Informations belges

146 0
04 november 1918
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1918, 04 November. Informations belges. Geraadpleegd op 04 augustus 2020, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/cv4bn9xx47/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

N° 860 4 Novembre 1918 INFORMATIONS BELGES Observation important© Les difficultés inhérentes à l'état de guerre rendent actuellement impraticable le contrôle régulier des ««uveHes de presse concernant la Belgique occupée ; lorsqu'il s'agit de nouvelles indirectes, il est seulement possible, en certains cas, de s'assurer de l'exactitude de leur texte ou ae leur substance, par un contrôle de leur source première de publicatioa. O* aura donc égard aux classifications ci-après : (x) signifie : Information indirecte et qui, tout en présentant des caractères suffisants de vérité, n'a pu être contrôlée sur texte de presse ou sur document. (xx) signifie : Information indirecte qui a pu être contrôlée sur texte de presse ou sur document. (xxx) signifie : Information de source offieieus* ou officielle belge. Les notes d'information directe et personnelle ne sont précédées d'aucun signe. Adresser les communications de service : 39, r«e Jaeques-Looer, US HA/VUE (Seine-Inférieure) France. (xxx) Ministère belge des affaires économiques. — Avis aux industriels et commerçants. 1. — Le Département des Affaires économiques attire l'attention de tous les intéressés belges sur les diificultés que présenteront, après la guerre, le réoutillage et le réapprovisionnement de l'industrie et du commerce.Tout indique, qu'il sera nécessaire de procéder, sous le contrôle de l'Etat, à certaines répartitions des marchandises disponibles, du tonnage et des moyens de paiement à l'étranger. 2. — Le Gouvernement, convaincu de répondre aux besoins résultant de la situation économique générale et des mesures prises dans les pays alliés, croit utile d'adopter les dispositions nécessaires en vue de concentrer entre ses mains toutes les demandes intéressant la reconstitution économique de la Belgique et de pouvoir présenter des programmes généraux aux Gouvernements alliés. Il s'efforcera de respecter, toutefois, dans la plus large mesure possible, la liberté des initiatives et des transactions individuelles. 3. — Le Département recommande en premier lieu aux industriels et commerçants de chercher à éviter, aussi bien en pays alliés qu'en pays neutres, toutes demandes isolées dé matériel ou de marchandises, qui ne peuvent que déranger le marché et nuire à l'action du Gouvernement. 4. — Il invite, en second lieu, les industriels et commerçants qui auraient déjà constitué des stocks ou passé des ordres fermes en pays alliés ou neutres, à en faire part au Département des Affaires économiques, Office des questions industrielles. g. — En ce qui concerne, en troisième lieu, les commandes restant à placer, il y a à faire une distinction. Le Gouvernement s'est préoccupé, en ordre principal, de pourvoir aux besoins des industriels et commerçants demeurés en Belgique occupée, et actuellement dépourvus de moyens de crédits propres à l'étranger. Il a favorisé, à cet effet, la constitution du « Comptoir national pour la reprise de l'activité économique en Belgique », Société Coopérative dont les statuts ont été publiés aux annexes du Moniteur Belge, sous la date du 20 juillet 1918. Cet organisme fonctionne sous le contrôle et avec le concours du Gouvernement, conformément à une convention passée entre l'Etat et lui, le 19 juillet 1918. Le Département des Affaires Economiques invite, en conséquence, les industriels et commerçants à faire connaître leurs besoins au Comptoir National. Le Comptoir National a des sièges à Paris, 15, rue Louis-le-Grand (2e) ; à Londres, 110 Cannon Street, E.C.3 et à La Haye, Bezuidenhout, 173. 6. — Le Comptoir National est donc à la disposition de tous les industriels et commerçants, même de ceux qui sont représentés à l'étranger ou qui y ont des moyens de paiements propres. Toutefois, les intéressés qui se trouvent dans ce cas peuvent avoir le désir de chercher à pourvoir eux-mêmes à leur réoutillage et à leur réapprovisionnement.7. — Il est indispensable que, même dans ce cas, ils lassent connaître leurs besoins au Département des Affaires Economiques, Office des questions industrielles. De la sorte, le Gouvernement sera à même de faire rentrer leurs demandes dans les programmes généraux, ou,évenr tuellement, de faire aux Gouvernements alliés une de- ' mande visant spécialement le matériel ou les marchandises désirés par ces industriels ou commerçants particuliers.8. — Le Gouvernement appelle la plus sérieuse attention de ces particuliers sur le fait que, dans le cas où ils ne feraient pas connaître en temps utile les stocks déjà constitués, les commandes déjà passées ou celles qu'ils désireraient placer, au Département des Affaires Economiques, celui-ci se trouverait dans l'impossibilité de les faire participer à la répartition des marchandises, des moyens de transport et de paiement qui pourront être mis à la disposition de la Belgique par les Gouvernements alliés. Il est donc de leur plus grand intérêt personnel de communiquer immédiatement au gouvernement les renseignements que celui-ci leur demande uniquement dans un but d'intérêt général. 9. — En tout état de cause, le Gouvernement se réserve de confier, au Comptoir National, l'exécution des ordres, même de ceux émanant d'industriels ou commerçants particuliers, qui comporteraient des accords avec des Gouvernements alliés. Le Comptoir National pour la reprise de l'activité économique en Belgique, Société coopérative, fonctionnant avec le concours et sous le contrôle de l'Etat belge, serait heureux d'entrer de toute urgence en relations avec les industriels et les commerçants des régions libérées, en vue de se renseigner sur les besoins de l'iudustrie et du commerce. Le Comptoir National aura sous peu des délégués dans les régions libérées. Leur arrivée sera annoncée par un nouvel avis publié par la presse. En attendant, le Comptoir National sera heureux de recevoir toutes communications à son siège social, 15, rue Louis-le-Grand, à Paris.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Informations belges behorende tot de categorie Oorlogspers. Uitgegeven in Le Havre van 1916 tot 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Onderwerpen

Periodes