Amon nos autes: nosse gazette veut l'djoû totes les samainnes

328 0
06 oktober 1917
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1917, 06 Oktober. Amon nos autes: nosse gazette veut l'djoû totes les samainnes. Geraadpleegd op 11 juli 2020, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/tx3513vq1m/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Nosse Gazette veut l'djoû totes les samainnes comité de rédaction: WILMART, J., rédacteur en chef. — E. LAMBRECHT, MARIOTTE. directeur-fondateur: E. LAMBRECHT. secrétaire de la rédaction: Maurice BERNARD, Schimmelpenninckstraat, 2. les manuscrits engagent la responsabilité de leurs auteurs et ne sont pas rendus. adresser la correspondance au bureau de rédaction: village elisabeth 62, amersfoort. les abonnements commencent le !■"» dimanche de chaque mois. — la correspondance doit nous parvenir le mardi au plus tard. Avis. Nos lecteurs voudront bien prendre note du changement de domicile du Sécrétaire de la Rédaction. M. Maurice Bernard habite actuellement: Schimmelpenninckstraat, no. 2. Amersfoort. Li Fore à Lîdge! Accorez tos, turtos, turtos, Accorez tos, turtos, turtos. A l'fôre à Lîdge ! A l'fôre à Lîdge ! C'est l'prumî dimègne d'octobe! C'est l'fôre I Ninon vraie Lidgwès ni mâq'ret li djoû „d'ouverture". I n'a déjà qwinze djoûs qu'on jâse, qu'on discute, à l'atelier, à bureau, so l'rovve, des attractions di cisse st'anneie. I n'âret çouçî, i n'âret çoulà...! Et les cak'tèges vont leu train. Ossu, li djoû arrivé, ine feie deux heures, on file . .. Vos chai li grand Thèâte, on k'minc'ret l'visite par li boul'vàrd dè lSâv'nîre. Voc'nal „Tchouktchouck", li martchand d'nougat. „Jamais malade, jamais mourrir! Allez! valet, achetez du bonne nougat pour sept censes et d'meie !" — Puis les martchands d'jouwets, li plaisir des èfants, li ter-reûr des parints; sût l'martchand d tapis. „ Voilà le papier d'Arménie, le papier d'Orient, pour parfumer l'air des appartements !" ,,Cocorico!" c'est l'martchand d'coqs ou „Le dernier soup-r du petit cochon!" On pau pu Ion volà l'Concordia. Ine flouhe di gins. On va â cirque so l'Fontaiue. Adon k'mince li défilé des baraques. C'est l'feurne sins bresse, qui keuse avou ses pids et fait cint tours di fwèces, c'est Morieux avou ses marionnettes. Chai, grand rapoul'mint. Ni d'mandez nin qui c'est, c'est Figaro! C'est Figaro avou ses feies qui danset, si musique à dispierté on mwért, si fis qui r çut des pétards po s'distryî ou distryî les autes, c'est Figaro avou s'grosse feumme comme caissîre, c'est Figaro avou s' v Passion"! Puis c'est-st'on photographe, qui v's'amadouweie les gins po qui fesse fe leus portraits en auto ou en aéroplane, c'est l'baraque wisse qu'on va veyî les grands évèn'mints dè l'anneie divins „les veules" c'est l'bo-tique âx chiques, à l'couque et ax Bernardins d'fleu-risiens !... puis c'est l'tourniquet da Opitz, li djôye des djonès crapautes et des p'tits hanteus ! „Payes-tu un tour?... Allez! Roulez casquette! elle est binâhe... et lu avou ! Puis c'est l'martchande di crostillons. (A propos des botiques di crostillons dj'a fait n'rimarque: Nos vola treus ans è l'Hollande et dji n'a co magnî nouk ! Avisez-v' portrant qui c'esteut n'„spécialité de la Hollande" les bons crostillons hollandais!) Vochal, adon, les tchins savants, puis des fritures, puis les tirs, wisse qui les amateurs mostret leus talents, surtout les djônes gârd-civiquesl, puis grand r'mowe manège! „A qui l'gant?" „Ici!" — „Avec moi ou avec le nègre?" — „Avou l'pus fwèrt, dji n'asogne di nouk!" C'est l'baraque des lutteûs! Et l'flouhe sût li grand grenadier ou l'pwerteut âx sètches qui vint dè r'cûre li want et qu'va sayî dè „toumer" l'cham-pion ! „A la chaudière, Robert!" Bing! on côp d'bwès so l'pailette. Nos estans st'à l'Enfer! Puis c'est l'iabyrinthe wisse qu'on s'piède si vite et qu'on s'ritrouve co pu vite, li „Palais des Glaces" wisse qu'on s'veut pu gros ou pu p'tit, li feume-ser-pent, li pu grosse et l'pu p'tite feu me dè monde, li feume à bâbe, li feume — bon diu, çou qui n'a d feu-mes-phénomènes! ; c'est l'pourçai à deux tiesses, li mène, li jeu d'adresse: l'baraque âx faiences, c'est l'„Ménage de Caroline", wisse qui les nerveux spiet l'manège à 3 boules po cinq censes, fâte di s'poleur kitaper è leu mohonne, c'est l'Musée d'Anatomie qui NUMERO 14 PRIX: 2 CENSES ET D'MEIE 6 OCTOBE 1917

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Amon nos autes: nosse gazette veut l'djoû totes les samainnes behorende tot de categorie Oorlogspers. Uitgegeven in Amersfoort van 1917 tot 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Onderwerpen

Periodes