1914 illustré: revue hebdomadaire illustrée des actualités universelles

922 0
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1917, 01 Mai. 1914 illustré: revue hebdomadaire illustrée des actualités universelles. Konsultiert 29 Juni 2022, https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/de/pid/fq9q23rv2h/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

la première barque fit naufrage, il rêva d'arracher ces trésors à la mer qui les garde jalousement en ses retraites inaccessibles. On estime à des milliards les valeurs ainsi perdues ; l'esprit évoque les galions espagnols sombrés dans la baie de Vigo, alors qu'ils rapportaient d'Amérique les millions de cet El Dorado si riche ; on songe à tout ce qui doit disparaître quand sombre, corps et biens, un grand transatlantique comme le "Titanic" ou 1'" Emperess of Ireland". Avec le sous-marin et le scaphandrier, avec les procédés de la photographie sous-marine, on est arrivé à dévoiler bien des Traîneau sous-marin, monté par un scaphandrier, et traîné à toute vitesse par un remorqueur. surface de 10,000 kilomètres carrés et sur une épaisseur de 2 mètres, ce sol n'était formé que de débris d'animaux marins. Et dans ces insondables profondeurs les choses qui y tombent flottent à des hauteurs diverses, en rapport avec leur poids spécifique : d'abord les squelettes humains, puis une ancre, plus bas une masse d'acier qui fut un canon peut-être et, plus bas encore, les barres d'or des galions espagnols. Qu'on songe aux formidables pressions supportées par les choses qui s'enfoncent à ces profondeurs : Thomson a calculé qu'à 3,600 m., un homme, qui pourrait atteindre pareille profondeur, supporterait un poids équivalent à celui de vingt Scaphandrier travaillant sous les flots à une réparation au flanc d'un navire de guerre qui a sombré. une sorte de tapis qui se dépose au fond des gouffres et sur les plages sous-marines. Tous ces organismes, ajoutés à ceux qui proviennent de la mer même, corps et squelettes de poissons, de mollusques, de crustacés, coquillages innombrables flottent dans les eaux, avant de se déposer ainsi sur le sol subaquatique. En 1882, le capitaine Collins, au cours du voyage de " L'Albatrosn, constata dans la baie de Delaware que, sur une Scaphandrier découvrant dans les montagnes sous-marines les restes d'un ancien naufrage. —< secrets de la mer ; on sait ce qu'il y a dans les grandes profondeurs et l'océanographie est une des dernières venues dans les sciences naturelles. On connait dans ce domaine excessivement intéressant les travaux entrepris par une pléiade de savants sous les ordres du Prince Albert de Monaco, qui a armé spécialement un navire pour ses croisières océanographiques. Les grands fleuves portent à l'Océan tous les débris qu'ils ont arrachés à la terre et de ces végétaux, de ces innombrables corps, de taille et de poids si différents, la mer forme petit à petit, à travers les siècles, Scaphandriers se portant au secours d'un sous-marin échoué sur une plage au fond de la mer. Ils sont éclairés par le phare électrique de leur traîneau sous-marin. grosses locomotives. On a construit actuellement quantité d'instruments et on a quantité de moyens pour explorer les eaux ; on a pu ainsi leur ravir quelques-uns de leurs secrets et leur reprendre quelques-unes des richesses que l'Océan avait pris à l'homme dans un moment de colère. Et dans ce domaine, comme dans bien d'autres, le dernier mot n'est pas dit. Nous reviendrons prochainement sur cette question de la photographie sous l'eau, qui a déjà obtenu des résultats aussi pittoresques qu'intéressants au point de vue scientifique. 1914 ILLUSTRE — N° 139

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel 1914 illustré: revue hebdomadaire illustrée des actualités universelles gehört zu der Kategorie Oorlogspers, veröffentlicht in Bruxelles von 1914 bis 1918.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung

Ort

Themen

Zeiträume