Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

753 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1916, 07 March. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 02 July 2022, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/qr4nk37483/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

aWVERS, Mardi 7 Mars 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année - No 17.557 m . - IpiRECflON & REDACTION 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomètre.—Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. — AVIS , heures renseignées dans noire Journal nt°indiquées d'après l'heure de l'Europe Centrale. Observations météorologiques de M. F- Agthe, opticien, rue Léopold, 51. 7 mirs 1916, 10 h du matin. — Baromètre 758.— *nvers-'»rp rentlmax) -r- 5 — Thermom. cent. tmin.l U. — fviomètre 1,9. ni/m -Vent. N.-E.- Prévision : Pluie ou neige Astronomie o mars j \.;l 7h.i2m. Prem.quart.le llmars 19 h.33 m. ''ï i 18 35 .. Pleine lune le 19 mars 18 „ 26 „ UCl b Un 8,18.. Dern. quart.le 26maisI7 „ 22 „ Nouv. lune le 2 avril.. 17 „ 21 „ Haute marée à Anvers Matin Soir s .. 6 h.55 m 8 mars ... 19 It !5m. 8 mais 34 9 19 53 .. !0 8 14 „ 10 » ... 20., 39 „ Hauteur du Rhin 4 mars 3.12 m Strasbourg 4 mars 2.60 m „„„ ^ 1.52 „ Lauierbourg „ 4.22 7" 2 2.64 : Maxau .. 4.20 , , i 3 6S Germersbenr „ — " "f . Maveoçe „ 1.44 .. or, 'ï Bingen „ 2.58,. • l ?10 Coblence ,. *-.91 „ l3E : iss: Diisseldorl 2.92. obitb 5 „ '-2. ,5 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar raicforl 4 mars 2.45 m. Heilbrono .4 mars 132 m Hauteur de Ja Moselle Hauteur du Bodensee êves 4 mars 150 ni. Constance 4 mars 3, ni. Port d'Anvers arrivages du 6 mars teamer Wilford 111, de Tamise. » Wilford IV, de Tamise. Union II, de Bruxelles. Eugénik, de la Hollande. Telegraaf III, de la Hollande. .. Stai) Amsterdam, de la Hollande, ateau-moteur Eclair IV, de Bruxelles. » Koophandel III, de Loùvain. liège Julia, de Burght. Elza, de Merxem. Quatre Frères d'Anvers, de Schooten. » Armand, de Schooten. » Jeannette, de Brée. ^ Olympia 6, de St-Léonard. Félix, de Beersse. » Mozart, de RyskevorseL » Madeleine, de Quaregnon. if" Hkrtiia, de Mons. im RhénÂnia 23, de l'Allemagne. Léo 13, de l'Allemagne. ■ Josef, de l'Allemagne. mj Rhenanià 25, de l'Allemagne. m Blmbrandt, de l'Allemagne. fi> Valerie 3, de l'Allemagne. F» Cimbria, de l'Allemagne. I» Robert, de l'Allemagne. f » Anna, de .l'Allemagne. » Petrus & Franciscus, de l'Allemagne. departs du 6 mars ieainer Wii.ipRD 111, pour Burght. >. ïstad Amsterdam, pour Bruxelles. . » Telegraaf II, pour la Hollande. ateau-moteur Pierre-Joseph, pour Rupelmonde. » Mélame, pour .Bruxelles. Mègre Ji l.se Corneille, pour Burght. » Mélanié, pour Burght. >» Simplon, pour Boom. » Reiziger, pour Duffel. - » Petrus, pour Bruxelles. [ » Egalité, pour Louvaiu. » De Vlaming, pour Schooten. |» arbeidsvrucut, pour Mol). » Célestine, pour Hérenthals. » René, pour St-Léonàrd. » Drie Gebroeders, pour Turnhout. fj> Jeanne, pour Turnhout. » Eugénie, pour Cliarleroi. » Mozart, pour Mons. » ostrea, pour la Hollande. Ernst Basserman, pour la Hollande. » Op hoop yan Zegen, pour la Hollande. » Drie Gebroeders, pour la Hollande. » Jacomina-Catharina, pour la Hollande. » Nooit Gedacht, pour la Hollande. » Hoop op Zegen, pour la Hollande. » Eugénie, pour la Hollande. » Drie Gebroeders, pour la Hollande. » Zeeuw, pour la Hollande. » Oscar, pour la Hollande. » Fendel 16, pour l'Allemagne. » • Fendel 38, pour l'Allemagne. ARRÊTÉ Pour assurer l'observation des interdictions de yement lors du recouvrement d'effets de com-îrce payables en Belgique, il est ordonné ce qui it en vertu de l'arrêté du 28 novembre 1914, cliif-Î II : Lors du recouvrement d'un effet portant un « eu-ssenient ennemi», le porteur et le débiteur doi-nt Vérifier si le payement de l'effet ne constitue-it pas une infraction à l'interdiction de payer, ir « endossement ennemi », il faut entendre tout dossi ment émanant d'une personne ou d'une en-ipnse domiciliée ou ayant son siège dans un des ys^ennemis visés paroles interdictions' de paye- 31 un effet est revêtu d'un endossement ennemi, el que soit ] endroit où cet endossement se trouve. de\ ra tenir compte des prescriptions que voici ': ] Le débiteur n'est obligé de payer le montant de tiet plus les intérêts que s'il" est prouvé qu'un .losseur-cessionnaire qui a succédé à l'endosseur-Jant ennemi, a acquis l'effet par la voie de l'es-:npte avant les dates suivantes: a) avant l'entrée vigueur de l'interdiction de payer concernant k en question, s'il s'agit d'un cessionnaire d'Al f,0r1ëi7<lu.teri:it0îre ^el°e occupé; b) avant le I î'. s 11 s'.aSit d'un autre cessionnaire. On Hm Pïot d:jIls les cas prévus par le droit ré-•sont la lettre de change. ^ Interdictions de payer sont entrées en vi ijflL les payements en faveur de l'Angleterre, la torai':- ï1? colonies> possessions et pavs de pro-iniir novembre 1914 ; Fml iinii>a^eïîenîs en favei,r de la Russie et de tm.rï ' le lr décembre 1914 ; rEsypte et du" r en vertu C^S' 11 est Mlen&u au 4ébi- vèr un effet portait de Payement, de sursis au payement „' dossement ennemi- 11 nt^rêts. Il ne raït L| ? llu 011 Puisse exiSe'' yement. dressé protêt faute de effefts'Srevèt?ise Iw^endn?11 Payement Pour 'ils font partie du portefeS,,!^6.11' ****"' 'm* e en Belgique en An!le d une banque éta-« alliés lqrEm^eAfc^ °<J ™ débiteurs de ces effetsïnt ï' ^.conséquent, is ils n'y sont pas obligés le dr01t de Payer' 'i les porteurs des effet* '„fl x M ers ou des banques ii ! W P^s des ban terdietion de paver' qu'en !' excePtion 1 ciale émanant du commit rt une dispense « en Belgique. com,mssan'e général des ban- ' ms les deux cas, le débite.,.., s intérêts. r Pourra payer l'effet i.es montants des effptc : nsmis à des banques en tnrf)°uvres Pourront être dition que ces banque" iffle^("SP(lallts' A la ir du territoire belge occml établies à l'inté-s'agit d'un envoi à déstil^io&V" MemWne ; non ennemi, cet envoi n'es^'S" J>ays '''tran uvl que le mandant a acquis S? que •«!" ept escompte avant le 31 InHjlt-jH? .1!l W'e î,de ces exceptions, l'autôflsLnfio^' ,Abstlactlon e général des banques est inmf - u commis-I cas tie doute, Te suif nrâ%^abïe' rn'-ritents nécessaires fournir les reu- ru.telles, le 22 février 1916. 1 ks^Ba^ifne"8 géneral pour les Banques en Belgique, VON LOMM. AVIS Avec l'approbation de Son Excellence le Gouver- | neur général en Belgique et conformément aux arrè- I tés des 17 février et 26 août 1915, j'ai mis sous sé- j questre la Société Coloniale Anversoise, à Anvers, et nommé séquestre Mr le Dr. Lappenberg, Reshts-anwalt.Bruxelles, le 20 février 1916. Le chef d'administration près le Gouverneur général en Belgique, Dr. von sàndt. Avec l'approbation de Son Excellence le Gouverneur général en Belgique et conformément aux arrêtés des 17 février et 26 août 1915, j'ai mis sous séquestre les entreprisés, Baugnies Frères, à Peru-welz, et Gérard & Cie, à Soignies, et nommé séquestre M* le Dr. Getz. Bruxelles, le 23 février 1916. Le chef d'administration près le Gouverneur-général en ' Belgique. Dr. von Sandt. : ; Actes de Sociétés, déposés au Greffe du Tribunal de Commerce d'Anvers Nominations. — Société coopérative « Biscuiterie Phœnix », à Anvers (Borgerhout). MM. Eugène Millier et Louis Schrauwen ont donné leur démission d'administrateur, èt Mr le docteur Van Gool de commissaire. Mr Henri Van Gool, docteur en médécine, à Anvers, est nommé administrateur par le conseil général. Nominations et bilans. — Société coopérative « Comité Provincial de Secours et d'Alimentation de la Province d'Anvers — Département Commercial — Branche Alimentation », à Anvers. Sont réélus : administrateurs : MM. Ed. Bunge, négociant, président ; Alf. Cools, échevin ; Em. Montens, député permanent, vice-présidents ; W. Blaess, assureur, administrateur de sociétés ; F. Carlier, directeur de la Banque Nationale ; E. Castelein, administrateur de la Banque d'Anvers ; H. Claes, déput'é permanent ; J. G. Delannoy,. conseiller communal ; L. Franck, échevin et député ; W. Friling, négociant, et A. Ver-beeck, courtier, administrateurs ; — Commissaires : MM. Prospei Creutz, administrateur-délégué de la Banque de Cpmmeice ; .,os. Schobbeus, greffier provincial, et Alf. Valérius, avocat. — Bilan au 31 décembre 1915. — Société coopérative d'Epargne et de Crédit de Contich, à Contich. Bilan 1915. Notes de jurisprudence LES ACCIDENTS DU TRAVAIL, LA TUBERCULOSE ET LES COMPAGNIES D'ASSURANCE En cause R... contre une société d'assurances, Mr le juge de paix de M... invoque, pour expliquer qu'il n'accorde pas à l'ouvrier l'indemnité que semblait réclamer l'état physiologique où l'avait réduit un accident de travail : « les conditions de plus en plus favorables faites aux mutilés en général» et, qu'en ce moment, la charité publique et la science s'efforcent à alléger les charges des compagnies d'assurance.Le même magistrat autorise la Compagnie P..., dans une affaire d'assurance-vie, à établir que la cliente, dont la vie était assurée, était tuberculeuse au moment où sa police a été signée. L'enquête faite devant lui en fit partiellement la preuve, mais comprenant combien un débouté eût été contraire à l'équité, le juge condamne la Société a payer l'indemnité convenue pour le motif que l'état de l'assurée était tel qu'elle pouvait normalement contracter. EN CORRECTIONNELLE Rien d'étonnant à ce que les tribunaux correctionnels aient à juger beaucoup de faits contraires a la probité pour qui songe à la disette générale, a la naïveté des gogos, à la façon rapide et sans c witrole dont se font les opérations commerciales. C'est ainsi que cinq individus, dont une femme, ont été condamnés pour avoir vendu de l'huile mélangée d'eau et partant pour avoir trompé l'acheteur sur la chose vendue ; de plus, pour avoir rédigé uin faux bon et obtenu ainsi indûment des sommes de 23 et de 82 francs. Le tr-ibunaJ les a condamnés à des peines variant de 4 à 8 mois de prison. Les poursuites dirigées par lies pouvoirs militaires de l'occupant ont donné l'occasion à certains escrocs d'arracher à des prévenus ou condamnés ou leur famille des sommes considérables. Il font état de prétendues relations avec des hauts dignitaires de la Kon maiid-antur pour se faire octroyer des centaines de francs. O.i a jugé une femme, la nommée -W..., qui s'était livrée à un sport de ce genre. Elle avait fait état auprès de ses victimes de sa. parfaite connaissance de l i langue allemande et affirmait qu'elle avait !e bras long. Mais c'est les doigrs surtout qu'elle avait trop longs: pour les écourter un peu,-le tribunal lui a administré deux ans de prison. Une nonmiéè M... et une seconde nommée R..., coupables d'avoir volé plusieurs milliers de Mk, au préjudice de G... et de S..., out été condamnées à :20 mois et 2 ans respectivement. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Elgar. - Lisbonne. 2 mars. — Le voilier russe E'.g\r, en route de Glasgow pour Lisbonne, s'est, échoué sur la barre. Le navire est rempli d'eau. Etty (I J M 22). — Terschelling, 5 mars. — Le chalutier néerlandais Etty (1 J M 22) a été amené ici ayant le gouvernail brisé. Highland Piper. — Southend, 3 .mars. — Le steam. angl. Highland Piper a passé ici. Il signalait avoir été en collision. Java. — Athènes, 4 mars. — Ûn vapeur anglais est arrivé au Pirée ayant à bord 54 hommes du vapeur italien Java qui a été torpillé par un sous-marin autrichien. Lyderhorn, Leauder. — Bergen, 3 mars. — Les vapeurs norv. Lydérhorn et Leander ont été en collision près de Rayne Fyr, a l'Ouest de Bergen. Le I.ydmrr/opN a coulé en eau profonde ; le Leander est gravement avarié et se trouve encore sur les lieux de l'accident. Un vapeur de sauvetage est parti pour prêter assistance. Mecklenburg. — Newcastle, 2 mars. — Un canot ] pou vaut contenir 41 personnes et- marqué « Mecklen- 1 burg, Ylissingeii N° 8» a é:é recueilli le 29 février, à 6 milles au Sud de Southwoild Light (Voir Lloyd < Anvkrsoj.s d'hier). Pluto. Swansea, 2 mars. — Le vapeur anglais Pluto, allant d'Amsterdam à Bristol, a été en colli- ( si on, le 27 février, à l'puest de Sully Point, avec 1 un vapeur resté inconnu. Rafeslyn. — Londres, 29 février. — Le steamer an- < sl 'is Rossi.yn a coulé. Seul"la pomine du grand mât est visible. | Téuîbiiian. — Londres, 4 mars. — D'après une ? communication du Lloyd's le steamer angl. Teuto- < ni an a été coulé. L'équipage est sauvé. ( iI.e Teutonian jaugeait 4824 tonnes et appartenait t à la Petroleum Steamsiiip Cy, à Londres. — N. d. 1 IL). ' ( Umhloti. — Cape Town, 29 février. — Le steamer j Migl. UMhloti s'es» échoué près de Green Point mais , ,a été renfloué avec l'assistance de remorqueurs. Il ' î une voie d'eau dans les cales 1, 2 et 3 et se trouve !en c ile-s?che. ^ EXTERIEUR SUEDE Les ports Une question déjà souvent discutée en Suède, mais non encore résolue, figure à nouveau à l'ordre i du jour à Stockholm.: c'est celle de la création de f ports libres dans le pays. Il faut prévoir qu'après 'a guerre, chaque pays fera tous ses efforts pour favo- | riser le commerce national ; la Suède compte bien t: suivre cet exemple et donner à ses relations coin- j merciales avec l'étranger un nouvel essor. C'est à Malmô probablement qu'on réussira dans'le délai c le plus court à ériger un port libre. En ce qui con j .cerne Gothembourg, on a l'intention d'y créer un t port provisoire,d'importance secondaire,pendant que 6 des projets de portée plus considérable seront examinés. Pour Stockholm, le port n'en est guère j: avancé. On procède seulement aux enquêtes et le- q vées de plans préliminaires ! On ne peut guère prévoir, dans un délai, même éloigné, le moment où r l'on commencera les travaux. ]( La production du caoutchouc et du café Sumatra Rubber Cultur-Maatschappij Serbadjadi Tableau comparatif de la production du caout- Caoutchouc sec Café en 1/2 kilos en picols 1916 1915 1914 1916 1915 19J4 Janvier 23.842 16.568 10.222 92 60 184 février 22.720 14.528 8.332 82 77 151 Mars — 13.717 8.884 — 84 155 Avril — 13.892 9.740 — 60 229 Mai — 17.356 10.839 — 50 180 Juin — 19.374 11.766 — 15 189 Juillet — 21.436 13.075 — 12 54 Août — 21.042 13.044 7 26 Septembre .. — 23.766 14.320 — 7 35 Octobre — 23.265 13.453 — 20 59 Novembre ... — 23.750 15.100 ■— 50 36 Décembre .... — 25.288 16.298 — 80 80 Totaux.... — 233.982 145.073 — 1.102 522 Deli Batavia Rubber-Maatschappij Tableau comparatif de la production du caoutchouc et du café : Caoutchouc Café en 1/2 kilos en picols 1916 1915 1916 1915 Janvier 34!200 14.500 1.700 1.300 Février 33.700 10.000 1.500 1.300 Mars " — 14.000 — 1.400 Avril - 14.500 — 1.200 Mai - 18.000 — 1.300 Juin — 20.000 — 1.100 Juillet — 23.000 — 700 Août — 24.000 — 430 Septembre — 27.500 — 600 Octobre - 30.000 — 1.300 Novembre - 33.000 — 1.900 Décembre — 35.000 — 2.200 Total — 263 500 — 14.730 Rubber Cultuur Maatschappij « Amsterdam » Tableau comparatif de la production du caoutchouc':1916 1915 1914 (demi-kilos) Janvier 211.500 106.300 57.000 Février 197.000 107.000 56.000 Mars ! — 123.000 58.500 Avril — 116.200 62.500 Mai — 131.000 72 000 Juin — 148.000 72.000 Juillet — 159.000 72.000 Août — 133.000 58.000 Septembre — 158.000 84.000 Octobre — 169.000 85.500. Novembre — 188.000 96.300 Décembre — 220.600 110.000 Total — 1.759.100 883.800 La production du café pendant le mois de février 1916 s'est élevée à 1300 picols. RAPPORTS ET BILANS Société Générale de Belgique Voici quelques joyrs — le 29 février exactement — les actionnaires, réunis en assemblée annuelle, ont approuvé les comptes leur soumis après avoir entendu lecture du rapport du conseil d'administration. Nous donnons ci-après, pour l'édification de nos lecteurs, les principaux passages de ce document : RAPPORT DE LA DIRECTION Messieurs, « Nous ne pourrons pas encore, vous faire rapport sur les entreprises que nous contrôlons à l'étranger ; cependant nous croyons savoir que la plupart d'entre elles continuent à donner satisfaction. Quant aux afafires dans lesquelles nous sommes intéressés en Belgique, elles subissent naturellement le contre-coup des événements. Le travail est suspendu dans la plupart des usines et les industriels ressentent les effets des charges qui pèsent sur eux. La production des onze charbonnages patronnés par la Société Générale de Belgique a été en 1915 de 3.030.000 tonnes, soit 60 p. c. environ de la production normale. En ce qui concerne les banques, leurs transactions se sont trouvées considérablement réduites par la stagnation des affaires industrielles et commerciales ; celles-ci n'offrant plus leur remploi aux capitaux, l'argent a afflué en dépôt vers les banques, qui ont vu leurs disponibilités s'accroître dans de fortes proportions. Par suite des circonstances, les éléments d'appréciation dont nous disposons sont insuffisants pour que nous puissions, donner une évaluation même approximative de notre Portefeuille. Nous pouvons vous dire toutefois qu'il résulte d'un examen approfondi de notre situation que, malgré les dépréciations à prévoir pour la plupart des valeurs boursières après la guerre, le montant très modéré pour lequel les titres de notre Portefeuille figurent au bilan nous donne pleine sécurité dans l'avenir. Nous ajouterons que le relevé des valeurs du Portefeuille publié en annexe au rapport sur l'exercice 1913 n'a subi, durant les années 1914 et 1915. que des modifications peu importantes. Le nombre de nos clients est en progression constante. Malgré la crise qui laisse improductifs d'importants capitaux, nous avons cru devoir maintenir un intérêt rémunérateur aux dépôts de fonds qui nous sont confiés. Comme vods le savez, dès le mois de juillet dernier, la Société Générale de Belgique a renoncé rléfinitivement au bénéfice du Môratorium appliqué mx dépôts en banque ; depuis cette époque, nos clients peuvent donc disposer de leurs avoirs en compte comme en temps normal. Les petits prêts pour les besoins de la vie, que mus avons consentis dès le début de la guerre, con-inuent à rendre les plus grands services. Le nombre des opérations de ce genre traitées depuis l'ouverture des hostilités s'élève à plus de 9000 pour m capital de 11 millions de francs environ ; 6000 le ces prêts sont d'un import inférieur à fr. 250 en noyenne. Fidèle au rôle qu'elle s'est assigné, la Société Gé-îérale a continué, dans- ces moments difficiles, son ;oncours à l'industrie en mettant à sa disposition es fonds nécessaires à l'entretien des installations !t aux secours à distribuer au personnel ouvrier. Dans le même ' esprit de. patriotique solidarité, ions avons pris une large part à la formation du' :apital de la Société Coopérative d'Avances et de ^rêts, de l'Auxiliaire des Sociétés d'Habitations ou-Tières, de la Caisse Nationale de Prêts Agricoles et le la Société Coopérative de Prêts Fonciers. D'autre part, répondant à l'appel des Municipali-és des territoires occupés du Nord de la France, ions leur sommes venus en aide en leur ouvrant les crédits très considérables qui leur ont permis le surmonter les difficultés du moment et de ravi-ailler en vivres et en combustible leurs populations. Enfin, et en même temps que toutes les Banques lu pays, nous avons participé ù la prise ferme de 'Emprunt Interprovincial de 480 millions de francs ►pur le paiement de la seconde contribution de :uerre. Les résultats de l'exercice 1915 sont naturellement rès modestes, la plupart de nos affaires en Belgi-[ùe n'avaht, à cause de la guerre, distribué aucun lividende pour l'exercice 1914 et une grande partie les dépôts de fon4s étant restée improductive pen-larit de longs mois. Depuis le début de la guerre, le chiffre de nos îépenses pour le Comité National de Secoûrs et 'Alimentation et pour les diverses Œuvres, s'élève 750.000 francs environ. De plus, nos Sociétés fi'.ia-2s ont toutes souscrit d'importants subsides en fiveUr du Comité National. Nous ne doutons pas qu'eu égard à leur caractère hilanthropique, vous approuviez ces dépenses et es charges et que vous soyez d'accord avec nous our les amortir immédiatement. Ainsi que nous vous le disions dans notre précé-ent rapport, le bilan dè l'exercice 1914 'était un ilan d'attente ; vous avez approuvé notre proposi-on de. porter le bénéfice de cet exercice, soit fr. .000.000, à un fonds de prévision temporaire. Pour 1915, le compte de profits et pertes solde un , boni de fr. 2.257.959,18 ui, ajouté à la somme de 6.000.000,00 ôservée l'année dernière, porte à —fr. 8.257.959,18 ; bénéfice des exercices 1914 et 1915. ! La situation actuelle comjnande la plus extrême prudence ; nous avons pensé qu'il serait sage de maintenir, tout au moins en partie, le fonds de prévision temporaire. Nous vous proposons donc de conserver à ce compte une somme de fr. 4.500.000,00 ce qui laisserait au compte de profits et pertes un bénéfice disponible pour les exercices 1914 et 1915 de fr. 3.757.959,18 qui permettrait de répartir pour chacun de ces deux exercices fr. 1.878.979,59, de la manière suivante : 15 p. c. au fonds de réserve fr. 281.846,94 Au fonds.de bienfaisance 15.500,00 Aux actionnaires, dividende de fr. 50 1.550.000,00 A la direction 31.632,65 . Somme égale fr. 1.878.979,59 Si vous approuvez cette proposition, nous mettrons en paiement, à partir du lr mars prochain, par : Fr. 50, le coupon n° 10 afférent à l'exercice 1914, fr. 50, le coupon n° 11 afférent à l'exercice 1915, des parts de réserve. (Approuvé à l'unanimité). Le bilan de. notre département d'émission solde à l'actif et au passif par fr. 1.347.080.131,48. Le privilège de notre département d'émission a été renouvelé pour une nouvelle période d'un an. A cette occasion, nous vous rappelons que toutes les opérations se font au bénéfice exclusif de la Banque Nationale qui, dès la fin de la guerre et conformément à nos conventions avec elle, reprendra toute la situation active et passive de notre département d'émission. L'assemblée générale ordinaire du 30 novembre 1915 a réélu Mr Emile Francqui, directeur ; elle a renouvelé les mandats de MM. Léon Ha moi r, le comte t'Kint de Roodenbeke et le comte Jean de Merode, commissaires sortants. » " CRÉDIT ANVERSOIS " SOCIETE ANONYME Messieurs les Actionnaires sont invités à assister à l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE de la Société qui se tiendra le jeudi 16 mars 1916, à 15 heures, au Siège social, 42, Courte rue de l'Hôpital, à Anvers. ORDRE DU JOUR . 1° Rapport du Conseil d'Administration ; 2° Rapport du Collège des Commissaires ; 3° Approbation du Bilan et du Compte de Profits et Pertes au 31 décembre 1915 ; 4° Décharge à donner au Conseil d'Administration et au Collège des Commissaires ; 1 5° Nominations statutaires. Pour assister à cette assemblée, Messieurs les Actionnaires sont priés de se conformer à l'article 16 des statuts, c'est-à-dire de produire un certificat de dépôt de leurs titres, effectué six jours au moins avant la réunion : à ANVERS : au Siège social, 42, Courte rue de l'Hôpital ; à BRUXELLES : au Siège du Crédit Anversois, 30, avenue des Arts ; à BRUXELLES : à l'agence du Crédit, Anversois, 39, rue du Fossé aux Loups ; à. BRUXELLES : à la sous-agence du Cï'édit Anversois, 63, boulevard du Midi ; à LESSINES : à l'agence du Crédit Anversois, 8, rue du Progrès ; à GAND : à l'agence du Crédit Anversois, 9, rue Longue du Marais ; à MALINES : à l'agence du Crédit Anversois, 2, rue Léopold ; à RENAIX : à l'agence du Crédit Anversois, 15, Petite Place ; à VERVIERS : à l'agence du Crédit Anversois, 64, Place Verte ; à BRUGES : au Crédit des Flandres, 35, rue Flamande ; à HASSELT : au Crédit Limbourgeois, 35, Mar- . ché-aux-Avoinës ; à LIEGE: au Crédit Général Liégeois,-5, rue de l'Harmonie, ainsi qu'en sa succursale de BRUXELLES, ou dans ses agences de BRUGES, CHARLEROI et MONS ; à LONDRES: à l'Anglo Belgian Agency, E. C. Winchester House, 60, Old Broad-street * à ROTTERDAM : à l'Informatie Kantoor du Crédit Anversois, 27, Geldersche Kade ; a PARIS : au Crédit Mobilier Français, 30- 32, rue Taitbout ; à GENEVE : au Crédit de la Suisse Française, 6, Place de la Synagogue ; a BALE : à la Banque Commerciale de Bàle; à ZURICH : à la Banque Commerciale de Bâle; Messieurs les propriétaires d'actions nominatives, désirant assister à l'assemblée, doivent faire connaître leur intention au Conseil d'Administration six jours avant la réunion de celle-ci. Société Industrielle Belgo-Roumaine SOCIETE ANONYME Siège social : 42, Courte rue de l'Hôpital, Anvers Messieurs les Actionnaires sont priés d'assister à l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE qui se tiendra conformément à l'article 13 des statuts au Siège social à Anvers, Courte rue de l'Hôpital, 42, le 15 mars 1916, à 15 heures. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration et du Collège des Commissaires sur le 16mo exercice social ; 2° Examen et approbation du bilan et du compte des profits et pertes arrêté au 31 décembre 1915; 3" Décharge aux Administrateurs et Commissaires ; 4° Nominations statutaires. Messieurs les Actionnaires qui désirent assister à la dite séance sont priés de se conformer aux articles 16 et 17 des statuts. Les actions peuvent être déposées : à ANVERS : au Crédit Anversois, Courte rue de l'Hôpital, 42 ; à BRUXELLES et à LIEGE : au Crédit Général Liégeois.Société Belge de Banque et de Commerce SOCIETE ANONYME EN LIQUIDATION A ANVERS MM. les Actionnaires de la Société Belge de Banque et de Commerce/ Société Anonyme en liquidation, sont, priés d'assister à l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE qui aura lieu jeudi 16 mars 1916, à onze heures, au siège Social, 4, rue des Tanneurs, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport des liquidateurs sur la situation de l'exercice 1915 ; 2° Communications diverses. MM. les Actionnaires sont priés de se conformer aux articles 24 et 25 des statuts. Les actions devront être déposées au siège social. Société Anversoise de jTonnellerie SOCIETE ANONYME 99, Avenue des Arts, à Anvers ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Messieurs les Actionnaires sont informés que l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE aura lieu mercredi le 15 mars 1916, à deux heures et demie de relevée, au siège social. ORDRE DU JOUR : 1° Lecture du rapport des administrateurs et du commissaire ; 2° Examen et approbation, s'il y a lieu, du bilan et du compte de profits et pertes arrêtés au 30 novembre 1915. 3° Décharge à donner aux administrateurs et au commissaire. Le Conseil d'Administration. Compagnie Générale des Tramways d'Anvers SOCIETE ANONYME MM. les Actionnaires sont invités à assister à l'ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE qui se tiendra, le samedi 25 mars 1916, à 4 heures 1/2 de relevée (heure de l'Europe centrale), à Anvers, au Siège social, rue du Grand Chien, 58. ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'administration et du Collège des commissaires ; 2° Bilan et compte de profits et pertes au ui décembre 1915 ; 3° Décharge au administrateurs et commissaires ; 4° Nominations statutaires. En exécution de l'article 26 des statuts, pour assister à la dite assemblée. MM. les Actionnaires devront déposer leurs titres, cinq jours avant l'assemblée : à ANVERS : au Siège social, rue du Grand Chien, 58 ; à la Banque d'Anvers, Longue rue Neuve, 20-22 ; à la Banque de l'Union Anversoise, place de Meir, 48 ; à BRUXELLES : à la Caisse Générale de Reports et de Dépôts, rue des Colonies, 11 ; au Crédit Anversois (agence de Bruxelles) rue du Fossé aux Loups, 39. Crédit Mobilier de Belgique SOCIETE ANONYME Siège social à Anvers : 48, place de Meir Conformément à l'article 27 des statuts, MM. les Actionnaires isoriit invités à assister à l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE qui aura lieu Le samedi 25 mars 1916, à 3 1/2 heures de relevée, au siège social, 48, place de Meir, à An vers. ORDRE DU JOUR : Rapports des Administrateurs et Commissaire. Adoption du Bilan et du Compte de Profits et Pertes die d'exercice 1915. Décharge aux Administrateurs et Commissaires. Décharge spéciale aux Administrateurs et Commissaire, signataires du bilan, pour tous les actes de gestion et de surveillance qu'ils ont faits pendant l'exercice 1915, sans avoir été en nombre, conformément aux dispositions dos articles 18 et 21 des statuts. Nomination ou réélec.ion d'un administrateur et de dieux commissaires dont les mandats expirent. Les actionnaires qui désirent assis' • • ou s faire représenter à rassemblée devront : jn.f r à l'article 29 des statuts. Le dépôt des ti res au porteur vra fectué, au plus tard 'le lundi 20 mar.c J, es; au siège social. le conskil d'admi.ni.-, .rion. Soc, An. d'Entreposage et de Transports 101, AVENUE DES ARTS, ANVERS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE Messieurs les Actionnaires sont informés que l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE aura lieu le 15 mars 1916, à onze heures et demie, au siège social. ORDRE DU JOUR : 1° Lecture da rapport des administrateurs et du commisairé ; 2° Examen et approbation, s'il y a lieu, du bilan et du compte de -profits et pertes arrêtés au 31 décembre 1915 : 3° Décharge à donner aux administrateurs et au commissaire ; i° Nomination statutaire. Pour assister à l'assemblée, Messieurs les Actionnaires sont priés de se conformer à l'article 29 des statuts. . Le Conseil d'Administration. Société anonyme des Frigorifères d'Anvers I.e Conseil d'administration a l'honneur de convoquer Messieurs les actionnaires en ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE pour le 15 mars prochain 1916), à trois heures de relevée, au siège social, rue I.ooibroeck, 126, à'Anvers. ' ORDRE DU JOUR : Rapport sur les opérations de l'exercice 1915; 2° Approbation du bilan et du compte de profits et pertes au 31 décembre 1915 ; 3" Nomination d'un administrateur et du commis-s'aire.Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits S'adresser : 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie. \ .. : ; SERVICE REGULIER ET DIRECT entre Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Cand, Bruges, Ostendt Blankenbergh», Hey«t «t tout I* littoral BRUGES, GAND. ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SAEYS-DE CALUWÉ A BRUGES Pour ANVERS s'adresser 45, rue Nationale, 45, DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI runn—"""mr-ffît Tf * r * 1—t'i ~ "~~r i 1 i mi m m i - — Mannheimer Lagerhaus-Gesellschalt 'Agence Générale) En charge pour DUISBURG le bateau « MANNHESM 28 » A suivre par des départs réguliers Pour frets avantageux pour TOUTES LES DESTINATIONS RHÉNANES s'adresser aux bureaux Canal au Sucre, 5, Hansa Huis L DËNS & Co BeurtANVERS-GAND£ ica-• s. Le bateau moteur FRANCO-BEI OE ' .iiarge au N° 7 des bassins. Le service se fera régulièrement le Samedi de chaque semaine. Pour frets et renseignements s'adresser à ANVERS : L. DENS & Co, Meir, 52. GAND : L. DENS & Co, Quai Ju Pont Neuf, 5

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods