Le courrier de la Meuse: quotidien belge

1867 0
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1918, 11 November. Le courrier de la Meuse: quotidien belge. Konsultiert 19 Juni 2024, https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/de/pid/d795718h9s/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Prix : 5 cents. Lundi 11 Novembrfelçii^? „Courrier de la Meuse" L'Armistice est conclu Les condítíons imposées à l'Allemagne. Ces hostilités cessent mjonrd'hni 111 heures. BERLIN, 7 Novembre (Officiel.) Les conditions de l'armistice entrenoin/t eai vigueur six heures après sa signature. Voici ces conditions: Evacuation immédiate de la Belgique, de la France, de l'ÀLsace-Lorraine endé-ans les quinze jours. Passé ce délai, les trouas qui reste-» ront, seront internées, on faites prisonnières.L'Allemagne devra céder 5000 canons, en commençant par ceux de forts calibres, 30.000 mitrailleuses, 3000 lance mines et 2000 avions. Evacuation de la rive gauche du Rhin Mayence, Coblenoë et Cologne seront oocupés par l'ennemi dans uni rayon de 30 km de profondeur. Sur la rive droite du Rhin, une zone neutre d'une profondeur de 30 à 40 km. sera créée, dont l'évacuation dpvra avoir lieu endeans les onze jours. Rien ne peut être enlevé du territoire de la rive gauche du Rhin. Toutes 1er Tabriques, tous les chemins de fer, etc. doivent être laissés intacts, 5000 locomotives, 160 000 wagons, 10.000 automobiles doiivent être cédés. Entretien des troupes d'occupation par l'Allemagne. En- Orient, toutes les troupes allemandes devront être rappelées dans les frontières du 1 août 1914. Le délai a été indiqué.Annulation des traités de paix de Brest Litowsk et de Bucarest. Capitulation sans conditiolnis de l'Est Africain. , ; j Restitution des fonds de la Banque : nationale belge et de l'or russe et rou-main.LIBERATION DES PRISONNIERS SANS RECIPROCITE. Livraison de 100 sous marins, de 8 croiseurs légers, de 6 dreadnought. Les autres navires seront désarmés et gardés par les Alliés dans des ports alliés ou neutres. Passage libre par le Cattégat. Enlèvement de tous les champs de mines. Occupation de tous les forts et batteries qui pourraient entraver l'exécution de cette condition. Le blocus est maintenu. Les bâteaux allemands peuvent être saisis à l'avenir. Toutes les restrictions imposées aux ; neutres par l'Allemagne seront levées. ! L'armistice a une durée de 30 jours. Service particulier du journal. Ce matifu a 9 heures, nous avons intercepté le radiogramme suivant: Ordre est donné de cesser les hostilités sur tout le front a partir de 11 heures du matin. £a re>nbliqne proclamée i Berlin. BERLIN 11 novembre. Corresp. par-tic. — Scheidemainlni a prononcé un dis cours du haut du balcon du Reicbstag. Il annonça que la république avait été proclamée. Les Hohenzollern ont été écartés. Au commandant dans les marches est joint un délégué du conseil des ouvriers et soldats. Des élections auront lieu pour la formation de l'assemblée constituante. À ces élections prendront part tous les civils des deux sexes âgés de plus de 20 ans; ils auront droits égaux. Ceci fait, le gouvernement provisoire remettra ses pouvoirs à la disposition de l'assemblée élue. £e Kaiser s'en Va... EYSDEN, ii novembre. (Corr. part.) Ce matin, un grapd déploiement de troupes a eu lieu à Eysden. La gare é;ait gardée militairement, le double cordon de troupes s'étendait jusqu'à jLa ligne-frontière. A 9 h. 30, le train traîné par deux locomotives, sur lesquelles étaient montés deux ingénieurs de la voie, est parti vers Maestricht. La foule, quoique maintenue par la police, a hué et a sifflé le kaiser. Les stores étaient baissés à toutes les fenêtres du train. C'était lugubre. L'AVANT DERNIER COMMUNIQUE DE GUERRE. LONDRES, 11 novembre. (Officiel). Les Anglais ont pris Renaix, ils soimt près de Leuze et à la lisière sud de Mous. Les Belges occupent la rive ouest au canal Gand-Terneuzeni jusqu'à la sla ion de Garad. , Les Français poursuivant leur marche en avant sur tout la front.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Le courrier de la Meuse: quotidien belge gehört zu der Kategorie Oorlogspers, veröffentlicht in Maestricht von 1914 bis 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung

Ort

Themen

Zeiträume