Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

1031 0
31 oktober 1915
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1915, 31 Oktober. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Geraadpleegd op 26 mei 2024, op https://nieuwsvandegrooteoorlog.hetarchief.be/nl/pid/n00zp3ww5k/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

ANVERS, Pimanche 31 Octobre, Lundi 1 et Mardi 2 Novembre 1915 Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année - No 17-.451 ^QjtfRgGIION & RÉDACTION : 14À: VLEMINCKX, 14 Anvers DA^ ^pfeléphone 3761 LLOYD AKVERSOIS Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomètre. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires avis Toutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de l'Europe Centrale. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 2 nov. 1915, !0 h. du matin. — Baromètre 750 — Thermomètre cent (maxl ML — Thermom cent. Imin.l 4 3. — Pluviomètre 4,5 m/ni.—Vent. N.-N.-h.— Prévision. : Pluie. Astronomie 3 novembre Le^er du soleil 7 h. 36 m. matin — ' 7,36) Coucher du soleil 5 „ 16 „ soir = '17.16) Lever de la lune ..... 2 33 „ matin = ( 2.33) Coucher de la lune ... 3 17 „ soir = '15.17^ Nouvelle lune le 7 nov. . . 8 „ 52 „ matin =- ( 8.52: Premier quartier le 13 nov . . — „ 3 „ matin — ( —. 3) Pleine lune le 21 nov. ... 6 ., 36 „ soir = (18.36) Dernier quartier le 29 nov.. . Il „ 10 „ soir — <23 10) Haute marée à Anvers Matin Soir 3 nov. 12 h. 31 m. = 12 h. 31) — h. m. = ' h. ) 4 nov. 1 h. 7 m. = ' 1 h. 07) 1 h. 39 m. '13 h. 39) 5 nov. 2 h. 13 m. = ( 2 h. 13) 2 h. 45 m. 14h.4 5) Hauteur du Rhin Cologne 1 nov, 0,85 m Strasbourg 30 oct. — m Huningen 29 oct. 0,95 „ Lauterbourg „ — „ K.ehl « .. Max au — „ Mannheitr 30 „ 2,28 ,, Germérsheiir „ — „ (]aub 1 nov. 1,18 „ Mayence 30 „ 0.11 „ Ruhrort „ 0,18 „ Bingen « 1.12 „ Ouisbourg 30 oct. 0,03 „ Coblence .. 1,33 „ Waldshiit . — ,, Dûsseldorf ,. 0.69 .. Lobith „ 9.42 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 30 oct 2,28 m. Heilbronn 30 oct. 0.28 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 30 oct. 0,09 m. Constance l nov. 3,11 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 30 OCTOBRE Steamer Wilford III, de Tamise. Stad Amsterdam IV, de Bruxelles. Union V. de Bruxelles. Tournai II, de Tournai. » Union VI, de la Hollande. Telegraaf III, de la Hollande. Allège Doel 7, de Doel. )i Pêcherie, d'Alost. « Pitliana, de Merxem. » Hendrika-.Jacoba, de Merxem. Deux Frères, de Wyneghem. bonne humeur, de Wyneghem. M\rcel-Pierre, de Baelen. )> Convention, de Baelen. Drie Gebroeders, de Turnhout. Travail & Progrès, de Turnhout. Mont d'Or, de Charleroi. Port de Mer, de Charleroi. A continuer, de Charleroi. » Vrouw Louisa, de la Hollande. » Taxandria, de l'Allemagne. DU 31 Steamer Wilford III, de Tamise. Telegraaf II, de la Hollande. Allège Virginie, de Calloo. BAdf.nia 38, de Calloo. Mannheim 70, de Burght. .. JEANNE, d'AlOSt. » Célestine, de Boom. » Italia, de Boom. » Emma, de Boom. Ji'lia, de St-Amand. » Emma, de Malines. Hassei.t, de Willebroeck. Voorwaarts, de Waesmunster. » Hudolphe-Otto, de-Gand. » Bayern 16, de Gand. » Moervaart, de Lierre. Catherine, de Ryckevorsel. Cormoran, de St-Ghislain. » Travail & Progrès, de St-Ghislain. .. Philqmène, de la Hollande. » Fendf.l 15, de la Hollande. » Kôi.n 45, de la Hollande. Rhenania 24, de l'Allemagne. Bayern >13, de l'Allemagne. ARRIVAGES DU 1' NOVEMBRE I Steamer Johan III, de Hoboken. Wilford iii, de Tamise. » Helvetia VIII, de la Hollande. Telegraaf iv, de la Hollande. Bateau-moteur Zoesie Markie, de la Hollande. Ciiarles-PhiLomène, de St-Amand. Rosalie, de Schelle. » Marie, de Weert. ' Allège Stanislas, de Calloo. /> Maria, de Burght. » St-Antoine, de Boom. » Révision, de Willebroeck. » Alida, de Bruxelles. » Espérance, de Glieel. Le Jeune Pierre, de Moll. Mathilde, de Liège. La Gloire, de St-Ghislain. Mariette, de St-Ghislain. » Celîna, de la Hollande. » Josef-Clara, de l'Allemagne. DEPARTS DU 30 OCTOBRE Steamer Wilford IV, pour Tamise. Wilford iii, pour Tamise. » Union VI, pour Bruxelles. » Stad Amsterdam IV, pour la Hollande. » Eugénie, pour la Hollande. Bafeau-mofeur Pierre-Joseph, pour Rupelmonde. » Drie Gebroeders, pour Bornhem. Allège Doel 7, pour Doel. » Anna, pour Burght. Petit Emile, pour Burght. » Maria, pour Burght. Mannheim 70, pour Burght. » Ste-Barbara, pour Bornhem. florent, pour Noeveren. » La Mathii.de, pour Malines. « Vereinigung (il, pour Bruxelles. » Pharaïlde, pour Bruxelles. » Iris, pour Bruxelles. » Lf.euvv van Vlaanderen, pour Oudenaerde. Dînant, pour Gand. >» François, pour Merxem. » Mathilde, pour Wyneghem. Espoir, pour Moll. » Louis, pour Bocholt. » Etienne, pour Liège. » François, pour Liège. » De Blijde Aankomst, pour la Hollande. 3 Marie, pour la Hollande. » Julia, pour la Hollande. » Op Gons Vertrouwen, pour la Hollande. Rhenania 10, pour l'Allemagne. D Kôi.n 33, pour l'Allemagne. DU 31 Steamer Wilford III, pour Tamise. ' Tournai V, pour Tournai. » Union II, pour Bruxelles. 0 Telegraaf III, pour la Hollande, "atenu-moteur Stad Roesselaere, pour Gand. Regina, pour Gand. Artois i, pour Louvain. Koophandel II, pour Louvain. Melanie, pour Bruxelles. Eclair III, pour Bruxelles. Allège Catharina, pour Turnhout. » Najade, pour Doel. Brof.ders en Zusters, pour Puers. Maria, pour Bruxelles. " Mathilde, pour Bruxelles. Emma, pour Bruxelles. Deux Frères, pour Bruxelles. " Bonne Humeur, pour Bruxelles. * Constantia, pour LouVain. Uiège Jeune Léon, pour là Hollande. » Pitliana, pour la Hollande. » Vrouw Louisa, pour la Hollande. » Theodor-Heinrich, pour l'Allemagne. » Ristelhueber's 5, pour l'Allemagne. DEPARTS DU 1' NOVEMBRE Steamer Wilford III, jiour Tamise. 3ateau-inoteur Zoesie Markie, pour Bruxelles. Mlège Badenia 38, pour Calloo. » A m ata, pour Mous. » . Greta, pour l'Allemagne. » Borussia, pour l'Allemagne. avis Le bourgmestre de la ville appelle l'attention spè •iale du public sur le contenu de la lettre ci-aprè: :iu'il vient de recevoir de la part de Monsieur h Général-Major Frhr. von Bodeniiausen, commai; îant d'Anvers : • Anvers, le 3 octobre 1915. A la Ville, « J'ai l'honneur de faire savoir à la ville- que, pen Jant les heures où les troupes ne font pas d'exerci ses, je mets à la disposition pour les jeux de gym aastique, certaines parties de la plaine de manœu yrès près des hangars aèrostatiques. » Il s'agit des parties se trouvant au nord et l'est du grand hangar aérostatique, qui sont recou certes d'un beau gazon et se prêtent tout particuliè rement au but proposé. » Je prie la ville de prendre les mesures nécessai res pour que ces jeux ne se tiennent pas à d'autre: endroits de la plaine, en attirant notamment sur ci point l'attention des écoliers et en le portant à li connaissance du public au moyen d'avis. En outri les-organes de la police devront veiller à ce qu< la vente et la consommation de boissons ne se fas sent pas aux plaines des jeux, mais en dehors d< la plaine des manœuvres, car, comme l'expéi\ien3< le démontre, les bouteilles sont délaissées dans ci cas sur les plaines des jeux, et présentent alors ur [langer pour hommes et chevaux. » La défense de creuser des trous est de nouveai .'appelée au public. » La population est priée de se conformer stricte lient aux prescriptions ci-dessus. En l'hôtel de ville, le 27 octobre 1915. Le bourgmestre. Jean De Vos avis En exécution de l'arrêté du Gouverneur Général i Bruxelles du 10 octobre 1915 ; concernant la limita lion de la circulation des vélocipèdes, l'enceinte d< .a ville est considérée connue la limite des coiiimu ies d'Anvers, de Bercnem et de Borgerhout. Les par Lies du territoire d'Anvers, de Berciiem et de Borger août situées à l'intérieur de l'enceinte constitueii loue, dans le sens de l'arrêté susdit, une seule coin Tiune fermée, dont la limite ne peut être franchie ;i bicyclette sans passeport. Anvers, le 25 octobre 1915. Le Commandant, Frhr. von Bodeniiausen, Général-major. Pour les cyclistes Conformément a l'avis Ild 10893, chiffre 4, du H DCtobre, de son Excellence le gouverneur général joncernant la circulation en bicyclette, j'abroge l'or lonnance du ti juin dernier du gouvernement d( Bruxelles et détermine comme .suit les limites d( L'agglomération dans laquelle il est permis.de circu 1er en bicyclette, à condition d'être porteur d'un cer lificat d'identité (Personalausweis), donc sans qu'i soit nécessaire de posséder un laissez-passer: Les habitants de l'agglomération bruxelloise peu ^ent circuler en bicyclette dans toute l'étendue di territoire des communes de Bruxelles, Schaerbeek Saint-Gilles, St-Josse-ten-Noode, Molenbeek-St-Jean [xelles, Woluwe-Saint-Lambert, Jette-St-Pierre, Koe \elberg, Laeken, Etterbeek, Anderlecht et Forest. Sur le territoire des coinpiunes de Woluwe-Saint Pierre, Auderghem, Watermael-Boitsfort et Uccle, i îe leur est permis de circuler en bicyclette sans lais jez-passer que dans la région délimitée comme suit le chemin de fer de la gare de Woluwe à la gare de L'avenue de Woluwe, l'avenue de Boitsfort, la partie bâtie d'Auderghem, le boulevard du Souverain, 1; partie bâtie de Watermael-Boitsfort, la chaussée de a Hulpe, la chaussée de Waterloo jusqu'à la Petite Espinette et le territoire de la commune d'Uccle, si né à l'ouest de cette dernière chaussée. Bruxelles, le 20 octobre 1915. Le Gouverneur dé Bruxelles. arrêté Voies ferrées Il est strictement interdit à tout civil de s'appro ;her, ailleurs qu'aux passages prescrits, des voies 'errées ou des installations de chemin de fer qui >ont gardées militairement. Les sentinelles ont ordre de tirer sur les personnes jui enfreignent cette défense. Je tiens à en avertir la population. Bruxelles, 27 octobre 1915. Le Gouverneur général en Belgique, Baron von Bissing. Colonel-Général. Notes de jurisprudence PROMESSE DE VENTE La Cour d'appel de Bruxelles a eu à connaître l'un intéressant litige. On entend par contrat ou convention tout concours le volonté ayant pour objet d'établir ou de changer les rapports juridiques entre deux ou plusieurs lersonnes, c'est-à-dire de créer, de modifier ou d'é-eiridre une ou plusieurs obligations ou de transférer d'une personne à une autre la propriété ou un Iroit réel sur une chose. Il existe'notamment le contrat synallagmatique ou )i-latéraL qui est celui par lequel les parties s'obligent réciproquement les unes envers les autres. Le lontrat unilatéral est celui par lequel une ou plu-iieurs personnes s'obligent envers une ou plusieurs iutres, sans que de la part de ces dernières, il y ait l'engagement à l'égard des premières (voir ai t.' 1102 ît 1103 du code civil.) En ce qui concerne la promesse de vente, elle vaut ente lorsqu'il y a consentement réciproque sur la :liose et sur le prix. Dans l'espèce, il y avait eu promesse de vente par :crit de la part du vendeur au profit de l'acquéreur, [iii avait versé le prix convenu, soit 19.000 francs, dais au moment de passer l'acte de vente,. l'acqué-eur refusa sa signature et réclama la restitution de a somme versée. D'où le procès. Mr l'avocat général, appelé à donner son,avis, a ixposé longuement la question et exprimé l'opinion [ue dans le cas qui nous occupe on se trouvait en irésence d'une promesse de vente unilatérale dont le vendeur» ne pouvait, poursuivre l'exécution contre l'acquéreur», étant donné que seul le «vendeur» tait obligé, le fait du versement de 19.000 francs invoqué contre « l'acquéreur » ne constituant pas une irconstance de nature à suppléer à l'absence de olonté commune relevée ici. Il n'y a donc pas eu le oncours de volonté ou la réciprocité d'engagement xigé par la loi pour valider la promesse de.vente. C'est dans ce sens qu'a conclu l'honorable organe u ministère public et il a ajouté que le « vendeur » tait tenu au remboursement des 19.000 francs formant le versement susvanté. ATEAUX D'INTERIEUR IMMOBILISES AVEC LEUR CHARGEMENT. 107 JOURS DE SURESTARIE Le tribunal de commercé a eu à s'occuper de plu-ieurs demandes de surestarie introduites par des ateliers qui vers la fin de juillet 1914 avaient accep-i des affrètements. Ils venaient de prendre charge u moment où la guerre éclata. Les bateaux reste-ent-là, avec leur chargement, sans que le chargeur en, souciât, jusqu'au 19 novembre, date à laquelle s purent effectuer leur voyage. Les bateliers ré clament 107 jours de surestarie, ce qui fait une jolie somme. Les défendeurs disent : Une force majeure a.empêché le voyage immédiat. Ce n'est pas notre faute. C'est malheureux, mais nous n'y pouvons rien. Nous n'avons pas à payer. Mais le tribunal décide : Au moment où la force majeure qui a empêché que le voyage s'accomplit dans un délai normal et dans les conditions prévues s'est manifesté, avec ce caractère que personne ne pouvait prévoir sa durée, les conventions verbales se sont trouvées résiliées de plein droit et l'affréteur avait l'obligation de décharger les bateaux. (Cf. Jacobs. Droit mar., 36). Dans ces conditions, le batelier a droit à une indemnité équivalente à l'enrichissement qu'il a pro-; cure au Chargeur par l'épargne des frais considéra. ; bles de déchargement et de garde. Il n'était pas besoin de mise en demeure. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Empress of Britain. Drontheim, 30 octobre. — Le vapeur Trnm a débarqué 22 des occupants du vapeur anglais Empre.ssvof Britain qui avait touché une mine. Sept hommes de l'équipage ont péri. Teutonia. Londres, 30 octobre. La barque norvégienne Teutonia, (647 tonnes) a fait naufrage près de Findon Ness, Kincardineshire. six hommes de l'équipage ont été sauvés, cinq ont péri ; Tobia. Berlin, 30 octobre. — On mande d'Athè-; nés que le voilier italien Tobia, parti de Civita Vec cliia avec un chargement d'acétylène, a été tor-: pillé près d'Ithaka par un sous-marin autrichien. Zeemeeuw. Rotterdam, 30 octobre. — On mande de Londres que le schooner néerlandais Zeemeeuw i est gravement, endommagé. A marée haute il y a i huit pieds d'eau dans le navire. Le Zeemeeuw se : trouve échoué à Sandgate. Navire arrêté 1 Halifax, N. S., 31 octobre. — Le vapeur néerlandais Hamborn a été arrêté et amené ici étant soupçonné d'appartenir à une firme allemande. Port de Rotterdam Pendant le mois d'octobre 1915, il est entré au Xieuwe Waterweg 339 navires jaugeant 365.917 tonnes net. reg. dont pour Rotterdam 316 navires jaugeant 357.606 tonnes net reg. En octobre 1914, le Nieuwe Waterweg a reçu la visite de 281 navires mesurant 333.309 tonnes net reg. dont pour Rotterdam 258 navires jaugeant 326.546 tonnes net reg. Depuis le I1' janvier il est entré : Navires Tonn. net reg. Nieuwe Waterweg 1915 3357 3.368.471 1914 7663 9.408.933 Rotterdam 1915 3245 3.598.634 > 1914 7053 8.879.713 BELGIQUE" BRUXELLES C'est ce jour le 2 novembre que sera inauguré le 1 nouveau service .organisé par la ville de Bruxelles, sous le couvert de son Comité de Secours et d'Alimentation, pour, la vente aux particuliers du charbon domestic|ue. Le comité a passé des marchés ! pour la livraison de 8000 tonnes de braisettes lavées 10/20, teneur en matière volatile : 12 1/2 à 18 p. c. De cette façon, le charbon qui ne sera pas vendu pour l'usage domestique, pourra servir au ^chauffage des chaudières. Le stock est déposé sur un terrain contigu à l'usine d'électricité, ce qui permet l'usage des appareils de déchargement de l'usine. Le charbon sera amené au fur et à mesure des besoins, dans quatre magasins de vente au détail,*où il sera vendu par petites quantités, moyennant un contrôle par .carte, analogue au contrôle établi pour les denrées alimentaires. Ces magasins, — qui fonctionneront à partir du 2 novembre, sont établis, 8, rue du Chêne, à la minque au poisson, rue des Denrées et rue des Ursulines. Les quantités délivrées par ménagé ont été fixées comme ci-dessous, les consommateurs ayant le choix entre trois systèmes, savoir : Tous les deux jours 1 seau de 14 kg. pour fr. 0,50 Une fois par sem. 3 seaux,soit 42 kg. pour fr. 1,50 Une fois par mois, 200 kg. pour fr. 7,15 LOUVAIN L'Association mutuelle belge industrielle et com merciale (A. M. B. I. C.) a constitué un Comité ré gional, à Louvain dont le siège est. 161, rue de Malines. Voici la composition du Conseil d'administration : Président : Mr Colins, Léon, bourgmestre de la ville de Louvain. Membres : MM. Bauchau, Eugène, industriel, à Louvain ; Bosmans, Jules, notaire, à Louvain; Belva, Gustave, directeur de la Banque, Centrale de la Dyle à Louvain ; Bosmans, Paul, notaire, à Louvain , Boels, Léon, président du Conseil des Hospices, avocat, à Louvain ; Bruylants, Gustave, professeur de l'Université, à Louvain ; Claes, Raoul, échevin de la ville de Louvain ; Monseigneur Debecker, recteur du Collège Américain ; Destordeur, Albert, industriel, à Louvain ; Hollanders, Armand, notaire, à Lpuvain; Janssens, Henri, conseiller communal, à Louvain , Koltz, Eugène, directeur des Brasseries Van Tilt, à Louvain ; Monseigneur Ladeuze, recteur de l'Université de Louvain ; chanoine Luytgaerens, dir. du Boerenbond Belge, à Louvain ; Meulemans, Emile, juge à Malines, domicilié à Herent; baron Orban de Xivry, sénateur, à Louvain : Peters, Arthur, administrateur eles Moulins Hungaria, à Louvain ; Pie-raerts, Franz, expert-comptable, assureur conseil, à Louvain ; Rooman, Florent, notaire, à Louvain ; Renard, Victor, négociant en grains, à Louvain ; Roberti, Max, notaire, à Louvain ; Ridderbeeks, Achille, agent de change, à Louvain ; Smolders, Ferdinand, avocat-avoué, à Louvain ; Sohockaert, Rufln, professeur à l'Université, à Louvain ; Tiele-mans, A., avocat, conseiller oomnmnal, à Louvain ; Van Orshoven, industriel, à Louvain ; Van Brussel, Louis, propriétaire, à Louvain. Directeur : Fritz Hollanders, conseiller communal, à Louvain. CHRONIQUE INDUSTRIELLE Deux nouvelles usines vont se fonder à Bois-d'Haine. L'une consistera en la fabrication du fla-connage en verre et l'autre en une fabrique de fers marchands. Bonne affaire pour nos ouvriers. La chocolaterie hollandaise Kwatta, établie dans la même localité, construit en ce moment de nouveaux halls «n béton armé pour l'agrandissement et le perfectionnement de son industrie. A La Louvière, on travaille aussi à la construction de trois vastes salles de spectacles en béton armé pour un capital de plusieurs centaines de mille francs, ce qui va donner de la besogne à un bon lot d'ouvriers du bâtiment. EXTERIEUR PAYS-BAS Défense d'exportation La Haye, 29 octobre. — [.'exportation d'huile rie lin a été interdite. NORVEGE Les recettes douanières l.e gouvernement do Norvège vient de publier la statistique des recettes douanières constatées eu septembre dernier. Ces recette* s'élèvent a 3.387.091 couronnes, contre 2.488.297 en septembre 1914 et 3.601.415 en septembre 1913. A Christiania, les droits sur les importations ont produit une somme de 1.787.000 couronnes, alors rpie la période correspondit te de 1914 n'accusait qu'un total "de 1,507.000 couronnes. Le facteur de diversité d'une distribution d'électricité Le facteur de diversité est le rapport des demandes maximums des consommateurs dans les subdivisions du réseau ;i la demande maximum réelle du réseau au point d'alimentation. La connaissance de ce rapport pour la détermination du capital à immobiliser et rétablissement des prix de revient, a une importance commerciale. Le facteur de diversité entre la somme des demandes maximums individuelles et la demande maximum instantanée du transformateur (pour les dis-tributions en alternatif) est de 25 à 3 pour les quartiers d'habitations particulières ; de 1,5 à 1,7 poulies quartiers commerçants, et de 1,1 seulement poulies abonnés de force motrice. Des transformateurs au feeder, le facteur de diversité varie de 2 à 2,2 pour les quartiers clairsemés, et de 1,2 à 1,3 pour les quartiers commerçants. Ces résultats sont modifiés par les pertes dans les fee-. ders et distributeurs. Dans les sous-stations où il y a au moins dix feeders, le facteur de diversité dû à la différence de nature des charge® transmises est de 1,15 environ. En résumé, la valeur du facteur de diversité total entre sous-stations et abonnés de toutes catégories est comprise entre 2,5 et 3,5. Toutefois, au point de vue inverse, le capital immobilisé par kilowatt de demande annuelle maximum de l'usine, est plus fort (environ 4100 francs) pour les consommateurs peu importants et clairsemés, par suite de la. nécessité d'un matériel plus considérable, que pour les grands consommateurs (1250 francs environ). avTs A Messieurs les porteurs d5ac:i s privilégiées de la SOCIETE ANONYME BELGE FederatedMalay States Rubber Cy m essieu rg Le Conseil d'Administration tenant compte des circonstances anormales actuelles et désireux de ne pas porter préjudice au droit des actionnaires quant à l'échange prévu à l'art. 5 imprimé sur les actions privilégiées, a décidé d'user de la faculté de prolongation et de prorogation lui attribuée par les s.atuts. En conformité avec cette décision, il sera réservé à ceux des titulaires d'actions privilégiées qui n'auraient pas exercé leur droit d'échange avant le 30 novembre 1915 la faculté de procéder à ce même échange pendant la période du lr juin 1916 au 30 novembre 1916. Les porteurs d'actions .privilégiées qui useront de cette faculté participeront à la répartition des bénéfices de l'exercice social 1916/1917 et renonceront par contre aux intérêts sur leurs actions privilégiées à partir du lr juin 1916. Il es; rappelé à Messieurs les porteurs d'actions privilégiées qui désirent user avant le 30 novembre 1915 de la faculté d'échange, qu'ils devront présenter aux guichets de Messieurs Bunge & Co, rue Arenberg, 21, à Anvers, leurs actions privilégiées coupon X° 8 attaché). Contre remise de deux actions privilégiées de deux cents francs chacune, il leur sera délivré une action ordinaire, jouissance exercice 1915/1916, coupon X° 12 attaché). AU NOM Dl CONSEIL D'ADMINISTRATION. Le Président : Ed. Bunge. N. V. CultuurMaatschappij "MADJAU ' GEVESTIGD TE AMSTERDAM Bij deze worden HH. aandeelhouders opgeroepen tôt het bijwonen eener BUITEXCEWONE ALGE-MEENE VERGADERING, welke op Maandag 15 No-vember 1915, des voormiddags te 10 1/2 uren, zal gehouden worden ten kantore der Vennootschap, Ge-bouw « Industii-ia », Vijgendam, Amsterdam. PUNT VAN BEHANDELING : Wijziging der Statuten, door invoeging van een nieuw lid (2bis) in artikel 5. Met punt van behandeling ligt voor IIH. aandeél-houders ter inzage te Amsterdam, ten kantore voor-noemd.Te Antwerpen, aan het bijkantoor, Arenbergstraat, 21, op een van welke plaatsen HH. aandeelhouders, die de vergadering wenschen bij te wonen, ter ver-krijging van een toegangsbillet voor de vergadering, minstens 5 maal 24 uren voor die vergadering hunne aandeelen liebben te deponeeren. DE RAAD VAN BESTUUR. Société Anonyme des Fonderies et Forges St-Joseph A COUVIN Messieurs les actionnaires sont informés de ce que l'ÀSSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE prévue par l'article 35 des statuts, qui, par suite des événements, n'a pu avoir lieu à la date statutaire, sera tenue le -mercredi 10 novembre prochain, à 3 heures de relevée, au Café des Boulevards, place Rogier, à Bruxelles. ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'administration et du Comité de surveillance sur les opérations de la société ; 2° Examen et approbation du bilan et du compte profits et pertes au 30 juin 1915 ; 3° Nominations statutaires ; 4° Décharge à donner aux administrateurs et commissaires en vertu de l'article 77, paragraphe 3, de la loi du 25 mai 1913. Au nom du Conseil d'administration : Le Directèur-géhéral, Ed. Mouite. Article 34. — Pour prendre part aux assemblées' générales, les propriétaires d'actions au porteur doivent avoir communiqué les numéros de leurs ac tions au siège social, au plus tard cinq jours francs avant la réunion. MM. les actionnaires sont informés de ce que, par délibération du Conseil d'administration et en conformité de l'article 34, paragraphe 5 des statuts, ils auront la faculté de déposer leurs actions : au siège social à Couviu ; à la Société Générale de Belgique, 3, Montagne-du- Parc, à Bruxelles ; a la Banque Générale du Centre, à La Louvière : à la Banque du Hainaut, à Mons ; à la Banque Centrale de la Sambre, à Charleroi ; à la Banque Centrale de Namur, à Namur ; chez M1 Vandeput-Heirman, 59, rue Kipdorp, à Anvers. = SCHELDE LIJN = Directie C. LANDMAN Geregelde sneldienst ROTTERDAM Tr™ AMSTERDAM Tr™ en VICE-VERSA Voor vrachten en inlichtingen zich te wenden tôt de Agenten : J. F. Sr F. Schellen Nationalestraat, 32, Antwerpen GUSTAVE E. VAN DEN BROECK TELEPHONE 63 a n v e r s QUAI ORTEUUS, 2 i ,.,,, r~ Sabang, Padang, Batavia, Tegal, Cheribon, Samaranj Soerabaya,Pasaroean, Probolingo, Panaroekan viâ Sue; Haïti viâ New-York ; l-J- Kônigsberg, Stettin, Danzig viâ Amsterdam A. Paramaribo, Demeiara, Trinidad, Venezuela Curaçao viâ Amsterdam B. Barbados, La Guayra, Curaçao, Puerto Columbia Carthagena, Colon et la Cote Pacifique viâ Amsterdan Cadix, Séville, etc., etc. Pirée, Patras, Grèce et Salonique Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits \ Qfirpççpt* • 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie. Mannheimer Lagerhaus-Gesellschalt (Agence Générale) En charge pour DUISBURG - COELN - MANNHEIM le bateau KOELN 33 A suivre par des départs réguliers Pour frets avantageux pour TOUTES LES DESTINATIONS RHÉNANES s'adresser aux bureaux Canal au Sucre, 5, Hansa Huis Compagnie Nederland s/s Karimoen 17 Nov. (s.i.) Kon. Westmail 19 Nov. (s.i.) Kon. Nederl. S. Maatschappij 22 Nov (s.i.) Kon. Westmail 19 Nov. (s.i) Kon. Westmail s/s Stella, 30 Nov. (s.i.) K. N. S. M. 30 Nov. (s.i.) K. N. Sj M 30 Nov. (s.i.) SERVICE REGULIER ET DIRECT kntre Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostendf Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND, ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SAEYS^DE CALUWE BRUGES Pour anvers s'adresser 45, Rue Nationale, 45, Départ tous les mercredis, à midi L. DENS & Co Beurt ANVERS-GAND & vica-vers£ Le bateau moteur FRANCO-BELGE VI, en ebarg' au N" 7 des bassins. Le service se fera régulièrement le Samedi de cha'/ue semaine. Pour frets et renseignements s'adresser à ANVERS : L. DENS & Co, Meir, 52. GAND : L. DENS & Co, Quai du Pont N«.uf, i

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires behorende tot de categorie Financieel-economische pers. Uitgegeven in Anvers van 1858 tot 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Periodes