Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

429 0
21 augustus 1916
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1916, 21 Augustus. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Geraadpleegd op 21 november 2019, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/fb4wh2f78p/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

ANVERS, Lundi 21 Août 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-neuvième Année - N° 17.693 DIRECTION & REDACTION 14. RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Annonces : centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Ainonces financières : Prix à convenir îs annonces sont mesurées au lignomètre.— Les res se paient d'après l'espace qu'ils occupent. Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires AVIS Toutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées a après meure ue la roui. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51 Anvers, 21 août 1916, 11 h. du matin — Baromètre 762. — Thermomètre cent (max) • 20. — Thermom. cent. (min.I + 12. Pluviomètre: 6,3 m/m.—Vent. O.-N -0.--Prévision : Pluie Astronomie 22 août Lever du soleil. 6 h 40ai. j Nouv. lune le 28 août 19 h.24 m Coucher du soleil.... 20 50. Prem.quart. le 5 sept. 6 „ 26 .. Lever de la lune 24 57 „ I Pleine lune Je 11 sept. 22 „ 31 „ Coucher de la lune... 17 35 „ I Dern. quart.le 19 sept. 7 .. 35 „ Haute marée à Anvers Matin Soir 71 août ••• 11 h.40 m 22 août ... 24 h. 17 m 23 ... 12 „ 54 „ 23 1 34 „ 24 ^ 24 14 13 .. Hauteur du Rhin Cologne 19 août 192m. Strasbourg 19 août — ai Huningen . 2-48 „ Laulerboiiis; „ - . Kehl „ 3.08 „ Maxau .. — „ Mannheim 3.88 „ Germcrsheim , — „ Caub .. 2.16 Mavence „ 1 14 „ Rulirort . 105 „ Bingen , 1.90 „ Duisbourg 0 68 . Coblence . 2.14 „ Waldshiit . Dûsseldorf . 1.71 . Lobith „ 10 64 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 19 août 2.28 m. Heilbronn 19 août 0.48 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 19 août 0.21 m Constance 19 août 4,18 m. PLUS GRANDES MAREES DE L'ANNEE 1916 Coefficient Fort de hauteur Philippe Anvers de la marée Hauteur Hauteur 30 août # 0,88 2,21 2,22 13 septembre 0 1,08 2,71 2,72 29 septembre * 0,94 2,36 2,37 12 octobre o 0,99 2,48 2,49 28 octobre * 0,94 2,36 2,37 11 novembre 0 0,85 2,13 2,14 27 novembre • 0,92 2,31 2,32 11 décembre o0,76 1,91 1,92 26 décembre * 0.94 2,36 2,37 ♦ Nouvelle lune n PI pi n û I n 11 A Port d'Anvers ARRIVAGES DU 19 AOUT Steamer Wiliord III, de Tamise. Remorqueur Rheinstein, de Gand. » Adriaan, de la Hollande. Bateau-moteur Mélanie, de Bruxelles. Allège John, de Burght. » Guano Werke, de Burght. » Cornelia, de Burght. » Drie Gebroeders. de Niel. >• Janic, de Niel. » Travail et Progrès, de Boom. » Julia, de Boom. » Antoon, de Malines. » Victoria, de Willebroeck. » Bien sans sous, de Bruxelles. » Virginie, de Louvain. » Johannes, de Gand. » Karl Scuroers 1S, de Gand. » m un verlangen i, de Gand. » HuLLOS, de Gand. » Catherine, de Gand. » St-Antoine, de Gand. » Marguerite, de Merxem. » Hortense, de Merxem. » Franco-Belge, de Merxem. » Abreyer, de Moll. » Eole, de Liège. » Ladda, de Mous. » Diabolo, de la Hollande. » i.ouisa, de la Hollande. » Cornelia-Maria, de la Hollande. » Elise, de la Hollande. » Robinson, de la Hollande. » Westland, de la Hollande. » Amstelland, de la Hollande. » Morgenster 5, de la Hollande. » Adèle, de la France. » Rosa, de la France. » Galipet, de la France. » Francis, de la France. » Wilhelm, de l'Allemagne. DU 20 Remorqueur Berthold, de la Hollande. » Johanna, de la Hollande. Bateau-moteur Emile, de Lierre. » Arnold, de Puers. Allège Gaston, de Burght. » Ostara, de Hoboken. » Rosalie, de Cruybeke. » Maria, de St-Arnaud. » Op Gods Genade, de Baesrode. » Coletta, de Baesrode. » Ma Pensée, de Haimne. » Angélique, de Moerzeke. » Le Royal, de Bruxelles. » Fernando, de Bruxelles. » Franciscus, de Bruxelles. » l ta lia, de Merxem. » Devonia, de Grobbendonck. » Tirlemont, de Hérenthals. » Ceylon, d'Ougrée. » Maria, de St-Gliisalin. » subito, de St-Ghislain. » Zuidland, de la Hollande. » Duiveland, de la Hollande. » Nederland, de la Hollande. » Twee Gebroeders, de la Hollande. » Riienania 6, de la Hollande. » A.mbitie, de la Hollande. » Primus, de la Hollande. » Op Gods vertrouwen, de la Hollande. » Twee Gezusters, de la Hollande. » Philomena, de la Hollande. » ./onge Isidoor, de la Hollande. » Riienania 22, de l'Allemagne. » Quo vadis, de l'Allemagne. » Bayi.rn 24, de l'Allemagne. » Vesalia, de l'Allemagne. DEPARTS DU 19 AOUT Steamer Wilford III, pour Tamise. Télegraaf IV, pour la Hollande. Remorqueur Rheinstein, pour Smeermaes. Bateau-moteur Drie Gebroeders, pour Bornhem. » Léonard, pour Eyckevliet. » Anna, pour Niel. Marie, pour St-Amand. Artois I, pour Louvain. Allégé Stanislas, pour Calloo. Carorine, pour Hoboken. » Jan Blockx, pour Hoboken. » Telemaques, pour Boom. » Odile, pour Boom. » Eulalie, pour Boom. » St-Antoine, pour Boom. » Celestine, pour Boom. » Drie Gebroeders, pour Malines. » Emma, pour Malines. » Marie, pour Bruxelles. » Infatigable, pour Courtrai. » St-Antoine, pour Merxem. » Elise 5, pour Merxem. » Georges et Maurice, pour Merxem. » Rosalie, pour Merxem. » Willem Linnig, pour Ryckevorsel. » Travail et Progrès, pour Moll. , » Rien sans sous, pour Massenhoven. » Ibis, pour Massenhoven. » Hullos, pour Smeermaes. » Mijn verlangen, pour Smeermaes. » St-Antoine, pour Smeermaes. » Catherine, pour Smeermaes. » L'Idéal, pour Couillet. » Jeune Jules, pour Couillet. » Alice, pour Couillet. » Arthur, pour Mons. i » Confidence, pour la Hollande. < » Stella Matutina, pour la Hollande. i » De Vrouw Johanna, pour la Hollande. » Aeolus, pour Allemagne. ( Allège Borussia, pour l'Allemagne. » Riienania 10, pour l'Allemagne. » Emma, pour l'Allemagne. » Riienania 31, pour l'Allemagne. » Diana, pour l'Allemagne. DU 20 Steamer Union l, pour Bruxelles. Johan III, pour Gand. Bateau-moteur Eclair III, pour Bruxelles. » Mélanie, pour Bruxelles. » Koophandel II, pour Louvain. Allège Clothilde 35, pour Burght. » Agatha 24, pour Hoboken. » Emmanuel, pour Boom. » Twee Gebroeders, pour Boom. » Antigoon, pour Boom. » Eole, pour Malines. » La Providence, pour Haeren. » Torpilleur, pour Bruxelles. » Fkançois-Elise, pour Bruxelles. » Grand Maurice, pour Bruxelles. » Hubertina, pour Bruxelles. » Abreyer, pour Louvain. » Constantia, pour Louvain. » Moniteur, pour Gand. » Mindroque, pour Gand. Gi-aneur, pour Gand. » Décidé, pour Gand. » Voltaire, pour Gand. » Vidi, pour Gand. » Arche d'Alliance, pour Gand. » Lamorinière, pour Montigny. » Jeanne d'Arc, pour Montigny. » Karl Schroers 36, pour l'Allemagne. » Bayern 28, pour l'Allemagne. » Riienania 25, pour l'Allemagne. » Rueinfels, pour l'Allemagne. » Karl Schroers 31, pour l'Allemagne. AVIS concernant la censure des imprimés En vertu de l'arrêté du gouverneur général daté du 5 février 1916, La possession d'imprimés, soustraits à la censure en contravention avec arrêtés sur la matière, expose à des peines pouvant aller jusqu'à trois années d'emprisonnement, et 3.000 marks d'amende ou à l'une de ces peines seulement. Dans l'esprit de l'arrêté en question, le terme « imprimés » ne comprend pas seulement tous les produits d'imprimerie, mais aussi toutes reproductions généralement quelconques d'écrits et d'images avec ou sans texte, partitions de musique avec texte ou avec explications, obtenues au moyen de procédés Mécaniques ou chimiques et destinées à être répa nd ues dans le public. Il s'ensuit donc qu'aussi la possession de reproductions a la machine à écrire ou de photographies, qui ont été soustraites à la censure en contravention avec les arrêtés sur la matière, est assimilée à la possession d'« imprimés » non censurés et comme telle punissable. CHRONIQUE JUDICIAIRE QUESTION DE LOYER .M. B... a disparu de son domicile depuis le 19 août 1914 ; le tribunal d'arbitrage d'UCcle l'avait condamné à payer une certaine somme pour loyer échu à son propriétaire. Le juge des référés suspend la vente des meubles jusqu'à l'expiration du mois qui précédera le retour de B... — Un autre propriétaire demandait le déguerpisse-ment de la veuve R..., prétendant qu'elle occupait indûment les biens loués, son mari étant décédé. Comme rien ne prouve ce décès, le juge des référés se déclare incompétent. LA LOI SUR I.ES ACCIDENTS DU TRAVAIL Une décision de grande importance a été rendue le 7 août par la Cour de cassation. Un jeune homme, apprenti au service d'un industriel. fut victime d'un accident de travail. Son père intenta, un procès en dommages-intérêts. Le tribunal civil de Namur déclara l'action non fondée parce qu'il n'existait aucun contrat de travail, mais seule ment un contrat d'apprentissage. L'appel fut déclaré non recevable. La Cour, au contraire, estime que l'apprenti étant au service de Mr V..., celui-ci était soumis à la responsabilité édictée par la loi de 1903. Elle casse le jugement et renvoie la cause devant le tribunal de Charleroi. UNI-, ERREUR DE DROIT. — CONFUSION ENTRE LE CODE PENAL ET LE CODE FORESTIER. — LEÇON INFLIGEE A UNE COUR D'APPEL Un rural avait été condamné par une Cour d'appel à S jours de prison et 45 fr. pour avoir coupé ou enlevé 30 charges d'homme de bouées ou fagots de bois n'ayant pas deux centimètres de tour. Cet arrêt a violé l'art. 161 du code forestier aux termes duquel l'emprisonnement ne peut être que de 7 jours. La Cour casse l'arrêt et renvoie devant une autre Cour d'appel. LE MORATORIUM Décision du tribunal de commerce de Bruxelles, du 7 août. Le moratorium ne s'applique pas aux traites créées avant le 2 août 1914 et à une échéance antérieure à cette date, mais les juges peuvent accorder des délais de payement. Autre décision de l'espèce • L'arrête royal du 2 août et la loi du 4 août 1914 ne sont pas applicables au tiré non accepteur d'un effet de commerce. Autre : Le demandeur réclame paiement de deux effets d'un total de 250 fr. plifs les intérêts moratoires. Le défendeur se retranchant derrière les lois et arrêtés sur le moratorium prétend ne pas être tenu d'effectuer ce paiement actuellement. Le tribunal déclare l'action non recevable et déboute le demandeur, parce que l'effet n'était pas accepté et que les traites n'ont pas été protestées avant la publication de l'arrêté royal du 2 août 1914. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Kovda. — Londres, 18 août. — Le vapeur russe Kovda a été coulé. Lorenzo Donato. — Londres, 18 août, — Le voilier italien Lorenzo Donato a été coulé. San Antonio. — Londres, 18 août, — Le voilier italien San Antonio a été coulé. Stampalia. — Londres, 19 août. — Lloyd's communique que le vapeur italien Stampalia a été coulé. Les pertes de la marine marchande Le bureau Véritas de Paris publie une statistique des pertes subies durant la guerne par la marine marchande des différents pays. 1.204 vapeurs et 271 voiliers jaugeant ensemble 3.324.725 tonnes, ont coulé, ce qui constitue à peu près 6 % des flottes des différents pays. L'Allemagne a perdu 441 «navires, jaugeant 1.106,457 tonnes ; l'Angleterre, 543 vapeurs, jaugeant. 1.422.353 tonnes, et 98 voiliers de 26.346 tonnes ; l'Autriche, 19 navires (173.317 tonnes) ; la Belgique,, 11 vapeurs (22.938 tonnes) et 1 voilier (2.208 tonnes) ; la France, i5 vapeurs (121.612 tonnes) et 28 voiliers (26.375 tonnes ; l'Italie, 18 vapeurs (50.372 tonnes) et 3 voiliers 2.725 tonnes) ; le Japon, 3 vapeurs (9.42.x tonnas) ; le Portugal, 1 vapeur (623 tonnes) ; la Russie, 18 vapeurs (36.255 tonnes) et 10 voiliers (9.338 tonnes) ; a Turquie, 36 navires (46.851 tonnes). EXTERIEUR PAYS-BAS La question de la viande Le marché du bétail de la Frise est très actif ces ours-ci ; on attribue ce fait à ce que le gonverne-neint hollandais siérait intentionné à ouvrir les fron ■ières pour la viande de bœuf et de vache à partir lu lr octobre prochain et à rapporter toutes ses me-;ure>s prohibitives antérieures. Le ravitaillement La première Chambre néerlandaise vient de voter a loi sur le ravitaillement ainsi que le crédit pour 'achat et la préparation des vivres. FRANCE Nouveau câble Des négociations sont en cours entre les gouver-îements de France et des Etats-Unis pour la pose l'un nouveau câble entre Brest et New-York (can :od). ' 1 Rappelons à ce sujet que le premier câble entre :es deux pays fut achevé le 16 août 1898. C'était à ce moment le plus long et le plus gros des câbles sous-marins. 11 mesurait " kilomètres de longueur ; il était formé d'un toron de treize fils de cuivre, d'une enveloppe isolante en gutta percha, le tout garanti par une armature solide ; l'âme pèse 300 kilogrammes par milie marin, l'enveloppe isolante ouu et l'armature plus de 2.000 kilogrammes également pajr mille marin. Le poids total du câble de Brest à New-York était de 9.250 tonnes métriques. ANGLETERRE Restrictions aux importations Un arrêté royal interdit l'importation dans le Royaume-Uni des articles laqués, du verre à vitres et des miroirs. Cette interdiction ne s'étend pas aux produits autorisés par le Département du Commerce. Les exportation? vers la Suède Le Roi a signé un décret d'après lequel toute exportation vers la Suède est défendue sauf autorisation spéciale de l'autorité du commerce de guerre. NORVEGE Création d'une compagnie lie réassurances Comme suite à la création, il y a quelques mois, de la grande compagnie d'assurances « Baltica », il a été fondé à Christiania une compagnie de réassurances sous le titre « De, Baltiske Reassuradôrer » au capital de 2.000.000 couronnes. Dans ces derniers temps plusieurs compagnies d'as surances ont été fondées spécialement pour la branche « Transports » dans les pays scandinaves. ILES HAWAI L'exportation de sucre Plus de 250.000 tonnes de sucre d'une valeur de 25 millions de dollars viennent d'être expédiées des îles Hawai vers New-York : le prix du fret s'est élevé à 3 millions de dollars et le transport de San Francisco à New-York a nécessité 120 trains de marchandises spéciaux. JAPON La T, S. F. Le gouvernement japonais vient d'entrer en négociations avec les Etats-Unis pour rétablissement d'une communication radiotélégrapliique entre le Japon et. les îles Hawaï. Les relations commerciales Un Congrès des Chambres de Commerce japonaises s'est déclaré en faveur des décisions prises à la Conférence économique de Paris. INFORMATIONS FINANCIERES REVUE FINANCIERE; HEBDOMADAIRE DE BRUXELLES Bruxelles, 19 août. — A l'inaction de la semaine dernière a succédé une reprise des affaires et, en commençant cette revue, nous devons constater la grande fermeté des charbonnages, des valeurs industrielles, ainsi qu'un regain d'activité en valeurs russes. Parmi les obligations, nous signalerons des demandes à 490 en Caire, 415 en Livourne ; l'obligation Konstantinowka est demandée à 465, Grosnyi à 482,50 et Hensies-Pommerœul à 500. L'obligation liar-celona est demandée de différents côtés, mais on n'a vu traiter aucune affaire, pas un titre ne se trouvant au marché. La Congo 4 1/2 est demandée à 500. La 5 % Tramways et Electricité à 435 et il y a des demandes en Gratry à 477,50. Les affaires ont été tout à fait nulles en actions de banques et nous nous contenterons de signaler le cours de 276,50 en privilégiée Crédit National Industriel et des offres en paît de réserve à 6.000 fr. Au compartiment des tramways, on commence à demander l'ordinaire Astrakhan vers 70 fr. Le moment ne paraît pas bien éloigné où ce petit titre partira de l'avant. La dividende Bruxellois est demandée à 880. La capital Buen.os-Ay.res se traite à 93 et la dividende à 33. On offre la jouissance Caire à 495 ; il y a des demandes en dividende Espagne à 46,75. La fondateur Transports est un peu mieux à 975 après 965. 11 y a argent en privilégiée Vérone à 100 fr., en capital à 25 et en action de dividende à 7 fr. Il y a du mieux en valeurs métallurgiques. On offre l'action Usines Allard à 285. L'Alliance se négocie vers 710. Auinetz est demandé à 720. L'action Laminoirs de Baume se traite au cours rond de 200. La fondateur Baume et Marpent est demandée à 725. La Cockerill ancienne varie de 1210 à 1220 et l'action nouvelle de 1187,50 à 1195. La privilégiée Estampage du. Donetz se traite de 435 à 440 et la dividende de 445 à 455. Il y a argent à 625 en ordinaire Halanzy. On a remarqué des acheteurs en Ateliers Métallurgiques du Hainaut aux environs de 95 francs. Disons en passant que le dernier bilan paru de la Métallurgique du Hainaut a permis de distribuer un dividende de 5 fr. aux actionnaires contre 12 francs l'année précédente et 10 francs pour les deux années antérieures. Il est incontestable que le jour où la guerre sera terminée, la reprise se fera sentir en tout premier lieu pour les fabricants de matériel de transport et les usines du Hainaut seront on ne peut mieux placées pour profiter de la dite reprise. Si l'on se reporte à quelques années en arrière, on voit que les actions Méllurgique du Hainaut ont été introduites en Bourse vers 240 francs, que les cours n'ont jamais été en-dessous de 210 depuis la date de l'introduction jusqu'à la fin de Tannée 1912, époque à laquelle les actions du Hainaut se traitaient à 240 fr. Depuis ce moment et à la suite de la crise métallurgique que nous traversions lors de la déclaration de guerre, les cours ont été en s'effritant, pour revenir à 120 francs en juillet 1914, cours que l'on donnait comme étant intéressant pour les achats. Aujourd'hui que les actions Métallurgique du Hainaut se trouvent entre 90 et 100 francs, on estime que l'acquisition de celles-ci devient intéressante, car, qu'on ne l'oublie pas, tout cet ensemble industriel est représenté uniquement par un capital actions dû 10 millions de francs et un capital obligations de près de 1.400.000 francs. Or, il a suffi d'un bénéfice de 1.060.000 francs pompon voir distribuer un dividende de 5 francs aux 100 mille actions formant le capital social, tout en por-tant une somme équivalente aux réserves. Il y a quelques années, alors que l'action Hainaut se traitait à 150 % au-dessus de sa valeur nominale, on l'a donnée comme un grand tuyau. On attire sur elle l'attention aujourd'hui parce qu'on peut acquérir ce titre à 90 ou 95 % de sa valeur nominale. La capital Monceau-Saint-Fiacre est demandée à 190 et l'ordinaire à 135. Il y a acheteur également en Olkovaïa à 160 et en jouissance à 260. L'action Onglée est inchangée à 980 et on a remarqué des demandes en Providence Russe C à 220. La capital Wattelar reste demandée en clôture à 60,50. En valeurs charbonnières le marché a repris tout à fait son assiette et rien ne nous étonnerait d'assister à" une nouvelle enlevée des cours. L'action Agglomérés se traite à 310. On offre Anderlues à 910 et l'Arbre Saint-Michel à 400. On a remarqué des demandes en Boiis d'Avroy et on n'a constaté aucune affaire entre le cours de 775 et celui de 800 auquel ce titre est demandé aujourd'hui. Le Carabinier se traite de 690 à 695. Centre du Donetz 150 à 155. On offre la capital Charbonnages Belges à 365 ; Courcelles-Nord est demandé à 2100. Espérance-Fortune se traite de 615 à 630. L'Est de Liège est demandé à 960 et on a remarqué un cours papier de 3350 en Fontaine-l'Evêque. Forte-Taille a été travaillé au cours de la dernière séance de 594 à 605. La capital Grand-Buisson est recherchée à 2260 et l'on traite assez bien d'affaires en Grand-Conty à 372,50. L'action Hasard passe de 790 à 820. Hornu et Was-mes est demandée à 8100. La Louvière-Sars se traite en reprise de 197,50 à 201,25 et la dividende Laura a connu les cours extrêmes de 655 et de 680 fr. En fin de semaine, on a remarqué des demandes en Marcinelle-Nord, mais, par contre, on n'a vu aucun vendeur. Mariemont est demandé à 2375. Monceau-Bayemont 197,50, Nord du Rieu du Cœur 760. On a remarqué également une demande en Nord-Ouest de Bohême à 50 francs. La Petite Bacnure se négocie à 775. L'ordinaire Prokhorov reprend à 180 francs. Ressaix est demandé à 2150. La Réunis de Charleroi vaut 1285 environ, le Rieu du Cœur ne vaut plus que 475 francs et Willem Sophia se traite de 580 à 585. Parmi les valeurs diverses, nous signalerons des demandes en ordinaire Huileries d'Odessa à 102,50. On demande la Lainière Barcelonaise à 80 fr. et l'ordinaire Produits Chimiques de Haren à 17 fr. L'ordinaire Grosnyi se négocie de 2705 à 2710 et on a remarqué quelques achats en Boryslaw de 41 «à 42,50. La privilégiée Tustanowice est demandée à 160 francs. L'action de capital Verreries du Donetz reprend jusqu'à 355. Au coin des valeurs de zinc et de plomb, nous signalerons la bonne tenue de la Lujar de 670 à 685 ; la Raja reprend également, de 760 à 780 et il y a des demandes en Rouina à 275. Le marché des valeurs de sucreries a accaparé à certains moments l'activité de la Bourse officieuse; la capital Saint-Jean s'est négociée de 57 à 58 fr. et la fondateur, après avoir été demandée jusqu'à 67,50, est revenue à 61. La caj)ital Sucrière Européenne a varié de 45 à 42,50 et la fondateur de 37 a 39 francs. Les coloniales continuent à avoir du plomb dans l'aile. La Tanganyika s'est traitée entre les cours extrêmes de 73 et de 71,25 et reste à 72. La dividende Beigo-Katauga est demandée à 66 fr. L'ordinaire Katanga varie de 2175 à 2150. La capital Uni ni Minière se traite de 1235 à 1210. Parmi les valeurs de plantations, on relève le cours de 270 en Soengei Lipoet. La capital Fauconnier se traite à 275 et la fondateur à 225. En clôture, on a remarqué des demandes à 150 en Hévéa. Les valeurs étrangères sont toujours assez bien traitées. L'Argentine Bailways vaut environ 26 fr. La Barcelona Light, toujours très active, reste demandée à 67. Il y a des acheteurs en Nitrate Railways à 350. La Burbach se négocie de 1600 à 1605. Dalbusch est demandée à 825. La Kolomna varie de 495 à 505 ; la Métallurgique Russo-Belge s'est échangée vers 1830 et la Porto-Rico 3° Hyp. termine la semaine à 136,25. COURS DU CHANGE Rotterdam, 18 août. — Londres, fi. 11,55 ; Berlin, fi. 42,92 1/2 ; Paris, fi. 41,05. Amsterdam, 18 août. — Londres, fi. 11,55 1/4 ; Berlin, fi. 43,— .; Paris, fl. 41,07 1/2 ; Suisse, fi. 45,85; Vienne, fi. 29,75 ; Copenhague, fl. 67,60 ; Stockholm, fl. 69,32 1/2. BOURSE DE PARIS Paris, 18 août 18 août '7 août i 18 août ; 17 août 3% rente française. 6; 70 70;^!. — ! Russie 1^89,Con.4% — - - i:<io liiito, parts . 176?— 1755 — 41/2% Russie 1909 3 "5 79 3t Mexique Inl. 5% — Serbie 4% 1895 60 — SO 40; Lots ' urqu:e —— - - Espagne 4%, Etr — 99 75iChane0 Berlin, co ir; Portugal 3% . - — 63 jChses.Arnsterd..court - — Turquie 4% unifié , - — 64 75 Chs®s.Londres.coun "?44 - 244 - Banoue ottomane . 543 — --I f--.omnlo . 28 12'/a 23 121/2 BOURSE DE LONDRES Londres 18 août 18 août |!7 août 1 <8août :7 août Consols. , . 591/4 591/4 , South. Riilway. . — 25 3'8 Répuoiiq Arge-*ine. 74 1/4 74 1,2 Union A . . . 146 5/8 147 3/8 4% Brésil . . 66 - Wab., pré . . . 4% Japon . . 72 1/H 72 3/8 U. 8. Stee A. . 96 1/8 95 - Japon 1905. . 93 3'4 93% Amalg. C. . — - - Mexique inier. . . — Gréai Cobar. . . — Pérou, ord. . . . — — Oolumbia ... — 46 5 8 Pérou, préf. . . — 23 3'8 Ver.. !};>■'. . . . 55 1/4 - — Portugal. . . - I Mexic. pr. . Russie 1889 . .7! 1/4 — Rock loi. . . — Marc, of A . . . 18 7/8 5 91/8 Randmine . rurquie. — - Marine, or. , — — 3»,2 % Uruguay. . 621/2 - Shell — — 5 % Uruguay . . - Rio Tinto . .1 Acht. Top . . , — 108 3/4 Anacunda . »j — Préf. d° A . . — ; 103 Schib., pré'. j 1 - Oenver t Rio Grande - Schib., ord . | — - — Erie, or»L . . . 38% 39!/ Kon. Peir. -- Missouri . : 5 j'8 Escompte . . ; 5 5/8 d 5 5/8 d Ontario A. . . j ! Argent . 31 5/!6d 319/16p South. Paci'ir. . i — - BOURSE DE NEW-YORK New Yosk 19 août. 19 août ï 7 août [ . > J août 17 août Hypothèques ; nomin. Ontar oitWestern.or il - 27 — Ctian£«s. Loncir. C.T 4.76.-.0 - 76 55] Nortnern Paci.'., ord. 110 3k '11 1/2 Chs® s. londr.60d.v 4,7160 4 . > .60; Norfo.KÂWesîern,ord; 13/4 '30 1/3 Change s. Paris vue, 5.9012 5.91 1/2 1 Norf,<£Wesi.4%c.obl 13.Î '33- Change s. Berl n , 72 '< 4' 72 :/4 Pennsylvania, ord. 55 3/4 55 7/E Argent .... '55 3/4 66' '4 Philaii. à Read., ord !03 % 104 7/€ Philad.i&Read.Japrél; 4J - 43 1/E FONDS ! GreatNortherr, 1 epréf i '7 1/4 '18 3/E Amérique 2 p. c. obi 100 - : 100 — Tex^s A Pacific, ord. 11 \,2 li 3/4 Atch. 1. <1 S. F. •% s 03 % 1U3 5/8 Southern Pacif., ord. 98 -k 98 — Aich.T.dS. F. a ord 103% 103 3/4 SouthernRaiiw., ord. 23 1/4 23 7:8 Atc.T.<£S.F.Mgb.4% 92 5 8 92 7 8 Southern Railw.,prof. 68 1/2 68 1/4 Atch.T.iS.F. a.p'éf. 9* 7-8 98 7/8 Union Pacific, préf. '39''4 '39 7/8 Am.Car&Foundryor, 61 . 60 % UnionPacif.4%, obi. 96 12 963/4 Baltim. & Ohio, ord. 86 '/4 o7 - W'ab.S'LouisiPac ,o I3 3/4 13 :V-j| Canad. Pacific, ord. 177 14 ' 781,1 Wab.S'LouisîPac, pr 49 1,2 50 Chesao & Ohio, ord. 61 62 •- Ainaigamat.Coppér.o - — Chic, ài'lorth West. 0. '26% 1 6 -,-2 AnacondaGopper, n. 84 3/4 85 5/E Chic.Milw.ASt.Paul0 94 1/4 93 1/8 U.S.SîeelCorp..ord. 91 1/4 92 1,8 Rock Island ord. . 16 7m 17 7/3 U S. Steel Corp.,préf. 117 7/8 117 7/E Am.Smelt£Ref.C°,o. 985,8 ':i8 % U.S. Steel Corp. 5% Bethl.SteelCorp.,ord 468 - -65 - 2e H. Obi. 105 1/4 '05- Denv.iRioGrande.o. 12— 13 1,2 Americ.BeelSug.,0[-d 88',•> 87 1/E Erie Railway, ord. . 36 3 8 37 1/8 American.Can. ord. 59 - 58 1/2 Erie Raiiw., Ie prél. 52 3(8 : 53 1 ,'8 Unit. Sugar C°, ord. 4' 52 — Erie Railw., 2e préf. 43 43 Amer.HideiLeath .pr 50 </2 50 1/2 Erie Railw. Gen. Lien 73 1,2 ,731/2 Amer. fe. <£Tel.,oid, 131 '32 1/4 Illinois Central,ord. 10' :8 !0l 5/8 Am.Tei.1%ccnv.obl. 104 - '00 - Kans CilySouth.,ord 24 1,2 '24 1,2 intern.Uoni.Rubbo^o 13 1/0 lJi/2 Kan . City South., pr. 68- , 5fi 1/2 |nterr\Mei c.Mar.,ord <7 -- M s Louisv.tiNashv.jOrci. 1295,8 129 ntern.Merc.Mar..pr. 100 - 99 - Nat.Rlw.of Mex.,1 pr. '.0 10 |nt. More. Marine Nat. Rlw. of Mex.,2pr. 7 7/8 7 7 8> 4»,2 Z, obi. 108 3/8 108',4 iYlisj>.Kans.<tTex.,ord 3 1/2 3 7/8 , Pittsuurg Coal, ord, 26 1/4 27 — Miss. Kansas ATexas Central Ceather, ora. 56 5/8 55 3/4 2e h.g.-obl, 46— 451/4 lnterbor.Metrop.,préf 74— 73 Missouri Pacific.,ord 5— 5- ; lnterbor.Metroo.,ord. 16 1/1 16 1/E W.Certr.&Huos,,o 103 5:8 04 1/4 ' 8tudebakerCor.,ord. 131 - 131 1/2 1 iMvni.Di.-n.S'.Corfl - 551/2 Emprunt anglais. — On mande (le New-York : Le nouvel emprunt anglais de 50 millions de livres sterling sera émis aux Etats-Unis le lr septembre prochain. Il sera gagé par des fonds ajnéricains, canadiens et autres d'une valeur de 60 millions de livres sterling. Le syndicat des banquiers prend l'emprunt à 93 % et l'offrira au public à 99 %. L'Angleterre se réserve le droit de rembourser l'emprunt, en tout ou en partie, jusqu'au 31 octobre 1917, au prix de 101 %. Nitrate Railways Company. — Les sociétés productrice de nitrate de soude 11e sont généralement point dans une situation brillante à la suite du prix peu élevé de la matière première ; ces entreprises souffrent du taux actuel de frets très élevés ainsi que du prix exorbitant du charbon. La situation est tout autre pour les Compagnies de chemins de fer qui transportent la matière du lieu de production à la côte, celles-ci profitent largement de la demande pour le nitrate. Elles se trouvent dans une situation de grande prospérité. Dans cette dernière catégorie la Nitrate Railways Company se fait re-maïquer par une augmentation constante de ses recettes. Pour ne pas trop exagérer la situation florissante de la Compagnie 011 doit tenir compte du fait que les plus-values des recettes obtenues en 1916 se comparent avec les chiffres maigres encaissés en 1915. Quelque temps après la déclaration de guerre, le conseil d'administration se vit forcé de décider la suspension pour quelques années du « Sin-kiug Fund ». Mais les résultats de la Compagnie dans le courant de l'année 1915 ont dénoté un tel relèvement que, pour cet exercice même, la Compagnie a repris le remboursement des obligations. Les actionnaires ont touché, comme on sait, un dividende de 5 % pour les deux catégories d'actions ordinaires. Pour l'année en cours, les recettes sont en augmentation de £ 103.298 et 011 a tout lieu de considérer les perspectives de l'année courante comme excellentes en admettant que l'augmentation constatée jusqu'à présent se maintienne. Avec la disparition de la dette obligataire un facteur important intervient pour les finances de la Société qui non seulement fera une économie appréciable pour les intérêts qu'elle est obligée de payer maintenant mais qui aura en même temps à sa disposition pour les servir aux actionnaires la somme qu'elle dépense annuellement pour le remboursement de ses obligations. Du montant total des obligations émises (£ 2 millions) il restait au dernier bilan 1111 montant de £ 192.400. Ce montant sera considérablement réduit à la fin de 1916 et il est très possible qu'il aura complètement disparu lors de la publication du prochain bilan. Vu les résultats favorables de l'exercice en cours, les actions deferred ont une certaine chance de toucher un petit dividende. On sait que les actions ordinaires et de préférence ont droit à une rétribution de 7 % avant toute distribution pour les actions deferred. Tramways et Electricité de Bangkok, société anon., établie à Bruxelles. — Bilan au 31 mai 1916. — Bénéfice de l'exercice, fr. 1.697.318,91. Lloyd néerlandais, compagnie anonyme d'assurances, à Amsterdam. — Bilan au 31 décembre 1915. — Solde créditeur, fr. 377.955,88. Forges et Tôleries liégeoises, société anonyme, a Jupille lez-Liége. — Bilan et compte de profits et pertes de l'exercice 1915-1916, clôturé le 30 avril 1916. — Perte de l'exercice 1915-1916, fr. 47.814,15. Hauts Fourneaux et Mines de Halanzy, soc. anon., à Halanzy. — Bilan au 31 mai 1916. — Solde bénéficiaire, fr. 10.556,41. Nouvelle Société anonyme des Forges et Laminoirs à Tôles de Régissa près Huy, à Marchin. — Bilan au 31 mars 1916. — Solde débiteur, fr. 48.764,74. Compagnie fermière des Eaux de Spa, société anonyme, à Spa. — Bilan à fin mars 1916. — Solde débiteur, fr. 31.332,40. Le Progrès industriel et commercial, société anon., à Lippeloo. — Situation au 31 décembre 1914 --Solde créditeur, fr. 1879,10. — Situation au 31 décembre 1915. — Solde débiteur, fr. 10.453,87. L'Union, Compagnie d'assurances sur la vie humaine, société anonyme, établie à Paris. — Balance générale des écritures au 31 décembre 1914. — Solde créditeur, fr. 2.037.380,61. — Balance générale des écritures au 31 décembre 1915. — Solde créditeur, fr. 1.061.166,59. Banque belgo-argentine de Prêts hypothécaires, so ciété anonyme, établie à Bruxelles. — Bilan au 31 mars 1916. — Bénéfice 1915-1916, fr. 323.261,25. Société générale de Fours à Coke, Systèmes Le-cocq, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 mars 1916. — Créditeurs, fr. 13.752,25. Produits réfractaires de Florennes, société anon., à Florennes. — Bilan arrêté au 30 avril 1916. — Solde débiteur, fr. 6517,73. Actes déposés Cadola et Roulive, société en nom collectif, à Na-miir. — Constitution. — 11 est formé une société en nom collectif pour l'exploitation du commerce de produits alimentaires. L. Moineau et G. Delange fils, société en nom collectif, à Liège. — Constitution,. — Elle a pour objet l'étude et le commerce d'appareils à air comprimé et hydrauliques de toute espèce. La société pourra accessoirement faire toutes opérations financières, commerciales ou industrielles, mobilières 011 immobilières, se rapportant directement ou indirectement par un côté quelconque à son objet principal. Armes et Outillages, société anonyme, à Liège. — Constitution. — Il est formé entre les comparants et tous ceux qui deviendront propriétaires d'actions, une société anonyme, sous la dénomination : Armes et Outillages, société anonyme. Le siège de la société est établi à Liège. Ch. Van den Eede & Cie, société en nom collectif, à Molenbeek-Saint-Jean. — Constitution. — 11 est formé, par les présentes, entre MM. Van der Gucht et Van den Eede, une société en nom collectif pour l'exploitaiton d'un établissement de commerce de dentelles, galons, broderies et autres articles et fantaisies pour dames, aussi bien les produits et matières pour la confection de tous ces articles que les articles ou marchandises confectionnés, rien excepté de tout ce qui se rattache audit commerce. Le siège de la société est à Molenbeek-Saint-Jean, rue des Chanteurs, n° 1. Il ne pourra être changé que du consentement des deux associés. Société La Lumière électrique (Schkeblevski et Co:, société en nom collectif, 44, rue de l'Hôpital, à Bruxelles. — Constitution. — Les comparants forment entre eux une société en nom collectif ayant pour raison sociale Société La Lumière électrique (Schkeblevski et Co). Cette société a pour but toutes opérations commerciales concernant les produits électriques et industriels. Elle pourra agir, soit comme acheteur ou vendeur, soit à titre de commissionnaire, de représentant ou sous toute autre foyne. La Société La Lumière électrique est constituée pour une durée de trois ans. Son siège social est établi à Bruxelles ou dans l'agglomération bruxelloise. MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE Peuvent assister, délibérer et voter aux assemblées générales : Tout actionnaire — propriétaire de ses actions — ayant déposé ses titres avant l'assemblée, conformément aux statuts de la société. Cette condition est strictement indispensable. Peuvent assister délibérer — droit de vote formellement exclu — aux assemblées générales : Toute personne ayant, en son nom, déposé, conformément aux statuts de la société, des actions dont elle n'est pas propriétaire ; Tout porteur d'une obligation de la société. Cette obligation ne doit pas nécessairement être la propriété du porteur et ne doit pas avoir été déposée. ASSEMBLEES ANNONCEES 22 août Société anonyme des Ardoisières Saint-Lambert et Belle-Rose, à midi, au siège social, à Fumay (Ardennes). Brasserie La Vigne, société anonyme, à Malines, à 10 h. 1/2, au siège social, Cinq Coins, 9, à Malines. Usine Joseph Burthoul, société anonyme, à 9 h. 1/2, au siège administratif de la société, rue du Pont-Neuf, 9, à Bruxelles. 23 août Forges et Usines du Nord, société anonyme, à Jeumont, à 15 heures, Grand'Place, 5, Bruxelles. Société Internationale M. D. M., société anonyme à Anvers, à midi, rue des Paroissiens, à Bruxelles. 25 août Les Papeteries d'Ensivai et de Malmedy, société anonyme, à Ensival, à 11 h. 1/2, avenue de Tervue-ren, 2, à Etterbeek. Les Poudrières Belges, société anonyme, à 11 h. 1/2, au siège de la liquidation, 3, rue d'Arlon,à Bruxelles. Capsules Liégeoise, V. Francotte, May & Co, société anonyme, à 11 heures, au siège de la société, quai Orban, 26, à Liège. 26 août Société anonyme des Ateliers de Construction de l'Est, à 10 heures du matin, au siège social à Mar-chienne-au-Pont.Société en commandite par actions Lenssen & Co, à 2 heures de relevée, au siège de la société, 8, rue du Cyprès, à Bruxelles. Société anonyme La Céramique Moderne, à 12 h., au siège social, à Rebaix. A. E. G. — Union Electrique, société anonyme, à 11 heures, au siège social, 54, chaussée de Charleroi, à Saint-Gilles lez-Bruxelles. 27 août Société anonyme Distillerie et Vinaigrerie Jacquet, à Jumet, à 9 heures du matin, au siège social, à Gohyssart. 28 août Banque Nationale de Belgique, à 1 heure, en l'Hôtel de la Banque, rue du Bois-Sauvage, à Bruxelles. Société anonyme des Chaudronneries d'Ougrée, à 10 heures du matin, au siège social, à Sclessin. Compagnie Nationale du Littoral, société anonyme, à 4 heures, 8, rue des Palais, à Bruxelles. Etablissements Piron-Daurel, société anonyme h Jumet-Brulotte, à 4 heures, au siège social, chaussée de Bruxelles, 297, à Jumet. Les Nouvelles Sablières de Moll, société anonyme, à 3 heures, au bureau des Sablières, à Moll. Brasserie et Malterie de la Buissière, Société en commandite par actions J. Remy & Co, A 15 heures, au siège social. 29 août Les Raffineries Brabançonnes, anciennes Usines Henri Halkett & Co, société anonyme, à Molenbeek-Saint-Jean, à 3 heures, à l'Hôtel de la Mutuelle des Syndicats réunis, 35, rue de Laeken. Société anonyme des Machines et Instruments Agricoles « Belgica », établie à Hérent, 3 heures de relevée, en l'étude du notaire Delwart, rue du Commerce, 105, à Bruxelles. 30 août Grand Maison du Congo, société anonyme, h 5 h., au siège social, rue de la Croix-de-Fer, 125, Bruxelles. Belgian Electric Lighting Boards, société anonyme, à 10 heures du matin, au siège social, quai au Foin, 17, à Bruxelles. 1r septembre Société anonyme Belge des Mines d'Aljustrel (Portugal), à 3 heures de relevée, au siège social, 95, avenue des Arts, à Anvers. Manège sur la Fontaine, société anonyme, à 4 h. de relevée, au siège social, rue Lonhienne, 8, h Liège. 2 septembre Les Usines de Thisselt lez-Willebroeck, pour la Fabrication de Carreaux en Ciment et Pièces en Béton, société anonyme, à 11 heures, au siège social, à Thisselt lez-Willebroeck. 4 septembre Société anonyme des Ateliers Monard, à 11 heures, au siège social, à Marcinelle. 5 septembre Etablissements Scaldis, anciennement Jos. Van .der Wielen, société anonyme, à 11 heures du matin, en l'étude de M0 Alphonse Cols, notaire, rue Guillaume Tell, 3, à Anvers. Société anonyme La Dinantaise, à 3 heures, à l'Hôtel Jules Herman, place de Meuse, ù Dinant. 10 septembre Brasserie de la Madeleine, société anonyme, à 10 heures, au siège social, à Jumet. 12 septembre Société anonyme des Mines de Plomb et de Pyrite d'Heure, à 11 h. du matin, en l'étude de Mc Maurice Delvigne, notaire à Namur, 17, rue Godefroid.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires behorende tot de categorie Financieel-economische pers. Uitgegeven in Anvers van 1858 tot 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Periodes