La tribune congolaise et La gazette west-africaine

1602 0
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1914, 14 Mei. La tribune congolaise et La gazette west-africaine. Geraadpleegd op 03 juli 2020, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/m32n58dp0k/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

■Jeudi 14 Mai 1914 le Numéro : lO centimes (tiranger : 15 centimes) 13me Année N* 12 LA TRIBUNE CONGOLAISE ET LA GAZETTE WEST-AFRICA1NE. IEi© tocl o:m-a,cL a.1 re Directeur : JEAN PAUWELS Les manuscrits ou articles non publiés sont détruits. A.BOISrKrE^<II!EIÎSrTS VILLA SYLVIA, Avenue des Cottages La plus grande discrétion est assurée à nos Belgique . , . . fr. s.- colaborateurs ou correspondants. . ! payables en un mandat-poste international de . « fr. 7.50 VI E U X-D I E U-I6Z-A N V E RS Tous droits réservés. PAYABLES PAR ANTICIPATION ■!■■■■■■!■! Il u i m mil m II I --- n r-in—iTTrifH urnr Tmm -■r.^-,r-,TT7v-|-|i i m—i i w \ u -tim- i -m—n—rnmn— sa*-«s - si-asea. i u i i MODIFICATIONS au Service de l'Agricultare Mise en vente de stations agricoles de l'Etat Nous apprenons de bonne source que M. le ministre des colonies a l'ait modifier le projet primitif par lequel les directions de l'agriculture et de l'industrie, auraient été dorénavant réunies. Cette décision résulte de l'importance reconnue à l'agriculture pour l'avenir économique du Congo. Une enquête sur la situation économique des colonies tropicales vient de prouver que dans toutes les colonies sans exception les 2/3 au moins du commerce proviennent des produits agricoles, et que dans la majorité des colonies les exportations consistent pour 70, 80 et jusque plus de 90 pour cent même, en produits des cultures. Cette proportion se maintient même dans des colonies fort riches en produits miniers.Les régions minéralisées n'occupant au Congo belge qu'une très petite partie du territoire, il est certain que l'agriculture devra fournir la base principale de la prospérité future de la colonie. Mais l'agriculture ne peut être productive que si elle est pratiquée, non par l'Etat, mais par des colons et par les indigènes. Il est prouvé par les statistiques soumises récemment au ministre que l'agriculture de plantations rapporte plus vite et plus que l'agriculture indigène ; par contre celle-ci peut arriver à un très grand développement. Le premier devoir de l'Etat est donc de favoriser l'établissement de nombreuses entreprises particulières, en cherchant tout spécialement à attirer les sociétés à grands capitaux, qui font la richesse les plus belles colonies étrangères. D'autre part il doit promouvoir l'agriculture indigène par l'enseignement pratique agricole et des encouragements de toute nature.Il a donc été décidé que le service de l'agriculture cesserait les exploitations en régie pour se consacrer uniquement à l'expérimentation agricole et à l'assistance des colons des planteurs et des agriculteurs indigènes. Le Congo était la seule colonie où l'on ait compris autrement la mission du service agricole. Le personnel de l'Agriculture a été fortement réduit en nombre, mais sera bientôt renforcé par des spécialistes de tout premier ordre, qui seront engagés à l'étranger pour conduire les cultures expérimentales principales. Les stations expérimentales les plus importantes seront les suivantes : Zaïnbi. — Elevages divers et laboratoires de bactériologie vétérinaire et d'agrologie. Kitobola. — Cultures expérimentales avec irriba-gation de riz, coton, cocotiers et fourrages. Ganda Sundi. — Station expérimentale pour le cacao, les cultures du Mayombe et la silviculture. Congo da Lemba. — Culture fruitière. Eala-Bakusu. — Jardin botanique ; station de production de semences ; laboratoires de mycologie et d'entomologie (maladies des plantes et insectes nuisibles).Barumbu. — Station expérimentale pour la culture du cacao. Yangambi-N'Gazi. — Station expérimentale pour la culture des arbres à caoutchouc et du cocotier. Lula. — Station expérimentale pour la culture du café. Ngangwe. — Station d'élevage et de culture du coton.Munama. — Station expérimentale. La plupart des autres stations agricoles de l'Etat seront mises en vente. Le catalogue avec plans et description de ces stations sera distribué sous peu. Les oumissions seront reçues jusqu'au. 1er janvier 1915, afin de permettre aux amateurs de visiter les propriétés offertes. Les stations expérimentales se consacreront exclusivement à leur recherches techniques. Le personnel agricole de chaque province, à l'exception des agronomes de district, sera dirigé par les agronomes provin-i iaux attachés aux vice-gouvernements de Stanleyvil-le, Coquilhatviile et Léopoldville. Les agronomes de district agiront indépendamment du service expérimental et seront directement sous les ordres des commissaires de districts. Ils seront hoisis parmi les fonctionnaires agricoles les plus compétents. Ils auront en effet la mission difficile mais très importante d'aider les commissaires de district à développer l'agriculture indigène. Des agronomes de district ne pourront être désignés cette année que pour le Kasai, le Sankuru, le Maniema et peut-être l'Uellé. Le ministre des colonies étudie l'organisation d'un nseignement agricole, qui recevrait incessamment un certain développement : ce moyen de propagande rgricole a produit dans les colonies étrangères des effets très importants. Nos Informations Le départ de !'«Anyersville». — S'embarqueront, ce matin, à 6 heures, à bord de la malle congolaise «Anversville», les passagers dont les noms suivent, parmi lesquels il y en a plusieurs dont nous n'avions pas encore annoncé le départ : o - O Noms n>. g Compagnies Qualité $ "p c/J fP Herinckx — 1 Minist. des Col. inag. prov. C. Oaspar — 1 » id. » » Fostroy 3 » id. ag. adm. 3 » Mme Fostroy — » id. — » Enfant Fostroy — » id. — » Baeyens 6 » id. adm.ter.pr- » De Becker 4 » id. ag. terr. 1 » Mme De Becker — » id. — » Vieslet 4 » id. ag.adm.l » Mme Vieslet — » id. — » Nouwkens 5 » id. ag. adm. 3 » Boccini 4 » id. adm. terr. 1 s Groven 4 » id. recev.im.2 » du Monceau de » » Bergendal — » id. vérif.imp.2 s> Hendrickx — » id. ag. judic. » Delhove — » id. ch.cult.3cl. » Merten 6 » Ch. de fer Congo chef bur. » De Mayer 2 » Cie du Kasaï agent » Devos 2 » id. » » Olivier — » Cominiére » » Lenders — » id. » » Gérard — » » » Mme Gérard — » id. — » Noronha d'Oli- » » veira — » d'Oliveira & C° directeur » R.P.V" de Steene -— » RR.PP.Réd. mp. mission » » Hoyois — » id. » » » Carnonckel — » Capucins » » » Bracq —- » RR.PP. Jésuites » » R.F. Houtrique — » id. » » » VGierdegom — » id. » » » Hartman — » id. » » » Neys — » id. » » De Clercq — » Comfina agent » Meuleman 3 » Soc.An.l'Alberta » » Reading — » Huileries Congo » » Rev. Chas. Ave — » Miss. Anglaise mission » Mme Ave — » id. » » Rev. Stoddard -— » id. » » Mme Stoddard — » id. » » Ml e Hees — » id. » » Rev. Laman — » Svenska Miss. » » Mme Laman — » id. » » Rev. Floden — » id. » » Mme Floden — » id. » » Cintrât — » N. A. H. V. agent » Kocker — » Privé — » Van Lancker — » id. — » Tadini — » Cie Bas-Congo agent » Mme Perier 2 8 Privé —" » Vergouts — » Huileries Congo agent » Paul — » id. » » Schaiekamp — » id. » » Beissel 4 » id. directeur » Rév. Allen — » Miss. Anglaise mission » Mme Allen _ » id. " » » Rév. Clark — » id. » » Mme Clark — » id. » ■ » Mlle Cla^pen » id. » » Rév. Judsouking — » id. » » Mme » _ » id. » » Vermeire 4 » Comfina agent » De Schrijver » id. » i » Cox _ » Banq. Cgo-Belg. » » Rautenberg » Privé — » Mme du Moreau » » de Bergendael » id. — » Joosen 2 2 Minist. des Col. corn. 2 cl. ! » Gramme 4 s 'd- 1 s/offir. » Loinbaerts 2 " id. . sous-offic. » Gregoire 2 * 'd- com. 1 ci. » Tack » id. » » Degrijse _ » id. » » Degroodt » id. » » Manchel — » id. » » Soulet — » id. » » Wyard 2 » Ch. de fer Congo commis » Mme Wyard — » id. — » Lepeu — » id. tourneur » Duchesne — » C'e du Kasai' agent » Vansintjan 2 » id. » » Paul — » id » » De Moerlooze — » TSF. » » Jancart — » Syndic d'Er.trep cond. trav. » D'Huyvetter — » Soc.An. l'Xlbert.-i agent » Sônkseu i — » Privé — » Risptter — » id. — » Van eumen — » N. A H. V. agent » Siykei — » id. » » Sclunidt 3 » Kam Schiff. Ges. » » Chesselet — » Intertropical . » 8 Poity — » id. » » Mage — » Cie Congo-Be.lge » » Graff — » id. » » Bosman — » Privé » Degroodt — » Huileries Congo agent » Felten — » id. » » Hutt.- — » id. » » /)e Bleser — » id. » » Charlier — » id. » » Colpaert — » id. » » DeTurck — » i . » » Collard — » id. » » Gobeaux — » id. 1 » Leprince — » id. » » De Raeymaeker — » id. » s Van der Noot — » id. » » Hermans — » id » » Rerra 4 » Ch. de fer Congo chef chant. » Arens 2 » id. mont. ajus. » V\me I ack — » Privé — » Leb^tirg — 1 Export, belges agent » Mme Lebourg 1 — » id. — » Comme on le voit, les • passagers s'embarquant à Anvers sont au nombre de 111 : 67 en Ire classe et 44 en 2e classe. Nous leur souhaitons à tous une heureuse traversée et un non moins heureux retour au pays. Les partants de ce jour. — Parmi les partants de ce signalons M. Baeyens, L., administrateur territorial principal (6e départ). M. Baeyens a fait toute sa carrière coloniale au district du Lac Léopold II, où il réside depuis 1898. Engagé pour le ser vice de la force publique, il gravit rapidement l'échelle des grades inférieurs et il fut nommé sous-lieutenant de la force publique le 6 juillet 1901. Il exerça en cette qualité le commandement de la compagnie de la force publique du district du Lac Léopold II pendant près de 3 ans. Il passa ensuite dans le service territorial, fut nommé chef de secteur et exerça successivement !e commandement des territoires de Boende et d'Tngen-da. Au cours d'un quatrième terme de service, il administra le secteur de Lukenié et ensuite celui de Lokoro. M. Baeyens compte parmi-les meilleurs fonctionnaires de la colonie. Il a rendu les plus grands services- dans le district du Lac Léopold II. Il jouit d'un grand ascendant sur les populations indigène dont il a su gagner toute la confiance. Outre l'Etoile de service en or, M. Baeyens est également décoré de la croix de chevalier de l'Ordre royal du Lion. M. Bocconi (4e départ), agent d'administration de 2c classe, qui retourne cette fois en qualité d'administrateur territorial de Ire classe. Officier de réserve de l'armée italienne, il fut désigné dès son arrivée au Congo pour le district de l'TJbangi et il exerça le commandement des postes d'Ekista et de Bwado. '\u cours d'un deuxième terme de sej-vïce, il servit à la zone du Maniema en qualité de chef de poste d'In-giri, fonctions qu'il dut quitter pour motif de santé. Après une cure à Léopoldville il reprit, le chemin de l'Ubangi et reprit son ancien commandement à Ekuta. Enfin, son dernier terme, d'une durée de 4 ans de services ininterrompues s'effectua à la zone du Bomokandi (Uélé). Il commanda avec le plus grand succès le secteur de Poko pendant plus de 3 ans et s'attacha tout particulièrement à organiser les chefferies. En récompense de ses excellents services M. Bocconi a reçu la médaille d'or de l'Ordre royal du Lion. M. Vieslet, agent d'administration de Ire classe (5e départ), un «ancien» de l'époque héroïque! Dès 1895, M. Vieslet est sur la brèche ! Successivement attaché au secrétariat général à Borna et au district de la Province Orientale où il exerça un commandement territorial important, M. Vieslet, qui est chevalier de l'Ordre royal du Lion, retourne au Congo, accompagné de sa femme. M. Nouwkens, agent d'administration de 3e classe (5e départ). Attaché depuis 1900 au service administratif à Léopoldville, où il n'a cessé de rendre les meilleurs services. Ses longs et dévoués services à la colonie lui ont valu l'Etoile de service en or et la médaille de l'Ordre royal du Lion. M. De Becker, agent territorial de Ire classe (4e départ). Après un premier séjour d'un an environ, passé au secrétariat général à Borna, M. De Becker passa à la Province Orientale et remplit notamment les fonctions d'instituteur de l'école professionnelle de Stanleyville. Désigné pour la zone du Haut-Ituri il y remplit durant un 2e et 3e terme, les fonctions d'adjoint au chef de poste de Medge, celles de contrôleur de la comptabilité de la zone et enfin celles de chef de poste d'Irumu. M. De Becker est décoré de la médaille d'or de l'Ordre Royal du Lion. M. Hendrickx, Georges, agent de l'ordre judiciaire, qui retourne ce jour, au Congo, pour la 4e fois. Pendant ses trois séjours précédents il a rempli ses fonctions au parquet général de Borna. M. Hendrickx est décoré de la médaille d'Or de l'Ordre Royal du Lion et de l'Etoile de service avec deux raies. Citons encore: M. Franz Beissel, qui exerça les fonctions de directeur du chemin de fgr de Matadi-Léopoldville au départ de M. Debaecker et qui jouit dans le monde colonial d'unanimes sympathies. Il va prendre la direction de l'importante Société des huileries du Congo belge. Poji le Katanga. — Les agents du chemin de fer du Bas-Congo au Katanga, se sont embarqués ou s'embarqueront aux dates indiquées ci-dessous: . a) Sur le steamer «Kildonan Castle», qui a quitté Southampton le 2 courant à destination de Capetown, M. P. Hilgers, machaniste-chauffeur. b) Sur ie steamer «Edinbourgh Castle», qui a quitté Southampton le 9 courant à destination de Capetown :MM. 0. Demoulin ,tourneur et E. Van de Prit-te, chaudronnier. c) Sur le steamer «Kenilworth Castle», quittant Southampton le 16 courant à destination de Capetown : MM, -I. Sacrez, sous-chef de station, E. Ko-walsky. machiniste-chauffeur, et Cyrille De Saffel, tourneur. d) Sur le steamer de la Deutsche Ost-Afrika Linie qui a quitté Boulogne le 12 courant à destination de Capetown, M. J. Opgenoort, machniste-chauffeur. Les agents précités sont attachés au service de l'exploitation du chemin de fer du Katanga. Prochain départ du lieutenant Muller. — Nous apprenons que M. le lieutenant Muller, du 2e régiment des carabiniers, ancien chef de zone à la colonie, qui a rempli de 1904 à 1911, des fonctions territoriales au district de l'Uêlé et au district du Kasai, se rembarquera pour le Congo le 4 juin prochain, en qualité d'adjoint supérieur. Retour de l'«Albertvi!le». — La malle congolaise «Albertville» a quitté Grand Bassam, le 11 mai à 9 heures du matin, en route du Congo pour Anvers et sera à Dakar, vendredi dans la nuit ou samedi matin. L'anniversaire du Roi à Borna. -— De notre correspondant particulier, le 16 avril. — Boma a célébré, le 8 avril, l'anniversaire de la naissancei du roi Albert. A 5 heures, le réveil a été sonné, puis la musique de la force publique a exécuté la brabançonne et «Ver§ l'Avenir». A 8 heures M. le gouverneur général Félix Fuchs, a passé les troupes en revue au quai du Commerce. Le défilé a eu lieu, Avenue Royale. L'après-midi, à 5 heures," un concert militaire a été donné au Palais gouvernemental. Création d'un cercle sportif à Kilo. — De notre corespondant particulier, le 30 mars. — Il vient de se fonder à Kilo-Mines Un cercle de sports et d'agréments qui, bien qu'à ses bébuts, compte déjà de nombreux membres parmi les fonctionnaires et les commerçants de Kilo, Irumu, Bogoro (Lac Albert) et même de la Moto (Uélé). Grâce à l'aide bienveillante et si efficace du directeur des mines, M. Braive, des sociétés «La Mercantile anversoise» et la Kilo-Agenture, D. O. A. G. et Hansing et Co, ainsi qu'à l'activité des dévoués fondateurs, on a pu fêter le 28 mars dernier l'inauguration du local du club par un magnifique banquet qu'offrait M. de Mathelin de Papigny, président du cercle. En attendant l'achèvement des superbes courts de tennis et staads de jeux en construction sur le nouveau terrain, de nombreux singles et doubles sont disputés sur un court provisoire. Nous ne doutons pas que le jeune cercle, dont le principal objectif est la pratique des sports si nécessaires à la santé en Afrique, ne trouve dans le gouvernement de la colonie tous les appuis qui ïui sont indispensables pour assurer son succès. Ordre de la couronne. — Sont nommés chevaliers de l'Ordre de la Couronne, les capitaines en second de réserve démissionnés Materne et Royaux. Dans l'ordre de la Couronna d'Italie. — Nous apprenons avec plaisir que le gouvernement italien voulant reconnaître les services que M. Geirnaert, chef de bureau au secrétariat général du ministère les Colonies, a rendus à l'exposition de Turin, lui a conféré la croix de chevalier de l'ordre de la Couronne d'Italie.Nos plus vives félicitations au nouveau chevalier. A. l'U. C. B. Le Roi, visitera samedi, à 2 heures de l'après-midi, les nouveaux locaux de l'Union Coloniale belge, inaugurés hier soir, inauguration dont nous rendrons compte dans le prochain numéro. Au conseil supérieur du Congo. L'affaire du lieutenant Martin. — Mardi matin a comparu devant le conseil supérieur du Congo, à Bruxelles, le lieutenant Martin, dont nous avons annoncé le retour en Belgique, officier de la force publique à Dilolo, frontière portugaise, condamné par le tribunal d'Elisabethville à 12 ans de servitude pénale pour meurtre de 17 indigènes au mois d'avril 1912. Le lieutenant interjetait appel de ce jugement. U est défendu par Mtres Lorand et Feron qui ont demandé à la Cour de faire procéder à une nouvelle expertise mentale et médicale de l'accusé. M. l'auditeur Stevens s'est rallié aux conclusions de la défense et, la Cour, après un court délibéré, a rendu un arrêt ordonnant que l'accusé serait examiné par un collège de trois médecins qui fera rapport pour une prochaine audience. Elle a désigné comme experts le Dr E. G. Gilbert, médecin légiste, le Dr Francotte, professeur à l'Université de Liège, et le Dr Baillet, chef de clinique à Bruxelles. Mort de M. Linani. — Nous apprenons avec regret la mort de M. Paul Linard, docteur en droit, magistrat au Congo belge, décoré de l'Etoile de Service, né à Louvain, le 5 novembre^ 1886, et y décédé, après une longue et pénible maladie, le 8 mai 1914. L'inhumation a eu lieu dans le caveau de la famille à Bossut-Gottechain. Ije service funèbre sera célébré en l'église paroissiale de Ste-Gertrude, à Louvain, le mercredi, 13 mai, à 11 heures. Mort de M. Jean Mannaerts. — On nous annonce la mort de M. Jean Mannaerts, mécanicien de Ire classe au service de la colonie, survenue le 12 avril dernier à bord du vapeur «Flandre», navigeant sur le Haut-Congo. Après avoir servi l'administration des chemins de fer de l'Etat belge en qualité de machiniste pendant plusieurs années, Mannaerts prit du service à la colonie le 18 mars 1911 comme mécanicien de 2e classe, attaché à la marine du Haut-Congo; il accomplit un premier terme de service de plus de 2 ans et revint en congé en Europe. C'est le 29 novembre dernier que Mannaerts reprit la route du Congo et il arriva à Léopoldville en excellente santé. Hélas, quelques mois à peine nous sépare de cette date et le pauvre Mannaerts a »4té fauché par la mort impitoyable ! C'était un artisan modèle qui sera vivement regretté par ses chefs à Léopoldville. La «Tribune Congolaise» présente ses condoléances les plus vives à sa veuve éplorée. Mort de M. Edouard Thys. — Nous apprenons avec regret la mort de M. l'ingénieur Edouard Thys, décédé, à Dalhem, lundi, 11 courant, à 7 heures du soir. M. Edouard Thys était le frère de M. le général Albert Thys, et l'oncle de M. Alex van Opstal, directeur de l'agence maritime Walford. Nous leur présentons à tous deux ainsi qu'aux autres membres de la famille nos plus vives et nos plus sincères condoléances. Les prolongations de terme de service. — M. Olsen, major de la force publique, commandant des troupes du Katanga, a été autorisé à prolonger son terme de service pour une nouvelle période d'un an. Ce haut fonctionnaire a, du fait de cette prolongation, différé son retour en Europe jusqu'au mois d'août 1915. M. Dewandre, M., sous-officier de la force publique, en -service dans le vice-gouvernement du Katanga, est autorisé à prolonger son terme de service de six mois soit jusqu'au 27 octobre 1914. Relevés de fonctions pour motifs de santé. — Sont relevés de leurs fonctions à la colonie, pour motif de santé, les agents ci-après désignés: M. Buyens F. E., surveillant de travaux; M. Ravnaut P. A., médecin de 2e classe; M. Colinet A. L. A., 1er sous-officier de la force publique; M. Dehaene, Maurice, commis de Ire classe, et M. Moineau J. D. M., commis de 2e classe.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks La tribune congolaise et La gazette west-africaine behorende tot de categorie Koloniale pers. Uitgegeven in Anvers van 1902 tot 1914.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Onderwerpen

Periodes