Anvers-bourse: journal financier paraissant tous les jours de bourse officielle

527 0
12 augustus 1914
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1914, 12 Augustus. Anvers-bourse: journal financier paraissant tous les jours de bourse officielle. Geraadpleegd op 11 augustus 2020, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/7w6736n14g/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

|MercrecjN 12 août 1914 No 185 Vingt-sixième année ABONNEMENTS: _ y' un an un seme. un trim®. - francs francs francs aNVERS • • 1500 8.00 4.60 INTÉRIEUR . 18.00 9.60 5.25 EXTÉRIEUR . 30.00 15.60 8.00 On «'abonne à Anvers au bureau du inurnal, et dans tous les bureaux de poste [H, Belgique et de l'étranger. — Les abonnements partent le 1" de chaque mois et ne peuvent dépasser le 31 décembre. BUREAUX : Marché-aux-Œufs, 9' - ANVERS Téléphone: 2388 ANVERS-BOURSE INSERTIONS : La grande ligne : Annonces ordinaires .... 80 cmi* Demandes et offres d'emplois . 40 „ Convocations d'assemblées : une insertion . . la ligne 75 „ deuxième insertion „ 25 „ Annonces financières . . 1 franc Pour une série d'annonces et pour les annonces d'émission, on traite à forfait. i»r Les annonces sont mesurées au lignomètre. — Les titres se payent d'après l'espace qu'ils occupent. L'administration et la rédaction déclinent toute responsabilité quant à leur teneur. Le numéro : 5 centimes Finances, industrie, commerce, économie politique, variétés JOURNAL QUOTIDIEN DU SOIR Toute communication relative à l'administration ou à la rédaction doit être adressée à M. J. BACOT, directeur-rédacteur en chef du journal DEUXIÈME ÉDITION LE CONFLIT EUROPEEN LA GUERRE BELGO-ALLEMANDE L'état-major allemand à Liège se barricade L'Allemagne et l'Autriche-Hongrie menacent l'Italie Les Albanais se joignent aux Monténégrins contre l'Autriche-Hongrie Concentration de l'armée turque en Thrace La Roumanie attend La Belgique appréciée en Italie Sur la frontière russo-allemande ———vnw.ff. naimeranbbmnbhknbmhmbi Chez nous, les Allemands continuent de battre en retraite ■■ uiirn»! nu m ■>mcaatgin»iiiwiii. l www Les Allemands craindraient d'être investis à Liège AVIS IMPORTANT Durant la période de la guerre, ANVERS-BOURSE paraît en deux éditions, dont la première, vers onze heures du matin, ei la deuxième, vers cinq heures du soir. Le texte de es s deux éditions est entièrement différent. Noire édition du matin Les abonrés d'ANVERS-BOURSE qui désireraient recevoir la première édition à leur domicile séparément aussitôt qu'elle a paru sont priés de se faire connaître. Cette remise ^jéciale, — qui est en dehors des conditions de l'aboniement et qui nous cause des frais relativement grands, se fera moyennant le payement d'un supplément de TROIS FRANCS par mois, payable par anticipation. L'ACTION MILITAIRE L'ETAT-MAJOR ALLEMAND A LIEGE S£ BARRICADE Bruxelles, 12 août. — Une .lettre arrivée co matin de Liège nous appreiil que l'état-ma-ior allemand s'est installé aul couvent du Sa cré-Cœur à Cpinte. Dans la crainte d'un* agression il s'y est barricadé ^ l'aide de gros ses billes de chemin de fer et\de ronces arti ficielles. 1 LES ALLEMANDS CONTINUENT DE BATTRE EN RETRAITE Bruxelles, 12 août. — Officiel — Le mou vement de retraite des Allemands qui a et annoncé hier j s'est accentué. Ili n'ést arriv aucun autre renseignements. LES ALLEMANDS CRAINDRAIENT D'ETRE INVESTIS A LIEGE Liège, 12 août. — Hue Grétry, les Allemands ont accumulé les sacs de fariné probablement pour le cas où ils seraient investis à leur tour. UNE COLONNE DE CAVALERIE ALLEMANDE A PASSE PAR LIEGE Liège, 12- août. — Ce matin, une forte colonne de cavalerie allemande a passé rue de ■Université se dirigeant vers le pont de la Ipverie et la gare de Lorigdoz. •NTRE RUSSES ET AUTRICHIENS Succès russe aint-Pétersbourg, 11 août. — Les Russes . onlrepoussé les Autrichiens retranchés à Zolchtse au sud-ouest de Radziwilo! l-ï Russes ont sabré un peloton d'infanterie aut i-3) lien ne. Les autres Autrichiens se sont 3 enfil Un demi-escadron de lanciers autrichiens qui avaient franchi la frontière à Vôlotschik a été attaqué par les Russes. Il a perdu seize tués, dont un officier, et trois prisonniers. Au delà du Dniester les Russes ont attaqué le huitième lanciers autrichien qui a eu dix tués. SUR LE FRONT FRANCO-ALLEMAND De Longwy à Montmédy Paris, J1 août. — On signale des engagements sur le front à Longwy, Longuyou, Mar-ville et Virton. Des patrouilles de cavalerie allemande ont été rencontrées dans le nord de l'arrondissement de Montmédy. DANS LA REGION DES VOSGES Paris, il août. — Officiel. — Les troupes françaises sont sur presque tout le front en contact avec l'ennemi. Les soldats français montrent partout un courage et une ardeur irrésistibles. Dans la région des Vosges à Spincourt, les Allemands ont attaqué, dans la soirée du 10, les avant-postes français, qui se sont d'abord repliés devant l'ennemi, mais ont repris ensuite l'offensive avec l'appui de la réserve. L'ennemi a été refoulé avec des pertes considérables. L'artillerie française a détruit une batterie allemande. Les Français ont pris trois canons, trois mitrailleuses et deux caissons de munitions. Les régiments de cavalerie allemande sont très, éprouvés. ANS LA REGION DE CHATEAU-SALINS Paris, 11 août. — Dans la région de Château-Salins, vers Monc'el, un bataillon et une batterie allemande provenant de Vie Ont tenté d'attaquer les avant-postes. Les Allemands ont été repoussés avec de grosses pertes. Dans la même région le village de Lagarde, en'territoire annexé, a été enlevé à la baïonnette. NOS DÉPÊCHES Service de l'Agence Ha vas MENSONGES ALLEMANDS DEMENTIS Paris, 11 août. — Le gouvernement français oppose un démenti formel à la nouvelle de la violation du territoire allemand avant la dé claration de la guerre par l'armée française. Il déclare également absolument faux le bruit répandu par les Allemands de l'empoisonnement des puits à Metz par un médecin français.RUE DE LIEGE A PARIS Paris, 11 août. — A Paris, la rue de Berlin s'appelle maintenant rue de Liège. FELICITATIONS A LA VILLE DE LIEGE Toulon, 11 août. — Le conseil municipal a voté une adresse de félicitations à la ville de Liège. ',A SUPERIORITE DE L'ARTILLERIE FRANÇAISE, AINSI QUE DE LA CAVALERIE Bruxelles, 12 août. — Le ministre de France fi Bruxelles envoie à tous les consuls Français fie Belgique la dépêche suivante : « Partout où le contact s'est établi entre les troupes françaises et allemandes, c'est-à-dire à partir de Belfort, les engagements qui se soni produits ont démontré la supériorité de l'artillerie française. Dans toutes les rencontres,la cavalerie française gardera l'ascendant sur la cavalerie ennemie. Nos troupes ont occupé les crêtes et cols des Vosges et dominent toujours la haute Alsace, tenant la ligne de Ta lui à Altkirch, nu peu eu arrière de Mulhouse. » LA BARBARIE TEUTONE Stockholm, II août. — On signale le passage par la Suède de six mille russes expulsés d'Allemagne, où ils ont subi des traitements barbares. Les Suédois les ont logés, nourris et traités humainement. f?Fr!3!ERS BULGARES QUITTANT LA RUSSIE POUR REGAGNER LEURS REGIMENTS. Sum'-Pétersbourg, Il août. — l ue quarantaine d'officiets bulgares ont quitté 1;; Russie rejoignant leur régiment. Un général russe et des membres nationalistes de la Douma les ont accompagnés à la gare. La séparation a eu lieu au milieu d'acclamations cordiales. LES RELATIONS FERREES ENTRE LA BELGIQUE ET LA FRANCE Paris, Il août. — La Compagnie des chemins de fer du nord annonce la mise en marche d'express qui circulera à partir du 12 août entre Paris, Lille et Bruxelles. 11 arrivera à Bruxelles à 14 h. 51. Cet express partira de Bruxelles pour Paris à 11 h. 24. APRES LA BELGIQUE, LA DOUMA RUSSE ENVOIE AUSSI SES HOMMAGES AUX FRANÇAIS. Paris, '11 août. - Le président de la chambre a reçu de M. Rodzianko, président de la. Douma, un télégramme transmettant aux députés français, au nom rie la Douma, un salut fraternel et chaleureux et déclarant que la Douma est persuadée que les exploits des deux armées secondées par l'Angleterre briseront les efforts des violateurs de la paix européenne et ramèneront l'Europe sur la voie de la paix et de la civilisation. M. Deschanel a répondu en chargeant M. Radzianko de transmettre à la Douma l'expression de s=» profonde reconnaissance, et ajoutant qu'il est persuadé également que la victoire est due aux nobles peuples rangés du côté de la civilisation et du droit. QHASSEURS FRANÇAIS OVATIONNES A NICE Nice, J1 août. — Un bataillon de chasseurs traversant dimanche le territoire de Beau Soleil a été l'objet d'une manifestation enthousiaste. Le prince de Monaco est venu à la rencontre des soldats français et., dans une vibrante allocution, il a salué les officiers et. les ■soldats. Il a rappelé qu'il a combattu en 1870 pour la France,ajoutant que la guerre actuelle est la lutte de la civilisation contre la barbarie et dans un langage émouvant il a adressé des vœux au bataillon. Dix mille assistants ont acclamé le prince et les soldats. L'ALLEMAGNE ET L'AUTRICHE- HONGRIE MENACENT L'ITALIE Rome. — Dépêche retardée en transmission). — L'Allemagne et l'Autriche-Hongrie commencent à adresser des menaces à l'Italie à cause de sa déclaration de neutralité qu'elle déclare contraire à ses obligations comme membre de la triple alliance.Si l'Italie persiste dans son attitude l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie se considéreront comme en droit de lui déclarer la guerre et l'Autriche-Hongrie envahira la Venetie et la Lombardie. CLOTURE DE LA DOUMA RUSSE Sm.nt-Pétersbourg, 8 août. — Un ukase impérial publié aujourd'hui ordonne la clôture de la Douma. L'ouverture de la nouvelle session est fixée au plus tard pour le 1er février prochain. LA MOBILISATION TURQUE Sofia, 9 août — Les communications par chemin de fer entre la Turquie et la Bulgarie seront interrompues à partir de demain par suite de la mobilisation turque. L'EGYPTE EN ETAT DE GUERRE. L'ANGLETERRE CHARGEE DE SA DEFENSE. Le Caire, 12 août. — Le conseil des ministres égyptien a décidé de considérer l'Egypte en état de guerre et de charger l'Angleterre de la défense du pays. L'ITALIE AURAIT PROMIS FORMELLEMENT DE RESTER NEUTRE Paris, 12 août. — On mande de Rome à I'Eclur que M. Tittoni, dès son retour à Paris, a assuré M. Doumergue, que sons aucun prétexte l'Italie ne se laissera entraîner à violer son engagement de neutralité absolue. LE PRINCE LOUIS D'ORLEANS OFFRE SES SERVIES A LA FRANCE Buenos-Ayres, 8 août. — Le prince Louis d'Orléans et Bragance, petit-fils de feu don Pedro du Brésil et fils aîné du comte d'Eu, qui est lieutenant de réserve au 5e régiment de dragons autrichiens, a offert ses services à l'armée française. Le président de la république lui a conseillé de rejoindre l'armée anglaise les membres des anciennes familles régnantes ne pouvant servir en France.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Anvers-bourse: journal financier paraissant tous les jours de bourse officielle behorende tot de categorie Financieel-economische pers. Uitgegeven in Anvers van 1889 tot 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Periodes