Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

735 0
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1917, 26 Juni. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Geraadpleegd op 02 juni 2020, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/0c4sj1bc6m/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

ANVERS, Mardi 26 Juin 1917 Le numéro 10 centimes Soixantième Année - N° 17.951 DIRECTION & REDACTION . 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS ABONNEMENTS : Les abonnements pour la ville et les faubourgs sont acceptés au bureau du journal, 14, rue Vleminckx.— Pour l'intérieur et l'étranger on peut s'adresser à la poste. LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 fianc !a ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent AVIS Toutes les heures renseiffnées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de la Tour Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51 Anvers, 26 juin 1917, 11 b. du matin.— Baromètre 765,5,.-Thermomètre cent (max| t- 23,5.—Thermora. cent. Iminl. t- 14.-Pluviomètre : 2,1 m/m.Vent: S.-O.—Prévision : Pluie. Astronomie 27 juin (Communiqué par l'Observatoire Roval de Belgique à Uccle lez-Bruxeliesi Lever du soleil 5 li.30m. Prem. quart, le 27 juin 18 h. 8m. Coucber du soleil.. . .22 ., — Pleiue lune le 4 juill. 23 „ 40 „ Lever de la lune 13 57 ,. Dern. quart.!el 1 juill. 14 .. 12 „ Coucher de la lune.. .1 2 _ Nouv. lune le 19 juill. 5 — „ Haute marée à Anvers Matin Soir 27 juin .. 10 h 1 m I 27 juin .. 22 h 13 m. 28 10 „ 33 „ 28 22 „ 59 * 29 ,. . . 11 „31 I 29 „ ... 24 . 3 . Hauteur du Rhin Cologne 20 juin 2,86 m. Strasbourg 22 juin 3.75 m. Huningen 22 „ 2 65 „ Lauterbourg „ — „ Kehî » .. Maxau „ 5.48 „ Mannbeira ,. 4 45 ,, Germersheim „ 5.17 „ Caub .. 2.75 „ Mayence „ 1.86 „ Ruhrort ., 1 79 „ Bingen „ 2 40 „ Duisbourg » 1.49 „ Coblence „ 2.98 „ Waldshiit „ — „ Dusseldorf „ 2 78 „ Lobith ,. 11.45 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 18 juin 2.26 m. Heilbronn 22 juin 0.52 iu. Hauteur de ia Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 22 juin 0.45 m. Constance 18 juin 4.59 m PLUS GRANDES MAREES DE L'ANNEE 1917 Coefficient l-ort de hauteur Philippe Anvers de la marée Hauteur Hauteur 6 juillet O 0,94 2,36 2,37 20 « • 0,77 1,93 1,94 5 août O 1,06 2,65 2,67 19 » « 0.83 2,08 2,09 3 sept. O 3,15 2,88 2,90 18 • 0,87 2,18 2,19 2 octobre O 1,13 2,78 2,85 17 » « 0.87 2,13 2,19 l nov. O 1,00 2,50 2.52 16 » ♦ 0,84 2.10 2,12 30 » O 0,87 2,18 2,19 16 déc. • 0,86 2,15 2,17 30 » O 0,82 2,05 2,07 O Pleine lune « Nouvelle lune. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 25 JUIN Steamer Wii.iord iii, de Tamise. Ti-LKGRAAr IV, de la Hollande. Remorqueur Alpha, de Garni. . " -iui.Ks, de Gand. Môwe, de Gand. Renfort, de Gand. Hkndrina Wii.hki.mlna, de Gand. Bateau-moteur Eclair IV, de Bruxelles. Allège Glkophila, de Burght. Ouderzorg, de SI Léonard. Ida, de Moll. .Martre, de Moll. Marceï.lk Piicjuu:, de Turnhout. » Janua v.O'h:.i, de St. trhislain. « I'rieua & KAKTf.lien, de la Hollande. » l'reternella, de la Hollande. \ereinigung 39, de l'Allemagne. Bayern 23, de l'Allemagne. Bayern 17. de l'Allemagne. > Cornelis, de l'Allemagne. DEPARTS DU 25 JUIN Steamer Wilford iii, pour Tamise. Remorqueur Concurrent, pour Gand. » Gertrud, pour Gand. » Irma, pour Gand. » Erwin, pour Gand. » germama i, pour Looze. » Vertrouwen, pour Looze. Bateau-moteur Pierre Joseph, pour Cruybeke. Allège Emmanuel, pour Hemixem. Maurice, pojir- Gand. » Tartane, pour Gand. " \ ignoble, pour Gand. » Sophie, pour Merxem. > Charleroi, pour Merxem. » Eulalie, pour Moll. Pompon, pour Turnhout. Laure, pour TurnhonL » Générateur, pour Liège. » Isolde, pour la Hollande. s. H. V. 10, pour Ja Hollande. ARRÊTÉ L'arrêté concernant l'examen des chevaux et chariots dans la province d'Anvers, est modifié comme suit, et arrêtés précédents du Gouvernement de la forteresse et du Gouvernement militaire du 1-7-16 •et 11-446 sont abrogés. I" Tous les chevaux et camions se trouvant dans le territoire du Gouvernement d'Anvers, sont sujets a être examinés de temps à autre par la Commission pour l'achat de chevaux. 2" Les dates d'examen renseignées aux administrations communales doivent être communiquées immédiatement par celles-ci aux propriétaires de chevaux et de camions. Ces propriétaires sont tenus de déclarer leurs chevaux et camions, éventuellement ceux se trouvant en ce moment en dehors de leur commune, au bureau de police ou à l'administration communale compétents. Ils doivent donner ces renseignements très exactement en vue de Ja confection des listes de recensement. A Anvers, cette déclaration doit se faire" aux bureaux de police des Sections 1 à 10 ; à Borgerhout, Berchem et en dehors^les remparts elle doit se faire aux maisons communales respectives. 3" En vue d'une continuation régulière du recensement, les autorités communales doivent dresser une liste en double pour chaque examen. La liste des chevaux déclarés doit renseigner : le nombre, le sexe, l'âge et la couleur des chevaux ainsi que le nom et l'adresse des propriétaires. Dans une colonne « observations » on devra déclarer quand les juments ont été saillies et quand elles ont mis bas. La deuxième liste, concernant les camions déclarés, doit renseigner leur nombre et espèce (à 2 ou à 4 roues) ainsi que le nom et. l'adresse de leurs propriétaires. fin- exemplaire de ces listes doit être remis au Gouvernement 8 jours avant le recensement. à moins qu un autre délai spécial ne soit stipulé ; l'autre exemplaire reste en possession des administrations communales et doit être produit lors du recensement. 4° Les propriétaires de chevaux et de camions s,ait tenus de produire ceux-ci au jour fixé pour le recensement. Cette obligation concerne également les chevaux et les chariots qui pourraient se trouver ■'"Heurs au moment de la déclaration ainsi que ceux <jni seraient acquis après Ja déclaration de Ja liste de recensement. Les chevaux de trait doivent être pourvus d'un bon harnais, les chevaux de selle d'une selle et d'une bride en bon état ; en plus, chaque cheval doit être pourvu d'un licou et d'une corde. Les chevaux atteints d'une maladie contagieuse, ne doivent pas être produits au recensement^ Pour ceux-ci, ainsi que pour d'autres chevaux malades, iî devra être produit un certificat du vétérinaire! constatant la maladie. Les chevaux atteints de la gàle doivent être tenus à l'écart et devront être contrôlés en dernier lieu. Pour les juments .saillies, on devra produire le certificat de saillie. 5° I/es Administrations communales sont tenues de soigner à ce que lors de l'examen des chevaux et des chariots, ceux-ci soient pourvus d'un numéro correspondant à celui de la liste, et soient placés dans cet ordre, et que l'ordre soit maintenu durant l'examen. En plus, ils doivent fournir un bureau avec pupitre et accessoires, ainsi que quelques chaises. Le bourgmestre ou son délégué ainsi qu'un employé communa-l doivent être présents à l'examen. 6° Les ordres de la Commission d'achat doivent être immédiatement suivis ; les propriétaires n'ont pas de recours contre sa décision au sujet de l'achat de chevaux et de chariots. j 7" Tout changement de propriétaire ou toute nouvelle acquisition de chevaux- et de chariots doit être déclaré, au plus tard le jour suivant, par l'ancien et le nouveau propriétaire, au bureau de police ou à la maison communale de leur district qui, après changement aux listes de recensement, en donnent ! jn::ai«>: tn-'e, eudérms les 3 jours, au commandant local. 8° Les infractions au présent arrêté seront punies, conformément à l'arrêté au Gouvernement général du i-s-16, d'un emprisonnement jusqu'à 6 mois ou d'une amende pouvant atteindre 10.000 Mk.En outre, eu cas d'infraction volontaire, la confiscation des chevaux peut être prononcée. 9" Concernant la vente, l'acquisition et la délivrai-son de chevaux, il est renvoyé à l'arrêté du Gouvernement'général du 24 octobre 1916 et concernant la saillie des juments et la castration des étalons, à celui du Gouvernement général du 5 janvier 1917. Anvers, le 15 juin 1917. Le Gouverneur, von Zvvehl Général d'Infanterie, AVIS concernant l'abrogation de l'arrêté du Gouvernement Impérial d'Anvers du 14 mai 1917 contre le commerce usuraire en denrées alimentaires Mr le Gouverneur-Général, par son arrêté du 10 de ce mois, a prescrit des dispositions spéciales contre le commerce usuraire d'objets de nécessité journalière, principalement de denrées alimentaires et de fourrages. Mon arrêté du 14 mai 1.917 devient de ce fait inutile et est abrogé à partir de ce jour. En vertu de mon arrêté du 14 mai 1917, les autorisations données par les Commissaires civils, pour l'exercice professionnel du commerce en denrées alimentaires, gardent leur validité. Anvers, le 25 juin 1917. Le Gouverneur, von zvvehl Général d'Infanterie. AVIS concernant la liquidation d'entreprises françaises Avrc l'approbation de Sou Excellence M1' le Gouverneur général en Belgique et conformément aux arrêtés des 29 août 1916 et 15 avril 1917, concernant la liquidation d'entreprises ennemies, j'ai ordonné la ;< pi ;da t '.on d. s biens, situés en Bel," h pu-, de M E. I.éfèbn sujet français, propriétaire de la Grande Maison de Blanc, à Bruxelles. M1' .1. Welker, Ecole Militaire, à Bruxelles, a été nommé liquidateur. Pour de plus amples renseignements, s'adresser au liquidateur. Bruxelles,' le 14 juin 1917. Le Chef de. l'administration civile près le Gouverneur général en Belgique, Dr. von Sandt. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES.. ETC Eli. Christiania, 23 juin. — Le steamer norvégien Eli a été coulé par un sous marin au large de la côte occidentale de l'Afrique du Nord. Italia. Madrid, 23 juin. — Le steamer italien Italia, allant d'Angletrre à Ta rente avec du charbon, a été ooulé près de Tanger. Louise. — Christiania, 23 juin.— La barque Louise a .'té coulée dans la mer du Nord. Les 12 hommes d'équipage ont été débarqués près d'IIartlepool. William. Madrid. 23 juin Le steamer William, qui transportai! du charbon de- Card'ff à Gènes, s'esl échoué près d'Alieante. "EXTERIEUR GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Le tarif des voyageurs On mande de Luxembourg: Un avis officiel annonce qu'à partir du 15 juillet, les prix des billets sur les chemins de fer Prince-Henri subiront une majoration considérable ; cette mesure compensera les augmentations de salaires qui ont été accordées au personnel de cette compagnie. SUISSE Découverte de lignite Les journaux suisses annoncent la découverte d'importants gisements de lignite dans le -an:on de Berne, da,,s les environs de GoudisAvil entre autre. On évalue la quantité à exploiter à pl. s ne 100.000 mètres cubes. Dans la région de Pruntrut des forages ont amené la découverte de houille .. une profondeur relativement minime. ETATS-UNIS Diminution des frets maritimes Le Daily Telegraph » apprend de'New-York qu'à la suite des conférences qui ont eu lieu entre les gouvernements alliés et les Etats-Unis, on peut s'attendre à voir diminuer bientôt les frets pour les t ra i is ports ' tra usa tla nti ques. Cette réglementation sera possible par le fait que le gouvernement américain dispose du pouvoir de réquisitionner des navires, de décréter des défenses d'exportation et que, d'autre 'part, la fourniture du charbon peut être contrôlée par les Etats-Unis et l'Angleterre. JAPON Le commerce extérieur Les exportations se sont élevées pendant les cinq premiers mois de cette année à 593 millions de yen contre 383 et 244 pendant la même période en 1916 et 1915. L'excédent des exportations sur les importations est de Vîl millions de yen contre seulement 10 millions en 1915. Actes de Sociétés, déposés au Greffe du Tribunal de Commerce d'Anvers Il résulte d'un jugement rendu par le Tribunal de Commerce d'Anvers en date du 30 mars 1917. que M1 Henri stevens, empêché de remplir sa mission, a été remplacé en qualité de liquidateur de la société en nom collectif «Stevens, Ghapman & Cie », à Anvers; par Mr Fr. Charpentier, comptable, à Anvers. Réélections. — Société Générale Belge-Argentine », société anonyme, à Anvers. Sont réélus : MM. H. Albert de Bary, Louis Van de Put et Carlos A. Diehl, administrateurs. Mr Armilde Lheureux est nommé commissaire en remplacement de Mr Çhar-les Bauss, sortant. Le Conseil d'administration : MM. H. Ubert de Bary, négociant, président; Victor Bracht. négociant ; Maurice. Gevers, Comte Emile Le G relie, banquiers: Albert Kreglinger. Hugo Mi chelis, négociants : Louis Van de Put. agent de change, à Anvers : Joseph Begasse, industriel, à Liège; Henry Terrel, banquier, à Paris; Théodore de Bary, propriétaire : Enrique Berduc, ancien ministre des finances : Alberto Bracht, négociant : Carlos \. Diehl. directeur de sociétés, et Ernest Van Peborgh, négociant, à Buenos-Ayres. Le Collège des commissaires : MM. Louis Jacobs-Havenith, avocat, et Armilde Lheureux, fondé de pouvoirs de banque, à Anvers. Il résulte d'un acte sons seing privé en date du I1' juin 1917, qu'il a été formé une société coopérative 'sous la dénomination « Agentschap Mercu-rius », avec siège à Anvers, 90, rue de la Province. Elle a pour objet d'agir, en intermédiaire, pour la location et la vente de toutes espèces de propriétés et d'actions de corporations, la reprise d'affaires de commerce, l'encaissement des loyers, etc. Le capital social a été fixé à 3500 francs, divisé en 7 actions de 500 francs chacune. Durée : 10 années. So/it nommés : administrateur, Mr Ed. Hulsens, employé ; commissaires : MM. Louis Van den Bergh, employé, et Jules Hulsens, employé, tous à Anvers. Composition Conseil d'administration. — Société coopérative « Volksbakkerij », à Anvers. MM. Hec-tor Lebou, avocat, à Anvers ; Ferdinand Boossens, diamantaire, à Borgerhout ; Joseph Sorel, négociant, à \uvers : Hippolyte Manssens, négociant, à Borger-hout, et Victor schoepen, imprimeur, à Anvers. Conseil des commissaires : MM. Henri Mertens, négociant, à Anvers : Joseph Mertens, commis, à Berchem ; Louis Schippérs, graveur; Charles Vermae-sen, diamantaire, à Anvers; Eugène Van Eysendyck; Stéphane Van den B ro.ee k, diamantaires, à Borgerhout, et Jean Roggeman, cigarier, à Anvers. CHRONIQUE JUDICIAIRE Service d'instruction Le service courant sera fait jusqu'au lr juillet par Mr le juge d'instruction Steyaert. Usurpation de qualité et vol Deux individus se donnant pour des soldats allemands chargés de faire des perquisitions, s'étant présentés chez un habitant die notre ville en l'absence de cejni-ci, terrorisèrent la servante et s'emparèrent de briques de savon d'une valeur de plus de 200 francs. La police a pu les découvrir, et le tribunal correctionnel d'Anvers les a condamnés respectivement à 19 mois.et à une année d'emprisonnement. La loi sur les denrées alimentaires, vases et ustensiles dangereux Des poursuites avaient été dirigées par le parquet contre deux fabricants de produits alimentaires destinés à la vente. Ils sont coupables, d'après la prévention, de s'être servi pour leurs manipulations de vases et ustensiles prohibés par des arrêtés royaux de 1891, pris en conformité de la loi du 4 août 1904, sur les denrées alimentaires. ("-.-s arrêta u'.vr Remploi de vases ou usten siles divers, dégageant des substances vénéneuses ou nuisibles a la santé. Ils spécifient notamment la prohibition des vases en fer recouverts de zinc ou de plomb. Cités devait' le tribun; ! de police, les prévenus furent'acquittés, la prévention n'étant pas établie. Le procureur dit Roi interjeta appel et les prévenus firent entendre des •éinoins affirmant que les substances préparées n'; valent séjourné que très peu de temps dans les ustensiles incriminés ; au surplus, l'expert du parquet déclara que ces vases n'étaient pas dangereux pour la santé publique. Le tribunal correctionnel, jugeant en degré d'appel, condamna néanmoins à I franc d'amende et à la confiscation des objets saisis. En cassation, plusieurs moyens sont invoqués. Le ;ribuual aurait dû statuer sur la nocivité des vases, déclarer les arrêtés royaux illégaux, etc. .Vlr l'avocat général Leelercq repousse ces conclusions. Le Parlement a r'iargé le gouvernement de réglementer l'emp'oi des vases et ustensiles servant à la manipulation des denrées alimentaires. 11 a •estimé non pas que les • ases en zinc sont toujours dangereux, niais qu'ils le sont dans une mesure telle que leur emploi doit être prohibé. Les tribunaux ont à s'incliner devant cette décision i'mpérative et u 'iiérale édictée en vus .1 >.la sauvegarde de la santé publique. Cepet dant,le jugemenr jioit être réformé en ce qui concerne la confiscation. .Celle-ci ne peut être ordonnée en matière de contravention que dans les cas déterminés par la loi. <>r, la loi du 4 août n'en parle pas. Il y a donc lieu de casser cette partie du jugement, sans renvoi. La Cour rend un arrêt dans ce sens. INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS seance ou 25 mai — Lé marché des fonds d'Etats •conserve une bonne animation et les cours qu'on y cote, à peu d'exceptions près, ne peuvent que donner satisfaction à leurs jétentéurs. Pour les départements plus spéculatifs par contre, la séance n'a pas répondu à l'attente générale. On espérait une affirmation des bonnes dispositions sur lesquelles la Bourse a si longtemps pu compter, or on s'est trouvé devant un marché hésitant et, des transactions finalement bien restreintes comparativement à celles qui avaient été traitées jusqu'ici. Le groupe des valeurs caoïitehoutières en particulier s'est trouvé désorienté à Ja suite d'une communication de la Société Sennah Rubber, dont il a été donné connaissance eu Bourse pai les promoteurs de la. va leur ici et disant en jibstance : que la marche normale de la Société se poursuit dans des conditions très satisfaisantes, mais qu'en raison de cir constances spéciales, elle préfère renforcer sa trésorerie et décide de ne pas payer provisoirement l'acompte de dividende annoncé. Cette communication a jeté le trouble dans le marché, par les difficultés qu'elle entraîne en ce qui concerne les nombreuses affaires traitées sur place depuis que, se fiant à des afffrmations de sources diverses mais toutes concordantes, on s'était mis à négocier les titres ex-coupon n° 4. Ce coupon. n'étant pas payable les vendeurs de titres auront à remettre celui ci à leurs acheteurs contre bonification par ces derniers du montant de ce coupon. Malheureusement les coupons en question se trouvent éparpillés un peu dans toutes les directions, comment parviendra-ton à régulariser tous Tes titres livrés devenus irréguliers "par suite de la remise du paiement de l'acompte de dividende qu'ils représentent. Les coloniales sont restées soutenues, la Tanganyika ton tefois ne s'est ranimée que Vers la fin de la séance. Les pétrolifères gardent une attitude expectante et n'ont en attendant que des cours plutôt nominaux. Belge 3 mai 73,75-74,50, Emission Anglaise demandée à SI-SI,25, sans offres pour l'instant. Bon du Trésor V % 1917 101 3/8-101 7/8, Annuités 3 % 81 1/8-32 I/8, Vicinaux 3 % 73,75-74,75, Anvers 1887 86,25-S7,50, Anvers 1903 69,25-70,50, Bruxelles 1905 72,25-73,25, Gand 1896 65,25 A., Liège 1897 67,25 A., Liège 1905 68-69, Schaerbeek 61 P., Ostende 57 A. Valeurs internationales : les Cédilles Argentines sont plu'Ot raffermies à 109,50 A., il semble tonte-fois que les exigences des vendeurs étaient plus élevées encore : Cédilles L II1,50-112,50, les K 94 A., les or 5 103,25-104,25 Pavimentation de Buenos-Ayres, ancien 87-88, le Nouveau est resté nominalement s9 environ. Emprunts fédéraux : Intérieur et Extérieur 4 12 98-99, le 4 1/2 1911 96-97, le 4 % 1897 83,50 A. Dettes brésiliennes : Fuhding 1914 123 A., le 5 1913 93,50-94,50. le 4 1/2 1883 89,50-90,50, tes trois emprunts 4 se pavent 80-81, Chili 5 % 1911 98,50-99,50, le 4 1/2 93-94, Cuba 5 105-106, Uruguay 3 1/2 75,50 A., le 5 1914 93.50-94',75, Cédules de l'Uruguay 106-107, Guatemala 55 A. Dettes -asiatiques : Japon Railways 107,25-108,25, le 4 1/2 1905 117-118,25, le 4 A„ 1905 1.04,25-105,25, Chinois 1896 98,25-99,50, le 4. 1/2 1S9S 89,25-90 1/8. Dettes continentales : les Russes sont lourds, Te 4 ISSU 77 à 78,50, le Nicolas 91 P., le 5 % 1906 à 92,50-93,75. Peu de chose en Roumains, le 4 1890 86,50 A., le 4 1908/10 71 environ, le 4 1/2 1913 76-77, le 5 % 1903 86,75-87 5/8, Portugais lro 55,50-56,75, Bulgare 4 12 77-7S. Hongrois or 67.75 A., Métalliques 59.">0 60,50. Nationales 59,25-60,25, Turc Unifié 83,50 A., le lot 232,50-237,50. Marché étroit en actions de banques et d'entreprises diverses. Actions Banque Centrale An verso ise 447,50-456,25, il reste de la demande en clôture. Jouissance Crédit Foncier Sud-Américain 1930-1937,50, Crédit National Industriel ordinaires 307,50-312,50, privil. 317,50-322,50, capital Electrique 317,50-327,50, capital Escaut 137 P., jouissance 92,50 P., capital Tram. Rosario S7,25 P. Les ac'ions privilégiées et les obligations hypothécaires et- diverses n'ont pas varié dans l'ensemble, demandes eî offres se nivelant assez exactement. Les pétrolifères pourraient être passées sous silence, les transactions auxquelles elles ont donné lieu ayant eu peu d'importance et leurs cours par conséquent n'ayant pas eu l'occasion de varier beaucoup. Grosnyi ordinaire 2800 P., la privilégiée 3045-3085, As ra Hvmana 1180 P., Boryslaw et Nafta restent sans affaires faites. La communication concernant la Sennah a exercé une influence défavorable sur le marché des caoutchoucs. Le titre qui avait déjà été traité entre 73 et 77 a vu ses transactions arrêtées net, la Kuala faiblit entre 168,50-176,50, Federated 830-855, »Kalitengah 59-6.1,50. Galang 7,10-7,30, Tjisalak . capital 96-99,25, les paris 257,50-265, Telok Daiam 560 P., Deli Moeda 97-99 en dividende, la capital cote 327,50-337,50. Actions Tanganyika 126-129,25, l'obligation 230-235, Minerkat. 62,50 A., capital Union Minière 1750 A. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES Séance du 25 juin. — La première séance de la semaine laisse assez bonne impression. En rentes et lpts, la demande est assez sérieuse pour le moment. Voici les cours faits : Rente Belge 3 72 7/8-73 3/8; Bons du Trésor 4 % 1917, 100 I i-100 3/8; Anvers 1903 (ex coup.), 69,25: Bruxelles 1905, 71 7/8-72 1/8 ; Bruxelles Maritime, 69,50 ; Gand 1896, 68,25; Liège 1897, 67,25; Liège 1905, 67 5. < 67 7/8. En titres de Rente 3 „ de 10.000 fr., il n'y a pas eu de transactions. Au marché des obligations industrielles les acheteurs sont toujours en majorité. Ou recherche notamment les .5 Tramways de Lombardie et Ro magnes à 472 1/2 ; les 5 % Economiques en Catalogne à 475 ; les 5 % Tramways Toscans à 460 ; les .") "/, Carabinier à 487 1/2 ; lès 5 Varvaropol à 490 ; les 5 Glaces de Bohême à 485. D'autre part, on relève les cours de 502 1/2 en 5 % Aumetz ; de 465 en Economiques 1916 ; 465 en Tramways Liégeois ; 200 en Biélaïa (var.), et 28 à 31 en .4 1/2 Tramways de Tiflis. En actions, bancaires, quelques bonnes cotations sont à relever. La Banque Coloniale sort de l'ombre pour progresser à 32 1/2, 35, 37 1/2 en capital, et à 7, 7 1/4, 8, 9 en dividende. On est ferme en Banque de Bruxelles à 935, 945, 950 ; en Caisse de Reports à 1430, 1435, 1440, et on reste à 580 en capital Outre mer. Les valeurs de transports n'enregistrent que de légères modifications de cours : Bangkok 118, 119, 120, dividende 43, 44, 45; Catane, 30; fondateur Espagne 1210, 1215, dividende 53 1/4, 53 3/4 ; Lntertram dividende 12; Livourne ordinaire 117 1/2 ; privilégiée Vérone 135, capital 37 1/2, dividende 10, 10 1/4. On travaille la dividende Palerme à 9, 10, 11, et la part Tiflis à 3, 5, 7. Les transactions sont toujours restreintes et sans direction bien définie en valeurs sidérurgiques. La privilégiée Tatribow est soutenue à 195; 'a divi dende Trust Métallurgique cote encore 45, mais l'ordinaire Taretzkoïe se hisse à 525. En valeurs charbonnières, les tendances s'améliorent visiblement Les titres hollandais se mettent encore à l'avant-plan en inscrivant les cours de 1550 à 1565 en Willem-Sophia ; de llftf), 1155 à 1190 •en dividende L'aura, et de 1625 en capital. D'excellents cours aussi en Carabinier à 790, 800, 810 et en Courcelles-Nord à 2125. D'autre part, on retrouve le Couchant du Flénu à 28 ; le Grand-Conty à 415, ,410, 405 à 430: les Ham-sur-Sarnbre à 427 l 2 : les Houillères-Unies à 750 ; l'Hyon-Ciply à 250 : la Fôrte-Taille à 640; la Kessales à 1455, 1460, 1465: les La LouvièreSars à 215 ; la Mairenx à 1575 : le Noël-Sart à 3700 ; la Marcinelle-Nord à 520, 525, 530, et le Trieu-Kctisin à 1250, 1255. Aux petites rubriques, les cours se maintiennent assez bien. Les Mines Réunies 172 1/2 à. 182 1/2 ; le marché de cette valeur est des plus actifs, aujourd'hui nous sommes à même d'annoncer que l'extraction atteint 650 tonnes par mois laissant 1111 bénéfice de 250 francs à la tonne, c'est là un facteur d'appréciation qui n'échappera à personne. Les Mines de fer de Bacarès ont bonne contenance aussi à 108 3/4, 110, 111 1/4, et les Productora B sont largement travaillées à 79, 80, 81 1/2; il en est de même de l'ordinaire Malogne à 65, 67 1/2, 6S 3/4, 70. De bons cours également en ordinaire Electricité de Moscou à 30, 29 1/2, 31 : en fondateur Société Générale Belge d'Entreprise Electriques de 535 à 545 : en ordinaire Linière Saint-Léonard à 105, et en Carrières Wincqz à. 475. En. Céramique Now ordinaire 011 a coté 70, 70 1/2. Les coloniales parviennent difficilement à se maintenir ; il faut toutefois faire exception pour la Tanganyika, qui reste fermement tenue à 127,25 127,75, 126,75, 126,50, 127,50. Ci-après les autres cours pratiqués : capital Cominière 79, dividende 28,50 ; Compagnie Congo Belge 95: Kasaï 82, 83; ordinaire Katanga 2915 , 2900 , 2910 : capital Luki 27,50, 28, jouissance 12j50, 13 : capital Lacourt 535, fondateur 595, 590 ; fondateur Produits Congo 100, 105 ; dividende Produits Kasaï 30, 32,50 ; capital Simkat 94; capital Union Minière 1125, 1130, 1120, 1130, 1135. Au groupe caoutchoutier, les tendances ne sont pas très bien déterminées. On note même un petit tassement en capital Java à 170, et en fondateur à 1145, 1150, 1155. Au groupe Hallet, on relève : la Batangara à 206,25. 208,75 : la capital Fauconnier à 465, la fondateur à 475. 480, 485 : l'Hévéa à 237,50, 235 : la Capital Sumatra à 130, 132,50, 125. 132,50 : la fondateur à 160, 167,50, 165, 157,50, 160 : la capital Annamites à 237,50, 235 : la fondateur 900 , 910 , 915 , 920 ; la capital Hallet 245, 250: la capital Mopoli à 182,50, 180; la fondateur à 1390 ; la capital Sema-dam de 615 à 625 'fondateur jeudi 117,50, 118,75), et la Soengei à 540, 542,50 , 538,50. En Galang. Besar on se maintient à 7 1/8, 7 1/4, et e 1 Zuicl Préanger on fait 214, 215. Les diverses gardent leur aspect, des jouis précédents, sauf toutefois en ce qui concerne les Brasseries de l'Etoile, qui répartent de l'avant à 75, 76,25, 77,50. 79,75, 80, 81,25. L'Oxhydrique a meilleure allure aussi à 145, 147,50, 150. 152,50. D'un autre cAté, on relève l'ordinaire De Naeyer à 600 : 'a capital Floridienne à 425, la fond a-eur à 140 : la dividende Gratry à 330 ; la privilégiée Trois-Fontaines à 297,50 ; la capital Borislaw à 69, 70, 71 : la dividende à 275, 280 ; la privilégiée Tustanowice à 250 : la capital à 65 : la fondateur à 77,50 : la privilégiée Internationale des Pétroles à 129 : l'ordinaire Sucrerie Générale à 500 ; la capital Sucrière Européenne à 104, 104.50, 105 ; la fondateur à 93 , 93,50 : la capital Italo-Belge à 530, la dividende à 173, 174 : la capital Saint-Jean à 140, 142,50, et la fondateur a 312,50, 310, 307,50, 310. En général, c'est la fermeté qui domine au compartiment étranger. La Dyle et Bacalan est même e:i progrès marqué à 730, 750, tant pour la privilégiée que pour l'ordinaire. Les valeurs égyptiennes se comportent bien aussi : \gricole d'Egypte capital 260, 275, dividende 215 à 230 : fondateur Allotinent 30,75, 31, 31,50 : dividende Entreprise 147,50, 150; capital Héliopolis 152,50, 153,75, dividende 237,50, 240. Kaïping ferme à 71, 70,75, 69,50, 69,75 ; Nitrate Rails sans tendances à 395, 396,25 ; Madrid Villa de! Prado 7,50 : Rajah 900, 910 : Para Belem 250; Argentina 48,50; Barcelona 120. 121,25; Métropolitain 480, 500; Ligure Toscana 278, 277, 277,50 ; privilégiée Nord-Milan 400, 402,50 ; Gaz de Porto 22,50. obligation 400 ; Dniéprovienne 2825 à 2850. COURS DU CHANGE Anvers, 26 juin. — Cours du florin : 370 argent, 375 papier. Société anonyme des Forges et Laminoirs de l'Alliance. Les coupons des obligations et bons de caisse sont payables, à partir du lr juillet, prochain, comme suit : obligations, coupon . n° 13, par fr. 10,57 1/2, impôts déduits ; Bons de caisse, coupon n° 10, par fr. 12,50. L'Agence Havas. — L'Agence Havas répartit un dividende de 35 francs, contre 25 francs l'an passé. Canal de Suez. Il résulte des communications faites à la récente assemblée générale que le tonnage du transit par le canal a continué à. décroître et n'a atteint que 12,33 millions de tonnes, contre 15,29 millions en 1915 et 20 millions de tonnes environ en 1.913. La société s'est vue forcée, en présence de cette situation, d'élever successivement et rapidement le montant des droits. Deux augmentations de fr. 0,50 furent faites en 1915. et if en fut de même le lr janvier et le lr juillet de l'année dernière. Malgré cela, les droits perçus en 1916 ont été inférieurs de 14 millions à ceux de 1915, qui auraient atteint. 98,23 millions et pour l'année en cours on enregistre une nouvelle diminution.L'incertitude au sujet de l'avenir immédiat a obligé la compagnie à la plus grande prudence et le dividende a été réduit à 90 francs, contre 120 francs en 1915, et 165 francs en 1914. Les amortissements ont également reçu 2 millions de moins que précédemment. Le< bénéfice net s'est élevé à 54,05 millions, contre 8-4,90 millions, et- le,report à nouveau est de 10,34 millions-au lieu de 11,45 millions. Nieuwe Afrikaansche. D'après le rapport de la Direction sur les opérations sociales de l'exercice 1916, celui-ci a été plus favorable que les deux exercices antérieurs. En effet, les bénéfices en Afrique se sont, élevés à 170.634 florins, contre seulement 17.262 florins en 1915. Déduction faite de tous frais, intérêts et amortissements, le solde disponible est de 90.090 florins qui permet la répartition d'un dividende de 4 %, tout en reportant 151 florins à nouveau. Aucun dividende n'avait été réparti l'an dernier. La Iron Trades Employers Insurance Association, à Londres, renseigne pour l'année 1916 une recette totale de liv. st. 483.567. Du bénéfice ri et de liv. st. 193.818, il a été versé liv. st. 60.000 au fond de réserve liv. st. 38.000 à l'amortissement, liv. st. 3.000 à la caisse- des employés et 15 p. c. aux actionnaires. Le sucre aux Indes néerlandaises. Le Sura-baiasche Courant annonce qu'une société sucrière japonaise va se constituer aux Indes néerlandaises au capital de 6 millions de yen. elle aurait pour principal objet d'acquérir les raffineries de sucre hollandaises à Java. La Banque de Commerce Hollando-lndienne a réalisée en 1916, des bénéfices très importants. Le dividende a été fixé à 23 p. c. contre 14 p. c. pour l'exercice précédent. Ville de Mexico. - On annouce de Londres que le président de la République du Mexique vient de signer un décret autorisant la ville de Mexico à employer, à partir du lr juin dernier, une partie de ses recettes au règlement du service d'intérêts de. ses emprunts émis à Londres. Les chemins de fer au Portugal. On annonce .de Paris que les recettes des chemins de. fer ont été en 1916 de 54.200.000 francs contre 43.350.000. Les dépenses se sont élevées de 22.820.000 francs à 33.040.000. Déduction faite des améliorations au matériel, le bénéfice net est de 15.690.000 francs contre 15.200.000 francs. Le service des obligations privilégiées de l1' et 2° rang étant réglé, il reste un solde de 2.722.586 francs, qui permet, de payer fr. 3,50 aux obligations 3 % ; fr. 4,66 aux obligations.4 % ; fr. 5,25 à celles 4 1/2 %. I ue somme de fr. 272.541 est reportée à nouveau. Steaua Romana. L'assemblée générale qui va avoir lieu aura simplement pour objet des nominations dans le conseil. Il y sera également déclaré que le bilan pour l'exercice 1916 sera postposé jusqu'à ce que la situation normale .soit rétablie. Compagnie russe de Chemin de fer Sud-Est. Cette compagnie distribue, comme précédemment, un dividende de 19 roubles. Banque de l'Union, a Moscou.,-- Le bénéfice net a éié de 9.495.644 roubles, contre 2.706.279 roubles, ce qui permet de porter le dividende de 6 à 11 %. Ba ique d'Escompte de Moscou. — Le bénéfice net de 2.854.151 roubles autorise un dividende de 30 roubles. Société Naphtifère Nobel, à Pétrograde. — Les journaux russes annoncent que le dividende sera de 40 contre 30 % précédemment ; les nouvelles actions créées au cours de l'exercice toucheront 20''%. • ' La production aurait augmenté de 24 millions de pouds, soit en total, à 89.800.000 pouds. Les recettes d'exploitation se sont élevées (1e 160 millions de roubles à près de 229 millions de roubles.Chemin de fer Rostof-Vladicaucase. — Le dividende a été fixé a 77,90 roubles, contre 120,30 roubles l'année dernière. Société de caoutchouc Bogatyr. - Cette société vient de décider en assemblée générale extraordinaire de ses actionnaires, de porter son capital s >eial de 15 à 22 1/2 millions de roubles; l'émission des nouvelles actions'sé fera à 180 %. A. E. G. Russe. — La Société d'Electricité russe a clôturé son exercice par un bénéfice d'exploitation do- 6.256.135 roubles. Après avoir défalqué les frais généraux et les intérêts sur obligations, il reste un bénéfice net de 2.807.837 roubles, contre 2.238.370 i'o u b les p r-é c é dern 1 tien t. Le dividende sera le même que l'année dernière, 10 %, soit 25 roubles par action. Au cours du dernier exercice, le capital a été porté de 12 à 24 millions de roubles; les nouveaux titres 11e participent pas encore cette année au dividende -de 1916. Nouvelle Banque russo-norvégienne. — U11 groupe financier norvégien va constituer à Pétrograde, une banque russo-norvégienne, sous'le nom de Ndrsk-russisk Finanz-Kompagni Aktieselskab, au capital initial de 3 millions de roubles. \ la tète du groupe-se trouvent la banque d'Etat norvégienne ainsi que huit des principaux établis-semenis financiers Scandinaves. Société d'émission Mercador. — Sous ce nom vient i" se constituer, à Stockholm, une banque au capi-t il initiai de 10 millions de couronnes, pour s'oc-•uper spécialement du développement et de la création d'industries eri Suède. La Banque Hallstrôm a été absorbée par la nouvelle société et elle reste avec la Banque de Gothem-bourg, la principale actionnaire de l'affaire. A?itofagasta Bolivia Railway. On mande de Londres que cette compagnie vient de déclarer un dividende complémentaire de 5 1/2 % ce qui porte la répartition totale pour 1916 à 8 %. Société des Chemins de fer en Anatolie. — Le divi dende proposé par le Conseil d'administration sera de 7 % contre 6 % les' trois années précédentes. L'Allgemeine Elektrizitats Gesellschaft, à Vienne, a clôturé son exercice par un bénéfice d'exploita-ti >!•' 4.800.090 couronnes ; les frais..généraux ont absorbé 2 1/2 millions, les amortissements 475.000 couronnes. Le bénéfice net est de 1.800.000 couronnes, permettant de distribuer au capital récemment augmenté, un dividende de 8 contre 6 % l'an dernier. Charbonnages du Nord de la Bohême. — Le bénéfice d'exploitation a été de 6.107.000 couronnes contre 4.260.000 : déduction faite des frais, intérêts, amortissements, taxes de guerre,- etc., il reste un bénéfice net de 3.973.000 couronnes. Le dividende a é é fixé à 20 contre 18 K l'année dernière. Budget pour 1918 au Chili. il y est prévu des dépenses pour 191 l 2 millions de piastres papier, soit 46 1/2 millions piastres or ; dans ce montant se trouve compris l'achat d'un dreadnought et les frais de construction des quais à Talcahuano. Ce budget ainsi établi clôture par un déficit de 17 ni il lions (le piastres papier. Gevtferkschaft Constantin der Grosse, à Bochum. Le bénéfice d'exploitation de cette société charbonnière a été de près de 7 millions de mark. Sur ce montant, 2 millions ont été portés en amortissements sur installations, et 2 millions en amortissements sur portefeuille. Le rapport du Conseil dit que la participation de la Société dans le nouveau Syndicat des charbons, a été fixée à 2.762.000 tonnes de charbon, 1.200.000 tonnes de coke et 223.000 tonnes de briquettes. Les installations figurent dans les livres, pour 36 millions de mark, et les titres et participation? pour 8 1/4 millions. Achat de charbonnages. La seconde Chambre saxonne vient de voter 25 millions de mark pour l'achat de charbonnages par le Gouvernement. Allgemeine Deutsche Crédit Anstalt, à Leipzig. — Cette Banque qui fait partie du groupe de la Dis conto Gesellschaft de Berlin, vient d'absorber !a Oberlausitzer Bank à Zittau, dont elle possédait déjà d'ailleurs le quart du capital. Le siège de Zittau ainsi que les différentes agences régionales restent subsister. I.'Allgemeine Crédit Anstalt absorbe également la banque de moindre importance de Geringswald, qui n'est qu'au capital de 1 1/2 millions de mark. "MEMENTO DE t'ACTIONNAIRE ASSEM8LEES ANNONCEES 28 juin Belgisch-Nederlandsche Cultuur Maatsçhappij, à II heures, au siège social à Amsterdam. Algemeene Belgisch-Javasche Cultuur Maatsçhappij, à il h. 1/2, au siège social à Amsterdam. 29 juin Mairnières de Loën, société anonyme, à 3 -h. 1/2 de relevée, au siège social, Rempart Kipdorp, 32, à Anvers. Balata Compagnie « Suriname ». à Rotterdam, à 2 heures, au local, Boomjes, 58. 30 juin Société Anversoise pour la Recherche des Mines au Katanga, société anonyme, à 11 heures du matin, au siège social, 23, place die Meir, à Anvers. Schelde & Ryn, Compagnie d'assurances, à 6 h du soir, au siège social, rue de Naples,120, à Anvers LaCompagnieMinièreBelgeNorvégienne ayant les pièces nécessaires pour l'assemblée générale annuelle ordinaire, tiendra cette réunion le MARDI 10 JUILLET prochain, à 11 heures (H. T.) du matin, 56, rue Osv, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport ; 2° Bilan et Compte Profits et Pertes ; 3° Décharge à donner aux Administrateurs et Commissaire ; 4" Election statutaire. Les actionnaires qui désirent assister ii jette assemblée devront se conformer à l'article 29 des statuts.Lf. Consf.il d'Administration. SOCIETE ANONYME "Fonderie et Moulage Mécaniques" à Bruxelles, en liquidation MM. les actionnaires sont convoqués "à l'assemblée générale extraordinaire qui aura lieu le LUNDI 16 JUILLET 1917, à 12 heures, en l'étude du notaire Dupont, à Bruxelles, rue du Fossé-aux-Loups, 45. ORDRE DU JOUR : Nomination d'un liquidateur en remplacement d'un liquidateur absent. Le dépôt des titres devra se faire en l'étude du dit notaire Dupont, en conformité de l'article 20 des statuts.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Toevoegen aan collectie

Periodes