Moniteur des intérêts matériels

101 0
01 janvrier 1914
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1914, 01 Janvrier. Moniteur des intérêts matériels. Accès à 06 juin 2020, à https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/fr/pid/ms3jw8b08r/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

1914. — Supplément au n° 72 du Moniteur dss intérêts Matériels. Espagne. N» 121. COMPAGNIE DES CHEMINS DE FER DE MADRID A SARAGOSSE ET A ALICANTE RAPPORT A L'ASSEMBLEE GENERALE DES ACTIONNAIRES tenue à Madrid le 10 mai 1914 Messieurs, Vous êics réunis eu assemblée générale, conformément aux statuts de la compagnie, pour prendre connaissance des résultats de l'exercice 1913, qui font l'objet du présent rapport de votre Conseil d'administration, et pour statuer sur les propositions qu'il soumet à votre approbation. La marche ascendante des produits de l'exploitation des 'ligues de la compagnie pendant l'année 1912 s'est poursuivie en 1913, bien qu'avec une intensité notablement moindre; il ressort des renseignements statistiques annexés à ce rapport que, si sur le réseau catalan l'effet du développement industriel de la région qu'il dessert s'est fait sentir, en revanche, les recolles du trafic des lignes de l'ancien réseau ne se sont pas accrues dans la même proportion; cela est dû en grande partie à la diminution éprouvée dans les transports agricoles, par suile du déficit des récoltes. Les dépenses d'exploitation, indépendamment de 1 augmentation qu'elles ont normalement subie du fait de l'accroissement du trafic, se ressentent des conséquences de. la mise en pratique des mesures que nous vous annoncions dans le rapport sur l'exercice 1912; c'est ainsi que les améliorations en faveur du personnel sous forme d'augmentations de salaires, de repos et de congés rétribués, de secours en cas de maladie, et l'application du nouveau règlement des pensions, ont provoqué un supplément de dépenses qui, pour l'ensemble du personnel de toutes les catégories de la compagnie, représente plus de six millions de piécettes. Le surplus de l'accroissement des dépenses, qui dépassent de piéc. 9,001,864-0-1 celles de l'exercice précédent, provient du (renchérissement de la plupart des matières premières nécessaires à l'exploita lion, du charbon surtout, qui, à lui seul, (représente une augmentation de dépense de 2,308,01(5 piéCeltcs. Le produit net de l'exploitation des deux réseaux de la compagnie a été pour 1913 de piéc. 75,568,119-15 et te solde, après (déduction des charges d'intérêt et damortissement, s'élève à piéc. 23,369,712-29. Parmi les affaires qui oiîl occupé l'allenlion de votre Conseil i[ nous faut mentionner spécialement les négociations, aujourd'hui terminées, entamées sur la demande de la compagnie concessionnaire, de l'e m bran ch cm e 11L de 21 Kilomètres qui, parlant de ta gare d'Argamasitlu de. Albn, doit aller jusqu'à Tome!loso; ces négociations ont eu pour résultat la conclusion d'un contrai avec cette compagnie en vertu ducpiel la nôtre est chargée de faire l'exploitation de l'embrauclie-îuent, en fournissant te matériel roulant nécessaire. Les 14 premiers kilomètres qui s'étendent du raccordement avec la ligne de Manzanarès à Cordoue ù la commune d'Ar-ganiasitla de Alba ont été ouverts à l'exploitation le 16 janvier dernier et nous espérons que, lorsque la section restant à construire jusqu'à Tomelloso sera terminée, étant donnée ta iichesse agricole de ta région desservie, celle-ci retira, ainsi flue la compagnie concessionnaire, des résultats avantageux. . ''au"mentalion enregistrée sur les produits du trafic en , aP''ès celle très considérable obtenue déjà l'an dernier, c .outre d'une façon évidente que, sauf des circonstances accidentelles qui psuvenl toujours survenir, on peut toiiîr pour certain que le' développement notoire de l'industrie, du commerce et de l'agriculture en Espagne amènera forcément JJP accroissement constant du trafic; nous sommes donc dans inéluctable obligation de poursuivre les travaux et les amé-loralions des lignes et du matériel nécessaires pour y Taire ace. Votre Conseil, considérant dès lors 'indispensable d'avoir sa disposition des ressources lui permettant' de couvrir les à effectuer, a jugé à propos, faisant usage de l'au-ation qui lui a été accordée par la dernière assemblée générale, de procéder à l'émission de 150,000 obligations hypothécaires de 500 piécettes nominales avec intérêt de 4 1/2 p. c. Ces ressources doivent nous suffire pour plusieurs années. Nous vous demandons, cependant, de vouloir bien nous renouveler l'autorisation que vous nous donnez habituellement et qui pourrai! nous être utile si la situation des marchés financiers ne nous permettait pas de nous procurer dans des condilions favorables, par l'émission d obligations, lejs fonds qui pourraient être nécessaires à nos besoins de trésorerie.En vue des résultats obtenus pendant l'exercice écoulé, nous vous proposons de fixer le dividende à 21 piécettes, nettes d'impôts, par action et de donner au solde du compte de profits et perles l'application que nous soumettons plus loin à votre approbation. l'oiiiplc «rétablissement et situation financière. Les ressources du compte d'établissement réalisées au 31 décembre 1913 s'élevaient à ta somme de . piéc. 1,022,757,357-70 Elles s'élevaient au 31 décembre 1912 à . . 1,007,652,479-70 Elles sont donc en augmentation de . piéc. 15,104,878-00 représentées par : 1° 1,517 obligations sétie D 4 p. c. affectées au fonds de prévovaane; pour une valeur de,' . . .piéc, 713,330-00 2° 31,068 obligations série D 4 p c. vendues pour . , ' . 5 j , , 14,361,518-00 Total égal . . .piéc, 15,101,878-00 Les dépenses du même compte atteignaient à la fin de l'année 1913 la somme de . . . , . . piéc. 1,073,609,619-52 Elles s'élevaient au 31 décembre 1912 à'. . 1,014,105,665-73 Elles se sont donc accrues de . . . piéc. 29,503,953-79 réparties ainsi qu'il suit Ligne d'Alicanle . . . , , , . . .piéc. 5,083,113-80 de Saragossc . . . , 5 . . 3,734,551-55 — de Ciudad Real . . £ , , , 5 , 1,198,912-00 de Carthagène . * • s s ï s ï . 1,395,776-54 de Cordoue . . . > r c £ ? ï . t 1,708,300-66 de Yadollano à Linarùs t- i * 47,832-05 — de Sévi le . s . j • i j î s • * 386,052-73 — de Badajoz . • k ; i s < :• • • 3 343,170-79 — de Cuenoa . ; 7 . î . , 306,476-4& — de Mérida . . . , ? . ^ . 1,395,329-55 — d'Ariza . . . 363,817-12 — de Linarès à Los Salidos , « . 5 , 1,350-00 — de Hucira . 5 « t 5 > 5 s » . 183,461-62 are de Madrid . • • ï * î i . . . 412,527-75 Réseau catalan : Lignes devant faire retour à l'Etat . s • i 1 978,S30-84 — de Val!s . . . . . - 5,759,233-60 Outillage des ateliers de la compagnie . s . 238,460-71 Total . . ,piéc, 30,537,503-79 A déduire : Valeur de matériel détruit s t . , . piéc. 1,033,550-00 [Total égal , .piéc, 7 29,503,953-79

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Moniteur des intérêts matériels appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Bruxelles du 1852 au 1954.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes