Informations belges

113 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1917, 25 Mars. Informations belges. Accès à 06 juin 2020, à https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/fr/pid/1r6n010d8s/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

\ INFORMATIONS BELGES OBSERVATION IMPORTANTE Les difficultés inhérentes à \^^^^^s^^lL ^^t^Ste^^ ^^^S^^S^S^^^^1^^^ ou de leur substance, par un controle de leur source première de publication. On aura p™^«*g£^2iLS£%%i. tout » présentant des caractère, suffi»,..» «« vérité. Î:T0286 du 25 mars IGI7. Jil.n'n^fTnH"Pn""T™mPfi du flpn^a. -nrfttfiflte contre les dapor- ■ tatiilPnB jffiggjyquejenréponse ;•„ la lettre de protestation contre les déportations tnvoyée par lesdeux Chambres belges à tous les Parlements alliés et neutres, le sénat canadien à fait parvenir au sénat belge une adresse de protestation; La Chambre des communes du Canada, à son tour, a envoyé au président de la chambre des représentants de Belgique un message en français dont voici le texte: « Monsieur , J'ai l'honneur d'accuser réception de votre lettre du 7 dec» cembre ICI6. Son exposa recevra ma soigneuse et sympathique attention _ et laissez- moi ajouter que les faits rapportés fournissent un temoirrna/xe addi-1"*nnnel des mérites de la causa oaur laauehle combat le peuple du Canada, conjointement avec la brave population de la Belgique, et renforceront notre détermination, si la chose est possible. A vous sincèrement, ( s ) Le président-Orateur de la Chambre des Communes du Canada." f'-XX ) Vcxati ons all? -and-s , - L-StSons"» d'att^ndr^à I,a rarefies déportés malades rapatrjL '>s~ Depuis le retour d~ quel quesdizaines d-> deportee, r^v-^nua malades d'All**magne , de no"nbr»ux habitants de la petite ville de boigni^s ( Brabant), s^ rendaient enaque soir à la gar-^,dans l'espoir d^ voir descendre du train, qui un mari, qui un fils, qui un frere.la présence de c~tte foui'-» anxieuso et éplorée finit par troubler la quiétude du " Kreischef", qui naoite un cnâteau situé non loin d^ la station. Il fit enjoindre aux Habitants d'avoir à ne plus j-pproener de la ..are, C^t ordre n'ayant pas été,d'aptes l->"Kroiscnef ",suffisamment observé, la ville vient d'êtrepuni"», 11 est interdit, jusqu'à nouvel ordr»,..ài. sortir avant 6 neures du matin et après 6 neur^s du Soir. ( a À ) line tragédie à la frontiers hollando-b^lr ^ t 11 arriv: , réc^m-; dans le village de lutte,mi parti "•oele ->, mi-partie hollandais, qu'un« fil. lette se rendit dans la partie néerlandaise pour y acheter un pain.Comme elle rentrait °>n territoire b^lp, ^ll" fut interpellée par une

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Informations belges appartenant à la catégorie Oorlogspers, parue à Le Havre du 1916 au 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Sujets

Périodes