Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

651 0
26 February 1917
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1917, 26 February. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 02 October 2022, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/ms3jw87m1t/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVERS, Lundi 26 Février 1917 Le numéro 10 centimes Cinquante-neuvième Année No 17.851 DIRECTION & REDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS ABONNEMENTS : Les abonnements pour la ville et les faubourgs sont acceptés au bureau du journal, 14, rue Vlenunckx.— roui l'intérieur et l'étranger on peut s'adresser à la poste. LL0YD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la douhl ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Emissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. AVIS . i. «aisie des objets en cuivre, L'arrête concernant la tonlhac. SE TROU- etam, n.çkel, laiton, ^0'" ,,ob,jgation de livrer VANT DANS LES MENAGES et ^ ^ ces objets (13 décembre 1 ^ ^ .'obligation Z de ces métaux, vrp pfain nickel OU en un « => SE TROUVANT DANS LES EXPLOITATIONS COM-MERCIALES ET INDUSTRIELLES, et la saisie de ces produits, ainsi supplément à ce dernier (1, février 1917) 61 les deux aV'S com'lleme»Ulres 7 février 1817) concernant les objets se trouvant dans les ménages ont été réunis, et sont en vente aux burèaux du Lloyd Anversois », rue Vlemmckx, 14, rie 10 centimes par exemplaire. AVIS Toutes les heures renseignées dans notre journal ' soat indiquées d'après l'heure de la Tour. . Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51. Anvers 26 févr. 1917. 11 b. du matin.- Baromètre 768,5.-Thermomètre cent Iraax] ; 7. - Tl>«™om. cent. |miu!. + 1. -Pluviomètre - m/m. — Vent : O.-N.-O.-Prevision : Variable. Astronomie 27 février (Communiqué par l'Observatoire Roval de Belgique à UccIb lez-Bruxellesi Lever du soleil 7 h 33m. Prem.quart. le 28 iévr.17 h.4im. Coucher du soleil.... 18 19 .. Pleine lune le 8 mars 22 „ 58 „ I ever de la lune 9 30,. Dern.quart.lel6 mars,13 . 33 „ Coucher de la lune... 1 8 . Nouv. lune le 23 mars 5 ., 6 „ Haute marée à Anvers Matin Soir ■if févr . . 8 h. 9 m 27 févr. ... 20 h 35 m. 28 „ 9„ 1 „ 28 21 17 „ 1 mars .. 9 ., 45 „ 1 mars ... 22 2'. Hauteur du Rhin Cologne 23 févi. 1.91 m. Strasbourg 23 févr 192 m. Huningen „ 1.16 „ Lauterbourg „ 3 40 „ Kehl " . - Maxau „ 3.26 „ Mannheim „ «-74 „ bermersheim „ i.75 ,, Caub „ < .68 „ Mayence „ 0.62 „ Ruhrort „ 097 „ Bingen „ 1.53 „ Dulsbourg a 0.60 „ Coblence „ 2.10 „• Waldshiit „ — „ Diisseldorf „ 1.62 „ tobith 24 „ '.U0 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 23 iévr, —m. Heilbronn 23 févr. 1.20 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 2^ févr. 1.74 m. Constance 23 févr. 2.78 m Fort d Anvers ARRIVAGES DU 23 FEVRIER Méant. ARRIVAGES DU 24 FEVRIER Steamer Tournai 2, de Gand. Remorqueur Fortuna, de Hoboken. » Zype, de la Hollande. » .Mars, de la Hollande. I Succès, de la Hollande. I Batêaii-moteur Drie gebboeders, de Niel; ' Allège Rhenama 21. de Hoboken. » Auguste, de Hoboken. » Twee gebroeders. de Hoboken. » Twee gebroeders, de RupeJ monde 1 De IVfoRGENSTER, de Steendorp. » De Jonge Bertha, de Boom-. s Stad Lie b 2, de Sennegat. j » Amelberga, de Merxem. s » Grâce de Dieu, de Merxem. » Edouard, de Merxem. c « Rhénan i a 24, de l'Allemagne. f; » Bayern 13, de l'Allemagne. .. ( Ludwig, de l'Allemagne. Sibilla 3, de l'Alleirurgne-. Wanderer, de l'Allemagne. » Marguerite Marie, de l'Allemagne. ARRIVAGES DU 25 FEVRIER j Remorqueur-Iohan 1, de Gand. » Pauline; de Gand. . Bateau-moteur Leonie, de Mariakerke. Allège Vigilance, de Doel. » Stanislas, de Calloo. » Rosalie, de Merxem. à » Gustave, de Cruybeke. I » De Jonge Louis, de Tamise- é » Gustave, de Boom. a » Marie, de Mariakerke. » Duo 3, de Malines. » Duo 4, de Malin es. )( » Industrie, de Malines. , » Emmanuel, de Weert. i » - .1. P. B. 8, de Willebroeck. » J. P. B. 9, de Willebroeck. » Jack, .4e Gand. Bayern 11, de Gand. Laboremus, de Gand. » Chercheur, de Charleroi. Anna Maria, de Charleroi. " A. G. IV,. dé la Hollande. Louise, de la Hollande. » Fe.ndeiJ 39, de l'Allemagne. DEPARTS DU 23 FEVRIER Remorqueur Mowe, pour Burght. , Bateau-moteur Mktkor, pour Rumpst. Léonard, pour Eyckevliet. DEPARTS DU 24 FEVRIER Steamer Union 3, pour Bruxelles. t Bateau-moteur Noord Natii, i, pour Burght. r René i, pour Boom. • ° i: » Eclair 3, pour Bruxelles. & Allège Guano Werki., pour Burght e » Rival, pour Niel. ^ ' a » Eva, pour Liège. » Léon,* pour Liège. 1, DEPARTS DU 25 FEVRIER Bateau-moteur Anna, pour Niel. Allège Robert Bertrand, pour Hobokeu. Drie gebroedèrs, pour Waelhein. "arrêté*** i concernant le lin brul lin en pailie), 'J le lin travaillé et les émouchures , J'abroge mon arrêté du 27 mai 1916, concernant le ; lin et les émouchures (Bulletin officiel des Jois et arrêtés pour le territoire belge occupé, n° 218), et arrer,.' et qui suit : Art. tr. — Quiconque détient des stocks de lin brut, de lin travaillé ou d'éinoucblires est tenu de déclarer les quantités qu'il possède à la date du lr de chaque mois ; il <loit dans sa déclaration indiquer séparément les quantités de lin brut, de lin travaillé et d ei noue hures, et. désigner les propriétaires et les lieux de dépôt ; .ladite déclaration doit être remise au plus tard le 5 de chaque mois à l'administrati ai communale (au bourgmestre) du lieu de dépôt. Les communes, a leur tour, doivent déclarer, par i intermédiaire de leur bourgmestre, les stocks de lui >rui, de i m travaillé et d'émouchures existant dans , territoire : cette déclaration doit indiquer les proprieatires et. les lieux de dépôt, et être ! l, iec^e€ a!'..? /,s.tîî'rtl *e (-'e chaque mois au coîtï- a^+ o€ Clv! ^iv'hkomniissar) compétent. n/i-ii i«.~é. s ]p !ei'ri,')ire du Gouvernement gé-iin 'fi; rfnmxinia suivants sont établis pour le i mVo ^Vo , es •'"mucliures tant de l'ancienne 1 .que de la nouvelle récolte : i fJ; r'irl T,ou,\ a ,1'eau : n) selon la qualité, 250 à 350 ni « Ie ,e Iiu (,e Court-rai de 104 kg. brut ou i r8' '! ;• } seJon la qualité, 190 a 250 franes -les toi, kg. (lfi lm hïm (]es Fland|.es- fr-nn '1!1 ,sur terre : selon la qualité, 130 à 180 ! riisti , t-es cteillé et roui sur,terre,'sans v distinction de provenance. 1 IBtvi\-vuU-c,)ures ' francs pour les émouchures 1 Df h m- i es'. (,e hieillèui'e qualité ; b) 100 francs ^ •>o frir? vraies natùres, de la meilleure qualité ; c) ' (]) MO îlCS pour l€s srillt-ies, de la meilleure qu'alité ; l: 1 j té incs Pour les peignées, de la meilleure qua - W»'nval® brut' 011 tiendra compte des prix maxi- Pour? P°m' Ie ]in travaillé (teillé). viiiiPPti f;iun-,!tés inférieures ou médiocrement t.ra-(|iience ' 1>l ix niaxiina sorit réduits- en consé- 1 in^Vrnvnîrrinterdit tout transport de lin brut, de ^ertinn ,1, ou émouchures, non autorisé par la 0 m-itipvtic C01Timerce et de l'industrie, Bureau des wpi-Im» r l)re|nière-s Abteilung fur Handel und Ge- T n'Vèt v-erwa 1 tungsst-elle). à Bruxelles. i'!riirfHcl'iuw»fmiS "G vendr* lin trav»ulé »" «'•» l" Qu'à la Section des matières premières (Roh-Uoff-Abteilung),' à Gand, 18, rue du Gouvernement ; l;' qii'aux Bureaux du lin (Flachsburos), à Courtrai 3t à Lokeren. Moyennant l'autorisatidn de la Section du commerce et -de l'industrie, Bureau des matières pre-inièves, à Bruxelles, le lin brut destiné à être travaillé peut aussi être vendu aux établissements qui, lan.s le district linier de Courtrai, s'occupent de la préparation-du' lin. Art. 4. — Les stocks de lin brut, de lin travaillé et Téinouehures, tant de l'ancienne que de la nouvelle récolte*, doivent, sur l'invitation du commissaire civil compétent, -être cédés aux autorités mentionnées à l'article 3, chiffres I et 2. Si l'on ne parvient' pas à se mettre d'accord sur le prix de vente, celui-ci sera fixé par lesdites autorités avec le concours d'un expert belge Ait. 5. — Sera puni soit d'un einprisonneiifent. de trois ans au plus et d'une amende pouvant atteindre 30.000 marcs, soit d'une de ces deux peines à l'exclusion de l'autre : I" Quiconque n'aura pas déclaré ses stocks à l'autorité communale, quiconque ne les lui aura pas déclarés à temps ou lui aura fait une fausse déclaration. Sera puni de même tout bourgmestre qui n'aura pas transmis* au commissaire civil compétent les déclarations reçues par l'administration communale, ou bien ne les aura pas transmises à temps, ou les aura transmises quoique sachant ou, selon les circonstances, devant savoir qu'elles étaient fausses; 2° Quiconque n'aura pas observé les prix uiaxiina établis ; 3° Quiconque aura invité une autre personne à conclure un contrat enfreignant les prix maxima ou bien aura offert de conclure un pareil contrat ; 4° Quiconque, sans autorisation, aura transporté du lin brut, du lin travaillé ou des émouchures ; 5° Quiconque aura vendu ou cédé d'une manière quelconque du lin brut, du lin travaillé ou des émouchures soit à d'autres acheteurs qu'à ceux désignés à l'article 3, chiffres 1 et 2, soit, sans l'autorisation prescrite, aux établissements s'occupant de la préparation du lin ; G° Quiconque n'aura pas .livré ses stocks de lin, d'émouchures et de lin brut aux autorités désignées à l'article 3, chiffres 1 et 2, bien qu'y ayant été invité par le commissaire civil compétent ; 7° Quiconque aura détruit, ou rendu inutilisables des stocks de lin brut, de lin travaillé ou d'émouchures.La tentative est punissable. Les stocks qui auront formé l'objet de l'infraction seront confisqués. Les tribunaux, et commandants militaires allemands sont compétents pour juger ces infractions. Bruxelles, le 10 février 1917. Le gouverneur général en Belgique, Frhr. von Bissing, Colonel-général. *** Les arrêtés marqués de trois astériques seront affichés. Les autres doivent être portés à la connaissance du public et spécialement des intéressés par les administrations communales, qui procéderont ainsi qu'elles ont coutume de le faire. LES BLOCUS On mande de Paris-en date dû 23 février : Le représentant des armateurs américains auxquels appartiennent les vapeurs Orléans et ROciiester c -n-firm.e quejes deux navires ont quitte* New-York le 10 février et doivént se trouve!' actuellement dans la zone fermée. L'Orléans ayant une vitesse supérieure à celle du Rociiester, arrivera le premier à destination.On annonce de Zurich que, le gouvernement sub.se se trouve en communication permanente avec les représentants diplomatiques de la France et des puissances centrales afin qu'aucune occasion de meili elles importations ne soit négligée.Dès délégués suisses et italiens se réuniront bientôt a Rome afin d'obtenir que la Suisse puisse être ravitaillée vià l'Italie et; que le port de Gènes soit spécialement affecté à. ce t rafle. On mande d'Amsterdam en date du 23 février: La Compagnie hollandaise de l'Amerika Lijn u décidé que ses navires qui se trouvent à New-York ne quitteront pas le port, étant donné qu'il est impossible en ce moment de songer à reprendre la navigation trans^céanique. On mande de Madrid en date du 23 février : On annonce officiellement que l'Allemagne a offert à. l'Espagne d'autoriser un service régulier pour passagers entre l'Espagne et Faimoutil : cette oiïre est conforme aux propositions faites par l'Allemagne aux Etats-Unis, et à la Hollande. Ou mande de Rome en date du 24 février': Les taux d'assurances maritimes ont été aliginentés à 7 %. Le gouvernement autorise les compagnies d'assurances à dépasser au besoin ce taux. Avant la guerre, il était de 2 %. EXTERIEUR PAYS BAS Les wagons du chemin de fer belge Le '< Arnhemmer CÈ », annonce que les 4000 wagi.ns (environ) des Chemins de fer de l'Etat Belge, qui séjournent encore toujours à Terneuzen SluiskilJ etc. seront, transportés par ponton à Flessingue, à l'usage des chemins de fer de l'Etat hollandais. De la viande pour la Belgique Depuis le 6 courant on n'a plus exporté de mai-tons vers l'Angleterre. Mais depuis cette'date environ 4100 moutons ont été abattus à Hoek van ll"i-îâîid dans l'abattoir public et dans celui de Mûlier & C°, pour la Commission for Relief in Belgium. On est intentionné d'expédier environ 10.000 moutons abattus en Belgique. Jusqu'ici tous les moutons sont encore repris par le Xederl. Landbouw-Coniiié. La navigation entre la Hollande et Java Les compagnies Nederland et Rotterdamsche Lloyd organiseront incessamment, un service régulier entre Java et San-Francisco, au moyen de huit paquebots qui feront escale à Hongkong, Nagasaki et Honolu!;!. L'on pourra, de oette façon, se rendre de Hollande aux Indes néerlandaises, et vice-versa, par la Hol-land-Ainerikaïijn, via New-York. Les passagers auront eux-mêmes à assurer leur trajet de New-York a San-Francisco. FRANCE La navigation fluviale On uiiuuie de Paris que, la navigation sur la Seine lt'l)11s régulièrement. ANGLETERRE Restrictions a l'exportation ,i,î;t L!i"!\l'i--enu'u1 publie une longue liste de pro-sa fronvpiit est interdite. Parmi ceux ci l "'"v''es d'art, la v»,marte, les livras, ,tt m ' '| II1''"! «" numéro» séparés), le cacio h L J . i. , Heui's fraîches ou artifli'iellos prortnits''ayant i"'lu,',-i"iond"'' L'horaire d'été 0,1 mande de I-ondres 91» la Commission parlementaire rliargee d exçmmer Je p,„iet . l'introduction de l'heure d'été, a recommandé ceHe mesure à- l'unanimité. ESPAGNE Une nouvelle entreprise houillère Fn raison des hauts prix cotés actuellement îx-ur le charbon, i! s'est constitué en Espagne \: H .u. velle Si m-i été houillère, la Linera de.J Cardai del Aller, au capital social de 5 millions de pesetas. ']jfl nouvelle société exploitera en collaboration ;iv-ee i;i Société des Forges de la liasse-Indre des aisemer.is houillej's d'une étendue de 3000 hectares, situés dans ln plaine des Asturies. DANEMARK Défense d'exporter A partir de ce jour; l'exportation des Briques,tuiles et poutrelles est. interdite. SUEDE Augmentation des tarifs postaux Les tarifs postaux sont à la veille de subir une augmentation. RUSSIE Entreprises américaines de chemin de fer Parmi les nombreux projets de nouvelles lignes à établir en Russie, celui d'une voie directe entre le bassin industriel moscovite et la région charbon- , nière du Donetz, paraît devoir se réaliser dans un bref délai. , Deux groupes américains ont, en effet, fait des offres tant au point de vue financier qu'à celui de la construction des voies. Un des groupes propose d'établir la ligne de Moscou via Jeletz jusque Kondraschewska, représentant un développement dé voies de 950 verstés (1 ver-ste = 1067 m.). Le capital nécessaire serait de 16.400.000 roubles en actions et J64.000.000 roubles en obligations. Le second groupe, sous la direction de M. F. F. Holbrook, vice-présideut de 1' « American International Corporation », voudrait construire un chemin de fer à double voie de Moscou à Lugansk, de là à voie unique jusque Mariopol au Taganrog, représentant un développement de 1.150 à I.2.2S verstés. Las frais d'établissement de la ligne jusque Lugansk s'élèveront à 440 millions de roubles et de Lugansk à Mariopol 82 millions ou à Taganrog 56 mil lions. Le capital serait fait par le moyen d'actions et. d'obligations il ne serait demandé au gouvernement russe que la franchise de droits de tous les matériaux et machines nécessaires' à la construction.Une commission nommée par le département des chemins de fer a déjà étudié les deux projets américains. Le premier a peu de chance d'être accepte, le second., par contre, ,3st considéré favorablement, excepté en ce qui concerne la condition de suppression des droits d'entrée. Le ministre des finances paraît, absolument hostile à cette demande. ETATS-UNIS Le coton et la guerre D'après une information officielle de Washington, il a été employé pendant le dernier trimestre de l'année dernière, la quantité colossale de 162.015 balles de coton pour la fabrication, aux Etats-Unis, de matières explosives. INDES NEERLANDAISES Les plantations de tabac à Java Le Bureau de correspondance de La Haye mande officiellement qu'en considération du fait qu'en ce moment un demi-million de ballots de tabac javanais, qui est très susceptible de se gâter,. attendent leur chargement sur bateau, le gouverneur général des Indes néerlandaises a chargé les résidents des régions, où la population s'adonne à la culture du tabac, de l'amener à arrêter le plus tôt possible les nouvelles plantations de tabac et de les remplacer par d'autres cultures. INFORMATIONS* FINANCIERES REVUE HEBDOMADAIRE DE LA BOURSE DE BRUXELLES Bïuwklles, 24 février. — Pendant, les,cinq premiers jours de la semaine, le marché s'est montré raisonnable, solide,- fort bien disposé ; la plus grande partie de son activité a continué''à se concentrer sur les actions de banques- dont les gros portefeuilles se inentrent de plus en plus friands, et sur les titres charbonniers, recherchés par des partisans convaincus.Vendredi, toutefois, l'allure du marché s'est subitement transformée :'les ordres de vente sont arrivés dans toutes les rubriques. Us n'ont, pu être exécutés sans dommages, quelquefois sérieux, pour les cours, notamment eu ce qui concerne les charbonnages. Toutefois, il nous semble inutile, vu l'insignifiance des transactions effectuées, de nous étendre longuement sur chaque rubrique en particulier. Quoique traités activement^ aucune modifient; -n intéressante n'est à signaler dans la tenué des cours des rentes belges, lots de villes, etc. Disons en passant que les Bons de Caisse 4 1/2 de 500 fr. nominal de la ville de Charleroi ne seront remboursées que le 2 novembre 1918. Les obligations ont eu également un marché plus vaste aux cotations habituelles. Aux banques, on a 'travaillé principalement les deux catégories du Crédit Général de Belgique, la capital à 110 et la fondateur à 230; l'augmentai! m de capital projetée portera sur 5 millions de francs, pris ferme "par un groupe industriel belge dans des conditions particulièrement avantageuses pour le Crédit, Général de Belgique. Quant aux parts de fondateur, pour l'échange dos-quelles il était assez délicat d'établir, dans les circonstances actuelles, un arbitrage rationnellement calculé, après mûr .examen de la question, il a été décidé de les échanger à raison de deux capital contre une part de fondateur. Notons la bonne tenue de la Caisse de Reports à 1450 et de la part de réserve de la Société (lénéùile de Belgique traitée pendant la huitaine de è09t: à 6125. Valeurs de transport irrégulièrement tenues : on essaie de vendre la fondateur Chemin de fer du Congo à 3775 v la dividende Biuxellois vaut de 85o à 840; Caire privilégiée 505 A. On travaille quelques titres des Tramways d'Oréî par suite de la progression des recettes pour l'armée 1916 ; elles-atteignent fr. 1.430.952,12 contre 1.024.653,93 en 1915. Rappelons que 1914 n'avait donné que fr. 745.841,19 et 191:'. fr. 627.200,99. Le groupe sidérurgique ne s'est pas départi de "son calmé ; les affaires nouées ont été très limitées et n'ont apporté que peu de variation dans les cours. Taretzkoïe, '537 1/2 A. en ordinaire ; Konstantiu ;v. l<a capital, 680 , 675, 670 ; la jouissance s'est fixée à 2850. La hausse ininterrompue des valeurs charb o-nières s'est ralentie en fin de semaine, par suite de ventes provoquées par des prises'de bénéfices. Air.er-" cœur, 2100 \., 2150 P.; Espéra n e e-Boni i e Fortune, en hausse à 770, 760; Hasard, faible à 790. Les Hou il-lères Unies on! passé de 625, 630 à 655, 652 1/2, iî5() en clôture vendredi. M au rage est offerte à 2050, venant de 21'20. Strépy, demandée, il y a huit jouis à 2050, ne trouve pa^ acheteur à 2000. Willem Sop! ia, 1090 contre 1110, 1115. ' Pour les Charbonnages de Lonette, à Réti.ne (Liège), quelques indications permettent de préciser par des chiffres l'importance des gisements. Ils s'élèveraient à environ 5 millions de tonnes, dont la moitié à découvert au-dessus du niveau de fonçage du puits. Comme ou peut constater, la Lonette, par ses déférents gisements, a encore devant, elle pour un demi-siècle d'exploitation. Rien de particulier à relever aux zincs, plombs et mines..Les verreries ont été actives. Jouet, 1575 P. Mariemont, 1700. Donetz cap.. 415, 405. Aux textiles, la capital Lainière Barcelonaise a été bien tenue à 560 ainsi que la Lainière de Verviers et l'ordin. Saint-Léonard s'est raffermie à 78 3/4 à 80. La baisse a dominé le comp■>rtiment. des valeurs coloniales : aucun mouvement bien saillant ne s'y est produit. Quelques devises du groupe HalJet se relèvent, notamment l'Hévéa, négociée en meilleure tendance à 218 3/4 et 215 : Soengei-i/ipoet, 455. 452 1/2 ; Mopoli, cap. 157 1/2 et Î56 î/4 ; Sennah-Rubber. 65 3/4 et 65 1/2. Citons un léger regain de fermeté en .lava cap. à 1411/4 et en fondateur à 710 à 715. Parmi les valeurs diverses, les Suerières'sont hésitantes, mais- l'ordinaire Pontelongo a sérieusement amélioré sou cours à 415. Dividende Pulp and Paper, 265 ; ■Union des Papeteries, 300. Les valeurs étrangères n'ont guère retenu l'attention du publie: peu d'affaires avec dispositions phi-tôt lourdes.. Kaïping. 56 1/2,n56 3/4 ; Agricole Egypte, priv., 225, 235; L'ujar, légèrement mieux à 760, 765 ; l'ord. Makewka est offerte à 100; Métall. Russo-Belge, 2180, 2170: Raja, 980, 090; Russian Oil, 52 1/5-, 52 1/2 : on sait que ce trust fait partie depuis quelques mois du groupe Nobel, qui est l'entreprise la plus importante pour le naphtc en Russie. Quelques avhats en titres Rria.nsk qui a obtenu l'autorisation d'élever son capîfal-actions de 22.875.000 roubles en le portant à 64.050.000 roubles. L'émission comportera 228.750 nouvelles actions de 100 roubles, au cours de rbl. 152,50. Les nouvelles ressources seront affectées h. l'extension des installations et à l'acquisition de.mines de fer et de char- U'après l'est i nia l ion pour 1917, la valeur de vente des fabricats de l'année courant est évaluée' à 80 millions de roubles. Des acheteurs se présentent pour les obligations Para Relem, Charbonnages Forte Taille, et actions de capital et fondateur Usines Wattelar Franq, à Roux. OOURS DU CHANGE Amsterdam, 24 février. — Londres, fl. 11,79 1/4; Berlin, 11. 40,60; Paris, II. 42,40; Suisse, fi. i9,3â ; Menue, fl. 25,37 1/2: Copenhague, fi. 68,25 ;• Stockholm, fl. 73,25. Rotterdam, 23 lévrier. — Londres, fi. 11.79; Berlin, fi, 40,90 : Paris, fi. 42,37 .1/2. BOURSE DE PARIS Paris, 24 Févr. 24 Févr. 23 Févr. 24 Févr. 23 Févr. 3% rente française. 61 85 61 65 Est français. 1 -- -- RussielR89,Con.4% ! Rio Tinlo, paris '753 — 1760 — 41/2% Russie 1909 73 10! 73 50 Mexique Int. 5% Serbie 4% 1895 Lois Turquie . — - —— Espagne-4%, Etr 'O1 50! 101 10 Chansa Berlin, cojrt Portugal 3% . . i 57 50 Chees.Ainsterd..court 236 — 236 -- Turquie 4% unifié . : 60 20! 60 20 ChB®s. Londres,court 27 79 27 79 Banoue ottomane . ' '1.2 — 1 — Escompte ... - - —— BOURSE DE LONDRES Londres 24 Févr. 2<+ Févr. 123 Févr.' :24 Févr.:23 Févr. Consols. , . 52 '/8 ! 52 1/8 iSouth. Railway. . I 3U1'8 30 7/8 Répuûiiq Argentine. - \ — ,Union A . . , 142 — 4% Brésil . . 50V4 ; 50 3/4 Wab., pré'. - . - — — 4% Japon . . 69- 1681,2 U. S. 8 fiel A. . POVi 113- Japon 1905. . . 93— I 92 1/2 jAmalg, C. ... — - - - Mexique intor. . . ! - jGreat Cobar. . . Pérou, ord. . . . I — - Columbia ... Pérou, préf. . . — ; 23 Ver. Diph , . . Portugal. - — Mexic. pr. . . . -- Russie 1889 . . — - j — — Rock Isl. . . Marc, of A . . . 16 Va Randmine ... — — Turquie. . . . 52— - — Marine, Dr. . — — 31/8 % Uruguay. . 60 I-8 Shell . . . . - — 5 % Uruguay . . 1 - — Rio Tintn , . — - Acht, Top . . . '07 1/4 il07 3/4 Anaconda . . — Préf. d° A , . — — | — - [Sçhib.y prêt. - Denver.Ç Rio Grande 15 1/4 ! — — Schib., ord. . —— Erie, ord. .. . .301/4 30 5/8 Kon. Petr. . , Missouri , . , I — Escompte 51/4 d 5-/-i p Ontario A. ... — - — Argent . . 375/3 d 37 9"15 d South. Pacific . . — — t .97 80URSE DE NEW-YORK New York 24 févr. ,24 Févr. 23 Févr. (24 Févr. ;23 Fcvr. Hypothèques , .10min. 2 —2'-'4 Qiilar'oAWestern,or 24 1/2 24 i;s Change s. Londr. C.T , 1.76.45 ; 1.76 45 Nortnern Paci.'., ord. , 103 '. .8 103% OhB«s.Londr.60d.v| 4,72 — ,4.72.- Norfo.k<£Western,ord 1 :?95,8 '29 1.2 Changes. Paris vue. 5.85 1/8:5.85 - Norf.iV/est.4%c.obM32 3^ '3? 8/1 Change s. Berl n 68 1/3: 70 — Pennsylvania, ord. 54 5/8 54 5/8 Argent .... 77 3 8,781/8 Phiiad.&Read., ord. 94 1/2 931.8 Philad.<£Read.,1eprél! 41 - 41 </2 FONDS 1 GreatNorlnerr, 1 «préf 112 1 ' 3 '4 Amérique 2 p. c. obi! 99 - 99- Texas & Pacific, ord, 15 '6'2 Atch. r. & S, F.A%\]02- ; 102 — SouthernPacif.. ord.1 93 7/S 915/8; Aich. T. <C S. F. a ord .102 - 103 M Southern Rail//.', ord. ' 28 — 29 — Atc.T.AS.F.Mgb.4% : 93 3/4 913/8 Southern Railw.,préf,i 60 1,2 63 — Atch.T.àS.F, a.prél.: 99 7/8 1 99 5/8 Union Pacific, préf.; • 37 — '% '</.} Ain.Car(5Foundryor. 63 6ô 1/4 UnionPacif.4%, obi. 97 97 Vi Baltim. & Ohio, ord., 761/4 ; 77 — Wab.S!Louis<£Pac ,o ; "21/4 '2 V,i Canad. Pacific, ord.|'53 '2 !5~. - - Wab.S'LouisitPac, pr 48 ô,M 49 -,'4 Chesap & Oluo, ord. : 58 Wg 59 1/2 Amalgama!,Copper.o Chic,&North West.o.T !7 1,2 '20 2 AnacondâGopper, n, 78 1,8 79 5/8 Chic.Milw.ASt.Paul0. ?0 — 81 - U.S.SteelCorp..ord. ',07 - 109)8 Rock Island ord. . 1 28 1/8 ; 271/2 U.S.SteelCorp..préf 117 1 *4 M8 -Am.Smelt&Ref.COjO. 97 1/4 101 1,2 U.S. Steel Corp.5% Bethl. Steel Corp., ord ; 28 - |335 - 2e H. Obi. 105 '.12 '06 '!i Denv.iRioGrandejO. !1 1/2 ' 13— Americ.BeetSug.,ord 8/ % 89 V4 Erie Railway, ord. . ! 26 1/2 27 - American.Car,, ord. 43-- 44 3/4 Erie Railw., 1° préf. 39.1/2 40 1/2 Unit. SugarC", ord. ;i3 44 — Erie Railw., 2° préf. 31 — ; .'-,2 — Amer,Hide<£Lealh.,pr 61 1/2 > 64 1/2 Erie Railw. Gen. Lien 67 5/8 ; 67 Amer. Te» <£.Tel.,oid, 124 7/8 12; 1,4 Illinois Central,ord.J 1C■ 1/2 ! 101 — Am.Te!.4%conv.obl. 98 12 98-- Kans CitySouth., ord 22- 22- |ntem.Cont.RubbBr,o H— 11 — Kans. City South., pr.- 54 - i 541/2 interr.Merc.Màr.,ord 23 26 1/4 Louisv.(feNashv.,ord.i1?61/2 127 — ntern.Merc.Mar., pr. 68 — 72 1/4 Nat.Rlw.ofMex,,1pr.j 23 — 23 - |nt, Merc. Marine Nat.Rlw.of Mex.,2pr.' 6- 6- 4Va %, obi. 901,2 92- Miss.Kan5,&Tex.,ord! 7 3,8 8 - Pittsburg Coal, ord. 46 - 46 3/8 Miss.Kansas&Texas CentralLeathsr,ord. B5 — 87 ■Tj 2o h.g.-obl. 50— 501/3 lntsrbor.Metrop.,préf 65— 6"' Missouri Pacific,,ord 291/4 29— !nterbor.Metrop.,ord, 13— !3 ',4 N.-Y.Ceoîr.iHuds..o 95 Vj 95-3/4 3tudehakerCor„oro '0^ 1 ;8 103 5 8 Mini nnm.St.finrd Charbonnages du Gouffre, société anonyme* à Giià-telinea-u. — Bilan au 31 décembre 1915. Valeurs-des charbons extraits, fr. 3.242.265,58. Tramways et Eclairage électriques de Simféropal, société anooyrne, établie à Bruxelles. — Bilan au 31 (lécehibre 1015 (style russe). Solde en bénéfices, fr. 184.226,26. Compagnie rurale anversoise, société anonyme, à Anvers. — Bilan au 29 février 1016. Solde en bénéfice, fr. 89.034,30. The Beigo Canadian Pulp & Paper Cy », soc-i ■•> anonyme, établie à Bruxelles. —' Bilan au 31 aont 1915. Solde créditeurs, fr. 281.210,52. Brasserie Tivoli société anonyme, à Anvers. — Bilan au 31 octobre 1916. Boni disponible, fr. 22.90O,— « Concordia », Société anonyme nouvelle des Moulins, à Anvelais. — Bilan au 30 juin 19.16. So'îde) créditeau-, fr. 263,16. Menuiserie Bruxelloise société anonyme, à iMolen-beelv. — Bilan arrêté au 30 avril 1916. Pertes, fr. 6.364,1 L Ciments Portland artificiels de Cronfestu, Société anonyme, a Mont-Sainte-Aldegonde. — Bilan au 3.0 septembre 1916. Perte de l'exercice 1915-16, fr. 110,17. Corijeries Harmegnies, société anonyme, à Do ; i'. — Bilan au 31 décembre 1916. Solde créditeur, fr. 47.096,45. Prêts sur titres en France. —• La Chambre fr ;-caise vient de voter un projet de loi en vertu de] laquelle il est interdit de compter plus de 5 % d'intérêts pour les prêts sur titres conclus non seulement pendant la guerre, mais avant même sa déclaration.On estime que cette loi est d'une importance capitale au point de vue financier. Mexico Mines of El Oro. - L'exercice 1915/16 a été clôturé par une perte de 28.182 livres sterling. Par contre les recettes d'exploitation sont si favorables, depuis août dernier, que le conseil .d'administration a l'intention dè d'éclarer, sous peu,, un dividende intérimaire de 7 sbellings nets. Tabacs portugais. Les ventes de cette société, pendant les huit premiers mois de l'exercice en cours, se sont élevées sur le continent à 7.269.(.'ii0 escudos soit une augmentation de 534.000 escudos. Par contre, les débouchés vers les colonies ont rétrogradé de 145.000 escudos. Banque Privée, à Copenhague. — Le dividende de cet important établissement qij& avait passé de 5 à .7 % l'année dernière, sera de 10% cette année. Le bénéfice- net a été de 9.755.862 couronnes ; 2 mil-, lions sont- passés à la réserve et 1.714.892 couronnes sont reportés à nouveau. Banque de Paris ei ries Pays-Bas. — Cette société distribue à son capital de 100 millions. de francs, sur un bénéfice net de 6.492.014 francs (en augmentation de 1.237.572 francs sur le précédent), un dividende de 6% (précédemment 5 %), 800 francs. A paumer 12.500 francs. Falkenauer Kohîenbergbau, A. G. — L'assemblée! générale constituante a décidé de former un ca.pit ili de 4 millions de couronnes, en créant 20.000 action g à C. 200. Charbonnages du Carabinier. — L'assemblée générale extraordinaire du 22 courant a, paraît-il, approuvé les différentes modifications aux statuts proposées par le Conseil d'administration. Etablissements de Dion-Bouton. Cette société de construction d'automobiles émet fr. 6 millions d'obligations franches d'impôts à 98 %. Wladtkawkas. — Les recettes de ce chemin de fer en octobre 1916 se sont élevées à 5.601.058 roubles (5.157.012) ; du lt janvier au 31 octobre 1016, elles (..ut ntteint 5.934.557 roubles (49.427.663). Argentine. - L'emprunt argentin aux Etats-l . i s n'a pas abouti. On agite actuellement, dans les milieux financiers argent in, s, _ la question de l'émission d'un emprî nt intérieur. Brauerej Grosspriesen Akfien gesellschaft, vormals Eckelmann & Wclfrum. - Le dividende a été fixé à C. 20 pour les actions privilégiées et à C. 12,50 poulies actions ordinaires. MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE ASSEMBLEES ANNONCEES 27 février Société Générale de Belgique, société anonyme, à midi, au siège social, Montagne du Parc, 3, à Bruxelles.« Excèlsior », Société anonyme Commerciale, Industrielle et Maritime, à Ostende, à 3 li. de. relevée, au bureau, 4, rue des Tanneurs, à Anvers. Plantations Hallet, société anonyme à Bruxelles, à. Il heures du matin, au siège social, 59, rue de Namur, à Bruxelles. Société Anon. des Ciments Portland de Konstantinr»vka 20, rue Neuve, à Bruxelles avis Messieurs les porteurs d'obligations sont informés de ce que. le coupon n° I échéance P: mars 1.917, sera payé à raison de.fr. 12,50, nets d'impôts, à partir du jour de l'échéance, à la Société Générale de Belgique à Bruxelles et aux banques chargées de son service d'agence en province. Bruxelles, le 26* février 1017. Lis Conseil d'Administration. Compagnie Immobilière et Agricole du Canada L.an«l ti Agricultura! Company of Canada) Société Anonyme à Anvers Messieurs les actionnaires sont invités à assister a l'assemblée générale qui sera tenue au Siège social, 11, place Léopold, à Anvers, le MARDI 6 MARS 1917, à 11 heures 30 du matin (H. C.). ORDRE DU JOUR : A. Rapports du Conseil d'Administration et du Col lège des Commissaires ; B. Approbation du Bilan et du Compte de Profits et Pertes (exercice 1914 et 1915) ; C. Décharge à donner au Conseil d'Administration et au Collège des Commissaires. D'après l'article 36 des statuts, les propriétaires d'actions doivent, pour être admis aux assemblées générales, produire un certificat de dépôt de leurs titres effectué cinq jours au moins avant l'assemblée, au Siège social, U, Place Léopold, à Anvers. Le Conseil d'Administration. Société Hypothécaire du Canada Mortgage Company of Canada Société Anonyme à Anvers Messieurs les actionnaires sont invités à assister à l'assemblée générale qui sera tenue au Siège social. 11, place. Léopold, à Anvers, le MARDI 6 MARS 1917, à midi (H. C.). ORDRE DU JOUR : A. Rapports du Conseil d'Administration et du Col lège des Commissaires ; B. Approbation du Bilan et du Compte de Profits et pertes (exercice 1915) ; ^ C. Décharge à donner au Conseil d'Administration et au Collège des Commissaires. Pour âitré admis à ces assemblées, les propriétaires d'actions au porteur doivent produire un certificat de dépôt de leurs titres, effectué cinq jours avant'-la réunion, au Siège de la société. Le Conseil d'Administration. "banque DE~ COMMERCE Société Anonyme Etablie à Anvers, Longue rue de l'Hôpital, n° 9 Conformément à. l'article 31 des statuts, MM. les actionnaires se réuniront en assemblée générale ordinaire, le MARDI 20 MARS 1.917, à 4 heures (H. C.), au Siège social, Longue rue- de l'Hôpital;. .n.° 9., à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapports des Administrateurs et Commissaires sur l'exercice 1916 ; 2" Approbation du Bilan et du Compte de Profits et Pertes ; 3° Décharge aux Administrateurs et Commissaires ; 4° Nominations statutaires. Les actionnaires qui désirent assister ou se faire représenter à l'assemblée, devront se conformer à l'article 33 des.statuts. Les dépôts d'actions sont reçus : à ANVERS : au Siège social, Longue rue de l'Hôpital, n° 9 ; à BRUXELLES : a la Banque de Paris et des Pays-Bas et à la Banque d'Outremer. " L'ÉCONOME " Société d'assurances sur la vie et rentes viagères rue Egmont, 16, à Anvers MM. les actionnaires sont priés d'assister à l'assemblée générale qui se tiendra au siège social, rue Egmont, 16, à Anvers, le LUNDI 12 MARS, à 4 h. H. T.). ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'Administration et du Commissaire ; 2° Approbation du bilan et du compte des profits et pertes ; 3° Décharge à l'Administration ; 4° Divers. MM. les actionnaires sont priés de se conformer aux art. 26, 27 et 28 des statuts. Le Président. Société Ànon, des Frigorifères d'Anvers Le Conseil d'administration a l'honneur de convoquer Messieurs les actionnaires en assemblée générale ordinaire pour le 15 MARS PROCHAIN (1917), ù, 3 heures de relevée, au Siège social, rue Looibroeck, 12-6, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport sur les opérations de l'exercice 1916; 2° Approbation du bilan et du compte de profits et pertes au 31 décembre 1916 ; 3" Nomination d'un Administrateur. Banque d'Epargne et de Crédit Société Anonyme Messieurs les actionnaires sont convoqués en assemblée générale ordinaire le JEUDI 8 MARS 1917, à i h. 1/2 de relevée (11. C.), à Anvers, au Siège social, Chaussée de Malines, 18. ORDRE DU #OUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration et du Collège des Commissaires sur l'exercice 1916 ; .2° Approbation du bilan et du compte de profits et pertes ; 3° Décharge à donner aux Administrateurs et Commissaires ; l" Elections statutaires. Caisse Générale de Reports et de Dépôts Société Anonyme à Bruxelles Siège social : rue des Colonies, 11 Constituée par acte authentique passé devant Me Yanaënh'outen, notaire à Bruxelles, le 24 octobre 1874, statuts modifiés par actes authentiques passés devant M° Ch. P. M. Van Ilalteren, notaire à Bruxelles, les 19 décembre 1888, 14 mars 1895, devant Ms Ed. Van Halteren, les 8 mars 1899, 26 mars 1902, 9 décembre 1909, et devant M0 Ernest Vuylsteke, le 28 mars 1916. Le Conseil d'administration a l'honneur de convoquer MM. les actionnaires en assemblée générale ordinaire pour le^ MARDI 6 MARS 1917, à une heure de relevée, au siège social, rue des Colonies, n° 11, à Bruxelles. ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'administration et du Collège des commissaires ; 2° Ratification* de la participation de la Caisse de Reports dans le Syndicat des Banques pour l'achat des coupons et arrérages des rentes directes et indirectes de l'Etat Belge et de la Colonie Congolaise ; 3° Approbation du bilan et du compte de profits et pertes ; 4° Décharge à donner aux Administrateurs et aux Commissaires ; 5° Nominations d'Administrateurs et d'un Commissaire.Dépôt des titres, au plus tard, le 28 février 1917, à Bruxelles, an sièffe social.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods