Informations belges

237 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1918, 09 Mai. Informations belges. Accès à 25 octobre 2020, à https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/fr/pid/542j67d330/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

I N ™ 0 RM A M 0 I s B E L G 1 S N° 688, du 9 mai 1918. ( X X ) L' ART 'LUSICAL EN BELGIQUE,- UN HOMMAGE ERANCAIS A LA MUSIQU3 x> jLGE,- Lr. Paul Landormy, qui assure très brillamment la rubrique musicale dans lo quotidien "La Victoire", de Paris, écrit ftans le -|f du 7 mai 1918, sous le titre; ''La Lusique,- InsQ&gnoment et patriotisme": " liais n'allons pas si loin pour oh.erch.er nos exemples. Imitons nos voisins, nos Alliés, les Belges". Sait-on^qu'on Belgique, dans le seul pays Kallon, on a pu relever pour l'année 1910, un totalde 1300 asso«iations inuacales de toutes sortes groupant plus de 72.000 exécutants ? Une petite ville de -o 7.000 ^ habitants, oomne Tournai, possède une Société musicale de 500 exécutants et une Ecole do musique ou 25 professeurs distribuent 1 ur enseignement à 350 élèves " Mais aussi, nous voyons que^ce petit ooin de terre qui s'appelle la Wallonie a donné naissance h des compositeurs illustres comme César Eranck, Lekeu, Vreuls, eto., à^des exécutants oonnùs dans le monde entier somme Ysaye, Thomson, Rémy, Parent, Marsick et tant d'autres L" Ce que L. Paul Landormy écrit au sujet de la "Wallonie n'est Pé s moins vrai de la partie flamande du pays. Chaque ville do Elan-are, grande ou petite, possède une ou plusieurs sociétés ohorales, chaque village de quelqu'importance s'onorgueillit de son orphéon, de sa fanfare, de son harmonie et des suciès de ses éxdoutants et de leurs chefs se fait des titres de gloire. Les Ecoles de musique et les conservatoires sont innombrables; sur la terre flamande ont surgi, pendant la longue période de prospérité belge, des compositeurs illustres dont les péter Benoît,les De Beriot, les Lemmens, les Tinel n'ont pas peu contribué à rehausser l'éclat du nom belge à l'étranger. ( X X ) CONTRE LA TUBERCULOSE INEAFTILE EN BELGIQUE OCCUPEE.-On sait que le nombre d'enfants débiles, guettés ou atteints par la tuberculose, on Belgique Occupée/prend des proportions de plus en plus inquiétantes; on sait aussi que eeux designés^par les médecins sont suralimentés, par les oeuvres belges, ou envoyés dans des colonies de grand air.- Afin de combattre mieux encore la terrible^maladie, les autorités belges vont en appeler à une gymnastique spéaialo. C'est ainsi que L. Dupont, professeur de gymnastique, a fait, dans les locaux do l'École Léon Lepage, rue des Riches-Claires, à Bruxelles, la démonstration d'une nouvelle méthode gymnastique respiratoire. L'assistance se composait, en ma- j euro partie, de personnalités du monde pédagogique et du monde médicctl. / , v Los résultats obtenus, par cette méthode, sur les eleves de l'Institut Saint-Nicolas, d'Anderleoht-Soheut, qui ont servi de sujets de démonstrations, ont paru concluants, , Le professeur Dupont "ca, initier a la méthode nouvelle quatre ou cinq instituteurs ou institutrices par école et, aussitôt au'ils seront on mesure do le faire, ils entreprendront dans crhaqu^ établissement scolaire, la cure de gymnastique respiratoire. ( X X ) RATS-DE-CAVE EN BOIS.- Le coton et la^cire, dont sont^faits les rats-de-cave, manquant, en .Belgique ooeupee, orce est aux habitants, en ce cas comme en tant d'autres, d^avoir recours a un succédané, C'est ce que 'rappelle cette annonce prise d une feuille bruxelloise teutoniséej " Rats-de-eavo en bois Bois spéciaux (rondelles, bandelettes, etc.) pour Boîtes en bois Uni ne s Ed. Thirionst, 53, Rue Ssheutveld.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Ajouter à la collection

Périodes