Télé-mail: organe des sapeurs télégraphistes et radiotélégraphistes en campagne

364631 0
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1916, 16 März. Télé-mail: organe des sapeurs télégraphistes et radiotélégraphistes en campagne. Konsultiert 11 Juli 2020, https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/de/pid/fq9q23rt3j/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Rédaction et Administration : André IGON, Paul GATEAUD, Pière COLOMBIER, A. LECOMTE (trésorier), Cîo télég., Secteur postal 107 Toujours garé et jamais tristes, Ce sont les télégraphistes. {Refrain des télés.] Au moment où le Télé-Mail va entrer dans son quatrième mois d'existence régulière, il 71011s paraît intéressant de donner à nos facteurs quelques détails sur les résultats obtenus. Le Télé-Mail compte aujourd'hui six cent soixante-et-un. abonnés sur tous les points du front ainsi qu'à Salonique, Cor fou et dans un nombre respectable de villes de l'arrière. Déplus, par l'intermédiaire de ses correspondants du 8", il a environ 1.450 lecteurs au numéro. Si l'on tient compte que les journaux du front sont généralement conservés précieusement., prêtés, lus et relus, il est permis de considérer que le Télé-Mail est peut-être le plus répandu. Fidèles à notre promesse du début, nous dotons aujourd'hui de prix importants le concours de bagues d'aluminium, et nous ferons dans la suite de nouveaux concours plus faciles avec prix intéressants pour ne garder dans nos caisses (!) que l'avance indispensable à l'imprévu et â l'avenir du journal. * * * Le Télé-Mail traverse en ce moment une crise dont sa composition et son exactitude à paraître se ressentent. Nos camarades en connaissent mieux que personne les raisons, aussi est-il inutile d'insister. * /* * Le Télé-Mail n'est pas la première manifestation journalistique du 8e génie. Mous connaissons Le Loup-Phoque, journal d'arrière-garde, organe du Syndicat des Amphibies (section des Morses). Le sapeur Dewailly, qui cumulait les fonctions de fondateur, rédacteur en chef, correcteur, metteur en pages, imprimeur et directeur du service de publicité, a abandonné sa publication pour se rattacher à rions sous le nom du « Loup-phoque au doux sourire ». Le M-icro est l'organe de ta Compagnie télégraphique du secteur ICO, et, nous regrettons de ne posséder aucun détail sur ce sympathique confrère. Enfin, le plus original de tous est. sans contredit le Verre Solitaire, organe d'un seul télé sans tache détaché au fond des bois. Son fondateur, Zim, humoriste de la cour... du Harre (alias Henri Beaunille, sapeur du 8e), devient notre collaborateur, car tous les imprimeurs de sa région forestière sont... évacues. Le Pi. into.n. LOGIQUE ! Des Principaux Caractères de k Guerre AUDRÉ uu LE JOURNALISTE DU FRONT I,a supergrande guerre, et ce ne sera pas là la moindre de ses particularités, aura vu disparaître les correspondants de guerre et éclore le journalisme du front. André a remplacé le héros de Jules Verne et de Kjpling. A vous, lecteurs, de vous en féliciter ou de le déplorer. Epidémique, le néo-journalisme souffla l'an dernier sur tout le front et contamina André. Ce fut d'abord un petit journal polycopié, et André et ses camarades frottèrent, frottèrent la plaque humide de gélatine. D'où le nom de « Ligue des Ecraseurs de gélatine » qu'André compte donner ail groupement des anciens journalistes du front qui, après la guerre, montera à l'assaut de l'ancien journalisme ! Ce titre me semble, au reste, éminemment adéquat à notre époque si profondément troublée non par la guerre, mais par « les Mystères de New-York » ou par ceux de « la Main qui étreint •>, Aujourd'hui, André dirige un journal qui se différencie des journaux de l'intérieur en ce qu'il est fait sur le front, ifcqu'il est imprimé sur quatre pages [et non deux ou six] ; qu'il ne parle ni de politique, ni de la réussite de la crinoline ; qu'il n'a aucun fil spécial et, si j'étais méchante langue, j'ajouterais qu'André possède cette supériorité stases grands confrères qu'il t;e paie jamais ses collaborateurs. André a adopté certains aphorismes qui sont sa ligne de conduite journalistique, tels que ; Ne jamais dire « nos vaillants poilus », pour qu'on ne l'accuse pas iinitié- N° 7 (Nouvelle Série) Le Numéro : 10 Centimes 16 Mars 1916

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Télé-mail: organe des sapeurs télégraphistes et radiotélégraphistes en campagne gehört zu der Kategorie Frontbladen, veröffentlicht in S.l. von 1915 bis 1916.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung