La semaine politique: journal socialiste hebdomadaire

173 0
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1914, 01 Maart. La semaine politique: journal socialiste hebdomadaire. Geraadpleegd op 22 september 2019, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/696zw19c34/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Troisième Année. • N° 9 Dimanche 1er Mars 1914 Le Numéro : 10 Centimes La Semaine JOURNAL SOCIALISTE HEBDOMADAIRE Politique AD]VIHSlISTl*ATIOfi : Antony Neuckens 43, rue de l'Education, Bruxelles ^ÉDRCTIOJNI : Max HALLET et Camille HUYSMANS 17, rue Joseph-Stevens, Bruxelles RBOHlStEpEfiTS : Belgique : 5 francs par an. Etranger : 8 francs par an. SOMMAIRE : Un Singulier Oubli. — Chronique de la Semaine. — La Pseudo-Démocratie de M. Levie. — Le Grand Feu (L. Haemer). — Les Evénements ouvriers en Afrique du Sud. — Le logement ouvrier en Allema. gne (Hugo Lindemann). — Hommes et Oiseaux (R. Broda). — Parti et Syndicats en Angleterre. — Le Conseil Supérieur du travail en France, — Théâtres. Demandez tarif des annonces à l'Administration : 43, rue de l'Education, Bruxelles. Un Singulier Oubli Le rapport de M. Versteylen sur le « projet de loi ayant pour objet l'assurance en vue de la maladie, de l'invalidité prématurée et de la vieillesse » a paru. Et ce que nous avions prévu s'est réalisé -, le document manque de clarté. Mais ce qui est plus grave : Il ne reproduit pas le texte exact amendé par la Commission.En effet, la Commission a été d'avis que tous les travailleurs à domicile, liés au patronat par un contrat de travail, seraient soumis obligatoirement à la loi nouvelle. La gauche et l'extrême-gauche, par la bouche de M. Pêcher et de C. Huysmans, avaient défendu l'affiliation obligatoire de tous les travailleurs à domicile. Mais, comme cette proposition ne semblait pas recueillir une adhésion unanime à droite, M. Versteylen lui-même suggéra une formule transactionnelle. Et la Commission chargea M. Versteylen de présenter une formule. Par suite de circonstances diverses, cette formule ne vit jamais le jour. On attendit et l'on s'imagina que M. Versteylen l'incorporerait dans le texte définitif global qui serait soumis en épreuve à tous les membres de la Commission. Quand cette épreuve fut distribuée, M. Versteylen dut s'absenter de la Chambre par suite de la maladie d'un des siens, et la gauche et l'extrême-gauche le firent avertir de l'oubli par l'intermédiaire du secrétaire de la Commission. Un membre en parla même au président la Chambre. Jugez de la stupéfaction des membres de la Commission quand ils reçurent hier samedi le texte primitif non amendé. Cet oubli exclut de la loi près de cent mille ouvriers et ouvrières. Si l'oubli est involontaire, et nous aimons à le croire, il suffira de compléter le texte qui sera distribué cette semaine et qui contiendra toutes les propositions placées en regard. Si l'oubli est volontaire, les autres membres de la Commission ne manqueront pas de protester contre cette manière cavalière de ne tenir aucun compte des décisions d'une assemblée sérieuse, chargée par la Chambre d'étudier une des questions les plus importantes qui aient été soumises au Parlement belge depuis 1831. + i Chronique de la Semaine L'EMBOUTEILLAGE de la loi scolaire a été l'événement caractéristique de la semaine. Les cléricaux sont furibonds et cela se comprend. M. Poullet paraissait plutôt mélancolique. Cependant, ces messieurs hésitent. Ils voudraient bien employer la méthode forte et passer à travers tout. Mais le Sénat a sa « res-pectabiiity ». La gauche a le règlement pour elle. La droite est désemparée et M. Descamps-David est diversement apprécié. De quoi il résulte que la loi scolaire pourrait bien être renvoyée à une session extraordinaire, après les vacances. A LA SUITE de la discussion de 1911 sur la vie chère à la Chambre, une société d'alimentation vient d'introduire en Belgique de la viande congelée d'Argentine. Elle a invité à un banquet somptueux des députés, des journalistes, des bouchers, des publicistes et des gourmets. Des toasts ont été prononcés et l'entreprise est en bonne voie. Il serait de l'intérêt des coopératives ouvrières de suivre cet exemple. Le prix de la viande indigène est trop élevé pour les petites bourses et la viande d'Argentine, traitée avec soin et intelligence, est au moins aussi bonne que les produits belges. COMME nous l'avons annoncé, M. Levie est remplacé par M. Van de Vyvere et M. Segers réunit les départements des chemins de fer et des postes. M. Tibbaut est dans la désolation. Et d'autres droitiers également. M. Hovois notamment est inconsolable ! LES JOURNAUX sont bizarres parfois! Voilà M. Helleputte qui élabore un nouveau règlement pour les ponts et chaussées où les abus d'administration sévissent à l'état organique. Aussitôt, les intéressés se mettent en campagne, et, avant de connaître les détails du règlement, ils le condamnent. Attendons la publication du document. Tout le monde veut une réorganisation, et l'intérêt général doit passer avant l'intérêt privé de quelques personnes. — x — M. VAN CAUWELAERT vient de bloquer la thèse marxiste de la conception matérialiste de l'histoire. !! avait devant lui trois députés catholiques d'Anvers: Un médecin, M Vandeperre, qui est adversaire du travail infantile;

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks La semaine politique: journal socialiste hebdomadaire behorende tot de categorie Socialistische pers. Uitgegeven in Bruxelles van 1912 tot 1914.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Onderwerpen

Periodes