Votre recherche * a donné 5679 résultats

a-z index des titres
  • Gecensureerde pers

Filtres

Sujet

Visages creux

On estime à 180 000 le nombre de forçats belges au service de l'Allemagne à partir de 1916. C'est surtout l'évacuation de civils belges vers l'Allemagne qui déclencha une vague de protestation. Le gouvernement belge en exil parla d'esclavage et l'Église catholique par la voix du Cardinal Mercier fulmina vivement ...

Le 11 juillet 1917 – Le frontisme s'adresse au roi

Dès 1915, les intellectuels catholiques prirent des initiatives sur le front pour préserver les soldats de la crise des valeurs et des tentations (sexuelles). Par le biais de cercles d'étude, d'associations de prières et de clubs de football, ils proposaient une détente organisée « adaptée ». Les initiateurs ...

Une pinte de sirop et de féveroles

La plupart des activités en Belgique souffrirent cruellement pendant la Première Guerre mondiale. À l'exception des brasseries derrière le front en zone inoccupée qui se frottaient les mains. La population de cette région avait en effet explosé pendant les années de guerre. Derrière le front séjournaient non seulement des soldats ...

Enseignement

La législation belge impose à chaque enfant de suivre l’école de six à douze ans. Les premiers mois de l’année scolaire 1914-1915, ce ne fut cependant pas une mince affaire. La mobilisation avait éclairci les rangs des enseignants tandis que des réfugiés et des soldats alliés ou allemands s’appropriaient de nombreux ...

Mata Hari

Un siècle après sa mort, Mata Hari demeure un concept. Les gens se souviennent surtout de l'image de la femme fatale, de la dangereuse double espionne qui utilisait sa sensualité pour soutirer des informations militaires. Dès le 14 octobre, le Fries Museum se penchera sur la femme derrière le stéréotype.Ce n'est pas par hasard si ...

Un banquet activiste

À la demande des activistes, l'occupant allemand rouvrit en 1916 l'université gantoise, avec désormais le néerlandais comme langue d'enseignement. La prise allemande répugna de nombreux professeurs et seul un nombre limité d'étudiants s'inscrivit. La « Haute École flamande » résista quand ...

Des tanks au front !

La Première Guerre mondiale dégénéra rapidement en un conflit de tranchées dont les lignes de front bougeaient à peine. Toutes les parties belligérantes se mirent dès lors ardemment à chercher des façons de sortir de l'impasse. Les Français et les Britanniques eurent chacun de leur côté une idée similaire : des véhicules ...

Marie, Irène et Petite Curie

Marie Sklodowska Curie (1867-1934) était une chimiste et physicienne franco-polonaise. Elle est l'une des femmes scientifiques les plus influentes de l'histoire. Avec son mari, Pierre Curie, elle fut une pionnière dans le domaine de la radioactivité. Elle fut la première femme à obtenir un prix Nobel : pour la physique en 1903, ...

Le 11 du 11 à 11 h, l’Armistice

Début novembre 1918, deux délégations, l’une des alliées et l’autre du nouveau gouvernement allemand se réunirent pour préparer un armistice. Les négociations eurent lieu dans une rame dans le bois de Compiègne, du côté allié du front. Les Allemands avaient toutefois peu de marge de manœuvre. Leurs soldats étaient ...

Natur und Krieg

Virginie Loveling beschreibt ihren Tagebüchern, wie während der Kriegsjahre alles Grün aus dem besetzten Gent verschwand. Um den Nahrungsmittelmangel zu lindern, ergriffen die örtlichen Behörden Maßnahmen. Die Blumen, Zierpflanzen und Rasenflächen in den Stadtparks mussten „nützlicherem Grün“ weichen und machten Platz für den ...

War and the Environment

In her diary, Virgine Loveling describes the disappearance of green spaces from the occupied city of Ghent during the war. Due to local government measures to combat the food shortage, flowers, shrubs and lawns in city parks were dug up to make space for 'more useful plants' such as potatoes, cabbages and beans.   Virginie ...

Het verdrag van Versailles

Vertegenwoordigers van 32 landen zakten in januari 1919 af naar Parijs om de naoorlogse wereldkaart te hertekenen en te bespreken wat moest gebeuren met de verliezers van de oorlog. Elk land schoof aan tafel met zijn eigen agenda. België en Servië hoopten op herstelbetalingen, Poolse en Ierse nationalisten zochten erkenning voor hun land, Duitse ...

Pages