Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

787 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1916, 08 Mars. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 27 septembre 2022, à https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/fr/pid/m03xs5kc7z/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVEKb, Mercredi » mars îvio Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année - No 17.558 DIRECTION & REDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LL0YD ANVERSOIS Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomètre. — Les titres se paient d'aorès l'espace qu'ils occupent. Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires AVIS routes les heures renseignées dans uotre Journal it indiquées d'après l'heure de l'Europe Centrale. Observations météorologiques de M. F. Aglhe, opticien, rue Léopold, 51. fi marc 1916, 10 h. du matin. — Baromètre 757.— momètre cent (max) r 3 5 - Thermom. cent. ,mm.l u -iomètre 8,1. m/m.—Vent. S.-E — Prévision : Pluie ou neige Astronomie 9 mars i i-:i 7h.i0m. Prem.quart.lellmars 19 h.33 m. 'ï jcnlpi'l 18 36 . Pleine lune le 19 mars 18 „ 26 „ 'rit " 8 ,43 Dern. quart.le 26marsï7 „ 22 „ LrielXe... Nouv, lune le 2 avril.. 17. 21 „ Haute marée à Anvers Matin So"' 9 mais ... 7h.34 n, 9 nurs ... " k » » ;; ;;; 9" 3 11 .• ■••2: ,>». Hauteur du Rhin Jane 7 mats 2,33 m Strasbourg 6 mars 2,60 m lingen 2 . 1.52 „ Lauterbourg „ 4.22 x\ n 2.64 „ Maxau „ 4.ZU „ nnheim 6 3.48 „ Germershein) „ — ,, ib 7 „ 2,46 „ Mayence „ l.i* » irort „ 2 09,, Binera „ 2.37.» sbourg 6 „ 1.84 .. Coblence ,. -80 „ Idshiit .. 2.25 Dusseldorf „ 2.71 . ïth 5 „ -2.15 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar acfort 6 mars 2.42 m. Heilbronn 6 mars 129 m [auteur de la Moselle Hauteur du Bodensee ves 6 mars 150 m. Constance 7 mars 2,97 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 7 MARS imer Wilford III, de Tamise. Wilford IV, de Tamise. eau-moteur Maria-Sophia, de Boom. Zoesie Markie, de la Hollande. ScheLdestroom, de la Hollande, ge Rupel, de Calloo. Albertus, de Burglit. Heinrich, de Burght. ëmilienne, de Burght. Victoria, de Steendorp. Jeannette, de Niel. Révision, de Boom. I,ea, de Bae'srode. Sans Ecole, de Termonde. Josephine, de Gand. Maria, de Gand. Ibis, de Moll. Loire, de Moll. Clémentine, de Ryckevorse]. Villa, de St-Léonard. Sii.o, de St-Léonard. Pélagie, de Turnhout. Anna-Maria, de Mariemont. Mon Désir, de Charleroi. Hirondelle 3, de St-Ghislain. .iULiA, de Mons. Marie-Louise, de Mons. La Reine, de Mons. (iouNon, de Mons. Meyf.rbeer, de Mons. Karl SchroerS 23, de l'Allemagne. Vlieland, de l'Allemagne. Bayern 8, de l'Allemagne. Bayern 33, de l'Allemagne. Rhenania 24, de l'Allemagne. St-Antoine, de l'Allemagne. DEPARTS DU 7 MARS mer Wilford III, pour Tamise. Eugénie, pour la Hollande. Union ii, pour la Hollande. au-moteur Zoesif. Markie, pour Bruxelles. Maria, pour Moerbeke. ge Stanislas, pour Calloo. Doel 7, pour Doel. Francisco, pour Bruxelles. Grand Maurice, pour Bruxelles. Coralie, pour Louvain. Antoinette, pour Louvain. Prospérité, pour Looybroeck. Thérèse, pour St-Léonard. Chalons, pour St-Léonard. Antoine, pour Ryckevorsel. François, pour Moll. L'Aurore, pour-Moll. Céline, pour Charleroi. Robinson, pour Charleroi. Villa, pour Mons. Armand, pour Mons. Félix, pour Mons. Silo, pour Mons. Ibis, pour Mons. De Valk, pour la Hollande. Jonge Jan, pour la Hollande. Op Gods Vertrouwen, pour la Hollande. Vrouvv Johanna, pour la Hollande. De Herder, pour la Hollande. Cornelia, pour la Hollande. Vrouw Maria, pour la Hollande. Karl Schroers 40, pour l'Allemagne. Karl Schroers 24, pour l'Allemagne. arrêtés codifiant le tarif des douanes et certains droits d'accise. Article 1. — Les droits d'entrée sur les marchai) -lises indiquées ci-après sont modifiés ainsi qu'il suit : l"méros Droits d'entrée dordre Marchandises Base Quotité u tarif r„ „ ... Fr. c. o Bières et autres boissons fer-mentées, non spécialement tarifiées : o«rcle? HeîtoK 10,- v Eu bouteilles Hectol. 15,- o ?La0 PréPare 100 Ml; 50,- 0 Café : ' T°? if°*re,ié • 100 Ml. 10,— fil i h 100 Ml. 15,- 61 1 abacs : Non fabriqués (écôtés) 100 kil. 130 — Non fabriqués (autres) 100 kil. 100,— * ^'îci'I(;s (cigares et cigaret.) 100 kil. 1.000,— 60 Vin" :(aUtres) 100 kil. 220,— le'il manière^vlmemiS à deS dr°"S vins !fmnoZeiUe^ " Hectol. 90,— vins (importés autrement (•) » m _ e vin (ius1deSâmennan] iustificati°ns, le moût a bZemSRnt6> stérmsé' sans m drott addiUonnefdë'io^ d.rolt® d? douanf' Matant résultant de l'application ''du" droit' prLf- ot s» 20 3' § ir'(le •'l'ion des bières est fixé à o0 „CC1?-C sur la fabri* ranime de farine déclaré. centimes par kilo- n|n|iectolitrefdont''sont'passfblefen'vert ''d'TT ectolitre. " ,l 60 francs par art. 6. — Par modification à l'art ,, , ferai du 22 juillet 1897, le droit dVri!» 1 ?rre '' îbriqui' au moyen de fruits secs'm ?Ve- T-jancs par 100 kilogrammes de fr,iu' f,xe « Foyés ; toutefois, ce droit ne peut À • s,e,cs en'; •• 9,40 par hectolitre de la capacité W'1"! ' a '■■vaut à la trempe et à la maSo "!'1? T'"* Abt. 7. - Abstraction faite du droit dw fn"ts', brication des bières, lequel est taîl.w .Se,sllr ]''' entrera en vigueur ie 10 il&s procS » l ar,'.t3 ?"? P;ir '<• Posent arrêté sont applicahw ^'01 " jour de sa publication ail Bulletin nff ■ ^ i ïs et arrêtés pour le territoire iel^oi ; ce qui concerne les droits d'entrée i- ! en vigueur à la date à "aonèbe^' K"31"' arhandifnt ,déclarées ^ oonsoS 0n ST ,a lauhandise est importée par chemin de fer et li vrée directement au destinataire, on applique le tarif en vigueur à la date à laquelle le service allemand dresse le relevé d'importation en vue de recouvrer les droits. Art. 8. — Le régime de l'entrepôt fictif est rendu applicable au café. Bruxelles, le lr mars 1916. Le Gouverneur général eri Belgique, Baron; von Bissing-, Colonel-général. concernant la confiscation des céréales en cas d'infractions aux arrêtés relatifs aux céréales servant à la panification. En vue de compléter mon arrêté du 30 juin 1915, concernant la récolte de 1915 des céréales servant à la panification (art. 5) et mon arrêté du 28 août 1915, relatif au blé et à la farine provenant des récoltes précédentes, j'arrête ce qui suit : Indépendamment de l'amende et de la peine d'emprisonnement, le tribunal compétent pourra, conformément à la disposition réglementaire décrétée par, moi ;Y cette fin, prononcer la confiscation des céréales destinées à former ou ayant formé l'objet de l'infraction.Bruxelles, le 29 février 1916. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Blssing, Colon ai-général. AVIS Sont mis hors de vigueur les prix-maxima applicables aux ventes d'oignons et établis, en dernier lieu, par avis du 23 janvier 1916 (Bulletin officiel des lois et arrêtés, p. 1547), conformément à l'article 3 de l'arrêté du 6 novembre 1915 concernant l'utilisa tion des oignons. Bruxelles, le lr mars 1916. Le ff. chef d'administration près le Gouverneur-général en Belgique. , Freiherr von Lutz. En vertu de l'article 3 de l'arrêté du'17 février 1915 (Bulletin officiel des lois et arrêtés pour le territoire belge occupé n° 41 du 20 février 1915), j'ai nommé M1" Adolf Sachs, séquestre de la Société Belge de Crédit Industriel et Commercial et de Dépôts, à Bruxelles, en remplacement de Mr Ernst Regensburger, consul, qui a demandé à être relevé de ses fonctions. Bruxelles, le 29 février 1916. Le ff. Commissaire général impérial pour les Banques en Belgique, schroeder. Avec l'approbation de Son Excellence le Gouverneur général en Belgique et conformément aux arrêtés des 17 février et 26 août 1915, j'ai mis sous séquestre la Société des Mines de Manganèse Ouro-Preto, à Anvers, et nommé séquestre Mr le Dr. L;ip-penberg, Rechtsanwalt. Bruxelles, le 20 février 1916. Le chef d'administration près le Gouverneur général en Belgique, Dr. von Sandt. DISPOSITION RÉGLEMENTAIRE de l'arrêté du 29 février 1916 concernant la confiscation des céréales en cas d'infractions aux arrêtés relatifs aux céréales servant à la panification. La farine et le pain confisqués ainsi que le son doivent être délivrés contre payement an comité provincial de secours et d'alimentation. Les céréales confisquées seront remises, moyennant payement, au comité provincial de secours et d'alimentation par l'entremise de la commission provinciale de la récolte-; les arrêtés relatifs à la saisie seront applicables à ces céréales. Pour ]e payement des marchandises confisquées, le comité tiendra compte des prix-maxima en vigueur. Les montants payés de cette manière ne seront pas versés à l'administration militaire ; ils seront remis aux députations permanentes qui les utiliseront dans leurs provinces en faveur d'eeuvres de bienfaisance. Le montant des amendes sera versé à la Caisse de l'Empire. Bruxelles, le 29 février 1916. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing, Colon eil-géneral. Notes de jurisprudence BAIL. ETAT DE GUERRE. PRIVATION DE JOUISSANCE L'arrêté du gouverneur général allemand en Belgique du 20 novembre 1914, en édictant que les locataires qui ont été empêchés, par suite de la guerre, de jouir de la chose louée, peuvent demander soit la résiliation du bail, soit une diminution du prix pour le temps pendant lequel ils auront été empêchés, ne s'applique qu'à l'impossibilité pour le locataire et sa famille d'occuper la chose louée, mais non au cas où, sans empêchement matériel, la famille n'en fait pas volontairement usage. Ne peut, en conséquence, bénéficier du dit arrêté, le locataire qui a été appelé sous les drapeaux, mais qui ne justifie nullement que sa femme, ses enfants et sa domesticité n'aient pu continuer par un empêchement matériel quelconque, à habiter la maison louée. Tel est le sens d'un jugement rendu par Mr le juge de paix de Liège. PRIVILEGE DE L'OUVRIER Le droit de rétention reconnu à l'ouvrier pour le paiement du coût des rêoarations qu'il a effectuées à une chose se déduit à son profit, de l'existence d'un privilège pour ce montant. Les privilèges sur les meubles ne donnant pas tin droit de suite à leurs bénéficiaires, l'ouvrier qui restitue la chose perd sur elle tout privilège et, dès lors, tout droit de rétention. L'ouvrier ne peut retenir la chose pour le coût de réparation qu'il y a effectuées antérieurement ù. sa dernière remise entre ses mains. Cela résulte d'un jugement rendu par le tribunal de commerce de Bruxelles. Acte déposé Le Patrimoine mutuel, société coopérative, à Bruxelles. — Constitution. Siège social à Bruxelles, avenue Eugène De Mol-der, 79, à Schaerbeek. La société a pour objet de traiter toutes opérations d'assurances, de capitalisation et d'épargne. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Gelderland. — Rotterdam, 7 mars. — On mande de Londres que le vapeur néerlandais Gelderland a été endommagé à la suite d'une collision dans la Tamise. Noordam. — Rotterdam, 7 mars. — On mande de Londres que le vapeur néerlandais Noordam, en route de Rotterdam pour New-York, a été en collision dans les Gulls. Il a continué son voyage ; on ignore s'il a des avaries. Nicolaas Eltham. — Wopping.l mars. — Le steam. Ni coi. a as a été en collision avec l'allège Eltham. Ce dernier navire encourut des dégâts. Le Nicolaas a continué son voyage ; on ignore s'il a des avaries. Principe de Asturias. — SantoS, 6 mars. — L'agent du Lloyd's mande que le vapeur espagnol Principe de Asturias s'est jeté hier matin sur les rochers à 3 milles à l'Est de Punta San Sébastian et a coulé en 5 minutes. 86 hommes de l'équipage et 57 passagers ont été amenés à Santos par le vapeur français Vega. 333 passagers et 107 membres de l'équipage manquent à l'appel. Le vapeur espagnol Principe de Satrustegni est sur les lieux de l'accident. Le Principe de Asturias était en route de Barcelone pour Buenos-Ayres et avait quitté Las Palmas le 24 février. (Le vapeur Principe de Asturias était construit eii 1914 et jaugeait 8371 tonnes. Il appartenait à l'armement Pinillos, Izquierdo & Co, à Cadix — N. d. 1. R.). Terborg. Le steamer suédois Terborg, allant de l'Angleterre à Marseille avec un chargement do charbon , a été torpillé dans le golfe de Lyon et a coulé. 17 occupants ont été recueillis par le vapeur espagnol Lekeidiq. BELGIQUE Mouvement de la navigation du port de Gand On vient de faire connaître les statistiques d.u mouvement de la navigation de Gaind port de mer, depuis le début de 1916. Pendant le mois de janvier, il n'a été importé presque exclusivement que des produits alimentaires, entre autres : 72.388 kilos de cacao préparé, 331.901 kilos de café, 105.503 kilos de fromages, 400.000 kilos de s3l raffiné, 60.277 kilos de ci tirons et. d'oranges, 8.030.000 kilos de froment, 150.042 de hairengs, 100.150 kilos rie sucre- brut et 277.598 kilos de conserves de viande. Parmi les postes d'exportation, nous trouvons : 15.080 tonnes de charbon, 1.473 tonnes de scories, 11.011 kilos de machines et mécaniques, 5.873 kilos dé tissus divers et 21.225 kilos de plantes. Fédération nationale belge du Bâtiment et des Travaux publics à Bruxelles L'assemblée générale annuelle a eu lieu la sema ine dernière dans la grande saille de la Ligue du Bâtiment à Bruxelles, sous la présidence de M. Hector Stocq. L'ancien bureau a. été n;;;intenu en fonctions jusqu'à La conclusion de la paix. 11 a été décidé die ne pas percevoir de cotisation pour 1916. Le Comité fédérai se-réunira le premier mercredi du mois prochain, c'est-à-dire, le 5 avril, à 2 h. 1/2, pour dresser le plan de l'étude méthodique des questions qui vont surgir, lors du rétablissement de la paix e.t des difficultés de toutes sortes qu'on peut prévoir, spécialement au sujet des contrats conclus avant la guerre. de l'examen des litiges, des retards, de la situation créée par le renchérissement des "ma'térïenx, etc. Cette résolution a été prise sur la proposition de M. Emile G'offart, délégué de l'Associai!ion de .Charleroi. Ive Comité examinera, s'il y a lieu de reprendre les séances mensuelles ou de les.tenir tous les deux mois. Il pourra ' s'adjoindre des personnes compétentes.chroniqueIndustrielle Platine. — La production de platine de l'Oural, au cours de l'année 1915, vient de fournir, à la statistique, des données précises. Elle se monta à 205 ponds, en appréciable diminution sur l'année précédente. Celle-ci en effet, accusa un produit net de 298 pouds EXTERIEUR PAYS-BAS Service entre la Hollande et l'Angleterre On annonce que la Société Zeeland aurait l'intention de reprendre, vers la mi-mars, le service vers l'Angleterre, avec les vapeurs Prins Hendrik et Ko-ningin Wilhelmïna. Défense d'exportation Le Staatscôurant publie deux arrêtés royaux, défendant l'exportation du liège et du soufre. Un troisième arrêté apporte un changement à la défense d'exportation du chanvre. Le chanvre de Manille et le Sisal, ainsi que les articles manufacturés avec ces matières tombent également sous l'application de cette défense d'exportation. FRANGE Contre la hausse des frets Le ministre français de la marine a pris des mesures pour obvier au manque de tonnage et à la hausse des frets. Il a constitué, une commission chargée de régler le trafic transocéanique. Les importations et les exportations seront réparties en raison des besoins ; ensuite une surveillance sévère sera exercée sur l'emploi des navires. La commission a été investie des pouvoirs les plus étendus. SUEDE Une innovation L'administration des mines de Gràngesberg a installé un café à 150 mètres de profondeur, °oû les mineurs pourront, pendant leurs heures de repos prendre leurs repas et se rafraîchir à loisir. Ce local, qui vient d'être ouvert il v a quelques jours, jouit d'une excellente clientèle. Il est situé au centre de la mine et est éclairé par une centaine de lampes électriques. Le café ne mesure pas moins . de 14 mètres die long sur 5 de large ; il est chauffé à l'élecMicitâ et offre un séjour agréable. Le plafond est peint en blanc, les murs sont de couleur brunâtre ; le mobilier se compose de tables et de bancs rangés le long des murs. A proximité de ce café, l'administrât ion a — chose très rare dans une mine — installé une forge, contenant. deux machines à aiguiser les mèches des foreuses. On évite ainsi de devoir remonter fréquemment à la surface. partie commerciale CEREALES & FARINES Londres, 6 mars — Grains faible. -Froment et orge, 6 d. de hausse pour la semaine. Avoine et maïs, 6 d. de baisse. COTON Liverpool, 6 mars. — Coton, peu animé. Vendu ■ 9000 b. Importation : 14.500 b. Américain pour avril/ mai, 7,64 d. ; pour iuin/juillet, 7,61 d. Américain disp. 3 p. hausse. Brésil et Egyptien 4 p. baisse. Middling Américain disp. 7,82 d., terme avril/mai, 7,63 d. ; juin/juillet, 7,61 d. ; oct./nov., 7,36 d. ESSENCE DE TEREBENTHINE Londres, 6 mars. — Essence de térébenthine. — Amér., disp., . 48/-; préc., 47/4 1/2 ; mai/août, aui., 48/3 ; préc., 47/4 1/2. FOIN U se traite, depuis quelque temps, des affaires importantes, principalement en Hollande, dans le négoce des foins. La demande de l'extérieur est grande et comme d'antérieures livraisons ont fortement en- < tamé les réserves, les quantités actuellement encore disponibles sont fort réduites. A Kampen, où se localise le commerce de gros de cet article, les prix ont subi, ces temps derniers, et subissent journellement encore, une hausse appréciable. Au cours de la semaine écoulée, le cours fut de 29 à 29 1/2 florins les 500 kilos pour la bonne qualité. De la seconde qualité, dont, au surplus, il 1 ne reste plus guère de disponible, les prix oscillèrent encore 26 à 28 florins les 500 kilos. Le foin immédiatement disponible, de bonne qualité, vendu avec permis d'exporter, fit 34 florins et les moindres qualités, pourvues du permis, réalisé- ; rent encore 26 à 28 florins le 500 kilos. HUILES VEGETALES Londres, 6 mars. — Huile de lin. — Disp., auj., ! 44/3 ; préc., 44/3 ; mai/août, auj., 46/1 1/2 ; préc., 4671 1 1/2. 1 Hull 6 mars. — Huile de lin. — Disp., auj., 44 - ; préc.. 44/-; mai/août, auj., 46/-; préc., 46/-. METAUX Londres, 6 mars. — Etain Strait disp., £ 187, à 3 mois, £ 187. Cuivre Chili disp., £ 101, à 3 mo'is, £ 79,5/-; élect., £ 136. Zinc prompt, £ 110; avril, £93. I Plomb esp., £ 31,15/-. Le marché du fer est fermé. 1 PETROLE Le prix, à Bakou, du pétrole brut, a augmenté de ! 17 1/2 kopek à 49 kopek le pond. MARCHES DE NEW-YORK ET DE CHICAGO 1 New-York, 6 mars. Froments. — Importation ports Atlantique, 870.000 bushels, même jour année préc., 941.000 bushels. Exportation de toutes les places à l'Est de Roeky Mountains 2.040.000 bushels Vendu pour export., 100 boatloads de 8000 bushels. North Spring 1, auj., 139; préc., 136 1/4; Red W'in-ter, auj., 129; préc., 126 1/4; mai, auj., 124; préc. 121 1/4. 6 mars 28 février 8 mars 1916 1916 1915 (bushels) Export, vers l'Europe durant la dernière semaine 7.012.000 6.91S.OOO 6.12i.000 Stock vis. Etats-Unis 71.753.000 72.008.000 49.7,>0.000 Stocks visible Canada 30.568.000 29.912.000 10.350.000 Maïs. — Importation ports Atlantique, 250.000 b., même jour année précédente, 77.000 bushels. Exportation de toutes les places à l'Est de Rocky Mountains, 300.000 bushels. Vendu pour export. 40 boatloads de 8000 bushels. ï Mixed n° 2 disponible, auj., 82 1/4 ; préc., 80 1/4 f i 6 mars 28 levner s mars 1916 1916 • 1915 (bushels) Export, vers l'Europe durant la dernière semaine 7.012.000 6.918.000 6.128.01JU Stock vis. Etats-Unis 71.753.000 72.008.000 49.780.000 Stock visible Canada 30.568.000 29.912.000 10.350.00n Café. — Vendu : 15.000 balles. On cote : mai, auj., 7,86 ; préc., 7,85 ; juillet, auj., 7,92 ; préc., 7,94 ; sept., auj., 8,— ; préc., 8,02; déc., auj., 8,11; préc. 8,18; janv., auj., 8,17 ; préc., 8,15. Rio n° 7 disp., auj., 9 1/2; préc., 9 3/8. (balles) Stock du Brésil dans les ports des Etats-Unis (à New-York, Baltimore, New-Or- leans) au 6 mars 1.399.000 Semaine précédente 1.444.000 Livré au commerce ; • 136.000 Semaine précédente 150.000 Coton. — On cote : Middling Upland, auj., 11,75 ; préc., 11,55 ; recettes journalières, auj., 13.000 balles ; préc., 12.000 balles; mars, auj., 11,59; préc., 11,47; avril, auj., 11,70 ; préc., 11,57 ; mai, auj., 11,79 ; préc., 11,63 ; juin, auj., 11,89; préc., 11,73; juillet, auj., 11,98; préc., 11,82; août, auj., 12,06; préc., 11,90; sept., auj., 11,10 ; préc., 11,95 ; oct., auj., 12,13 ; préc., 11,98; nov., auj., 12,19; préc., 12,04. Pétrole. — Raff. en caisses, auj., 11,25 ; préc., 11,25 ; Raff. en barils, auj., 5^25 ; préc., 5,25; Crédit Balances, auj., 2,40; préc., 2,40; Standard White auj., 8,90 ; préc., o,90. Huile de coton. — Prima' suniin. yell. mai, auj., 10,40 ; préc., 10,05 ; disp., 10,34 ; préc., 10,—. Saindoux. — Western Steam., auj., 11,02 1/2 ; préc., 10,85. Sucre. — Muscovades à 96. Centrif., auj., 5,20 à 5,26 ; préc., 5,20 à 5,26 ; id. raff. Eagle Stand, granul., auj., —; préc., —,—. Essence de térébenthine. — Auj., 53,— ; préc., 53.—. Suif. — N. Y. Prime City, auj., 9 3/4 ; préc., 9 3/4. -Frets pour céréales. — New-ï'ork à Liverpool, auj., 25 d. préc., 25 d. New-York à Londres, auj., 24 d. ; préc., 24 d. par busliel. Frets pour coton. — New-York à Liverpool, auj., 2,50 ; préc., 2,75-3,—. Frets pour pétrole. — New-York au Royaume-Uni, auj., 10/— à —/— ; préc., 10/— à — /—. Chicago, 6 mars. Froments. — Importation places Ouest, 2.010.000 bushels, même jour année préc., 574.000 bushels. On cote : mai, auj., 115 7/8; préc., 113 1/4 ; juillet, auj., 112 1/2 ; préc., 110 1/2. Maïs — Importation des places de l'Ouest,1.300.0000 bushels, même jour année préc.,-579.000 bushels. On cote: mai, auj., 78; préc., 74 3/8 ; juillet, auj., 42 1/8 ; préc., 74 1/2. Avoine. — On cote : mai, auj., 44,— ; préc., 43 1/4 ; juillet, auj., 42 1/8 ; préc., 41 3/8. Saindoux. — On cote: mai, auj., 10 87 1/2; préc., 10,70; juillet, auj., 11,10; préc., 11,90. Messpork. — On cote : mai, auj., 22,40 ; préc., 21,57 1/2; juillet, auj., 22,30; préc., 21,50. Ribs. — On cote: mai, auj., 11,92; préc., 11,80.; juillet, auj., 12,05 ; préc., 11,90. Shortribsides. — On cote : mars, auj., 11,50 à 11,87 1/2 ; préc., 11,37 1/2 à 11,75. La production du caoutchouc et du café Sumatra Rubber Cultuur.Maatschappij Tableau comparatif de la production du caout-rhouc et du eal'c : Caoutchouc Café en 1/2 kilos en picols 1916 1915 1916 .1915 Janvier 13.600 7.000 7 — Février 13.600 6.(00 30 27 Mars , — 8.400 — 18 Avril — 9.200 — — Mai — 10.000 — 148 Juin — 11.200 270 Juillet — 12.000 — 670 Août — 10.400 — 6U0 Septembre — 8.400 — 281 Octobre — 10:400 — 71 Novembre — 13.800 — 30 Décembre — 15.200 — 32 Total — 122.400 ' — 2.147 Nederlandsche Rubber-Maaischappij Tableau comparatif de la production du caoutchouc et du café : Caoutchouc Café en 1/2 kilos en picols 1916 1915 1916 1915 Janvier 65.740 40.296 125 139 Février 71.568 36.310 76 235 Mars — 32,992 — 2',7 Avril — 35.600 — 143 Mai — 43.296 _ 171 luin — 43 158 ' — 52 Juillet — 47.600 — 19 ■Août — 46.200 — 25 Septembre — 52 484 — _ Octobre —' 57.140 —. 55 Novembre — 61.300 — 98 Décembre — 64.600 — 143 Total — 560.976 — 1.327 N. V. Rubber Cultuuronderiieming Timbang-Deii Tableau comparatif de la production du caoutchouc et du café « Robusta » : Caoutchouc Café en 1/2 kilos en picols 1916 1915 1916 1915 lanvier 14.000 9.160 66 48 Février 14.700 10.300 70 50 Mars — 10.760 — 42 ^vril _ n.080 — 33 Mai — 11.230 — 17 lui" — 12.032 — 25 'uillet — 12.660 — 17 \oût 13.300 — 15 Septembre — 13.470 — 29 Octobre — 13.710 — 45 N'ovembre — 14.080 — 64 Décembre - 14.142 — 74 Total — 145.924 — 459 Serdang Tabak Maatschappij Tableau comparatif de la production du caout-ihouc : (demi-kilos) 1916 1915 anvier g.ooo 2.768 "évrier s.000 2.477 - 2.452 u'n: — 3.690 vlal — 4,193 "M — 4,387 uillet _ 5.ii8 ^oût — 4.749 Septembre 5 55g Octobre _ 6.'/l96 Novembre _ 7.015 )écembre 4*031 Total — 52.923 nulle de coco Le cocotier (cocos nucifera) est un arbre de la fa-nille des palmiers, qui atteint de 20 à 25 mètres de îauteur. Il croît dans les contrées tropicales, dans a région des côtes et, dans l'intérieur, là où se ait encore sentir l'influence de la brise marine. 11 'St très abondant au sud de l'Inde et à Ceylan, lans les îles de l'Océanie, dans l'Amérique cen-rale et sur les côtes de l'Afrique équatoriale. Ses fruits, nommés cocos, sont des drupes com-iosés d'un brou fibreux, d'une coque dure et de ouleur brune, renfermant une amande blanche, liamue, huileuse, présentant à son centre un li-[uide connu sous le nom de lait de coco, qui 11e se urcit qu'à maturité et qui, encore fluide, constitue me boisson acidulée très agréable et rafraîcbis-ante. La noix de coco pèse 1 kilogramme 500 gram-nes, en moyenne, et acquiert souvent le volume de i tête d'un homme. Un cocotier produit, en rioyenne, de 80 à 100 fruits par an ; on a été jus-u'à compter 150 noix sur un même arbre. L'amande débarrassée de sa coque, concassée et échée au .soleil, porte le nom de coprah. Elle est léifère. Le rendement des amandes fraîches est de. 1,98 p. c. et, celui des amandes sèches de 69,30 p. c. On exporte annuellement plus de 3000 tonnes de oprah des îles Pomatou, à l'Est de Taïti. Les amandes du cocotier, écrasées et pressées, ser-ent à la fabrication de l'huile de coco que l'on ex-rait dans les pays de production ou en Europe. iOlide, blanche et. opaque dans nos climats, elle est iquide et incolore dans les régions tropicales. Elie ond à 22 degrés. Lorsque l'huile de coco est ré cente, son oaeur ei sa saveur sont uuuces ; inai^ elle rancit facilement. Dans les contrées où croît le cocotier, son huile remplace le beurre et est employée comme aliment. On l'utilise également pour l'éclairage et l'on en consomme, pour cet usage, d'énormes quantités dans l'archipel indien et dans les îles du Pacifique. En Europe, on s'en sert pour la fabrication des bougies et pour celle des savons blancs bon marché et des savons de toilette. Celle de Cochin et. particulièrement recherchée par les parfumeurs. Les principales provenances d'huile de coco sont : Bombay, Cochin, au sud de la côte de Malabar ; Karical, ville de l'Indoustan français, sur la côte Coromandel ; Pondichéry, Ceylan, et Sydney en Australie. Taïti et ses dépendances pourraient fournir d'immenses quantités d'huile de coco, mais les procédés d'extraction y sont si imparfaits qu'on préfère exporter le coprah. Adjudications — La Hollandsche I.Tzer- en Spoorweg Maatschappij passera lundi 13 mars 1916, à 1 h. 3/4 de relevée, à l'adjudication des divers bois nécessaires à ses ateliers de Haarlem et d'Amersfoort. Le cahier.des charges est obtenable, contre paiement de fl. 0,50, au Centraal açlministratiegebouw, à Amsterdam, Bureau de la traction et du matériel. — Le 15 mars, à 11 heures, à la maison communale, à Péronnes-lez-Binche (I-Iainaut), fourniture d'un mobilier scolaire, à l'école des filles ; est. fr. 3.776,45, caut. 400 francs. Renseignements au secrétariat communal et chez Mr Meunier,, architecte, à Binche. Soum. recommandées quatre jours avant 1 ' ad j udicati 0 n. — Le 24 mairs, à 10 h., au gouv. prov., à Bruxelles, amél/iioratioai des chemins Nos 12 et 14 (voie de grande communication n° XLIX), à Orp-le-Grand, est. fr. 58.186,34. Soum. recommandées le 20 mars. — Prochainement, à 10 heures, à la maison communale, à Schaerbeek lez-Bruxelles, agrandissement du groupe scolaire de la chaussée de Helinet et de l'Agriculture. — Prochainement, à 10 h., à la maison communale, à Schaerbeek lez-Bruxelles, création, rue Eenens, d'une école professionnelle ménagère, avec adjonction d'une section frcebelienne et d'une crèche. — Prochainement, à midi, au go.uv. prov., à Mons, construction d'un égout en béton armé sous l'avenue Louise, à Haine-Saint-Paul, est. 26.000 francs. — Prochainement, à l'hôtel de ville à Houdeng-Gœgnies (Hainaut), travaux de pavage, filets d'eau et trottoirs, rue Léon Houtart. est. 28.000 francs. — Prochainement, à l'hôtel de ville, à Mon? (Hainaut), construction d'une buanderie et d'un service de bains, à l'hôpital civil. — Prochainement, à midi, au gouv prov., ■■ Mons, construction d'un égout collecteur en maçonnerie de Jolimont-Bifurcation à la rivière La Haine, sur les territoires de Haine-Saint-Pierre et :{alr.e-Saint-Paul, est. 120.000 fr. — Prochainement, à l'hôtel do ville . Houdeng-Gœgnies (Hainaut), travaux d'enrochemer/: et établissement de trottoirs avec b- ares saillantes en pierres, rue du Tir, est. 8.000 francs. Compagnie Auxiliaire des Transports Internationaux SOCIETE ANONYME Siège social : 42, rue Nationale, Anvers Messiieuirs les Actionnaires sont invités à assister à RASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE qui se lieinclra au Siège social, 42, rue Nationale, à Anvers, le lundi 3 avril 1916, à 11 heures, avec l'ordre du jour suivant : 1° Rapport du Conseil d'Administration et du Collège des Commissaires ; 2° Examen et approbation du bilan et du compte de profits et peiptles, arrêtés au 31 décembre 1915 ; 3° Répartition des bénéfices ; 4° Nominations statutaires. Pour assister à cette assemblée, Messieurs les Actionnaires sont priés de se conformer aux prescriptions de l'article 42 des statuts, c'est-à-dire déposer leurs actions huit jours avant l'assemblée générale. Les actions peuvent être déposées jusqu'au 25 mars malus, an siège social à Anvers, 42, rue Nationale. Société Anonyme Anversoise pour la Construction et l'Amélioration de Maisons d'Ouvriers Siège social : RUE DES TANNEURS, 24, A ANVERS L'ASSEMBLEE GENERALE des actionnaires en exécution de l'article 31 des statuts, se tiendra le lundi 20 mars 1916 à 3 heures de relevée, à Anvers à la Salle des ventes, Courte rue des Claires, 12. ' ORDRE DU JOUR : 1° Rapport sur la gestion de -1915 ; 2° ApproBation des comptes et du bilan ; 3» Décharge aux administrateurs et commissaires : 4° Nominations statutaires. " LA SAMBRE " SOCIETE ANONYME DE NAVIGATION INTERIEURE A ANVERS Messieurs les Actionnaires sont convoqués à l'AS-SEMBLEE GENERALE ORDINAIRE, qui sera tenue le jeudi 16 mars 1916, à 6 heures du soir, au siège social, rue de Naples, 120, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration et des Commissaires ; 2° Approbation du Bilan et du Compte de profits et pertes ; 3° Nominations statutaires ; 4° Divers. Pour pouvoir assister à l'assemblée, les actionnaires doivent, huit jours francs avant l'assemblée avoir déposé leurs actions au siège social, conformément à l'article 29 des statuts. SERVICE REGULIER ET DIRECT ENTRE Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostende Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND. ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SAEYS~DE CALUWÉ A BRUGES Pour ANVRRS s'adresser 45, rua Nationale, 45, DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI ROTTERDAMSCHE LI.OYD Prochains départs de ROTTERDAM vers les ports habituels des INDES NÉERLANDAISES S/S PALEMBANG .... 17 mars (s. i.) S/S à désigner : ... 12 avii- ; i ) S/S DJOCJA 12 „ ;s. i.) Pour frets et tous autres renseignements, tels que ceux con-:ernant 1 EXPÉDITION D ANVERS, s'adresser aux Agents RUYS & Co„ 9, Quai Van Dyck, Anvers.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes