Informations belges

414 0
10 januari 1918
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1918, 10 Januari. Informations belges. Geraadpleegd op 02 februari 2023, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/jm23b5x62z/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

No 570 10 Janvier 1918 Informations Belges Observation importante de Les difficultés inhérentes à l'état de guerre rendent actuellement impraticable le contrôle régulier des nouvelle» ( presse concernant la Belgique occupée ; lorsqu'il s'agit de nouvelles indirectes, il est seulement possible, en certains cas, de s'assurer de l'exactitude de leur texte ou de leur substance, par un contrôle de leur source première de publication. On aura donc égard aux classifications ci-après : (x) signifie : Information indirecte et qui, tout en présentant des caractères suffisants de vérité, ri a pu être contrôlée sur source. (xx) signifie : Information indirecte qui a pu être contrôlée sur source. (xxx) signifie : Information de source officieuse ou officielle belçe. Les notes d'information directe et personnelle ne sont précédées d'aucun signe. Adresser les oommumoations de servioe : 29, rue Jacques-Louer, 1L.K HAVRE (Seine-lnférleure) France Réponse envoyée par le roi Albert au télégramme de Nouvel An du doyen d'âge de la Chambre. — AM. Van Cleemputte, membre de la Chambre des Représentants de Belgique, Havre. Le télégramme que vous m'avez adressé comme doyen d'âge des membres de la Chambre des Représentants qui se trouvent hors du pays envahi m'a vivement touché. Je vous remercie bien sincèrement, vous et vos collègues, de vos sentiments si loyalistes. A mon tour, je forme des vœux ardents pour que l'année 1918 réalise nos espoirs patriotiques. (s) Albert. Réponse envoyée par le roi Albert au télégramme de Nouvel An du vice président du Sénat. Mon cher Vice-Président, La lettre que vous avez bien voulu m'adresser, à l'occasion du renouvellement de l'année, traduit en termes éloquents le patriotisme du Sénat et est l'écho, je me plais à l'espérer, de la constante fermeté et des fervents espoirs qui sont au cœur de tous les Belges. C'est dans le sentiment du devoir accompli que tous nous puisons la forée de résister à l'épreuve. Tous aussi nous sentons davantage, chaque jour, la nécessité de rester fidèles à notre belle devise nationale. L'Union seule fait de la Belgique le rocher inébranlable que le flot envahisseur submerge mais ne peut entamer. La Reine et moi, nous vous remercions bien sincèrement des vœux que vous nous exprimez au nom de la Haute Assemblée et nous vous prions d'accepter les souhaits les plus chaleureux que de notre côté nous formons pour chacun de ses membres. Veuillez croire, mon cher Vice-Président, aux sentiments invariables avec lesquels je suis Votre affectionné (s) Albert. Télégramme de S. M. le roi Albert à M. le Président des Etats-Unis. — En ces jours de fêtes et à la veille du Nouvel An, je vous offre, pour vous et tous les citoyens de votre grand pays, mes meilleurs vœux et l'expression de la confiance que la Belgique garde fermement que l'action des EtatsUnis d'Amérique contribuera puissamment à lui apporter, tout ensemble, la justice et de complètes réparations. (s) Albert. Réponse de M. W. 'Wilson, président des Etats-Unis, à S. M. .le. roi Albert. — Au nom des citoyens des Etats-Unis, je vous remercie de votre message de Noël ; leurs cœurs vont sans réserve au peuple de Belgique souffrant et héroïque, et c'est leur vœu le plus profond que l'Europe nouvelle puisse lui apporter l'aube d'un nouveau jour d'espérance et de prospérité restaurée. (s) Woodrow Wilson. (xx). — Solidarité belgo-française en Belgique occupée. — Naïve mais éloquente lettre de rapatriées françaises au roi Albert. — Le Comité central francobelge communique à un collaborateur du Petit Journal (9 janvier 1918), qui la résume en en respectant l'orthographe et le style, une lettre adressée par des rapatriées françaises au Roi Albert.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Informations belges behorende tot de categorie Oorlogspers. Uitgegeven in Le Havre van 1916 tot 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Onderwerpen

Periodes