Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

800 0
03 October 1915
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1915, 03 October. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 25 September 2022, on https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/en/pid/s17sn0238t/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

\NVERS, Dimanche 3 et Lundi 4 Octobre 1915 Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année - No 17.427 14i^i: VLEMINCKX, 14 .Hnvers i WfJéP— V/\Ç>ag0'^^-Jtpéléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomètre. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. vyuauvauuna mticuiuiu^i^ucs de M. F. Agtlie, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 4 oct. 1915, !0h. du matin. — Baromètre 768/5 — Thermomètre cent (max) + 13. — Thermom. cent, (min.) -f 5. — Pluviomètre O.ôni/m.—Vent. N .-N.-E. — Prévision : Beau (froid). Astronomie 5 octobre Lever du soleil 5 h. 48 m. matin ■= 5,48/ Coucher du soleil 5 „ 15 „ soir = *17.15) Lever de la lune 1 ,23 „ malin = ( 1.23) Coucher de la lune .... 3 M 45 „ soir = '15 45) Nouvelle lune le 8 oct. ... 9 „ 42 „ soir = (21.42) Premier quartier le 15 oct . . 1 „ 51 „ soii - (13.51) pleine lune le 23 oct. . . . — 15 „ matin — (—.15) Dernier quartier le 31 oct. . . 4 „ 40 „ matin = ( 4.40) Haute marée à Anvers Matin Soir 5 ocl. - h. — m. - —h.—) 12 h. 30 m. = '12 h.30) 6 oct. 1 h. 2 m. = ( lh. 2) 1 h. 32 m.- 13 h. 32) 7 od. 1 h. 59 m. = ! 1 h. 59) 2 h. 22 m. = <!4 h. 22 (Heure belge). Hauteur du Rhin Cologne 2 oct. 1,28 m Strasbourg 1 oct. — m Huninuen 1 . 1,75 „ Lauterbourg „ — Kehl .. 2,45 „ Max au „ — „ Mannheim „ 2,94 „ Germersheim „ — „ Caub .1 1.61 „ Mayence „ 0,50 „ Kuhrort 2 „ 0,26 „ Bingen „ 1,45 „ Duisbourg 1 „ 0,20 .. Coblence 1,64 „ Waldshiit ... — „ Diisseldorf „ 0,98 .. Lobith 2 ,, 9.76 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 1 oct 2,30 m. Heilbronn 1 oct. 0,39 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Irêves 1 oct. 0,50 m Constance 2 oct. 3,49 m Port d'Anvers ARRIVAGES DU 2 OCTOBRE Steamer Wilford III, de Tamise. Telegraaf III, de la Hollande. Amstel V, de la Hollande. » Helvetia VIII, de la Hollande. » Gebr. Fendel VI, de la Hollande. Bateau-moteur FActor II, de la Hollande. Allège Vigilance, de Beirendreclit. Regina 2, de Burght. « St-Antoine, de Merxem. » Halfa, de Merxem. » Edgard, de Brecht. » Maria, de Niel. » Philippe, de Liège. » Industrie, de Liège. » Flora, de Liège. » jordaens, de Liège. » Edith, de la Hollande. » Vereinigung 27, de la Hollande. » Vereinigung 20, de la Hollande. DU 3 Steamer Telegraaf II, de la Hollande. Allège John, de Burght. Albertus, de Burght. » Gabriei.le 2, de Hoboken. -i Leuven, de llemixem. Rupel, de Niel. Célestine, de Boom. » Stella Jijvans, de Merxem. » Port de Mer, de Schooten. » Le Royal, de Moll. » Càtharina, de Turnhout. » demer & dyi.e, de Wintham. » Le Progrès, de Jemappes. » Emile, de Courtrai. « Salva, de St-Ghislain. » Avanceur, de St-Ghislain. » Touriste, de St-Ghislain. » Strela, de St-Ghislain. DEPARTS DU 2 OCTOBRE Steamer Wilford IV, pour Tamise. « Wilford iii, pour Tamise. » Souvenir d'un Ami, pour Hamme. » stad Amsterdam II, pour Bruxelles. » Eugénie, pour la Hollande. « Union VI, pour la Hollande. Bateau-moteur Pierre-Joseph, pour Rupelmonde. » Drie Gebroeders, pour Bornhem. « Factor II, pour Bruxelles. Ringrose III, pour Bruxelles. « Koophandel II, pour Louvain. Artois i, pour Louvain. Allège DÔEL 7, pour Doel. « St-Antonius, pour Hoboken. « Génie, pour Rumpst. « Cyrille, pour Moll. » Marie-Madeleine, pour Moll. » August, pour Baelenwezel. Stephanie, pour Malines. » Emma, pour Bruxelles. » Vaderland, pour Louvain. » Cosmopolite, pour Gand. » Gustave, pour Gand. « Anna, pour Liège. » L'Union, pour Liège. » Aline, pour Liège. s François-Alexandre, pour Liège. " Noël, pour Liège. " Jean, pour Liège. » Zoë, pour Liège. 11 Edonat, pour Mons. » Marie, pour Mons. » duett, pour l'Allemagne. » Bayern 15, pour l'Allemagne. DU 3 Steamer Union II, pour Bruxelles. » Helvetia viii, pour Bruxelles. » Tournai V, pour Tournai. Gebr. Fendel VI, pour la Hollande. Telegraaf III, pour la Hollande. Bateau-moteur Charles-Philomène, p. Rupelmonde. » Mélanie, pour Bruxelles. » Eclair IV, pour Bruxelles. » Regina, pour Gand. Allège Le Progrès, pour Hemixem. » Couronne 2, pour Merxem. » Anna, pour Merxem. » spa, pour Bruxelles. » Industrie, pour Bruxelles. » Alphonse, pour Jemappes. » Véritas, pour Liège. » Sarto, pour Mons. » Op Gods Vertroiiwen, pour la Hollande. Vereinigung 40, pour l'Allemagne. ARRÊTÉS Art. h\ _ il est défendu de reproduire des cartes géographiques de tout genre, représentant la Belgique, l'Allemagne, la France, l'Italie, l'Autriche-Hon-£.rie> la Russie, la Serbie et la Turquie ou des parties de Ces pays, à, l'échelle de 1 : 100.000 ou au-dessous ; il est de même défendu de fabriquer des cartes (quelle qu'en soit l'échelle) donnant le relief aes wêmes régions. Art. o __ ^out commerce de gros ou de détail ayant pour objet les cartes mentionnées à l'art. lr ou les clichés, etc., servant à leur reproduction, est interdit, n est de même défendu de céder ou prêter ces cartes, ces clichds, etc., à titre onéreux ou gra-c,e|ix. La présente interdiction n'est pas seulement jppucable aux cartes, clichés, etc., qui se trouvent uans les librairies, imprimeries ou autres entreprises; elle s'applique aussi aux cartes, clichés, etc., gg s°nt en possession des particuliers. Art. 3. — i,es cartes, clichés, etc., désignés à l'art. > Qui se trouvent dans les librairies, imprimeries autres entreprises sont saisis en vertu du présent arrêté. Art. i. _ les chefs ou gérants des librairies, Pprimerles ou autres entreprises qui s'occupent de ja reproduction ou de la vente des cartes doivent m ii o Miïuu avant ic xo uubujjic iviu au jjuuveiiieui ou au chef d'arrondissement compétent le nombre et le genre des cartes, clichés,' etc., soumis à la saisie, qui se trouvent en leur-possession. Ces cartes, clichés, etc., sont mis sous scellés et conservés par les autorités militaires. Art. 5. — Quiconque enfreint l'interdiction mentionnée aux art. lr et 2 ou, soit intentionnellement soit par négligence, ne fait pas à temps la déclaration prescrite à l'art. 4 ou fait une fausse déclaration, est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 10.000 marcs ou d'une peine d'emprisonnement d'une semaine à un an, ù. moins que les lois existantes ne prévoient l'application d'une peine plus élevée. Les deux peines pourront être réunies. En outre, les cartes, clichés, etc., pourront être confisqués. Art. (). — Les infractions au présent arrêté seront jugées par les tribunaux ou les autorités militaires. Bruxelles, le 22 septembre 1915. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing, Colonel-général. concernant les peines applicables aux acheteurs et vendeurs qui dépassent les prix-maxima Quiconque, lorsqu'il s'agit de vivres, fourrages ou autres produits pour lesquels un prix-maximum a été fixé, achète ou vend à un prix supérieur, ou bien offre ou demande un prix plus élevé, est passible d'une peine d'emprisonnement (de police ou correctionnel) d'un an au plus ou d'une amende pouvant aller jusqu'à 10.000 marcs. Les deux peines pourront être réunies. En outre, la marchandise objet de la contravention pourra être confisquée. Les infractions prévues au présent arrêté seront jugées par les tribunaux ou les autorités militaires allemands. Bruxelles, le 28 septembre 1915. Le Gouverneur Général en Belgique, Baron von Bissing Colonel-Général concernant les ventes de pommes de terre Art. 1>\ — Il est défendu aux producteurs d'exiger ou d'accepter, pour toute vente de pommes de terre provenant de la récolte belge de 1915, des prix supérieurs aux prix-maxima que les gouverneurs militaires fixeront. Ces prix-maxima ne devront pas dépasser les prix suivants : pour les industries, boules, Krûger : magnum bonum (Florenville-Virton), frs S les 100 kgs ; magnum bonum, roi Edouard, frs 7 les 100 kgs ; rouges, bleues et les autres sortes, frs 6 les 100 kgs. Art. 2. — Ces prix-maxima s'entendent pour les pommes de terre saines, de bonne qualité et d'une seule sorte livrée sans mélange. Art. 3 — Ces prix-maxima s'entendent pour fournitures sans sac ; ils comprennent le coût du transport à la gare aux marchandises la plus proche ou, s'il s'agit d'un envoi par bateau, au lieu d'embarquement le plus proche et les frais de chargement. Art. 4. — Les personnes suivantes ont le droit, pour établir leurs prix de vente, de hausser leurs prix d'achat comme suit : 1° le premier acheteur en gros: de fr. 0,40 au plus les 100 kgs; 2° le marchand en gros : de fr. 1 au plus les 100 kgs ; 3° le marchand en détail : de fr. 0,03 au plus le kg. Les marchands en gros et en détail peuvent ajouter en outre les frais qu'ils ont réellement déboursés pour le transport par chemin de fer ou par bateau. La hausse prévue au présent article ne peut être appliquée qu'une fois, dans le commerce de gros comme dans le commerce de détail, peu importe que, dans chacun de ces deux commerces, la marchandise ait ou non changé plusieurs fois de propriétaire.Art. 5. — Les marchands en détail doivent afficher bien visiblement dans leurs magasins les prix et, noms de leurs pommes de terre. Art. (5. — Seules les personnes qui ont pratiqué régulièrement le commerce (l'achat et la vente) des pommes de terre avant le ir août 1915 et qui ont payé patente, peuvent exercer ce commerce. Art. 7. — Lors de la conclusion de toute transaction concernant une fourniture de pommes de terre — abstraction faite des transactions entre les marchands en détail et les consommateurs — lés deux parties contractantes doivent signer un bordereau de vente dressé en deux exemplaires et indiquant la quantité, le nom, la provenance et le prix de la marchandise ainsi que la date de la conclusion du marché. Ces bordereaux de vente doivent être conservés pendant G mois. Art. 8. — Si, dans des contrats de livraison conclus avant la publication du présent arrêté et non j cncore exécutés, les prix des pommes de terre dépassent les prix autorisés, les prix convenus sont remplacés par les prix les plus élevés pouvant résulter de l'application des présentes dispositions. La réduction de prix ne donne droit à aucune revendication de dommages-intérêts. Art. 9. —-Quiconque contrevient aux dispositions du présent arrêté et surtout quiconque inscrit de fausses données dans les bordereaux de vente est passible d'une peine d'emprisonnement d'un an au plus ou d'une amende pouvant aller jusqu'à 10.000 marcs. Ces deux peines pourront être réunies. En outre, les pommes de terre pourront être confisquées.Art. 10. — Les infractions au présent arrêté seront jugées par les tribunaux ou les autorités militaires allemands. Art. 11. — Le chef de l'administration civile près le Gouverneur général est chargé de l'exécution du présent arrêté ; il pourra, lorsqu'il s'agira de pommes de terre d'une variété tout à fait supérieure, autoriser des exceptions aux prix-maxima. Bruxelles, le 28 septembre 1915. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing, Colonel-général: Le chiffre 2 du règlement du 11 août 1915 concernant la chasse dans le territoire du Gouvernement général (Bulletin officiel des lois et arrêtés p. 915 et suiv.) est modifié comme suit : E. Peuvent faire exception à la disposition précédente, la chasse aux lapins sauvages, qui peut se pratiquer aussi à l'aide de furets et de bourses, et l'oisellerie, à la condition qu'elle soit autorisée par les lois belges en vigueur. Il est toutefois défendu d'aveugler les oiseaux et de se servir d'oiseaux aveuglés comme appeaux ou chanterelles. F. (3° alinéa). Les personnes de nationalité belge qui ont le droit, de prendre des oiseaux en vertu de l'arrêté du 15 août 1906 du Roi des Belges (Moniteur belge, p. 5517), peuvent aussi exercer ce droit. Bruxelles, le 17 septembre 1915. Le Gouverneur Général en Belgique, Baron von Bissing Colonel-Général Augmentation des tarifs pour les marchandises encombrantes La direction générale des chemins de fer pour la Belgique communique l'avis suivant : A partir du 15 novembre, les frais d'expédition pour les marchandises qui exigent une place trop considérable en proportion avec leur poids, seront augmentés de 50 %. Sont frappés par cette augmentation —- qui se fera par l'addition de 50 .% du poids lors du calcul des frais d'expédition—les fûts et tous les récipients en bois, les ballons en verres et en argile, les voitures et véhicules de toute espèce, les caisses de voitures, les vanneries, les meubles en bois courbé, les chaises, les plantes non réunies en paquets. On obtiendra des renseignements détaillés dans tous les bureaux de chemins de fer. Toutes ces marchandises, envoyées par chargement en wagons, ne seront fas frappées par cette augmentation de tarifs AVIS DU CONSULAT ROVAL DE GRECE A ANVERS Par décret royal du 10/23 septembre 1915, la mobilisation a été décrétée en Grèce. Sont convoquées les classes 1892-1911 comprise, soit : 1° Tous les réservistes de ces classes ayant accompli trois mois de service ; 2° Les réservistes ne se trouvant pas actuellement sous les armes, mais appartenant aux classes 1912, 1913a, 1913b, 1914 ayant servi pendant trois mois ; 3° Tous les auxiliaires appartenant aux classes 1892-1914 comprise ayant ou non servi ; 4° Tous les officiers de réserve de n'importe quelle classe. Sont dispensés de l'appel, les exemptés des classes qui acquirent sujétion hellénique après 21 ans. Les intéressés auront à se présenter dans un délai de six jours, à partir d'aujourd'hui, à la Chancellerie du Consulat Royal de Grèce de cette ville, 22, rue Gérard, pour recevoir leur feuille de route, ainsi que les instructions nécessaires. Anvers, le 2 octobre 1915 Le Consul, C. Nicolaidis Au Palais de Justice d'Anvers RENTREE Vendredi, jour de l'an judiciaire, les tribunaux à Anvers ont fait leur rentrée. Trois des six chambres du tribunal' de première instance, lesquelles toutes trois siègent les irois derniers jours de la semaine, l'une civile, l'autre mixte, la troisième correctionnelle, ont ouvert le feu. Les autres rentreront ce jour. Le tribunal de commerce siégera, comme ayant les vacances, trois fois par semaine AU BARREAU 214 avocats et 39 stagiaires sont inscrits au barreau. Sur ce nombre, 120 sont aujourd'hui rentrés. LES JUBILAIRES DE L'ANNEF Six membres du barreau, inscrits depuis 1890, auront, cetto année-ci vingt-cinq années d'exercice. Notes de jurisprudence QUELS SONT LES LOIS ET ARRETES ANTE-RIEURS A LA GUERRE QUI SONT RESTES VALABLES. Les lois et arrêtés bedges valables avant la guerre le sont-ils restés depuis l'occupation ? Oui, pour autant qu'ils n'ont pas été abrogés par le pouvoir occupant, pour autant qu'ils ne sont pas en discordance avec les nécessités militaires ou l'ordre public instauré. Les actes du gouvernement belge ne sont pas valables s'ils ont été pris depuis l'occupation et pour le territoire occupé. Or, depuis quand l'occupation existe-t-elle en droit? Suivant la jurisprudence du tribunal de Saint-Josse-ten-Noode, il faut qu'il ait eu une déclaration formelle du pouvoir occupant et une nomination de gouverneur. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Actie. — La barque norvégienne Actie, en route pour Leith chargé de bois de mines, a été incendié par un sous-marin allemand près de cap Lindesnaes. L'équipage, qui s'était sauvé dans les canots, a été dirigé vers la côte par le sous-marin. Elizabeth. — Le Havre, lr octobre. — Le feu s'est déclaré à bord du vapeur norvégien Elizabeth, chargé de charbons. Le navire a coulé en eau profonde à la hauteur de Cap La Hève. L'équipage, a été sauvé et débarqué ici: Famé, Plue Branch. — Londres, 2 octobre. — Une collision s'est produite, en rade d'Archangel, entre les vapeurs norvégiens Famé et Pine Branch, par suite de laquelle ce dernier est à considérer comme une perte totale. Madrileno. — Londres, 2 octobre. — On mande de La Havane que le vapeur Madrileno y est arrivé avec de graves avaries. Ce vapeur a subi un cyclone à la hauteur -des Bermudes. Modesta. — South Shields, 29 -septembre. — Le yap. norvégien Modesta, qui avait été en collision avec le steamer Batavier If, a été placé dans une cale de la Middle Dock Company. Les avaries sont très sérieu-f ses. Plusieurs tôles à tribord ont été détruites et plusieurs autres enfoncées. Millau Carrasco. — Gijon, :'»0 septembre. — Le vap. espagnol Millan Carrasco, de 667 tonnes, a sombré près de Cuarca. Suivant rapport, l'équipage a péri. Les glaces Interruption de la navigation au port d'Archangel Pf.trograd, 30 septembre. — Le port d'Archangel est couvert de glace. La navigation est interrompue. Réassurances Londres, lr octobre. — Baron Driesen (st.), 60 gns ; Jeanara (st.), 55 gns ; Ulriken (st.), 60 gns. CHRONIQUE^DUSTRIELLE BELGIQUE Les charbons L'extraction dans les charbonnages, se fait de façon normale ; malheureusement, on rencontre de grosses difficultés pour les expéditions. Voici quelques prix auxquels on peut se procurer le charbon ; ces prix s'entendent sur wagon, à la mine. Ils concernent les charbons du Borinage : Forte composition, fines lavées 0/30 mm. : 23 frs ; grains lavés de 8 à 15 mm. : 28 frs ; grains lavés de 8 à 30 mm. : frs 28,50 ; grains lavés de 15 à 30mm. : 31 frs; braisettes lavées de 30 à 60 mm.: 35 frs; tout-venant 25 p. c. : 26 frs ; tout-venant 35 p. c. : 28 frs ; briquettes industrielles : 29 frs ; boulets ovoïdes (140 et 40 gr.) ; 29 francs. Port de Rotterdam Pendant la semaine écoulée, il est entré au Nieuwe Waterweg 55 navires, dont 52 pour Rotterdam. Pendant la même période de 1914, le Nieuw Waterweg a reçu la visite de 60 navires dont 58 pour Rotterdam.Depuis le lr janvier, il est entré : Nav. Ton.netreg. Nieuwe Waterweg 1915 3029 3.282.173 » 1914 7405 9.100.547 Rotterdam 1915 2937 3.249.995 » 1914 6806 8.577.330 International Mercantile Marine Company Le Marine trust a payé la somme de 5 millions de dollars pour les cinq vapeurs de la Pacific Steam-ship Company. Il avait été dit précédemment que le prix d'achat avait été de 7 millions de dollars. EXTERIEUR SUISSE Un nouveau chemin de fer Berne, lr octobre. — On a inauguré ce matin la ligne Munster-Lengnau, qui passe par un tunnel de 8 km. Cette ligne, construite par la Société des Chemins de fer alpins Jura-Berne, facilitera le trafic avec le Lôtschberg et raccourcira le trajet Bâle-Suisse occidentale. La construction de ce chemin de fer a coûté 25 millions de francs ; la ligne a une longueur de 13 kilomètres. La fabrication du papier Berne, lr octobre. — Les fabriques suisses de papier rencontrent de grandes difficultés par suite du manque de matières premières. Elles ne peuvent pas exécuter toutes les commandes et ont augmenté sensiblement les prix de celles-qui seront exécutées. RUSSIE Le moratorium Petrograd, lr octobre. — Un ukase a prorogé de douze mois le moratorium en Russie. PANAMA Le canal de Panama Colon, lr octobre. — D'après des communications officielles, le canal de Panama restera fermé pendant une dizaine de jours. MEXIQUE On mande de Mexico que sur les terrains pétroli-fères de Panuca vient de jaillir une source qui produit 90.000 barils d'huile par jour ; la sonde a été à 2.100 pieds de profondeur. Cette source se trouve dans les environs du puits Corona, un des plus riches du groupe de la Konink-lijke Shell. informai ionTfïn ancieres Bruxelles, le 2 octobre. — Toujours les mêmes hésitations et les mêmes difficultés pour arriver à traiter une affaire plus ou moins intéressante. Il est impossible, dans ces conditions, d'obtenir des résultats ; c'est dire que le marché financier reste plongé dans le marasme. Notre Rente 3 p. c. continue à traiter par petits paquets entre 68 1/2 et 69, selon la série. Les Bons du Trésor gardent leur stabilité précédente. Les lots de villes, gardent pour la plupart les anciens cours: Bruxelles 1905, 64-64 1/2 ; Bruxelles 1902, 74 1/2-75; Anvers 1903 , 641/2; Liège 1905, 60;-0sten-de, 58, etc. La part Société Générale est recherchée vers 5100 et même au delà. En obligations industrielles, les offres et les demandes s'entrecroisent, mais les transactions fermes sont plutôt rares. • Le marché des actions industrielles est. bien étroit pour le moment. On ne parle plus des dividendes Tramways Bruxellois, si actives il y a quelques semaines. De petites opérations ont. eu lieu sur l'action Economiques entre 460 et 475. Les titres sidérurgiques et charbonniers sont bien calmes pour le moment. Les valeurs caoutchoutières semblent se réveiller depuis quelque temps déjà. On essaye de traiter les Selangor, et on recherche la S en n ah Rubber à 251/2. L'ordinaire Katanga est demandée à 1300 san-s. trouver contre-partie. En Pétroles de Grosnyi ordinaire, on reste dans les environs de 2240. Peu de chose én valeurs spéculatives. COURS DU GHANGE Amsterdam, 2 octobre. — Londres, b. 11,481/2 à fi. 11,58 1/2. Berlin, fl. 50,15 à fl. 50,65. Paris, fl. 42,52 1/2 à 43,021/2. Suissè, fl. 45,87 1/2 à fl. 46,37 1/2. BOURSE DE LONDRES Londres 1 Oct. j 1 oct. 130sept i oct. 30sept. Consols. . . 65 1/16' 65 - South. R ilway. . 19 5/8 19 7/8 Répuoiiq Argentine. — - - Union A . . .139 5/8 140 1/2 4% Brésil ... - — — - Wab., préf. . - - — — 4% Japon . . . 681/4 ! 68 14 U. S. Steel A. . 83 1/3 8? 1/4 Japon 1905. . . 89 1/8 j 89]- Amalg. C. . . . -- Mexique inter. . . ! Gréai Cobar. . . - — Pérou, ord. . . . — — I 4 1/2 Coluinbia ... — Pérou, préf. . . — ; 22 — Ver., ... Portugal. ... i — Mexic. pr. . . . — Russie 1889 . . 73 — Rock Isl. , . , — Marc, of A . .18 1/2 18 1/4 Randmine ... — Turquie.... — - Marine, Dr. . . - — — 3Vs % Uruguay. . 6i 1/4 Sheli _ _ 5% Uruguay . . - Rio Tinto ... Acht. Top . . . 109 1/3 i1(«9 1/8 Anaconda ... — - Préf. d° A . .10.3/1 105 3/8 Schib.. pré'. . - Denver 6Rio Grande 9- 8 101/4 Schib., ord. , . — Erie, or.i. . . . 34 '/8 34 - Kon. Petr. . . _ Missouri . . . 4 7.8 4 7/8 Escompte , , . 13/4 p 4M/10p Ontario A. ... — Argent .... 23 7/8d 23 3/4 d South. Tacific . . 98 3/4 98 1/4 BOURSE DE PARIS Paris 1 Oct. 1 oct : 30 sept. 1 ( Cî. |30sept : 3% rente française 66^0 : 6ôo0 Banq- e ottomane . 450 — : 3V2%rentefrançaise 90 80; 75 Suez Canal, parts . :4000— | 4% Egyptien unifié . 89 50 ; o 120 Créd. Fonc. Egyptien — 565 - i Rente italienne. 77 75 Turquie 4%, unifié. 6! 4% Japon 1905 . 77 50 /7 30 Rio Tinto. parts .1490— Î490 — 5% Japon 1907 . — Shansi Mines . . '8— 18 Portugal 3% . . — 58 20 Cape Copper . , 70 50 70 30 Russie 1889,Con.4% — — 7040 De Beers, déf sh. . 2«5— /78 — 3% Russie 1896 . — 57 50 De Beers, préf.. . 3.5 318 — 5% Russie 1906 . ^7 60 83 Chartered B.S.A. — 13 — 41/2 % Russie 1909 77 77 — Con.G. Fields, ord. 3350 Serbie 4% '895 . 6170 Crov/n Mines . . — — 108 — Espagne 4%, Etr. , f 7 - 87 50 East Rand . , , 33 32 — Banque de France. 4145 - 4165 - Randfontein. . . — — Banque de Paris . 810— 810 — Rand Mines. . . 114 - H6 — Crédit Lyonnais. . 391— Robinson Deep. . — — — BOURSE DE PARIS Paris, 1 oct. 1 oct. 30 sept. 1 cet. 30 sept 3% rente française. 66 50 66 50 Est français. Russie 1*89,Con.4% — — — Rio Tinto, parts .1490 — 1490 — 4%% Russie 1909 77 — ?7 50 Mexique Int. 5% ' — Serbie 4% 1895 . Lots Turquie . — — — — Espagne 4%, Etr. 37— — Change Berlin, court - Portugal 3% . . — Chges.Amsterd.,court 236 - 236 — Turquie 4% unifié . — Chg" s. Londres,court 27.28 27 201/2 i Banque ottomane . - - - — Escompte ... — - "p. BOURSE DE NEW-YORK New York. 1 oct. „ ,. 1 oct. 29 sept 1 oct. 29 sept. Hypothéqués 11/0-2 I ty-2 Ontano&Western, or. 27 1/2 28 : ,'4 Chang«s.Londr. C.T 4.72 85 4,72 50 Nortnern Paci.'., ord. '10 1/2 110 1/4 Chg«r.. Londr.60d.v 4 68 5) 4,68 50 Norfo.k<£Western,ord 113 î /2 11+ — Changes. Paris vue. 5,761'4 5 80 -- NorUWest.4%c.obl 114 — 113 — Change s. Berl n . 84 ï/8 83 7/8 Pennsylvania, ord. 113 1/2 113 1/4 Argent .... 493/4 49 3/8 Philad. & Read., ord. 1531/8 153 1/4 rntinn Philad.«&Read.,1 opréf 811/2 84 — .FONDS GreatNorthern,|epréf 1191/21201/2 ! Amérique 2 p. c. obi. 97— 97— Texas & Pacific, ord. !0 1/2 11- Atch. •. 4 S. F. % 103 1 /2 1033,4 Southern Pacif., ord. 93 1/2 93 1/2 Aich.T.&S. F. a.ord. 103 5/8 103 3'4 Southern Rail//., ord. 181/4 187/8 Atc.T.àS.F.Mgb.4% 911/2 92 SouthernRailv/.,prél. 56 1 -2 57 1/2 Atch.T.&S.F. a.p-éf. luO 5/8 100 1/2 Union Pacific, préf. '313/4 132 7/3 Am.Car&Foundryor. 61- Union Pacif.4%, obi. 935/8 94 — Baltim. Ohio, ord. 87 1/2 88 ,18 Wab.S» Louis&Pac..o. 1/8 1/8 Canad. Pacific, ord. 157 1/2 161— Wab.S'Louis&Pac„pr 1/8 1/8 Chesafl* <£ Ohio, ord. 50 — 50 5/8 Amalgamat.Copper,0 — — —— Chic. iSNorth West. 0. 127 128 1/2 AnacondaGopper,ord 74 — 72 3/4 Chic.Milw.iSt.Paulo 85 1/4 861/4 U.S.SteelCorp..ord. 80 7/8 78 — Rock Island ord. . 22 1/2 22 3/8 U.S. Steel Corp.,préf. 114 1/2 114 '/2 Am.Smelt<£Ref.C°,o. 85 - 853/8 U.S. Steel Corp. 5% Bethl. Steel Corp.,ord 334 - 358 - 2e H. Obi. 102 1/4 102 1/4 Denv.& Rio Grande,0. 6 1/2 8— lntern.Merc.Mar.,ord Erie Railway, ord. . 32 1/4 32 '/4 Intern.Merc.Mar., pr. Erie Railw., 1e préf. 5'7'8 52 Americ.8eetSug.,ord 64 1/4 65 3/8 Erie Railw., 2® préf. 40 American.Can. ord. 6453/4 63 7-8 Erie Railw. Gen.Lien 69 3/4 695/8 Unit. Sugar C», ord. F4 '/2 57 1/2 Illinois Central,ord. 105 3/4 :05 — Amer.Hi<MLeath.,pr 48 1/2 50 1/2 Kans. City South., ord 27 1/8 Amer. Tel.cèTel., ord, 125 3/8 125 3/8 Kan . City South., pr. - - 60 3 8 Am.Tel.4%conv.obl. 100 - 100 — Louisv.&Nashv.,ord. 120 — 120 - Intern.Cont.Rubbe'o 7 ï/4 7- Nat. Rlw. of Mex.,1 pr. 15- 15 Int. Merc. Marine Nat.Rlw.of Mex.,2pr. 5 5/8 5 3/8 41/2 %. obi. 77 1/2 78 1/4 Miss.Kans.<£Tex.,ord 5 — 3 7/8 Pittsburg Coal. ord 34 — 35 5/8 Miss.Kansas&Texas CentralLeather,ord. 50 3/4 52.1/2 2e h.g.-obl. 50 - 50 1/2 lnterbor.Metrop,,préf 76 — 76 3/4 Missouri Pacific.,ord 3 3/4 4 7/8 lnterbor.Metrop.,ord. 20 3/8 20 - N.-Y.Centr.&Huds^o 96 5/,8 96 7/8 Studebaker Cor., ord. 1411/4 139 1/8 Mont.Dom.S'.Corp. 463/4 La situation financière de l'Etat de Rio de Janeiro. — Suivant le message du Président, la dette d'Etat, qui s'élevait, voici dix ans, à 40.000 contos à peine -de dette intérieure, sans aucune dette extérieure, se monte actuellement à plus de 74.000 contos ; de plus, les recettes de l'Etat ont dù servir de garantie pour un emprunt extérieur. Les recettes budgétaires se chiffrent par environ 1100 contos, dont 40 p. c. sont exigés par le service de la dette extérieure. Le dernier exercice fiscal s'est clôturé par un déficit considérable. Après amortissement d'une dette de 700 contos, laissée par l'administration précédente, le trésor disposait d'une somme de 1324 contos, au 30 juin 1915. Les coupons de l'emprunt 1912 de 8.000.000 de livres sterling échus jusqu'ici ont été régulièrement payés. Pour le coupon à échéance du lr octobre 1915, il faudra 75.750 livres sterling, et pour l'amortissement de l'emprunt, 7.537 livres sterling, soit au total 83.287 livres sterling, alors que l'Etat ne dispose, pour l'instant, que d'une réserve dé 47.773 livres sterling. Le Gouvernement a décidé de n'autoriser aucune dépense pouvant nuire au crédit de l'Etat à l'exté- ieur. Le trésor a déjà réuni 29.000 livres sterling pour le service des intérêts, et 11 est probable que les rentrées d'or de juillet et d'août suffiront à parfaire la somme nécessaire. Le montant de la dette d'Etat se répartissait ainsi, au 31 décembre 1914 : 24.990 contos de dette intérieure, 45.000 contos de dette extérieure, et 4248 contos de dette flottantè. Les recettes ordinaires de l'année 1914 se sont élevées à 8413 contos ; les recettes extraordinaires, à 2024 contos, soit au total 10.437 contos. Les dépenses ont absorbé 16.916 1/2 contos. Le déficit en ce qui regarde les recettes ordinaires, soit 2223 contos, fut couvert au moyen de recettes destinées à certains emplois particuliers. Ce qui n'empêche que le budget général clôturait par un déficit de 1638 contos. Les droits de sortie rapportèrent 5011 contos. Pour le premier semestre de 1915, les recettes se sonl montées à 5948 contos, et les dépenses à 4623 contos ; la dette flottante a diminué de 797 contos, et les sommes nécessaires pour le remboursement des titres de la dette intérieure (Apolicen) sortis au 50e tirage ont été fournies par le Gouvernement. La Brasserie athoise, société anonyme, à Atli. — Bilan au 31 décembre 1914. Solde créditeur, francs 296,46. Propriétaire qui Veut, société anonyme, à Ath. -Bilan (exercice 1914). Bénéfices, frs 8.253,80. Ateliers Louis Carton, société anonyme, à Tournai. — Bilan au 30 avril 1915. Solde créditeur de 1914, frs 1.125,95. Société d'armement « Dender en Schelde », société anonyme, à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1914. Solde en bénéfice à reporter à nouveau, frs 199,87. Cannon Brand, Artificial Portland Cernent Works C° Ltd, Antwerp », société anonyme, à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1914. Bénéfice brut d'exploitation, frs 130.612,19. Distillerie et vinaigrerie Jacquet société anonyme, à Jumet. — Bilan arrêté au 30 juin 1915. Créditeurs. . comptes courants, frs 20.271,08. Antwerpsche IJsfabrieken, naamlooze maatschap-pijj te Antwerpen. -- Bilan 1914. Bénéfice brut, frs 192.629,74. L'Union commerciale et industrielle, société anonyme, à Anvers. — Bilan au 30 juin 1914. Bénéfice brut, frs 35.150,59. Sucrerie Naveau, société anonyme, à Hollogne-sur-Geer. — Bilan au 30 juin 1915. Bénéfices de fabrication, frs 77.065,35. ASSEMBLEES DE GOCIETES Société anonyme des Usines, Boulonneries et Fonderies de La Louvière. — L'assemblée générale ordinaire sera tenue le jeudi 14 octobre 1915, à 11 heures, au siège social, à La Louvière. Nouvelle société anonyme des hauts fourneaux et fonderies de La Louvière. — L'assemblée générale ordinaire aura lieu au siège social, à La Louvière, le mardi 19 octobre prochain, à 3 heures de relevée. L'Industrie Forestière SOCIETE ANONYME A ANVERS Le Conseil d'Administration a l'honneur d'inviter Messieurs les Actionnaires à l'ASSÉMBLEE GENE-BALE ORDINAIRE qui se tiendra le 11 octobre prochain, à 10 heures du matin, au siège social, 101, avenue des Arts, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration et du Commissaire ; 2° Examen et approbation du Bilan et du Compte de Profits et Pertes arrêtés au 30 avril 1915 ; 3° Décharge à donner aux Administrateurs et au Commissaire ; 4° Remplacement ou réélection du Commissaire. Pour être admis à l'assemblée, Messieurs les Actionnaires sont priés de se conformer à l'article 23 des statuts. New Beerschot Athletic Club SOCIETE ANONYME A ANVERS Messieurs les actionnaires sont priés de se réunir en ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE le vendredi 8 octobre 1915, à 11 heures du matin, au siège social, 40, Rempart Kipdorp, à Anvers. ORDRE DU JOUR : Emprunt hypothécaire. Pour assister à l'assemblée, MM. les actionnaires sont priés de se conformer à l'article 30 des statuts et de déposer leurs titres au siège social. SERVICE REGULIER ET DIRECT entre Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostende, Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND, ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SAEYS^DË CALUWÉ BRUGES Pour ANVERS s'adresser 45, Rue Nationale, 45, Départ tous les mercredis, à midi GUSTAVE E. VAN DEN BROECK fElEPHONE 63 ANVERS QUAI ORTEUUS, 2 _ _ Amsterdam St. STAD AMSTERDAM I/VI, bi-hebdomadaire. Sabang, Padang, Batavia, Tegal, Cheribon, Samarang „ . . , , Soerabaya,Pasaroean, Probolingo, Panaroekan viâ Suez '-omPa81"e Nederland s?s 23 Oct. (s.i.) Haïti viâ New-York Kon. Weslma.il " 22 Oct Kônigsberg, Stettin, Danzig via Amsterdjmi_ Kon. Nederl. S. Ma.tschappij 20 Oct A. Paramaribo, Demerara, Trinidad, Venezuela Curaçao viâ Amsterdam ^on- Westmail 22 Oct. (s.i.) B. Barbados, La Guayra, Curaçao, Puerto Columbia " TT 77 Carthagena, Colon et la Cote Pacifique viâ Amsterdam Kon. Westmail s/s Hercules 30 Oct. (s.i.) Cadix, Séville, etc., etc. K N. S. M. 18 Oct. (s.i.>~ Pirée, Patras, Grèce et Saionique k. N. s) M 18 Oct. (ÂT.)~

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods