Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

1086 0
01 januari 1916
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1916, 01 Januari. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Geraadpleegd op 12 juli 2024, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/fn10p0xm6n/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

ANVERS, Samedi 1, Dimanche 2 et Lundi 3 Janvier 19 Le numéro 10 centime; r>i a n c;n DIRECTION & RÉDACTION 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritim quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la doubie ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonças financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomèlre. — Les AVIS I -routes les Heures renseignées dans notre jourr ■ sont indiquées d'après l'heure de l'Europe Centra Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. I Anvers, 3 janv. 1915. 10 h. du matin - Ba.orçètre 765. thermomètre cent (max) + 11 - Thermom. cent. ,min.l + 11. Pluviomètre 6,2 m/m. — Vent. Ouest — Previsron . Pluie Astronomie 4 janvier Lever du soleil 8h.45m. I Nouv. lune le 5 janv.. 5 li.45 Coucher du soleil. ... 16 „ 49 .. Preni.quart.le 12 janv. 4 „ 37 I Lever de la lune 8 .. 28 ,. Pic,ne lune le 20 auv. 9 „ 29 t Coucher de la lune.. . 15 .. 39 I Dern. quart.le 28)an. - . 35 Haute marée à Anvers Matin Soir t 4 janvier ... 31.. 34 m. 4 janvier ...16h 3 m. [ c 1 4 „ 3! „ 5 16 55 .. F l ;; 519 6 n.,40,, Hauteur du Rhin ■ Cologne 31 déc. 4,98 m Strasbourg 31 déc. — m i Huningen - .. Lauterbourg „ ■ Kehl - - Maxau , . - ~ " I Maunheiir 29 „ 4.50 „ Germersheim „ — „ ■ rfl„h 3.70 „ Mavence „ .. I Kuhrort 1 4,76 „ Bingen . 3. 3 „ {Duisbonrg 28 „ 4.70 .. Coblence ,. 4.29 „ f Waldshut ,. - ■■ Dusseldorf „ 4.78 ,. j[ lobith 1 janv. 14.10 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar M Francfort 31 déc. 2.61m. Heilbronn 31 déc !.23 tr M Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee II Lèves 31 déc. 2 40 m. Constance 31 déc. 3,28 m t Port d'Anvers ARRIVAGES DU 31 DECEMBRE f Steamer Wilford III, de Tamise. » Parsifal, de Gand. » Telegraaf III, de la Hollande. ' Bateau-inotèûr Buitenland, de Tamise. I Arnold, de Puers. | Allège Julie-Esther, d'Eyckevliet. » Clyde, de Rupelmonde. I » Maria, de St-Amand. I ' „ Marie-Louis, de Boom. ■ » Florida, de Willebroeck. m ,, Adèle, de Schooten. » Bertha, de Schooten. » François, de Turnhout. » Emma, de Turnhout. i » . Frère et Sœur, de Charleroi. | » Eugénie, de la Hollande. » iNiet altijd vqor den Wind, de la Hollande, f » Vrouw Louisa, de la Hollande. [ » Matrix, de la Hollajide. DU 1 JANVIER 1916 B steamer Wilford III, de Tamise. » Union VI, de Bruxelles. _ » Tournai III, de Tournai. L » Telegraaf II, de la Hollande, '"ïliateau-moteur Op G ODS Genade; de Baesrode Melanie, de Bruxelles. » Artois I, de Louv-ain. Wf Allège Anita, de Lillo. » Etienne, de Tamise. » Br'oedkr & ZusTEfi, de Niel. » Grand Maurice, de Noevëren. '. » l-UIX>y. !tàjHâ&lQfcW I » Torpilleur, de' Bruxelles. » François-Ei.ise, de Bruxelles. » Anna-Marià, de Bruxelles. » Fernando, de Bruxelles. 'y » Ostara, de Louyain. » Hermann, de Gand. » A mata, de St-Ghislain. » Islam, de Mous. U' » L'Espérance, de St-Ghislain. » Tilleur,. de la Hollande. ■ » Tolhuis, de la Hollande. » Arundo, de la Hollande. [. " » Franklin, de la Hollande. >» Emmanuel 6, de la Hollande. » grinthandel I, de la Hollande. » Dei.s-Pacis, de l'Allemagne. DU 2 steamer Wilford III, de Tamise. » Union V, de Bruxelles. %■ » Helvetia VII, de la Hollande. , » Telegraaf IV, de la Hollande. Bateau-moteur Rust-Roest, de Baesrode. » Eclair IV, de Bruxelles. Allège Gustave, de Calloo. » " Vereinigung 28, de Hoboken. » Julienne, de Merxem. » Karabitje, de Moll. » Aéroplane, de .Malines. W » Marie-Louise, de Malines. » » Jan van Beers, de Malines. \ » Rosalie 2, de Malines. ■i » Le Royal, de Bruxelles. Jfy» Julia, de Bruxelles. M » St-Petrus, de Gand. » Hasselt, de Liège. v :«.•» Vésale, de St-Ghislain. K.» Résolu, de la Hollande. .|K-» St-Pierre, de la Hollande. ■h Nooit Volmaakt, de la Hollande. Johanna, de la'Hollande. m » Drie Gebroeders, de la Hollande. DEPARTS DU 31 DECEMBRE Steamer Wilford III, pour Tamise. K » Wilford IV, pour Tamise. R » Souvenir d'un Ami, polir Hamme. m. » Zeeland, pour Gand. » Telegraaf VIII, pour la Hollande. Bateau-moteur Léonard, pour Eyckevliet. ' » Buitenland, pour Tamise. Vllcge Maria, pour Doel. K» Octavie, pour Hanmie. », » Marguerite, pour Wintham. H » Agnès, pour Malines. ËjlflBr » Cqnstantia, pour Louvain. ® » Gouverneur, pour Merxem. & » M.arii:-Louis, pour Merxem. » Versailles, pour Looybroeck. fâjp " Désiré, pour Brecht. K » Kruger, pour St-Léonard. B» Frans-Jozef, pour Beersse. ■ » Etude, pour St-Ghislain. m » L'Utilité, pour la Hollande. » Jonge Isidoor, pour la Hollande. H» Ondkrnkming, pour la Hollande. » C m h ar in A-P i ete r n ella , pour la Hollande. m " Kisico, pour l'Allemagne. .» Orient, pour l'Allemagne. DU 1 JANVIER 1916 Steamer Wilford m, p0Ur Tamise. ■ » Union l\, pour Bruxelles. » iouRNAi il, pour Tournai. IÉ * ÀEH?iR*AF m. pour la Hollande. Kj, i' RiMtLHUEBER v, pour Allemagne. BBteau-moteur Eclair lu, pour liruxelles I * Koophanoel iii, nour i onvnin .^Blège Simon Smiis i, ll0ur Gand *■» Energie, pour Courtrai » " Florent, pour Bruxelles f » Vainqueur, pour Bruxelles K • Francisco, pour Bruxelles. i » Twee Gezusters, pour Bruxelles b » Elisabeth, pour la Hollande {f- » VeBeinigung 36, pour l'Allemagne. DU 2 ■Steamer Wili'Ord iii, pour Tamise. Bateau-moteur Drie Gebroeders, pour Borrihem » Marie, pour St-Amand. » Op Gobs Genade, pour Turnhout Artois i, pour Louvain. | Allège MARirrn:, pour Wyneghem. » Edelweiss, pour Mussenhoven. » Olympia c, pour Ryekevorsel. » VooruitganG, pour St-Léonard. » . Clyde, pour Neerpelt. » Niet altijd voo'r den Wind, pour la Hollande » Vrouw Louiza, pour la Hollande. » Fa.milietrouw, pour la Hollande. » Vereinigung 9, pour Allemagne. » Vereinigung 2H, pour l'Allemagne. » Ludwic, pour l'Allemagne. ARRETE al réglant les ventes de porcs de boucherie ie et de viande de porc Art. Ji\ — Dans les ventes de porcs destinés à —' boucherie le prix de 1 kg. vendu sur pied, au nu ché au bétail de Bruxelles (Curegheni-Andc-rlech ne doit pas dépasser (prix régulateur) : pour poi vendus sur pied : de 125 kg. et plus, fr. 2,40 ; de : _ 125 kg., fr. 2,20 ; au-dessous de 80 kg., fr. 1,60 ; truii _ fr. J,SO. Art. 2. — Les prix régulateurs (art. lr) sont ot gatoires pour toute l'étendue du Gouvernement ^ néral eu Belgique, à moins qu'il n'en ait été d posé autrement, suivant l'article 5. m- Art. 3. — Les porcs uoivent être vendus sur pie « Dans des localités où le pesage n'est pas suffisa ment outillé, les gouverneurs pourront autoriser « vente par poids d'abatage ; dans ce cas, le pr maximum de la viande sur pied ne doit s'augme ter, pour la viande abattue, que de 25 pour cent p 1 kg. , Art. 4. — Dans les livraisons faites directement , consommateur^ le prix de la. viande de porc fraie (crue) ainsi que le prix du saindoux ne doivent p dépasser, dans le territoire du Gouvernement de ville ue Bruxelles, les prix indiqués ci-dessou lre classe: dos, filet et jambon, fr. 4; 2e.class lard frais et saindoux, fr. 3,80 ; 3,! classe : carbc nade, épaule,.basse côte, poitrine, 1T. 3,20 ; 4e class jarret de pore, tête avec collier, fr. 1,70; 5e class tète sans collier, fr. 1,20 ; pied de porc, fr. 0,70. A la vente d'un des articles classés 1-3 il est défe du d'ajouter des « réjouissances ». Art. 5. — Les gouverneurs ont le droit d'abaisst soit pour toute l'étendue du gouvernement, soit po des districts qui en font partie, les prix régulateu des porcs sur pied (ait. lr), en raison des conditio spéciales réglant le marché et le commerce locau Ils ont aussi le droit de fixer des prix-maxima po la viande de porc fraîche et pour le saindoux, i tenant compte de l'échelle établie par les articl lr et 4. En outre, les gouverneurs, pourront fixer, pour viande de porc préparée (salée, fumée) ainsi qi pour les denrées de charcuterie, des prix-maxin appropriés aux besoins locaux. Autant que des prix-maxima auront- été fixés co forniément aux prescriptions des alinéas 2 et/3 c présent article, les commerçants seront obligés7 d't ficher, bien eu vue, dans leurs-lieux de vente, i tableau mettant en regard les prix et les sortes espèces. Art. G. — Les gouverneurs ont le droit de régi menter le commerce des marchés au bétail, auta: que cela paraîtra nécessaire dans l'intérêt d'un a provisionneuient régulier. Art. 7. — Les contraventions aux prescriptions c présent arrête concernant les prix-maxima et la no observation de ces prix, tels qu'ils aurdfit été fixé eu vertu du présent arrêté, par les gouverneurs, ain que les contraventions à l'article 5, alinéa 4, seroi punies d'une peine d'emprisonnement de police c correctionnel ne dépassant pas une année ou bi: d'une amende pouvant s'élever jusqu'à 10.000 mari au maximum. Les deux peines pourront être réunie Lu outre, le tribunal pourra ordonner la confiscatk de la marchandise. Ait. S. — Les contraventions "seront jugées par h tribunaux militaires allemands. Art. !). — Les prix fixés (article 4) pour la vianc et les denrées de charcuterie entreront en viguei huit jours après la promulgation du présent arrêt Dans les provinces, le ternie de Ja mise en viguei des prix-maxima pour la viande et les denrées c charcuterie sera fixé par les gouverneurs. Bruxelles, le 19 décembre 191"). Le Gouverneur Général en Belgiqu Baron vo.n Bissing Colonel-Général AVIS concernant l'importation et le transport en transi par les frontières de l'Empire Allemand, de ma chandises provenant des pays ennemis. Conformèrent à l'avis publié, le 15 novembre 191, par le Délégué intérimaire du Chancelier de l'Én pire, les marchandises suivantes, énnmérées au tar des douanes allemandes : Tarif n° 41. — Plantes en fleurs, fleurs, pétales < boutons pour bouquets ou décors, à l'état fra; (fleurs coupées), ne sont admises à franchir le frontières de l'Empire allemand, soit à l'import; t i ; 'ii soit en transit, qu'à la condition que l'ayar droit déclare, par écrit, à la station-frontière cha: gée de la perception des droits d'entrée que les ma enandises dont s'agit ne sont des produits ni de 1 France ni de l'Angleterre ni des colonies ou t'en* toires de protectorat de ces pays, et qu'en outre accepte, par sa signature, la responsabilité de l'exai t i tnde de la dite déclaration, conformément à 1 législation de l'Union douanière. jPour ce qui concerne les marchandises suivantes Tarif n° 402-412, marchandises confectionnées, ci tièrement ou en partie de soie (soie grège, soie art ficielle, bourre de soie) ; Tarif n° 464, dentelles et points de tout genre, e fils de coton ; Tarif n° 501, dentelles et points de tout genre f; briqués avec des matières textiles provenant d'aï très végétaux, que le.coton'; Tarif n° 517, vêtements, articles de modes et ai très objets cousus, en soie (soie grège, soie artif cielle, bourre de soie) ; Tarif n° 534, 535, 536, 539, 541, 542, chapeaux d femmes ; la déclaration doit préciser que ni ces marchai; dises ni les matières textiles- (tissus, dentelles, etc.; dont elles sont confectionnées, n'ont été produite (tissées, brochées, tricotées, brodées au crochet,- bre dées à l'aiguille, travaillées au fuseau, fabriquées , l'aide d'un métier à tulle, tressées, cousues) ou pei fectionnées (teintes, etc.), dans les territoires enne mis susindiqués. L'exactitude de la déclaration doit être prouvé par certificat. Ce certificat sera délivré par le commissaire civi à l'autorité duquel est soumis le lieu d'origine de 1; nia rchandise. Bruxelles, le 23 décembre 1915. Le chef d'administration près du Gouverneur général en Belgique Dr. von Sandt. Avec l'approbation de Son Excellence le Gouvei neur général en Belgique et conformément aux ai rêtés des 17 février et 26, août 1915, j'ai mis soU: séquestre la maison Ateliers de Construction. de 1; Biesme, Société Anonyme, à Bouffloulx. J'ai nomnii séquestre M. H. O. Sperling, ingénieur. Bruxelles, le 27 décembre 1915. Le chef d'administration près du Gouverneur général en Belgique PROVINCF^D'ANVERS ECHENILLAGE Le président de l'administration civile de lr province, Vu le code rural du 7 octobre 1886 ; Vu le règlement du 20 janvier 1S87 relatif à l'éclie nillage et la destruction d'insectes nuisibles au> cultures et notamment l'article 1, portant : Les Gouverneurs des provinces feront procéder aux époques déterminées cf-après, à la destructior des chenilles, de leurs œ.ufs, ainsi que des toiles ot des bourses qui leur servent de nids : 1° Du lr novembre au 15 février; 2° Immédiatement après la floraison des arbres ARRETE : Art. lr. — Les propriétaires, fermiers, locataires usufruitiers et autres occupants, faisant valoir leurs propres héritages ou ceux d'autrui.sont tenus d'éche niller ou de faire écheniller, sur le champ et jusqu'au 15 février 1916, les arbres, arbustes, haies ou buissons, qui se trouvent sur les dits immeubles, el de faire brûler sur le champ les bourses et toiles qui constituent les nids des chenilles. Les entrepreneurs de l'entretien des plantations le long des routes et des voies navigables sont Astreints aux mêmes obligations. Art. 2. — A défaut, par les intéressés, de se conformer aux dispositions de l'article précédent, il sera procédé d'office à l'échenillage, aux frais des contrevenants, sur les ordres du bourgmestre, et ce sans préjudice des peines comminées par l'art. 5 de la présente ordonnance. Les frais des opérations seront, le cas échéant recouvrés par l'administration locale comme en matière d'impositions. Art. 3. — Indépendamment des agents et des officiers de la police judiciaire, les accents vovers. les K ents de ponts et chaussées et ceux du service pr< H cial des travaux, ainsi que les agents forestiei W |!'Etat, sont chargés de rechercher et de constate ■[infractions à la présente ordonnance. iMfex. 4. — Le bourgmestre veille à la stricte ex< ir- |P des mesures prévues par la présente ordoi es U. 5. — Les infractions aux dispositions de l'a: ï0- v1'' sont punies .d'une amende de 5 à 15 francs, ■s, -'xisie des circonstances atténuantes, l'anienil 1 être réduite, sans cu'elle puisse, en aucu li. me inférieure à un fra ic. ;~é- ■&>. — La présente ordonnance sera publiée ( is- :,*1J dans toutes les villes et communes de 1 l>r°\ et insérée au Mémorial administratif, d. An, le 15 novembre 191,5. u- w Stuamér. i fenements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. 1U LoNuijp décembre. — Lloyd's renseigne les- ni lie vires suts comme manquants: le steamer ang as Comim c Lawrence, jaugeant 2030 tonnes, coj ja struit en■j parti le 12 octobre de Liverpool x>oi s ; Arc.iaugee steamer f i • uyais Boileau, capt. G b : raid, jau$t 1^59 tonnes, construit en 1884, par n_ le iu ntrvee de S\vansea»pour St-Lazaire avec d ; charbon e schooner américain Maud B. Kruî e ; capt. Hutc.un, jaugeant 687 tonnes, construit e Lrfo3, parti a avril de St-Andrew's Bay (Floridi n- pour liuencres et rencontré le 12 juillet par 1£ 33' N. et 30- Q. ir, Abelia. — idres, 1 janvier. — Lloyd's conmii ir nique qu« leamer angl. Abelia a été coulé, rs uaea. — Lres, 31 décembre. — Suivant u îs télégramme . fil du steamer noorbwijk, datai x. ue Land s e131 décembre, le vapeur norvégie jr Gaea a perdji gouvernail et se trouve à l'ancre 311 10 milles de >.y. es Durango.l— Lfast, 30 décembre. — Le steann Durango a répet continué son voyage pour H la liiax. A oir|Li, an versons du 30 décembre). ie Eilewouisdijk .0 steamer Batavier III est arri> ia a liotterdani, a.t à bord l'équipage du steann hi.LEWouTsm.uv Cji touché une mine et a coulé, n- Naiisea Court. ;ardiff, 29 décembre. — Le steai. lu iVULSEA CouRxIp,ie 25 décembre; de Newp'ort poi 1- Luenos-Ayres»estourné ici avec des avaries e. u courues a la ^uii ( mauvais temps, et * ersia. — Lopd 1 janvier. — Lloyd's coinin nique que le stlai angl. Persia, de la P. & o., e- ete coulé le 30 dé.a plupart des passagers èl it plus grande pamic î éqnipage ont péri. Quat; [)- canots de sauveteig.t quitte le bord. Londres; 1 janviei u i nsulte de la liste des pa u sagers que.230 bille,ut cté pris à Londres. 1- Londres, 1 janvier.l'équipage du vapeur Pers s, se composait de 2(1 ;;60 hommes. Si les quat; si canots contenaienfld chacun le maximum de < it personnes, le 1101 Ai es morts peut être évali u a environ 200. \ 11 Ragnhiid. Old iHcot Kinsale, 30 décembre, ■s Le steamer angl. Xàp|a>j a passé ici et signala s. avoir a bord l'équipaide la barciue norvégieni 11 Ragnhild qui avait 'tc.mdonnée le 24 décembr remplie d'eau. 's ~ Christian® décembre. — Le vapei norvcgien 1ug1, allailt Charleston S. C. à G e thembourg, a touchéw| mine près de Texel ! i" a coule. L'équipage esre|é. birathallan. — New-Y0 décembre. — Le steai ir angl. Stratiiallan, parti: 24 décembre d'ici poi e Le Havre, retourne a lftx avec des avariés à machinerie. Les ces ivlai.mô, 28 décembre. 9e bateau-feu Utgrund _ a été rentre hier. Goxhembourg, 28 décemb _ Le canai de Sôde totje est bloque par les gia t, ."mui.kholai, ,v<s déceinoie ljaLeau-pilote^> 1 r. a reçu ordre de rentre*teitût que possible 1 bateaux-feu \ àSTR a-ban k én|t u r ug r r n di:n et GRUf keller. r Navire kl:té Le vapeur Hilduii, allaiilHelsl(1'ibôrg en Fi ■t lande avec un enargement Archandises- divers! s <1 été amené à Swinemuni'iSl^' igg Allemands. , Fort de Loinn Lolvaix, 30 décembre. — P^ie mouvement ai bassins par suite des lish.es tlvVygmael receva d à Louvain du blé indigène. A oa ,.piip cihmi;it,nt,i( i- amures nulles. Beurts, seivice^.e/ régulier. BELGIQU; A L'UNIVERSITE D£ |EQE L'examen des mesures à pren. e pour pouv< rouvrir les cours de l'L'nversitéh fait reconnaii qu il serait fort difficile abur l'iatant d'organij ] i enseignement de façon ^fietèe. |utre le fait q la plupart des locaux soi: Gecupésfcar les autori militaires, il a été consité que le nombre d'é chants qui seraient à n/BDe de suivre les cou serait extrêmement rédu,.*Les étrangers fréqu< tant ce grand établisseia i d'enseignement suj rieur étaient très iiombut s. Leur absence qua totale est certaine. D'aute iart, les étudiants l s seraient fort clairseié i Certaines facultés, medeciirè par exemple, i : compteraient auc élève, tous étant à l'arme s campagne, soit qu aient été nommé médeciii — ceci pour ceux c s suivaient les cours de dei re année, — soit qu servent comme anibulàiiii». Dans l'ensemble, i estime que la population sldaire de l'Université Liégé serait réduite à inonde. 15 % de son chif normal. Le corps professoral également très rédi beaucoup de professeurs lant quitté le pays, s'est également produit ® vides notables par i mort de certains titulaire: fe cours ou par leur n ' ladie. C'est ainsi qu'à la 'iulté technique, le ne bre tles professeurs est r (lit de 7 à 3. Enfin, en raison des ronstances, on a cra dans les cercles professftux que certains cou notamment l'Histoire cioil'iie, la Morale, le Di des gens, prêtera ient a dJ divergences de vues d'opinion entre les pr<iessl.irs chargés de ces co' et les autorités occupaileslUans la situation actue ils ont donc estimé pnfciible d'éviter tout frois ment. Il semble donc hèi/que l'Université de Lit ! ne rouvrira pas ses mifes à moins que pend; l'année scolaire 1915-19l6li situation ne se inodi EXTÉRIEUR ESPAGNE Lefikatine M. Domingo de Crueto a découvert, en Andal sie, que la Chaîne-de hilionda, située entre Mah et Gibraltar, est constitlà par des roches fort s< hlables à celles des giselaits platinifères de l'Ou: Poussant plus loin ses livestigations, cet ingéni s'est convaincu ciue le iitine y était exploitabh C'est là un 'événemenJEd'une grande importai étant donné le haut pip^ qu'atteint ce* métal i cieux, et son usage de ®iis en plus généralisé d; la bijouterie et dans lebJ^ciences, l'électricité nott ment. PORTUGAL Le trafic dam les ports portugais Depuis le début dejfa auërre le mouvement d trée et de sortie dé navires dans les ports po: gais a considérablement ingmenté. La statistique du l)uïe;|i maritime établit que port de Lisbonne a perçfi une somme double p les droits de ports dans es six mois, de jan vie juin 1915, comparativemeii aux six mois de la nu période de 1913. Il en'est de même pou Porto. Cela n'est pas extraorliuaire, car beaucoup compagnies, afin d'évitei la perte de temps o( sionnée par les visites i';i ies par les autorités m times des pays en état de guerre lorsqu'un na1 veut faire relâche dans un j>ort de l'un de ces pe et enfin les dangers que. l'ont courir les mines toutes espèces aux navires ont pris la décision faire opérer le débarquement des marchandises Espagne ou au Portugal. PARTIE COMMERCIALE CAOUTCHOUC Quoique centre de production considéré jusqi comme de secondaire imiijrtance. les Indes Néer' i- daises livrent cependant annuellement au coninier< s et a l'industrie une quantité appréciable de caou r chouc. Comme, depuis le début de la guerre, : produit est recherché, acheté, payé des prix jusqu'i inconnus, toutes les activités trafiquantes se tou l- uent de ce côté. Et l'on vient d'intensifier, ces mo derniers, la culture aux Indes Néerlandaises, en vi de profiter des favorables conditions actuelles c marché caoutchouiier. Le résultat en est fort proi e table: la récolte 1915, dont les chiffres définit! n viennent d'être arrêtés, dépasse les prévisions. D'à tre part, une nouvelle source de forte productic ;t semble acquise définitivement à la consommatic a européenne. COTON Liverpool, 31 décembre. — Coton, soutenu. Vendi 10.000 balles ; import., 13.000 balles. On cote : Ame pour janv/fév., 7,69 d. ; mars/avril, 7,65 d. ; Amé et Brésilien, 0,17 d. en hausse. Middling Amér., disj avril 7,66 d. ; pour mai/juin, 7,57 d. Bombay, 30 décembre. — Coton. — Fin M. G. Be L gai pour déc ./janv., transbord. Rs 229. Statistique de la semaine 1915 191 ir (balles) Arrivages de cette semaine 91.000 67.0 {[ Arrivages depuis le 1 janvier— 3.347.000 3.150.0 ,, Exp. vers l'Angleterre cette sem. — 1.0 Exp. vers l'Angl. depuis le 1 janv. 72.000 83.0 ^ Exp. vers le Continent cette sem. 5.000 20.0 q Exp. vers le Cont. depuis 1 janv. 1.037.000 344.0 ,,, Exp. Chine/Japon cette semaine.. 29.000 16.0 Exp. Chine/Japon depuis 1 janv. 1.317.000 1.587.0 . Chargé niais pas encore expédié — — Stock 544.000 385.C il ESSENCE DE TEREBENTHINE 11 Londres, 31 décembre. — Essence de térébenthiu n Amér., disp., auj., 53/9 ; préc., 52/— ; janv ./avril, au à- 57/3 ; préc., 52/6. HUILES VEGETALES \_ Londres,31 décembre. — Huile de lin. — Disp., au 41/3; préc., 41/—; janv./avril, auj., 42/3; préc., 42, Huil, 31 décembre. — Huile de lin. Disp., au ;r 38/9 ; préc., 38/— ; janv./avril, 40/1 1/2 ; préc., 40/1 1 METAUX Londres, 31 décembre. — Etain, disp., £ 168,-/- ; 11 trois mois, £ 168,15/-. Cuivre, disp., £ 86,5/- ; à tic mois, £ 86,-/-. Electrol., £'78,-/-. Zinc, prompt £ 88,-pour janvier, £ 78,-/-. Plomb, £ 30,2/6. Fer, .comptai f" sh. 78/3 ; à 1 mois, sh. 78/9. TABACS e La production de la récolte des tabacs à Sumat vient d'être recensée. Elle accuse un chiffre sat s- faisant et en progression sensible sur la récolte pi ( « dente. Et comme, en outre, les prix de vente soi [A cette année,plus élevés qu'antérieurement,on estin e en Hollande, où la production est centralisée et d 30 tribuée au commerce, que des bénéfices très rémur [é~ rateurs sont a'ssurés aux planteurs de la color néerlandaise. MARCHES DE NEW-YORK ET DE CHICAGO '' New-York, 31 décembre. ie Fro.mknts. — Importation ports Atlantique 820.C e» bushels, même jour année préc., —.— bushels. Exportation de toutes les places à l'Est de Roc 11 Mountains, 162.000 bushels. D' N'entes pour export., 25 boatloads de 8000 bushe Xorth Spring I, auj., 140 1/2; préc., 141. Red W; ter, auj., 139 1/2; préc., 140,— ; mai, auj., 134 1/ "• préc., 133 3/4. ir Maïs. — Importation ports Atlantique 90.000 a même jour année précédente, —,— bushels. Exportation de toutes les places de l'Est de Roc ~ Mountains, —,— bushels. Ventes pour export., — boatloads de 8000 bushe ,jN Mixed n° 2 disponible, auj., 84 1/2; préc., 83 1/2. Café. — Ventes : 15.000 balles. Un cote : janv., au v_ 6,44 ; préc., 6,49 ; mars, auj., 6,62; préc., 6,66; m auj., 6,72; préc., 6,75; juillet, auj., 6,82; préc., 6,8 -lA sept . .auj . 6.9?.: i>.réo 6.92. / Uio ri" 7 disponible, auj., 7'5/f3; pYéc., 7 D/«. Coton. — Ou cote: Middling Upland, auj., 12,6 préc., 12,30; recettes journalières, auj., 56.000 balle préc., 26.000 balles ; déc., auj., —,— ; préc., —,-~ janv., auj., 12,23 ; préc., 12,10; fév., auj., 12,34 ; pré 12,22 ; mars, auj., 12,48 ; mai, auj., 12,69 ; préc., 12,( juin, auj., 12,75 ; préc., 12,67 ; juillet, auj., 12,£ préc., 12,75; août, auj., 12;77 ; préc., 12,68; sej auj., 12,47 ; préc., 12,38. Pétrole. — Raff. en caisses, auj., 10,75 ; pre 10,75. llaff. en barils, auj., 5,— ; préc., 5,— ; Cré Balances, auj., 2,25; préc:» 2,25. Standard Wli: iX auj.,. 8,65 ; préc., 8,65. huile de coton. — Prima summ. yell., mars, ai „ 8.56; préc., 8,54; disp., auj., 8,58; préc., 8,50. Saindoux. — Western steam., auj., 10,20; pr< 10,22 1/2. sucre. — Muscovades à 96. Centrif., auj., 4,45-4,. préc., 4,45-4,58 ; id. raff: Eagle Stand, granul., ai —; préc., —. Essence de térébenthine. — Auj., 57,— ; préc., 57 ,ir Suif. — N. Y. Prime City auj., 9,— ; préc., 9-re Frets pour céréales. — New-York à Liverpool, a er nom. ; préc., nom. New-York à Londres, auj., 19 ue. préc., 19.d. par bushels. es Frets pour coton. — New-York à Liverpool, a ;u_ 2,— à 2,25 ; préc., 2,— à 2,25. [.s Frets pour pétrole. — New-York au Royaui ,u' Uni, auj., 10/— à —/—; préc., 10'— . U. Chicago, 31 décembre. si. Froments. — Importation places Ouest, 2.180 pl. bushels, même jour année préc., —bushels. On cote: déc., auj., 120 1/4; préc., 124 3/4 ; n auj., 125 3/8 ; préc., 127 3/8 ; juill., aùj., 117 3/8 ; pr ils- 118 5/8. [ui Maïs..— Importation des places de l'Ouest 750 ;]s bushels, même jour année préc., —,— bushels. nn On cote : déc., auj., 71 1/4 ; préc., 73 1/2 ; niai, a T," 76 3/8 ; préc., 77 1/8 ; juillet, auj., 77 1/4 ; préc., 78,-Avoine. — On cote: déc., auj., 43 5/8 ; préc., 44, mai, auj., 47 5/8 ; préc., 47 7/8. lit Saindoux. — On cote: déc., auj., 9,77 1/2; pr ■ I 9,80; janv., auj., 9,87 1/2; préc., 9,92 1/2 ; mai, a ] x 10,15 ; préc., 10,22 1/2. Messpork. — On cote: déc., auj., 16,52 1/2; pr Jr" 16,75 ; janvier, 18,75 ; préc., 18,85 ; mai, auj., 19,02 • préc., 19,15. Ribs. — On cote : déc., auj.,10,22 1/2 ; préc.,10,32 1111 janv., auj., 10,22 1/2; préc., 10,32 1/2; mai, a rsi 10,57 1/2 ; préc., 10,67 1/2. 01 Shortribsides. — On cote : auj., 9,75 à 10,32 ou préc., 9,87 1/2 à 10,35. J1S St-Louis, 31 décembre. — Froment. On cote : c :lle auj., 121 1/4 c. ; préc., 122 1/2 c. se" Duluth, 31 décembre. — Froment. On cote: auj., 121 3/4 c. ; préc., 120 5/8. ?.nt Mitineapolis, 31 décembre. — Froment. On c> ie- déc., auj., 121 5/8 c. ; préc., 123 1/4 c. Toledo, 31 décembre. — Froment. On cote : c auj., 128 1/2 c. ; préc., 128,— c. Winnïpeg, 31 décembre. — Froment. On cote : c auj., 120,— c. ; préc., 120 3/4 c. ; mai, auj., 12C préc., 121,— c. — Avoine. On cote : déc'., auj., 41 c. ; préc,, 40 7/8 c. |ga " INFORMATIONS FINANCIÈRES mi- Bruxelles, 30 décembre. — La réunion est •al. aussi active que la veille, et certains prix se m ïtti' tiennent à un excellent niveau. Il faudrait pei chose pour revoir des séances réellement dij ce, d'intérêt. ^ré- Toute l'attention se porte encore vers la Tanga ms ka, qui parvient à décrocher le cours de 58. L'Ui im- Minière est bien travaillée aussi,mais elle paraît moins ferme puisqu'on la traite entre 825 et 827 L'Argentine Rails à 33 est hésitante également. ] dinaire Katanga, de son côté, se retrouve sans c goment vraiment intéressant. En Barcelona, il en" des offres à 62. 'tu- Notre Rente 3 p. c. mai-novembre se traite en à 68 1/2, les Bons du Trésor sont soutenus et les " Ie naux se maintiennent. ou?' Du côté des lots de villes, il y a lieu de note f à prix de 65-en Bruxelles 1905. Voici les cours pi 'me dents : Bruxelles 1902, fr. 75 1/2 ; Bruxelles 19i environ 64 1/4 ; Anvers 1887, fr. 77 ; Anvers fr. 64,50 ; Bruxelles Maritimes, fr. 59,75 ; lots de Gand, fr. 61 ; Liège 1860, fr. 117,50 ; Liège ■ça- fr. 9],75 ; Liège 1887, fr, 61,50 ; Liège 1905, fr. 61 ; V'- d'Ostende, fr. 53 ; lots du Congo, fr. 67. . 'ife on est calme au groupe bancaire. Aux trains y s, on enregistre le. cours de 41 en dividende n de gne. En fondateur Financière de Transports il (,G vendeur à 1000. en Encore des offres en ordinaire Sambre et Mos La Métallurgique Russo-Belge se soutient vers — Les titres charbonniers gardent une certaine vc On se lion! dans les environs de 180 en La Louv Sus, de 1475 en Maurage, de 1425 en Centre d( met, de 640 en Anderlues et de 960 en Trieu-Ka ['ici Les titres caoutchoutiers gardent bonne c< an- nance. ) P.. 13KU Al'.LL.fc.S, o L ueceniiJie. — i-.i ucnucn- <- t- la semaine... et de l'année, n'a, chose exceptionnelle, :e rien abdiqué de son activité précédente. C'est, on en ci . conviendra, de fort bon augure pour les prochaines r- réunions. is Encore une fois, toute l'attention se porte sur la ie Tanganyika qui parvient à gagner le cours de 68, u sans trop de difficultés. Cette hausse extraordinaire i- et en temps si peu ordinaire que celui que nous fs traversons, ne manque pas d'indisposer quantité de u- professionnels sérieux. On est curieux de voir si n cette hausse se maintiendra. ,n L'ordinaire Katanga effleure le cours de 1500. De la reprise aussi en Union Minière à 855. L'Argentine Rails, de son côté, est offerte vers 32 3/4. La Barcelona est plutôt négligée aujourd'hui. 1 : Notre Rente 3 p. c. et les Bons du Trés&r se retrou-r- vent à leur ancien niveau, de la fermeté en Bruxel-r- les 1905, des demandes en 3 p. c. Crédit Communal '■» et en Vicinaux. Les obligations industrielles voyent leur marché a- s'élargir. Des négociations sont entamées en 4 p. c. Secondaires vers 460, en Maclrid-Saragosse 3 p. c., en Badajoz, etc. 4 Les tramways se montrent peu actifs ; on parle à peine des dividendes Espagne Electrique, des di-00 videndes Buenos-Ayres et des Barcelone. [KJ Aux sidérurgiques, nous relevons le cojjUts.approxi-qq matif de 410 en Russe B. qo Les titres charbonniers sont toujours demandés, rv» Le 100* Kasaï est demandée en vain à 45 ; il fau- OQ drait payer près de 50 francs pour en trouver. 00 BOURSE DE LONDRES 00 Londres 31 Déc ] 31 déc. 2 9 déc 3' déc 2 déc. Consols. . 58 5/8 58 5/8 South. Railway. . 24 3/8 00 RépuDtic Argentine. — Union A . . . 145 7/8 145 1,2 4% Brésil . . . 451/8 Wab., préf. . . —— 4% Japon . . 63- - — U. S. Steel A. . 92 - 92 1/4 e. Japon 1905. . . 94 913/4 Amalg. C. ... — — 1 Mexique ;nter. . . Great Cobar. . . Pérou, ord. . . . 41/4 Columbia ... 431/4 Pérou, pref. . . 22 3'4 22 3/4 Ver.. D;p!. . . . Portugal. . . .531 8 53 1/4 Mexic. pr. . . . — — - — . Russie 1889 . . Rock Isl. > — — Marc, of A. • . 15 1/3 Randmine ... — 3. Turquie. . . . Marine, pr. . . - — i., 3',2% Uruguay. . — — 56 — Shell ■) 5% Uruguay . . — — Rio Tinto ... - ^ Acht. Top . . . 113 1,4 1123/4 Anaconda . . , Préf. do A . .104 1/2 107 1/4 Schib., préf. . . - Denver.6Rio Grande 137/8 14 /4 Schib., ord. . . — — a Erie, ord. . . .45 — 44 1/8 Kon. Petr. . . — is Missouri ... Escompte . . . 5 3/18 p 5 3/16p /_■ Ontario A. ... — — Argent ... * 261/4d 26— d South, racific . . !03 — 11073/4 BOURSE DE PARIS Paris, 31 Déc. 31 déc, 29 déc. 31 déc, 29 déc. 3% renie française. 63 75 63 75 Est français. l'a Russie 1889,Con.4% — - - Rio Tinto, parts . 1514— 1510 — S- 41/2% Russie 1909 — Mexique Int. 5% ' Serbie 4% 1895 — Lots « urquie . — — — - ^ Espagne 4%, Etr. 8 ' 70 87 25 Chane" Berlin, court I n, Portugal 3% . . *?8 50 58 50 Chges.Amsterd..court 258— 256 50 e, Turquie 4% unifié . Chees.Londres,court 2775 27 76',2 [S- Banoue ottomane . Escompte . . . | é BOURSE DE NEW-YORK le New York. 31 déc. i 31 déc 29déc. 31 déc. ;23 déc Hypothèques- ! 13/4-2 ' V2-2V4 0ntario«6.Western, or 30 7/8; 30 - Chang«s.Londr. C.T 4,74 — 4.74 65 Nortnern Paci,'., ord. 117 3/4 117 1/4 Chse s, Londr.60d. v 4 6950 4 6 ' 50 Norfo.K&Western,ord '21 3/4 12M/4 UO Change s. Paris vue. 586 5,85',2 Norf.&West.4% c.obl "23 1/8 120 "2 Change s. Berl n . 76 1/4 76 5/8 Pennsylvania, ord. 59 1/8 58 7'8 cv Aigent .... 55- 54 .-/8 Philad. <£ Read., ord. 83 7/8 815/8 Philad.(£Read.,1epréf 41 1,2 42 — FONDS GreatNorthern, 1 epréf '26 3/4 125 1/2 ls> Amérique 2 p.c. obi 99 - 99 — Texas<fePacific,ord. 9 1/2 9 1/8 11- Atch. 1. & S. F. "<% '073/4 106 1/2 Southern Pacif., ord. '03 7/8 1023/8 p- Aich.T.iS. F. a.ord 108 106 3/4 Southern Rail//., ord. 23 7/8 23 — ' Atc.T.AS.F.Mgb.4% 94 1/8 93 7/8 SouthernRailv/.,préf. 62 1/2 61 - Atch. T.A S.F. a.p éf. 99 1/8 1011/8 Union P fie, préf. '39 3/8 138 3/8 3-> Am.Car&Foundryor. 78 77 Union P' if.4%, obi 97'/4 97 1/8 Baltim. & Ohio, ord. 95 3/4 94'/3 Wab.S'Louis&Pac ,0 16 3/8 15 7/8 [<Y Canad. Pacific, ord. '83 i/4'79 3/8 Wab.S,Louis<6Pac„pr 467/8 45 — Chesao <fe Ohio, ord. 64 3/8 62 — Amalgamat.Copper,o - , Chic.<£North West.0. 134^/2 1321/2 AnacondaGopper,ord 913/8 89 1/4 IS» Chic.Milw.iSt.Paulo 1003/4 97 -- U.S.SteelCorp.-.ord. 88 7/8 87 1/8 Rock Island ord. . 17 3/4 16 /4 U S. Steel Corp.,préf. 116 3/4 116 ! /2 i Am.Smelt<£Ref.C°,o, U8 1/8 103 1/2 U.S. Steel Corp. 5% Bethl. Steel Corp.,ord 459 - 465 — 2e H. Obi. 104 1/4 104- ' ' Denv.i Rio Grande,0. ;2 - ' 12— Americ.BeetSug.,ord 63 3/4 68 1/2 * î Erie Railway, ord. . 43 7'^, 421'8 American.Can. ord. 6! 60 — Erjg Ra|lw; .^féf. 54 WAm'èr.nide&Leath.,pr ib\!2 5T1/2 e . Erie Railw. Gen.Lien 76 !/8 75 - Amer. fel.&Tel.,oidl 127 - 129 -- Illinois Central,ord. -07 — 105 — Am.TeL4%conv.obl. i00'/2 100 1/2 s; Kans. City South., ord 311/2 31- Intern.Cont.Rubber, 0 >6 _ 5 34 -; Kan .CitySouth., pr. 64 - 64 - lnterr.Merc.Mar.,ord 203/4 .8 12 Louisv.&Nashv.,ord. 129 1/2'28 1/2 Intern.Merc.Mar., pr. 77- <3 3/4 Nat.Rlw.of Mex.,lpr. 28 1/2 28 1/2 Int. Merc. Marine z ' Nat.Rlv/.ofMex.,2pr. 9- 9- 41/2%. obi. 96 - 9612 - Miss.Kans.&Tex.,ord 7 - 6 5/8 Pittsburg Coal. ord 35 5,8 35 3/4 )t., Miss.Kansas&Texas 1 CentralLeather,ord. 54 3/d 53 1/4 2a h.g.-obl. I 50 1/8 50 1/8 lnterbor.Metrop.,préf 77 1/4 77 1/4 Missouri Pacific.,ord 4 1/4 3 3/4 lnterbor.Metrop.,ord 211/8 21 1/8 N.-i.benir.<s;nuas.1o mu ./t iua— oiuutsucinci uui.,uiu.< -o, mi uo .,t dit | | IMont.Dom.S'.Corp .1 I t8' Minière et Métallurgique du Tambov. — Faute de .; documents de comptabilité indispensables, il a été J'' impossible d'établir le bilan pour les exercices 1913-,r 1914 et 1914-15. E11 conséquence, ces documents seront soumis, dès -8 . qu'il sera possible, à une nouvelle assemblée géné-' raie. Hauts Fourneaux et Charbonnages de Strépy-Brac-quegnies. — Un éboulement assez sérieux s'est produit dans les travaux souterrains au puits Saint-j"; Julien. {i; ASSEMBLEES DE SOCIETES • Anciens Moulins de Namur et de Jambes, société Jj-« anonyme, à Beez-Nàmur. — L'assemblée générale est fixée' au mardi 18 janvier 1916, à 3 heures, à la n€" / Banque Centrale, rue Godefroid, à Namur. DROGUERIA BELGA SOCIETE ANONYME EN LIQUIDATION 000 Messieurs les Actionnaires sont priés d'assister à l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE qui a.ira uj., lieu le 1*1 janvier prochain, à onze heures du ir.atin, rue Kipdorp, n° 26. ~ ! ORDRE DU JOUR : èc_ Communications des 'iquidateurs. uj., —— Comptoir général du Cycle SOCIETE ANONYME, A ANVERS 1/2; " ' ' ' MM. les Actionnaires sont priés d'assister 1 O ■ l'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE, qui aura. lieu lo mardi 11 janvier 1916, à 3 heures de relevée, éc., rue du Pélican, 48, Anvers. ORDRE DU JOUR : iéc Rapport du Commissaire ; . Situation au 31 octobre 1915 ; Révocation d'administrateurs ; [éC Nomination d'administrateurs et du Collège de commissaires ; [éc., Divers. '"7/8 0n est Prié de se conformer à l'art. 23 des Statuts. SERVICE REGULIER ET DIRECT a°in- ENTRE de Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Oostende, mi Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND, ALOST ET BRUXELLES être pour marchandises et petits colis 1/2. r J. SAEYS - DE CALUWE v a J A BRUGES zt Pour ANVERS s'adresser r le 45, rua Nationale, 45, écé DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI )5 a * ,n, ■■■■..i 1903, ■ ™ n : de ' 1853, MMiM— ,ots KARL SCHROERS - VOSS & LANGEN rays f]- (ARMEMENTS RHENANS) Forfaits pour toutes quantités et toutes destinations. En charge « VOSS & LANGEN N» 2 .. gue. Pour £ DUISBURG - RUHP r-RT Mile Pour frets s'adresser 35, QUAI VAN DYCK.*

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires behorende tot de categorie Financieel-economische pers. Uitgegeven in Anvers van 1858 tot 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Periodes