Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

306 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1915, 03 Novembre. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 19 novembre 2019, à https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/fr/pid/cj87h1fh5w/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Mercredi 3 Novembre 1915 Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année No 17.452 .—-direction & redaction : , - ^ i^xrue vleminckx, 14 f*\ anvers ,, b I /Téléphone 3761 nii LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au Manomètre. — Les titres se paient d'aurès l'espace qu'ils occupent. avis Toutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de l'Europe Centrale. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 3 nov. 1915, !0 h. du matin. - Baromètre 752 — Thermomètre cent (max| -f 8. — Tkermom cent, (min.) 4 4. — Pluviomètre 9,5 m/m.—Vent. O.-S.-O.— Prévision. : Pluie. Astronomie 4 novembre Lever du soleil 7 h.38 m. Nouv. lune le 7 nov... 8 h.52 m. Coucher du soleil.... 17 15.. Prem.quart, le 13 nov.— „ 2 „ Lever de la lune 3 „ 5î „ Pleine lune le 21 nov. 18 „ 36 „ Coucher de la lune.. .15 31 Dern. quart.le29nov.23 „ 10 „ Haute marée à Anvers Matin Soir 4 novembre ... 1 h. 07 m, I 4 novembre ... 13 h 39 m. 5 2„ 13 „ 5 14 „ 45 „ 6 „ • ■ 3 „ 12 „ | 6 „ ... 15 „ 36 „ Hauteur du Rhin uologue 2 nov, 0,82 m Strasbourg 30 oct. — m Huningen 29 oct. 0,95 „ Lauterbourg ,, — .. Kehl .. 1.80 „ Maxau „ — „ Mannheiir 30 .. 2,28 „ Germersheim „ — „ Caub 2 nov. 0,18 „ Mavence 30 „ 0.11 „ Kuhrort ,, 0,21 „ Bingen „ 1,12 .. Duisbourg 30 oct. 0,03 ,. Coblence „ 1,33 „ Waldshiit _ — ,. Diisseldorf „ 0.69 Lobith 1 nov. 9.35 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Irancfort 30 oct 2,28 m. Heilbronn 30 oct. 0,28 m- Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 30 oct. 0,09 m. Constance 2 nov. 3,10 m- r ort a Anvers ARRIVAGES DU 2 NOVEMBRE Steamer Wilford IV, de Tamise. » Union I, de la Hollande. Bateau-moteur Ringrose III, de Bruxelles. » ' Eclair III, de Bruxelles. » Koophandel III, de Louvain. Allège Doel 7, de Doel. » Gabrielle, de Hoboken. » Jeune Irma, de Hamme. » Landjuweel, de St-Ghislain. » N° 9, de St-Ghislain. Jeanne, de St-Ghislain. Arsène-Elise, de St-Ghislain. » Zwitserland, de Mons. » Livadia, de Malines. » Rosalie, de Malines. » Le Globe, de Tournai. Heinrich, de Gand. » Anna-Katharina, de Gand. » Ernsï Bassermann. de Gand. De Gerlache, de Liège. » Deux Sœurs, de Liège. » Aquâdor, de Renory. x Franklin, de la Hollande. Robinson, de la Hollande. » Scheldestroom, de la Hollande. siéger 2 ,de la Hollande. Tiieodoor, de la Hollande. Muro, de la Hollande. » Nieuwe Zorg, de la Hollande. » Eugénie, de la Hollande. » Twee Gebroeders, de la Hollande. » Drie Gebroeders, de la Hollande. » \"ier Gebroeders, de la Hollande. » De acht Gebroeders, de la Hollande. » Twee Gezusters, de la Hollande. » I)rie Gezusters, de la Hollande. » .Nooit Gedacht, de la Hollande. » ni et altijd voor den Wind, de" la Hollande. » I 'ietkrnella-Johanna, de la Hollande. » De Valk, de la Hollande. » Op hoop van Zegen, de la Hollande. » Cornelia, de la Hollande. » Cornelis, de la Hollande. » Jacomina-Cathari.na, de la Hollande. » Josephine, de l'Allemagne. DEPARTS DU 2 NOVEMBRE Steamer IIelvetia VIII, pour Bruxelles. » Union I, pour Bruxelles. » Telegraaf II, pour la Hollande. Allège . Doel 7, pour Doel. Charbonnière 5, pour Burght. » Mannueim 70, pour Burght. Cambrinus, pour Bruxelles. » Le Jeune Pierre, pour Bruxelles. » Mathilde, pour Bruges. » ALiDA, pour Merxem. Célina, pour Merxem. » Gabrielle 2, pour Brée. » Jeanne, pour Ryckevorsel. » .jOhan 3, pour Maastricht. » Rumonda, pour Charleroi. Industrie, pour la Hollande. « Theresia, pour 1a. Hollande. » De Zwerver, pour la Hollande. » Espérance, pour l'Allemagne. arrêtés Concernant l'exportation et le transport de marcîiandises L'arrêté du lr juin 1915 relatif à l'exportation de marchandises de Beflgique (Bulletin officiel des lois et arrêtés n° 84) et l'arrêté complémentaire du 22 juillet 1915 (Bulletin officiel des lois et. arrêtés n° 101} sont abrogés et remplacés par les dispositions suivantes : Art. [r. — L'exportation des marchandises ci-après spécifiées ne peut avoir lieu en aucun cas que moyennant autorisation : Bétail (race bovine), porcs, moutons, chevaux, pigeons, chèvres, ânes, mulets et mules, chiens, vivres et comestibles, fourrages et succédanés de fourrages ; os, cornes et pieds, os broyés et pilés ; amidon, savon ; machin à travailler les métaux et moteurs ; pièces d'équipement de guerre (notamment automobiles et pièces de rechange, motocyclettes, bicyclettes et pièces de rechange, aérostats, aéroplanes et pièces de rechange, matériel de télégraphie et de téléphonie, matériaux de construction et d'exploitation de chemins de fer. récipients d'acier pour gaz liquéfiés, matériaux servant à construire les obstacles, harnais, selles, instruments d'optique, projecteurs, fers à chevaux) ; armes, munitions ; gomme brute, caoutchouc brut, articles en caoutchouc .et en gomme, gommes usagées, guttapercha, balata et autres produits analogues au ^caoutchouc ; métaux (principalement fer, ferraille, acier, aciers spéciaux, or, argent, platine, aluminium, étain, cuivre .laiton, plomb, zinc, antimoine, nickel, ferromanganate, ferrosilicium, « mercure, fer blanc, articles finis et demi-ouvrés en mé tal, coquilles et débris de coquilles) ; ruinerais (prin-[ cipalement minerais de fer, hématite, minerais de : manganèse, minerais de nickel, pyrite sulfureuse, 1 blende de zinc, calamine, pyrite de cuivre, bauxite, Minerais d'antimoine, minerais d'étain), graphite, i 'l'eusets en graphite, asbeste ; colorants (principalement couleurs à l'aniline) et couleurs à base minérale ; produits chimiques (principalement nitrate, acide nitrique, acide -Suilfurique, soufre, acide chlo-; 'hydrique, sels de potasse, lessive de potasse, potas-| se solide à la chaux, alcool, glycérine, explosifs, i camphre, sulfate d'ammoniaque, eau ammoniacale et ses produits de distillation, goudron) ; ciment ; bandages et médicaments ; instruments de chirurgie et autres instruments de médecine, appareils bactériologiques, matériel pour bouillons de culture bac tériologiques' tefl que agar-agar, teinture de tournesol, vaccins et serums immunisés tels que serums préventifs, curatifs et diagnostiques ; animaux servant aux essais de laboratoire ; allumettes ; engrais (principalement phosphates bruts, superphosphates, scories Thomas pulvérisées, guano, chaux azotée), peaux, cuirs, fourrures, matières tennantes de tout genre de même que tous les produits finis et demi-ouvrés de ces matières ; lin, chanvre, laine, coton, capoc, jute, soie, ensuite les fils, tissus et en général tous les produits fabriqués au moyen de ces matières premières, enfin leurs déchets et toutes espèces de chiffons (à l'exception toutefois des vêtements et du linge usagés) ; poils d'animaux et leurs tissus, feutre ; huiles et graisses minérales, animales et végétales (principalement benzine, paraffine, stéarine, pétrole, naphte et huile de graissage) résines ; sucre ; bois, bois de construction, sabots, tonneaux en bois, osiers, jonc pelé, jonc à canneler ; cellulose et papier (spécialement papiers photographiques), imprimés de tout genre, manuscrits et films, verre à vitres, plaques photographiques, disques de phonographe.Art. 2. — L'exportation vers l'Allemagne, le Luxembourg et le territoire français occupé de toutes les marchandises non désignées à l'art lr est permise, quelle que soit la quantité à exporter. L'exportation vers la Hollande ou en transit par la Hollande de toutes les marchandises non citées à l'art. lr n'est soumise à l'autorisation que s'il s'agit de chargements de wagons de chemins de fer ou de bateaux ou simultanément de deux ou plusieurs voitures ou camions contenant un seul genre de marchandises (donc pas s'il s'agit de colis séparés). L'exportation par colis séparés de marchandises non désignées à l'art. lr est donc permise, quel que soit le lieu de destination. Le transit de marchandises d'Allemagne vers d'autres pays est soumis à l'autorisation du « Reichs-ambt des Innern » à Berlin. Art. 3. — Les demandes d'octroi de l'autorisation d'exporter doivent être adressées, en indiquant exactement le genre, le poids et la valeur des marchandises : a) Pour les vivres, comestibles, fourrages et succédanés de fourrages, de même que pour les semences et les chèvres, au Chef de l'administration près le Gouverneur général en Belgique, division VII (Bruxelles, 17, rue de la Loi) ; b) Pour toutes les huiles et graises minérales, animales et végétales (y compris le pétrole, le bitume, l'acide sébacique, l'oléine, la glycérine, la stéarine, Ja paraffine, la cérésine, la résine, les os, cornes, pieds, os broyés et pilés, mais à l'exclusion de la benzine et des matières provenant du goudron) au Bureau central des huiles en Belgique (Bruxelles, 54, rue des Colonies) ; c) Pour les houilles, cokes, briquettes et tous les sous-produits de la fabrication des cokes, à l'exception du benzol pur et du solventnaphte, au Bureau central des charbons en Belgique (19, rue de la Chancellerie'), ou aux bureaux auxiliaires établis auprès des administrations allemandes des mines à Liège, Charleroi et Mons ; d) Pour les sous-produits des usines à gaz, à l'exception du benzol pur et du solventnaphte, au Bureau central pour le gaz, l'eau et l'électricité (à Bruxelles, 66, rue Royale) ; e) Pour les automobiles, motocyclettes, ainsi que pour leurs pièces de réserve et de rechange, pour la gomme brute, le caoutchouc brut, le caoutchouc, les pneus en gomme, les gommes usagées, les déchets de gomme, pour l'alcool, Ja benzine, le benzol pur et le solventnaphte, ainsi que pour les tonneaux vides en fer et en bois, à la Direction des automobiles auprès du Gouvernement général en Belgique (Bruxelles, 10, rue de la Loi) ; f) Pour les chevaux, les armes, munitions et pièces d'équipement de guerre, spécialement les bicyclettes, des selles et harnais, au Gouvernement général en Belgique,'Section V (Bruxelles, 10, rue de la Loi) ; g) Pour les machines à travailler les métaux, au Général de l'artillerie à pied près le Gouvernement général en Belgique (Bruxelles, 10, rue de la Loi) ; h) Pour le bois et. le bois de construction, au Général du corp d'ingénieurs et de pioniers près le Gon vernement général en Belgique (Bruxelles, 10, rue de la Loi) ; i) Pour toutes les autres marchandises à la « Poli-tische Abteilung » près le Gouverneur général en Belgique, Bureau central pour l'exportation (Bruxelles, 30, avenue de la Renaissance) ou à un des bu reaux d'exportation institués auprès des autorités suivantes : le Gouvernement. d'Anvers, l'administra tion allemande des mines, à Liège; l'administration allemande des mines, à Charleroi, l'administration allemande des mines, à Mons. L'établissement de bureaux d'exportation dans le territoire de l'Inspection des Etapes de la quatrième armée est réservé à une ordonnance spéciale des autorités compétentes. Art. 4. — Le transport de marchandises à l'intérieur de la Belgique peut avoir lieu en général sans autorisation. Dans les cas suivants une autorisation est cependant nécessaire : a) Autorisation du généra] de l'artillerie à pied près le Gouvernement général en Belgique (10, rue de la Loi) pour les transports de machines à travailler les métaux ; b) Autorisation du général du corps d'ingénieurs et de pioniers près le Gouvernement général en Belgique (10. rue de la Loi) pour les transports de bois et de bois de construction ; c) Autorisation de la Direction des automobiles près le Gouvernement général en Belgique (10, rue de la Loi), pour les transports d'automobiles, de motocyclettes, ainsi que leurs pièces de réserve et de rechange, de gomme brute, de caoutchouc brut et de caoutchouc, de pneus en caoutchouc, de gomme usagée et de déchets de gomme, ainsi que pour les transports d'alcool, de benzine, de benzol pur et de solventnaphte ; d) Autorisation du Bureau central des huiles en Belgique (Bruxelles, 54, rue des Colonies) pour les transports d'huiles et de graisses ; e) Autorisation du chef de l'administration près- le Gouverneur général en Belgique, Division pour le Commerce et l'Industrie (30, avenue de Ja Renaissance) pour les transports : de laine, de coton, de lin, de chanvre, de jute, de soie, de leurs produits finis et demi-ouvrés et de leurs déchets, de chiffons ; ensuite d'ammoniaque sous toutes les formes et combinaisons, de chlorure de chaux, de soufre et de matières premières à base de soufre, d'acide sul-furique libre et dans toutes ses combinaisons, de couleur d'aniline et de goudron de tous genres et tous leurs mélanges, de zinc brut et ouvré, d'alun et de terre plastique sulfureuse, de goudron et des produits de sa distillation ; enfin de toutes les marchandises citées plus haut de « a » jusqu'à « e », qui sont saisies ou soumises à l'obligation de la déclaration rvoir arrêtés concernant l'obligation de déclarer la benzine, le benzol, etc., du 11 décembre 1914 (Bulletin officiel des lois et arrêtés, n° 23), les métaux et minerais, du 25 janvier 1915 (Bulletin officiel des lois et arrêtés, n° 36) ]. Les ordonnances prises pour le transport des marchandises à l'intérieur du territoire des Etapes et les prescriptions du Gouvernement d'Anvers concernant la délivrance des marchandises retenues à Anvers ne sont pas modifiées par les dispositions ci-dessus. Art. 5. — Les autorisations accordées conformément aux articles lr à 4 sont valables pour une durée de trois semaines, à moins qu'une autre durée ne soit concédée expressément par l'écrit contenant l'autorisation. Art. 6. — Quiconque enfreint les articles lr, 2 et 4 du présent arrêté est passible d'une amende, pouvant aller jusqu'à cinquante fois la valeur des marchandises, subsidiairement en cas d'indigence, d'un emprisonnement d'un an au plus. En outre les marchandises en question seront confisquées. La tentative de l'infraction est punie comme l'infraction consommée elle-même. La répression est de la compétence des tribunaux militaires et, dans les cas peu graves, des-autorités militaires. Art. 7. Le présent arrêté entre immédiatement en vigueur. Bruxelles, le 13 octobre 1915. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing. Colonel-Général. Concernant le bureau des indemnités Art. lr — En modification à mes arrêtés des 2 avril 1915 et 22 mai 1915 (n0B 59 et 80 du Bulletin officiel des lois et arrêtés), la « Caisse des Avances près le Gouverneur général en Belgique » sera appelle officiellement « Bureau des indemnités (Entschadigungsamt) près le Gouverneur général en Belgique ». Art. 2. — Le « Bureau des indemnités » a pour mission : 1. de recevoir les demandes d'indemnité concernant les marchandises dites « Massengûter » qui ont été saisies en Belgique, et de préparer la décision de la « Commission impériale pour le règlement des indemnités » en faisant les constatations nécessaires. 2. de fixer des indemnités partielles pour les marchandises iMassenguter) saisies, sous réserve de la décision finale de la « Commission impériale pour le règlement des indemnités ». de faire en sorte que lesludeiimités fixés par le « Bureau des indemnités » lui-même, par la « Commission impériale pour le règlement des indemnités » ou par d'autres autorités allemandes compétentes eu matière d'indemnités, soient payées par l'entremise de la Société générale de Belgique à Bruxelles, à la condition toutefois que le montant de l'indemnité accordée soit porté au crédit d'un compte dans une banque allemande. Art. 3. — Font partie du « Bureau des indemnités» au moins 3 membres permanents qui doivent être membres de la « Commission impériale pour le règlement des indemnités ». Les autres membres de la « Commission impériale pour le règlement des indemnités » nommés par le Chancelier de l'Empire seront considérés comme membres non permanents du « Bureau des indemnités » et en auront les droits et compétences aussi longtemps qu'ils seront chargés d'une mission officielle dans le territoire du Gouvernement général. Les opérations du « Bureau des indemnités » se feront conformément à son. règlement. Le contrôlé de ces opérations s'exercera, en observant les dispositions prises à ce sujet, par un comité de surveillance composé de 3 membres dont le Commissaire général des banques en Belgique, le Président de la « Commission impériale pour le règlement des indemnités » et un membre du Département des banques, à nommer par moi. Le Commissaire général des banques en Belgique aura la présidence de ce comité. Bruxelles, le 21 octobre 1915. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing. Colonel-Général. Les dispositions des lois belges d'après lesquelles on peut acquérir la qualité de Belge en faisant une déclaration dans ce sens devant l'autorité compétente (art. 8, 9, 13. et 14 de Ja loi du 8 juin 1909 sur l'acquisition et la perte de la nationalité et art. 4 de la loi du 6 août 1881 sur la naturalisation) ne peuvent s'appliquer aux nationaux de l'Empire Allemand ou des Etats alliés'à l'Empire Allemand. Bruxelles, le 21 octobre 1915. Le Gouverneur Général en Belgique, Baron von Bissing Colonel-Général En modification à la prescription de l'article 2, dernier alinéa, de la loi du 15 mai 1846, le délai concernant la liquidation des recettes et dépenses de l'exercice 1914 est prorogé jusqu'au 31 décembre 1915. Bruxelles, le 21 octobre 1915. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing. Colonel-Général. La question du moratorium L'arrêté du Gouverneur général en Belgique en date du 21 octobre dernier et publié dans notre numéro du 30 octobre 1915 a prolongé jusqu'au 31 décembre 1915 le délai" pour les protêts et autres actions conservatoires d'intérêts. L'arrêté du roi des Belges relatif au retrait des fonds déposés dans les banques, reste également en vigueur jusqu'à cette date. Il est à remarquer que jusqu'ici les prorogations successives du moratorium n'avaient été que d'un mois, la dernière en date porte sur deux mois et les détenteurs d'effets à l'échéance du 31 décembre 1915 seront tenus de faire connaître avant cette date aux tirés, qu'ils possèdent ces effets entre leurs mains. Si l'effet est domicilié, c'est la personne domiciliée qui doit être avisée. S'il est à payer dans la résidence du tiré, par une autre personne, c'est celle-ci qui doit être prévenue. La preuve de ces avis doit se trouver indiquée sur l'effet ou être fournie par un récépissé de lettre recommandée. A défaut de cet avertissement les détenteurs d'effets ne pourront réclamer aucun intérêt à partir du lr janvier 1916. Ces prescriptions valent également pour effets tirés sur soi-même. Ces dispositions ne s'étendent pas aux étapes mais seulement aux territoires du gouvernement général en Belgique. Notes de jurisprudence LE TRIBUNAL APPRECIERA D'un jugement récent : si la règle est qu'une expertise doit être contradictoire et ordonnée en justice, une telle expertise i n'est pas exigée à peine de non-recevabilité. Le tribunal peut baser son jugement sur tous éléments de preuve qu'il rencontre en la. cause. PRODUCTION DE CREANCE INSUFFISAMMENT JUSTIFIEE Dans une demande de mise en faillite, si le débiteur ni les prétendus créanciers n'ont pu fournir une pièce comptable quelconque concernant les fournitures et avances d'argent alléguées, il ne peut être tenu compte de la production. (Tr. de comm. d'Anvers). ON NE PEUT AJOUTER A UNE CLAUSE DE CONVOCATION Le cautionnement imposé à un employé à son entrée pour la couverture de dommages en cas de malhonnêteté, ne peut couvrir le préjudice éventuel résultant d'incapacité ou de négligence. (Trib. de comm. d'Anv.). COMPETENCE Pour une action intentée à l'occasoin d'une vente de diamant brut dans le but de taille et de revente, le juge consulaire est compétent. (Trib. de comm. d'Anv.). LE DEFAUT D'INDICATIONS PRECISES DANS UNE CONVENTION D'ACHAT S'INTERPRETE EN FAVEUR DE L'ACHETEUR. Tout pacte obscur ou ambigu s'interprète contre le vendeur. L'indication d'adresse lors de la commande acceptée par la partie adverse doit être interprétée, à défaut de stipulation plus explicite, comme imposant au vendeur livraison au domicile indiqué. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Amstel III. — Hansweert, lr novembre. — Le vapeur Amstel III, allant d'Anvers à Amsterdam, a été en collision près de Doel, avec le vapeur Risteliiue-ber XI. Le Amstel III a. encouru une voie d'eau à l'avant, par suite de quoi la cargaison a été partiellement mouillée. Il sera réparé au chantier « Zee-land », à Hansweert. Trafalgar. — Londres, lr novembre. — La barque norvégienne Trafalgar, allant de Liverpool à South Georgia, a été totalement détruite par le feu, à 75 milles de Bahia. L'équipage est sauvé. Toward. — Londres, lr novembre. — Suivant un télégramme de Lloyd's, le steamer angl. Toward a sombré.- L'équipage est sauvé. (Il y a deux steamers de ce nom, un de 1218 et un autre de 390 tonnes. — N. d. 1. R.). Commande de navire Rotterdam, lr novembre. — On vient de passer commande, pour compte norvégien, d'un steamer de 4000 t. au chantier de Messrs Gebr. Pot. à Bolnes.. Construction de navire Rotterdam, lr novembre. — Nous apprenons que le steamer en construction au chantier de la firme Meijer, à Zaltbommel, pour compte de Messrs L. & I-. Pieters portera le nom de Otis Tetrax et qu'il entrera en service dans une couple de mois. Vente de navire Rotterdam, lr novembre. — Le steamer Hollander, construit ici en 1884, mesurant 759 t. br. et 464 t. net ; et appartenant à la Scheepvaa.rt Maatschappij voor- j heen Smith & Co, à Rotterdam, vient d'être vendu àMessrs L. & L. Pieters, à Rotterdam. Le steamer 1 sera doté de deux autres chaudières au chantier | Wilton et subira quelques changements dans les j cales. Après 3 à 4 semaines il naviguera sous le nom de Otis Tarda et fera le service entre Rotterdam et l'Angleterre. EXTERIEUR PAYS-BAS Nouvelles sociétés Le Staatscourant N° 256 contient les statuts des sociétés suivantes : N. V. Sleepboot « .luno », à Rotterdam ; N. V. Motorbootdienst « Salomon », à Ymuiden, commune de Velsen. INFORMATIONS fin an C1ERES COURS DU CHANGE Rotterdam, 2 novembre. — Londres, fi. 11,111/2. Berlin, il. 48,47 1/2. Paris, fl. 40,30. Amsterdam, 2 novembre. — Londres, fl. 11,05 3/4 à fl. 11,15 3/4. Berlin/Hambourg, fl. 48,30 à fl. 48,80. Paris, fl. 40,10 à fl 40,60. Suisse, fl. '<4,51 à fl. 45,02 1/2 Tramways de Kiew. Exi:r.:i . 1913-1914. — Cet exercice s'est clôturé par un bénéfice de 2.854.166,42 francs, réparti de la façon suivante : Intérêts divers frs 836.127,02 Frais génér. et d'administration 74.776,42 Amortissements 53.494,58 Provision 150.000,— Réserve spéciale 1.354.768,40 Solde 385.000,— Frs '2.854.166,42 Le solde ci-dessus a été réparti comme suit : A la réserve légale frs 19.250,— Dividende de 4 p. c. ou 4 frs aux 91.360 actions de cap. non amort 365.440,— Reporté a nouveau 310,— Exercice 1914-1915. — Le compte de profits et pertes accuse un boni de fi s 2.791.482,13, y compris le report à nouveau de 310 francs. Après défalcation de frs 822.709,80 pour intérêts divers, frs 54.849,65 pour frais généraux et d'administration, frs 14.253,08 pour amortissement, et après avoir doté le compte « Provision » d'une somme de 150.000 francs et porté une nouvelle somme de frs 1.364.669,60 à la réserve spéciale, laquelle comportera donc pour ces deux exercices frs 2.719.438, le solde bénéficaire net se fixe, comme pour 1913-1914, à 385.000 francs, réparti de la même façon que ci dessus. En conséquence, deux dividendes de 4 francs chacun ont été décrétés. Eu égard cependant aux circonstances actuelles qui ont empêché la Société belge d'encaisser -les coupons de la Société russe, la date du paiement sera fixée "ultérieurement. Il résulte des renseignements fournis par le Conseil d'administration que le coefficient d'exploitation ;! pu être amélioré encore au cours' de l'exercice 1913-1914 et que la Société belge a souscrit 2.695 actions nouvelles lors de l'augmentation du capital de Ja Société russe. Noms avons appris,- en outre, que la municipalité • Kiew avait voulu user de son droit de rachat — on se rappellera que .la ville avait émis à Londres, fin juin 1914, un emprunt 5 p. c., dénommé « Emprunt des Tramways municipaux » — mais comme elle n'offrait pas le montant du prix de la reprise (dix fois le bénéfice moyen net'des cinq dernières années), la Société n'a pas voulu céder ses services. i.:i ville, maintenant ses prétentions, a intenté un procès à la Société. signa/Ions que l'Entreprise des Tramways de Kiew, comprenant actuellement 24.257 actions, figure à l'ac-tif du bilan pour 27.413.277,45 francs. Compagnie générale pour l'Eclairage et le Chauffage par le Gaz, société anonyme, 3-4-36, rue Marie-de-Bourgogne, à Bruxelles. — MM. les actionnaires sont informés de ce que le dividende acquis pour l'exercice 1913-1914, soit 25 francs par action ancienne, est payable depuis le 2 novembre 1-915. contre remise du coupon n° 53 des actions n° 1 à 30.000, à la Banque de Bruxelles,62,rue Royale, à Bruxelles. Belgo-Katanga, société anonyme, 30, rue d'Edimbourg, à Bruxelles. — Les documents comptables d'Afrique n'étant pas tous parvenus au siège social Te bilan n'a pu être établi dans les délais légaux. Une assemblée générale sera convoquée pour se prononcer sur le bilan et le compte de profits et pertes, aussitôt que les circonstances le permettront. partie commerciale CAFE Rotterdam, lr novembre. — Cote à terme : Santos, oct., auj., 54,— ; préc., 54,—. Superior, auj., 55,— ; préc., 55,—. Good ord. Java, —,— c. Amsterdam, lr novembre. — Cote à terme : Santos, oct., auj., 55 1/4 ; préc., 55 1/4. Le Havre, 30 octobre. — Recettes à Rio au 30 octobre : 12.000 b. et à Santos 65.000 b. Rio Janeiro. Cours du change sur Londres, 12 11/32 d. Rio-Janeiro, 30 octobre. — Statistiques hebdomadaires : Cette sem. Sem. préc. (balles) Arrivages hebdomadaires 110.000 121.000 Stock 495.000 512.000 Transb. hebd. vers : Amérique du Nord 14.000 6.000 Hambourg — — Pays-Bas 3.000 2.000 Autres pays d'Europe. 87.000 117.000 Ventes réelles — — Prix du N° 7 N. Y. St.! 5.575 r 5.450 r Change sur Londres 12 11/32 d 12.13/32 d Santos, 30 octobre. — Statistiques hebdomadaires : Cette sem. Sem. préc. (balles) Arrivages hebdomadaires 376.000 35'.000 Stock 2.133.000 2.191.000 Transb. hebd. vers : Amérique du Nord 172.000 212.000 Hambourg — — Pays-Bas — 55.000 Autres pays d'Europe 156.000 34.000 Ventes réelles 407.000 354.000 Prix du n° 4 st 6.050 r 5.950 r Prix du n° 7 st 4.750 r 4.650 r CEREALES & FARINES Londres, 30 octobre. — Grains. — La-quantité flottante de tous les pays vers l'Europe s'élève comme suit : Cette Semaine Année semaine précéd. précéd. Froment et farine vers l'Angleterre 1.695.000 1.505.000 1.990.000 Id. vers le Continent.. 2.835.000 2.735.000 1.440.000 Maïs vers l'Angleterre.. 1.500.000 1.585.000 1.910.000 Id. vers le Continent.. 1.690.000 1.855.000 565.000 Orge vers l'Angleterre.. 500.000 575.000 615.000 Id. vers le Continent- 165.000 170.000 160.000 COTON Liverpool, 30 octobre. — Coton lent. Vendu 8000 balles. Importation 11.650 balles. Amér. et brésilien disp. 0,02 d. en hausse. Egyptien, disp. 0,05 d. en baisse. Statistique de la semaine : Cette sem. Sem. préc. (balles) Ventes pendant la semaine 59.320 67.150 desquelles sur spéculation 9.110 5.790 desquelles pour exportation .. 2.250 2.560 Importation 78.024 89.228 Stock 919.500 943.200 Exportation réelle 4.690 1.583 New Orléans, 30 octobre. — Coton. On cote Middl. disp., auj., 11,75; préc., 11,75. Bombay, 28 octobre. — Coton. — Fin M. G. Bengali pour déc./janv., transbord. Rs 239. Statistique de la semaine 1915 1914 (balles) Arrivages de cette semaine 36.000 2.000 Arrivages depuis le 1 janvier 2.741.000 2.869.000 Exp. vers l'Angleterre cette sem. 1.000 Exp. vers l'Angl. depuis le 1 janv. 69.000 68.000 Exp. vers le Continent cette sem. — 1.000 . Exp. vers le Cont. depuis 1 janv. 283.000 981.000 Exp. Chine/Japon cette semaine.. 2.000 Exp. Chine/Japon depuis 1 janv. 1.412.000 1.115.000 Chargé mais pas encore expédié 4.000 1.000 Stock 453.000 470.000 CUIVRE New-York, 30 octobre. — La tendance était ferme cette semaine. Les producteurs augmentaient leur cotation minimum pour électrolitique avec 1/8 c. par pd. La clôture pour électrol. était de 18 à 18 1/8 c. par pd. contre 17 7/8 à 18 c. la semaine précédente. ESSENCE DE TEREBENTHINE Londres, 30 octobre. — Essence de térébenthine. Amér. disp., auj., 40/1 1/2 ; préc., 40/1 1/2 ; janv./avril, 41/4 ; préc., 41/1 1/2. Savannah, 30 octobre. — Essence de térébenthine. Auj., 50 1/2 à —,— ; préc., 52,— à —,—. GRAINES OLEAGINEUSES Duluth, 30 octobre. — Graines de lin. Ou cote nov., auj., 1,86 c. ; préc., 1,86 c. ; déc., auj., 1,83 1/2 ; préc., 1,83 3/4 c. HUILES VEGETALES Londres, 30 octobre. — Huile de lin. Disp., auj., 31/9; préc., 31/3; janv./avril, auj., 32/4 1/2; préc., 32/-. Hull, 30 octobre. — Huile de lin. Disp., auj., 28/6 ; préc., 28/6 ; janv./avril, auj., 29/7 1/2 préc., 29/6. LAINES Liverpool, 29 octobre. — La vente de Haine des Indes orientales s'est terminée aujourd'hui. En tout 37.089 balles ont été mises en vente desquelles seulement 1570 balles sont restées invendues. En comparaison des ventes antérieures les prix de clôture se sont augmentés de 5 % pour les meilleures sortes blanches, les sortes blanches fortes pour couvertures invariables et Jes autres qualités blanches et jaunes 5 à 10 % plus chères. Les sortes noires et gris foncé se bornaient aux prix précédents. METAUX Londres, 29 octobre. — Etain, disp., £ 159,-/- ; à trois mois, £ 158,5/-. Cuivre, disp., £ 72,17/6 ; à trois mois, £ 73,7/6. Electrolit., £ 88,10/-. Zinc, prompt, £ 76,-,/- ; pour novembre, £ 67,-/-. Plomb, £ 24,5/-. Fer, comptant, sh. 67/4 ; à 1 mois, sh. 67/8 MARCHES AMERICAINS St-Louis, 30 octobre. — Froment. On cote : déc., auj., 101 5/8 c. ; préc., 102 5/8 c. Duluth, 30 octobre. — Froment. On cote : déc., auj., 96 1/2 c. ; préc., 98 1/8 c. Toledo, 30 octobre. — Froment. On cote : déc., auj., 116 1/4 c. ; préc., 117 1/2 c. Minneapolis, 30 novembre. — Froment. On cote : déc., auj., 96 1/8 c. "; préc., 97 7/8 c. Winnipeg, 30 octobre. — Froment. On cote : oct., auj., 101 5/8 c. ; préc., 103 5/8 c. ; déc., auj., 94 1/4 c. ; préc., 95 7/8 c. — Avoine. On cote : auj., 44,— c. ; préc., 48 3/4 c. bilan Situation du Département d'Emission de la Société Générale de Belgique au 21 octobre 1915 Actif Encaisse métallique et monnaie ail. frs 158.994.158,72 Prêts sur avoir à l'étranger 32.955.077,89 Prêts sur bons du trésor d'Etats étran. 1.360.000,— Prêts sur bons des provinces belges (art. 6, § 7, des statuts) 440.000.000,— Effets et chèques sur la Belgique 44.667.864,51 Prêts sur valeurs nationales 5.764.560,40 Actifs divers 6.432.163,96 Total général frs 690.173.825,48 Passif Montant des billets en circulation frs 495.530.123,— Avoirs en comptes de virement 189.052.387,04 Passifs divers 5.591.315,44 Total général frs 690.173.825,48 Crédit Foncier Sud-Américain SOCIETE ANONYME 9, GRAND'PLACE, A ANVERS Messieurs les actionnaires sont invités à assister à l'ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE qui aura lieu le lundi 22 novembre 1915, à midi, au siège social, 9, Grand'Place ORDRE DU JOUR : 1° Rapports des Administrateurs et des Commissaires ; 2° Approbation du bilàh et du compte de profits et pertes ; 3° Date de payement des dividendes ; .4° Décharge de leurs mandats aux membres du Conseil général ; 5° Nominations statutaires ; 6H Nomination d'un troisième commissaire. Pour pouvoir assister à cette assemblée, Messieurs les actionnaires sont tenus de se faire inscrire au siège général, cinq jours au moins avant la réunion.SERVICE REGULIER ET DIRECT entre Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostende, Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND, ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SAEYS^DË CALUWÉ BRUGES Pour anvers s'adresser 45, Rue Nationale, 45, Départ tous les mercredis, à midî ROTTERDAMSCHE LLOYD Prochains départs de rotterdam vers les ports habituels des indes néerlandaises S/S < DELI » le 10 nov. (s. i.) S S . DJOCJA » le 24 nov. (s. i.) Pour frets et tous autres renseignements, tels que eux con cernant l'EXPÉDITION D'ANVERS, s'adresser aux Agents RUYS & Co„ 9, Quai!'Van Dyck, Anvers.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes