L'ami de l'ordre: journal politique, commercial et littéraire

266 0
02 augustus 1915
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1915, 02 Augustus. L'ami de l'ordre: journal politique, commercial et littéraire. Geraadpleegd op 16 oktober 2019, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/000000102v/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

V, 77e AN8EE, fo 182 FeMié S0B& le contrôle tie raùtorïfê mîfifaîre aïtaaâe LE KÏÏMEIfl 5 MIMES V LBDfi et marâl 2 et 3 août Î8Î5 r-- Tarif des annonces * 'Ann. «• page, la lig. 9.30 î v- notaires, avoués, flfifc huissiers, directeur le vente, 1» iig. 0.30 r Annonce* finsRC » 9.40 V Nécrologie• 1.00 & Faits divers fin » 1.25 Faits divers corps » 1.50 I Chronique loeale » 2M Réparations judic.» 2.00 Des remises sont accor3ées proporUonneHemeirt 1 au nombre des insertion* rdemandées. £ On traite à forfait pour ^ tes annonces périodiques. S'adr. bur. du journal. ABONNEMENT ANNUEL Pour Namur. . , i , , , tfr 18.00 Pour la Belgique . t k. » Q. f r 14.00 GUERRE La même nuit, en Carinthie, des divisions ennemies tentèrent doux fois une attaque sur le Freikofel; elles furent repoussées les deux fois. Le lendemain, notre infanterie, vigoureusement soutenue par de l'artillerie, commença une attaque hardie dans la région du petit PaJ, qui eut pour résultat la conquête dea fortes tranchées autrichiennes. L'ennemi subit des pertes importantes et laissa quelques prisonniers entre dos mains. Cependant,ayant obtenu d&t renforts le soir, il fit une contre-attaque contre une coupe du petit Pal,mais il fut de nouveau repoussé. A l'Isonzo, les opérations pour étendre la tête de pont de Plavna sont continuées avec succès. Après la destruction de larges bandes d'obstacles en fH de fer, notre occupation s'étendit le long do pied du Mont Cavco et aux environs de Zsgora. Au K-Àr3t, la marche en avant de nos troupeB se hôurto maintenant à la deuxième ligne de défense solide, qui avait été préparée par l'ennemi à l'Est de la ligne précédemment prise. Après un bombardement préalable et efficace, l'attaque de la nouvelle ligne fut commencée, et on réalisa' plusieurs progrès appréciables, surtout ao centre, où nos troupes conquirent plusieurs tranchées. 334 prisonniers, parmi lesquels 15 officiers, et 3 mitrailleuses, ainsi que des quantités de fusils et de munitions, tombèrent entre nos mains. (Signé) CADORNA. AUX DARDANELLES Communiqué turc Constantantinople, 1eraoût. — Hier soir, combat local d'artillerie comme d'habitude. Près d'Ari-Burnu, nous avons fait exploser avec succès les mines avancées de notre oentre contre l'ennemi. Une partie ûen tranchées ennemies et des fils barbelés a été détruite. Sur les autres fronts, il n'y a rien à signaler. Transport des, Alliés pour ks Dardanelles Vingt vapeurs, transportant des troupes alliées, viennent d'arriver dans le port de Chios. sür'mer des dégâts matériels; un commencement d'incendie a été éteint. En Àrgonne, dans la région de la Fontaineaux-Charmes et au Four-de-Paris, le bombardement des tranchées, de part et d'autre, le poursuit d'une façon presque continue. Au bois Le Prôtre,très vive canonnade.Dans les Vosges, l'ennemi a bombardé nos positions de la cote 627 à la Fontanelle et le village de Metzerai. Ce matin, sept de nos avions ont bombardé la gare et les usines a viatiques à Fribourgen-Brisgau. L'un d'eux a dû atterrir au retour dans les lignes ennemies à la suite d'une panne de moteur. l La guerre à l'Est Communiqués allemands 31 juillet.—Au Nord-Ouest de Loœza et sor la voie ferrée ao nord de Goworowo (à l'Est de Rozan), notre attaque progresse. Nous avons capturé hier 1890 Russes et pris 3 mitrailleuses. Au SudJist. — Les troupeB du général von Woyrsoh, qui ont passé sor la rive droite de la Vi8tule, progressent veral'Eat en livrant des combatà acharnés. Toutes les contre-abaques de renforts russfs amenés â la hâte ont complètement échoué. Le nombre des prisonn'ers est à présent de 7 officiers, dont un commandant de régiment, et 1,600 soldats. Il semble que, sur la ligne -allant approximativement de Nowo-A!exandria, des hauteurs de la Vistuîe, an Nord de Lublin (qui aéré occupé hier aprèsmidi) et au Sud de Cholm, l'ennemi veuille essayer de résister aux armées alliées du maréchal von Mackensen, qui le poursuivent. Lea Russes sont attaqués partout où ils résistent. Au cours des combats de Biskupice-Piaski, le 30 juillet, les troupes allemandes ont capturé 4,930 prisonniers, 5 canons et 8 mitrailleuses. leYaoût. — Nos troupes avancées au Nord dlwangorod, au delà de la Vistule, ont repoussé de violentes contre-attaques. Au cours d'une nouvelle attaque, nous avons enlevé les hauteurs près de Podzaozeet faitplos de 1,000 prisonniers. Entre la Vistule supérieure et le Bug, l'ennemi a fait de nouveau volte-face hier. Des troupes allemandes l'ont rejeté dans le courant de la journée de ses positions près de Korow,à l'Est de Novo-Alexandria, au Sud deLenczna, au SudOuest et au Sud-Est de Choira, de même qu'au Sud-Ouest de Dobienka. L'ennemi a continué ensuite sa retraite des deux côtés du Bug et sar le front entre le Bug et au Sud de Lenczna. Cholm a été traversé dans la poursuite. Sont tombes entre les mains des troupes allemandes, en juillet, sur le tbéâtre Sud-Est de la guerre : 323 officiers, 75,719 hommes, 10 canons et 26 mitrailleuses. Des combats locaux ont eu lieu au Nord do Niémen. Au Nord-Est de Rozan nous avons fait de nouveaux progrès. Les contre-attaques ennemies ont été repoussées. En juiilet,nous avons fait, entre la mer Baltique et la Pilica. 95,023 Russes prisonniers, et avons pris 4 canons, dont 2 pièces lourdes, 4 lance-mines et 230 mitrailleuses. Communiqués autrichiens Londres, 31. — Suivant un avis du Lloyd, le vapeur belge Prince Albert a touché une mine. L'équipage a été sauve. Le bateau de pêche anglais Toung Percy, a été coule par un sous-marin allemand dans la mer du Nord. L'équipage a été débarqué. — Le vapeur Princesse Maric-Vosé, dont on annonce la perte, avait été construit en 1909 et jaugeait brut 1,954 et net 1,^1 tonnes. Il appartenait à l'armement « Océan » (Société anonyme belge d'armement et de navigation), d'Anvers. Londres. 31. — Le Lloyd annonce : Le paquebotbotIberian, de la ligne Ley land, a été coulé par un sousmarin. L'Iberian, jaugeant 5,223 tonnes brut, a d'abord été canonné; puis torpillé et coulé. 7 personnes ont été tuées et 61 sauvées. Copenhague, 30. — Un sous-marin anglais coula le vapeur de pèche allemand Senator von Burenberg. 11 sauva .10 hommes. Il en retint 2 et fit monter les autres à bord du k'ornsrew. Un autre navire de pêche allemand, qui sauvaJ.6 hommes durg, les fit monter égale- ment à bord du navire. 2 ou 3 hommes noyèrent. Athènes, 30. — Le tribunal des prises de Malte s est, déclaré en faveur de la livraison de marchandises appartenant à des sujets grecs et qui avaient été saisies à bord du vapeur Kalymnos. Le tribunal des prises examine actuellement le restant de la cargaison et on espère que la décision sera également favorable. SOVSMARINS ALLEMANDS DANS LA M EU BLANCHE Bale, 30. — D'après le Daily Mail, la présence do deux sous-marins allemands serait signalée dans la mer Blanche. Les primes d'assurances pour Archangel sont devenues inabordables. LA GÜERBE^IÊRÏËNNE Berlin, ïl (officiel). — Uier, vers 6 h. du matin, trois aviateurs ennemis venant du SudOuest sont apparus au-dessus de la1ville ouverte de Fribourg. Ils ont jeté sept bombes qui ont tué un civil. Six autres personnes ont été grièvement blessées. Les dégâts militaires et autres ne son* pas importants. Paris, 30. — Le Temps annonce de Calais que, dans la nuit de mercredi à jeudi, un avion allemand a survolé Calais et a jeté plusieurs bombes qui mit causé des (V-«ûU; insignifiants. Un autre i survolé ie district de Gravelines où il jeta des bombes sans causer de dommage. Alexandrie, 30. — Wn 'aéroplane franco'is a eyrouth, le Liban et Damas ef y'a jeté ;rand nombre de journaux égyptien»-, arabes Is. L'appareil est, retourné intact vers son poste d'atterrissage. Pétrograd. — Un avion allemand, qui survolait Mitau. est tombé d'une très grande hauteur. Les deux aviateurs se sont tués. — Un taube a survolé Gerardmer à grandealtitude pt a jeté quatre bombes. Chartres, 81. — On aéroplane français s'est abattu hier soir. i,e pilote et un lieutenant ont été grièvement blesses. — On annonce de Czernowitz qu'un aviateurennemi a survole ta ville le «8 juillet et y a jetéplusieurs bombes. La plupart dos bombes n'ont pas foil explosion et celles qua l'ont fait n'ont pas causé de grands dégâts. Il n'y a pas de pertes de vies mes .i dôpiorer. — Au camp d'aviation de Bug (Versailles), un aviateur français s'est tué \\i essayant un appareil. C'est précisément l'officier qui, lors do lamort du regretté lieutenant Sournoy, tombé, vielime du même accident, prononça l'éloge funèbre du vaillant aviateur belge. navire se Vienne, 31 juillet. — Après plusieurs jours de calme, les alliés ont repris hier l'oft9nsive sor tout le front entre la Vistole et le Bug. A l'Ouest du Wierpz et jusque dans la région de Chrniel, le front ennemi a été rompu sur une largeur de plus de 25 kilomètres. Le 17e corps d'armée austro-hongrois, après cinq assauts consécutifs, s'est emparé des positions rosses au Nord de Chmiel. Le aoir,des troupes allemandes ont corqois la ligne de Piaski à Biskupice et la voie ferrée à l'Est de cette ligne. Près de Kuwala et de Belsyce, au Nord-Est de Krasnostaw et de Wojslawice. les armées alliées ont aussi pénétra dans les lignes ennemies. Ce matin, les Russes ont commencé à battre en retraite sur tout le front après avoir détruit toutes les fermes et même brûlé les récoltes sur pied. Nous poursuivons l'ennemi. Au Nord-Ouest dlwangorod, des deux côtés de l'embouchur6 de la Badomka. la Vistule a été franchie à plusieurs endroits, dans la matinée du 28 juillet, à la suite dé combats des plus acharnés. Des soldats allemands et austro-hongrois du gém& y ont eu l'occasion de montrer une fois de plus leur valeur exceptionnelle,leur sentiment du devoir et leur esprit de sacrifice en accomplissant leur tâche dans des circonstances très difficiles. Sor le Bug supérieur, nos troupes défendant la tête de pont ont reça l'ordre de reculer de quelques centaines de mètres sur leur front Sud-Est, l'ennemi attaquant avec des effectif* numériquement supérieurs ; elles ont ensuite repoussé toutes les attaques ultérieures de l'ennemi. Dans le restant de 4a Galicie orientale, la situation n'a pas changé. Vienne, 31 juillet. — Notre cavalerie a fait son entrée à Lublin peu de temps après midi. Vienne, lw . — L'armée de l'archiduc Jo-sephFerdinand a pris possession de Lublin. Son aile gaaohe, au cours de la poursuite, a passé la Bystra. Des troupes allemandes ont descendu le Wieprz et s'approchent do SudEst de la ville de Cholm. L'adversaire essaye, en différents endroits, d'offrir de la résistance dans des positions préalablement oréparées. Il est attaqué partout. Ao Nord-Ouest d'Iwangorod, les troupes allemandes qui ont avancé sur la rive orientale de la Vistale, ont repoussé de violentes attaques. Les Russes ont aubi de fortes pertes. En Galicie orientale, la situation n'est pas changée. NECROLOGIE — On nous prie d'annoncer la mort de M. A texan'hr. PI F F ET, né à Andenne le 13 décembre 1842, pieusement décédé à Namur leaoût 1915. L'enterrement aura lieu le mardi 3 courant, a 5 h. (h. c.), en l'église St-Loup. Alexandre Piffet était chevalier de l'Ordre de -id II et. le plus ancien artilleur de la garde .civique de Namur. Les membres de la batterie ^ feront un devoir d'assister aux funérailles de vieux camarade. — Œuvre de la Protection de la Le présent avis tient lieu d'invitation a es au caùis d'it avec la Les retraites ecclésiastiques MM. les doyens dji diocèse de Namur viennent de recevoir une circulaire annonçant deux séries de retraites en août et en septembre. Celles d'août se donneront à Namur, le 16, à Arlon, le 16, et à Beauplateau, le 23. Les inscriptions sont reçues chez MM. lesdoyens, dans le3 six jours de la réception de la circulaire.{ConoKuniqué.) . Communiqué russe Saint-Péttrsboorg, 31 joillet. — Entre le Niémen et la Düna, il y eot, le 29 joillet, des combats d'avantgardes.Ao Sod de Bauske sor la rivière Maecho, dans la région "ao-delà do Niémen, l'ennemi renoovela, dans ht naît do 29 juillet, ses attaques au Nord-Est de Sowalki, près do village de Klenorseysy. Dans la région de Kowno, les troopei d avantgarde ennemies s'avaneèrent au Sad- I\ it'ITUT DES En réponse ft des demandes de renseignements, nous Informons les Intéressés que, depuis bientôt 17 ans, la bonne Mme Gourdin a remis la direction de son excellent Institut aux Dominicaines du Sacré-Cœur. La supérieure actuelle est la dévouée Sœur Maria'Pia. m Compiègne oeö"oii^^R'pK^*0011^1*"- ^^» «**«• aDs, dipl. hum. ano., «*. et habitat, ouvr., et act,. ., dem. pi. ch. not. catb. ■ A.,bnr. du j»8307 laire, à Namur, r.Pcpin, lg 3UE D'IMMEUBLES -.'

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks L'ami de l'ordre: journal politique, commercial et littéraire behorende tot de categorie Gecensureerde pers. Uitgegeven in Namur van 1839 tot 1918.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Periodes