Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

641 0
13 februari 1918
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1918, 13 Februari. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Geraadpleegd op 02 februari 2023, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/vx05x26j0b/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

ANVERS, Mercredi 13 Février 1918 Le numéro 10 centimes Soixantième Annéi No 18.144 — DIRECTION & REDACTION : 14 RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS ABONNEMENTS : S'adresser au bureau du journal, rue leminckx, 14, à Anvers. ^——————— LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces ; 75 centimes la ligne fr 1,50 !a ligne sur double colonne Service d'affichage : vitrines et galeries des bureaux fr. 1,50 par semaine et par 3 lignes | Emissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Le» titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent I routes 'es heures renseignées dans notre journal I sont indiquées d'après l'heure de la Tour. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51. Anvers !3 févr. 1918, VI l1 du matin — Baromètre 766,5 -Thermomètre cent (max) + 9,5.— Thermom. cent. 1min). -4- 6,5- — pluviomètre : 4,9 m/m — Vent: S.-O. — Prévision : Pluie. Astronomie 14 février Communiqué par l'Observatoire Roval de Belgique à Uccle lez-Bruxellesi Lever dusoleil 7 h. 59m. Prem.quart.le 18 févr. 1 h.27m. Coucher du soleil.... 17 „ 56 ,, Pleine lune le 25 févr 22 „ 35 „ Lever de la lune 8 49 „ Dern. quart, le 6 mars 1.44. Coucher de la lune.. 22 , 41 „ Nouv.lune le 12 mars 2C , 52 „ Haute marée à Anvers matin Soir 14 févr. 6 h 26 m. 14 févr. ... 18 h 45 tu. 15 . ... 7 .. 6 „ 15 „ ... 19 .28 . 16 „ .. 7.50 . 1.6 H ... 20 .11 . Hauteur du Rhin Cologne 10 févr. 2.01 m. Strasbourg 10 févr. 1 92 ui Huningcu » '.02 „ Lauterbourg , — . Kehl « 2.44 M Maxau M 4.58 M Mannheim . 2-54 , Germersheim , 4.37 . Caub 1- . -.68 « Mayence . 0.59 „ Rubrort . 1.25 „ Bingen . L71 . Duisbourg 10 u 0,87 „ Coblence „ 2.08 n Waldshiit . 2.33 „ Dûsseldorf « 4 76 . Lobith . 9.82 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 10 févr. 2,30 m. Heilbronn 10 févr. 0 30 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensec T - ... 1A tî.l 1 m ~ Carton™ 11 f£«r ?T m Port d'Anvers ARRIVAGES DU 11 FEVRIER Steamer Wilford 3, cl© Tamise. » Souvenir d'un Ami, de Moerzeke. Remorqueur Kaspar, de Merxem. » Succès, de la Hollande. Bateau-moteur Scheldewacht, de Buirght. » 1mperator, de Alost. » Léonie, de Moerzeke. Allège De Jonge Joseph, de Hoboken. Charlotte, de Tamise. v olharding, de Tamise. Jeanne Prosper, de Boom. Daniel, de Rumpst. » Toekomst, de Termonde. » Twee gebroeders, de Termonde. » Sans repos, de Zele. » New-York, de Merxem. » Prince Albert, de Quaed Meehel&n; » Jukon, die T.urnhout. » Félix, de Gand. La Confiance, de Garni. » Bahut, de Gand. » Etoile de Mer, de Gand. » Cosmopolite, de Gand. » Grâce de Dieu, de Gand. » Nerviata, de Gand. » sïrassburg 28, de Gand. » Fendel 71, de Gand. » Bayern 2, de Gand. » Mannheim 70, de Gand. a Louis, de Gand. Deux frères, de Gand. « Content, de Gand. » Augusta, de Gand. » Franz, de Gand. Narwel, de Gand » Jabon, de Gand. » De Jonge JulMa, de Soininergheni. » August, de St-Ghiislain. » Confluentia, de la Hol'larude. » : De Vrounv Ida, de la HoMande. » Adriaan, de la Hollande. » Rheinthal, de l'Allemagne. DU 12 steamer Wilford 3, de Tamise. » Union 1, de Bruxelles. Remorqueur Scheldewacht, de Burght. Résult, de Sommerghem. Bateau-moteur René 1, de Boom. Emile, de Lierre. » Noord Natie 1, de Mèrxem. .l/lègé Doel, de Doel. < Jeannette, de Hoboken. ; » Urania, de Hemixem. I » L'Oka, de Boom. « Constance, de Scheilebelle. » Jemeppe, de Bruxelles. » Emma, die Bruxelles. » Voss & Langen 2, de Louvain. » MariE, de Gand. » Louise, de Gand. » Dora, de Gand. » Ambiorix, de Gand. » August, de Gand. Jeanne, de Gand. » Armée 25, de Gaind. Oswa, de Gand. » Alost, de Gand. » St-Laurent, de Gand. « Jeranos, de Gand. » Bien venu, de Gand. » Résult, de Gand. » t Gérard Albert, de Gand. » Cleophila 1, de Gand. » Cecile 19, de Gand. » Rosalie, de Gand. » Rachel, de Gand. » Colusa, de Gand. » Paris, de Merxem. » Pierre, de Merxem. » Grâce de Dieu, de Merxem. » De Virginie, de Merxem. » Valentine, de Merxem. » Rival, de Vonsselaiere. » Emma 36, de Renory. , » Céline, de Renory. » F ranci se a, de Bourg Léopo'd » Twee gebroeders, de la H >llindé DEPARTS DU 11 FEVRIER ^eamer Wilford 3, pour Tamise. Stad Amsterdam 2, pour Hoboken. » Union 6, pour Bruxelles. c » Union 2, pour la Hollande. 7 Remorqueur W. D. L. 1, pour la Hollande. « » Mowe, pour Hoboken. A liège L'Alcyon, pour Buirght. 1 » Le Héron, pour Hemixem. » Lilly, pour Duffel. j » Grand Porteur, pour Boom. p » Joseph, pour Boom. ^ » Campine, pour Niel. r ^ » Sylva, pour Bruxelles. ^ » Gaulois, pour Gand. | » Désiré, pour Gand. j » Drie gezusters, pour Gand. /> » Orléans, pour Gand. j» » Strijd om bestaan, pour Gand. j » De Gerlache, pour Gand. \ « Armand, pour Gand. j » Elsace 1, pour Gand. » Twee gebroeders, pour Gand. » Emile, pour Gand. » Ivy, pour Gand. » Pauline, pouir Gand. » Gaston, pour Gand. » Santa Maria, pour Gand. ''' » Mozart, pour Ganid. n » Gabrielle, pour Quaed Mechelen. » Gabrielle 2, pour Bree. » Polk, pour MolL » Vésale, pour Molli. & » Anna, pour Gheel. P » Géant, pour Turnhout. P » Union, pour Bourg Léopold. » Hirondelle .3, pour Lommel. » Brennus, pour Lommel. » Bayern 10, pour 1a. Hollande. » Charbonnière 6, pour il'Allemagne. ,[] DU 12 h steamer Wilford 3, pour Tamise. p » Telegraaf 2, pour la Holilande. temorqueur Elektra, pour Gand. cl iateau-moteur Riist Roest, pour Baesrode. P » Marie, pour Lierre. UUège La Mathilde, pour Boom. n » Maria, pour Boom. ,rr » Joseph, pour Boom. s; » Celestine, pour Malines. qi » St-Joseph, pour Lokeren. m Allège Serita, pour Bruxelllès. » Rupel, pour Bruxelles. » luik, pour Bruxeliles. » . gounod, pour Bruxelles. » Pauline, pour Bruxelles. » Hélène, pour Gand. » Bornéo, pour Gand. » Jean, pour .Garni. » Bon crédit, pour Gand. » Le Stock, pour Gand. ' » Alciat, pour Gand. » Emma 2, pour Gand. » Ferrer, pour Gand. » Eugenie, "pour Gand. » Colette, pour Gand. » Les quatre frères, pour Gand. » Joseph, pour Gand. » Auguste, pour Gahd. » Félix, pour Gand. » Fendel 72, pour Gand. » Vereinigung 72, pour Gand. » Olga, pour Merxem. » François, pour Merxem. » Georges & Maurice, pour Merxem. » Edouard, pour Schooten. » Emmanuel, pour Ryckevarsel-. » Vier gebroeders, pour -Grobbendonck. » Charlotte, pour Moll. » Jeune Prosper, pour Moll. » Pierre, pour La Croyère. » La Fortune, pour St-Ghiélaim. » Aquador, pour St-Ghislain . » Jukon, pour St-Ghislaim. » Prince Albert, pour St-Ghislaln. » Zoek de Vrede, pour la Hollande. » Watervogel 2, pour la Hollande. » De Vrouw Lena, pour la Hollande. » Nihil sine Labore, de la Hollande. » Twee gebroeders, pour la Hollande. » Adriaan, pour la Hollande. p De Vrouw Ida, pour la Hollande. » Emma, pour la Hollande. » Twee gebroeders A 13, pour la Hollande. » Franciscus A 28, pour la Hollande. » Charlotte, pour la Hollande. » Ibraila, pour Valenciennes. » Grinthandel 2, pour l'Allemagne. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES: ETC. Hemsoth. — Delfzij'l, 9 fév. — L'allège allenV Hemsoth, entrée ici avec un chargement de charbon et venant de Hernie, s'est brisée sur la Ems par suite du fort remous occasionné par île passage d'un torpilleur allemand. Le navire s'est maintenu à la surface au moyen de ses cloisons é ta niches. Svanfos. — Christiania. 6 février. — Le steamer iiorv. Svanfos a été coulé au Nord de l'Ecosse. Les passagers et l'équipage ont été débarqués sur les Mes Orkney . "EXTERIEUR" FRANCE Emploi de forces hydrodynamiques' Afin de tirer parti des foroes hydrodynamiques de la Truyère au confluent de la Bromine dan-s le Midi dé la France il est formé unie «Société des forces motrices de la Truyère » au capital de 15 miDlions de francs. La capacité sera de 27.000 kilowatt, la. quantité annuelle de 200 millions de kilowatt.ANGLETERRE Fusion de compagnies de navigation Entre la Moor Line et la firme Arthur Cape! & C° I est intervenu un accord d'après lequel cette dier-îière cède, ses 10 navires, d'un ' tonnage--total de 120.923 tonineis, pour le prix de £ 161/2 à £ 17, la .oinne, à la Moor Line. A la liquidation, de la finne Hapel chaque action, d'une valeur nominale de £ 10 serait échangée contre £ 80. AUTRICHE-HONGRIE Le pétrole en Galicie Près de Tustanowice, la Société Minéral Oel In-lustrie a foré un puits qui, à 1480 mètres, vient de jaillir en produisant trente wagons, ce qui représente une valeur journalière de cent mille couron-îeis.La production du district de Tustanowice-Borys-aw s'est établie comme suit en 1917: Janvier, 6192 wagons-citernes ; février, 5068; mars, 1498 ; avril,. 6529 ; mai, 6883 ; juin, 6522 ; juillet, 6677 ; loùt, 6620 ; septembre, 6317 ; octobre, 5883 ; novem-yre, 5346 ; décembre, 5125 ; total, 73,660. SUEDE Industries de guerre La. restriction de l'importation en Suède a amené lombre d'industries à rechercher l'adaptation de [uantités de matériaux en remplacement de ceux mportés précédemment. Cets recherches et les ré-iûltats acquis y ont été discutés au cours d'un contres d'industriels. Les coussinets à métal antifriction ont été rein-)lacés par des couis'sinets avec boîtes à billes, ce lui a permis de diminuer l'emploi de l'huile. Cette lernière a été remplacée d'autre part par de l'huile le gpudron de bois. Au lieu du superphosphate on a essayé l'employer de phosphate de calcium. En lieu et >lace des bois russes on a utilisé des bois indigènes. ,a jute est remplacée en partie par des composés de lbres de bois préparés convenablement. On essaye le constituer des tissus' composés de laine et de Lbres de tourbe, et il paraît que ces essais sont très ncourageants. L'argile indigène a été utilisée pour ii fabrication de la porcelaine. Des mélanges ueter-ninés d'acier rapide et d'acier ordinaire sont déjà ouramment utilisés pour les machines outils en emplacement des aciers spéciaux devenus rares. Les industries qui fabriquent ces produits ren-ontrent de grandes difficultés financières, il y a >eu d'enthousiasme pour leur procurer les capitaux lécessaires, car quantité d'intéressés craignent que es industries ne pourront subsister que pendant a période de guerre, et. seront irrémédiablement •ouées à la disparition dès que les circonstances se-■omt redevenues normales. AFRIQUE DU SUD La production de l'or au Transvaal La « Transvaal Chamber otf Commerce » anncxnoe lue la production totale de décembre a été de 22.419 onces, contre 722.839 onces en novembre, oit pour une valeur de 3.068.639 livres sterling. Le résultat de ces quatre dernières années a été 3 suivant : 1917 1916 1915 1914 invier 3.324.418 3.344.948 3.037.058 2.768.470 évrier 3.063.976 3.201.063 2.872.406 2.660,186 lars 3.343.363 3.384.121 3.202.514 2.917 346 vril 3.115.121 3.205.643 3.160.651 2.904.924 lai 3.310.618 3.303.377 3.243.347 3.509.340 II in 3.227.101 3.235.767 3.203.224 3.049.558 uillet 3.219.094 3.232.891 3.272.258 3.111.398 oût 3.214.079 3.318.116 3.307.975 3.024.037 eptembre ... 3.135.807 3.277.408 3.299.423 2.982.630 octobre 3.191.279 3.365.642 3.388.122 3.116.754 ovembre .... 3.070.426 3.326.253 3.317.534 3.040.677 lécembre .... 3.068.639 3.289.705 3.317.949 2.952.755 Total.... 38.323.921 39.484.934 38.627.461 35.588.075 La production totale pour l'année 1917 a été de 023.212 once& représentant une valeur de 38.323.921 vres sterling, contre 9.295.538 onces et 39.484.9"4 vies sterling l'année précédente, soit donc une di-îiuution de 272.326 onces l'armée dernière, repré-antânt une valeur de 1.161.013 livres sterling. Ce îcul est dû surtout à l'augmentation de prix et à l rareté de l>a main-d'œuvre ainsi qu'à la hausse însible des matières premières. Le prix de revient lus élevé a empêché diverses mines pauvres ;i ex-loiter normalement. INDES NEERLANDAISES Hauts-fourneaux aux Indes néerlandaises On a commencé, il y a environ six mois, à exploiter des charbonnages très riches à Tandjong, ins le Sumatra Central; on prétend que ce clïar->n équivaut au meilleur Cardiff et est excellent Dur la marine de guerre. 'Les expéditions se font très facilement par le îemiin de fer du Sud Sumatra vers le port de iiflembang. On a également mis à jour des gisements de mi-M-ais dans Oôlébes, que l'on évalue à plus de 10 illions de tonnes et d'une teneur très intéres-inte. C'est pour ces .raisons que l'on étudie la îestion de hauts-fou 111 eaux à installer éventuélle-ent près d'un port dans l'île de Java. chronique judiciaire COUR DE CASSATION Détention préventive Lorsque, pour l'uni ou l'autre motif, une affaire à charge d'un détenu portée devant le tribunal doit être remise de quelques jours, il arrive fréquemment que le défenseur présente requête à la Chambre du Conseil pour obtenir la mise en liberté provisoire du détenu. Ce que l'on n'entend guère, par exemple, c'est que le ministère public prenne les devants à cet égard. Pour justifier le proverbe qui dit : « Tout arrive », le fait s'est produit ,dernièrement à Liège : le procureur du roi, jugeant que la détention préventive d'un inculpé n'était plus indispensable, avait requis la mise en liberté provisoire. Et sa requête avait été déclarée recevable. Le procureur général à la Cour d'appel de Liège avait cru devoir se pourvoir en cassation contre l'arrêt de la Chambre des mises en accusation. La Cour suprême vient- de rejeter le pourvoi. S'associant au beau geste du procureur du roi de Liège, elle proclame dans -son arrêt que le ministère public a toujours « le droit d'agir en vue de mettre fin à une détention préventive qui cesse d'être légitime lorsqu'elle cesse d'être nécessaire ». COUR D'APPEL DE BRUXELLES Offre de vente liant le vendeur Celui qui, par des moyens de publicité, fait appel au public eu vue de conclure, avec quiconque accepte les conditions indiquées, un contrat déterminé (vente, location de places pour un Spectacle quelconque. etc.), fait une offre qu'il appartient à toute personne d'accepter et qui lie l'auteur de cette offre. Aussi ne peut-il que pour de justes motifs, dont- le juge reste l'appréciateur suprême, refuser de traiter avec une personne déterminée : des dommages-intérêts peuvent lui être réclamés de ce chef. Ce principe, affirmé, récemment encore, par la Cour d'appel de Gand, s'applique, par exemple, aux négociants qui exposent à leurs vitrines des objets à prix marqués, aux directeurs de salles de théâtres, de concerts, d'exposition, aux propriétaires de champs de courses, etc. Mais, d'autre part, la Cour d'appel de Toulouse a jugé, le 11 décembre 1913, que le commerçant qui n'est détenteur d'aucun monopole et dont les produits ne sont pas offerts au public avec des étiquettes, en indiquant le prix, peut refuser l'accès de son magasin et la vente de ses1 marchandises à qui bon lui semble. La distinction apparaît ckiirement. Elle est consacrée par une jurisprudence touffue. Chronique documentaire et scientifique Automobiles à gaz Des essais ont été faits récemment pour utiliser eu lieu et place de la benzine, du gaz de houille. Le combustible est emmagasiné dans des réservoirs placés sur la toiture des véhicules. Pour compléter la provision de gaz des réservoirs importants ont été installés tous les 20 kilomètres. La route d'essai de 200 kilomètres comporte donc 11 stations de chargement. Pour utiliser le gaz^'il faut, simplement adapter un dispositif qui lé distribue automatiquement au moteur proportionnellement à la charge et à la vitesse requise. Le réservoir placé sur la toiture se compose d'un sac caoutchouté en forme de matelas.On recherche actuellement à étendre l'emploi du gaz aux automobiles devant parcourir de grandes distances à grande vitesse. Mais cela exige l'emmagasinage de grandes quantités de gaz et il faudra vraisemblablement avoir recours à des réservoirs en acier contenant le gaz comprimé à forte pression.informations" financières BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES Séance du, 12 février. — Malgré les disponibilités, la lourdeur du marché s'accentue, nos lecteurs .pourront s'en convaincre par la consultation des cours. Statu-quo en lots de villes, rentes nationales et dettes' communales. Rente Belge 3 % 70 1/8-71 1/4 ; Bons du Trésor 4 % 1917, 102 ; Bons du Trésor 4 % 1919, 10i,25 P. ; Congo lots, 97 3/4 ; Crédit Communal 3 %, 76 A.; Crédit Communal 4 % 1916 , 93,75 A., 94,25 P. ; Vicinaux 2 1/2 % 1385 lots, 99 ; Vicinaux 3 % mai, 73,75 ; Vicinaux 3 % janv.-juill., 73,75 ; Anderlecht 1914 4 1/2, 103; Anderlecht 41/2% 1918, 475; Anvers 1903, 71,50-71,75 ; Anvers 1887 , 85,25-86 ; Brux. 1905, 75 1/4 ; Brux. 1902, 87,50; Brux.-Marit. (ex-coup.), 66; Intercommunale des Eaux, 460 ; Gand 1896 (ex-coupon), 71,25 ; Liège 1897, 70,75 ; Liège 1905, 69,50 ; Ostende, 1898 , 57,25; Schaerbeek 1898, 61,50 ; St-Gilies 1917, 101,75 ; Verviers 1873, 103,50. Affaires restreintes au groupe des obligations industrielles et variables. Le Crédit Foncier d'Extrême-Orient s'inscrit à 400 ; l'obligation Alicante à 470 ; la 4 % Barcelone à 425 ; la 4 % Caiiv. à 460 ; la 51/2 Basses-Pyrénées à 185 ; l'obligation .Anvers à 470 ; Mons-Hautmont à 925 ; la 4 1/2 Provinciaux de Naples à 360 .; la 4 % Internationale de Tramways à 480 ;la 5 .'/erse à 125 ; lies Toscanis à 460 ; la 5 % Tramways et Electricité à 465 ; la 5 % Tiflis à fr. 15 et les Odessa à 460 pour la 5 % et à 370 pour la 4 1/2. L'obligation Rotterdam s'échange à 467° et la Sierra de Carthagène à 240. La 4 % Ateliers de Willebroeck varie- de 370 à 375 ; la 4 °' Aumetz s'échange à 455 ; la 4 1/2 Sambre et Moselle à 425 et la Biélaïa à 170. On traite les Cuivre d'Héinixem à 327,50 et la 4 % Tôleries de Konstantinowka de 460 à 465. La 5 % Auxiliaire d'Electricité s'inscrit à 485 ; l'obligation Eclairage de Saint-Pétersbourg i\ 350; la 4 1/2 Electricité Ouest de la Belgique à 355 ; l'Electricité du Brabant à 417,50 ; l'Eclairage et Chauffage à 455 et les Eclairage du Centre à 70 pour l'obligation variable, à 180 pour la 3,(0 et de 192,50 à 195 pour la 4 %. On fait plusieurs échanges à 417,50 en 4 Abattoirs d'Anderlecht ; la 4 % Glaces d'Auvelais à 470 et la 4 % Stalles à 420. La 5 % Grosnyi varie de 475 à 470. La Brazil Railway note lç cours à 200 ; la 5 % Chemins de fer de Govaz à 295. On traite l'Argentin 1888 de 101,75 à 102 ; Kaïping à 525 ; la Nord Para.na à 232,50 et la Madeira-Mamoré à 212,50. La. Norfolk-Western varie de 527,50 à 530 ; la Nord-Ouest Brésil de 322,50 à 330 ; la. Para Improvment de 167,50 à 175 ; la Port of Para de 335 à 340 ; Porto-Rioo de 157,50 à 154 et la Sud-Ouest Bahia de 260 à 270. Mexico Trams de 309 à 304. La Barcelona I.ight, s'échange de 119,50 à 120,50 et 1 la Nitrates Railwavs de 425 à 427,50. Ce sont toujours les mêmes titres bancaires qui sons inscrits au tableau. Agric. Hyp. Argentine, jouiss. 910, 900; Belge pour l'Etrr.iiger, 700 , 766 1/2: Outremer, cap. 782 1/2, 777 1/2. 785 ; Crédit Liégeois, 512 1/2 ; Crédit Gén. de Belgique, cap. 110, fond. 215 ; Créd. Nat. Ind . priv. 230, 282 1/2 ; Trav. Caire, priv. 200. Les cotations sont sans variations notables au compartiment des tramways et transports. Les cap. et les jouiss. Voies Ferrées, sont respectivement à 335 et 260, Ans-Oreye à 160, la priv. Athènes à. 22, 22 1/2, la- cap. Bilbao à 127 1/2, la cap. Bilbao à 127 1/2, la ca.p. Braïla à 100, la d:iv. Bruxellois à 815, la div. Galatz à 12 1/2," la jouiss. Iékateri.noslaw à 70, la cap. Electriques d'Espa.gne à 151, l'ord. Madrid à 140, 142 1/2, Murcie cap. à 37, 37 1/2, la jouiss. Napolitains à 70 et 67 1/2, la cap. Rails Electriques à 555 , 560 , 570, l'ord. Tramways et Electr. à. 23, 24, la priv. et la cap. Union des Tramways à 47 1/2 et 10 1/2, la priv. Vérone à 165, 160, 162 1/2, et la div. à 12 1/2. C'est le calme plat qu'on a à constater au compartiment. métallurgique. Allard se tient à 210. On négocie l'Alliance à 645 ; la priorité Ateliers Métal Qu.rgiques à 185 et la fondateur Ateliers de Jambes à 70. Aumetz s'échange à 750 ; la fondateur Baume et Manpent de 600 à 575 et les actions Emailleries de Gossélies de 135 à 140 en capital et de 65 1/2 à 70 en dividende. On a. traité également, la capital Energie à 115; l'ordinaire Forges de Saint-Victor à 13 fr. ; Ougréo à 790 ; la Providence Russe C à 175 1/4 et la capital Tambow à 150 ; l'ordinaire Tambow est faible de 75 h 70; Thy-]e-Château varie de 1560 à 1576 et la fondateur Wattelar passe de 52 à 53. On s'attendait à la hausse en actions charbonnières belges ; au lieu de cela, c'est La baisse qui est survenue. Abhooz, 730. Bernissart, 540. Bois d'Avroy, 825, 830, 835. C.ouch. du Flénu, 55, 57,50. Bouilli. Unies 955, 960, 950. La Lonette, 210. Nord du Flénu ord., 72,50, 75, 77,50. N.-O. Boh. cap., 20, 21, 22; fond.. 17 A.. 18 P. Sars Longchamps, 320, 325. Eelen-Ascii cap., 725. Par contre on est ferme en titres hollandais. La div. Laura et Vereeniging vaut 1440 et la Willem Sophia 22-25. < Les zincs et mines sont moins actives ce jour. Né-bida, 585, 588,75, 580. Nouv.-Montagne priv., 430, 440. Productora A., 127,50, 130, 132,50; B., 130, 131, 132, 1 Cie Mines priv., 15, 16, 17. Les groupes suivants n'ont pais d'amateurs. Distribution d'eau. — San Antonio cap., 65, 67,50. 70. . { Textiles. — Rouvray priv., 415; ord., 240. Loth jouiss., 62,50. ■ j Constructioss. — Réfract. de Scilles, 375, 382,50. j Lev. d'Ecaussinnes cap., 30 : fond., 7,50. Produits chimiques. — WilSele jouiss., 30. Salins Moselle cap., 50. Dans la division coloniale, on observe une certaine hésitation qui se réflète sur les cours de 107 à 110 en div. Belgo-Katanga, 25,50, 25 , 24,50 en priv. Belgika, 44 pour les grosses parts C. C. C. et 32,50, 35, 37,50 pour les petites, 160, 165 en Coinp. du Congo Belge, 890 à 875 en Géomines, à 3480 en ord. Katanga, 43 et 25 en Luki, 25,50, 26 en div. Prod. Végétaux, à 635 en div. Simkat à 128 en Tanganyika, 117,50, 120, 122,50 en cap., et 135 en fond. Intertropical, et 81 en part Kasaï. Les devises de plantations caoutchoutières sont bien travaillées. Au groupe Hallet, la. div. Deli Moeda fait 90, la cap. Fauconnier s'affiche à 529, l'Hévéa reste à 210, 212,50, 215. Parmi les. autres devises de cette division, on retrouve Java à 230, 235 en cap., et 1920, 1925, 1930 eni fond., Galang Befear à 5,50, la Sennah Rubber à 69, '69,50, et la Zuid Préanger à 215. Peu de changements en pétrolifères. On retrouve l'Internationale de Pétroles à 125 pour la priv., 73, 75 pour l'ord- et 685, 675, 690 pour la fond., les deux catégories de Grosnyi respectivement à 2375, 24uu, 2425 et 2175 , 2200, 2225, 2250, Nafta à 115,50 en cap. et 260 en-div. et Tustanowice à 330 en prix ., 107,50, 102,50, 105 en cap. et 152,50 en fondateur. Marché irrégulier en sucrières. On a traité les Sucrière Européenne de 85 à 89 pour la cap. et 65 à 68 pour la fondateur. La fond. Saint-Jean de Porto-Rico reste bien à 2,17,50, 220, la cap. à 156,50 et la Générale Bruxelloise de Sucreries s'avance à 500 pour la. priv. Les affaires des autres valeurs diverses sont rares. Auxiliaire Internationale de Chemins de fer à 330, 335 en priv.. "125, 126 1/4, 127 1/2 en ord., des Bielgo Pu'lp à 442 1/2, 447 1/2 , 445, des Brasseries de l'Etoile à 122, 121, 120, des Brasseries de I-Iaecht «à 300, des fond. Hainaut à 23, des cap. et des fond. Floridienne à 425 et 247 1/2, 252 1/2. Il y a toujours quelques cotations intéressantes à relever au compartiment réservé aux valeurs et obligations étrangères. On a échangé la jouis sance Barmen-ElberfeM de 30 à 30 1/2 et l'action Sud-Kameroun à 174. La Kaïping de 90 à 95 suivant les coupures. Les actions Port of Para de 110 à 115 en privilégiée et de 57 1/2 à 61 en ordinaire. L'ordinaire Port de La Havane varie de 253 1/4 à 257 1/2 et 1a. priorité Prado de 70 à 72 1/2 ; on note 7 1/2 en petite Prado. On a traité Aubrives-Ville-rupt à 450 ; la Lorraine Industrielle à 650 et l'action Viil'Lerupt-Laval-Dieu au même cours. L'action Hauts-Fourneaux de Saulnes passe de 3600 à 3700 ; la jouissance Magyar-Belga. est à 9ô ; la Ligure Toscana varie de 282 1/2 à 280 et Savigliano de 12-40 à 1250. On traite la privilégiée Nord-Milan à 385 ; les Brasseries de Diiekierch à 460 ; l'action Gaz de Lisbonne varie de 100 à 105 ; la Duiéprevienne à 2125 ; la Kolonma de 375 à 380 ; la Métal!. Russo-Belge à 1230 et la- Taganrog à 310. Les Tramways de Salonique s'inscrivent, à 90. On note le cours de 355 en privilégite Agricole d'Egypte. La capital eist toujours activement travaillée et s'est échangée de 322,50 à 3ll,25 pour remonter à 320 en clôture ; la dividende même société passe de 285 à 295. Les actions Allotment sont, bien également de 112,50 à 125 en capital et de'32 à 34 . en fondateur. L'ordinaire Banque Agricole varie de 160 à 185; la privilégiée Basse-Egypte de 550 • et la capital Entreprise de 170 à 17*2,50 ; la dividende même société enregistre de nombreuses cotations de 145 à 160. La fondateur Immobilière d'Egypte est passée de 155 à 165, la cap. de 85 à 90 et la dividende Travaux Publics du Caire de 40 à 46. cours du change Rotterdam, 11 février. — Londres, fl. 10,89 1/2 ; Berlin, fl. 44,90 ; Paris, fl. 40,07 1/2 Amsterdam, 11 février. — Londres, fl. 10,89 1/2 ; Berlin, fl. 44,60 ; Paris, fl .40,15 ; Suisse, fl. 51,--; Vienne, fl. 29,70 ; Copenhague, fl. 70,35 ; Stockholm, fl. 76,40. BOURSE DE PARIS Paris, 11 Févr, il 1 Févr. ! il | Févr . 3% rente française. 57 50 Est français. I — — - - Russie l«89,Con.4% 41 10 Rio Tinto, parts . 1785 - — % Russie 1909 1 '.6'"0 Mexiaue Int. 5% 1 - — Serbie 4% 1895 L 56 90 ilôts Turquie . ! — - Espagne 4%, E;r L7— Chans* Berlin, court ; — Portugal 3% . . ! K! — ChR's.Amsterd..court T-jrquie 4% unifié . 63 25 Chs*s. Londres,court _ Brnouo ottomane . 485 1 Escomoto . . BOURSE DE NEW-YORK New York. 9 Février. 9 Févr. 8 Févr. 1 9 Févr. 1 8 Févr. Hypothèques - - | Ontar o&Wesiern.or 19!/* ! 19 i,« Chance s. Londr. C.T 4.72.— 4.72.— Nortnern Paci.*.. ord, 83 % j 83 — Che® s, Londr.60d.v 4.76.45 -J.76.45 iNorfcIkiWesiem,ord 1033/4 .103 Changes. Paris vue. 5.72.25 5.72.37 |Norf.AWest.4%c.cbl - - I _ Chango s. Berlin . ! - — Pennsvlvania. ord. 44 7/8 44 7/8 Argent . . .65 3 4 88 1 ,'8 Philad. <€. Read., ord. 74 7.'S 74 1/4 ! Philad.iRead.,! °préf — - FONDS GreatNo/lherr, 1 cpréf 79 J,a 80 1/4 Anisrique 2 p.c. o'jI Texas A Pacific, orri. Atch. T. AS F. '% — - Soulhem Paoïf.. ord. £2 7/8 fi3 — Aich.T.iS. F, a ord 83 1/2 :3 1,2 Southern Rail//., ord. 23 5.-fi 23 w Atc.T.<feS.F.Mgb. » % —Southern Railvv.,préf. 58- 5S 1/2 Atch.T.iS.F. a.préf. Union Pacific, préf. T4 Vi 114 1,4 Am.CardFoundryor. 74 -- 72 i;s UnionPacif.4%. obi. Baltim. & Ohlo, ord. 50 5/8 50 ^ Wab.S'louis&PâC ,0 Canad. Pacific, ord. '45 "2 145 3^ jWab.S!Louis«ÇPsc, pr 40 3^ 41 — ChesaD Ohio, ord. b3 V-i 53— Amalgamat.Copper.o - —— Chic. &North West. 0. 19 3/4 ; 191/2 AnacondaGopper, n. 62 62 1/9 Chic.Viilw.ifiSt.Paulo 4!5;8.42— U.S.SteelCorp..ord. 94 1/4 94 1/8 Rock Island ord. . | U.S.SteelCoro,,préf MO 109 t^ Am.SmeItiiRef.Co,o. 82 I'2 J RI 1/4 U.S. Steel Corp. 5% Sothl.Steel0orp.,or. 76 5/8 ; 76 1'2 2' H, Ob!. -- Oenv.ARio Grande,or 3— 3 - Anieric.Beet 8u2.,ori ErieRailway, ord, . 14 3/4 ■ 4 3/4' Amarican.Can. ord. Erie Ra nv.f 1» prêt. 25— ! 25 — Unit. SugarCo,ord. — - Erie Railw., 2* préf. ; Amer.Hide^Leath.,or Erie Railw. Gen. Lion - — - - Amer. Cei.ctTei..01'd, Illinois Central,ord. 94 v-i '34 1/4 Am.Tel.4%conv.ohi. Kans. City South., ord _ |niern.Cont.Rubb»',o - Kans. City South., pr. |nterr.Merc.Mar.,ord - LDuisv.£Nashv.,ord. 102 V4 1021.2 Intern.Vierc.Mar., pr. Nat.Rlw.of Mex.,1pr mt. Merc. Marine Nat.Riw.ofMex.,2pr. 7— 7— 4i/a%,ob!. — —— Miss.Kans.tèTex.jOrd 41,2 41,2 'Pittsburg Coal, ord. - — Miss.Kansas&Texas ,CentralLeather,ord., _ .. 2" h.g.-obt. — — Interbor Metrop.,pré _— M.ssouri Pacific.jord 22 :/8 2? 1/4 !r,terbor.M3trop.,ord. 8— 8 — H.-Y.Centr.itHudson 70 — 70 — jStudebakerCor., arr. j i M 'r-t.n.TT\.fi' liOT! I Berdiansk. — C'était la quatrième fois depuis; la guerre qu,e d'assemblée statutaire avait lieu sans que le Conseil d'administration ait pu soumettre aux actionnaires un bilan et un compte de profits ei pertes. L'assemblée du 31 janvier a pourtant été des plus intéressantes, le conseil ayant reçu il y a peu de temps des nouveHes du siège en Russie, nouvelles relatives aux exercices 1914. 1915 et 1916 finissant au ; 13 août, nouveau style. Le résultat de l'exercice 1D13-14, donc avant- les événements, n'a pas répondu à ce que l'on en e'spé-rait. Le prix de vente des. machines agricoles n'avait 1 nullement suivi la hausse progressive des matières ; premières ; en outre, on a fait de gros amortissements sur les comptes débiteurs. Aussi cette année a clôturé par une perte très sensible. 1 1914-15, le premier exercice de guerre, a été peu satisfaisant: les. usines ont beaucoup chômé, de grandies modifications ont dû être faites dans les ateliers, afin de pouvoir exécuter les commandes j gouvernementales ; i:l y a eu les frais d'entretien d'un hôpital pour blessés, les frais de soutien des familles éprouvées. On a pu nouer les deux bouts et clôturer par un ( léger bénéfice réduisant un peu la perte antérieure. Le second exercice de guerre 1915-16 a été bien plus encourageant, compensant les deux mauvaises années précédentes. Les usines ont travaillé nuit et ' jour — 7000 heures contre 2300 heures avant la guerre. — Aussi, les bénéfices ont permis d'amortir complètement la perte existante, de" faire des amortissements élevés sur les bâtiments, machines et in- c staJlatiions. ainsi que .sur lié compte débiteurs don- a teux et de clôturer par un solde favorable qui dépasse toutes les prévisions. ,f Le rapport du Conseil, lu à l'assemblée, ajoute 1 qu'il, est impossible de citer des chiffres précis, ignorant si on a tenu compte, à Berdiansk, des dépenses et impôts au siège social, du service obli- ( gataire et des impôts russes sur bénéfices de guerre. " Oit n'a pas de nouvelles quant à l'exercice 1916-17 l clôturé le f3 août dernier. ti Société danoise de navigation « Lillebalt », à Fre dericia. — Dividende semestriel 60 %. Société norvégienne de navigation Gonisk San-desfjord ». — Bénéfice net C 1,6 millions. — Dividende 50 %. Budapester allgemeine Elektrizitàts A. G., à Buda pest. — Dividende C 25 par action. Un montant d<_j C. 95.769 a été reporté à nouveau. Armour & Company. — Le chiffre d'affaires de Ta firme Armour a été die S 575 millions contre -S 525 millions en 1916. Les recettes nettes se sont élevées à S 21.294.000 contre S 23.100.000 en 1916. Berndorfer Metallwarenfabrik Arthur Krupp, ;i Vienne. — Cette usine a porté son capital, qui éta*it de C.30 millions à C. 40 millions. Les actions privilégiées seront mises sur le même, pied que les ordinaires. On estime que le dividende pour 1917 sera de 20 % contre 16 % en 1916. Entreprises Sulzer, à Schafhouse. — Dividende 3 %, contre 6 % en 1916. Sundsvall Enskilda Bank, à Sundsvall. — Dividende inchangé 15 %. Stoombierbrouwerij de Burgersvrienden, société anonyme, à St-Nicolas. — Bilan au 30 septembre 1917. Bénéfices, fr. 51.712.06. Centrales électriques des Flandres, société anonyme, a Bruxelles. — Bilan au 30 septembre 1917. Produit de l'exploitation, fr. 326.004,X\ Usines Peters-Lacroix. société anonyme, a llar^n. — Bilan au 30 juin 1917. Solde débiteur, fr. 99.909,67: Tannerie de Florennes. société anonyme, à Saint-Aubin. — Bilan au 31 décembre 1916. Solde créditeur. fr. 3.819.60. Raffineries brabançonnes, anciennes Usines Henri Halkett et Cie société anonyme, à iMolenbeek-Saiut-Jean. — Bilan au 30 septembre 1917. (5° année sociale). Solde créditeur, fr. 1.825,39. Deutsche Agrarbank fur Oesterreich, à Vienne. — Le capital a été porté de 6 à 8 millions de couronnes. Scandinaviska Kredit Aktiebolagel, à Gotheui bourg. — Dividende C. 25, (contre C. 23 en 1916). Aktiebolaget Skanska Handeisbanken, à Malmô. Dividende 10 %. Banco de Bilbao. — Dividende 14 % plus un bonus de 10 %. Crédit Foncier Egyptien. — Dividende 110 piastres égyptiens (contre 92,50 en 1916). Creditanstalfc, à Vienne. — Le capital est porté de 170 à 200 millions de couronnes. Diirrkoppwerke à Bielefeld. — Dividende 25%. N. V. Nettenfabriek v/h Jaeger, à Leyde. — Divi dende 111/2 % contre 7 % en 1916. National Discount Cy, à Londres. — Dividende 11 %• Tannerie et Maroquinerie belges, société anonyme, à Saventhem lez-Brux elles. — Bilan au 30^ juin 1917. Solde créditeur, fr. 90.114,38. Etablissements L. A. Legrand, société anonyme, à Schaarbeek, 5° exercice social, clôturé ie 30 juin 1917. Solde créditeur, fr. 5.169,88. Brasserie d'Erqueiinnes, société anonyme, à El-quelinnes. — Bilan au 31 août 1917. Fonds de prévision, fr. 17.217,09. Namur-Palace, société anonyme, à Liège. — Bilan arrêté le 30 septembre 1917. Bénéfice à reporter, fr. 1.273,19. Verreries nouvelles d'Aigremont, société anonyme aux Awirs. — Bilan au 30 septembre 1917. Solde débiteur, fr. 22,702,33. Pastorale et Agricole « La Beigica », soc. an on., à Anvers. — Bilan au 30 juin 1917. Solde créditeur, après transfert à réserve spéciale, fr. 1.179,44. La Presse Sportive belge, société anonyme, à Bru xelles. — Bilan au 30 juin 1917. Solde débiteur, fr. 53.973,25. L. Gevaert & Co, société en commandite par actions à Vieux-Dieu (Morts01), à Anvers. Bilan au 31 décembre 1914. Bénéfices, fr. 392.007,58. Bilan au 31 décembre 1915. Bénéfices, fr. 636,153,64. « Chiapas », société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1916. Bénéfice sur ventes bois-chiole et divers, fr. 30.915,85. Grande Carrière de Maisières, société anonyme, à Maisières. — Bilan au 30 septembre 1917. Perte, fr. 5.571,58. Manufacture de Chaussures du « Coq chantant », société anonyme, à La Bouverie. — Bilan au 31 octobre 1917. Solde créditeur, fr. 29.013,45. < Isangi », société anonyme, à Anvers. — Bilan au 30 septembre 1917. Solde en perte, fr. 4.3^7,03. Laboratoires « Optima », société, anonyme, à Bru xeliles. — Bilan au 30 septembre 1917. Bénéfices nets, fr. 174.930,73. Société anonyme belge d'Imprimerie, à Molen beek-Saint-Jea 11-Bruxelles. — Bilan au 30 juin 191? Pertes exercice 1916-1917, fr. 36.450,44. Photogravure, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan de l'exercice 1916/1917. Solde débiteur, 5.013,66 francs. Grands Magasins de la Bourse, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 juillet 1917. Solde créditeur, fr. 114.229,72. Grande Boulangerie Wilnu's, société anonyme, à Charleroi. — Bilan arrêté au 31 juillet 1917. Bénéfice exercice 1916/1917, fr. 2.282,84. Cinémas Exelsior, société anonyme, en liquidation, à Bruxelles. — Bilan au 30 septembre 1917. Perte, fr. 13.154,61. Belgian Electric Lighting Boards », société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 octobre 1917 Solde créditeur, fr. 3.004,86. memento de l'action nairft ASSEMBLEES ANNONCEES 14 février Kromhout Motoren Sleepdienst, société anonyme en liquidation, à Anvers, au .siège social, 51, Quai Napoléon, à Anvers, à 3 heures de relevée. 15 février L'Industrielle Belge, société anonyme, à 3 heures cie relevée, au siège social, 4, rue des Tanneurs, à Anvers. 16 février Compagnie Générale des Tramways à vapeur Pié-montais, société anonyme, à 3 heures de l'après-midi, rue du Nord, 80, à Bruxelles. 19 février « Le Cuivre », société anonyme en formation, 'a 10 heures du matin, au siège social, boulevard Bis-sçhoffslieim, 19, à BruxeQiles. 23 février Société anonyme Syndicat d'Entreprises Comnier-ïiaites et Industrielles, à 16 heures, au siège de la société, 10, Longue rue Neuve, à Anvers. « Vooruitzicht », société anonyme, à 5 heures de •elevée, au siège, social, rue Gérard, 2, à Anvers. 25 février Banque d'Anvers, société anonyme, à 12 heures, xu siège social, 24, Longue rue Neuve, à Anvers. 26 février Plantations Haldet, société anonyme, à 11 heures lu matin, au siège social, 59, rue de Namur, à Bruxelles.28 février Association. Commerciale et Financière, à 3 h. 1/4 le relevée, au siège social, rue Leys, 24, à Anvers. 1r mars Société Anonyme pour le Peignage des Laines à Envers,à 3 h. 1/2 de relevée, au siège social, Longue 'ue Neuve, n° 66, à Anvers. 2 mars « Zurenborg-Extension », société anonyme, à 5 h. le relevée, au siège social, rue Gérard, 2, à Anvers. 3 mars Chambre du Bâtiment et de l'Industrie, société nonyme, à niiiidi, au locad de la société, rue Brev-lel, 12, à Anv«rs. 7 mars Papeteries Anversoises, société anonyme, à 11 li. lu matin, au siège social, 2, Pont aux Pots, à An-ers.Société anonyme des Horiloges de Précision (sys-ème Normal Zeit), à 4 heures, au siège social, 5, ue dies Serments, à Anvers. In cherche à acheter des phonographes, rou-leaux, harmonicas etc. In de Amerikaansche 'lag. 67, LongiTe rue Porte aux Vaches. — Répara-ons. — Echanges. — Occasions.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires behorende tot de categorie Financieel-economische pers. Uitgegeven in Anvers van 1858 tot 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Periodes