Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

699 0
09 december 1918
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1918, 09 December. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Geraadpleegd op 05 februari 2023, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/rv0cv4ct7k/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

ANVERS, Lundi 9 Décembre 1918 Le numéro 10 centime! Snivante-iinième Armp No 18.17 j DIRECTION & REDACTION : RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS ABONNEMENTS : S'adresser au bureau du journal, Rue VIeminckx, 14, à Anven LLOYD ANVERSOIS Seul .Intimait Maritime nnntifTipn émanant ries Courtiers rie Navirp? Annonces 50 centimes la petite ligne 75 centimes la ligne fi 1,50 la ligne sur double colonne Émissiaas, Aauonces financières et Ldresses Industrielles et Commerciales : Prix à convenir •S annonces sont mesurées au lignomètre.— Le ADMIS PAR LA CENSURE Astronomie 10 Décembre Communiqué p«r l'Observatoire Roval de Basique à Uccle lez-Bruxel!es' Lever du soleil 7 h 33m. Non*, lune le 3 déc. 15 h 19 Coucher du soleil 15 , 37 .. Prera quart.le il déc. 2 . 31 Lever de la lune .... 11 .. 22 „ Pleine lune le 17 déc. 19 „ 17 Coucher de la lune ..23 25 „ Dern.quart.le 25 déc. 6.31 Haute marée à Anvers Matin Soir 10 déc. . 7 h 39 ai 1 !0 déc, ... 20 h 2 .n 11 . •. 8 „ 17 „ U . ... 20 . 42 . i: „ - 9,17. I 12 . . 21 52 - Hauteur du Rhin Cologne 6 déc 1.27 m. Strasbourg 6 déc. -.55 m Huningen > 0.82 „ I.auterbour? . — « Kehl . - Maxau . 3 50 „ Mannheim . 2.26 „ Germersheim . 2,88 „ Caub , - 28 , Mayence « 0.08 « Rubrort . 0 50 „ Bingen „ . 1.23 „ Duisbourg , 0,05 „ Coblence . 1.80 , Waldshiit . 1.44 . Dûsseldorf . 1.07 , Lobith „ — . Hauteur du Main Hauteur du Neck^r Francfort 6 déc. 2,31 m. Heilbronn 6 déc. 0.43 œ Hauteur de ia Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 6 déc. 0.80 m. Constance 5 déc. 2.86 m Observations météorologiques île M. F. Agthe, opticien rue Leopold 51 Anvers 9 déc. 1918, 1# h. du matin - Baromètre 767 ibermomètre cent (maxj ♦- 9. — Tbermom. cent. Irainl -| 7,5 Pluviomètre : 0,1 m/m.—Vent: S.-O.- Provision : Pluie. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 7 DECEMBRE Allège Marie-Louise, de Louvain, avec 2<i8 t. farine Diabolo, de Ui Hollande, avec 1398 t. froment » Isbor, de la Hollande, avec 232 tonnes lari et saindoux. » Anna, de la Hollande, avec 335 t. vivres. » Adrïana, de la Hollande, avec b28 t. fromeni » Dîna, de la Hollande, avec 440 t. viande e saindoux. DU 8 DECEMBRE Steamer belge Adour, cap. Lensen, du Hâvre, ave marchandises diverses. » angl. Abbot, cap. Jones, de Londres via Ca lais, avec marchandises diverses. » angl. Teenswood, cap. Menrhead, de Naw castle, avec charbon. Steamer Tf.legbaaf 5, de la Hollande, avec 291.503 1> vivres. Allège Gabriei.le 2, de Liège, avec 200 t. charbon. ' » ' Frères et Sœurs, da Liège, avec 260 tonne charbon. » Avonture, de Rotterdam, avec 358 t. froment. » Eldorado, de Rotterdam, avec 298 t. froment. DEPARTS DU 8 DECEMBRE Steamer Stad Amsterdam, pour la Hollande, avec 12 î charbons. Bateau-moteur Charles-Phii.omène, pour Rupelmond avec 70 t. marchandises diverses. Allège Pau la Magdalena pour Bruxelles, avec 200 ton froment. » Maria pour Bruxelles, avec 220 t. saindoux. » Liberté, pour Bruxelles, avec 424 t. fromeir » Komond Hoorn, pour Bruxelles, avec 500 tor froment. » 4 Gezusters, pour Bruxelles, avec 405 tonne froment. » Gkvkra.al De Wet, pour Haeren, avec 220 ton froment. BASE NAVALE -- G. S. M. M. — 2. quai ortf.mu NAVIRES ATTENDUS A ANVERS A PARTIR DU 9 DECEMBRE 1918 POUR L'ARMEE BELGE Steamer Ballon, en chargement en Angleterre ave env. 6790 t. avoine. » Aberi.ou, en chargement en Angleterre, ave env. 3000 t. farine, 1400 t. avoine et 200 i haricots. ADMINISTRATION DE LA MARINE — PILOTAGE AVIS AUX NAVIGATEURS Les feux suivants ont encore été allumés sur 1; partie belge de l'Escaut afin de rendre possible 1; navigation de nuit : 1° Les feux de direction provisoires de Krankelooi fort) et Krankeloon (éclusette). Ces feux provisoires sont exhibés dans des hanter nés sans écrans, montrant un feu fixe blanc visibh tout autour de lhorizon. Leur portée n'est pas encon déterminée. 2° La balise du « Palenhoofd » amont, d'Austru weel. Ce feu est visible comme jadis. Cargaisons d'entrée pour l'armée beigt si. Prince Leopold de Belgique, arrivé du Hâvre, h 7 décembre, avec 957 tonnes vivres et marchandise diverses. — Amarré Hangar 5. st. Lydie, arrivé de New-York via Calais, avec 3i(i( tonnes acier et marchandises diverses. — A ma m Hangar 13 B. si. Comte df. Flandre, .-rrivé de Tynedock avec 3000 tonnes charbons à gaz. — Amarré Hangar 12. st. adour, arrivé du Hâvre avec 1100 tonnes mar chandises diverses. — Amarré Hangar 4/5. st. abbot, arrivé de Calais avec 180 tonnes mar chandises diverses — Amarré "Hangar 4/5. Lois, arrêtés royaux et actes du gouvernement MINISTRE DES FINANCES ARRETE-LOI DU 24 OCTOBRE 1918 et ARRETE ROYAL DU 9 NOVEMBRE 1918 CONSERNANT LA CIRCULATION MONETAIRE Dans le délai de trois jours, à partir de la date inscrite sur le présent avis, les personnes, société* ou associations se livrant au commerce des changes, établies dans la ville d'Anvers, qu'ailes soient ou non patentées à cet effet, sont tenues de faire, en double exemplaire, la déclaration prescrite* par l'article Ier de l'Arrêté Royal du 9 novembre 1918 (Moniteur du 10-11 novembre, n° 313-314). La déclaration, iïatée et signée, inditpiera séparé ment les sommes en marcs ou en autres monnaie* étrangères, en billets du Département d'Emission de la Société Générale de Belgique et en bons communaux, avec spécification des communes émettrices. Elle devra être adressée par la poste sous pli re commandé, au Ministre des Finances, administration de la Trésorerie et de la Dette publique, rue de la Loi, N° 9, à Bruxelles. Il en sera donné récépissé. Le Ministre des Finances A. Van de Vyvkre Affiché le 7 décembre'1918. Le Bourgmestre J. De Vos La souscription est ouverte. Evénements de mer Casper. — De Thor.shaven, 29 nov. — Le gehoonèr danois Casper s'est échoué près de Little Dimon. Tous les passagers ont été sauvés. Chindwara. — De Bombay, 26 nov. — Le bateau à vapeur Chindwara a pris feu dans les cales n° 4 et 5. On a commencé le déchargement. Cora, — De Stavanger, 1 décembre. — Le schoone: à moteur, parti d'ici sur lest pour Middlesbro, s'esï échoué près de Tananger et sera probablement perdu Drie Gezusters. — De I.lmuiden, 6 déc. : Le lougre à voiles 1.7 M 422 Drii: Gezusters, qui a sombré ici dans le Port de Pêche, a été relevé et, l'eau a été évacuée. D'une enquête complémentaire il résulte que la cloison étanche a été arrachée par l'explosion et que quelques rivets de la carène ont été détachés ; d'où la voie d'eau. Earlscourt. De Fredriksstad, 30 nov. — Aux termes d'un télégramme arrivé de Rio-de-Janeiro on a fait sombrer la barque Earlscourt pour éteindre l'incendie qui s'était déclaré à bord. On espère pou voir relever le navire et vider l'eau. On croit pou I voir s'attendre ;'i ce que ni le navire ni le charge ment n'aient subi de fortes avaries. Graaf Adolf. — De Sôderhamn, J décembre. — L< bateau à vapeur hollandais Graaf Adolf, de Sunds v;i11 a Sôderhamn, s'est échoué le 29 novembre sin l'Yltergrund. 11 avait environ 500 standards à bord Le Ni'ptuni steamer HÉtips l'a relevé-hier et l'a se morqné jusqu'à Sandarue. Suivant les indication! fournies par les scaphandriers, la quille a été légè renient endommagée et les quatre tanks font eau Le steamer peut être provisoirement radoubé ici obtenir un permis de navigation, compléter de 3( std. son chargement et continuer sa route ver* Zaandam. Jethou. — De New-York. 1 déc. : Le vapeur norvé gien .Ietiiou, arrivé ici de Rotterdam le 29 novem bre a été avarié à la suite d'une collision. Konakry. — De Queenstown, 2 décembre. — Le steamer Konakry, parti hier d'ici pour-la Trinidad a été en collision la nuit dernière avec le steamei Orduna près de Gall'ey Head. l.c Konakry fait eau, e' sombrera probablement. L'équipage est sauvé e; a été amené ici. L' Orduna a continué son voyage. Kong-Ring. — De Stockholm, 3 décembre. — Le steamer Kong-Ring, de Gothembourg, en route poui notre port, a sombré près de l'île Fjuk. On suppose que l'équipage, composé de 16 hommes, a pu débat* quer dans l'île. L'état de la mer n'a pas encore per mis de communiquer avec celle-ci. Mine. — Thershavn, 29 nov. — Le schooner danois Mine s'est échoué près de Nordredal. L'équipage tom entier a. péri. ^ Ophir. — De Rotterdam, 6 déc. : Suivant un télé gramme reçu d'Amérique, le bateau à vapeur Opiiir, du Rotterdamsche Lloyd, a pris feu dans le port di Gibraltar et sera probablement perdu. Regina. — De Lowestoft, 27 nov. : Le voilier hollan dais Regina, réparé, a continué son voyage vers Bor deaux. Saetia. — De New-York, 11 nov. : Le bateau à vapeur américain Saetia, en route pour Philadelphie, a touché une mine sous-marine à 25 milles de la côte de Maryland et a sombré. Tout l'équipage a i été sauvé. Speedweil. — De Bilbao, 30 nov. : Le voilier sué dois Spf.edwell, à destination de Pasages, s'est échoué près de Fnenterrabia ; il n'est "pas possible t de le sauver. NAVIGATION Escaut Oriental On annonce d.e Rotterdam que la balise West-Ban jaard a été rétablie de même que l'éclairage de l'Escaut oriental. North Edinborough Le North Edinborough Channel est maintenant ouvert au trafic et éckfiré suivant les prescriptions. LA VILLE LA CENSURE La censure préventive des journaux est, depue aujourd'hui, supprimée à Anvers. La censure se fait ? désormais, comme s'était le cas déjà ;'i Bruxelles, «a posteriori », c'est-à-dire, par le simple envoi d'un numéro après tirage. AU CONSEIL PROVINCIAL Le Conseil provincial est convoqué en session extraordinaire pour le mardi 17 décembre, à 10 h. Il s'occupera, indépendamment des affaires dont la mise en délibération serait autorisée par le gouver s nement de la province, du rétablissement des bud jets de 1917 et de 1918 ; d'établir le budjet de 1919. LA MANIFESTATION PATRIOTIQUE DU 15 DECEM3RE u Le Comité organisateur est prié de se réunir, .lundi le 9 courant, à 3 heures de l'après-midi ai Secrétariat, Rempart, Sainte-Cathérine, f>7. Les Sociétés participantes qui porteront les bande rolles ou pancartes, ayant trait à la patrie, sont in stamment priées de soumettre le tout au Comité. Le cortège partira à 10 1/2 h. Réunion Marché aux Chevaux et Avenue du Commerce. Les Sociétés reee vront bientôt leur numéro et place. Plus de 700 sociétés et 30 corps de musique son; déjà inscrits. TITRE VOLE , Au détriment de la société « La Mercantile An ver soise » l'action n° 9988 avec les coupons de I à 30 , a été. volée. Chambre de Commerce d'Anvers COMITE CENTRAL Séance du 6 décembre 1918 Présidence de M1' E. Castelein Le procès .verbal de la séance du 23 novembre est approuvé Il est. décidé de surseoir à tout ballottage de ? nouveaux membres jusqu'à la reconstitution de la Chambre. La Chambre a reçu du service de l'aviation américaine de Calais, une liste mentionnant tout le maté riel qu'il désire mettre en vente pour éviter de de voir le réexpédier aux Etats-Unis. Cette liste, ainsi que les conditions de vente, son déposées au greffe à l'inspection des membres. Vu le grand" nombre des membres encore absents d'Anvers le Comité décide de remettre les élection;, statutaires de fin courant à une autre date, probable ment dans le courant de janvier. Mr. le président fait connaître que le gouvernement. n'a pas encore déterminé les conditions dans lesquelles il réclamera l'indemnisation des réqnisi lions rie marchandises. Au sujet de la reprise du trafic commercial, Mr. le président expose la nécessité de créer des groupe ments comprenant pour chaque branche toutes les maisons d'importation du pays. Ces groupements devront se mettre en rapport avec le groupement central de Bruxelles qui chargera le comptoir national d'achat, de l'exécution des achats et des expéditions à répartir entre les membres des divers groupements.Sur proposition de Mr. le président, les sections s'entendront entre elles et chaque groupe nommera un délégué qui fera partie du groupement central cité plus haut. Lfe secrétaire-général ff. Georges block Le président ff. a reçu du chef, du cabinet du Roi le télégramme suivant : « Vivement touché de votre patriotique télégramme le Roi m'a chargé de vous exprimer ainsi qu'à tous 1 es membres fie la. Chambre de commerce d'Anvers ses Sincères remerciments. » La question des loyers Le projet de loi de M. Vandervelde, ministre de i;; justice, relaitf aux loyers, vient d'être publié. En raison de l'intérêt général qui relève fie cette grosse question des loyers, nous donnons ci-dessous les dispositions du projet : Art. i. — Les cours et tribunaux ne condamneront au paiement des loyers afférents à la jouissance d immeubles pendant ■la période écoulée du 4 août i.H i au jour de la cessation tin temps de guerre qu'à concurrence du solde impayé de la moitié des loyers échus, lorsque les baux auront été conclus avant cette période. Néanmoins, le preneur sera condamné au paiement soit de la totalité de sa dette, soit d'une quotité supérieure a la moitié, si le bailleur prouve que les .ressources du preneur et de son conjoint non séparé de corps, déduction faite de leurs charges, lui permettaient pendant, la guerre ou lui permettent à n date de l'action, de s'acquitter de la totalité des loyers échus ou d'une quotité supérieure à la moitié. Art. 2. — Les cours et tribunaux condamneront au paiement fie la totalité des loyers échus et non payés afférents à la.jouissance d'immeubles peudan; la période visée à l'article 1 lorsque les beaux auront été conclus depuis le 4 août 1914. Néanmoins, le preneur ne sera condamné qu'au paiement d'une somme inférieure au chiffre de sa dette, sans que la réduction puisse dépasser la moi tic des loyers, payés ou non payés, échus pendant cette période, s'il prouve que ses ressources et celles de son conjoint non séparé de corps, déduction faite 1 de leurs charges, ne lui permettaient pas à la date I de l'action, de s'acquitter de la totalité des loyers Art. 3. — Lorsqu'un bail antérieur au 4 août 1914 ayant pris fin, un nouveau bail aura été conclu après cette date au profit du même preneur ,011 de son conjbint sans que 'e chiffre du loyer ait été modifié, les loyers échus seront régis par l'article 1er. Art. 4. — Les loyers dus en vertu des beaux visés à l'article J01' seront régis selon l'article 2, lorsque le chiffre en aura été modifié par une convention postérieure àu 4 août 1914. Art. .y — Les preuves à fournir selon les articles I et 2 seront faites par toutes voies de droit, témoins et présomptions compris. Le juge pourra entout état de cause, même en ! degré d'appel, imposer au preneur la déclaration détaillée tle l'état de ses ressources et de ses charges pendant le cours de la guerre, et à la date de l'action. En ce cas, le premier affirmera sous serment qu'il n'avait et n'a pas d'autres ressources. Le preneur qui refusera de faire la déclaration ou fie prêter serment pourra être condamné au payement de la totalité de sa dette. Le preneur coupable de fausse déclaration sera condamné à un emprisonnement de six mois à trois ans, à une amende de 500 à 5.0(10 francs et à la publication du jugement ou de l'arrêt tle condamnation dans les formes prévues à l'article 502 du Code pénal sans préjudice aux dommages-intérêts. Cette condamnation, entraînera de plein droit la déchéance des délais de paiement accordée en vertu de l'article 9 ci-après. Art. — Les actions en payement des loyers prévus aux articles 1 et 2 ne seront pas reçues en justice si le loyer annuel ne dépasse pas : 600 francs pour les immeubles situés dans l'agglomération bruxelloise et dans les communes de plus de 100.000 habitants ; 400 francs pour les immeubles situés dans les communes de 50.000 à 100.000 habitants ; . 200 francs pour les immeubles situés dans les communes fie moins de 50.00 habitants. Art. 7. -- Aucune condamnation au paiement des loyers visés aux articles 1 et 2 ne sera prononcée-si le locataire : * a) A trouvé la mort, dans un fait de guerre ou flans un fait de l'ennemie ; 1>) A été retenu- sous ies drapeaux, interné" ou fais prisonnier fie guerre ; c) A été, de la part- de l'ennemi, l'objet d'une mesure privative de sa liberté, pour des motifs d'ordre militaire ou politique, mais seulement pour la durée de l'exécution de cette mesure. Le bénéfice de la présente disposition pourra être invoqué par le conjoint, les descendants, ascendants, frères et sœurs du preneur si celui-ci était leur soutien et. si, habitant avec lui, ils ont. continué la jouissance après son décès, son départ ou son arrestation.Néanmoins, le preneur ou ses héritiers seront, condamnés au paiement de la totalité ou d'une partie de la dette si le bailleur prouve que leurs ressources ou celles fies conjoint et parents qui ont continué la jouissance, leur permettaient lors de l'tchéanco des loyers ou. leur permettent à la date de l'action de s'acquitter de tout ou partie des loyers échus. Cette preuve aura lieu de la manière et sous les sanctions prévues à l'article 5. Art. 8. — Le bailleur lésé, par l'application des articles 1. 2 et 7, pourra- exercer, à concurrence de? loyers non payés, un recours contre toutes personnes qui, sans avoir contracté avec lui ou avec le preneur, ont joui de I-immeuble loué. Le juge fera droit a la demande, èu égard à leurs ressources, ainsi qu'à la durée et au mode de leur jouissance! Ce recours pourra être exercé soit par voie d'action principale après le jugement définitif avenu a l'égard du preneur, soit par voie d'appel en intervention flans le litige pendant entre le bailleur et le preneur. Art. !). — Les actions en paiement, fl.es loyers pré vus par la présente loi ne seront pas reçues en justice si elles n'ont été introduites dans les six mois qui suivront la. publication de la loi ou la date d'exi gibilitée fixée par la convention «les parties, si elle est postérieure à cette publication. Les recours prévus à l'article 8 ne seront -plus reçus après les trois mois qui suivront la décision définitive avenue entre le bailleur et le preneur. Art. 10. — Le juge pourra, en considération de la position fin preneur et en usant de ce pouvoir avec réserve, accorder pour l'exécution des condamna-lions des délais qui ne dépasseront pas cinq années à compter du jour du jugement définitif jusqu'au paiement du solde. Art. 11. — Les dispositions de la présente loi n'emportent aucune dérogation à l'article 1722 du Code civil. Les clauses fie déchéance et de résolution de plein droit pour défaut de paiement du loyer, des contri butions, taxes et autres accessoires à l'échéance sti pulée, ne seront point appliquées, sauf en cas. d'inexécution du jugement prononcé en vertu des -articles 1 et 2. Dans son exposé des motifs, le ministre fie la justice résume et analyse ainsi son projet : . En résumé, le projet qui a réalisé l'accord entre des vues très divergentes à l'origine,. constitue une œuvre d'apaisement et fie conciliation. Il donne aux locataires les satisfactions qu'ils attendent légitime ment. Il oblige les bailleurs à passer par profits et pertes leurs créances douteuses et irrécouvrables connue devront le faire les industriels et les établis sements financiers pour leurs créances compromises par les événements de la guerre. Les bailleurs ne verront d'ailleurs dans la sanction fie la foi que la consécration d'une situation qui leur était imposée par les fait s et devant laquelle la plupart d'entre-enx avaient senti le devoir fie s'incliner. i)e plus, le projet aura pour eux le grand avantage de mettre fin à une situation troublée dont le prolongement leur sérail fatal. La Y. M. C. A. Pendant la guerre il s'est, créée en Angleterre une œuvre intitulée « le Foyer du Soldat ». Les services rendus par cet organisme, à toutes les années, fu rent immenses et il convenait de créer à Anvers une filiale pour continuer ici, parmi les soldats, le travail accompli avec ta m de succès sur tout le front, et qui consistait les instruire, les intéresser, les divertir, les aider par tous les. moyens possibles et les empêchant ainsi fie courir les mauvais lieux. Nos soldats connaissent l'œuvre sous la dénomination abrégée de Y.M.C.A. (Young Men's Christian Association), qui existe déjà dans tous les pavs du monde. Le Comité central a décidé de prendre possession pour Anvers fie l'Hôtel Weber et tous les soldats belges et alliés, qui passeront par notre métropole, y trouveront l'accueil le plus fraternel. L'on comprendra que nos soldats seront heureux d'y trouver des dons de toute nature. Il est du devoir de tout. Belge de ne rien négliger pour soutenir nos braves qui ont tant mérité de la patrie: Aujourd'hui nous avons l'occasion de collaborer à une œuvre purement militaire, qui fonctionnera jusqu'à la fin de la démobilisation. Les hautes personnalités anversoises ont promis leur concours. Voici la composition des comités : Comité d'honneur : Président. M. le sénateiw. Ryckmans ; vice-président, Sir Cecil Hertslet, consul général de s. M. Britannique; dames patron nesses : Mmes Drubbel, baronne van de Werve et de Schilde, De Vos, baronne Cogels, Ernest (irisai-Délégués britanniques : Révérend F. F. R. Dow -nie L. Th., Mlle Van Bever, Miss Oliver. Comité exécutif : Comtesse van fie Werve de Vos-selaere ; M. R. fie Decker, trésorier ; M. le juge Go din ; M. van den Abeele ; baron de Rrowne ; baron van Haeften ; M. G. fie Cock de Ramevn ; Mlle de Lersy, secrétaire-adjointe; M. Schram, trésorier-adjoint.Le Directeur général du Y.M.C.A. britannique est Sir Arthur Yapp, K.B.E. Directeur du Y.M.C.A. B.E F. . Oliver H M Me Cowen, K.I.H.C.B.E. Directeui du Y.M.C.A. armée belge : capitain. P. H. Sitters. L'organisme a besoin de nombreux collabora- i teurs volontaires, nue tous se présentent donc ■ ils feront œuvre de bons patriotes. C'est jeudi prochain que sera officiellement inauguré a l'Hôtel Weber, en présence de toutes les auto-rites, la Y.M.C.A. à Anvers. La production du caoutchouc en 1918 II résulte de documents et fie données récents, que la production du caoutchouc peut être évaluée a l'heure qu'il est à la somme fie 204.000 tonnes ce qui fait a peu près 80 % de la production 'mondiale pour ! année entière. En comparant avec les chiffres de l'année précédente, cela m'o-nifin mm tion de 4%. tandis que la production en 1917, comparativement à l'année 1916, avait été supérieure de 55.000 tonnes. Mais il est à remarquer que ces données ne.,concernent que le caoutchouc de plantation. Depuis 1913 la production fie caoutchouc de plantation a augmenté de plus de 156.000 tonnes, et per met de constater un progrès atteignant plus de 300 tonnes, tandis que pendant la même période la production fie caoutchouc de Para et autres espèces s iu vages dénote une progression de 8ooo tonnes, ou 13 ^. Cette production plus considérable, a été écoulée pronipteinent et consommée presque exclusivement, par les puissances, alliées. Le prix moyen pour la première qualité à Lon dres était en 1917 de 2 sh. 9 1 2 d par livre, contre 2 sh. 10 1/2 d. en 1916. Pendant les quatre années fie guerre, ce prix fut en moyenne fie 2 s'i. 7.21 fi., contre 5 sh. 4.17 d. pai livre durant les années 1910 à 1913. En temps de paix, le prix était donc plus de deux fois plus considérable que pendant la guerre. 11 est probable, après cela, que le caoutchouc sera l'une fies matières premières qui, chose extraordi naire, n'ont pas éprouvé de renchérissement, ma L'une notable diminution. Ce' sont les Etats-Unis qui sont le principal con sommateur de caoutchouc dans le monde. I/impur talion du caoutchouc de routes provenances dans les Etats-Unis atteignait en 191? le chiffre de 180.000 tonnes, soit à peu près 70 % de l'a production mondiale. L'importation en Angleterre s'éleva au chiffre df 26.000 tonnes, soit un peu moins qu'en 1916, mais dans, tous les cas beaucoup plus qu'en 1915. L'importation flans tous autres pays ne peut être évaluée que d'une façon .ipproxjmativc. La France a reçu 15.000 tonnas, l'Italie 6.000, le INFORMATIONFINANCIÈRES COURS DE CHANGE A AMSTERDAM 7 déc. 6 déc. Londres fl. 11.76 fl. 11.241 » Berlin fl 28.55 n. 27.65 Paris fl. 43.321/! fl. 43.25 Suisse ...... fl. 48 25 fl 48 20 Vienne fl. 14 45 fl. 14.55 Copenhague fl. 63 30 fl. 63 20 Stockholm .... fi. 67.90 fl. 67.75 BOURSE DE PARIS 6 déc. 5 déc. Rente française 3% 62 90 62 90 Russie 1889, Con. 4% Russie 41^% 1909 53 50 Serbie 4°lo 95 o. I Espagne 4°|o_Etr. . .... Portugal 3°lo - — Turquie 4°lo unifié 72 - Banque Ottomane 545 — — - Est français , : — - — — Rio Tinto 1702 — — - Mexique Int. 5°lo — — Lots Turquie — —. Change Berlin .... eourt. Change Amsterdam ^ 232 50 232 Change Londres ' 25 971,8 25 97' s Escomp'e" - — BOURSE DE LONDRES 6 déc. 5 déc. Consols 60 — 60 — République Argentine 781/2 Brésil 4% 621/4 Japon 4% 741/2 74' a Japon 1905 951/» 951/2 Mexique inl Pérou ord. Pérou préf. 30»,4 3QVa Portugal ■■ - — Russie 1889 Marc, of A j 31% 3*1718 Turquie • — — Uruguay 3'/j% Uruguay 5% . . . .... . Atch. Top act. ord. Â'ch. Top act. prél. Oenver 4 Rio Grande | 9% 9 G/8 Erie ord. ; — - Missouri 1 — — 8'a Ontario j '251/2 ; 25 — Southern Pacific | — — Southern Railway 34 518 343/4 Union Pacific — — — — U. S. Steel 102 - 102 - Columbia Ven. Dipl 1 59 — 591.4 Escompte ^' 3112 31,2 Argent. * . 4S7/!b' 48* 1 BOURSE DE NEW-YORK , 6 déc. ! "5 déc, Prêts 5i2 - 5 718 5^—6 Change sur tondres. . cab. transi. 4.76.45 4.76.45 .1 >' 60 jours. ... 4.73.60 4.73.50 » >• Paris à vue 5.45 518 5.45 513 » » Berlin nom. nom. Argent 101 118 101 1/8 fonds publics Amérique obi. 2 % 98 — 98 _ Atch. T. & S. F. 4 % obi. conv. . . 85 - 85 — » »... act. ord. 94 — 94 — Mortgb. 4%. . . 86*4 87 - » » . . act.'privil. 89 — 89 - Am. Car and Foundry . . ordinaire 83 718 83 518 Balt. & Ohio 543/4 55118 Canadian Pacific. ... » 1591,2 160 — Chesapeake & Ohio ... > 581/4 53'/2 Chicago «C North West . . 99V* 991/2 Chic. Milw. & St. Paul . . 46',2 40'2 Chic. Rock Isl. nouv. . . » 26'2 27',2 Am. Smelt. & Réf. Co.' , » 84 — 84 — Bethlehem Steel Corp. . . 641,2 6412 Denver & Rio Grande . . r> 5'.2 5i L. Erie Railway » 18% 18 718 » » . . . . prem. priv. 31 118 31 hj, » » 1 « » 22 — 22 - » » Gen. Lien 59 - 591,^ Illinois Central ord 98 — 98 _ Kansas City Southern , . . 20 — 20 — » » priv.. i i4 — 52 f— Louisville & Nashville ... ord. 119 — 119 — Nat. Rail, of ffex, . . prem. priv. 13 — 13 >' » » . . 2e » 9 - 81/2 Miss. Kans. & Tex ord. 5 7|8 g31g » »' ». . 2e h.g.-O. ; 351,2 35 — Missouri Pacific ord. i 271/4 27V* N.-Y. Centr. & Hudson ... » 781/4 79 _ Ontario <6 Western .... » i 21 — 21 — Northern Pacific 96'4 95 — N«rt <S Western ..... » 106 — 106 — » » » 4%. . . obi. con. — — Pennsylvania ord. 47 — 47 — Philadelph. & Reading . . n 83% 84il8 » » » . . 1« priv.- 371.2 37 - Great Northern .... » 97^4 98 — Texas & Pacific ord. 26 - 251.4 Southern Pacific . ... » 101718 '02118 Soulhern Railway ) 31 — 31 — » » priv. 69 718 70 — Union Pacific ord. 129'.2 129% » " obi. 4% 89518 88 718 Wabash St. Louis & Pac. . . ord. 9 1/2 91,2 » » >• jiriv. 38 — 3j _ Anaconda Copper nouv. .... . 65% ; 66 — U.S. Steel Corp ord. - 95',2 j 95718 "' » 8 priv. 111i,2 j 111 - » » » 5% . . 2» h.-obl. 100% 100% American Beet Sugar, . . . ord. 57% 571., American Can Co » 45 — 4511g General Cigar Company 491/2 45% Amer. Hidé & Leather . . . priv. 71(2 11 — Am. Téléphoné & Tel. . . '. ord. 103 — 103 — Am. Teleph. 4%. . . .conv. obi. 78 — ' 78 _ Intercont. Rubber ord. 10 — 10 ~ Intérn. Merc. Marine. ...» 26£61/4 Int. Merc. Mariné. . . . priv. A. . 111518 ! 112 — Intern. Merc. Marine Obi. 4(2 . . . I 102 — loi 718 Pillsburg Coal actions i 46% 46 713 Central Leather . . , . . ord. 6OI4 601/4 Interborough Metropol , . priv. 3114 32 » ... ord 1 71/4 71,2 Siudebaker Corporation ... ». 521,2 5151g Gulf States- Steel n 69 — - ; 09 — » » » » 92 — 1 q? _ Angleterre-Belgique. - Un télégramme dn cone> pondnnt londonien du Y R. ('.., annoncé que la Moyds Bank a l'intention d'ouvrir des succursales à Bruxelles et à Anvers. Dividendes. — A l'assemblée générale de la Dolok Rubber Estâtes Limited qui vient d'avoir lieu ù Londres, il a été donné lecture d'un rapport constatant que la superficie cultivée s'élève a 3423 aères, dont :'>l(iï sont couverts par 238*300 hevea, 175 par du rambong et 83 par d'autres cultures. La récolte totale a été de 563,114 lb. angl. de caoutchouc, obt-e-nus de 195.678 arbres, et 3282' cwt. de café. Le prix f.o.b. fut de 11 d. par lb. anglais de caout-clioue et-1093 cwt. de café. Pendant les dix premiers mois de l'année courante, on a récolté 581.761 lb. angl. de caoutchouc et 1179 cwt. de café. L'année écoulée a laissé un bénéfice net de £ 2S..V.57, qui, augmenté du solde créditeur sur 1916, soit"£ 4:514, donne un total de £ 32.852. Sur ce chiffre on inscrit £ 8000 à la réserve. Le solde, après défalcation de tantièmes et d'impôts, sera reporté sur un nouvel exercice, de façon que pour l'année écoulée il ne sera pas alloué de dividende. Banque liégeoise. — Rn vue des renouvellements d'obligations de la Banque entièrement émises et arrivant à échéance et fies demandes obligations nouvelles, le conseil d'administration, par délibération en date du 4 juin 1918, a décidé.la création de 15,000 obligations de 1,000 francs, rapportant un intérêt de » % l'an payable semestriellement. Ces obligations seront remboursables à 5 ans de date et émises au fur et à mesure des besoins. Compagnie de l'Hevea. — Les actionnaires de cette société ont approuvé récemment les comptes de l'exercice ayant pris fin le 30 juin T918 et soldant par un bénéfice de fr. 394,682,75 permettant la distribution d'un dividende de 12 1/2 p. c. à l'action entièrement libérée et de 3 fr. 75 aux actions nouvelles de la dernière augmentation fie capital. Dans son rapport, le conseil dit que la prudence la plus grande à présidé à l'évaluation des titres en portefeuille. à telles enseignes que l'évaluation est considérablement en dessous de la valeur réelle. En ce qui concerne la Compagnie du Sélangor, on estime que le maximum fie la production n'est pas atteint et pour la Soengei-LIpoet» on croit que la production de caoutchouc se montera au total remarquable de un million de kilos par an. Compagnie des produits du Congo. — Le bilan clôturé le 31 décembre 1917 solde par un bénéfice brut total de fr. 204.320,74 dans laquelle somme les bénéfices réalisés sur opérations en Afrique, figurent pour fr. 179.070,08. Après paiement des frais généraux en Europe et en Afrique, fr. 192.737,92 et des impôts et contributions en Afrique fr. 5.954,90. Il reste un solde de 5,627 fr. 92 qui a été. reporté à nouveau. Pétrole américain. — La Mexican Petroleum Company a annoncé un dividende trimestriel de 2 % sur les actions ordinaires et un autre de même importance sur les privilégiées. La Pan American Petroleum Company annonce de son côté un dividende trimestriel de 1 1/4 % sur les actions ordinaires et un autre de 1 3/4 % sur les privilégiées. L'accumulation de retards dans la distribution de dividendes de la California Petroleum Corporation fait espérer que dans un avenir rapproché un payement de ces dividendes peut être attendu. CRÉDIT ANVERS OIS Société anonyme Siège Social : à Anvers, 42, courte rue de l'Hôpital MM. les actionnaires sont priés d'assister à l'assemblée générale extraordinaire de la société, qui aura lieu à Anvers, au siège social, le 19 décembre 1918, à midi. ORDRE DU JOUR : Révocation des deux administrateurs allemands Pour assister à l'assemblée générale, MM. les actionnaires sont-priés de se conformer à l'article 16 des statuts, c'est-à-dire de produire un certificat de dépôt de leurs titres effectué six jours àu moins avant la réunion : à ANVERS : au siège social. 42, courte rue de l'Hôpital ; ù BRUXELLES : au siège du Crédit Anversois, 30, avenue fies Arts ; ainsi que dans toutes les agences de Bruxelles et de province, à BRUGES : au Crédit des Flandres, 35, rue Flamande, ainsi que dans ses agences : à HASSELT : au Crédit Limbourgeois, 35, marché aux Avoines ; à ROTTERDAM : à l'informatiekantoor der Bank Crédit Anversois, 128a, Wijnstraat ; ;i LONDRES : à l'Anglo-Belgian Agéncy Winchester Honse, Old Broadstreet ; à PARIS : ail Crédit Mobilier Français, 30-38, me Taitbout ; à GENEVE : au Crédit de la Suisse Française, G,place fie la Synagogue ; à BALE : à la Banque Commerciale fle'Bâle ; à ZURICH : à la Banque Commerciale de Baie. MM. les propriétaires d'actions nominatives dési-rant assister ù l'assemblée doivent faire eonnaître leur intention au Conseil d'Administration six jatus avant la réunion de celle-ci. Peausserie et Couperie Belges Société anonyme pour la préparation des matières premières de la chapellerie MM. les actionnaires sont priés d'assister à l'assemblée générale ordinaire, qui aura lieu le MARDI 17 DECI-'MBRE 1918, à 2 heures de relevée, au siège social, 36, rue du Chimiste, à Bruxelles. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration ; 2° Rapport du Commissaire; 3° Bilan et compté fie profits et pertes ; 4° Nominations statutaires ; Décharge aux Administrateurs et. Commissaire Pour assister à l'assemblée, MM. les actionnaires sont priés fie se conformer à l'article 18 des statuts. Le dépôt des actions se fera au siège social, 36, rue du Chimiste, à Bruxelles. Memento de l'Actionnaire Vendredi 13 décembre Cornit.'. National fie Secours et. (l'Alimentation, à il I). du matin, dans la grande ,salle du Cercle Artistique, rue Arenherg, a Anvers. Samedi, 14 décembre Compagnie Royale Relgo-Argentine, à 3 heures, à Anvers, 8, rue rie Bordeaux. ^oeicté anonyme Isangi, à 11 heures, au siè^t? so-cial, 21 rue Arenherg. Banque d'Epargne et de "Crédit, 'société anonyme, samedi U décembre, à 3 h. 1/2 derelevée, au siège social, Chaussée de Malines, 18. à Anvers. Mardi 17 décembre Peausserie el Couperie Belges, société anonyme pour la préparation des matières premières de la chapellerie, à 2 heures de relevée, au siège social. — Bruxelles, 36, rue du Chimiste Jeudi 19 décembre Crédit Anversois, société anonyme, â midi, au siège social, 42, Courte rue de l'HOpital, à Anvers. Lundi 30 décembre Banque Nationale, de Belgique, ti 11 heures, à

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires behorende tot de categorie Financieel-economische pers. Uitgegeven in Anvers van 1858 tot 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Periodes