Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

610 0
11 September 1916
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1916, 11 September. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 27 September 2022, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/bg2h708v3j/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVERS, Lundi 11 Septembre 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-neuvième Année - N° 17.711 URECTION & REDACTION : 14. RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double li; 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— L titres se paient d'après l'espace qu'ils occupe] Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires AVIS foutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de la Tour. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, '.1 sept 1916, 11 h. du matin. Baromètre 764,5.— Thermomètre cent (max) i 21,5 — Thermom. cent. Irain.l l-13. — Pluviomètre: — m/m — Vent.Nord—Prévision : Variable. Astronomie 12 septembre (Comir.uniqué par l'Observatoire Royal de Belgique à Uccle lez-Bruxelles) Lever du soleil 7 h. 13 m. Dern. quart.le 19 sept. 7 h.35 m Coucher du soleil 20 .. 5 .. Nouv. lune le 27 sept 9 „ 34 .. Lever de la lune 19 37 „ Prem.quart, le 4 oct. 11 „ •• Coucher de la iune... 6 34 „ Pleine lune le 11 oct. ît « 1 ». Haute marée à Anvers Matin Soir 12 sept. ... 5 h.34 m I 12 sept. 17 b 33 m 13 . ... 6„!0 „ 13 „ H , ... 6.47 . I H •• • • 19 J Hauteur du Rhin Cologne 9 sept. 2.42tv. Strasbourg 9 sept. — r. Huningen 2.65 .. Lauterbourg „ - Kehl 3.48 Maxau .. — „ Mannheim .. 4.15 „ Germersheirr „ — . Caub .. 2,46 „ Mayence „ 1.23 Ruhrort „ 137 „ Bingen « 2.13 ,. Duisbourg I -07 M Coblence „ 2.56 „ Waldshiit .. — « Dûsseldorf . 2.08 Lobith „ 10.95 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 7 sept. 2.33 m. Heilbronn 9 sept. 0 49 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 9 sept. 0 98 m Constance 9 sept. 4,24 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 9 SEPTEMBRE Steamer Wilford III, de Tamise. Bateau-moteur Artois 1, de Louvain. Allège Julia, de Burght. » Louise, de Hoboken. » Gustave, de Hemixem. » Drie Gêbroeders, de Niel. » Jack, de Bruxelles. » Union, de Bruxelles. » Egmont en Hoorn, de Bruxelles. >. Barnum, de Bruxelles. » Edmond, de Louvain. » Vereinigung 40, de Gand. » R. S. G. 8, de Gand. » Jeune Irma, de Merxem. » Geertruida, de Beersse. » Gymnote, de Moll. » St-Antonius, de Moil. » François, de Gheeî. » Antoinette, d.e Quaed-Mechelen. » St-Joseph, de Tes&enderloo. » Chicago, de Hasselt. » Eendraciit, de Liège. » Habile, de Liège. . » Simone, de Liège. » Marie-Louise, de Charleroi. » Mon Désir, de Charleroi. , » Leopoldus, de Bas-Escaut. » Drie Gebroeders, de Bas-Escaut. t » Dender, de la Hollande. i » Joséphine, de la Hollande. , » Ebenhaezer, de la Hollande. , » Aventure, de la Hollande. » Ludwina, de la Hollande. t » Vertrouwen, de la Hollande. i » IUjbens, de la Hollande. >. Dana, de la Hollande. » Rhénania 14, de la Hollande. » Beethoven 2, de la Hollande. » Drie Gebroeders, de la Hollande. » Znvaluvv, de la Hollande. : » Holland, de la Hollande. » Kortland, de la Hollande. » 'i'Rio, de la France. » Muro, de l'Allemagne. t » Elisabeth, de l'Allemagne. ( » Heinricii-wilhelmina, de l'Allemagne. DU 10 Steamer Wilford III, de Tamise. » Telegraaf IV, de la Hollande. Remorqueur Actif, de l'Allemagne. Bateau-moteur Noord Natie i, de Burght. Allège François, de Burght. » Thisselt, de Hoboken. t » Vijf Gebroeders, de Baesrode. , » Grand Maurice, de Bruxelles. » François-Elise, de Bruxelles. » Torpilleur, de Bruxelles. , » Francisco, de Bruxelles. , » Twee Gebroeders, de Bruxelles. j » Général, de Bruxelles. » St-Antoine, de Merxem. i » Roger, d'Ougrée. , » Dorotiié, de la Hollande. , » Jonge Isidoor, de la Hollande. ( » Twee Gebroeders, de la Hollande. » joHANNA-wilhei.mina, de la Hollande. i » Prins Leopold, de la Hollande. » Julia, de la Hollande. ; » Bona-Spes, de la Hollande. < » Cornelia, de la Hollande. ( » Augustinus, de la Hollande. ( » Hélène, de la Hollande. « Op Gods Vertrouwen, de la Hollande. t » Philomena, de la Hollande. » Onderneming, de la Hollande. » KlippeR, de la Hollande. » Henri, de la Hollande. » Zeester, de la Hollande. » Robert, de l'Allemagne. » Dormitea, de rAllemagne. » Anna, de l'Allemagne. » Adelheid Anna, de l'Allemagne. » Bayern 25, de l'Allemagne. » Rhenania 8, de l'Allemagne. DEPARTS DU 9 SEPTEMBRE Steamer Wilford iii, pour Tamise. » Telegraaf III, pour la Hollande. ; Remorqueur Berthold, pour Gand. ; Bateau-moteur Drie Gebroeders, pour Bornhem. < » Léonard, pour Wintham. » Eulalie, pour Boom. i » Stad Mechelen, pour Termonde. i » Emile, pour Lierre. Allège Coletta, pour Burght. j » Victoria, pour Steendorp. ( » Op Gods Genade, pour Baesrode. » ArbeidsvrucBt, pour Baesrode. » Ambïorix, pour Termonde. ( » Jonge Bertha, pour Campenhout. t » Elisa, pour Niel. i » Emma, pour Lierre. i » Vereinigung 61, pour Bruxelles. » Vereinigung 02, pour Bruxelles. c » Emma, pour Bruxelles. f » Hui.los, pour Gand. » Serviable, pour Gand. c » Disponible, pour Gand. f » - Colette, pour Gand. I » Jules, pour Gand. 1 » Parc, pour Gand. » AMELIE, pour Gand. » Infatigable, pour Gand. r » Pêcheries, pour Merxem. » Franco-Belge, pour Merxem. » Cécilia, pour Merxem. r » Celestine, pour Mous. » Philemon, pour Mons. T » Léonie, pour Mons. » Anna, pour Mons. " » Halluf, pour la Hollande. » Heinricii, pour la Hollande. » Rien sans Dieu, pour la Hollande. » Mathilde, pour la Hollande 1 » Vrouw Johanna, pour la Hollande. . » Gooiland, pour la Hollande. P » Blokland, pour la Hollande. » Zef.land, pour la Hollande. » Jozef, pour l'Allemagne. r » Duiveland, pour l'Allemagne. » Helena, pour l'Allemagne. » Cosmos, pour l'Allemagne. » .TOZEF-Clara, pour l'Allemagne. c DU 10 n Steamer Wilford III, pour Tamise. (. » Union L pour Bruxelles. Remorqueur PRÉS. Arm. Grisar, pour Gand. <i Bateau-moteur Ringrose III, pour Bruxelles. (] » Mélanie, pour Bruxelles. » Eclair IV, pour Bruxelles. s » Koophandel III, pour Louvain. d » Artois I, pour Louvain. 2 Allège Morgenster, pour Calloo. » John, pour Burght. ■ » Guano Werke, jjour Burght. » p. Antonius, pour Puers. » Zuster-Broeder, pour Puers. » François, pour Boom. » Fernando, pour Bruxelles. » Anna-Maria, pour Bruxelles. » Fernando, pour Bruxelles. » Rumonda, pour Bruxelles. » Union, pour Bruxelles. » Gymnote, pour Bruxelles. » Mélanie, pour Haeren. » Albert, pour Louvain. » Joseph, pour Louvain. » Torpilleur, pour Gand. » Catharina, pour Gand. » St-Antoine, pour Gand. » Léonard, pour Gand. >> Mijn Verlàngen 4, pour Gand » La Beauté, pour Moll. » Louise, pour Moll. » Barnijm, pour Ryckevorsel. » Monique, pour Couillet. » Jonge Albert, pour Couillet. » Fruit du Travail, pour Couillet. » A Continuer, pour Couillet. » Antoinette, pour Mons. » st-Joseph, pour Mons. » Maasland, pour la Hollande. » Zaanland, pour la Hollande. » Philomène, pour la Hollande. » Drie Gebroeders, pour la Hollande. » Leopoldus (A 26), pour la Hollande. » Rhenania 16, pour la Hollande. » Bayf.rn 28, pour la Hollande. » Prins Albert, pour l'Allemagne. » Bayern 37 (ex Rupélbode), pour l'Allemagne. » Marie-Louise, pour l'Allemagne. » Emilie, pour l'Allemagne. » Antoon, pour l'Allemagne. » Fendel 51, pour l'Allemagne. » In Spé, pour l'Allemagne. » Quo Vadis, pour l'Allemagne. » Hans-Grete, pour l'Allemagne. ARRÊTÉ concernant le trafic des explosifs Art. 1r. — Les administrations allemandes des nines (Bergvenvaltungen) à Liège, Charleroi, et dons sont compétentes pour les fournitures d'explo-ifs, de détonateurs, etc. (détonateurs ordinaires, i morses électriques, mèches, etc.), destinés à des isages privés ; La compétence de l'administration allemande des n,iji.es à Liège s'étend aux provinces de Liège, .uxemhourg, Limboiwg et Anvers; La compétence de l'administration allemande des nines à Chan'leroi s'étend à la province de Naniur, i la partie Sud-Est de la province de Hainaut, dont 0 chef de l'a dm in i si ration civile déterminera les imites, et à la partie de la province de Brabant a.p-ia.rtenant aux arrondissements judiciaires de Nivel-es et de Louvain La compétence de l'administration allemande des nines à Mons s'étend à la partie Noird-Ouest de la irovinoe de Hainaut et à la partie de la province de ira.hant appartenant à l'arrondissement judiciaire le Bruxelles. Les demandes de cessions d'explosifs, de détona -eurs, etc., doivent être adressées par écrit à l'a.dini-listration des mines compétente ; cette demande in-liquera Le motif, le lieu de garde et la personne hargée de la garde et de l'utilisation. Art. 2. — Lors de la cession des explosifs, des dé-oniàteurs, etc., les administrations allemandes des nines remettent aux intéressés l'autorisation écrite niposée par l'ariicle lr de l'arrêté du lr octobre 1915, •onceruaut la défense de cacher des explosifs (Bul-et in officiel des loi,s et arrêtés, n° 125). Elles peinent en même temps donner des instruc-ions concernant la garde et l'utilisation des explosifs, des'-détonateurs, etc. Art. 3. — Les explosifs, les détonateurs, etc., pos-iédés par les particuliers ne doivent êt.re gardés que la us les dépôts autorisés par l'autorité belge compé-ente, en vertu de l'arrêté royal du 29 octobre 1894, t déclarés à l'administration allemande des mimes. Les administrations ailleu landes des mines peuvent utoriser des exceptions. Les autorisations accordées ntérieurement. perdron/. leur validité à partir du 20 eptembre 1916. Les demandes de renouvellement loi vent être remises immédiatement. Art. 4. — Le dépositaire est tenu de veiller à la tonne garde des produits, notamment à ce que l'état t la. fermeture du dépôt soietn! réglementaires, à e qu'un livre de dépôt soit tenu conformément au uodèle annexé au présent arrêté et ce que les ex-ilosifs, les détona'eurs, etc., soient employés ratio-nielle ment. Le livre de dépôt doit être présenté, sur lema.nde, aux mandataiires de l'autorité militaire ompétente ou de l'administration allemande des n ines. Art. 5. — S'il y a lieu de supposer soit que la fer-r.eture d'un dépôt est détériorée, soit que la garde les produits n'est plus assurée ou que des explosifs >nt disparu, le dépositaire devra en prévenir immé-liatement le commandant militaire le plus proche. Art. 6. — Sera puni soit d'une peine d'emprison-lement de 5 ans au plus et d'une amende pouvant it.tein.cLre 20.000 marcs, soit d'une de ces deux peines 1 l'exclusion de l'autre, quiconque aura enfreint les Iimpositions des articles 3, 4 et 5 ou les instructions Ion nées par r administration allemande des mines n. vertu de l'article 2, 2® alinéa, du présent arrêté. Les commandants ot. tribunaux militaires sont orrpétents pour juger iesdites infractions. B r 11 x elles, 1 e 30 ao lit 1916. Le gouverneur général en Belgique, Frlir. von Bissing, Colonel-général. ARRÊTÉ*** concernant le trafic des tissus, de la bonneterie articles en tricot, etc.) et des articles de rubanerie en Belgique § 1>\ — Le >< Militarisches Texl.iil-Beschaffungsamt » Bruxelles a le droit d'acquérir 75 % des marchandées qui sont désignées au § lr de l'arrêté du 19 uillet 1916, conoernanit le relvée des stocks de tis-'"'S, de bonneterie (articles en tricot, etc.) et d'arti-'les de rubanerie se trouvant en Belgique (Bulletin >fflciel des lois et arrêtés, n° 239), et qui sont déclines par les personnes auxquelles incombe le de-'oir de faire la déclaration prescrite. si lesdites marchandises ne se vendent pas à 'amiable, aux prix calculés conformément, au § 2, lies pourront être expropriées par le « Militarisches rextil-Beschaffungsamt » à Bruxelles. Ce droit ne s'applique aux 8 catégories suivantes le marchandises que pour autant que le « M il i -arisches i'oxîil-Beschaffungsamt. » à Bruxelles juge ! quitable d'évaluer lesdites marchandises à des prix nférieurs aux prix indiqués ci-dessous : 1. Etoffes pour hommes, si le prix du commerce !e gros dépasse 14 marcs par mètre, pour une lar-;enr approximative de 140 centimètres ; 2. Tissus pour la lingerie, si le prix du commerce e gros dépasse 2 marcs par mètre, pour une lar-eur approxiiinative de 80 centimètres, et 3 marcs ar mètre, pour les tissus mi-lin et tout lin et pour ne largeur approximative de 80 centimètres ; 3. Couvertures de lit, de voyage, etc., en pure vine, si le prix du commerce de gros dépasse 30 lares par couverture ; 4. Chemises die jour et de nuit confectionnées pour ommes, si le prix du commerce de gros dépasse 7 îarcs par chemise ; 5. Etoffes de laine pour vêtements de dames et our manteaux de dames, si le prix du commerce e gros dépasse 10 marcs par mètre pour une la.r-eur approximative de. 130 centimètres ; 6. Etoffes pour vêtements et pour tabliers, en coin, unicolores ou en plusieurs couleurs, si le prix u commerce de gros dépasse 3 marcs par mètre our une largeur approximative de 90 centimètres; 7. Etoffes brodées, en coton, pour vêtements et îhliers, si le prix du commerce de gros dépasse marcs par mètre pour une largeur approximative e 90 centimètres ; 8. Etoffes en coton imprimé pour vêtements, si le rix du commerce de gros dépasse 2 marcs par îètre pour une largeur approximative de 90 cen.ti-îè'res.Lorsque, dans ces 8 catégories, les prix indiqués omrre limites se rapportent à des largeurs déter-îi.nées, lesdits prix sont augmentés ou diminués en onséquence pour les autres largeurs S'il est accordé des rabais sur certaines marchan-ises, on tiendra compte des prix obtenus après dé-uctiion de ces rabais. § 2. — Pour les achats à l'amiable, on se basera nr le prix rte fabrique usuel auquel les marchan-ises de ce genre se vendaient en Belgique avant le ) juillet 1914, en tenant compte d'une hausse de 20 à 45 %. Les marchandises aciietees a i amiante se •; payeront comme suit : à la livraison, 50 % du prix lixé ; le reste, après examen des marchandises. Si les marchandises sont expropriées, la. personne qui les livre recevra un bon de réquisition. Jïeitrei-buiigsunerkenntnis) indiquant la quantité, le genre et la valeur desdites marchandises ; la « Reichsent-scliadigungskoinirniission » (ConnuLissiom. impériale pour le règlemeuiit des indemnités) décidera au sujet de l'indemnité, conformément aux règles en vigueur. § - sera puni soit d'une peine d'emprisonnement d'un an au plus et d'urne amende pouvant atteindre 20.000 marcs, soit, d'une de ces deux peines à l'exclusion de l'autre, à. moins que les lois pénales ordinaires ne prévoient une peine plus élevée : J. Quiconque aura refusé soit de se dessaisir des marchandises expropriées, soit de les apporter ou île les envoyer au lieu indiqué ; 2. Quiconque, sans autorisation, aura caché, détérioré, détruit, vendu ou acheté un objet saisi ou bien conclu une transaction en vue de céder ou d'acquérir un tel objet. Les tribunaux et commandants militaires allemands sont compétents pour juger ces infractions. § 4. — Les dispositions du présent arrêté ne sont pas applicables aux marchandises qui, ainsi qu'il doit être prouvé, appartenaient à la « Commission for Relief in Belgium » ou au Comité national de secours et d'alimentation, à la date du jour du relevé prescrit par l'arrêté du 19 juillet, concernant le relevé des stocks de tissus, de bonneterie (articles en iricot, etc.) et d'articles de rubanerie se trouvant en Belgique ^Bulilet.iu officiel des lois et arrêtés, n° 239 du 31 juillet 1916), ou qui ont été importées de l'étranger par ces deux comités après Te jour dudit relevé. Bruxelles, le 19 juillet 1916. Le gouverneur général en Belgique, Frhr. von Bissing, Colonel-général. ~ ARRÊTÉ*** concernant le trafic des matières premières textiles, des produits mi-ouvrés et finis et de leurs déchets § lr — Doivent être déclarés, conformément aux dispositions suivantes, les objets se trouvant le J2 septembre 1916 (jour du relevé) ePans le territoire du Gouvernement général et rentrant dans les catégories désignées ci-après : 1) coton, coton artificiel, jute et chanvre, 2) fils de coton, de coton artificiel, de soie artificielle et tous les autres fils mélangés ou retordus avec ces matières textiles, 3) les fils en pure laine ou demi-laine ainsi que les fils mélangés ou retordus avec une laine quel conque, 4) fils pour lieuses, ficelles et cordes, 5) cordages et câbles usagés et neufs, 6) produits préparatoires (mèches, etc.), de tous les produits désignés aux nos 1 à 5, ) déchets de coton, pour le nettoyage des machines,8) déchets de la filature et du tissage des produits désignés aux nos 1 à 5. § 2. — Sont tenus de faire la déclaration toutes les personnes physiques ou morales et les sociétés, groupements et associations du droit privé ou public qui, le 12 septembre 1916 (jour du relevé), détiennent des objets rentrant dans les catégories désignées au § lr. si lesdits objets ne sont pas détenus par le propriétaire, quiconque les détiendra (dépositaire, commissionnaire-expéditeur, etc.) devra les déclarer. Est, en outre, tenu de faire la déclaration, quiconque, après le jour du relevé, recevra et détiendra des objets déclarables lui expédiés avant le jour du relevé. Quiconque ne sait pas exactement s'il est obligé ou non de faire une déclaration, est tenu de déclarer. S :i. — Sont exempts de l'obligation de déclarer : 1) quant aux objets désignés aux nOH 2 et 3 du § lr: quiconque ne détient pas plus de 5 kg. d'une même catégorie et d'une même couleur desdits objets, 2) quant aux objets désignés aux nns 1, 6 et 7 du § lr : quiconque ne détient pas plus de 25 kg. d'une même catégorie desdits objets, 3) quant aux objets désignés au n° 4 du § lr : quiconque ne détient pas plus de 300 kg. d'une même catégorie desdits objets, 4) quant aux objets désignés au n° 5 du § lr : quiconque. ne détient pas plus de 600 kg. d'une même catégorie desdits objets ; en outre, quiconque utilise lesdits objets dans son exploitation, pour autant qu'ils soient nécessaires à. la continuation de cette exploitation. § 4. — La déclaration des stocks, par catégorie et avec indication des poids pour chaque catégorie, doit se faire le 15 septembre 1916 au plus tard aux bureaux suivants : 1) pour les marchandises désignées aux nos 1 et 7 du § lr : à la «Rohstoff-Verwaltungsstelle», à Bruxelles, 30, avenue de la. Renaissance ; 2) pour les marchandises désignées au n° 2 du § lr ainsi que pour les produits préparatoires (mèches, etc.) et les déchets de la filature et du tissage desdites marchandises : à la « Baumwollgarn-Abreco-nungsstelle », à Bruxelles, Grand Hôte], 29, boulevard Anspach ; 3) pour les marchandises désignées au n° 3 du § lr ainsi que pour les produits préparatoires (mèches, etc.) et les déchets de la filature et du tissage desdites marchandises : â la « Einkaufsstelle der Kriegs-wollbedarfs-Aktiengesellschaft fur Belgien, Garnâb-teilung », à Bruxelles, Grand Hôtel, 29, boulevard Anspach ; 4) pour les marchandises désignées aux n08 4 et 5 du § lr : à la « /.entra 1-Einkaufsgesellschaft fiir Belgien, Abteihmg Blndegarne », à Bruxelles, 2-4, rue du Gentilhomme ; 5) pour les marchandises désignées aux n08 6 et 8 du § lr : à chacune des autorités ou sociétés compétentes pour recevoir les déclarations concernant les divers fils et tissus désignés aux n08 1 à 4 du présent paragraphe (§ 4). La déclaration doit, se faire par écrit ; un échantillon de chaque catégorie sera joint à la déclaration ; pour les objets désignés au n° 3 clu § lr, on se servira à cette fin de bulletins de déclaration « ad hoc » qui seront fournis gratuitement sur demande par le chef d'arrondissement. (Kreischef, Komman-dant, Abschnittskommandenr) compétent. La déclaration portera sur les quantités détenues le jour du relevé. § 5. — Les autorités ét sociétés nommées au § 4 ont le droit d'acheter les stocks qui doivent être déclarés en vertu du § lr. S'il ne leur est. pas possible d'acheter à l'amiable, en tenant compte du prix établi conformément au § 6, les marchandises en question pourront, à la demande et en faveur des autorités et sociétés susmentionnées, être expropriées par la Section K. R. du Gouvernement général.-§ 6. — Pour les achats à l'amiable, on se basera sur le prix de fabrique usuel auquel les marchandises de ce genre se vendaient en Belgique avant le 25 juillet 1914, en tenant compte d'une hausse de 30 à 60 %. Les marchandises achetées à l'amiable se payeront comme suit : à la livraison : pour les déchets, 50 % du prix fixé ; pour les autres marchandises, 75 % dudit prix ; le reste sera versé après examen des marchandises. Si les marchandises sont expropriées, la personne qui les livre recevra un bon de réquisition (Beitrei-bungsanerkenntnis) indiquant la quantité, le genre et la valeur desdites marchandises ; la « Reichsent-schàdigungskommission » (Commission impériale pour le règlement des indemnités) décidera au sujet de l'indemnité, conformément aux règles en vigueur. S 7. — Abstraction faite des ventes qui seront effectuées conformément au § 5 aux autorités ou sociétés y désignées, il ne pourra, provisoirement jusqu'au 15 octobre 1916, être cédé ou mis en travail que la dixième partie des stocks déclarables. Pour le surplus, toutes les marchandises de ce genre ne pourront être ni cédées ni mises en travail ; par la mise pu travail, quant à l'application de la présente disposition, il faut entendre notamment la filature, le retordage, la teinture, le tissage, le tricotage et le tressage. .§ 8. — Les détenteurs des objets déclarables en vertu du § lr sont tenus de les garder a.vec soin jusqu'à nouvel ordre. Abstraction faite de la disposition dérogatoire du § 7. 1° phrase, tout changement de détenteur des objets déclarables est interdit.S 0. — Quiconque, intentionnellement ou par grave négligence, aura enfreint les dispositions du présent arrêté sera puni soit d'une peine d'emprisonnement d'un an au plus et d'une amende pouvant atteindre 20.1,^0 marcs, soit d'une de ces deux peines ù l'exclusion de l'autre, à moins toutefois que les lois pénales ne prévoient l'application d'une peine plus élevée. En outre, on pourra prononcer la confiscation des choses qui auront formé l'objet de l'infraction ; cette confiscation se fera en faveur des autorités et sociétés nonjmées au § 4 ; si l'infraction a été commise intentionnellement, ladite confiscation devra être prononcée. Toute tentative d'infraction est punissable. § 10. — Les tribunaux et commandant - militaires allemands sont compétents pour juger lesdites infractions.§ 11. — Les dispositions des articles 5, 6, 7, 8 et 9, lr alinéa, 2e phrase du présent arrêté ne sont pas applicables aux marchandises dont la « Commission for Relief in Belgium » et le Comité national de secours et d'alimentation seront propriétaires le jour du relevé à la condition que cette propriété puisse être prouvée. Bruxelles, le 22 août 1916. Le gouverneur général en Belgique, Frhr. von Bissing, Colonel-général. *** Les arrêtés marqués de trois astérisques seront affichés. Les autres doivent être portés à la connaissance du public et spécialement des intéressés par les administrations communales, qui procéderont ainsi qu'elles ont coutume-de le faire Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Hiso. — Londres, s septembre. — Le steamer norv. Ilisô a été coulé. Indutiomare. — Grindstone Island, 6 septembre. — Les vapeurs Amelia et Goliath amènent le steamer Indutiomare dans Ip port le plus proche. (Voir Lloyd Anversois du 8 c urant), Li'iea. — GothêuUboiîrg, > .-.pt. — Le schooner Linev, aidant de Gothembourg en Hollande avec du bois, s'est échoué à Koholmen, près de Vinga. Il a été renfloué par les vapeurs. Ragnar et John. Numina. — Copenhague, 7 septembre. - D'après un télégramme de Bergen, le steamer angL. Numina, chargé de 4000 tonnes de char1, n et en route pour Archange!, s'est échoué dans ; : mer Blanche. Sa position es! très dangereuse. Prof. Suys. Amsterdam, 8 septembre. — Le vapeur Prof. Buys a é.é renfloué. (Voir Lloyd Anversois du 9/10 courant). Tagus, Heathdene. Londres, septembre. — Les steamers anglais Tagus et Heathdene ont. été coulés. Renteria. — I.Imuidien, 9 septembre. — Le chalutier à vapeur Frohn N" 1 a amené un canot de sauvetage ei son inventaire du vapeur norv. Renteria. Voir Lloyd Anversois du 30 août). Fort de Louvain Louvain, 8 sep' m i lire. — Le mouvement dans les bassins a été cette semaine de peu d'importance. A l'entrée signalons comme importation : 535.000 kil. froment moulin Peeters, 228.000 kil. sable de mer usines Renette ; ensuite trois allèges de 300 tonnes environ avec charbon du pays pour divers. Beurts ;'(*« <ri 11 Î.cvt*c INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE DE PARIS Paris, 8sept. 8 sept 7 sept. | : 8sept 7sept. 3% rente française. 64— 53 P5 Esl français. i — Russie 1 -89,Con.4% - - |Rio Tinto, parts .1736 — 1755 — 41/2% Russie 1909 - - 80 n0.Mexique Int. 5% ' Serbie 4% 1895 68 8\25 Lots 'urquie . — — —- Espagne 4%, Etr 99 2-" 10015'Chane® Berlin, co irt Portugal 3% . . 6195 iChKes.Amsterd..court 218 - 238 — Turquie 4% unifié . 66 - 66 50: ChR» 3. Londres,court 27 98 23 — Banni;? ott°manfi — -- --lfcscûnr,,e . . . —— BOURSE DE LONDRES Londres 8 sept j 8 sept 7 sept. | 8 sept 7 sept. Consols. 1 . 60 M'r , 59!//! South. R.iilway. — - RépiiDiiq Argentine. 75 q/4 75 '/g Union A . . 146 — — Brésil . .: - - Wab., pré . . . — — 4% Japon . . 7" ï'4 72 U. 3. otee A. . IG4.5/8 '04 — Japon 1905. • 9* 7,8 94 7 8 Amalg. C. . . —— Mexique inter. . Gréai Cobar. . . - — Pérou, ord. . . . — - Columuia ... 43 Pérou, préf. . . — 1/4 Ver.. Dip!. ... Portugal. . . . — - I r.51 Mexic. p<, . . . — - Russie 1889 . . I - — 701/2 Rock Isl. ... Marc, oi A . . .; !9 ','2 19 ii8 Randmine . — — Turquie. . . . ! -- — : Marine, or. . 3»,2 % Uruguay. .1 62 3/8 Shell - — 5% Uruguay . .j - — 1 Rio Tinto . . - Acht. Top . . .;1C9 V4 013:8 Anaconda . . » Préf. d» A . .| - Schib.. préf. . - Denver i Rio Grande; - — !5 Schib.. ord. .j - — Erie, ord. . . .| — ; - - Kon Pet: . .| — Missouri . . I - | Esrnr?;? . . 5 !9/32d 513/32d Ontario A. . . ; — - , Art>em . . . ,32 1 "2p 32 1/2d South. Paci'ic . ..«02 l!2 >102 1/4 I 1 BOURSE DE NEW-YORK New York. 9sept, 9 sept. 8 sept : ! 9 sept 8 sept Hypothèques ; nomin. ;2'/f-3 : Onlaro^Western.or : 26— 26 - Changes.Londr, C.T 4.76.46 4;76 45 Nortnern Paci.'.,ord. 109 v? '09 1/2 Ch8®R. Londr.60d.v -1,71 50 ;4.. i .50 Morlo.KiWestfini.ordj 123 3/8 '271/2 Changes.Paris vue. 5.89% 5.883/4 Norf,ÂWest.4%c.obl( 129 J/s '30 — Change s. Berl n . 6'1 '-k j 63 i/o Pennsylvania, ord. j 55 % 55 3/4 Argent .... 68 3/8 68 i /1 Philao. & Read., ord., ! ! I 3/8 : 105 3/4 ! Philad.<£Read.,|epréf 42 1,2 i 42 1/2 FONDS GreatNortherr,l«préf ' !6 % 1 '16 1/2 Amérique 2 p. c. obi 99 — 99 — Texas à Pacific, ord. 10— 1)1/4 Atch. 1. ^ S. F. 1% 103% i 103 8/4 Southern Pacif., ord. 97 3/4 9* 1/1 Aich.T.AS. F.a orri 103 » 2 ;IOi 5/8 Southern Rail/:., ord. 23 5.8 23'/2 Atc.T.AS.F.Mgb.4% 92 3 8 92 J,s SouthernRailw.,préf. 67 - 68 — Atch.T.&S.F. a.p ét. 9ii 3/4 | 98 7/t> Union Pacific, préf. '39 3/8 "38 V4 Am.Car&Foundryor. 63 1/4 63 1.2 UnionPacif.4%. obi. 96 5/8 y — Saltim. & Ohio, ord. 96 1/4 j 8;. 3'4 Wab.S'Louis<£Pac ,0 13 1/4 '3 1/2 Canad. Pacific, ord. '77 — 176 - Wab.S'LouisîPac, pr 48 48 1/8 Chesap & Ohio, ord. 6' ',4 , 60 5/8 Amalgamat.Copper,o Chic.«feNorth Wes!.0. '24 1/4 :.4 1/4 An3condaGopper, n. £8 3»8 . 871/4 Chic.Milw.dSt.Pauio 92% 9' 1/4 U.S.StselCcrp..ord. 103 1/4 !00 — Reck Island ord. . 16 '/2 17 1/» U.S.S^eelCorp.,préf. 118 1/8 '16 1/8 Am.Smelt<£Ref.C°,o. 10b 1/8 101 1,2 U.S. Steel Corp. 5% Bethl. Steel Corp.,ord 490 - ; .83 - 2e H. Obi. 105 1/8 '05 3/8 Denv.&RioGrande.o. 13' a 13 Americ.BeelSug.,ord 90 7/8 90 1/2 Erie Railv/ay, ord. . 37 3';! 36% American.Can. ord. 64 1/4 63 1/4 Erie Railw., Ie préf. 52 7,8,52 - Unit. Sugar C", ord. 4'i 47 — Erie Railw., 2a préf. 42 — ; 42 — Amer.HiaeALeath .or 5't 3/4 53 1/2 Erie Railw. Gen. Lien 72 1/2 72 — Amer. fei.<&Tel.,oidt 133 - 132 1/8 Illinois Central,ord. 100 7,8 1G0 7 8 Am.Tel.4%ccnv.obl.ID3- '03 - Kaus City South., ord 23 7/8 24 % |ntern.Coni.Rubbflf,o 14 1/2 14 — Kan . City South., pr. £8 59- |n!err.Meic.Mar.,ord 18 5/8 48 3,4 Louisv.(5Nashv.,ord. 1271/2 i27 - ntern.Merc.Mar., pr. 122 1/8 129 1/4 Nat.Rlw.ofMex.,1 pr. '.3— 13- |nt. Merc. Marine Nat.Rlw.ofMex.,2pr. 7— 7 41/2 %, obi. 109 — 10i - Miss.Kans.iTex.,ord 3 3/4 31/4 Pittsburg Coal, ord.j 27 — 27 - Miss.Kansas&Texas CentralLeather,ord. 60 1/4 57 5/8 2® h.g.-obl. 45 - 45 - lnterbor.Metrop.,préf 73 5/8 7'. — Missouri PaciTic.,ord 3 3.4 31/4 lnterbor.Metrop.,ord. 16 3/4 :6 — N.-Y.Centr.AHuds.,o 104 5/8 103 3/4 StudebakerCor., ord, 124 1/4 124 1/4 Mont. (loin. S'.Cnrfl — — rnuunHiHo iirtMuco Les tirages suivants des valeurs à lots belges et étrangers se tiendront pendant le mois d'octobre : Valeurs belges Date Plus haute prime 8 Bruxelles-Maritime 1897 5.000 francs 10 Anvers 1903 10.000 » 10 Anvers 1S87 10.000 » 10 Gand 18% 10.000 » 15 Bruxelles 1902 25.000 » 20 Congo (Lots du) 10.000 » 20 Liège 1897 : 100.(100 » Valeurs étrangères Date Plus haute prime 1 Amsterdam (Palais de l'industrie) de 10 fl. 1867 Tirage des séries 1 Ch. Ottomans (lots Turcs).. 200.(K)0 francs 1 Gotha (Lettre de gage) : 2e série 1871 150.000 marcs 1 Raab-Graz 1871 150.000 couronnes 1 Rotterdam 1868 100 florins 1 Theiss 1880 90.000 » 5 Crédit Foncier de France : Obi. communales 1879 100.000 francs » 1880.... 100.000 » » 1891.... 100.000 » » 1899.... 150.000 » Obligat. foncières 1909 100.000 » 5 Paris 1894-1896 100.000 » 5 Prem. Union Caisse d'épargne nationale Pest 1906.. 200.000 florins 10 Paris 1871 Tirage des séries 11 Crédit Foncier de France : Obligat,. foncières 1903 100.000 francs 14 Banque Nat. de Grèce 1904 50.000 drachmes 15 Bons de l'Exp. Paris 1889 .. 10.000 francs 15 Crédit Foncier égyptien : Oblig. à lots 3 % 1886 .... 100.000 » Crédit Foncier égyptien : Oblig. à lots 3 % 1903 .. 100.000 15 Crédit Fonc. Hollandais 1904 30.000 florins 15 Fribourg 1902 Tirage des séries 15 Lyon 1880 50.000 francs 15 Panama 250.000 » 15 Marseille 1877 100.000 » 20 Paris 1871 100.000 » 20 Paris 1910 100.000 » 22 Paris 1892 100.000 » 22 Crédit Foncier de France : Oblig. com. 1906 3 % .... 200.000 » Crédit Foncier dé France : Oblig. com. 1912 100.000 » 25 Banque Hyp. de Hongrie 3 % 1894 75.000 couronnes 25 Crédit Fonc. Hongrie 1906 75.000 » 25 Portugal 3 % 1905 5.000.000 reis UUUno UU UMARUt Rotterdam, 8 septembre. — Londres, fl. 11,69 l'4. Berlin, fl. 42,42 1/2. Paris, fl. 41,82 1/2. Amsterdam, 8 septembre. — Londres, fl. 11,69 1/4. Berlin, fl. 42,52 1/2. Paris, fl. 41,85. Suisse, 11. 46,05. Vienne, fl. 28,25. Copenhague, fl. 66,55. Stockholm, fl. 68,42 1/2. Un nouvel emprunt. — On annonce de Stockholm que- le gouvernement, suédois aurait l'intention d'émettre en octobre ou novembre un nouvel emprunt intérieur de 70 millions de couronnes. Un emprunt russe au Japon. On mande de Pé-trograde en date du 9 septembre, qu'urne convention interveniue entre le Japon et la Russie garantit le placement, au Japon, d'un emprunt russe de 70 millions de y eus, au taux de 6 %. Canadian Pacific Ry. — Le rapport de l'exercice finissant le 30 juin annonce que les recettes des lignés, bateaux, charbonnages, télégraphes, et restaurants, se sont élevées à doll. 139.422 millions, contre cl011. 108.341 millions à l'exercice précédent. Les dépenses des voies s'élèvent à 80.256 (65.209) millions de dollars, les charges permanentes à 10.306 (10.446) millions de dollars. Le fonds d'assistance s'élève à 125.000 doll. somme précédemment. Le bénéfice net, y compris divers revenus, s'élève à 46.8 (32.4) millions de dollars. Après répartition, comme précédemment, de 4 pour cent aux actions de préférence et de 10 pour cent aux actions de capital, il reste un excédent non réparti de 19.509 (3.260) millions de dollars. Le coefficient d'exploitation s'est amélioré de 66,04 % à 61,98 % ; les frais d'entretien des lignes et du matériel ont été réduits, ce qui est d'autant plus remarquable que le coût des matériaux et les salaires ont, au Canada connue ailleurs, subi une augmentation notable. On rie peut expliquer cette réduction dans les dépenses de réparations que par l'affectation des ateliers à. la production de matériel de guerre. Pendant cet exercice, on a aliéné 390.715 acres de terrain (231.297) pour une somme de 6.126.108 dollars (3.742.115), donc au prix moyen de 15.68 doll. (16.17) l'acre. Dans cette superficie sont compris 80'*6 acres de terrains, qui rapportèrent en moyenne 54,67 doll. (55,22). O11 a donc vendu en substance plus dé terrain que précédemment, aux Américains principalement, mais à. un prix inoindre par acre. Il faut toutefois toujours tenir compte qu'une grande partie des ventes de terrains retourne à la société. Pendant la dernière année avant la guerre, 21,2 pour cent des ventes furent retournées. Le rapport explique ensuite le développement favorable continu de l'entreprise, et il en résulte que la société n'a porté en compte qu'une petite partie du bénéfice assurément élevé de la navigation, par suite des frets supérieurs, et aucune partie du bénéfise des fournitures de matériel de guerre. Voici d'ailleurs ce que dit le rapport : A la demande du Gouvernement, nous avons entrepris dans nos ateliers la production de munitions ; les bénéfices qui en résultent ne sont pas portés aux recettes d'exploitation, mais sont affectés ù des buts patriotiques, secours, etc. Parmi les recettes provenant du transport maritime, nous n'avons pas compté une somme portée à la réserve, qui couvre le coût des navires avariés et détruits et une somme correspondante à l'impôt éventuel des bénéfices de guerre. Le bénéfice caché de cette façon est estimé à environ 3 millions de dollars. L'acquisition décidée il y a quelque temps de la ligue Allan et la fondation d'une société spéciale pour l'ensemble du transport maritime de la ligne, n'ont pu être exécutées jusqu'à présent par suite de la guerre, mais les navires de la ligne Allan se trouvent sous la direction de la Canadian Pacific Ry et lui resteront soumis jusqu'à ce que soit réalisé le plan quelque peu différent du précédent. On a soumis à l'assemblée générale l'approbation de l'arrangement avec la New-York Central, la Michi-gan Central et la ligne du sud Canadien. La Canadian Pacific Ry devra, relativement à cet arrangement, émettre et garantir 10 millions de dollars de nouvelles obligations 5 % de la Toronto Hamilton et Buffalo Ry, en communauté avec les lignes susmentionnées. Dans le compte capital, la réserve totale est portée pour 2-4.801.796 dollars, contré 10.852.425 dollars à l'exercise précédent. Les recettes de la ligne en juillet, premier mois du nouvel exercice, accusent contre l'exercice précédent un a.ccrodissement brut de 4.352.000 dollars et. net de 1.217.000 dollars; mais, par suite du mauvais résultat actuel des récoltes au Canada, il paraît cependant douteux que la société puisse enregistrer pour tout le nouvel exercice des chiffres si favorables qu'à l'exercice écoulé. Ligne du Transvolga. — D'après la « Voljsko Kamskàia Rjetsch », des fin aine jars américains auraient promis 60 iniihlions de roubles pour la constru construction du chemin, de fer du Transvolga. MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE ASSEMBLEES ANNONCEES 12 septembre Banque Meuse et Campirie, société anonyme, à 2 h. de relevée, place du Marché, 31, à Maeseyck. Sucrerie de Solre-sur-Sambre, société anonyme, à 11 heures, au siège social, à Solre-sur-Sambre. Les Tramways d'Agram, société anonyme, à 11 h. du matin, au siège social, 31, rue du Marais, à Bruxelles. Société anonyme des Fonderies N. Porta, à 12 1/2 heures, au siège social, à Huy. Usines de Châtelineau, société anonyme, à Châteli-neau, à 12 heures du matin, au local de l'Association des Maîtres de Forges, 25, rue Puissant, à Charleroi. Crédit Tirlemontois, société anonyme, à 2 heures de l'après-midi, au siège social, à Tirlemont. Karl Stummer, Zuckerfabriken-Aktiëngesellschaft, à Budapest. Société anonyme des Verreries D. Jonet, à Charleroi, à 10 heures du matin, 38, rue aux Laines, .à Bruxelles. La Vesdre, société anonyme belge de peignage et filature de laine, à 3 heures, au siège social, à Ver-viers (Renoupré). Société anonyme des Pyrites de Bossmo, à 4 h., au siège social, rue Osy, 54, à Anvers Société anonyme de Genval-les-Eaux, à 3 heures, au Café des Boulevards, place Rogier, 1, à Bruxelles. Aktiëngesellschaft der landwirtschaftlichen Zucker-fabrik, à Sshlappanitz. Société anonyme de Bellevaux, à 4 heures, au siège social, à Bellevaux-Dolhain. Société Générale de Tramways et d'Applications d'Electricité, société anonyme, à 2 h. 1/2 de relevée, au siège social, 68, boulevard de la Sauvenière, à Liège. Ateliers de Trazegnies, société anonyme, à 3 h. de relevée, au siège social, Trazegnies. Sanatorium de Mont-de-Godinne-sur-Meuse, société anonyme, à 11 h. du matin, au siège social, à Mont-sur-Meuse.Société anonyme des Mines de Plomb et de Pyrite d'Heure, à 11 h. du matin, en l'étude de M6 Maurice Delvigne, notaire à Namur, 17, rue Godefroid. Société anonyme Vaporisation Economique (brevets Magnée), à 11 heures, au siège sopial, à Tilleur. Société anonyme des Laminoirs de Toula, à 10 h. du matin, quai de l'Université, 16, à Liège. 14 septembre La Marbrerie Brabançonne, société anonyme en liquidation, à 2 h. 1/2, au siège social, 68, rue Van-derkindere, à Uccle. Oesterr. Hansena-Aktiëngesellschaft, à Prague. 15 septembre Société anonyme des Charbonnages du Horloz, à 2 heures de relevée, au siège social, rue Ferdinand Nicolay, à Tilleur. Association Sucrière de Genappe, société anonyme à Loupoigne, à 11 heures, au Café des Boulevards, place Rogier, à Bruxelles. Vereinigte Papier- und Ultramarinfabriken .Tocob Kraus, Joli. Setzer, N. Schneider jr., Aktiëngesellschaft à Vienne. Verreries et Cristalleries Saint-Bernard, société anonyme à Hemixem, à 11 heures, au Grand Hôtel du Laboureur, 26, place de Meir, à Anvers. Compagnie Nationale du Littoral, société anonyme, à 3 heures de relevée, rue des Palais, 8, à Bruxelles. Friedlànder Bezirksbahnen, à Friedland. 16 septembre Office de la Bourse, société anonyme, à 15 heures, au siège social, rue de la Casquette, 45, à Liège. La Brugeoise et Nicaise et Delcuve, société anonyme, à 11 heures, au siège social, 168, rue Royale, à Bruxelles. 17 septembre Fers, Métaux et Ateliers de Construction du Centre, société anonyme, ;'i 10 heures du matin, au siège social, à Bois-d'Haine (La Croyère).

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Add to collection

Periods