Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

572 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1918, 04 Janvrier. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 25 octobre 2020, à https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/fr/pid/t727941z0t/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ir 1-mAi d Janvier 1918 direction et rédaction : 14 Rue Vleminckx, 14. ANVERS ABONNEMENTS : S'adresser au bureau du journal Le numéro : 10 centimes LLOYD ANVERSOIS Soixantième Année - No 18.110 annonces: 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne. Emissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Toutes les Heures renseignées dans notre journal s011t indiquées d'après l'Heure de 1» Tour. AVIS A OBTENIR EN NOS BUREAUX : L'arrêté concernant la déclaration et la saisie des tissus, de la bonneterie (articles en tricot etc.) et des articles de rubanerie (10 novembre 1917) ; l'arrêté concernant la déclaration et le commerce du linge de lit, de ménage ou de table (22 novembre 1917). Prix : 10 centimes. L'avis concernant la saisie et la livraison obligatoire des objets d'installation en cuivre, en laiton et bronze, se trouvant dans les ménages, ainsi qu à l'intérieur et l'extérieur des bâtiments (lr décembre 1917). _ Prix : 10 centimes. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51. Anvers 4janv. 1918. 11 b. du matin. — Baromitre 773. ~ Thermomètre cent lm«l+ 1. - Thermom. :eot. |miol. — 1. -Pluviomètre -. — m/m. Vent : N.-E-— Prévision : Beau, froid. Astronomie 5 janvier "ommunique pir l'Obumtoiri Sovil d« Belgique i llccle lez-Bruxollosi Le",er du soleil 8b.45m. Dern.quirt U5>nv.!l b.50m. Coucher du soleil.... 16 .. 51 .. Nouv. lune le 12ianv. 23 . .6 . r la lnnp — — .. *rem quart.le 19 janv. 15 . 38 Coucher de la lune'..' !ll 37 . Pleine lune le 27 janv. -1.14. Haute marée à Anvers malin 8o,r 5 janv. .. 9h. 4m. I 5 ianv. ... 21 ilém. 6 ... 9 .37 . 6 n ... 22 . 8 . 7 H ...10,40b( 7 ,. ...23.13» Hauteur du Rhin Cologne 1 '..03m. Strasbourg 1 ianv. 1.83 m. Huningeii ■ 1.05 . Lauterbourg . — . Kelil . 2.45 . Maxau ■ 3..Ô . Mannheim . 2-54 „ Germersheim . . Caub . I " . Mayence . U -U « Rubrort . 0.01 . Bingen . J -i . Duisbourg . 017. Coblence . M». Waldshiit . 1.92 _ Dusseldorf . 0 90 . Lobith ■ 9.82 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 1 janv. 2,3L m. Heilbronn ljanv. 0 48 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves ljanv. 0.59m. Constance 1 janv. 2.80 m. PLUS GRANDES MAREES DE L'ANNEE 1918 Coefficient tort ' Anvers de hauteur Philippe Hauteur de la marée Hauteur fi ramier * 0,97 2,42 .m ,, O 0,84 2,10 2.11 13 février- " * 2.77 2'79 £ e y o 037 2,1? 2,19 14 mars * 2Q » O 0,86 2,15 2,16 • Nouvelle lune. O Pleine lune. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 3 JANVIER Steamer : Wilford 3, de Tamise. remorqueurs : Bayent 22, Parsifal, de Garni ; An-na J, de la Hollande. Bateau-moteur : Mêlante, de Bruxelles. \i,lèges : Stanislas, de Calloo \ îgilainoe, de Lillo , Comète, de BuTglit ; Joseph. fcHemsemf Emma de Niel ; Emma, de Mnlmes ; Pélagie, de Mei .vem , Charbonnière 15, de Wyueghem ; Nageur, Union 2, Elisa Espérance Kuysdael, Bernard, bocoia, t.eiue, \ i colas 2, L'Avenir, Jules 4, YVorine, HéléUfi, Belgicar Rivalité Ami de Dieu, Jeanne 6, DispomMte, de ri and ; Genre, de Jemappes ; De Vrouw Ida, l«ee gebroeders, Zoek de Vrede, de la Hollande ; Sopliia-Louisa, de l'Allemagne. DEPARTS DU 3 JANVIER steamer s : Wilford 3, pour Tamise ; Kurwena-1, Hélène, Ange ligue, pour la Hollande. Remorqueurs : Uranus, Prés. Arm. g-rrsar, kas-Har pour Gand Drie gebroeders, pouir la Hollande. BÀ'eeaux-moteur : Chafrtes-Pliilomène, pour RupeJ-momte ;Pierre-Joeepli, pour Rupelmonde ; Eclair 3, pour Bruxelles. , , Allèges : Le Héron, pour Hermxem ; Jules, Jeanne li Disponible, Toussaint, N. D. de Fourrière, La Deqidre Bertha, Rivalité, L'Ami de Dieu, Gaston, Mine Césariné, Lion d'Or, MitiJena, Amitta, Zelega, Pierre Jeune Germaine, Emma-Léo», Ronra, Elvn-e, 1 lik Prix convenu, Ironie, Goro, Hélène, Congo Belge' Marie 4, Biplan, .Marthe, St-Quinn, pour Gaiwl'; Maria, pour Merxeni ; Franco-Belge; pour HasseJL —— arrêté concernant le blé et la farine § lr. _ -fous les agriculteurs doivent battre, leur blé avant le 15 février 1918 et le tenir à la disposition des acheteurs du Comité -National. § 2. — Le Comité National est tenu d'acheter au plus tard le 28 février prochain, die transporter à ses magasins de dépôt et à ses moulins et d'y emmagasiner tous les stocks de blé et de farine de la récolte de 1917 ou des récoltes précédentes qui .sont encore détenus par les agriculteurs, sauf les quantités réservées régulièrement à •l'alimentation personnel Le des détenteurs. Dans tous les cas où soit l'achat, soit le transport par le Comité National n'aura pas eu lieu au plus tard le 28 février prochain, les possesseurs devront déclarer par écrit, au plus tard le 15 mars prochain, au bourgmeîstie de leur commune, les stocks qu'ils détiennent chez eux ou qu'ils ont emmagasinés ailleurs. Le bourgmestre devra transmettre la dite déclaration, au plus tard le 16 mars prochain à la « ProvinzJal-Erate-Kommissiion » (Commission provinciale de la récolte) compétente. § 3. — Le blé qui n'aurait pas été battu au plus tarcLle 15 février prochain, de même que les stocks de blé et de farine qui n'auraient pas été livrés ou déclarés 'le 15 mars prochain au plus tard, à moins de constituer la réserve régulièrement destinée à l'alimentation personnelle de l'agriculteur, seront confisqués sainte indemnité. La confiscation sera ordonnée par le président, de la « Provinzia.l-Ernte-Kommission ». Les stocks confisqués, de blé et de fariné seront cédés au Comité National. Le Comité National devra payer les .'stocks confisqués, en tenant compte des prix maxima en vigueur. L'argent versé à cette occasion sera, par l'entremise du président de la « Pr ovin zi al-Ernte-Ko i nmissio n », remis aux Députât ions permanentes au profit des œuvres de bienfaisance de la province. L'utilisation économique des stocks confisqués de blé et de farine se fera absolument comme si le Comité National avait acheté les dits stocks à l'agriculteur.§ 4. — Le président de la « Provinzial-Ernte-Kom-niission » a le droit de donner les ordres et les prescriptions nécessaires etn vue de l'application du présent arrêté. § 5. — Quiconque aura enfreint les dispositions du § lr et de la lro phrase du 2e alinéa du § 2 ainsi que les ordres et instructions donnés par le président de la « Provinzial-Enite-Kommission », en vertu du § 4 du présent arrêté, sera puni d'un emprisonnement de 5 ans, au plus ou d'une amende pouvant atteindre 20.000 mark. En outre, la peine d'emprisonnement pourra être xéiunâe à l'amende. Les stocks de blé ou de farine ayant formé l'objet de l'infraction seront confisqués, si la confiscation n'en a pas été faite préalablement par voie administrative en vertu du § 3 précédent. Si l'infraction a été commise en vue de réaliser un gain illicite, la peine encourue comprendra, outre l'emprisonnement une amende qui équivaudra, pour chaque kilo de blé ou de farine ayant, formé l'objet de l'infraction au décuple du prix maximum. Le montant de cette amende ne pourra cependant, pas dépasser la somme de 20.000 mark fixée au lr alinéa; il ne pourra, d'autre part être inférieur à 25 mark. Quant aux stocks de blé ou de farine confisqués par voie judiciaire, il en -sera disposé conformément au § 3 du présent arrêté. § 6. — TOus les délais de battage et dé livraison prescrits jusqu'à présent par les « Provimial-Ernte -Komm.issionen » et. ],eis u Kreischef » (chefs d'arrondissement^ restent en vigueur à moins qu'ils ne prennent fin à une date postérieure aux délais correspondants établis par le présent arrêté. Jïnixelles, le 20 décembre 1917. Der Generalgouverneur in Belgien. Freiherr von Falkenhausen, Generaloberst. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Amboca. — Madrid, 2 janvier. — Un mande de Corcubion le débarquement *de 57 hommes du steam. portugais Amboca, qui a été torpillé au cours de son voyage de Lisbonne à Bordeaux. Aurora. - Berlin, 3 janvier. — Le navire Aurora, qui devait ramener les membres de l'expédition Shakleton, a coulé. Pietro. — Madrid, 2 janvier. — J.e steamer ital. Pietr'o, en route pour Gibraltar, a- été torpillé. Trente deux hommes de l'équipage ont été débarqués à Carthagène. EXTERIEUR FRANCE Le froid Il règne un grand froid 'dans toute la France. Dans les environs de Troy.es, le thermomètre marquait samedi l i degrés sous-zéro à Remiremont, 21 degrés. La neige est tombée à Marseille et à Toulon. Dans le midi de la France, le froid est particulièrement intense. Les relations sont presque entièrement arrêtées. ITALIE Service postal aérien .Les essais faits pour organiser un service postal aérien entre l'Italie et la Sicile ont donné un résultat favorable. Les avions font régulièrement le service entre Païenne et Naple® en trois heures. Le transport de la correspondance s'étant de cette manière effectué sans incidents pendant plusieurs se-maies, les autorités italiennes viennieniKde décider que les avions transporteraient également des petits paquets. On a renoncé, pour le moment., à organiser un service de transport de passagers, probablement à raison des frais considérables qu'entraînerait ce service et du manque d'avions. RUSSIE Les communications postales L'administration des postes russes annonce que des Communications postales peuvent être envoyées directement en Allemagne, en Autriche-Hongrie en Bulgarie et en Turquie. Les correspondances sont cependant soumises à une censure militaire. ETATS-UNIS Le froid On annoncé qu'aux Etats-Unis il règne un froid tel qu'on n'en vit plus de pareil depuis onze ans. Le thermomètre marque à New-York jusqu'à 20 degrés sous-zéro. JAPON La construction des navires ( )n mande de Tokio en date du 31 'décembre : En vertu de la loi sur la construction des navires, 69 navires jaugeant 1000 tonnes ou plus ont été construits entre janvier et décembre 1917, augmentant ainsi de 299.684 tonnes la flotte japonaise. Actes de Sociétés, déposés au Greffe du Tribunal de Commerce d'Anvers Dépôt de statuts. — La « Mitteleuropâischeu Ver-sicheruiigs-Actien-Gestellschaft », société par actions établie à Cologne, a déposé ses statuts au greffe du Tribunal de Commerce d'Anvers. Elle a pour objet : l'assurance contre les risques de transport y compris tous les risques qui, d'une manière directe ou indirecte, peuvent résulter de l'arrêt et du magasinage, tant des objets transportés que des moyens de transport .servant au transport même ; la réassurance dans toutes les branches d'assurances ; la participation à d'autres entreprises d'assurances. Le capital social est fixé à deux millions de Marcs, réparti en 2000 actions, chacune de 1000 Marcs. Par acte sous seing privé en date du 3 octobre 1917 la dite société donne pouvoirs à M. Alfred Durholz, établi à Anvers, d'accepter et de 'conclure pour son compte et sous la responsabilité solidaire des Compagnies « Agrippina » Ses, Fins»- unu Landiicuus-port-Versicherungs-Gesellschaft et « Koelner Lloyd » AUgemedne Versicberungs-Actien-Gesellscbaft établies à Cologne, des assurances de toute nature, de souscrire et. d'émettre à ces fins des polices, etc. Il résulte d'un acte sous seing privé en date du 12 octobre 1917, que Mr Charles Van den Bussche, négociant, à Flessingue, agissant tant en nom personnel que comme membre de la société « N i hou 1 -Meugens, Van den Bliissche & Fils, vins et spiritueux », établie à Anvers, a donné mandat à M0 Albert Van der Cruyssen, avocat, à Anvers, aux fins d'agir comme il est stipulé au dit acte. Il résulte d'un acte sous seing privé en date du 26 décembre 1917, que la société en nom collectif « Vain den Bussche & Fils », à Anvers, ayant pour objet le commerce des vins, constituée-le 14 janvier 1903, entre MM. Ferdinand Van den Bussche, commerçant, à Berchem ; Pierre Van den Bussche, commerçant à Anvers, et Charles Van den Bussche, commerçant à Berchem, est dissoute à partir du 31 décembre 1917. La liquidation en est.confiée à M. Ferdinand Van den Bussche. Il résulte d'un acte en date du 18 décembre 1917, passé par devant Me Van Beeth, notaire, à Anvers, que des modifications ont été apportées aux statuts de la « Société anonyme Belge de Navigation Fluviale », établie à Anvers, notamment : les 350 actions de capital sans désignation de valeur, entière ment libérées, sont transformées en 350 actions de capital entièrement libérées d'une valeur nominale de fr. 500 chacune, série F. et le capital social se trouve ainsi être de fr. 2.175.000. Le capital a été augmenté à concurrence de fr. 1.825.000 par la création de 3650 actions de capital chacune au capital nominal cle fr. 500 série G. En conséquence le capital social est de quatre millions de francs divisé en 8000 action© de capital de fr. 500 chacune. Bilan. — Société en commandite par actions « von Gosen & C0,. successeurs de Wilkens & Co », à Anvers. Bilan au 30 septembre 1917. Nomination. — Société anonyme « De Antwerpsche Bierhandel », à Anvers. — La nomination de Mr Hypolite Nédée, comme administrateur délégué, en remplacement de M* >.Eloi Kerremans, décédé, est ratifiée. chronique judiciaire TRIBUNAL CORRECTIONNEL D'ANVERS Fraudes au préjudice du Comité National La 5° chambre, présidée par M. Biart, s'est occupée pendant une couple id'audiences de poursuites ! intentées contre cinq personnes, dont les trois premières, anciens préposés de magasin de ravitaille- j ment,à Borgerhout, étaient inculpés d'avoir, comme auteurs ou co-auteurs, le troisième tout au moins comme complice, soustrait en différentes fois, et ' dans une intention frauduleuse, soustrait au préjudice du Comité de secours et d'alimentation, le premier, aux dates des 14 mars et il avril 1916, une certaine quantité de lard et de saindoux, et de les avoir délivrées à Mme X..., et aux dates des 1 et i mai de la même année, 37 et 31 rations de lard, remises à des inconnus; les deuxième et troisième d'avoir délivré des 2 1/2 ou -3 kilogrammes de lard a Mme X. Les deux femmes étaient poursuivies pour recel. Après l'audition de plusieurs témoins, le réquisitoire de la partie publique et la plaidoirie de la partie civile, M. l'avoué De Vooght s'étant constitué» pour le Comité National, les défenseurs, Mes Vanlil, Leclair, Derademaecker, Temmerman et Lebon, ont plaidé l'acquittement. Ils ont fait valoir qu'à l'époque où se plia cent les faits, il était d'usage courant de délivrer des rations supplémentaires à ceux qui en désiraient, contre payement. Les subordonnés n'ont fait que suivre l'exemple qu'on leur donnait; on leur demande compte à eux de quelques rations dont la contre-valeur, si on se donnait, la peine de chercher, se retrouverait sans doute dans la comptabilité.Les défenseurs plaidaient, en ordre subsidiaire, que les prévenus avaient droit à toute l'indulgence du tribunal et qu'il.échéait de leur accorder le bénéfice des plus larges circonstances atténuantes. Après délibération, île tribunal s'est rallié à ces conclusions subsidiaires et n'a condamné les cinq inculpés qu'à de simples peines d'amende, de 200 à 26 francs, et en leur allouant à tous le bénéfice de la oonditionnalité. La partie civile a obtenu ce qu'elle réclamait : un francs de dommages-intérêts. informations financières BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS Ska.nck di 3 déœmbri:. — L'attitude expectante imposée au marché par les négociations en cours perdure et il est probable qu'elle se prolongera pendant quelques jours encore, jusqu'à ce que leur solution impose une nouvelle orientation. Les affairas eu conséquence se maintiennent dans des li mites étroites et dans aucun département on ne constate un travail sérieux. Tel est le cas aussi bien pour les valeurs spéculatives que pour les fonds d'Etats parmi lesquels les fonds russes s'immobilisent à leur niveau abaissé. Le compartiment des rentes belges et communales ainsi que des lots de villes est simplement soutenu. Belge 3 % mai, 72-73 ; le 3 % émission anglaise, 84 A. ; le Bon du Trésor 4 % 1917, 102 3/4-103 1/4 ; Annuités 3 % 81 1/4 A., 81 1/2 P. ; obligation Anvers 5 % 191? plus ferme .à 102 1/4, Anvers 1887 85,10-86,50, Anvers .1903 69,50-70,75, Bruxelles 1905 74-75,25, Gand 1896 67,25 A., Ostende 1898 57 3/4 A., Schaerbeek 60,75 61,75, Congo 95 P. La rectification rapide qui s'opère dans les changes rend incertaine la tenue des rentes exotiques et éloigne pour le moment nombre de fidèles de ce genre de valeurs. Les cours inscrits ne s'écartent cependant pas encore beaucoup des cours précédents.Cédules nouvelles 107 1/8-108 1/2, les L 107 1/4 A., les H 115 P., les K 96 1/2 A. 97 P. En fédéraux les prix n'oscillent que de fractions minimes. Argentin ; 1/2 intérieur et extérieur 96 3/4-97 3/4, le 4 1/2 1911 96 1/2 P., Buenos-Ayres 4 1/2 96 3/4 A. Aucune affaire n'est traitée en Pavimentation. Les brésiliens ont perdu de leur attrait. 11 se présente bien acheteur en 5 % à 94 et en 4 1/2 à 89, mais ces prix sont considérés comme trop bas. Le 4 % 1910 a valu 76,50-77,50, le 4 % 1889 est offert à 78 P., et le Rescission s'inscrit à 77,50-78,75 suivant coupures.Chili 5 % 1911 97,25-^8,25, le 41/2 1889 95-96, Cuba 5% 103.50 P., Guatemala 60 P., Uruguay 31/2 76,25 P., le 5 % 1914 98,25 P., les Cédules de l'Uruguav • 105,50-106,50. Les asiatiques se maintiennent dans la note des autres dettes étrangères. Chinois. 4 1/2 1898 87 5/8-88 5/8, Japon Railway 106-107,25 le 41/2 1905 102,50-103,50.En dettes continentales les Russes paraissent se résigner à l'êtiage des cours imposé à leurs divers emprunts. Les Auistro-1-Iongrois profitent encore par contre de quelques dieu landes. Hongrois 4 % or 75 A. Hongrois couronnes 62,50-63,50, Métalliques et Nationales 63,75 A.; Roumain 4 %' 1890 81,25-82,50, le 4 % 1894 68,75-69,75. le 4 1/2 1913 74-75, Russe 3% 1859 50,50-51,50, le 4 % 1880 61,25 P., le Nicolas 66-67,50, le 4 % 1902 53 P., le 5 % 1906 75-76,25. En actions de Banques et d'Industries diverses il faut «se contenter des maigres inscriptions qui se présentent à la cotei. Crédit National Industriel ordinaire 295-305, jouissance Crédit Foncier Sud-Américain 2020-2040, capital Electrique Anvèrsodse 292-296, capital Escaut 129 A. .ordinaire Kemmerich 675-685.Le marché des actions privilégiées hypothécaires reste bien tenu et des acheteurs se présentent pour quantité de rubriques. Les obligations par contre se placent avec quelque lenteur. Privil. Banque Belge 1120 A., privil. Crédit Foncier Sud-Américain 1122,50 A., Sansinena 1045-1055, priv. Tornquist 1122,50 A., Pastorale 1122,50 A., Immobilière Sud-Américaine 1080 A. Oblig. Transatlantique 487,50 A. Hypothécaire du Canada 486-491, Edificadora 492,50 P., Banque Belge et Foncier Sud-Américain, Pastorale 5 % etc. 490-495. Les pétrolifères fon-t mine de vouloir s'améliorer, cependant l'ambiance du marché ne permet pas à ces bonnes dispositions de se développer. On est cependant bien tenu en Astra Romana à 1545-1565, en ordinaire Grosnyi à 2410 A., la privilégiée se prendrait, à 2700 A., capital Boryslaw 70 A., Nafta capital 98-100, la dividende 255 P., Roumanie capital 170-175, la dividende 167 A., 168 P., Golombia 1505-1545. Le marché des valeurs caoutchoutières n'a pas été favorablement influencé par la déclaration du dividende de la Sennah, qui vient d'être publié et qui s'élève pour l'exercice entier à 1/6, soit le montant fixé iutérimairement en mai.dernier déjà. Les bénéfices de l'exercice ont cependant dans l'ensemble été extrêmement favorables puisqu'ils s'élèvent suivant. le rapport, après de larges amortissements, à la somme de £ 108.800,— ce qui avêc le report à nouveau de l'exercice précédent, soit £ 21.500, fait monter le bénéfice disponible à £ 130.300,— soit 28 1/2 % du capital. Cependant le conisell a préféré doter largement, les réserves et renforcer considérablement la Trésorerie en vue de toute éventualité. C'est évidemment une politique très sage au point de vue de la société, mais elle laisse -les actionnaires à la portion congrue et c'est cette impression qui domine pour le moment. Le montant de 1/6 fixé comme dividende est évidemment une déception pour le marché qui en a acoeuilli la nouvelle en adoptant une attitude très fraîche à l'égard des valeurs caoutchoutières. Deli Moeda capital 304-307, dividende 95 A., Federated 805-815, Financière 290 P., Gaiang Besar 6.10-6,30, Kalitengah 69,50-71,75, Kuala Lumpur 168,50 A., 170 P., Kuang Rubber 112-114,75, Nieuw Tjisalak capital 90-92, les parts 252,50-257,50, Sennah Rubber 72 75,50, Telok Dalani 520 A., 525 P. Parts Comptoir Commercial Congolais 49 P.. capital Union Minière 1905-1950, dividende Minerkat 61-63, dividende Simkat 605 A., 625 P., actions Tanga-nyika fermes 132-135,75. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES séance.du 3 décembre. — La première séance de l'année a été bonne. La fermeté s'est accentue et lui grand nombre d'affaires ont été traitées. Les lots de viTles et rentes nationales ont peu varié. Voici les cours pratiqués : Rente Belge 3 %, 71,50-72 ; Bons idu Trésor 4 % 1917, 102 1/2-102 3/4 ; Bons du Trésor 4 % 1919, 104,25 P. ; Congo lots, 94,50 ; Crédit Communal 3 %, 76,25 ; Crédit Comm. 4 % 1916, 64,25 ;Vicinaux 2 1/2 % 1885 lots, 98,50 ; Vicinaux 3 % mai, 73,75 ; Vicinaux 3 % janv.-juill., 73,75 ; Anderlecht 1914, 4 1/2, 103 ; Anvers 1903, 70,25 ; Anvers 1887 (ex-coup,), 87,50 ; Bruxelles 1905, 73,75 ; Bruxelles 1902, 87,25 ; Bruxelles Maritime (ex-coup.), 69-69,50 ; Intercommunale des Eaux, 460 ; Gand 1896 ex-coup.), 68,50; Liège 1897, 67; Liège 1905, 67,75; Ostende 1898, 57,25; Schaerbeek 1898, 60,75 ; St-Gil'les 1917, 101,75 ; Verviers 1873, 103,50. Le compartiment, des obligations industrielles est calme. Vicinaux Belge 5 %, 470; Tiflis 5 %, priv. 247 1/2, 220; Belgrade 4 .'0, 240; Transp. et Force Mot r., 315, 320; Pei-se, 107 1/2; Atel. Willebroeek, 370; Ans-Rocour 5 %, 490; Abat. Anderlecht,. 415 ; Centre, 5 % 255, 4 % 207 1/2, 3,60 % 182 1/2; Perse, 16, 16 1/2 ; Centre, 65 , 67 1/2. Les titres suivants du groupe des tramways, chemins de fer et transports ont été seuls traités. Grands Lacs, 314. Gonip. Maritime du Congo, 940 , 935. Bialy-stock cap., 31 ; jouiss. 32,50. Bilbao cap., 127, 127,50, 128. Bruxellois div., 875-895. Tram-Car fond., 54 ; le 31, 50, 52,50, seuls cours. Espagne cap., 152,25 ; fond., 1515, 1520, 1525. Int. Tram, cap., 97, 98 ; div. 27, 26, 17. Koursk cap., 65, 70. Livoume ord., 112,50. Ros<-toff priv., 90. Soc. Belge Tram, cap., 7. Union tles Tramways priv., 25 ; cap. 6, 6,50, 7. Les rares transactions pour les valeurs bancaires se sont portées vers la Banque Belge pour l'Etranger à 730, 735, 740; la cap. Créd. d'Extrême-Orient à 315 ; le Créd. Liégeois à 510, 515, et la 1/10° de part Hypoth. d'Egypte à 67,50, 67,75. Le carré métallurgique et sidérurgique attire quelques clients et les affaires se bornent à quelques offres des titres ci-après. Alliance, 685, 680, 690. Ïambes, fond., 85,- 82,50. 80. Thiriau, 255, 250. Willebroeek priv., 385 , 395 ; ord., 76. Em. Gosselies div., 72. Gilson, 595, 585. Moncheret, 161,50, 165, 167,50. Prov. Russe A. 251,25. Tambov cap., 87,50, 85. Wat-telar, 55. Dans le. groupe des valeurs charbonnières les transactions ont repris un peu plus d'ampleur. On s'est occupé assez activement du Carabinier à 905, 900 ; de Fontaine-rEvêque à 3900, 3925 ; du Grand-Conty à 745, 747 1/2 , 742 1/2 ; de Ham-sur-Sambre à 555, 560, 565 ; des Houillères-Unies en progrès de 975 à 985 ; de La Louvière-Sars Longchamps de 305" à 310 ; de Mariemont à 2825, 2850. De leur côté et bien que moins actifs, Tamines à 1320"; le Nord de Gil'ly à 3475 ; la priv. Nord-Flénu à 275 ; Monceau-Bayemont à 315 ; Marcinelle-Nord à 6î0 ; le Couchant du ITénu à 45 ; La Lonette à 215 ; la jouiss. Charbonn. Belges à 290; Biélaïa à lè 5/8, et Ans-Rocour à 625. Aux devises hollandaises on. constate un réveil sérieux de la Willem Sophia qui termine le cours de 2095 et la dividende, Laura et Vereeniging à 1310. Mines, zincs et plombs. — Ce compartiment attire de sérieux acheteurs et on enregistre des cours plus favorables que ceux des dernières séances de l'année dernière. Austro-Belge, 370, 360 ; Hambourg, cap. 225 ; Générale des Mines, 63 ; Mines Réunies, 200 ; Mines d'Or Australiennes, 62 1/2 ; fondateur Zinc de Hambourg, 220; Nébida, 600, 605, 597 1/2; Nitrates, div. 41 21/2, 42, 421/2 ; cap. 105 ; Rouina, 315. Un grand nombre de titres du groupe des valeurs étrangères et- obligations étrangères offrent assez bien de résistance. Agric. Egypte div., 245, 250. Allât. fond., 26,50, 28. Basse-Egypte priv., 540. Egypt. Entrep. cap., 155. Lujar, 720. Rajah, 780, 795. Port Para priv., 95 , 97,50. Matériel F.-B., 600, 610. Ligure Toscana, 280. Nord-Milan ord., 105, 102,50. Dniépro-vienne, 2300, 2310. Kolomna, 450. Port Havane ord.. 250, 252,50. Villerupt La.v. Dieu, 480. Aubrives Vilte-ru.pt, 440. Lorraine Ind., 655. Esp. Du mont ord., 990. A la gudir. 100. Kaïpdirig 6 % 520 ex-coupon. Rio-Light 5 % 1908. 405. S.-O. Bahia 6 , 2-35 , 240. Brazil Railw. 245. ' Les asiatiques s'échangent aux prix suivants. Chinois 41/2 1898 à 88,25 ; Japon Railway de 105 à 107. Les groupes suivants sont totalement négligés. Glaceries et Verreries. — Bennert-Bivort priv., 620, 630, 610 ; ord., 565, 575. Hamendes, 250. Jumet ord., 330. Gaz et Electricité. — Electr. Hainaut priv., 255. Electr. Bass. Mon s, priv., 775. Gai St-Josse, 1000. Textiles. — Rouvray priv., 420 ; ord., 250, 260, 270, 280. Loth jouiss., 80. Constructions. — Cér. Now cap., 170. Produits chimiques. — Ilaren priv., 154, 155, 156 ; ord., 67,50, 68,50, 69,25. Wilsele jouiss. 27,50. Les valeurs coloniales esquissent un revirement sérieux vers la hausse. L'ord. Katanga est largement négociée à 3540, 3545 ; la Géomiines de 870 à 875 ; la fond. Comfina cote 600 ; la cap. Cominière reste bien orientée à 122,50 ; la part Comptoir Commercial Congolais est ferme à 40 pour les grosses coupures ; la cap. et la div. Belgo-Katanga se tiennent bien respectivement à 107,50 et 98,50 ; la jouiss. Luki à 25 ; la cap. et la fond. Lacourt font 510 et 525 ; les Produits Végétaux inscrivent 31 ,32, pour la cap., et 20,50, '21, pour la div. ; la div. Simkat est ferme à 607,50 ; de même que la cap. Union Minière à 1890, et la Tanganyika progresse de 1.30 ;i 133. Les valeurs caoutchoutières sont largement trai» tées. Au groupe Hailet, Batangara à 245 ; la cap. et la fond. Mopoli respectivement à 172,50 et de 1150 à 1200 ; Selangor à 590 ; la fond. Semadam à 540, et Soengei-Lipeet à 530, 531,25, ex-coup. Parmi les autres firmes de plantations, on s'occupe de Java à 225, 227,50 et 1750 à 1790, suivant la catégorie des cap. et des fond. Noembing à 530 ; de la Sennâh Rubber à 75 ; de là cap. et de la fond. Simpang Ki.ri respectivement 1420, 1425 et 1120, 1125, et des Zuid-Préanger à 230. Les titres pétrolifères sont très fermes. On a traité la cap. et la div. Boryàlaw respectivement à 70, 72 et de 265 à 285 ; l'Internationale de Pétroles à 125, 127 1/2. en priv., 50, .52 1/2, 53, en ord., et 575, 600 en fond. ; les Grosnyi à 2625, 2650, 2675 et 2385, 2400, 2415 suivant la catégorie ; la div. Nafta à 247 1/2, et Tustahowice à 320 en priv., 92 1/2 en cap. et 130 en fondateur : Astra Romana, 1550 à 1580. Les sucrières maintiennent leurs cours des deux dernières séances de 1917. Société Gén. de Sucreries à 615 1/2, cap. Suer. Européenne à 88, la fondateur St-Jean de Porto Rico à 180. Les autres devises du groupe des valeurs diverses sont abandonnées. On n'y enregistre que les cours de 105 à 115 en Brass. de l'Etoile ; 29, 30 en Internationale des Grands Bazars, et 195, 197 1/2, 200 pour la priv., et. 500, 510, 520 pour l'ord. Pêcheries à vapeur. COURS DU CHANGE Anvers, i janvier. — Cours du florin : 263 argent. Mines de Fer de Djebel Slata et Djebel Hameima, société anonyme, à Bruxelles. — Le coupon d'intérêt. semestriel, n° 18 des obligations 5 % est payable depuis le 2 janvier 1918, par fr. 12,50 net, sans dé-duc tion de la taxe de 6 %. Les obligations 5 % dont les .numéros suivent sont remboursables par fr. 500 depuis le 2 janvier 1918, coupons n° 19 et suivants attachés : N08 44 61 67 70 95 105 107 109 110 113 125 136 153 156 168 170 190. Electricité de Sofia et de Bulgarie. L'assemblée extraordinaire du 29 décembre a donné au Conseil d'administration tous les pouvoirs nécessaires pour solutionner la cession de tout d'actif de la compagnie à la municipalité de Sofia et pour établir avec cette dernière les bases définitives de na convention réglant cette opération. Rappelons que le prix de reprise a été fixé à fr. 24.500.000. L'Union de Roclenge-sur-Geer. société anonyme, à Roclenge-sur-Geer. — Bilan arrêté au 31 juillet 1917. Solde bénéficiaire, fr. 2.806,77. Nicolas Dandois et Cie, Grande Epicerie Anglaise, société anonyme, RouX. — Bilan au 30 septembre 1917. Solde débiteur," fr. 204.267,86. Société anonyme métallurgique « La Niervienne en liquidation, à Marcinelle. — Bilan au 30 juin 1917. Solde débiteur, fr. 1.986.535,91. Résimont frères, société .anonyme, à Liège. — Bilan au 15" juillet 1917. Solde débiteur, fr. 113°479,63. Entreprise Liégeoise de Briqueteries et de Travaux, société anonyme, à Bressoux-Liége. Bilan au 30 septembre 1917. Bénéfice 1916-1917, fr. 243,4*. Raffinerie belge, société anonyme, à Anvers. — Bilan au 31. août 1917. Perte sur l'exercice 1916/1917 fr. 19S.218.14. TIRAGES CONGO BELGE Emprunt de 150 millions de francs (1888) 179° tirage, du 20 décembre 1917 Numéros sortis avec prime . S. 1708 n° 5 est remboursable par fr. 10.000 s. 58678 n« 5 » , 2.000 8. 4023 il" 2 ... . » 2.000 S. 21829 n» 18 » » | ouj S. 58678 n» 25 . . » l.oflo Sont remboursables par 750 francs : ■S. 420 ii" 21 S. 1708 il» 14 S. 1708 n" 24 s, 3315 n° 24 S. 4023 n° 14 S. 10549 n» Il S. 12735 n° 17 ■ S. 12735 n° 1-8 S. 21934 .n,° 11; s. 21934 n° 21 S. 26505 11° 2 S. 42048 ll° à S. 42948 n° 19 S. 43500 n° 25 S. 46840 11» 7 S. 50792 ri» 23 S. 51020 n° 8 S. 57347 u° 3 S. 58678 n° 7 S. 58888 n° 12 Sauf les numéros primés, indiqués ci-dessus, les séries suivantes sont remboursables par 250 francs : 120 1708 3315 4023 4842 6210 10549 12735 16353 19(164 19866 21829 21934 23550 26386 26505 33521 39919 11540 42948 43500 44246 46840 50792 51020 52087 57347 58678 58888 Le payement se fera à partir du 15 avril 1918. Cie d'Electricité de la Dendre Société Anonyme 148, rue Royale, à Bruxelles MM. les obligataires sont informés que le coupon u° 1 cles obligations 6 % sera payable par 15 francs aux guichets des établissements suivants, à partir du 1r janvier 1918 : Caisse Générale de Reporte et de Dépôts, 11, rup des Colonies, Bruxelles ; Crédit Général de Belgique, 14, rue du Congrès, Bruxelles ; Compagnie Centrale de l'Industrie Electrique, 143, rue Royale, Bruxelles. Tramways de Carthagène Société anonyme belge Siège social : Bruxelles, 80, rue du Nord Le coupon n° 27, à l'échéance du 2 janvier 1918, dépendant des obligations de 500 francs 4 % sera payable, à partir du 2 janvier 1918, par fr. 9,40. à BRUXELLES : à la Caisse Générale de Reports et de Dépôts, 11, rue des Colonies ; à LIEGE : à la Banque Liégeoise, 34, rue de l'Uni versité.MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE ASSEMBLEES ANNONCEES 8 janvier Les Tramways de Rotterdam, société anonyme Belge, à midi, au siège social, 48, place de Meir, à Anvers. Crédit National Industriel, à 3 heures de relevée. : au siège social, rue Kipdorp, 10-16, à Anvers. Drogueria Belge, à 11 heures, rue Kipdorp, 26, à ; Anvers. 10 janvier Société anonyme des Tôleries de Konstantinowka, hauts-fourneaux, aciéries et laminoirs à 4 heures de relevée, au siège social, 20, rue Neuve, à Bruxelles.Wmkeliersvereeniging, naanulooze vennoootschap, à 3 heures de l'après-midi, aux bureaux, rue Veke, n° 9, à Anvers. Frigorifères du Nord, société anonyme, à 11 h. du matin, au siège social, rue Dubois, 40, à Anvers. Société anonyme « Clinique de l'Espérance », à Anvers, à 11 heures du matin, au siège social, rue I Hoboken, 3, à Anvers. 15 janvier Alliance Pastorale, soc. anon., à 12 heures, au siège, social, 5, Canal au Sucre, à Anvers. 17 janvier « Excelsior », société anonyme, à 3 heures de relevée, au bureau, 4, rue des Tanneurs, à Anvers. Ville d'Anvers DISTRIBUTION DE CHARBON POUR LA FLANDRE Bureau de paiement, rue Loos, n* 33, ouvert de 9 à 3 h. (H. T.), sans interruption. Avis aux retardataires de la première distribution Les derniers jours pour le payement des rations ont été fixés à vendredi 4 et samedi 5 janvier. Seconde distribution L'inscription pour la seconde distribution de charbon commencera lundi 7 janvier prochain. Charbon pour la petite industrie Les industries employant au maximum 12 ouvriers, et dont les machines n'ont pas plus que 5 H. P. employant au maximum 5000 kilos de charbons (petite industrie) peuvent écrire pour obtenir du combustible au siège de la distribution de charbon, 17, plaine de Coninck, en indiquant la quantité consommée mensuelllement et le stock qu'ils ont encore disponible. LISTE DES OBJETS TROUVES DU 24 AU 30 DECEMBRE 1917 lro Section. — Au bureau : une cilé de porte. — 2° Section. — Au bureau : une clé de porte ; un gant id'ljomme en laine brune. 3e Section. — Au bureau : deux clés de porte ; un porte-monnaie en cuir brun. Par Germain, demeurant à Berchem, rue St-.lac-ques, 6, un petit chien brun, griffon brabançon, mâle, sans collier. Par Schalbert Emile et à obtenir au bureau : un tablier noir de femme et un anneau avec quatre clés. 5° Section. — Au bureau : une clé de porte. Par Menheer, P., rue Van Helmont, 30, un bracelet avec montre, en argent. 6° Section. — Au bureau, rue Floris, une clé de porte. Par Koyen, Jean, rue de la Baleine, 51 : un porte-billets de banque en cuir vert foncé, en forme de porte-monnaie de dame contenant billet de banque, photographies et 9 billets du magasin Zu-renborg.8e Section. — Par De Winter, rue Larnbermont, 35, un porte-monnaie contenant qUelqu'argent. Par Verlent,. rue De Braekeleer, 26, un bracelet. COMITÉ NATIONAL LE PRIX DU PAIN ET DE LA FARINE A partir du lundi 14 janvier prochain, le prix du pain sera de nouveau augmenté ; il coûtera 67 centimes le kilo. La farine coûtera à partir de la même date fr. 79 3/4 les 100 kilos. RATION SUPPLEMENTAIRE DE PAIN Les personnes qui se présèntent à la Banque Nationale pour l'obtention de cartes de ration supplémentaire cle pain, doivent se munir au préalable d'un carnet d'identité. Les intéressés qui ont -déjà reçu des cartes de ration supplémentaire de pain, soit par la Banque Nationale, soit par une autre institution et qui ne sont pas encore en possession d'un, carnet d'identité doivent s'en procurer un avant samedi 12 janvier 1918. Au moment de la réception du carnet d'identité, les intéressés doivent produire leurs cartes de ration supplémentaire de pain ainsi que la carte jaune de ménage. Pour obtenir un carnet d'identité, on doit se présenter personnellement au bureau d'identification, rue des Douze Mois, 2, et être muni d© : a) un certificat d'inscription dans les registres ne la population de la ville d'Anvers b) pour les mariés, veufs et veuves, le ivret de mariage ou un extrait de celui-ci ; c) pour les non mariés, personnes seules, enfants adoplifs, membres de la famille ou personnel étranger, servantes etc., si possible le livret de mariage des parents ou un extrait de leur acte de naissance, avec indication de la date de naissance des parents ; d) les personnes venant de Communes environnantes, doivent également être munies d'un certificat du comité local de cette commune, affirmant qu'elles ne sont inscrites sur aucun carnet d'idendité de la commune, que le carnet, n'a pas été rendu ou qu'elles n'en ont jamais reçu. Le Bureau d'identification est ouvert de 91/2 à 4 1 2 h. (II. T.). Le samedi après-midi, les bureaux restent fermés. RATION SUPPLEMENTAIRE DE PAIN Les distributions de la ration supplémentaire de pain pour la période du, 30 décembre 1917 au 12 janvi'er 1918 inclus, 70 gr. x 14 jours = un pain de 980 grammes par personne, auront lieu : 1re distribution l r« sect. 28 & 7« sect. 3» <£ 4« secl. 5* & 6* se« Local Local Local Local r, d. Aveugles, 18 Peter Benoit Bunge Thalia Av. du Com. Q. St. Jean R. Carnot Vend. /4 janv. 1- 6000 1- 7000 1- 8000 1- 6000 SamediS » 6001-12000 7001-12000 8001-14000 6001-11000 Lundi 7 » 12001-18000 1 001-18000 14001-200C0 11001-16000 Mardi 8 » 18001-24000 18001-25000 20001-28000 16001-22000 Mercr. 9 » 24001-30000 25001-32000 28001-35000 22001-31000 Jeudi 10 ' » 30001-36000 32001-40000 35001-42000 31001-36000 Vend. L » 36001-4200C 4U001-481)00 42001-49000 36001-43000 Samedi12 » 42001-53000 48001-62000 49001-56000 43001-55000 Lundi'14' » 5300'-fin 62001-fin 56001-fin 55001-fin 2e distribution Mardi 15 » 1-10030 1-50000 1-30000 1-30000 Mercr. 16 » 10001 -fn 50001-fin 30001-fin 30QQI -fin lrc distribution 8* section 9« section 10» section Local Local Local Téléphone Tir Com. St. Jean Rue Baudouin Ch. St. Bernard Place St.Jean Vendredi 4 janvier 1- 7000 1-1000 1- 5000 Samedi 5 » 7001-13000 1001- 2000 5001- 8000 Lundi 7 » 13001-18000 2001- 3000 8001-12000 Mardi 8 » 18001-23000 3001-13000 12001-19000 Mercredi 9 « 23001-29000 13001-19000 19001-27000 Jeudi 10 » 29001-37000 19001-21000 27001-35000 Vendredi '1 » 37001-47000 21001-27000 35001-50000 Samedi 12 c 47001-58000 27001-45000 50001-60000 Lundi 14 » 58001-fin 45001-fin 60001-fin 2e distribution Mardi 15 » 1-30000 1-10000 1-20000 Mercredi 16 » 30001-fin 10001-fin 20001-fln Les ménages de 1, 2 et 3 personnes recevront la ration supplémentaire de pain en une fois ; ceux de 4 personnes en une ou- deux fois,au choix, et ceux dt plus de 4 personnes recevront à la première distribution la moitié et à la seconde distribution l'autre moitié. La délivraison se fait, sur présentation de la carte de la ration supplémentaire- de pain, le matin de 9 1/2 à 1 heure IL T.), pour les secourus, et l'après- . midi de 2 à 4 1/2 heures \H. T.), pour les non-se-courus.Le prix est fixé à 65 centimes par pain de 980 grammes. Les intéressés sont priés de payer le montant exact. RATIONS POUR LA PERIODE DU 30 DECEMBRE 1917 AU 12 JANVIER 1918 SAINDOUX. — Une ration de 200 grammes, à raison de fr. 5,— le kilo, soit à fr. 1,— la ration. BIZ. — Une ration de 200 grammes à raison de fr. 1,25 le kilo, soit fr. 0,25 la ration. CBEME DE BIZ. — Une ration de 100 grammes à raison de fr. 1,50 le kilo, soit fr. 0,15 la ration. L'ordre de service a été fixé comme suit : Mercredi 2 janvier : C. D. jusques et y compris De I... Jeudi 3 janvier : D. à partir de De J... Vendredi 4 janvier : E. F. G. H. Samedi 5 janvier : I. J. K. L. N. Lundi 7 janvier : M. P. Mardi 8 janvier : B. S. Mercredi 9 janvier: O. Q. T. U. V. jusqu'à Van. dér II... Jeudi 10 janvier : V. à partir de V. der I. jusqu'à Van U. Vendredi 11 janvier : V. à partir de Van D. W. X. Y. Z. Samedi 12 janvier, pour les retardataires. VENTES AU MARCHE AU POISSON Samedi 5 janvier, pour les n08 35.001 à 50.000. Il sera vendu . 150 gr. saucisson de foie, fr. 1 la ration ; 150 gr. de poulet, fr. 1 la. ration ; 500 gr. de princesses salées, fr. 0,90 la ration ; 500 gr. de haricots salés, fr. 0,90 la ration ; 1 kilo d'oignons, fr. 1,80 la ration. Eventuellement vente de légumes en cas d'arri-vag«.Vente journalière d'oies à fr. 8 le kilo et de poulets à fr. 6 le kilo. On e^t prié de se munir du montant exact.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes