Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

383 0
04 October 1917
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1917, 04 October. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 06 June 2020, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/df6k06xw4f/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVERS, Jeudi 4 Octobre 1917 Le numéro 10 centimes Soixantième Année No 18.035 DIRECTION & REDACTION : 14 RUE VLEMINCKX. 14 ANVERS ABONNEMENTS : S'adresser au bureau du journal, rue Vleminckx, 14, à Anvers. LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligp« 1 fianc !a ligne sur double colonne Adresses industrielle* 50 centime» Emissions et Annonces financière# : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Le* titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent Toutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de la Tour. AVIS IMPORTANT concernant la saisie et la livraison obligatoire des objets d'installation en cuivre, laiton et bronze se trouvant dans les ménages ainsi qu'à l'intérieur ou à l'extérieur des bâtiments 31 juillet 1917 pour Anvers, Berchem et Borgerhout. Le jour exact de livraison ainsi que le local de livraison pour chaque rue seront annoncés par des avis spéciaux. Les locaux de rassemblement sont : Magasin Saint-Frères, rue Van de Werve ; Gare du Sud ; Gare de Marchandises de Borgerhout (entrée par la place du Dragon). Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51. Aov<aâ, 4 oct. 1917, 11 h. du matin.- Baromètre 755,5 — Thermomètre cent lmax| 18. — Thermom. cent. Iminl. -f 11 Pluviomètre : 0,5 m/ro.Vent: S.-O.— Prévision : Pluie. Astronomie 5 octobre (Communiqué par l'Observatoire Roval de Belgique à Uccle lez-Bruxellesi Lever du soleil 6 h 48m Dern. quart, le 7 oci. 23 h. 14m. Coucher du soleil 18.13. Nouv. lune le 16 oct. 3 .. 41 Lever de la luue 20 37 Prem quart, le 23 oct. 15 « 38 ,, Coucber d« la lune.. .12 47 „ Pleine lune le 30oct. 7 , 19 „ Haute marée à Anvers matin Soir 5 oct 7 „ 16 m 5 oct. ... 19 h 38 m. 6 ' ..8,1, 6 M - 20 „ 24 . 7 * .. 8 „ 50 .. 7 „ ... 21 10 . Hauteur du Rhin Cologne 2 oct. 1.42 m. Strasbourg 1 oct. 2 35 m. Htihingen \ .. 3,25 „ Lauterbourg .. — Kéhl „ ~ .. Maxau » 4.74 Mannheim » 3.59 „ Germershiim „ — „ Caub 2 .. » 69 „ Mayence « 0.65 Ruhrort ~ 0.48 „ Bingen «. 1 55 Duisbourg 1 • 0.27 „ Coblence „ 1.79 „ Waldshiit „ Dusseldorl „ 131 Lobith . 9.98 Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 1 oct. 2,26m. Heilbronn 1 oct 0.45 "j. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 1 oct. 0 10m. Constance 2 oct. 2.52 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 3 OCTOBRE Stevmkr- . Wilford 3, de Tamise ; Stad Amsterdam G, de Bruxelles ; Teliegraaf 2, de la Hollande ; Rhe-nus 28, de l'Allemagne. Remorqueurs .Iules, Parsifal. Prés. Arm. Grisai-, Grèif. A ni or et Nijverlieid, de Gaud. .Bateai x-moteui? : Léonard, d'Eyckevliet Drie Gehroeders, de Bombent ; Arnold, de P uers : Rosalie-, de Boom Allèges : Cornelia, de Burght ; Le Héron, d'Hemi-xem : Marconi et Félix, de Louvain ; Helveîin, Buyern :ï3. Minerve et Quellin, de Rumpst ; Union ci Force, do Beirendrecht : Annie, Suzanne et Elsie, de Baesrode ; Clémentine, de Term.onde ; Royers I, Gustave, Boo, Minos, Matbilde 3, Bille, Jeanne, Les Quatre Frères, Thérèse. Trois Frères, Marcel, Ce les'iine, Louis, Régularité. Laurent, Lucie et Uru-gua v, de Gaud; Agathe 24, de Merxem ; Caroline, de Beersse ; Joyeuse arrivée, de Beeringen ; Fleuria-!es. ;(• \fv<>,'!<loucl< ; l.iflii tevreden, de Loin me I : Agio, de I.a.ncUlaer : Espoir, de Roux : Albert, de Mariemont ; Joséphine, de Bracquegnles ; Alerte • Brau séjour, de st. Ghislain : Jeanne, Johanna et Le C.harles, de Cita iie.ro i ; Emma, de Tournai; Mercator, de la Hollande ; Wega, R lien us, Richard, R. s. (i. 5, Kou-ûnent, JonUer 2 et Ln Spe, de l'Allemagne. DEPARTS DU 3 OCTOBRE Steamers ; Wilford 3, pour Tamise ; Union 5, pour Bruxelles : stad Amsterdam 6, pour la Hollande; Rhenus 23. pour l'Allemagne. Remorqi krus : Elektra, Hendriua Wilhelmina, Prés. Arm. (irisai- e: Jules, pour Gand. Bateai \Mon i u : F. Belge 0, pour st. Léonard ; Rosalie, pour Boom', Allèges ; Morgenster, pour Rurght : Boa, pour Hemixem : R-os-ilie, pour RupeLuionde ; Gaston, pour Tamise; Noordsîer, pour Hamme : Louise, pour Puers ; De Songe Po-lydoor, pour Weert ; De l'.onige zoon, pour Lierre ; Victoire Adèle et Robert, pour rermonde ; Joyeuse arrivée, Paul, Caroline, Joséphine et Yereitiiguug 02, pour Bruxelles; Credo, Bevtha, Gaston. Adga, Stella Maris, Antoon \"an Di-jcK. Kihitki, Emile César, Ta unis, Francis, Nevada, Ohio, Florida. Ave Maria et Tenodos, pour Gaud ; La Bonne Espérance, pour Merxem ; Charles, pour Gheel ; David, pour Masseuhoven ; Rupel, pour Turnhout : Devonia, pour I-Iasselt c L'Ami de Dieu et Mande lui d'Anvers, pour Charleroi ; Rosalie, pour Châle 1-et ; Caroline et i.e hou Père, pour St. Ghislain ; Rien sans Dieu, Jeune Charles, Cari Ai i -gU'.-.t et Rio, pour la Hollande; Karl Schroers 31 et Dr. FaJk, ]>our l'Allemagne. ARRÊTÉ concernant l'interdiction d'effectuer des paiements en faveur .du Siam, du Libéria et de la Chine ainsi que de disposer des biens des ressortissants du Siam et de la Chine. Art.. I1'. — Les prescription^ de l'arrêté du 3 novembre 1914 relatif à riiit-e.rdic:ion d'effectuer des paiements à l'Angleterre et à la France, modifié par l'arrêté du 12 août 1910, Bulletin officiel des lois et arrêtés pour le territoire belge occupé, n°» 10 et 109) sont, par voie de rétorsion, déclarées également applicables au siam, au Liberia et à la Chine. L'application en est soumise aux restrictions suivantes : 1° Pour savoir si l'interdiction de payer et le sursis sont ou non opposables au ce-ssionnalire article 2, 2e alinéa, de l'arrêté:, on devra, sans tenir compte du domicile ou de la résidence du cessioti-naire, constater uniquement si la cession a eu lieu ; eu ce qui concerne -le Siam, soit après soit avant le 22 juillet 1017 : en ce qui concerne le Libéria, soit après soit avant le î août 1917 ; en ce qui concerne la Chine, soit après soit avant le 14 août 1917. 2° Pour autant que, dans l'arrêté du 3*-novembre 1914, il est question de la date de l'entrée en vigueur dudit arrêté, cette date est remplacée par la dote dé l'entrée en vigueur du présent arrêté. Art. 2. — Quant a l'application de l'arrête du 5 mai 1910 concernant les biens des ressortissants de pays ennemis (Bulletin officiel des lois et arrêtes pour le territoire belge occupé, n° 212), Je Siam et la Chine sont considérés également comme pays ennemis, toutefois en tenant compte que la date du 9 octobre 1915, mentionnée flans l'article lr dudit arrêté, est remplacée par la date du 22 juillet 1917, en ce qui concerne le Siam, et par celle du 14 août 1917, en ce qui concerne la Chine. Bruxelles, le 22 septembre 1917. Der Generalgouvemeur in Belgien. Freiherr von Falkenhausen. Generaloberst. AVIS Envoie de colis île Suisse aux prisonniers de guerre en Allemagne Un arrêté de l'Autorité allemande, en date du 13 juin 191(5, interdit formellement aux particuliers de s'adresser directement en Suisse dans le but de faire expédier des colis aux prisonniers en Allemagne et d'envoyer des fonds en paiement de leurs commandes.Les dispositions de cet arrêté étant fréquemment méconnues, le Gouverne meut général a décidé do réprimer à 1'ave.nir toute nouvelle infraction. En conséquence, les intéressés sont .instamment priés de remettre toutes leurs commandes, soit à l'Agence belge de renseignements pour les prisonniers de guerre et les internés, 12, Marché-au-Bois, à Bruxelles, soit à l'une de ses filiales de l'agglomération bruxelloise ou de la province. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES: ETC. Niémen. -- Paris, 2 octobre. — On annonce que le vapeur français Niémen a été coulé dans l'océan Atlantique. Quatre hommes manquent à l'appel ; le reste de l'équipage a été sauvé. BELGIQUE BRUXELLES Le pain va augmenter Lue modification va être apportée au prix du pain. A partir du 16 octobre prochain, le prix sera majore pour être porté à fr. 0,64 le kilo. . Il n'est pas question, pour le moment, ainsi que le bruit en a couru, de modifier l'importance de la ration. De même, aucune modification ne sera apportée jusqu'à . nouvel ordre à la composition du L'incendie de l'entrepôt du Comité National Il est établi actuellement que la plus grande partie •' du stock considérable de lard qui se trouvait dans l'entrepôt du Comité .National, incendié la semaine dernière, a pu être sauvée. Ce stock, qui se composait presque complètement de laid salé, se trouve légèrement, fumé par le feu. Le Comité a donné ordre de le faire fumer complètement. De ce côté donc, la perte n'a heureusement pas été considérable . EXTERIEUR FRANCE Une nouvelle colonie française La Commission parlementaire des Affaires étrangères a adopté ie projet par lequel les îles Walln seront déclarées colonie française indépendante. Les i'es W'allis forment un groupe d'une douzaine d'iles, situées au Nord des iles Fidji, dans l'Océan Pacifique; elles étaient placées jusqu'à présent sous le protectorat français. CHRONIQUE JUDICIAIRE TRIBUNAL CORRECTIONNEL D'ANVERS Accaparement La 4e chambre, sous la présidence de Mr le juge Bai'1' ., f.f.. -i jugé un sieur N..., prévenu de détour neiiii'u■ au préjudice du Comité national. Il a été trouve c i possession d'une quantité de 600 kilogrammes de farine. Il n'a' pu expliquer la provenance de cette marchandise qu'en alléguant qu'il l'a va il achetée dans les environs de la Bourse d'un individu qu'il ne connaît que de vue et qui n'a pas été retrouve. Le Comité s'était porté partie civile par l'organe de M1' Sîuyck. Celui ci revendique la farine saisie, en réclamant en outre le payement d'un franc de dommages-intérêts. Il est incontestable, dit-il, que la farine provient du Comité. Seul, celui-ci peut importer la marchandise et la livrer aux boulangers pour la panification.' Les explications de l'inculpé sont une mauvaise défaite. Par le temps qui court, on n'achète rait pas ici d'un inconnu. Il devait connaître l'origine dé!ii-tueu.se de i » marchandise. C'est probable ment lui-même qui se l'est procurée frauduleuse meut. M° Hebbelynck. qui a défendu le prévenu, a plaid j que rien ne dénote qu'il s'agisse de farine impor tée par le Comité. Nul n'ignore que. par la fron tièie hollandaise, beaucoup de marchandises s'in troduisent eu fraude. Sinon, comment explique! qu'on offre en vente partout des farines, et que à la vitrine1 de boulangers non approvisionnés par le Comité, s'étalent tous les jours à la vitrine quan tites de pains blancs? D'autre part, de nombreuses transactions se l'on tous les jours aux environs de la Bourse, entre gens qui ne se connaissent pas de très près. Riei ne permet d'affirmer que les explications de l'iu r-ulpe ne sont pas sincères. Elles sont très plausibles au contraire. Et n'eut été l'arrestation de N... 'eltii-ci eut peut être retrouvé -sen vendeur. Autre fait qui doi: inspirer du doute quant à la provenance de 'a farine : celle du Comité est blutée à 95 ",,, rt cel'e ci l'était à un taux beaucoup inférieur.Le tribunal n'a pas admis les conclusions de la défense tendant a faire prononcer l'acquittement de N... I! a inflig" à celui-ci une peine trè£ sévère î mois d'emprisonnement et 500 francs d'amende. On alloue a la partie civile les conclusions qu'elle a prises et on ordonne la confiscation de la farine litigieuse au profit du Comité. Chronique documentaire et scientifique L'expedition Arctique de Rasmussen Au printemps de l'année passée l'explorateur du nois Kiuul Rasmussen avait entrepris une e.xpédi tion au (iroenland septentrional afin de reconnaître la partie inexplorée de ht côte septentrionale c.ont prise entre la baie de l'Indépendance et de fjord Sherard osboru. Fa i salent .également partie de cet h expédition, I.e médecin Peter F r eue-lien et le géol > g!...? Lange Koeli. Contrairement à leur attente, Ras inussen et ses c(jinpaguons ne réussireu't [>as à at teindre le but de leur voyage dans le courant de l'été; ils n'ont pu arriver qu'à la st i.iou coinrm i-ciale de Thule au Hokstenholnisund, d'où ils ont ex plorc la côte de la baie de Melville. En août 1916 un naturaliste suédois, le Dr Thorihl Wulff, rencon ira L'expédition de Rasmussen avec laquelle il ; poursuivi l'exploration de la baie île Melville. I résulte de lettres de ce dernier, expédiées le 16 dé ceinbre 1916 de Thule, que Rasnnissen et Koeli on' réussi au cours île l'été de la même année à dres ser la carte complète de la baie. D'autre part, l'expédition s'est livrée à des ree-her cites archeôlogiqu.es r laits d'anciennes colonies d'Es quimaux, qui ont mené à des' découvertes des phn intéressantes. Les collections réunies par le.s explo"-rateurs iront pour la plus grande partie au Musée de l'Etat suédois. Pendant l'automne de 1916. Rasmussen a entrepris un \oyage de 900 kilomètres en traîneau, vers U sud, pour aller prendre à Tasiusak près d'UperaviU lie courrier d'Euiope epti a apporté aux explorateurs les nouvelles de la guerre jusqu'au I juin 1916. En octobre, la température était déjà tombée une moyenne de 20 à 30 degrés au-dessous ele zéro, le 19 octobre commença, la nuit polaire. Les leltrc'. de M. Wulff contiennent aussi lie programme coin m un élaboré par les explorateurs pour 1917. Il; avaient l'intention de partir en mars 1917 au moyen de six traîneaux de Thule à Peary-Land, comptai!, arriver le 1 avril à Etah au Sont de Smith, poui partir de là pour fa côte du nord et du nord-est di. Groenlaind. La bière et les levures 11 résulte d'informations recueillies par la Commission des récoltes que les prévisions concernant le rendemient de la culture de l'orge sont assez satisfaisantes, ..quoique la production ne soit pas aussi abondante que les animées antérieures, les cultivateurs ayant préféré cultiver des produits <n i ne'sont pas sujets à la. fixation de prix maxima <i l'an dernier il avait été ensemencé 18.908 hectares, cette année ce total est. descendu à 16.000 o ctaves' soit une diminution de 2908 hectares. Le rendement peut être évalué à 1800 kilos par hectare, ce qui donnera un total- d'environ .'9 (•()(] tonnes. Toutefois, il est possible que ce minimum soit porté à 2000 kilos par hectare dans les contrées privilégiées, il n'a pas encore été décidé déHnitiv^ ment de quelle manière se ferait la répartition des récoltes ; cependant, il est- loisible d'affirmer d'ores et déjà que les fabriques de levure et les brasseries pourront disposer d'une quantité d'orge à peu près égale à celle qui leur a été concédée au cours de l'année qui va finir. Cette décision sera accueillie avec grande satisfaction par les boulangers, les pâtissiers et les bras, seurs. Elle intéresse au même titre les consommateurs. Les prix maxima restant établis, l'appréhension de voir les prix des bières nationales faire un nouveau bond en hauteur peut être définitivement écartée. INFORMATIONS FINANCIÈRES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS skaxci; m; :} octobuk. — Le groupe pétrolifère s'est chargé el'ajjporter un peu de diversion dans le calme plat qui pèse sur tout lie reste de notre marché. L'Astra Rornaua se présente dès l'abord en tendance ferme, sur des cours connus avant Bourse de la iVeconsolideerde en hausse de 6 points à Amsterdam. En sympathie avec la hausse de l'Astra Roman-a on remue à nouveau les petits titres pétroles de Rou: manie qui _gagnent d'emblée cinq points sur leurs cours précédents et. s'améliorent encore par !<a suite. La clôture toutefois pour les rubriques qui s'étaient mises en vedette ne se fait pas aux meilleurs cours de l'a journée. Le groupe des caoutchenics et celui des coloniales végètent dans une complété indifférence. Les fonds d'Etats également manquent d'activité, les cours ayant partout atteint la limite ex trème ele ce qu'il est permis d'espérer considérant l'instabilité des temps présents. Les rentes belges et les obligations communales conservent bon nombre d'amateurs. On cote le titre de fr. 10.000 Relge janvier-juillet 72-72 L et les titres courants niai-novembre 72 7/8-73 :ï/*, Emission Anglaise 86 12 A., Bon du Trés u 4 ',,1917 103-10:5 :'». L Annuités 3 % 82-83, obligations Anvers 1917 10» 3/8-105, Bon de Caisse Anvers 101 1/4-102, lots d'Anvers 1887 84 1/4-85 1/4, Anvers 1903 68,25-69,90. Bruxelles 1905 69 1/2-70 1/2, Gand 1896 65-66, Ostende 1898 57 12 A., lot du Congo 93,25-94,10. Lis fonds d'Etats internationaux sont excessivement calmes et en général empreints de lourdeur. Les vendeurs en cedules se butent au refus de la part des acheteurs habituels de reprendre la marchandise offerte, si ce n'es: à des prix notablement plus réduits, il n'y aurait acheteur eu Nouvelles que vers 117, les I. ont encore valu 115-116, les K sont offertes à 100,50 sans demande les or 111 P. Les transactions en Argentins fédéraux font paraître des prix in variés, le ' 1/2 Intérieur cote 97-98,25, l'Extérieur 97-98. U se j• résente acheteur eu 4 1/2 1911 à 07, mais on exige 97,50. Les dettes Municipales Argentines participent de la même lourdeur. Buenos Ayres 4 1/2 95,50-%, / 5. Pà \" i ment at ion ancien 90 P., le nouveau 91 7/8-92 7/8, Bahia Blanca ele mandé à 165. Les vendeurs en dettes brésiliennes deviennent plus nombreux. (Tu offre les 5 % à 98 et les 1 1/2 à 92,5ii, en \ , l'emprunt 1910 parvient à coter 84 5/8-so 7 s, le 1839 est sans affaires. Rescission 85,50-86. Chili 5 ' 1911 98,50 A.-99 P., le i 1/2 1889 94,75-05,75, Cuba lus 7 8-110, Uruguay 3 1 2 77,75 P., le 5 % 1915 98,25 \.. Cédulei) 105,25-106,25. Les Mexicains iierdent à leur tour ele leur récente faveur; le :'> , Intérieur est offert à 61, le 5 % parait avoit e!.'- traité entre 86 et 87, on offre Je 5 % or à. 93,50. L'obligation Puebla réapparaît à la ce>te à 05.75 66,75 : Vénézuéla, 76-77". Les asiatiques sont ' soutenues. Un léger raffer-n issement favorise le Chinois 4 1/2 1898 entre 86,75->'•7,75, le 5 1896 se retrouve à la cote à 96,75-97,50, •la pi mi Baiîwav 113-114,50, Je 4 L2 1905 est mieux à 127,75-128,75, le '« % 1905 à 104-105. Les dettes c aitinenta les . ont déjà reperdu leur éphémère activité. Le Hongrois or est encore de-ii"i:ide a 73 3.s, mais oh ne bouge plus en Métalli-e|ues et Nationales tjui figurent toutes deux à la cote entre 62 I 8-63 1/8, la demande en emprunts roumains ne persiste pas davantage. Roumain \ 1890 Ni..Vi P., le i 1908/10 72,25-73,50, le 4 1905 72,50-73,50. le ; 1/2 1913 77-78, le 5 1903 89,50-90,50, Russe 4 Nicolas -S7 A., le 5 1906 cote 91-91,75, les grosses c o 1111 u r e s ont valu 9<»,25-9l;25 ,Turc Unifié 91,75-92.75. Serbie 61 A. Banq;.'e Centrale AnveJ-soise 451,50-456,50, dividende Hypothécaire du Canada 155 P., Liebig 632,50-6:57,5»». u-di;iaire ('.réélit j "National Industriel 312,50-'.'.17.50, ]>i-jvilégice 320-324 ''••'»pital Electrique Anver-- use. 305 P.. la jouissaue-j& 200 1'.. capital Escaut 130-136,50, capital l'ram. Auvets 121 P.. capital Rosario ss \., i-apital Rotterdam i;96-99, dividende 27-29. Les oies au marche des actions privilégiées et i bligati'uis hypothécaires se modifient peu. Privil. I-'oncier Sud-Américain 1075-1105, oblig. Générale Belge' Xrgentiiié 452,50-457,50, Hypothécaire du Canada iK9 P., Edifi-cadora 491 \. ,privil. Tornquist 1H5-1I25, obligations San Francisco 88-89. Le gionjie (les pétrolifèies est assez animé. On reprend vivement en capital et dividende Roumanie, la première se traitant entre 157.50 et 167,50, la seconde de 137,50 à 145, ordinaire et privilégiée (irosuyi ne bougent pas à 2630-2650 et 2910-2930, Astra Romann fluctue largement entre 1500 et. 1570. l'ouï ce qu'on peut dire des valeurs caoutchoutiè-! es, c'est qi c le-^ prix restent soutenus en déjiit de 'eur inactivité, il est vrai que la plupart de ces prix s'int simplement nominaux. Dividende Deli-Moeda 98 P.. Federated Malay States 820-830, Financière 2-87,50-292,50, (iala.ng 6.5(/ 6,60, Kalite.ngah 71,75-73,75, Kuala Lurnpua' 170-173,50, K u: ng 104-106, capital Tjis-ilak 92,50-95,25, -les parts 271-279, Sen,nah 72,75-74,75, Telok Dalam 540 P. Parts Comptoir Congolais 11-45,50, capital Union Minière. 1735 A., actions Tangan'yika 122,50-125,50, l'obligation 236,50 P. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES Skanci; pu 3 OdTOBRK. — La réaction en charbonnages ne s'accentue guère. Les offres ont été assez nombreuses et rencontrent au contraire aisément leur contre-partie. Dans les autres compartiments, le marché est peu actif. On est mieux toutefois en valeurs coloniales. En rentes et lots ele villes rien d'intéressant à noter qu'en Bruxelles 1905 on a fait 69 5/8 seul cours et qu'il n'y a pas eu ele cours en titres de notre rente 3 de fr. 10.000 et 5.000. Voici- les autres cours pratiqués : Rente Belge 3 "... 71 I 2-71 7/8; Bonis du Trésor 4 % 1917, 102; Bons du Trésor 4 % 1919, 103 A. ; Congo lots, 92,50-93.25 : Cré dit Com.ru. 3 % 78: Crédit Comm, i % 1916, 94,25; Vicinaux 2 1/2 % 1885 lots), 98; Vicinaux 3 /,, mai. 78,75 ; Vicinaux 3 % -janvier-juillet, 73,75; Anvers 1903, 68,25-68,50 : Anvers 1887, 83,75-84 ; Bruxelles 1902, 85-85,25 ; Bruxelles Maritime, 66,75 : Intercommunale des Eaux, 460 ; Cand J896, 64,75 ; Liège 1897, 65,50 P. ; Liège 1905, 65 7/8-66 1/8; Ostende 1898, 57,50; Schaer beeû 1898, 61,50; St-Cilles 19I7. 100,50 A.; Verviers 1873, 103,50. Obligations diverses: on constate peu d'animation dans ce groupe. Banque Belge de Chemins ele fer 440; Tram. d'Odessa 5 492,50; Malines-Ter-neuy.éu. 330; fiaz Belge mars-sept., 452,50; Glaces Au vêlais, 175. Eu banques, marché très peu actif aussi. Banque Belge- pour l'Etranger, 702,50; capital Banque Coloniale'. 5.t : capital Outremer, 695, 695,50; fondateur Crédit Général de Belgique, 195.r En chemins ele fer,, tramways et autres valeurs île transport, on note quelques ordres d'achat à eles cours satisfaisants. Ordin. Congo, 1360, 1370, 1380; Maritimes du Congo, 725 ; jouissance Bialystock, 4-2,50 : jouissance Bilbao, hier 84,50 seul cours ; cap. Braïl-a, 109, 111 : elivielencle Bruxellois, 917,50, 915; capital Koursk, 65, 70; capital Odessa. 82,50; cap. Païenne. 55, 57,50, 60 : capital Railvv.. 625, 630, 635 (hier 627.50, moyen'1 ; dividende, 600, 605 . 610; jouissance 250: capital Seconda ires, 515, 517,50, 520: fondateur, 1470, 1460, 1465: privilégiée Sofia, 120: cap. Tlents'!n, 1340 à 1380 ; fondateur, 2000 à 2100; cap. Transports, 1140 à 1120 ; fondateur, 1325 à 1285 : cap. Gen-tr. ïnd. Flectr., 260; ordinaire, 200, 225. Métallurgie : on commence à se remuer dans ce groupe; cours fort soutenus. Alliance, (MM); A-tel. de Mal, 155; capital EnrailL Gosselies, 144; dividende K>! !inji. Donetz, hier, 365 ; Minerva, 300, 295: ordinaire Sambre-Moselle, 170, 1.65, 175; ordinaire Tambov. 17,50, 45, 42,50; capital Trust Métal]., 38, 10 ; dis.. 50 : capital Tuyaux et Tréfileries à Mon s. 450; dix.. 80; capital Wattelar, 60, 59, 61 ; fondate-ur, 41 : Ougrée, 820, S25, 830; ordinaire Sud Oural. 16; priv. Chàtelet. 150, 155 ; ordinaire. 110, 115: Bouehil.I, 85: fotidateur Psines Châtelineau, 340. En charboaiinages, l'ensemble du marché est résistant et. il y a toujours un fort courant d'affaires achats et ventes. ou cote: Andea-lues, 1180, 1185 et 1190: Bernissart. 615, 620 ;Bois d'Avroy, 900: cap. Bois de Saint-Cdiis lai-n, 94 1/2 ; Borinage Central, 270 à 300 ; Carabinier, 960 à 980 ; Cent.re de Jumet, 165 ; cap. Charbonnages Belges, 650 à 675 ; Coure1 elles-Nord',- 2425 à 2460 ; Est ele Liège, 1100, 1125; I-'orte-Tai'lle, 745; Goussoiwla-rieff Baïrak fond., 120, 122 1/2: Grand-Ceruty, 775 a 790 ; IIomu et Wasmes, 10.000, 9500, 9600 ; Kessîiles, 975, 970 ; La Louvière-Sars, 342 1/2 à 335. D'autre part, on a fa it hier aussi 1625 et. 1635 eu Bonne Espérance à L-ambusart; 1800 en Grauele-Bac-nure, 670, 675 et 680 en Mam-suir-Sambre, UKX) a 975 en Houillères-Unies et l'on a annulé les cours faits lundi en Maurage, -en Patience et Beaujeaic et en Petit-Try. Monceau-Fontaine à 72-40, la fond. .Nord-Ouest de Bohême à 18, 18 1/2, Ormont à 625, Patience et Beau-jonc à 805, Petit-Try à 1575, 1595, le Poirier à si5, 840, 850, 865, Ressaix à 3075, Str^py-Bracquegiiiies à 2650, 2600, 2625, le Trieu Kaisin à 1500, 1510, les Unis-Ouest de Mon s à 1275, 1285 et Lonette 255-256. Les charbonnages hollandais accentuent len.i raffermissement. On s'intéresse à la d-iv. I.aura et Ver-eeiiiiging à 1300, 1310, 1315 et à la Willem-Sophia qui s'avance à 2305, 2300 à 2350. La cap. Laura a l'ait hier 1780. En zinc, mines et plombs, on commence par saisir l'importance de certains titres de ce compartiment qui sont eles placements d'avenir, entre autres Mines Réunis à 181 ; Bacarès, 117 1/2, 118 3/4 : pr iv. Malogne. 160. 165, 170; ord., 85 à 92 1/2 : Nébida, 410 : Productora B, 92; eliv. Mines Australiermes, 60, 61, 62 ; cap., 192 1/2. Verreries : cap. Verreries Belges, 250, 260, 275 ; joui s s., 137 1/2, 140, 145, 147 1/2 ; ord. Jumet, 250. Eaux, gaz, électricité: priv. Eau, Gaz, 10, II, 12; ord. Elect. Sofia, 1020 à 1040; priv. Centre, 22 1/4, 22 ; fond. Soc. Belge Entr. Electr., 720 à 750 ; cap. Eut. Electi'., 800, 810, 815 ; ord. Auxil. Entr. Electr.. 110, 112 1/2; eliv. Nantes, 42 12, 45, 47 1/2. Textiles : jbuiss. Loth, 81. Construction®: ord. Ciments Buda, 57 1/2, 58; Carrières Wincqz, 61 1/4, 62 1/2 ; priv. Now, 205. Produits chimiques : fond. Odessa, 36, 34 1/2 ; priv. Haeren, 105, 110, 115. Le compartiment colonial reste très bien disposé. Notamment en cap. Belg'o-Katanga à 70, 71 : en cap. Comiuière à 100, 102,50; en ordinaire Haut-Congo ; a 845, en capital et en fondateur Intertropica] à 92 pour les deux catégories, en part Kasaï à 79,75, 7" 50.' 79.25 : n fait savon- que la direction à Bruxelles n'ayant pu reeevoir les documents nécessaires pour l'établissement des comptes de l'exercice 1916, l'assemblée du 2 courant a dû se borner aux nominations statutaires, et une nouvelle réunion sera convoquée dès qu'il sera possible au Conseil de dresser le bilan e: ie compte de profits et pertes. Ordinaire Katanga ferme de 3085 à 3140; en Equa-toriale Congolaise à 835; en ordinaire Commerciale An verso i«e à 125; ord in a ire Loniami à 350; capital et jouissance Lu k i de 42 à 43, et 22 à 24 ; Plantations Lacourt a 527,50. 525, 530, 535 en capital, et 630, 6:55 . et 64-0 en fondateur; dividende Simk.at à 431,25, 432,50, 433,75 ; capital et dividende Union Minière a 1730, 1735 et 1575 ; Ta.nganyika à 123 ; Géoniines de 607,56 à 615 et fondateur Produits du Congo à 110, 115. Les.valeurs du groupe Hallet sont toujours bien négociées. Les fond. Semadam à 540, 530 ; Seflan-gor à «su, 485 ; la fondateur Huileries de Del i à 1445; la capital et la dividende Deli Moeda a 305, 300 et 93. 92, 91, et Batanga-ra de 212,50 à 220. \ 11 x autres planhitiems, on relève les Java à 210, 212,50 en cajuta! hier 210, 212,50), 1415 à 1430 en fondateur, et 140, 140,25 en l/UK fond.; la Sennah Rubber à 73, 73,50, 74 : la Zuiel Préanger à 217,50, 218,75 : les deux catégories ele Noembing à 525, 530, 535, et 335, 340. » V: i leurs * diverses : ce groupe est peu animé. Cap. Suer. Saint-Jean, 140 hier, 145, nul); fondateur, 267,50, 266,25 à 270 ; fondateur Suer. Europ., 78, 79, so ; Brasseries de l'Etoile, 69, 70. 71 ; capital Brass. du Haiuaut, 53,75, 52,50; fondateur Feutres à Varsovie, 50, 55: capital Fioridienne, 490; fondateur, à 3I5 : ca|)ital Mat. prem. .Chapellerie, IKK), 1150; fondateur 800 à 825 : dividende Nafta, 237,50, 240, 242,50; priv. Tustanowice. 295; capital, 70;. fonda •eur, 90 ; priv. Etabliss. Dev.riendt, I00 : Grands Bazars Internat., 33, 34, 35; Papet. An verso ise, 115, 120. En vîileurs continentales, rien d'intéressant: les affaires en fonds roumains sont assez nombreuses; 4 1890, 86 , 87,50 ; le 4 1894 est ferme à 73,25, 74,50, ainsi que le i 1908 à 72,25, 73,50 : 4 % 191Ô, 72,25, 73,25 : le 4 12 1913 gagne une fraction à 77. 7 S,50 : le :> 1903 à 89,25, 90,50; le Russe 4 % 1902 es: offert a 62,50 ( le Bulgare 4 1/2 1909-progresse à ■si,75, 83 : Autriche Nation, et Métal'l. sont bien a 62 1/8. 63.25. Eu valeurs étrangères, aucune valeur ne retient l'attention. Dividende Agr. Egypte, 225; fond. Allot-:• t. 27. 26,50; priv. Basse-Egypte anc., 525: Bur-b -.cii, 2120. 2125 ; Dathbusch, 11(H) ; Gaz Porto, 29; Kaiping,' 7S à 79,50, selon les coupures ; Koletinna, 552,50 ; Ligure. 300. 305; Lujar, 700: Matériel Franco-Belge, 590; priv. Port-Para, 117,50 à 122,50; ordinaire, 70 à 7."> : ordinaire Ivnmerouri, 165, 160 ; jouis--;->nce, 62,50; Tagai'rrog, 415, 417,50, 420; ordinaire Nicolaïeff, hier 265 : Argenti'ia, 42, 42,50, le lr, cours nuls : Barce'.ona, 123,50, 123, 122,5n ; Bràzil Trac-li.m, 350: dividende Hélio, 205, 2o7,50 ; Mexico, 335, . 332,50, 330 : capital Parisienne, 220: oblig. Port Havane, 280 ; obi. Madeira, 280; oblig. Port Para,' 322,50, 325. 327,50. PROCHAINS TIRAGES Le- tirages suivants des valeurs à lots belges et étrangères auront lieu pendant le mois d'octobre 1#17 : Valeurs belges. Date Plus haute prime 8 Bruxeliës-Maritime 1897 .... 5.000 francs 10 Anvers 1903 10.000 » 10 Anvers 1887 .10.000 10 Gand 1896 10.000 » 15 Bruxelles 1.902 25.000 20 Congo (lots du) — 10.000 » 20 Liège J897 ....' 100.000 31 Crédit Connu. Belge 1868.. 15.000 Valeurs étrangères Date Plus haute prime 5 Crédit Foncier de France : Obligai. communales 1879 100.000 francs ■> 1880 100.000 »> » 1891 100.000 » 1899 150.000 obligat. foncières 1909.. 100.000 » 5 Pains 1894-1896 100.000 5 Paris 1912- 50.000 » 5 Prem. Union Caisse d'Epargne Nationale Pest 1906 200.000 10 Paris 1871 Tirage eles séries 11 Crédit Foncier de France : Obligat. foncières 1903.. 100.000 francs 14 Banque Nat. de Grèce 190-4 50.000 drachmes 15 Bons de l'Exposition de Paris 1889 10.0W francs 15 Crédit Foncier Egyptien • Oblig. à -lots 3 "o 1886.... 100.000 1903.... 100.000 1911.... 50.000 15 Crédit. Fonc. Holland. 1904 30.000 florins 15 Fiibourg Canton de) 1902 Tirage des Séries 15 Marseille 1877 loo.ooo francs 20 Paris 1871 100.000 20 Paris 1910 100.000 22 Paris 1892 100.000 22 Crédit Foncier de France : obligat. comm. 1906 3 % 200.000 » 1912 100.000 *5 Banque Hypothécaire de Hongrie 3 % 1894 75.000 couronnes 25 Crée!. Fonc. ele Hongrie 1906 75.000 » 25 Portugal 3 % 1905.. 5.000.000 reiis COURS DU CHANGE \nvkhs, 4 octobre. — Cours du florin : 379 argent, 382 papier. Rotterdam, 3 octobre. — Lemdres, fi. 11,29 : Berlin, H. 32,75; Paris, IL 40,90. Amsterdam, 3 octobre. — Londres, 11. 11,29 1/2 : Ber lin, fl. 32,75 ; Paris, li. 40,92 1/2; Suisse, IL 50,55 ; Vienne, fl. 21,— : Gopenhague, fl. 74,20 ; siockholm, fl. 85,25. BOURSE DE PARIS Paris, I Oct. i t Cet. 28 Sept ! | 1 Oct. 28 Sep!. 3% rente française. 80 30 60 40 Est français. I - — Russie 1889,Con.4% — Rio Tinto, parts 1975 — 41,8 % Russie 1909 — 61 25 Mexique Int. 5% Serbie 4% 1895 59 - ,Lots Turquie . — - j Espagne 4%, Etr 114— — — Chang* Berlin, court Portugal 3% Che's.Amsterd..court 245 '0 Tjrauifi 4% unifié - - — Ghs*s.Londres,court 27 151/* |27lHs Binnup niton'ann P.05 505 50 Fscomote — - - BOURSE DE NEW-YORK New York. 1 Octobre. ! Oct. 29 Sept.! 1 Oct. 29 Sept. Hypothèques 3 -312 nom. OntaroiWestern.or 20'l» r>' Chane»s.Londr. C.T 4.76.46 4.76.46 Nortnern Paci;.,ord. 9H 3/4 100 1/4 Che« s. Londr.60d.v 4.71 TO 4,71.50 iNortolW Western,ord 1 !0 - 'li Change s. Paris vue. 5.79 5.79 1/'? Norf.&West.4%c.obi 120— '20 • Chanpe s. Berl n nomin, nomin. Pennsylvania, ord. 52 !/8 517/8 Argent 95 î/8 96 5/S Philad. Read., ord. B1 i;a 81 Philad.<6Read.,1»préf 34 — 35 — FONDS GreatNortherr.Mpréf 10214 n.3 Amérique 2 p.c. obi 96 3/4 96 î,4., TexasAPacific,ord. '3 i,'» H Atch. T. & S F, 4% 95- 98 Southern Pacif., ord. S! 1/2 '31 "/* Atch.T.AS. F.a ord 96- 96 3/4 Southern Rail//., ord. 27 27 '' 2 Atc.T.<tS.F.Mgb.4% 86 — 86 T8 SouthernRai!w.,préf. 6' 's 6 Mch.T.ÂS.F. a.préf. 03 3 8 93 3/8 Union Pacific, préf. 12" 7;B VG :t i Am.CarAFoundryor. 70 - 70 1.1 UnionPacif.4%, obi. 90 : ' 90 - Baltim. & Ohio,ord, 62 1/4 64 -;4 Wab.SlLouiS(£Pac ,0 10 '0:2 Canad. Pacific, ord. '47 '/4 MJ — Wab.S'Louis&Pac, pr 47 1,1 47 -2 Chesap & Ohio, ord. 54 s/4 :-S — Amalgamat.Copper,o Chic,«SNorth West.0. '04 — 105 - AnacondaGopper, n. 71 — 71 U2 Chic.Milw.4St.Paul 0 52 s/4 5:-, 3,4 U.S.Steel Corp..ord. ' 1103 8 10918 Rock Island ord. . 50— 51— U.S. Steel Corp.,préf ;115 3 4 '16'.4 Am.SmoltARef.C°,o. 96 3/4 98— ,U.S. Steel Corp. 5% : Bethl.SteeiCorp..or. 93 3/4 92 1/2 2« H. Obi. 10' 1/2 '01 U Oenv.ARicGrande.or 7 - d- Americ.BeetSug.,ord' 8! Si - Erie Railway, ord. . 20 3 8 20 7/8 American.Can.'ord. 46 1 8 45 3/8 Erie Ha iw , 1* prêt. 30 — 30 *4 Unit. SugarC°,ord.. 36 5/8 37 - Ene Railw., 2* pçél, ?2 1.4 23 % Amer.Hide.Ueath.,pr 5;. 56 - ErieRailv». Gen,Lien] 53 !o 54 iAmer. fei.£Tel.,oid, ! "• r>4 '19 1/4 Illinois Central, oro. 100 - ICO 1.8 ;Am.Tel.4%conv.ob!. 95 - 1 85 3/8 Kans City South., ord ! 18 - :s - |nt«rn.Cont.Rubb«p,o 'G 12 - Kan*-.Ciiy South., pr. j 50 1/2 50 3'8 interr.M^rc.Mar.,ord 28 1/2 , 29 1/4 Louisv.ANashv.,ord., i 1R - '17 18 Intern.Meic.Mar.,pr.' 87 ; 87 7/8 Nat.Rlw.olMex..lnr.| 21 '.g 21 '.j mt. Merc. Marine Nat.Rlw.otMex.,2ur.; 1 i? 6 34 4i8%,obl. n: pi - Miss.Kans.£Tex.,ord; 5— 4 v.8 Pittsburg Coai. ord., 51 63 — Miss.KansasitTexasi CentralLeather,or3. 85 5/8 ; 85 3/S 2*h.g.-oDl.j 3T'a 31 i.-g ilnterbor«îetrop.fy-?! b2-3'4 ' c-2 Mipsouri PaciTiu-.ord j 28 - : 28 % ;,r.terbor.M«roD..oré. 8 5 8 H 5,8 -v Cen'r ifHnds..n 75 î/4 ,6 -RtuiJeb""Cùr.,""-- : 41 14 43 l/g .loni f)o«n.8"'. • 0 BO.URSE DE LONDRES .onûres 1 Oct. I Oct. 28Sep. , 1 Oct. 28 Sept. Sonsols. 54 3/4 54 S'4 ; South. R, i w,v . ; 29 %• ?épuDliq.Arge'iio. _ — _ Union A -i — - 1 — — 1% Brésil . 56 »/i 59 - iWab., prtf. . -- — - 1% Japon "5 ; 75 — iU. S. é»el-* vm rfl . Japon 1905. 96 1,2 96 ';8 Amalg. C. ; — - — Mexique inter. Greaî Goba;- ■) • — , Pérou, ord. . 5 15 16 6 Colombr» 49 Lj 49-/8 Pérou, préf. 26 — ? — — Ver.. Dipl. . ' : — Portugal. - Mexic. pr. . . . j — Russie 1889 . .j — — Rock hk . — Marc, of A . — 191/2 Randminf . — -- Turquie. . . - — Marin»,.or 3'.j % Uruguay . 70 3/8 7J Sq Shell 5 % Uruguay . . - — — Rio,--Tinto . - ' Acht. Top . . . — — Anaconda . - - I Préî. d" A . . — — Schib.. prêt. . - Oenver.t R.n Grande — — Schib.. ord. . - — j crie, ord. . . . Kor,. Petr. . . Missouri . . . 1 Escompte . 4 13'16d!4 25'32p Ontario A. . . Areent . . . .,48i4d > 49 >1 d South. Pacific . i — — , ■ *.1 uucbiii. 1 »ii 111 111111- u . vinaiieiu. 1 j i j (jin ih\s deux compagnies hoLlrindaises d'assurances sur la vie, viennent de fusionner. Baltimore and Ohio. D'après Je rapport de 1916, les recettes d'exploitation se sont élevées a llfi millions ,9(J8.8S2 dollars, en augmentation de 16.251.216 dollars, et les dépenses d'exploitation à 84.460.295 dollars, en angnienîation de 16.807.693 dollars. Les recettes nettes du chemin* de fer se chiffrent par :î2.5(!<.5S7 dollars, en dinii-nution de 556.477 dollars • n de 16,83 p. c. Elles ont permis île payer aux actions de préférence .leur ..dividende de 4 %, ainsi qu'aux actions ordinaires un dividende de 5 %, après quoi il est resté un solde de 2.611.608 dollars. Chemin de fer de Guayaqui! à Quito. Le Couiu-cii of F'oreign liondholders avait été avisé -de New-York qiiîil avait perdu le procès engagé par lui contre le gouvernement de l'Equateur relativement à La garantie donnée par ce dernier aux obligations du chemin de fer de Guayaquil à Quito. D'après de nouvelles informations, i! paraît que le tribunal américain a décidé que'le cas devait être jugé d'après la loi ordinaire de l'Equateur sur les-garanties et que-pour donner effet à la garantie susvi-sVe, il i.-lait nécessaire d'obtenir un. décret affectant les droits de douanes de la République. De plus, le tribunal a jugé que le contrat de septembre 1908 ne constituai: pas 1111 engagement ou une hypothèque sur les droits de douanes eu laveur- des obligataire s du chemin de 1er, mais qu'il était- seulement une obligation de payer certaines sommes prises s i r les recettes des douanes. En conséquence, les plaignants doivent s'adresser aux tribunaux de !T'.qu-iie,ir ou employer des moyens diplomatiques non r obtenir que .leurs droits, soient reconnus, car les tribunaux des Etats-Unis ne peuvent mettre en question des paiements faits par je gouvernement d-;- l'Equateur à MM. speyer and Co. Raffinerie de Potasse et de Salpêtre, société ano-nytee, en liquidation, à Molenbeek-Saint-Jean. — I l'an arrêté au 31 décembre 1916. Bénéfices de 1916, fr. 36.737. Forêt du Paular, société anonyme, établie à Bru-xclles. Bilan au 31 mars 1917. Solde en bénéfice 19H}-1947, fr. 139.327,47. Compagnie Albingia .. Hambourg-Dusseldorf, société anonyme, à Hambourg. — Bilan au 30 septembre 1916. Bénéfices, fr. 433.413,21. Crédit tirlemontois, société anonyme, à TirJemont Bilan arrêté au 30 juin 1917. Solde créditeur, fr. 317,57. Grandes Pépinières de Montaigu, Michiels frères, société en commandite par actions, à Montaigu. — Bilan arrête au 30 juin 1917. Solde en perte, 219.381 fi. 22. Produits tannants d'Hemixem, société anonyme, à Hemixem. —- Bilan au 30 juin. 1917. Bénéfices-de l'exercice 1916-17, fr. 1.284.534,45. Ateliers de Trazegnies, société anonyme, à Traze-guies. — Bilan au 30 juin 1917. Solde débiteur, 8992 fr. 4L Usines et Boulonneries de Mariemont,. société ane-nyine. a Haine-Saint-Pierre. — Bilan arrêté au 30 juin 1917. Créditeurs divers, fr. 109.348,29. Sanatorium de Mont-de-Godinne sur/Meuse, so ciété anonyme, à Mont-de-God-inne. — Bilan a.rrêté m 30 juin 1917. Solde en perte, fr. /3.450,86. N. V. Zuid-Nederl. Scheeps-Hypotheek Bank, à Rotterdam. — Cette société vient d'être fondé à Rot-terd ini au capital de fl. 1.000.000, dont fl. 500.000 ont déjà élé placés. Die Wesltàlische Kupfer- und Messing Werke A. G., a Lodeuscheid, propose la distribution d'un dividende de 15 % (contre 11 % en 1915). Prager Eise.iindustrie Gesellachaft, à Prague. — Le dividende sera de 40 \, contre 38 % en 1915. Actes déposés Le Chauffage centrai belge, société coopérative, à Bruxelles. — Constitution'. Le - ège est a Bruxelles, rue de Serbie, 54. La société a pour objet les entreprises d'installation de chauffage central, de ve,utilisation, de séchage et d'humidification, de bains, buanderies et pour la production d'eau chaude ou de vapeur, des installations de cuisine et en géhéral dans l'industrie du bâtiment lotîtes les installations ayant Irait à l'hygiène et au confort moderne. MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE ASSEMBLEES ANNONCEES 6 octobre Compagnie Royale Belgo-Argentine, société ano uynie, à 3 heures, dans les bureaux de l'Armement Adolf Deppe, rue de Bordeaux, 8, à Anvers. La Mutuelle Financière, société anonyme à Saint Nicolas (Waes), à 5 h. 1/2 de relevée, au siège administratif, 36, rue de la Bourse, à Bruxelles. 8 octobre Katanga Hamlelsmaatschappij met beperkte ver-antwoordelijkheid, à 4 heures de l'après-midi (H. T.), Tiu local de la société, Kipdorp, 21, à Anvers. L'Union Commerciale & Industrielle, société anonyme, à 15 heures, au siège social, 6, rue des Pèlerins, à Anvers. Amidonn-erie. Royale. (amet. F. Heumann & Go), société anonyme, à midi, au siège social, 16, Rem part des Tailleurs de Pierres, à Anvers. Bureau Provincial des Récoltes de la Provin.e d'Anvers, société coopérative, à 11 heures du matin, au siège social, 2, rue St-Martin, à Anvers. 9 octobre Société Métallurgique de Boom, société anonyme à Boom, à 11 heures, au siège administratif, 38, Longue rue Ste-Aune, à Anvers. Compagnie Générale Auxiliaire d'Entreprises Electriques, société anonyme, à 11 h. 1/2, au siège sociai 143. rue Royale, à Bruxelles. Les Tramways de Dunkerque et de Calais, société anonyme, à 11 h. du matin, au siège-social, 31, rue du Marais, à Bruxelles. Les Tramways de Iview, société anonyme, ;'i midi, au siège social, 31, rue du Marais, à Bruxelles. 10 octobre Le Pôle Nord (palais d'hiver et d'été), société anonyme, à Bruxelles, à 4 heures, au Crédit Général de Belgique, rue du Congrès, 14, à Bruxelles. Compagnie Auxiliaire d'Electricité de Nantes, société anonyme, à 4 h. de l'après-midi., au siège social, 31, rue du Marais, à Bruxelles. 11 octobre Comptoir Général d'Alimentation, société ano uynie, à 10 h. 1/2, au siège social, 7, place Van Rys-wyck, à Anvers. Société Coopérative « Les Assurés Réunis », à midi, au siège social, 169, boulevard du Hainaut, à Bruxelles.12 octobre Lothriuger Hilttenverrein Aumetz-Friede (Hauts-Fourneaux Lorrains Aumetz-La-Paix), à 3 h., de l'après-midi, à l'Hôtel Astoria et Mengelle, 103, rue Royale, à Bruxelles. 15 octobre Crédit. Immobilier Sud-Américain, société anonyme, à 12 h. 1/2, au siège social, Grand-Place, 9, à Anvers. Société Anonyme Minière et Métallurgique- de Monceau-Saint-Fiacre, à 2 h. 1/2 de l'après-midi, 8, rue Montagne de l'Oratoire, à Bruxelles. Cultuur Maatschappij Bajabang Société de Cultures Bajabang), à Amsterdam, à 11 heures, aux bureaux de ,\1M. Geo Wehry & Co, Nienwe Doelen straat, 10b, à Amsterdam. Compagnie Générale de Chemins de fer Secondaires, société anonyme, à 12 heures, au siège social, 33. rue de l'Industrie, à Bruxelles. New Beerschot Atliletic Club, société anonyme, à II h. du matin, au siège social, 40, Rempart Kip-d .rp, à An\ems.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods