Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

265 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1916, 01 Juin. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 22 septembre 2019, à https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/fr/pid/b27pn8z76f/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Jeudi 1 et Vendredi 2 Juin 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-neuvième Année - N° 17.630 DIRECTION & REDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lijjnomètre. — Lei litres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. AVIS Toutes les heures renseignées dans notre jour.ia sont indiquées d'après l'heure de .a Tour. , Observations météorologiques de M. F, Agthe, opticien, rue Léopold, 51. * ,c ? inin 1916 11 h. du matin. — Baromètre 764,5. — Astronomie 3 juin tsil et : i : 8t SSBÏSiStf : ». Haute marée à Anvers Matin Soir •a • • 6 h 55 m, I 3 juin ••• 7 h 12 m. 4 ::: f„!Ô™ 4 !.. ••• 5 " ... 8 „ 5 „ I 5 |Uin ... 8 24 Hauteur du Rhin Cologne 31 mai 2.63 m. Strasbourg 31 mai -m Huntajen "8 „ Lauterbourg „ - . Kehl 3.42 „ Maxau „ <■ Mannheim „ 4.35 „ Germersheim „ - „ Caub „ 2.™ » M3!™" » \\\ " Ruhrort » 1 « „ Binrnn . -.32 „ Duisbourg 1-33.. Coblence 2.69.,. WaLdshiit .. - . Dusseldorl . 2.34 . Lobitb ,, 10.19 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 31 mai 2.37 m. Heilbronn 31 mai 0 75 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 31 mai 0.80 m Constance 31 mai 4,16 m. PLUS GRANDES MAREES DE L'ANNEE 1916 Coefficient Fort de hauteur Philippe Anvers de la marée Hauteur Hauteur 0 juin # 0,72 1,81 1,81 17 juin 0 0,83 2,08 2,09 2 juillet *0,71 1,78 1,79 17 juillet 0 0,99 2,48 2,49 1 août • 0,78 1,96 1,97 15 août 0 1,07 2,69 2,70 30 août * 0,88 . 2,21 2,22 13 septembre o 1,08 2,71 2,72 29 septembre * 0,94 2,36 2,37 13 octobre O 0,99 2,48 2,49 28 octobre * 0,94 2,36 2,37 11 novembre o 0,85 2,13 2,14 27 novembre * 0,92 2,31 2,32 11 décembre o0,76 1,91 1,92 26 décembre * 0,94 2,36 2,37 * Nouvelle lune. o Pleine lune. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 31 MAI Steamer Wilford III, de Tamise. » Telegraaf III, de la Hollande. Bateau-moteur Pierre-Joseph, de Rupelmonde. » Drie gebroeders, de Bornhem. ,, Léonard, d'Eyckevliet. » Charles-Philomène, de St-Amand. ,, Ringrose III, de Bruxelles. ,, Factor V, de la Hollande. Allège J.ulia, de Burght. » Broeder-Zuster, de Boom. >. L'Ami de Dieu, de Boom. » Du Morgenster, de St-Amand. » Abrasax, de Willebroeck. » Gounod, de Bruxelles. » Célestine, de Louvain. » Angélique, de Moerzeke. » Prospérité, de Breclit. » Surprise, de Kerkbove. » Léontine, de St-Léonard. » Vilvorde, de Hérenthals. » St-Antonius, de Hérenthals. » Gouverneur, de Turnhout. » Aristippe, de Liège. » Madeleine, de Quaregnon. » Brabo, de St-Ghislàin. » Moniteur, de St-Ghislain. » Jeune Désiré, de Mons. » Rupel, de la Hollande. » Robinson, de la Hollande. » Franciscus, de la Hollande. » Excelsior, de la Hollande. » Rotterdam, de la Hollande. » Anna, de l'Allemagne. » Helena, de l'Allemagne. » Henricus, de l'Allemagne. » Borussia. de l'Allemagne. » Bayern 6, de l'Allemagne. » Johann-Wilhelm, d, Allemagne. » Bayern 13, de l'Ai! :•.» agne. » Lottciien, de l'Aile .gne. DU : UIN Steamer Wilford III, de Tamise. » Union I, de Bruxelles. Bateau-moteur Anna, de Niel. » Mélanie, de Bruxelles. » Artois I, de Louvain. Allège Anna, de Calloo. » Ville de Courtrai, de Burght. » Florent, de Ha m me. » Philippe, de Willebroeck. » Constantia, de Louvain. » .Ieune Charles, d'Auvelais. » Antoinette, d'Auvelais. » Cecile, d'Auvelais. » Progressif, d'Auvelais. » Fruit de Labeur, d'Auvelais. » Prins Léopold, d'Auvelais. » Rien sans argent, de Quaregnon. » Drie Gebroeders, de la Hollande. » Tenmina, de la Hollande. » Diabolo, de la Hollande. » Viod, de l'Allemagne. » Charbonnière v, de l'Allemagne. » Anna, de l'Allemagne. » Bayern 17, de l'Allemagne,. Bayern 27, de l'Allemagne. Rhenania 21, de l'Allemagne. » Rhenania 23, de l'Allemagne. » Goethe, de l'Allemagne. DEPARTS DU 31 MAI steamer Wilford III, pour Tamise. " Union V, pour Bruxelles. rELEGRAAF II, pour la Hollande, liateaai-moteur Ministre P. segers.pour Willebroeck. Factor v, pour Bruxelles. Eulalia, pour Bruxpllps Mlège François, pour Burght. B Emile, pour Lierre Roze-Kate, pour Boom. Wir.helmina, pour Boom La Mathilde, pour Boom » Antoon, pour Malines. » Laborieux, pour Bruxelles Jeune Léon, pour Bruxelles Recompense, pour Bruxelles » Boma, pour Bruxelles » Julia, pour Bruxelles.' » Hortrnse, pour Bruxelles Les cinq Frères, pour Bruxelles » La Rosalie, pour Bruxelles » Iris, pour Bruxelles. » Léontine, pour Bruxelles Georges et Maurice, pour Merxem » Camelie, pour Merxem. » Rosalie, pour Merxem. » Adriana, pour Merxem. » Marguerite, pour Scbooten. » Joséphine-Eulalie, pour Moli. » Marguerite, pour Liège. » Théodor, pour Angleur. » Hirondelle 2, pour Charleroi. » Surprise, pour St-Ghislain. » Prospérité, pour St-Ghislain. " St-Antonius, pour Mons. » Zuidland, pour la Hollande. » - Schjeland, pour la Hollande. Nooit Voi.maakt, pour la Hollande. Twee Gebroeders, pour la Hollande. " Hollande, pour la Hollande. " Henri, pour la Hollande. " Leopoldus (A 26), pour la Hollande. * Jan, pour la Hollande. 8 Jan Blockx, pour la Hollande. Allège Louisa, pour l'Allemagne. Linus, pour l'Allemagne. ' » Prinsenuoofd, pour l'Allemagne. » Faiirwohl, pour l'Allemagne. » Muro, pour l'Allemagne. » Adour, pour l'Allemagne. » Garonne, pour l'Allemagne. DU 1" JUIN Steamer Wilford III, pour Tamise. » Telegraaf III, pour la Hollande. Allège Joiin, pour Burght. » Rosalie 2, pour Malines » Aristippe, pour Bruxelles. » Simon Smits I, pour Gand. » Devônia, pour Moll. » Adèle, pour Moll. » Lygia, pour Liège. » Le Jeune Léon, pour Charleroi. » Confidence, pour la Hollande. » Franciscus, pour la Hollande. » Anna, pour l'Allemagne. » Wiliiklmina II; pour l'Allemagne. » Anna-Katharina, pour l'Allemagne. » W. van Driel 42, pour l'Allemagne. » W. van Driel 60, pour l'Allemagne. » Nora, pour l'Allemagne. » Bayern 9, pour l'Allemagne. ARRÊTÉ*** concernant les infractions aux ordonnances des commandants militaires Quiconque enfreint les ordonnances décrétées par les commandants militaires en vue de régler la vie économique et le trafic ou dans l'intérêt de l'hygiène sera passible d'une peine d'emprisonnement de 5 jours au plus ou d'une amende pouvant atteindre 50 marcs, à moins qu'une peine plus élevée ne soit applicable en vertu d'autres dispositions. Si ces infractions tombent aussi sous l'application du droit belge, ce droit reste en vigueur et les autorités belges sont compétentes pour autant que l'autorité militaire ne se charge pas des poursuites. Bruxelles, le 25 mai 1916. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing, Coloned-génèral. ARRÊTÉ*** concernant les assemblées et les sociétés J'abroge mon arrêté du 16 janvier 1915 concernant les assemblées et les sociétés politiques (Bulletin officiel des lois et arrêtés il0 34, page 119) et arrête ce qui suit : Art. lr. — Les assemblées en plein air sont interdites.Art. 2. — Les assemblées publiques sont interdites quand il s'agit d'y traiter et discuter des questions politiques. Dans tous les autres cas, elles s'ont soumises à une autorisation préalable. Art. 3. — Les assemblées privées doivent également être autorisées au préalable. Au lieu de l'autorisation, la simple déclaration préalable suffit pour les assemblées dont le but est purement religieux, professionnel, sociable, scientifique ou artistique. Art. 4. — Les assemblées du culte et les séances des autorités ne sortant pas de leur compétence sont exemptes de l'autorisation et -de la déclaration. Art. 5. — Sont compétents pour accorder l'autorisation (art. 2 et 3) ou recevoir la. déclaration (ar.t.-3), le commandant local et, à défaut d'un tel, le chef d'arrondissement. L'autorisation doit être demandée au moins 5 jours et la déclaration au moins 3 jours à l'avance. On devra indiquer le lieu, le jour, l'heure et le but de l'assemblée. Art. 6. — En cas d'infraction aux prescriptions des art. lr à 3, seront Vendus responsables non seulement les promoteurs, les organisateurs et les membres du comité mais aussi, les participants aux assemblées.Ait. 7. — Tous les clubs et sociétés ayant un but politique ou destinés à discuter des questions politiques sont fermés. La création de nouveaux clubs ou sociétés de ce genre est interdite. Les chefs, fondateurs et membres des dites sociétés seront passibles de peines. Art. 8. — Les infractions au présent arrêté seront punies d'une peine d'emprisonnement d'un an au plus ou d'une amende pouvant atteindre 5000 marcs. Les deux peines pourront aussi être appliquées simultanément.Ces infractions seront jugées par les tribunaux militaires ou les commandants militairès. Bruxelles, le 26 mai 1916. Le Gouverneur général en Belgique. Baron von Bissing, C'lonal-général. *** Les arrêtés marqués de trois astérisques seront affichés. Les autres doivent être portés à la con naissance du public et spécialement des intéressés par les administrations communales, qui procède ront ainsi qu'elles ont coutume de le faire. Service postal A partir d'aujourd'hui le service des colis-valeurs est autorisé, aux conditions habituelles, avec la Bulgarie, la Turquie et la Hongrie. Le maximum est fixé à 10.000 francs. Les frais d'expédition s'élèvent pour la Hongrie à fr. 1,50 et les frais d assurance ti 15 centimes par 300 fr. ; pour la Bulgarie fr. 2,50 et 25 centimes pour frais d'assurance par 300 fr. ; et pour la Turquie, fr. 3 et 30 centimes de frais d'assurance par 300 fr. CHRONIQUE* JUDICIAIRE ACCIDENTS DU TRAVAIL. — INDEMNITES. PRESCRIPTION La prescription de trois ans qui éteint le droit de réclamer dès indemnités par suite d'accidents de travail a-t-elle subi des tempéraments pendant la guerre ? A-t-elle été interrompue soit par un règle-. ment, soit par un ensemble de circonstances considérées comme cas de force majeure ? Est-ce qu'au moins une reconnaissance de dette tacite ou expresse de la compagnie d'assurances, énerve, annulle ou suspend la prescription fatale ? Un jugement prononcé en cause St... contre société R. P>., par Mr le juge de paix du 3° canton de Bruxelles, s'occupe de la question. L'ouvrier victime d'accident de travail qui avait péché par négligence, invoque les arrêtés royaux des 16 août, 28 septembre, 26 octobre 1914. Ce dernier arrêté suspend les délais de prescriptions et péremptions pendant toute la durée de la guerre. Malheureusement pour l'ouvrier, le juge estime que ne sont point valables pour le territoire occupé les arrêtés pris par le gouvernement belge après le 2 septembre 1914, date de la proclamation von der Goltz. L'ouvrier ne se tient pas pour battu et invoque contre la compagnie le fait d'avoir été soigné par elle ; le juge estime que ce n'est pas une reconnaissance du chef d'entreprise. L'ouvrier invoque ensuite qu'il a demandé le pro Deo dans l'intervalle des trois ans. Avec le jurisconsulte Laurent, le juge estime que la demande d'autorisation de plaider gratuitement'ne constitue pas l'action judiciaire et n'interrompt pas la prescription.LES VOLS La 5e chambre s'est» occupée de la poursuite intentée ïïh. trois jeunes gens à la suite du vol qualifié commis, il y a quelques semaines, au préjudice d'un opticien de la rue Léopold. On y avait soustrait un grand nombre d'objets d'une valeur de plusieurs milliers de francs. Deux des prévenus, qui n'ont pas 25 ans, ont des antécédents judiciaires, mais !e troisième n'en a point. Son avocat a plaidé qu'il a été impliqué dans l'affaire, tout simplement parce qu'il a eu la male-cliance d'habiter à côté d'un des autres prévenus et que, par suite de cette circonstance, il a été vu parfois en compagnie de celui-ci.. C'est une extension de l'adage : Dis-moi qui tu hantes. Il fallait demander ici : Dis-moi qui est ton voisin. Pour le reste aucun indice. On ne peut pas même démontrer que les deux hommes se soient vus dans la nuit du 10 mars où le délit a été commis. Une tentative de vol a été commise la même nuit dans une autre maison des environs. Les soupçons de la police se portèrent immédiatement sur le premier inculpé, parce que celui-ci avait été vu, la veille déjà, rôdant dans la rue et s'était arrêté à différentes reprises en face de l'établissement de l'opticien. Cet individu a été condamné à. 7 mois de prison et 26 francs d'amende. Les deux autres sont acquittés. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Caroline. — New-Orleans, 29 mai. — Le vapeur français Caroline, parti d'ici, s'est échoué en dehors des «< Passes». De l'assistance a été envoyée. Dalegartn. — Londres, 30 mai. — Le steamer angl. Dalegarth a coulé.. (Le Dalegarth jaugeait 2265 tonnes et appartenait à l'armement Hauson, Brown & Co, à Newcastle. N. d. 1. R.). Djember. — Maassluis, 31 mai. — Le steamer Djember, allant à Java, est retourné à Rotterdam avec des avaries a la machine. Les réparations nécessaires seront effectuées. et le vapeur continuera son voyage cette nuit. Ernest Reyer. — Brest, 23 niai. — Le 13 mai il a été recueilli, ù, 13 milles au N. N. O. du bateau-feu d'Ouessant, un canot marqué «Ernest Reyer Nantes» et le 19 niai,.à environ 7 1/2 milles au N. N. O. du même endroit, une bouée de sauvetage portant la même inscription. (La barque française Ernest Reyer était partie lé 22 février de Cape Towri). Favonian. — Bombay, 29 mai. — Le steamer angi. !• a von ian est arrivé ici ayant le feu dans la cale N° 4. Cette cale—été en partie inondée. Le capitaine prend des mesures pour le déchargement de la cargaison. Samarinda, Brandon. — Londres, 31 mai. — D'après un télégramme de Baltimore, le steamer néerlandais Samarinda et le steamer américain Brandon ont été en collision dans l'embouchure du Pa-tapsco. Les deux navires sont retournés avec des avaries. Sirîus. — Elseneur, 29 mai. — Le steamer danois Sirius, allant de Copenhague en Amérique, a touché le fond en passant Kronborg. Il entrera en cale sèche ; on ignore s'il a des avaries. Southgarth. — Londres, 30 mai. — Le steamer angl. southgarth a coulé. 22 hommes de l'équipage ont été sauvés. (Le Southgarth jaugeait 2414 tonnes et appartenait à l'armement Balls & son, à North Shields. N.d.l.R.). exterTeur PAYS-BAS Relations Holiândo-Siamoises Les relations télégraphiques sont rétablies entre la Hollande et le royaume de Siam, par Moulmein. GRECE La flotte commerciale La valeur de la flotte commerciale grecque s'élève à la somme de 426 millions de drachmes. La flotte comprend 394 navires, jaugeant 638.000 tonnes. SUEDE Congrès maritime Voici de nouveaux détails sur le Congrès international d'hygiène, de sauvetage et de pêche maritimes qui se tiendra en septembre prochain à Stockholm et dont nous avons annoncé il y a -quelques jours l'organisation. Le congrès comprendra trois sections. Dans la première, nous notons .les questions relatives à l'hygiène marine : préparation des aliments à l'usage des marins, pêcheurs et explorateurs ; valeur nutritive du poisson de mer et crustacé comparativement aux autres, aliments ; prophylaxie; désinfection des navires et entrepôts ; destruction des rats et parasites comme moyen de prophylaxie des maladies contagieuses ; quarantaines et visite sanitaires. La seconde section se rapportera entièrement aux questions de' sauvetage et notamment aux transports transatlantiques des blessés, malades et convalescents en temps de guerre. Enfin, la troisième section examinera toutes les questions relatives à la pêche maritime, au perfectionnement des engins de pêche et aux meilleurs procédés de conservation et d'expédition des'produits de la pêche. BRESIL Les champs de pétrole Ces champs s'étendent entre les rivières Jacarecica et Guachama jusqu'à la rivière St-Antonio de Merim. Les zones de pétrole ont une profondeur de 150 à 300 mètres. Le gouvernement brésilien compte prendre toutes les mesures nécessaires à l'exi)loitation intensive de ces champs qui paraissent devoir produire autant de pétrole que les zones du Caucase. L'embouchure du Danube La guerre, qui a entraîné la fermeture des Darda-nelles, a également causé l'interruption quasi complète de tout trafic, marchand sur le seul bras navigable du Danube, près de son embouchure, notamment celui de Sulina. Il en est résulté que la Commission Internationale du Danube, dont les ressources consistent pour ainsi dire uniquement, dans le produit des taxes de navigation de ce bras, a vu ! fondre ses disponibilités. Elle n'a pas uniquement dû employer ses réserves, mais a en outre encore été obligée de contracter des emprunts. De cette façon, elle s'est endettée de 3.200.000 lei, qui sont à supporter, par parts égales de 400.000 lei, entre les huit Etats intéressés qui sont l'Allemagne, la France, l'Angleterre, l'Italie, l'Autriche, la Russie, la Turquie et la Roumanie. La Roumanie; qui est la plus intéressée à la bonne marche des affaires de la Commission, a avancé tous les fonds ■ non encore rentrés. La Roumanie craint en effet pour son commerce, car dès à présent l'embouchure du bras de Sulina est ensablée, et il n'est presque pas possible de la draguer par suite de la pénurie de charbons. Il se pourrait que lors de la discussion de la paix, ce pays demande la suppression de la Commission pour prendre à lui seul tous les engagements relatifs à l'entretien du delta du Danube. INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS Séance du 31 mai. — La réunion de ce jour est la répétition exacte de celle d'hier. Nous sommes de plus à la veille d'un jour de fête qui interrompt les séances de manière que le reste de la semaine ne comportera plus qu'une séance de bourse. Il n'y avait donc pas lieu de s'attendre à un changement dans les dispositions du marché. Toujours fermement orientées les rentes belges et les lots de ville s'inscrivent aux prix suivants : Belge 3 % mai-novembre, 70,75-71,50 ; Belge 3 % émission anglaise 76,75 demandé ; Bons du Trésor belge 4 % 1917, 100,25-100,75; Annuités 3 %, 75-75,50; Bruxelles 1905 , 67,50-68,50 ; Gand 1896, 62,25-63,25 ; Liège 1897 , 62,50-63,50 ; lots du Congo, 73,75-74,25. Les Sud-Américains persévèrent dans leurs tendances haussantes et enregistrent de nouveaux progrès. L'Argentin 5 % 1886 tend à atteindre le pair à 99 1/4-99 7/8 ; on offre 94,75 en Argentin 4 1/2 extérieur sans qu'à ce prix la demande soit satisfaite ; le 4 1/2 extérieur 1887 ferait probablement 95-95,50 ; le 4 1/2 1911 d'autre part reste obtenable aux environs de 91,25. Les Cédules se laissent çntrainer par la fermeté des emprunts fédéraux et cotent 102,50-103 pour les nouvelles ; les L obtiendraient 104-104,50; les 11 109 et peut-être mieux, la série K vaut 91 et la série or 103, toutes deux environ. Des acheteurs assez nombreux encore en dettes brésiliennes ne rencontrent qu'une contre partie plutôt limitée. On prendrait Le Brésil Funding 1914 à 88,50-89 et le 5 % 1895 a été traité à 74,50-75,50, en 4 1/2 1883 il subsiste de la demande à 70-71, le 4 % 1910 se prend finalement à 63-63,75 et les 4 % 1889 et Rescission vaudraient 63-64. L'Uruguay s'améliore à son tour à 88,50 environ pour le 5 % 1914 et à 72,50-73,50 pour le 3 1/2 %, les Cédules uruguayennes se maintiennent à 96,50 A. Le Chili 5 % 1911 est pris à 92,50-93,25 et le 4 1/2 1889 se présente à 85,25. Les cours en Japonais varient-peu, le 5 % Railways vaut 100-100,75, le 4 1/2 1905 96-97, le 4 % 1905 88-89. Parmi les fonds d'Etats continentaux on recherche le Portugais 3 % lro série à. 5i environ, le Bucharest 4 1/2 vaut 86,50-87,50, le 4 1/2 Roumain 1913 se retrouve à 87,75 et le 5 % 1903 à 97-97,75. Le Russe Consolidé est traité à 76-77 et le 4 % 1880 à 77,25-78, le 4 % Nicolas vaudrait encore 81 environ, tandis que le 5 % 1906 se paye 89,75-90,50. Les actions de Banque sont peu traitées mais cotent toutefois de bons cours, l'action Banque d'Anvers est demandée à 1375 et la dividende Banque Belge de Prêts Fonciers à 455. L'action Liebig .s'échange à 2015-2030. La capital Electricité de l'Escaut est mieux à 117,50-122,50, tandis que la capital Electrique Anversoise est plus lourde à 310-315. Capital Tramways d'Anvers 122,50- 127,50. Capital Tramways de Rotterdam 100 P., dividende Rotterdam 25 environ. Le marché des valeurs de plantations est inexistant, quelques rubriques à peine voient un cours s'établir. Federated Malay States 590 A., 600 P. ; Kuala Lumpur, 141,50-143,50, Sennah, 48,75-49,50; Kuang Rubber, 61 P. ; Galang, 4 1/4 environ. En pétrolières on échangé quelques Astra Roma-na à 1390-1420 ; l'ordinaire Grosnyi cote vaguement 2650 P. et la privilégiée 2800 P. Action Tanganyika, 73 A., 74 P. ; obligation Tan-ganyika 183-188. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES Séance du 31 .mai. — La province a envoyé son contingent habituel d'intermédiaires ; l'activité de la séance le prouve suffisamment d'ailleurs. Toutefois les cours n'enregistrent malheureusement pas l'amélioration désirée. Certes, les prix se maintiennent, mais on avait espéré mieux. La bonne tenue de nos rentes et lots de ville ne se dénient pas un seul instant. Voici les cours : Kènte belge 3 %, 69-70,50 ; Bons du Trésor 4 % 1917, 100,40-100,50 ; lots du Congo, 74,50 ; Vicinaux 3 % mai, 73,50-73,75 ; Vicinaux 3 % janvier, 73,50 ; Anvers 1903, 72,75 ; Anvers 1887 , 81-81,25 ; Bruxelles 1905 , 67,50 ; Bruxelles 1902, 82,50-82,75 ; Bruxelles Maritime, 62,75 ; Gand 1896, 62-62,25; Liège 1897, 62,50-62,75; Liège 1905, 65,50-65,75 ; Ostende 1898, 54,50-55 ; Schaerbeek 1897 , 58,50-59. Le marché des obligations industrielles reste-bien disposé aussi. Il y a toujours acheteur en 4 % Auxiliaire au Brésil à 325, en 4 1/2 % Chemin du Congo à 500, en Tramways de Livourne 4 % à 412,50 et en Tramways Toscans 5 % à 460. Au groujje bancaire, on a de bons cours à signaler en Banque de Bruxelles à 920-925 et en Immobilière de Belgique à 227,50. On se porte argent, d'autre part, en Banque Internationale à 450 et papier en dividende Outre-Mer à 119. La cap. Outre-Mer vaut en-viron—480 et la cap. Crédit Général de Belgique est demandée à 102. Le mouvement d'affaires en vaLeurs de transports est très restreint. On essaie de nouer des transactions en dividende Bruxellois et en Economiques, mais sans trop y parvenir. Les Espagne Electriques se retrouvent à 117 en capital, à 44,50 en dividende et à 1085 eu fond. Cette dernière est demandée en clôture à 1090. Les petites rubriques sont délaissées par continuation. A relever eu passant le cours de 800 en cap. Société Générale Belge d'Entreprises Electriques, le" cours argent de 68,50 en ordinaire Linière St-Léonard et de 145 en Ciments de Visé. •Au compartiment colonial, les cours font de visibles efforts pour se maintenir et y parviennent assez bien. Ainsi l'ordinaire Katanga est soutenue à 2310, 2300, 2290, 2280 ; la cap. Union Minière est assez bien de 1290 à 1272,50 et 1280 et la Ka>.iï se retrouve à 70 et 69,75. La part Comptoir Congolais est recherchée à 24,50. Du côté des plantations, on note encore des demandes en Fauconnier cap. à 280 et eu fond, à 235 ; l'Hévéa vaut encore 150 environ. N'oublions pas de noter la résistance de la Tanganyika à 74,75-74,25. Quelques petites opérations en valeurs diverses et étrangères. L'ordinaire Cartoucheries se tient à 41, l'ordinaire Grosnyi se tient à 2630, la cap. et fond. Sucrière Européenne font respectivement 43 et 30-32,50, la cap. Sucreries en Roumanie fait le cours rond de 1000 et les Sucreries de St-Jean se traitent aux bons cours de 42,50 en cap. et de 45-47,50 en fond. L'ordinaire Kameroun cote 115, la Brazilian Traction est en bonne voie à 355-360-365, mais le Mexico-Tram est discuté à* 230. La Lujar est moins bien à 635, la Ligure Toscana reste à 252,50, l'obligation Burbach garde son prix de 505 et la Métallurgique Russo-Be<lge est ferme à 1790, 1800, 1810. COURS DU CHANGE Rotterdam, 31 mai. — Londres, fl. 11,49 1/2. Berlin, fl. 44,60. Paris, fl. 40,72 1/2. Amsterdam, 31 mai. — Londres, fl. 11,49 1/2.. Berlin, fl. 44,62 1/2. Paris, fl. 40,82 1/2. Suisse, fi. 45,95. Vienne, fl. 31,15. Copenhague, fl. 71,85. Stockholm, fl. 72. BOURSE DE PARIS Paris, 31 mai 31 mai 30 niai 3' mai 30 mai 3% rente française. 63.5 63 — Est français. Russie 1389,Con.4% Rio Tinto, parts ,1780 — 1780 — 41/2% Russie 1909 78 25 "'3 20 Mexique Int. 5% Serbie 4% 1895 — Lots Turquie . — — — — ' espagne 4%, Etr 3C45 96 10 Chango Berlin, cojrt Portugal 3% . . 6130 Chses.Amsterd..court 245 50 245 50 Turquie 4% unifié . 60 50 60 40 Chs»s.Londres,court J9 '81 !•> 28 191/2 Banoue ottomane . 442 — 440 Escompte ... BOURSE DE LONDRES Londres 31 mai 31 mai 30 mai : 31 mai 30 mai Consols. . 57 7/8 57 1/2 Soutn. Railvyay. . - - 23 3/4 RépuDliq Argentine. 69 1/2 69— 1 Union A . . .143 1/2 144 :/8 4% Brésil . . . 52 -- - - .Wab., pré . , . • — —— 4% Japon . . 69 5/8 69 5 8 U.S. Stee A. . 87 3/4 88 1/8 Japon 1905. . 92 1/4 92 1/8 Amalg, C. . . . — Mexique inter. . . Great Cobar. . . Pérou, ord. ... — — Columbia ... — 441/4 Pérou, uréf. . . 26 5/8 - — Ver.. 0;p:. . . . 5! 1/8 50 — Portugal. ... - Mexic. pr. . . . — Russie 1889 . . - — 63 1/8 Rock Isl. ... Marc, of A. . . 141/4 Randmine . . . — — Turquie.... Marine, or. . - — 3i,ï % Uruguay. . - • 621,2 Shell 5% Uruguay . . — — Rio Tinto ... — Acht. Top . . .110— ] 101/4 Anaconda ... Préf. d° A . . Schib., préf. , . - - - _ Denver.tRio Grande 13 7/8 — Schib., ord. . . — _ Erie, ord. . . .40 — 40 i/4 Kon. Petr. . . Missouri , . , 4 3/8 Escompte . . . 49/16d 4 9/:6d Ontario A. . . 28 1/4 Argent .... 32?/8p 327/8 p South. Pacific . . 103 1/2 BOURSE DE NEW-YORK New York 31 mai. 31 ma: 29 mai i 27 mai i 29 mai Hypothèques 21/2-23/4 21/2-23/4! Ontar o&Western, or 27% 27'/8 Change s. Londr. C.T 4.76.50 4.76 40 Nortnern Paci,'., ord. '13 1.2 113 1/2 Ch8«s.Londr.60d.v 4,72 75 4./2.7Ô Norfo.KdcWestern,ord '25 — 127 3/8 Change s. Paris vue. 5.92 5.93 — NorUWest.4%c.obl '26 - 123 • Change s. Berl n . 77'/8 77 - Pennsylvania, ord. 57 3/8 57 3/4 Argent .... 68 ^ 70 5/8 Philad. & Read., ord. '013/8102 3/8 Philad.<£Read.,1epré; 42 1/2 42 1/2 FONDS GreatNortherr,Iepréf '20 1,2 121 Amérique 2 p. c. obi 99 1/2 99 3/4 Texas à Pacific, ord. |1 — 12 1h Atch. t. A S. F. 4% 105 1,4 105 — Southern Pacif., ord. 98 1/2" 100 1/4 Aich.T.dS. F. a ord 105 1/2 1031/2 Southern Rail//., ord. 22 5/8 22 5/8 Atc.T.dtS.F.Mgb.4% 93 3/8 931/4 SouthernRailw.,préf. 651.4 651/9 Atch.T.AS.F. a.préf. 100 7'8 i(>0 7/8 Union Pacific, préf. '39 7/8 139 1/9 Am.CardtFoundryor. 59 1/2 61 1/4 Union Pacif.4%. obi 96 3/4 96 3/8 Baltim. & Ohio, ord. 91 - 91 1/2 Wab.S'LouisiPac ,0 '4 3/4 14 3 4 Canad. Pacific, ord. 1 78 3/8 179 — Wab.S'Louis<&Pac..pr 49 1/4 493/4 Chesap & Ohio, ord. 62'/2 63 '/4 Amalgamat.Copper,o Chic.ANorth West.0. 130- '30 — AnacondaGopper, n. 84 1/8 84 7/8 Chic.Milw.&St.Paulo 98 - 98 1/4 U.S.SteelCorp..ord. 85 3/8 85'/2 Rock Island ord. . 20 7/8 20 1/; U.S. Steel Corp..préf. <17—117 — Am.Smelt<£Ref.C°lo. 971/2 96- U.S. Steel Corp. 5% Bethl.SteelCorp.,ord 445 - 454 - . 2® H. Obi. '05 1/4 105 1/4 Denv.«£RioGrande,o. '3— 13 — Americ.BeetSug.,ord 76 — 74 1/4 Erie Railway, ord. . 38 1/2 38 3.8 American.Can. ord. 56 1/4 5fi 1)4 Erie Railw., 1« préf. 53 1/2 54 - Unit. SugarC". ord. 58 1/2 54 i* Erie Railw., 2° préf. 45 - 45 3/4 Amer.Hide<êLeath.,pr 49- 491)2 Erie Railw. Gen. Lien 7H - 74 3^ Amer. fei;<8Tel.,oid, 129 5/8 129 3/8 Illinois Central,ord. 103 1/4 103 — Am.Tel.4%conv.obl. 100 - 100 - Kans. City South., ord 26 - 26 — |ntern.Cont.Rubber 0 13 _ 13 _ Kani. City South., pr. 60 7'8 60 1/2 |nterr.Merc.Mar.,ord 24 3/4 24 7/8 Louisv.(£Nashv.,ord. 1281/2 526 - ntern.Merc.Mar,, pr. 93 1/8 92 1/2 Nat.Rlw.of Mex.,1pr. 23 — 23 - |nt. Merc. Marine Nat.'Rlw.ofMex.,2pr. 7% 7 3,4 41/2 %, obi. 102 3/4 102 3 4 Miss.Kans.&Tex.,ord 4 1/8 4 ",/4 Pittsburg Coal, ord. 27 - 26 1/2 Miss.Kansas&Texas Central Leather, ord. 54— 541/2 2" h.g.-obl. 43— 43 — lnterbor.Metrop,,préf 761/4 76- Missoun Pacitic.,ord 8 1/4 6 1/4 lnterbor.Metrop.,ord. :7 5 8 18 - N.-Y.Centr.d&Huds.,o 105% 106— StudebakerCor.,ord. !3R1-139 b/8 Mont.Dom.S'.Cord — _ I 59 i/2 Omnibus de Paris. — Les recettes des Omnibus se sont élevées à 20.527.012 fr. (contre 43.040.198). Les -recettes accessoires sont passées de 773.837 fr. à 5.659.321 fr. par suite du montant des intérêts résultant du prix de vente des autobus réquisitionnés. Par suite de la forte diminution des frais, les recettes nettes se sont élevées à 7.920.953 fr. (contre 7.066.149). Les subventions aux familles des employés rentrés sous les armes, se sont élevées à 1.887.739 fr. Après prélèvement des intérêts pour les obligations, amortissements et divers, il est resté un bénéfice net de 1.794.338 fr. (contre 3.506.207), qui permettra de payer un dividende de 2 p. c. (contre 4 p. c. l'année précédente), soit 19 fr. (contre 20 fr.). Sucreries et raffineries en Roumanie. — Voici les proportions dans lesquelles sont répartis les dividendes aux différentes catégories de titres de cette société : Lorsque la cap. reç. 30 fr., la jouiss. touche 0 l'ord. 0 » 35 » 5 » 7,50 » 40 » 10 » 15,00 » 45 » 15 » 22,50 » 50 » 20 » 30,00 55 » 25 » 37,50 » 60 » 30 » 45,00 » ' 65 » 35 » 52,50 » 70 » 40 » 60,00 » 75 » 45 » 67,50 » 80 » 50 » 75,00 » 85 » 55 » 82,50 » 90 » 60 » 90,00 » 95 » 65 » 97,50 » 100 » 70 » 105,00 Tramways de Bucarest. — En raison des décisions prises par les assemblées générales de mars dernier, les dividendes distribués ont été fixés à lei 40,50 et à 38 lei. Cette répartition laisse un. solde d'environ 785.600 lei, qui éventuellement permettra la distribution d'un second dividende aussi important que le premier. Cette façon de procéder, toutefois, a pour conséquence de restreindre momentanément les rentrées de la Société Belge qui, n'ayant encaissé jusqu'à présent qu'un revenu insuffisant à couvrir ses différentes charges, ne peut répartir de dividende. Pour l'exercice 1915-1916, ou prévoit la répartition d'un dividende de 5 p. c. aux actions de capital de la Société Belge. Comptoir national financier, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde , débiteur à reporter, fr. 5182,17. Cnevalières de Dour, société anonyme, à Dour. — Bilan arrêté au 31 décembre 1915. — Solde créditeur, fr. 80.000,—. Le Crédit ouvrier de Morlanwelz, société anonyme, à Morlanwelz. — Bilan de l'exercice 1915. — Créditeurs divers, fr. 43.689,87. Tramways liégeois, société anonyme, à Liège. — Bilan au 31 déceuibre 1915. — Bénéfices de l'exercice, fr. 15.239,56. . « Apoilônta », société anonyme, à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 7.64,51. Société immobilière hypothécaire de Coxyde, société anonyme, à Anvers. — Bilan, comprenant deux exercices réunis, au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 1379,55. Tramways provinciaux de Naples, société anon., établie à lxelles-Bruxelles. — Bilan âfa 31 décembre 1915. — Solde en perte, fr. 115.178,56. Tramways de Barcelone à San-Andries et Extensions, société anonyme, établie à lxelles-Bruxelles. — Bilan arrêté au 31 décembre 1915.' — Solde en bénéfice, fr. 261.577,02. Société générale de Chemins de Fer économiques, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décem-. bre 1915. — Solde créditeur, fr. 1.210.698,28. Ancien Comptoir colonial Camille D'Heygere, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1914. — Solde en perte, fr. 194.568,87. Aciéries liégeoises à Bressoux, société anonyme, en liquidation, à Liège. — Bilan au 31 janvier 1916. — Pertes, fr. 440.173,71. Société internationale des Ciments et Brevets Stein, société anonyme, à Liège. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 4.603.189,03. H. Magis, société anonyme, à Liège. — Bilan soumis aux actionnaires (1915-1916). Créditeurs, fr. 116.693,89. Chemins de Fer vicinaux montois, société anon., à Mons. — Bilan-au 31 décembre 1915. — Solde en bénéfice, fr. 32.794,60. ^ Verreries de Saint-Ghislain, société anonyme, à Saint-Ghislain. — Bilan au 31 janvier 1916. — Solde débiteur, fr. 17.110,80, Taillerie de Diamants de Tournai, société anon., en liquidation, à Tournai. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 245.216,73. La Métropole anversoise, société anonyme d'assurances, a Anvers. — Bilan (exercice 1915).'— Solde créditeur, fr. 53.939,29. Compagnie des Services d'eau, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1915. — Bénéfices divers et sur intérêts, fr. 73.300,42. Verreries de Vaux-sous-Chèvremont, société anon., à Vaux-sous-Chèvremont. — Bilan arrêté au 31 décembre 1915. — Bénéfices nets, fr. 357,10. Cultuur Maatschappij « A r tan a », à Amsterdam. — Le dividende est fixé à 45 1/2 % contre 21 1/2 % l'année. précédente. Cultuur Maatschappij Tanggoongredjo, à La Haye. — Le dividende est fixé à 6 % pour les actions privilégiées et .20 % (div. préc. 12 %) pour les actions ordinaires. Cultuur Maatschappij Pangbedjar. — Le dividende est fixé à 121 %. N. V. Sioombootdienst Landsmeer. — Le dividende est de 6 % contre 3 %■ l'année précédente. Ligne Suédoise-Américaine. — Le capital est porté à 21 millions de couronnes. ASSEMBLKS DE SOCIETES Bandar Rubber Maatschappij, à Amsterdam. — L'assemblée extraordinaire des actionnaires est fixée au mercredi 14 juin 1916. Rubber Cultuur Maatschappij Amsterdam, à Amsterdam. — L'assemblée extraordinaire des actionnaires est fixée au mercredi 14 juin 1916. Cultuur Maatschappij «Molio Ardjo», à Rotterdam. — L'assemblée annuelle des actionnaires aura lieu le samedi 17 juin 1916. Société Anversoise de Sondages SOCIETE ANONYME Siège administratif : 20, rue des Joyeuses Entrées, à Louvain. Siège social : 15, boulevard Léopold, à Anvers. MM. les Actionnaires sont convoqués en assemblée générale ordinaire le MARDI 20 JUIN 1916, à 2 heures de relevée, a Bruxelles, 7, rue Henri Maus (ir étage). ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'administration et des Commissaires ; 2° Examen et approbation du bilan au 30 avril 1916 ; 3° Décharge à donner aux Administrateurs et aux Commissaires. Comptoir Général Financier SOCIETE ANONYME à ANVERS Moniteur Belge des 10 déc. 1909 n° 6s80 et 17-18 juin 1912 n° 4363 Messieurs les Actionnaires sont priés d'assister à rassemblée générale extraordinaire de la société qui se tiendra à Anvers, rue Ommeganck, n° 49 le SAMEDI 17 JUIN 1916, à 4 heures après-midi (H. C.). ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'administration sur les exercices 1914 et 1915 ; 2° Examen de la situation ; 3° Renouvellement statutaire du Conseil d'administration et:du Collège des commissaires; 4° Divers. En vertu de l'art. 30 des statuts les actionnaires qui veulent prendre part à l'assemblée auront à déposer leurs actions au moins 5 jours avant la date de l'assemblée au susdit local, 49, rue Ommeganck à Anvers. Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits S'adresser : 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie. LE SERVICE REGULIER ET DIRECT est encore toujours assuré entre Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostenno Slankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGFS, GAND. ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis j. saeys - de caluwé A BRUGES Pour ANVERS s'aaresser 45, rue Nationale, 45, DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes