Votre recherche * a donné 2805 résultats

a-z index des titres
  • Socialistische pers

Filtres

Sujet

La Société des Nations

Après le 11 novembre 1918, le slogan « Plus jamais la guerre » résonna plus fort que jamais. Les pays qui négocièrent l’accord de paix avaient convenu que le texte du traité devait contenir suffisamment de garanties pour éviter de futures guerres. Une de ces garanties était la création d’une association de nations, ...

Le tourisme en temps de guerre

Juste avant la Première Guerre mondiale, le tourisme connut une première démocratisation. Il n’était plus uniquement réservé aux plus riches, la classe moyenne aisée pouvait également s’offrir un voyage de temps à autre. Lorsque la guerre éclata, le tourisme en Belgique occupée fut dans un premier temps totalement paralysé. ...

Dépasser les bornes: La frontière avec les Pays-Bas

Dès le début de la guerre, la frontière avec les Pays-Bas neutres bourdonnait d’activité. Presque immédiatement après l’occupation, les autorités allemandes fermèrent la frontière avec du fil de fer. Les Allemands voulaient empêcher les volontaires de guerre belges d’atteindre le front par les Pays-Bas et enrayer la ...

La Saint-Nicolas en temps de guerre

Dans de nombreux pays d’Europe occidentale, on célèbre la Saint-Nicolas vers le 6 décembre. En Belgique et aux Pays-Bas, la Saint-Nicolas est la fête pour enfants par excellence, bien plus encore que Noël. Saint-Nicolas apporte alors friandises et cadeaux. C’était également le cas à la veille de la Première Guerre mondiale. ...

Vers Paris par la Belgique, l’invasion allemande de la Belgique

Après l’attentat visant le prince héritier autrichien en juin 1914, les tensions entre les puissances européennes s’intensifièrent rapidement. Les Belges ne s’en souciaient que peu : le pays étant neutre, il ne fallait donc pas craindre son implication dans un éventuel conflit. Mais c’était sans compter le plan ...

Enthousiasme de guerre

L’image que les déclarations de guerre de 1914 ont suscité l’enthousiasme et que l’Europe partit à la guerre en sifflotant a longtemps dominé. L’historiographie actuelle nuance quelque peu cette perception. En effet, à la veille de la Première Guerre mondiale, une grande partie de l’élite intellectuelle voyait ...

Wilson et la politique de neutralité

La nouvelle de l'invasion allemande de la Belgique ne laissa pas les Américains indifférents. Dès 1914, ils organisèrent des campagnes de grande envergure pour fournir de la nourriture et des vêtements à la « pauvre petite Belgique ». Mais une participation effective à la guerre n'était à ce moment-là pas à ...

Lâcheté ou maladie psychique?

Les privations, l’anxiété permanente et l’impuissance de l’individu rendaient la guerre des tranchées physiquement, mais surtout psychologiquement atroce. Une grande partie des soldats s’effondrait et ne parvenait plus à fonctionner malgré l’absence de blessures visibles. À la fin de la guerre, l’armée ...

Le marché noir

Avant la guerre, la Belgique dépendait déjà de l'importation pour son ravitaillement. Pendant la guerre, celle-ci fut paralysée aggravant rapidement la situation alimentaire. Des initiatives comme le Comité National de Secours et d'Alimentation étaient une consolation, mais n'offraient pas de solution définitive. La nourriture, ...

La conférence internationale des femmes

L'International Woman Suffrage Alliance (IWSA) fut fondée en 1904 par d'éminentes féministes. Cette organisation militait pour le droit de vote des femmes et tenait régulièrement un congrès international. En 1915, il devait avoir lieu à Berlin, mais fut annulé en raison des circonstances de guerre. C'est pourquoi un congrès ...

Révolution de février en Russie

À la veille de la Première Guerre mondiale, l'agitation régnait en Russie. Un nombre croissant de Russes exprimait ouvertement son mécontentement vis-à-vis du tsar Nicolas II et de son régime autoritaire. Lorsque la guerre éclata, ce mécontentement fut provisoirement noyé par une vague de patriotisme. Les vifs sentiments ...

Les Américains sont là

Lorsque la Première Guerre mondiale éclata, le président américain Woodrow Wilson avait gardé les États-Unis neutres. Une série d'incidents diplomatiques et militaires rendit au fil du temps cette neutralité intenable. Le 6 avril 1917, à la demande de Wilson, le Congrès déclara la guerre à l'Allemagne. Dès ce moment-là, les ...

Pages