 9 mars, à 11 heures, au Grand I-ïôted, boulevard Anspach, à Bruxelles. Naamlooze Kredietmaatschappij Eïgen Heerd, à 1 Anvers. — Assemblée générale ordinaire, lundi 6 " mars 1916, à 3 heures, Canal des Récollets, 33, à Anvers. Société anonyme du Crédit Namurois pour la Constructio'i de Maisons Ouvrières. — Assemblée générale réglementaire, lundi 6 mais 1916, à 3 heures, au siège social, rue Verte, 4. Société anonyme des Habitations Ouvrières de Na-mur. — Assemblée généraJe réglementaire, lundi 6 mars 1916, à 3 heures, au siège social, rue Verte, 4. Le Foyer Gaumais, société anonyme d'habitations ouvrières, à Virton. — Assemblée générale ordinaire, mardi 7 mars, à 2 heures de relevée, au siège social, rue Saint-Laurent, à Virton. Schlossbergbahngesellschaft, à Graz. — L'assem- R blée générale des actionnaires se fera le jeudi 9 mars prochain. ramiques de Zone-Etat, à Mont-sur-Marchienne. ■— Assemblée générale ordinaire et statutaisamedi 11 mars 1916, à 2 heures de relevée, au bureaux de l'usine. L'Avenir de Fragnée, société anonyme, à Liège. — Assemblée générale ordinaire, dimanche 12 mars 1916, à 11 heures, au siège social. Société Financière et Commerciale, société anonyme, à Bruxelles. — Assemblée générale ordinaire, lundi 13 mars 1916, à 3 heures de relevée, au sdège social, 16S, rue Royale, à Bruxelles. Société Belge des Bétons et Planchers Tubulaires, société anonyme. — Assemblée générale, lundi 13 mars 1916, à 4 heures dé relevée, au siège social, rue Montagne-du-Parc, 2, à Bruxelles. àUt-lClt ANUNYMb " BUCEPHALE " L'ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE de la Société Anonyme « Bucéphale » aura lieu le jeudi 16 mars prochain, à 3 1/2 heures de relevée, au siège social, 11, quai Flamand, Anvers. ORDRE DU JOUR : Bilans et Comptes de Profits et Pertes 1914 et 1915 ; Rapports de l'Administration ; Elections statutaires. MM. les Actionnaires, pour assister à l'assemblée, sont priés de se conformer à l'art. 11 des statuts. Cuivres, Métaux et Produits Chimiques d'Hemixem SOCIETE ANONYME Siège social à Hemixem lez-Anvers L'assemblée générale ordinaire de 1915, pour l'exercice 1914 n'ayant pu se tenir par suite des circonstances, l'assemblée générale du 21 mars 1916 remplacera cette assemblée et sera également l'assem- . blée générale ordinaire pour l'exercice 1915. En conséquence, .Messieurs les Actionnaires sont convoqués en ASSEMBLLE GENERALE ORDINAIRE pour le 21 mars, à l'heure statutaire, au siège social à Hemixem lez-Anvers. ORDRE DU JOUR : 1" Rapports du Conseil d'Administration et du Collège des Commissaires pour les deux exercices 1914 et 1915 ; 2° Examen et approbation, s'il y a lieu, des bilans et comptes « Profits et Pertes » au 31 décembre 1914 et 1915 ; 3° Répartition des bénéfices ; 4° Décharge aux Administrateurs et aux Commissaires ; 5° Décision à prendre relativement au paiement de l'impôt de 4 % sur les coupons d'obligations, établi pàr la loi du 1 juin 1913 ; 6° Nomination d'Administrateurs et éventuellement de Commissaires. Le dépôt des titres, exigé par l'article 25 des statuts, pourra être effectué jusqu'au 15 mars inclus, soit : au siège social à Hemixem lez-Anvers, à la Drt.nijuu uHnvets, i_,ougue rue iNeuve, a Anvers. LA LAINIERE SOCIETE ANONYME, VERVIERS MM. les Actionnaires sont informés de ce que RASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE aura lieu le mercredi 15 mars prochain, à 4 heures de relevée, au siège de la Société, rue du Pont, 64, à Verviers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration et Présentation du Bilan au 31 décembre 1914 ; 2° Rapport des Commissaires ; 3° Approbation du Bilan et du Compte de Profits et Pertes ; 4° Décharge aux Administrateurs et Commissaires de leur gestion en 1914 ; 5° Rapport du Conseil d'Administration et présentation du Bilan au 31 décembre 1915 ; 6° Rapport des Commissaires ; 7° Approbation du Bilan et du Compte de Profits et Pertes ; 8° Décharge aux Administrateurs et Commissaires de leur gestion en 1915 ; 9° Nominations statutaires ; 10° Tirage des Obligations à rembourser. Pour être admis à cette assemblée, MM. les Actionnaires devront déposer leurs actions jusqu'au 9 mars inclus, soit : à VERVIERS : à la Banque Générale Belge : à BRUXELLES : à la Banque Internationale de Bruxelles ; à la Caisse Générale de Reports et de Dépôts ; à ANVERS : à la Banque Centrale Anversolse. contre un récépissé qui leur servira de carte d'entrée. c a . t r\ .. t, 11 tt i-uiuiiyme au vuaruer L,eGpoia 11 EN LIQUIDATION MM. les Actionnaires sont priés d'assister à l'AS-SEMBLEE GENERALE ORDINAIRE qui sera tenue au Siège social, Montagne du Parc, n° 8, à Bruxelles, le jeudi 23 mars, à deux heures (H. C.). ORDRE DU JOUR . Rapport. Bilan. Pour assister à cette assemblée MM. les actionnaires sont priés de se conformer aux prescriptions des articles 48, 49 et 50 des statuts. Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits S'adresser : 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie. SERVICE REGULIER ET DIRECT entre Envers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostendc Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND. ALOST ET BRUXELLES pour marcliar.dises et petits colis J. SAEYS - DE CALUWÉ A BRUGES Pour ANVERS s'adresser 45, rue Nationale, 45, DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI Mannheiraer Lagerhaus-Gesellschalt (Agence Générale) En charge pour DUISBURG ie bateau « MANNHEIM 28 » A suivre par des départs réguliers Pour frets avantageux pour TOUTES LES DESTINATIONS HÉNANES s'adresssr aux bureaux Cariai au Sucre, 5, Hansa Huis

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods